anipassion.com
Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Ancien Matelot
avatar

Invité



MessageSujet: Diary of a really fucked up guy   Lun 21 Juil 2014 - 23:23

Cette quête impossible s'est enfin terminée. Terminée de façon un peu désastreuse... Mais au final tout le monde s'en est sortit. Sauf la fille offerte gentiment par Peter. Et ceux dévorés par les ours. Et ceux noyés sous l'avalanche. Et ceux tués au combat. Oui, tout le monde allait bien, parce que moi j'allais bien. Ou presque. J'avais quelques égratignures, une belle griffe sur la joue, ma jambe était encore douloureuse suite à l'attaque des ours, et me faisait boiter régulièrement du coup. Mais ce n'était pas très grave. Pas pour moi, tant que je peux continuer à vivre normalement, ça me va. J'avais tellement peur qu'on doive me couper la jambe. Heureusement c'était très impressionnant mais très superficiel. Je m'étais soigné, et maintenant, je vais mieux. Beaucoup mieux.

Je peux me remettre à rêver librement. A laisser mon cœur errer dans les songes des gens peuplant l'île.

C'était curieux de s'affronter aux enfants perdus. Et de revoir tant de visages connus. Des visages avec qui j'avais parfois pris l'habitude de rire. Je n'ai rien contre tous ces gamins. Ce n'est que Peter qui m'agace avec ses idées farfelues. Sans lui, il n'y aurait rien eut de tout ça et je serais tranquillement dans ma vie d'avant... Ma vie d'avant ? Quelle blague, je ne m'en souviens même pas. Toujours est-il que je n'aurais jamais cru qu'une bande d'enfants puissent se battre de la sorte pour un mec comme Peter. Non sérieux, qu'est-ce qu'ils lui trouvent tous ? Il rit comme un débile, il a une coupe de cheveux affreuse et s'habille n'importe comment ! Grrbl. Et ne vous avisez pas de dire que je suis jaloux de son charisme, c'est pas vrai, moi aussi je suis apprécié d'abord.

Enfin j'crois.

C'est à ce moment là qu'un des mecs de l'équipage rit de mon air rêveur et sans arrêt perdu. Il me demanda si je voulais encore admirer mon reflet pour me livrer aux sirènes. Ce fut la goutte de trop. Je suis pas de bonne humeur aujourd'hui. Rah qu'ils dégagent tous, j'veux plus voir leurs gueules. Je suis partit du Jolly Roger, prétendant une mission quelconque pour retrouver n'importe quoi. De la nourriture tiens. Torse nu, l'épée à la ceinture et mes dagues dans mes bottes, j'avançais le long de la plage, l'air agacé. Même observer l'océan en espérant croiser le regard d'une sirène ne me calma pas.
J'en pouvais plus de ce roi des enfants, pourquoi est-ce qu'il envahissait tout le temps mon esprit ? Pourquoi est-ce qu'il avait ce don de me faire sentir comme une merde ? J'suis pas rien ! J'suis pas un minable...

« J'vais leur montrer à tous que j'suis un homme un vrai! » M'exclamais-je tout seul.

Je regardais le soleil haut dans le ciel. Hm j'avais encore du temps. C'est donc avec détermination que je me rendis à l'épave hantée. Ce bateau fantôme échoué entre deux falaises. Les fantômes... ? J'y crois pas. J'ai pas peur et puis, on est en plein jour, qu'est-ce qui pourrait m'arriver hein ? J'crois pas toutes les histoires sur cet endroit. J'vais le visiter, et me ramener un petit souvenir. C'est comme ça que je me retrouvais dans cette épave, avançant incertain de ce que je faisais. En fait, en vérité, plus j'avançais et plus l'ambiance me glaçait le sang. Non parce qu'une épave hantée, ça fait peur quand même non... ? Le vent s'engouffra dans l'épave, faisant grincer le bois gonflé par l'eau, me faisant sursauter au passage.

« Qui est là...?! »

Y'a quelqu'un j'en suis sûr.


Revenir en haut Aller en bas
Stealth
avatar

♣ Chef des éclaireurs ♣


✘ AVENTURES : 758
✘ SURNOM : L'Ardente
✘ AGE DU PERSO : Aux portes du bannissement...

✘ DISPO POUR RP ? : Toujours partante pour une aventure !
✘ LIENS : Une flamme dans la nuit, un sourire dans les ombres.

MessageSujet: Re: Diary of a really fucked up guy   Mar 22 Juil 2014 - 2:26





Diary of a really fucked up guy
Comment on se retrouve ?
Isaac Hawkins




La victoire comme d'habitude ; les Enfants Perdus gagnent toujours, c'est l'effet Peter Pan comme tu aimes à l'appeler !
Vos nuits sont redevenues aussi douces que le permet l'Île, vos cernes ont disparu autant que possible et tout est revenu à la normale. Pour Peter surtout, car rien de tout ce qu'il a vécu ne reste en lui, tout s'efface comme un dessin dans le sable balayé par une vague : l'existence de Peter. Celle qu'il veut pour vous, ses loyaux sujets. Tu as respecté son ordre, ce n'était pas dérangeant, c'était même agréable, de vivre au jour le jour, sans se soucier d'hier ni de demain. Car hier et demain n'existent pas au Pays du Jamais.
Mais depuis ta rencontre avec le félin, tout ça a changé. Ton monde, basé sur celui de Peter, a évolué. Tu as grandi, tu le sens au plus profond de ton corps.
Tu es une femme...
Alors tu évites Peter, tu l'évites autant qu'il est possible d'éviter son roi.
Aujourd'hui tu vas surveiller les pirates afin de connaître leur plan après cette pseudo victoire qu'ils ont obtenu grâce à l'unique pétale recueilli.
Quelle surprise sans être une surprise quand tu aperçois Isaac quitter le navire l'air déterminé et légèrement rageux.
Parce que tu sais n'avoir rien à craindre de lui et que tu pourras revenir espionner le Jolly Roger quand bon te semblera : tu suis les pas de Gueule d'Ange. Ils te mènent jusqu'à l’Épave Hantée, lieu craint de tout ceux sans lumière : ce n'est pas ton cas, l'Ardente.
C'est tapie dans l'ombre que tu observes le beau blond. Que cherche-t-il ? Il n'a pas l'air de le savoir lui-même...
Alors que tu le regardes attentivement, les yeux plissés dans la pénombre, tu remarques à nouveau son charme. Mais au lieu que tes joues s'enflamment, c'est ton bas-ventre qui allume un feu puissant et dérangeant. Cette satanée aventure avec ce satané chat maigrichon t'aura vraiment chamboulé ton corps tout entier !
Ton état second te fait perdre ton attention et ta répartition du poids sur les planches varie : un grincement. Tu jures intérieurement ; quelle incompétence !
Bon tant pis, l'heure du voyeurisme est terminée, il est temps de s'amuser.
Tu sors de l'ombre, l'arc et l'épée rangés, ton éternel sourire provocant aux lèvres

"Salut Gueule d'Ange, comment on se retrouve ?"



(c) MEI SUR APPLE SPRING









♥ Stealth's Song ♥

Composée, écrite, chantée par Peter Pan et Stealth

Stealth's Voice
Dessins d'avatar par Carne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ancien Matelot
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Diary of a really fucked up guy   Dim 27 Juil 2014 - 13:44

Ça m'énerve d'être énervé. Je me trouve complètement con. Mais en même temps je ne peux pas faire chemin arrière parce que j'aurais l'air encore plus con du coup. Maintenant que je suis là, autant faire mes preuves et cesser toutes ces rumeurs à mon sujet. Ce lieu m'effraie un peu, je ne m'en cache pas, mais je ne fuirais pas, ce n'est pas parce que j'ai peur que je ne peux pas affronter ce qui m'effraie. Alors j'avance dans cette épave étrange, me questionnant sur son histoire, sur son passé... Mais surtout, aux aguets. J'entends du bruit, je suis certain d'être suivit. Où alors quelqu'un était présent avant moi.
Et cette personne sort de sa cachette. Par réflexe je pose la main sur le manche de mon épée. Quelle ne fut pas ma surprise de voir l'Ardente me regarder avec son sourire presque moqueur. Cet air qu'elle a toujours sur son visage et qui me met immédiatement en colère. Elle est aussi venue pour se moquer de moi ?

« Tiens... L'Ardente. Que fais tu ici beauté fatale? » Dis-je en m'avançant d'un pas vers elle.

C'est la première fois que je vois un des enfants perdus se promener par ici. C'est pas commun, ils ont tous peur des superstitions de ces lieux. Pourtant, elle, elle est là. C'est pas surprenant en fait. Mon sourire charmeur collé aux lèvres, je m'approche d'elle, l'observant attentivement.

« Tu as bien fêté ta victoire j'espère  …? » Dis-je avec une touche d'amertume dans la voix.

Oh c'est sûr, je n'avais pas apprécié la façon dont elle m'avait quitté la dernière fois et je comptais bien lui faire savoir.

« Dommage que tu m'aies quitté si vite... Nous n'avons même pas eus le temps de finir notre corps à corps... C'était pourtant si délectable. »

Mon sourire s'agrandit, et je me penche un peu en avant.

« C'était même excitant. »

J'ai toujours aimé l'embêté. Même lorsque j'étais encore un garçon perdu, elle restait ma cible favorite pour ce genre de phrases subtilement glissée entre deux feuillages. Et d'aussi loin que je me souvienne, elle n'y était pas totalement insensible.

Revenir en haut Aller en bas
Stealth
avatar

♣ Chef des éclaireurs ♣


✘ AVENTURES : 758
✘ SURNOM : L'Ardente
✘ AGE DU PERSO : Aux portes du bannissement...

✘ DISPO POUR RP ? : Toujours partante pour une aventure !
✘ LIENS : Une flamme dans la nuit, un sourire dans les ombres.

MessageSujet: Re: Diary of a really fucked up guy   Dim 27 Juil 2014 - 23:02





Diary of a really fucked up guy
Comment on se retrouve ?
Isaac Hawkins




Tu hausses les épaules d'un air évasif. Tu ne vas quand même pas lui dire que tu l'as suivi, ce serait la honte !
Il s'approche, tu ne recules pas, mais tu restes sur tes gardes, prête à bondir hors de porté et sortir ton arc.
Hin, il n'a pas l'air d'avoir digéré la défaite des pirates, ou plutôt la victoire pathétique. Mieux valait perdre à ce niveau là, l'honneur aurait été sauf au moins. Un sourire moqueur étire tes lèvres roses.
"Corps à corps", les mots t'ébranlent et ravivent le feu dans ton bas ventre.
C'est vrai que votre combat avait été serré, dans tous les sens du terme...
Ton sourire s'est légèrement fané, ton esprit s'est encore déconnecté et encore une fois ça te fait faire une erreur misérable : il s'est dangereusement rapproché.
Tu esquisses un mouvement de recul mais t'arrêtes aussitôt ; il ne faut pas lui montrer ton désarroi.
Ses derniers mots t'enflamment mais cette fois, ta volonté est plus forte ; elle recouvre le feu comme une chape de plomb.
Ton regard est aiguisé et ton sourire envolé : tu es tendue pour le combat.

"Garde tes tentatives de drague douteuses pour toi et finissons ce qu'on a commencé Isaac."
Tu ne peux plus bondir hors de porté pour le cribler de flèches, alors tu sors Elinor de son fourreau et recules légèrement.



(c) MEI SUR APPLE SPRING









♥ Stealth's Song ♥

Composée, écrite, chantée par Peter Pan et Stealth

Stealth's Voice
Dessins d'avatar par Carne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ancien Matelot
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Diary of a really fucked up guy   Mer 30 Juil 2014 - 12:40

J'aime l'embêter. La belle Ardente. J'ai la déstabiliser. J'aime lui rappeler que moi... J'ai plus peur de Pan, j'ai plus ce sale gamin accroché à mes basques et je peux faire tout ce que je veux. Je cours aucun risque si je vieillis, si je tombe amoureux, si j'embrasse ou couche avec une personne. Oh non, juste quelques railleries de l'équipage, un regards condescendant de Hook à la rigueur. Mais pas un bannissement ! Je suis totalement libre de mes actes. Et ça, j'adore, parce que elle, elle est enchaînée à ce môme qui chante comme un coq.
Cependant, elle à pas l'air d'accepter les remarques de ce genre la donzelle. Je la vois, troublée, puis se ressaisir, reculer et dégainer. Très bien, on va jouer à ça ma jolie ! Je dégaine mon épée aussi, courbée mais terriblement tranchante, et me fixe sur mes appuis stables, reculant tout en marchant en rond, autour d'elle, elle risque de me suivre et faire la même chose. Nous n'allons pas nous tourner le dos, nous ne sommes pas encore totalement débiles.

« Oh Stealth... Ma belle... Moi te draguer... ? Je pensais qu'on avait déjà sauté cette étape la dernière fois que j'eus le plaisir de te serrer dans mes bras... » Dis-je non sans mesquinerie.

Je vais la laisser se souvenir de nos vieux temps, temps que je n'ai jamais oublié. Stealth avait toujours été une occupation délectable. Je m'avance, j'attaque. Ma lame rencontre la sienne. Elle est douée, très douée et ça j'en ai jamais douté. Nos lames se percutent, les coups fusent, mais personne ne sort encore du lot. Mon but n'est pas de la tuer en même temps... Mais je ne mettrais pas ma main à couper qu'elle ne cherche pas à me faire du mal. Vaut mieux rester prudent, je vais encore me faire couper de tous les côtés si ça continue.

« Je pensais que tu voulais finir ce qu'on avait commencé... Ça dépend de quel sujet. On a commencé plein de trucs toi et moi. » Ajoutais-je un brin essoufflé à force de courir partout joyeusement.

J'veux pas être un moins que rien, j'en ai marre d'être un nul et d'être mal traité par les miens. Je veux me démarquer, je veux tirer mon épingle du jeu.

« Alors Stealth, tu frappes oui ou non... ? Excite moi un peu plus! » J'eus un éclat de rire moqueur avant de me reculer, la lame en position défensive devant mon visage.

Revenir en haut Aller en bas
Stealth
avatar

♣ Chef des éclaireurs ♣


✘ AVENTURES : 758
✘ SURNOM : L'Ardente
✘ AGE DU PERSO : Aux portes du bannissement...

✘ DISPO POUR RP ? : Toujours partante pour une aventure !
✘ LIENS : Une flamme dans la nuit, un sourire dans les ombres.

MessageSujet: Re: Diary of a really fucked up guy   Sam 2 Aoû 2014 - 19:32





Diary of a really fucked up guy
Comment on se retrouve ?
Isaac Hawkins




Il est prêt, toi aussi. Tu souris de toutes tes petites dents.
Même sa remarque mesquine ne te fait pas ciller : tu es dans le combat, jaugeant ses pas, son positionnement, ses appuis.
Si bien que lorsqu'il attaque, tu l'attends. Elinor répond à sa lame courbée dans une mélodie meurtrière. Vous entamez une danse envoûtante où l'égalité domine. Tu ne cherches pas à prendre le dessus, pas encore. Le combat est bien trop grisant pour y mettre fin. Lui non plus n'a pas l'air pressé, alors vous dansez et vos lames chantent.
Tu réponds à sa tirade par un rire moqueur et une fente dangereuse qu'il pare à la dernière seconde : il ne faut pas te taquiner.
Vous êtes autant essoufflés l'un que l'autre :

"Oh mais je te ménageais moi, t'as vu ton état ? Faudrait pas abîmer ta gueule d'ange !"
Tu plonges vers lui puis feintes à la dernière seconde. Son adresse est au rendez vous et lui évite d'être ouvert en deux ; il récolte tout de même une entaille respectable au bras gauche.

"Tu préfères ça beau blond ?" d'un ton moqueur.



(c) MEI SUR APPLE SPRING









♥ Stealth's Song ♥

Composée, écrite, chantée par Peter Pan et Stealth

Stealth's Voice
Dessins d'avatar par Carne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crocodile & Cie
avatar



✘ AVENTURES : 257

MessageSujet: Re: Diary of a really fucked up guy   Lun 4 Aoû 2014 - 15:59

Que vois-je ?

Le bois craque, grince, mais dans votre combat fervent, vous ne l'entendez pas. C'est dangereux de s'adonner à de telles distractions en un endroit si précaire. C'est ainsi qu'une planche de bois, lourde et épaisse, chute de nulle part et s'abat sur le crâne échevelé de Stealth. Elle s'effondre, assommée.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ancien Matelot
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Diary of a really fucked up guy   Ven 5 Sep 2014 - 21:59

J'adore l'énerver. La chercher un petit peu trop. Parce que Stealth c'est ce genre de fille... Elle te met le feu dès que tu la titilles un peu trop. Et ça, je l'ai pas oublié, déjà quand j'étais chez les mômes paumés je le savais et je m'en amusais. Et je m'en suis pris pas mal des coups de sa part. Rien de bien méchant mais... Il suffisait d'une parole de travers et BIM. Dans ma face. Alors là, le combat, il est on-ne-peut-plus jouissif. Je bouge, je me déhanche, je tourne autour d'elle. J'esquive, encaisse, attaque, défend et elle me rend la pareille. C'est une magnifique danse sans ces ruines sombres et délabrées. Je ne fais plus attention à l'environnement, je ne fais qu'un avec elle, perdu dans le combat, dans son regard, ma lame hurlant contre la sienne à chaque choc brutal. Pourtant, elle gagne un avantage, et parvient à m'entailler le bras. Je grimace légèrement, mais mon sourire revient très vite.

« C'est parfait mal belle, j'aime ça quand tu enflammes la piste! » Je lui fais un clin d’œil avant de lui asséner un coup.

Il aurait pu être fatal, si elle n'avait pas été capable de l'esquiver aussi. Cependant, elle, ce fut sa joue qui fut entaillée, et une mèche de ses magnifiques cheveux qui tombèrent au sol. Mais quelle ne fut pas ma surprise de la voir, elle aussi tomber au sol, sous l'impact d'une planche de bois.

Et merde...

« STEALTH! » Le cri est partit plus vite que je ne pensais. Fait chier, si elle l'a entendu, elle saura que j'ai eus peur pour elle.

Pourtant, je n'attends pas, et je me précipite vers elle. Après quelques efforts, la planche est virée de son corps et je l'attire contre le mien, à demi-nu comme d'habitude. Je fronce les sourcils en entendant d'autres craquements de bois.

« Tout va s'effondrer putain... » Soufflais-je entre mes dents.

Je pris la rouquine dans mes bras, la maintenant contre mon corps avant de déguerpir au maximum de la pièce. Je fonçais dans le dédale des planches et diverses toiles d'araignées, fuyant les grincements le plus possible. Lorsque je vis un trou dans le bateau, je m'y glissais et me retrouvais dans une sorte de crevasse sous le bateau qui donnait ensuite accès lorsque nous remontions, à la plage en elle même. Cependant, la crevasse formée de sable sous un côté du bateau me semblait un endroit assez stable. J'y allongeais la jeune femme, maintenant sa tête en la posant sur mes cuisses. Je soupirais et je regardais son crâne quelques instants, vérifiant qu'elle n'ait pas de plaies autre que celles que je lui avais créé.

« Allez réveille-toi... J'arriverais pas à nous passer tous les deux dans le trou, faut qu'on se casse d'ici... » Soufflais-je à nouveau en glissant mes doigts dans ses longues mèches rousses.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Stealth
avatar

♣ Chef des éclaireurs ♣


✘ AVENTURES : 758
✘ SURNOM : L'Ardente
✘ AGE DU PERSO : Aux portes du bannissement...

✘ DISPO POUR RP ? : Toujours partante pour une aventure !
✘ LIENS : Une flamme dans la nuit, un sourire dans les ombres.

MessageSujet: Re: Diary of a really fucked up guy   Ven 5 Sep 2014 - 23:40





Diary of a really fucked up guy
Comment on se retrouve ?
Isaac Hawkins




Un bond, une brûlure vive sur la joue...

Puis plus rien.

Tu grognes, grimaces, tentes d'ouvrir les yeux, n'y arrives pas alors fermes les yeux très fort.
C'est quoi ton dernier souvenir ? Ah oui, un gros craquement puis le noir complet. Et maintenant une sacrée migraine qui te réduit le cerveau en bouillie.
Foutue épave qui peut même pas se tenir en place.
Tes cheveux bougent de façon absolument pas naturelle, comme si quelqu'un y passait ses doigts...
Isaac ! Le combat !
Tu bondis en hurlant et cherches Elinor à ton côté. Et là tu hurles pour de vrai.
Isaac est là, assis, vous êtes sous l'épave de ce que tu peux voir. Cette dernière craque et grince de façon alarmante, mais rien n'est plus important que ta fidèle épée.

"Elinor, elle a du rester là haut. Je dois aller la chercher !"

Tu te rues vers le trou par lequel tu supposes que vous êtes passés.
Vous... Cela voudrait dire qu'Isaac t'a porté jusque là alors que tu étais assommée. Assommée d'ailleurs : quelle honte pour la cheffe des Éclaireurs ! Et puis s'être faite secourir comme une demoiselle en détresse par ce... Crétin de blondinet beau gosse !
Le rouge te monte aux joues et tu refoules la sensation de bien être que tu as ressenti avec ses doigts passant dans tes cheveux...




(c) MEI SUR APPLE SPRING









♥ Stealth's Song ♥

Composée, écrite, chantée par Peter Pan et Stealth

Stealth's Voice
Dessins d'avatar par Carne


Dernière édition par Stealth le Dim 9 Nov 2014 - 14:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ancien Matelot
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Diary of a really fucked up guy   Dim 9 Nov 2014 - 13:22

Quelle tête de mule ! Bon sang mais quelle idiote ! Pour qui elle se prend à vouloir s’enfuir comme ça et risquer notre vie à tous les deux hein ?! Je soupire et je roule des yeux avant de me redresser à mon tour, la suivant de près.

« Tu vas nous faire tuer avec tes conneries ! » Hurlais-je dans la nuit pour que ma voix couvre les grincements du bois.

Mais déjà je la vois entrer à nouveau dans l’épave. Je soupire. Encore et toujours, las ce de cirque. Tout ça pour une épée. Je regarde autour de nous, la suivant, sur mes gardes. On ne sait jamais, tout pourrait s’effondrer à nouveau. Je serre les poings, crispé, bon sang elle va se dépêcher ? Le bois craque de plus en plus fort. Et je la vois, la poutre qui menace de s’effondrer à chaque instant. Juste au dessus de sa fichue épée. Après la chute de la planche de bois, cette poutre ne s’en retrouve plus que fragilisée. Ça craque. Branle.

« ATTENTION !  STEALTH ! » M’écriais-je tout en me jetant sur elle.

Je la plaque au sol et roule sur le côté avec elle, emportant certainement l’épée avec nous alors que dans un grand fracas la poutre s’écrase au sol. Le bois mort se fend et tombe presque en poussière. Ou du moins soulève toute la poussière. Je couvre mon visage dans la chevelure de feu de la Garçonne, alors que son propre visage et protégé par mon torse. Je la recouvre totalement. J’attends que tout le grabuge se calme. Et les grincements semblent cesser peu à peu. C’était donc juste cette grosse poutre qui faisait autant de bruit ?! J’attends encore un peu. Pour être sûr que rien d’autre ne menace de nous tomber dessus. Je soupire et finis par me redresser un peu, posant mon regard grisé sur l’Ardente.

« Tu vas bien ? On a bien faillis y passer avec des bêtises ! » Je l’engueule. Mais pourtant je souris. Rassuré que tout aille bien.

Revenir en haut Aller en bas
Stealth
avatar

♣ Chef des éclaireurs ♣


✘ AVENTURES : 758
✘ SURNOM : L'Ardente
✘ AGE DU PERSO : Aux portes du bannissement...

✘ DISPO POUR RP ? : Toujours partante pour une aventure !
✘ LIENS : Une flamme dans la nuit, un sourire dans les ombres.

MessageSujet: Re: Diary of a really fucked up guy   Mar 16 Déc 2014 - 22:26





Diary of a really fucked up guy
Comment on se retrouve ?
Isaac Hawkins




Tu n'écoutes pas ses cris et ses grognements, tu traces au milieu des planches et des poutres grinçantes telle une ombre déterminée. Oh ça oui, tu es déterminée à récupérer Elinor et ce n'est pas un rafiot branlant qui va te faire peur.
Tu as été surprise tout à l'heure, une vraie honte pour la Cheffe des éclaireurs, mais cette fois tu es aux aguets et aussi légère qu'une plume, le bois ploie à peine sous ses pieds.
La nuit ne te dérange pas, elle est ton domaine et tu connais toute ses astuces, comme ce petit rayon de lune qui pénètre la carcasse et éclaire suffisamment pour tes yeux bleus perçants. Suffisamment pour faire étinceler une lame, là bas.
Tu allonges le pas, réussissant à éviter la quasi totalité des planches fragiles.
La poutre qui plus tôt était soutenue par la responsable de ton humiliation oscille dangereusement juste au dessus de la lame.
Si tu bondis maintenant et que tu roules pour te réceptionner tu éviteras sa chute.
Alors que tu avance pour bondir, ce crétin de blondinet qui t'a évidemment suivi hurle à s'en éclater les poumons et plonge sur toi.
Dans votre roulé-boulé hasardeux tu parviens à t'emparer d'Elinor juste avant que la poutre ne l'écrase.
Vous échappez également à la chute mais ton esprit se déconnecte un moment, tes yeux rivés au torse d'Isaac. Tu te noies dans son odeur marine et douce, son visage enfoui dans tes cheveux et ses bras musclés t'enserrant te font un peu plus perdre la tête.
La sorcellerie est brisée quant il se redresse et tu recules prestement - précipitamment même - le rouges aux joues masqué par ta tignasse.

"C'est toi qui est con ! Je l'avais vu la poutre, tu me prends pour qui ?!"
tu cries en retour, mais son sourire te déstabilise et tu retournes t'abriter sous tes cheveux.

Tu sers Elinor contre toi pour te donner contenance puis la rengaine.
Une fois debout face au déserteur, tu plantes ton regard dans le sien et dis :

"Je dois rentrer. Mais saches que notre combat n'est pas terminé, Isaac Hawkins."

Et tu tournes les talons, disparaissant dans la nuit comme tu sais si bien le faire.
Mais si on regarde bien, deux tâches roses luisent sur tes joues rondes et tes yeux brillent plus que de coutume.




(c) MEI SUR APPLE SPRING



HRP:
 








♥ Stealth's Song ♥

Composée, écrite, chantée par Peter Pan et Stealth

Stealth's Voice
Dessins d'avatar par Carne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ancien Matelot
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Diary of a really fucked up guy   Lun 22 Déc 2014 - 10:58

Cette stupide Ardente n’est pas du genre à se laisser faire bien évidemment. La Gueule d’Ange charme, mais ne séduit pas ce soir. Je soupirais en la voyant réagir de la sorte, secouant ma tête de droite à gauche, des poussières de sable tombant de mes bouclettes désordonnées. Je finis par me redresser, tout comme elle. Je fixe les deux taches rouges sur son visage et laisse traverser un petit rire d’entre mes lippes. Sublime enfant qui tombe peu à peu dans le monde adulte. Quittera-t-elle Peter un jour ? Oh ce serait si doux, si bon. De le voir perdre petit à petit tous ses fidèles. Le roi détrôné.

Mais la fidèle, bien que vacillante, se ressaisit. Elle préfère encore son roi à l’abandon total de soi. Je ne peux lui en vouloir, moi-même j’eus très peur le jour où par mégarde je grandis, muais, et les poils m’ont poussé dans le pantalon. Personne ne veut vivre l’humiliation d’être bannis par le roi de l’île. Elle s’énerve la belle. Et je souris encore, je vois qu’elle essaye de se donner contenance.

« Je ne suis pas con, mais impulsif, ma beauté. C’est tout à fait différent. » Bien que dans les deux cas, je n’ai absolument pas réfléchis à ce que je faisais.

Je me redresse à mon tour, resserrant mes armes à ma ceinture, guettant les bruits de l’épave. On y passera à force de faire des folies là dedans.  
L’Ardente veut fuir. Et je la laisse faire, je lui fais un signe de main, simple au revoir.

« J’ai hâte de poursuivre notre corps à corps bestial, belle enflammée. » Lui lançais-je.

Une fois qu’elle fut hors de ma vue. Je repartis moi-même de mon côté.

Quelle amusante aventure.

Revenir en haut Aller en bas
L'Ombre
avatar



✘ AVENTURES : 1491

MessageSujet: Re: Diary of a really fucked up guy   Lun 29 Déc 2014 - 17:37

The End


Une paix éphémère permit aux deux êtres
De rengainer leurs armes pour mieux fuir le danger.
Désormais les voici séparés, le cœur bouleversé,
Retournant auprès des leurs semblables.


FIN DE L'AVENTURE




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neverneverland.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Diary of a really fucked up guy   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Diary of a noob : Scars of Mirrodin
» Fan Manga hebdomadaire par Louink - Geek's Diary
» [Diary]Un roi pas comme les autres ...
» heinz Knoke Diary...
» [Remilia secret Diary] Ma vie mon oeuvre là maintenant.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Mer Imaginaire :: La Lagune aux Sirènes :: L'Épave Hantée-