Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Peter Pan
avatar

♛ Roi des Garçons Perdus ♛


✘ AVENTURES : 2526
✘ SURNOM : L'Enfant Roi
✘ AGE DU PERSO : Eternel

✘ DISPO POUR RP ? : Un peu chaud !
✘ LIENS : Je suis un petit oiseau à peine sorti de l'oeuf.
Et aussi tout ça !

MessageSujet: TERMINÉ – Intrigue 2 : Le Dernier Espoir    Sam 5 Juil 2014 - 14:23



LE DERNIER ESPOIR

Tous les Braves



Peter Pan était préoccupé, mais à l'inverse de l'épisode du Sommet, il se sentait comme excité, stimulé par cette aventure nouvelle. Du fait que la malédiction ne s'était pas encore trop étendue, il ne mesurait pas toute l'ampleur du phénomène.
Son périple avec Harfang Cendrée avait pris cours brusquement, et il avait senti, comme elle, comme les Loups, comme toutes les bêtes sauvages qui peuplaient la forêt, qu'une chose terrible venait de survenir. Jamais encore un des grands Esprits ne s'était laissé atteindre par le Démon. La chose était inédite, en plus d'être effroyable.

A présent, tous les braves ayant pris part à cette aventure aussi épique que périlleuse suivaient son sillage. Ils n'étaient pas très nombreux. Certains étaient déjà malades. Les loups, accompagnant la Féroce, menaient le chemin. L'entreprise se révèlerait difficile. Il faisait jour, et le jour, personne ne savait à quoi ressemblait l'Esprit Nuit. Il pouvait s'incarner sous la forme d'un scarabée, d'une feuille de châtaigner ou d'une goute de rosée. Personne ne savait. Même pas lui. Et bien qu'il se trouvât tout égayé par cette noble mission qui avait de quoi le glorifier une fois de plus, Peter Pan en était ébranlé.
Il s'agissait d'ouvrir l'oeil. Le noir avait pu s'étendre jusque là. La menace grondait, de tous côtés. Nul n'était à l'abri. Nul n'était hors d'atteinte. Le noir était partout.

En avant.

Codage by TAC







La musique que je joue au gré du vent : Flûtes de Pan
Les dessins que je peins au gré du temps : Crayons de Pan



Je tyrannise en forestgreen.
Portraits par Kim Minji.





le merveilleux cadeau de mes enfants trouvés:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neverneverland.forumactif.org/
Wild
avatar

Invité



MessageSujet: Re: TERMINÉ – Intrigue 2 : Le Dernier Espoir    Sam 5 Juil 2014 - 22:05



Le Dernier Espoir.
Ft un tas de monde ~

Il c'était passé quelque chose. Au début, c'était juste un sentiment de malaise, quelque chose qui parcourait l'île sans que personne ne sache quoi. Puis les signes avaient commencés à arriver. Mes loups avaient peur, l'un d'entre eux gravement malade. Une tâche noire qui envahissait sa fourrure immaculée. Une minuscule tâche en comparaison de ce qui arrivait. Un raz-de-marré de poison, quelque chose de dangereux. Pour une fois, on était tous au même niveau, et certains commençaient seulement à paniquer alors que d'autres étaient en train de passer à l'offensive. Peter avait dit qu'il fallait trouver l'Esprit Nuit, alors j'allais. Nous étions un groupe, aussi hétéroclite que déterminé. Après tout, si mon avenir était en jeu, ce n'était pas le seul. Il y avait aussi l'avenir des animaux, de mes loups, de Peter, et de l'île entière. Pourtant, je n'avais pas peur. Enfin pas vraiment, c'était juste de l'appréhension, ce petit quelque chose qui faisait d'un moment banal un moment spécial, où l'adrénaline n'attends qu'une chose pour se déverser dans les veines. Silencieusement, j'avançais, pas totalement en tête -je n'étais pas assez naïve pour croire qu'en cas de problèmes, on viendrait m'aider-, mais pas derrière non plus. Dans cet espèce d’entre-deux  n'étant pas le milieu -trop dangereux, si l'on doit fuir rapidement-, je me trouvais un rythme, et laissais mes yeux se balader partout. Le mal était là, quelque part, et nous allions à sa rencontre. Un frisson d’excitation parcouru mes membres. Mon épée était à portée de main, et je regardais tantôt en l'air, tantôt en bas, vérifiant que je ne marchais sur rien de suspect. La moindre ombre trop sombre et je plissais les yeux, me décalais, suspicieuse. Un bruit attira mon attention : comme des griffes contre un tronc. Je m'éloignais du chemin donné par Peter pour tomber sur un loup. Un de mes loups. Je lui souriais, avant de frissonner, puis de l'examiner, sans le toucher. Il n'avait rien. Je soufflais, plus soulagée que je n'aurais sut le dire, avant de l'enjoindre de me suivre. Son regard se planta dans le mien et il accepta de venir. Il savait. Un loup était mort au commencement, d'autres en mourraient actuellement. Celui-ci n'avait pas peur de la mort, et viendrait l'affronter si nécessaire. C'était le plus courageux de la meute. Je regagnais ma place dans notre procession, l'animal au pelage grisonnant à mes côtés. Je surveillais ces gestes en plus des miens. Ces sensations étaient différentes des miennes et je voulais savoir s'il percevais plus que moi, que nous autres. Sans le vouloir, j'en venais à repenser au loup blanc. Celui que j'avais quitté la veille, le regard fixe, des tâches noires le rongeant presque, tandis que, plus carcasse qu'animal, il finissait de vivre. Je n'avais même pas pus l'achever : le démon aurait put m'avoir. Souffrait-il encore ? Mon regard se voila un instant, avant de reprendre sa teinte initiale. Il fallait trouver l'Esprit Nuit, peu importe où qu'il soit, il le fallait. Le loup qui m'accompagnait aujourd'hui -je l'appelais Iépi, pour une raison qui ne me revennait plus- était nerveux, et posait ses pattes avec au moins autant de précautions que moi. Une tâche attira notre attention, elle était noire, et semblait.. Déjà que l'herbe disparaissait sous elle, la tâche se disloquait, grandissait, s'élargissait. Je m'en éloignais aussitôt et tentais de faire comprendre à Iépi qu'il ne fallait pas s'en approcher. Il faisait semblant de ne pas me voir, le museau au sol, avançait. Enervée, je le sifflais. Ses oreilles se dressèrent sur sa tête et il recula subitement, comme piqué par un insecte. Je jetais un regard vers le bois, droit devant nous, puis revenais au groupe. Je commençais à marcher, il ne fallait pas prendre de retard. Derrière nous, quelque chose remua.

Revenir en haut Aller en bas
Vermeil
avatar

Invité



MessageSujet: Re: TERMINÉ – Intrigue 2 : Le Dernier Espoir    Dim 6 Juil 2014 - 0:11

Malgré son sourire et son allure rayonnante, Vermeil avait peur.

La fée n'avait pas vu le Démon, mais elle avait été témoin de son pouvoir et des ravages que ce dernier pouvait causer. Elle avait vu plusieurs de ses semblables corrompues par la noirceur. Elles devenaient plus faibles, ternes, perdaient toute couleur et tombaient en poussière. Littéralement. Il ne restait d'elles que de la poussière couleur de cendre que le vent éparpillait.

Vermeil avait pleuré en voyant cela. Vomit un peu aussi quand la nausée plongeait trop loin ses griffes. Vermeil craignait la mort. Et la sentir si proche, si palpable, lui était insupportable.

La fée s'était donc portée volontaire pour rejoindre la délégation. Elle ne savait pas trop ce qu'elle pourrait apporter en tant que fée, mais elle refusait de rester les bras croisés. Ce n'était pas digne d'une fille du feu !

Vermeil voletait au-dessus du groupe, veillant à ce que personne ne traine. La fée vit qu'un des membres du groupe trainait le pied. La fée fonça vers lui et l'agrippa par le col.

— Plus vite, voyons ! Tu crois qu'on a le temps de profiter du paysage ?

Même si c'était une fée, Vermeil aimait croire qu'elle pouvait être autoritaire.

Citation :
Les paroles de Vermeil peuvent s'adresser aussi bien à un PNJ qu'à un joueur. Je vous laisse libre de jouer, ou non, ce personnage.
Revenir en haut Aller en bas
Capucin Farouche
avatar

♐ Papoose des Piccaninny ♐


✘ AVENTURES : 235
✘ SURNOM : La Bestiole
✘ AGE DU PERSO : 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 1/2
✘ LIENS : Hear me roar in the Jungle Book !

MessageSujet: Re: TERMINÉ – Intrigue 2 : Le Dernier Espoir    Dim 6 Juil 2014 - 15:46


Capucin a senti, lui. Il a senti la colère qui gronde dans le coeur des bêtes. La douleur qui a pénétré les arbres et les plantes. Il a reniflé l'odeur purulente qui s'étale dans la Jungle, dans sa Jungle. Les hurlement des loups ont perturbé son sommeil et attisé son angoisse. Capucin est effrayé et inquiet. Pour sa mère Nature, pour sa famille sauvage, pour lui. La situation le dépasse, comme tout le monde. Tout n'est que vaste panique. L'Esprit Loup est tombé, tombé dans les abimes obscurs de la haine. Et la Bestiole doi lutter pour ne pas laisser la haine ambiante imprégner son âme aussi.
Il suit la procession menée par Pan et Harfang, guidée par les Loups alertes. Autour d'eux, les fleurs et les sylvains se meurent, des complaintes étouffées s'élèvent froidement. Capucin s'est réfugié dans les arbres, il progresse de branche en branche et de liane en liane, jetant parfois un regard attentif à la troupe qui suit la rivière mystérieuse.
L'espoir fait battre son coeur comme un tambour.

 « YAAAAAAA  »

Hurle-t-il pour se donner du courage. A lui, et à toute la forêt.










Capucin rugit en brown.
.......

cadeau de césar:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ancienne Perdue
avatar

Invité



MessageSujet: Re: TERMINÉ – Intrigue 2 : Le Dernier Espoir    Dim 6 Juil 2014 - 19:55


Une petite fille joyeuse qui était s’était incrustée dans l’expédition. Non. Pas incrustée. Elle avait juste rejoint les rangs de cette aventure, oubliant les conséquences qu’il pourrait y avoir sur elle. Et puis de toute façon, elle s’en fichait royalement. Une petite tache de plus, disait-elle, ne changerais rien à sa façon de vivre. Surement n’avait-elle pas compris les enjeux de cette malédiction, ou plutôt elle se refusait à comprendre.

Elle, qui autrefois chasseuse, avait simplement ressenti le malheur de la nature. La jungle qui dépérissait, et la malédiction qui frôlait chacun des êtres vivants la rendaient mal à l’aise vis à vis de l’avenir de cette forêt qu’elle aimait tant. Elle n’aurait pas cru voir ça un jour.

La Bouchère fredonnait. Fredonner lui permettait de ne pas penser à tout ce qu’elle effleurait. Comme ça, elle ne pensait pas à cette malédiction et elle ignorait tout se qui se trouvait autour d’elle.  Les autres formaient un petit groupe guidé par Peter Pan. En fait, elle était surtout là pour lui, pour le suivre. Elle n’aimait pas s’interroger sur le comportement des gens, mais pour une fois, elle en avait bien le droit. Lui, avait l’air bien joyeux de cette « mission ». Et Wound se demandait pourquoi il avait l’air aussi joyeux celui-là. La perte de la jungle, et le noir qu’engendrait cette malédiction auraient dû l’attrister, mais non. Monsieur continuait de rire et d’être content. Vraiment étrange. Mais la jeune fille ne voulait pas s’en mêler. Non, elle ne voulait pas se mêler de l’état d’esprit des autres. Elle ne voulait pas se mêler de ce qui ne la regardait pas.

Alors elle trottinait dans la foule, suivant le groupe tout en fredonnant.
Revenir en haut Aller en bas
Ancienne fée
avatar

Invité



MessageSujet: Re: TERMINÉ – Intrigue 2 : Le Dernier Espoir    Dim 6 Juil 2014 - 21:20

Des tâches noires, comme des tiques qui se multipliaient sur la peau. De grosses tiques noires qui se multipliaient sur la peau et qui transformaient les infectés en poussière. Levanter en avait peur, peur qu'il attrape cette maladie et qu'il se dessèche, comme tant d'autres avant lui. Il avait la frousse, craignait de ne pas revenir entier de l'expédition. Au fond, il avait juste eu envie de se cacher, de se terrer dans un lieu sûr.

Mais il était venu. Pourquoi? Il avait lui même du mal à savoir pourquoi. Peut-être qu'il pensait que c'était ce qu'on attendait de lui. Un fou est inconscient du danger, trop curieux, on le voit bien disparaître à cause de sa bêtise. Et puis, il avait peur que tout ce qu'il avait jusque là soit détruit. Il pensait à son orchestre. Pour l'instant, ce n'était que quelques végétaux arrangés par ces soins, mais il avait pris tant de temps à s'en occuper. Si tout partait en poussière, quel gaspillage de temps!

Malgré sa peur, il ne laissait rien paraître. Il volait au dessus d'une gamine qui fredonnait. Du coup, il commença aussi à chanter. Une chanson un peu stupide, qu'un enfant perdu avait dû entonner et qui l'avait marquée. Une chanson sans trop de sens. Une chanson sur une éponge sous la mer qui vivait dans un ananas, ou quelque chose du genre. Quand il ne se souvenait plus des paroles, il les remplaçait par des "nananana" qui convenaient très bien.
Revenir en haut Aller en bas
Zombie
avatar

♣ Armurier ♣


✘ AVENTURES : 143
✘ SURNOM : La Torpille
✘ AGE DU PERSO : 10 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 2/2
✘ LIENS : Soldat de Plomb

MessageSujet: Re: TERMINÉ – Intrigue 2 : Le Dernier Espoir    Lun 7 Juil 2014 - 15:55






Ça me dégoutait. Ça me répugnait. C'était insupportable de sentir cette pourriture gluante s'étendre autour de nous, de moi. J'avais l'impression que l'air était poisseux, infecté, et qu'il venait noircir ma peau.
J'avais remonté les chaussettes de mon uniforme jusqu'aux genoux, et rabattu la capuche de mon blouson. Je crevais de chaud, mais tant pis. Le ciel était gris, gris dégueulasse.

On avançait n'importe comment, et ça m'agaçait profondément. Pas de ligne, pas de cadence, chacun marchait en trébuchant, en trottinant ou en trainant des pieds. N'importe quoi. Moi j'essayais d'adopter une démarche mécanique, militaire, après tout c'est celle que je connaissais le mieux. C'était pas très efficace dans ce foutoir.

Moi je m'en fous de l'Esprit Loup. Je m'en fous des animaux et des plantes qui meurent. C'est comme ça, c'est la loi du plus fort. Les plus faibles trépassent. Mais la crasse, la pourriture qui infiltrait les narines, qui tachait mon sang pur, ça je le supportais pas. Alors j'ai gueulé sir les gamins devant moi, qu'ils s'activent, qu'on perde pas de temps.

 «  Allez, putain, grouillez-vous où je vous cogne !  »

J'étais stressé. Ils étaient trop lents, trop lents pour moi. Je voulais que le ciel redevienne bleu, maintenant.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colombe Irisée
avatar

Invité



MessageSujet: Re: TERMINÉ – Intrigue 2 : Le Dernier Espoir    Lun 7 Juil 2014 - 17:13

Un nouveau fléau. Colombe s'était immédiatement portée volontaire pour rejoindre le groupe qui irait à la rencontre de l'esprit nuit. Elle avait suivi Harfang Cendrée, celle qui était le plus concernée  du fait de son lien très fort avec l'Esprit Loup et la nature. Elle, elle ne faisait qu'apporter son aide, exécuter les ordres qui lui seraient donnés.
Comme à son habitude, Colombe Irisée n'avait revêtit que sa jupe courte et légère, ainsi que son haut... qui dévoilant autant son ventre que son visage, bleu ciel. Ses pieds étaient nus, su son visage, sous son oeil gauche, une peinture bleue, celle habituelle.

Ses pas étaient réguliers, volatiles, légers et fort à la fois. Son regard était dur, elle gardait une main sur son arme au cas où. On ne savait jamais ce qu'il pouvait arriver ici de toute façon. Colombe Irisée se demandait comment ils allaient trouver l'Esprit Nuit, mais dans sa tête la réponse était déjà toute prête; c'était lui qui les trouverait, et non l'inverse. Enfin, elle l'espérait, parce qu'ils n'avaient pas tout leur temps.
Revenir en haut Aller en bas
Sick
avatar

Invité



MessageSujet: Re: TERMINÉ – Intrigue 2 : Le Dernier Espoir    Lun 7 Juil 2014 - 17:31

Un énième malheur avait touché l'île, et une énième fois Sick s'était jointe à l’expédition, avec Snow, car il était bien connu que l'un n'allait nulle part sans l'autre. Ses grands yeux bleus observaient les membres de l’expédition. Des fées, des peaux-rouges, des enfants-sirènes. Elle ne voyait pas encore de sirènes, elles devaient très certainement être au fond de l'eau, cachée. Grand bien leur face, ils s'en porteraient tous mieux. En bonne chef, elle tentait de guider les troupes ou de les aider à retrouver le moral, elle montrait l'exemple en avançant rapidement, d'un air décidé.
D'un air dégoûté, elle observait ces tâches noires sur le corps de certains, sur les animaux, sur les plantes. Elle ne s'en approchait pas, ne se risquait pas à la effleurer, et son fidèle compagnon en faisait de même.

Elle avait peur, peur de ce qui pouvait arriver. Mais elle ne le montrait pas, gardait la tête haute. A son dos, son arc ne demandant qu'a être utilisé. A sa taille, son couteau de chasse qu'elle n'hésiterait pas à planter dans le corps de tout ce qui était menaçant et dangereux. Snow, quand à lui, était aux aguets; il reniflait, écoutait, trottinait un peu en avant. Soudain, une exclamation lui parvint aux oreilles; Zombie faisait partie de l'expédition? La Foncée eut un petit grognement et marmonna dans ses barbe;
« C'est ça, c'est moi qui vait te cogner oui.. »

Snow remua les oreilles sans rien dire, comme pour approuver ses mots, puis elle redoubla de force et se mit à avancer plus vite, d'un pas encore plus décidé.
Revenir en haut Aller en bas
Ancien Peau-Rouge
avatar

Invité



MessageSujet: Re: TERMINÉ – Intrigue 2 : Le Dernier Espoir    Lun 7 Juil 2014 - 20:23

Un sursaut. Un rêve qui tourne mal. Un cauchemar qui se réalise. En sueur, elle s'était réveillée. Tremblante encore des visions de ses pensées, elle essayait de calmer sa respiration qui n'avait de cesse de s'emballer. Une main sur le cœur, fermant les yeux, elle cherchait à mettre de l'ordre dans ses idées. Quelque chose d'inavouable était arrivée. Quelque chose qu'elle avait tant redouté, et qu'elle redouterait à jamais. Une tâche sombre noircissait l'un des Esprits de l'Île, le rongeant comme une gangrène, comme un cancer. Un poison dans ses veines qui rependaient déjà dans tout son être. Louve avait entendu sa colère, répondu à sa haine, pleurait à sa détresse. Mais elle avait espéré que tout ceci ne serait qu'un rêve. Enfilant une simple tunique, elle sortit de sa hutte, et un frisson glacial la parcourut à la vue de Mère Nature.

La corruption faisait déjà son office, imperceptible à l'oeil nu pour le commun des mortels. Mais en cet instant, Louve la percevait. L'éclat des feuilles n'était plus le même, le vent charriait colère et chagrin, une complainte solitaire et silencieuse d'une âme en train de mourir. Le ciel s'annonçait menaçant, et l’inquiétude dans le regard de Louve croissait en même temps que l'air se chargeait de nuages. Elle n'était pas la seule à avoir sentie que quelque chose n'allait pas. Les chamans la regardaient, la peur striant leurs traits. Un regard suffit pour qu'elle leur communique ses pensées et ce qu'elle s’apprêtait à faire. Sans un mot, elle s'éloigna et quitta le Village.

Deux heures durant, elle traversa la jungle, suivant un sentier qu'elle seule et Renard connaissaient. Les pieds écorchaient, la sueur perlant sur son front, elle finit par arriver à un cercle de pierres caché, un lieu secret où le contact avec la Nature était plus fort que n'importe où ailleurs sur l'Île. Sans attendre, elle s'assit en tailleur en son centre, croisant ses jambes, et joignant ses mains. Elle prit quelques minutes pour calmer sa respiration au maximum, la calant sur les palpitations de celle de la Nature. Plus le temps passait, et plus son esprit s'apaisait. Ses yeux se fermèrent, nul son ne venant entravait le calme presque surnaturel dans lequel le cercle était plongé.

Sa poitrine se souleva une dernière fois, puis une fumée blanche et pure s'éleva de son être avant de disparaître sous les frondaisons. Un messager porté par le vent, la seule aide qu'elle pourrait leur apporter pour l'instant. Car sa véritable mission était ailleurs. Peut-être que ce qu'elle s’apprêtait à faire se révélerait impossible. Peut-être même y laisserait-elle la vie. Mais elle ne pouvait se résoudre à l'inaction, car elle seule avait une chance, aussi infime soit-elle, de réussir.

Esprit-Loup...Entends mon appel. Écoute ma voix. Laisse-là te guider jusqu'à moi.


Une autre volute de fumée blanche s'échappa de son être, bien plus consistante, bien plus dense que la précédente. Se tournant sur elle-même, elle observa le corps d'où elle était issu, penchant la tête sur le côté, intriguée, avant de disparaître à son tour dans la forêt.

...............


Le premier double vaporeux errait comme une âme en peine à travers l'Île, cherchant de son regard brumeux celui qui était l'âme de cette Île. Peter Pan devait l'avoir senti lui aussi, ce mal insidieux qui rongeait déjà son domaine. L'être de brume ne tarda pas à le trouver, alors qu'il menait déjà un groupe en direction du Bois Joli, vraisemblablement à la recherche de l'Esprit-Nuit. Sans attendre, il se présenta au chef du groupe.

Peter Pan, je suis l'esprit de Louve Tumultueuse. Sa voix était distante, spectrale, et sa présence vacillait. Je suis venue vous aider.


Comme une flamme mourante dans les ténèbres, la fumée le regardait, les regardait tous. Elle venait tout juste de les rencontrer, mais au fond d'elle, Louve savait déjà que leur temps à tous était compté.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Grenouille
avatar

♣ Éclaireur ♣


✘ AVENTURES : 297
✘ AGE DU PERSO : 10 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Oui
✘ LIENS : Je coasse dans ma mare

MessageSujet: Re: TERMINÉ – Intrigue 2 : Le Dernier Espoir    Mar 8 Juil 2014 - 16:28


 

 
Le Dernier Espoir

 


Grenouille avait fait exprès de se mettre derrière Zombie, afin d'éviter de subir ses regards ou ses cris, aussi hostiles les uns que les autres. Il ne craignait pas de se faire bousculer, puisque Zombie redoutait trop d'entrer en contact physique avec lui, mais son agressivité, même sans un seul frôlement, lui hérissait le poil. Il était donc l'un des derniers dans la procession.

Les choses avaient dégénérées très vite, trop vite. L'épisode des cauchemars à peine essoufflé, voilà qu'une autre calamité s'abattait sur le Pays. Encore du noir, encore de la peur. Qui se propageait comme une épidémie. Il en était épuisé d'avance.
Et tandis qu'il marchait, trainait, accablé par ces pensées émaillées d'effroi, une étincelle furibonde vint le saisir par le col en l'incendiant de toute sa hargne. Grenouille observa la petite créature, une fée, et resta cois devant une telle animosité. Il avait toujours un peu idéalisé les fées, les considérant exclusivement comme des êtres lumineux, frivoles et drôles, des êtres de fantaisie. La fureur que dégageait cette boule de feu, ces yeux étincelant de ressentiment, le pétrifièrent sur place.
Son propre regard, pâle et grand, s'embua de larmes ahuries. Il détala en trottant gauchement, fuyant la fée, fuyant son courroux. Il n'avait pas besoin de ça.

Si même les fées devenaient aussi antagoniques, c'était que l'heure était vraiment grave. Vraiment, vraiment grave.


 
Codage by TAC







Grenouille côasse en steelblue.  
.....

merci Arrow ♥:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Ombre
avatar



✘ AVENTURES : 1506

MessageSujet: Re: TERMINÉ – Intrigue 2 : Le Dernier Espoir    Mar 8 Juil 2014 - 16:45

Damnation


Autour de vous, le Mal grandit, pénétrant la Nature sauvage qui ne lui résiste plus. Des plantes, d'ordinaire pures et délicates, se transforment en abominations noirâtres et gluantes. Leurs tiges se couvrent qu'une mucus pourrissant, leur pollen devient toxique, leur parfum insoutenable. Certains d'entre vous, déjà, sont affectés par la moisissure venimeuse.

Wild inspire une dose de pollen qui attaque ses poumons. Sa respiration devient sifflante et laborieuse. Bientôt, elle crachera du sang.
Wound voit son pied agrippé d'une ronce empoisonnée, un liquide noir pénètre son sang et lui terrasse la jambe, tandis que des veines apparentes pulsent sur sa peau.
Un pétale infecté tombe sur Levanter, dont le corps se trouve instantanément entaché par le mal. Il se sent brûlé et enragé.
Une fleur pacifique, mutée en plante carnivore vorace, tenaille entre ses dents l'épaule de Colombe Irisée, tandis qu'une douleur terrible se propage dans tout son être, et que la fièvre attaque son esprit.

Peter Pan, lui, n'a pas remarqué que même les feuilles de son habit commencent à se teinter de noir. Sa peau est touchée, subtilement, discrètement. Ça le brûle, le gratte, mais il ne comprend pas encore.

______________


Vous devrez prendre en compte ces malédictions dans vos réponses. Pas de craintes pour les intouchés, votre heure viendra.
A partir de maintenant, essayez de résumer vos posts à la fin sous spoiler en quelques mots, pour aider ceux qui arrivent en route.
Prenez garde, le danger est partout.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neverneverland.forumactif.org
Peter Pan
avatar

♛ Roi des Garçons Perdus ♛


✘ AVENTURES : 2526
✘ SURNOM : L'Enfant Roi
✘ AGE DU PERSO : Eternel

✘ DISPO POUR RP ? : Un peu chaud !
✘ LIENS : Je suis un petit oiseau à peine sorti de l'oeuf.
Et aussi tout ça !

MessageSujet: Re: TERMINÉ – Intrigue 2 : Le Dernier Espoir    Mar 8 Juil 2014 - 17:29



LE DERNIER ESPOIR

Tous les Braves


L'Attaque était survenue de tous les côtés, imprévisible, sournoise. Peter était tourné vers l'esprit incarné de Louve Tumultueuse, dont la présence le rassura instantanément. En dehors de Corneille Ardente, la Chef des Hurons était certainement le personnage le plus à même de communiquer avec les forces mystiques de l'île. Sa présence spirituelle ne serait pas de trop pour trouver l'Esprit Nuit.

– Merci, Louve. Je pense que ce sera une belle avent...

Et bam.
Cris, bousculades, paniques, les corps s'affolaient et s'effondraient, devant le regard impuissant de l'Enfant Roi. Plus de belle aventure. Plus rien que l'horreur pure. La peur l'étreignit en même temps que les autres. En se retournant, il avait aperçu le sol cendré, les arbres noirs, l'air saturé de pollen vénéneux. Les plantes crachaient des gargouillis dégoutants et s'attaquaient à tout le monde, au hasard. Un chaos terrible et efficace.
Peter s'envola et surplomba ce spectacle affligeant. Son envol lui parut difficile, comme si ses ailes invisibles étaient irritées, brûlées.

– CALMEZ-VOUS ! Restez bien droits sur le sentier ! Faites attention où vous marchez, et à ce qu'il y a au dessus de vous. Couvrez vos visages, respirez le moins possible ! Il faut...

Il s'interrompit.
Une racine noire s'était élevée jusqu'à lui et tentait de l'attraper. Peter, horrifié et fielleux, sortit son poignard et la cloua à un tronc en hurlant, les joues crispées par une rage épouvantée.
Lentement, sous le regard des autres, il redescendit. Quelque chose le grattait dans son dos. Il se sentait faible, nauséeux.

L'Enfant Roi s'empara de sa flûte, sa flûte de pan aux vertus magiques. Il l'avait toujours sur lui. Fermant les yeux, il la porta à sa bouche et se mit à jouer un air envoûtant, féérique, un air enchanté qui eut le pouvoir d'apaiser la haine corrosive de la nature environnante. Il formait ainsi un bouclier précaire et surnaturel autour de la troupe, que le mal ne parvenait pas à perforer. Pas encore.

Et tandis qu'il reprenait sa marche, concentrant son souffle et son attention sur sa flûte, la douleur dans son dos grandissait, des perles de sueur maculaient son front pâle, ses pas devenaient pesants, laborieux. Mais il ne pouvait pas s'arrêter. S'il s'arrêtait, le noir l'emportait. Le désespoir l'emportait.

Codage by TAC



Spoiler:
 







La musique que je joue au gré du vent : Flûtes de Pan
Les dessins que je peins au gré du temps : Crayons de Pan



Je tyrannise en forestgreen.
Portraits par Kim Minji.





le merveilleux cadeau de mes enfants trouvés:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neverneverland.forumactif.org/
Faucon Cynique
avatar

Invité



MessageSujet: Re: TERMINÉ – Intrigue 2 : Le Dernier Espoir    Mer 9 Juil 2014 - 1:36

    Faucon se réveilla en sursaut, tandis que de la sueur perlait dans son dos. Le peau-rouge sentait un étrange malaise s'emparer de son corps. Son estomac était noué et son cœur lourd. Quelque chose de grave se passait, quelque chose qui touchait aux esprits, et à la nature même du Pays.

Sortant de sa tente précipitamment, le jeune homme observa un peu le campement. Le feu était allumé naturellement mais il ne sentait pas dans l'air cette aura joyeuse et enjouée qui marquait son peuple. Non, c'était quelque chose de grave, de noir qui pesait sur les siens et il le savait, sur tous les habitants de l'île.
Rentrant de nouveau dans son tipi, Faucon s'empressa de se maquiller, et enfila sa coiffe, mêlant ses cheveux aux plumes de cette dernière.

Par la suite, il vint récupérer sa lance et un sac de pommades. Il se dirigea vers la sortie du campement, où l'attendait Cygne Étoilé. Lorsque le peau-rouge arriva au niveau de sa camarade, cette dernière le regarda juste d'un air inquiet.


- Ils sont déjà partis.

Répondant simplement d'un hochement de tête, Faucon s'élança à travers le territoire de son peuple. Le souffle saccadé et rythmé par ses pas, il n'avait qu'un but: retrouvez ceux qui tentaient de sauver l'île.
Il était parti peu après les siens, aussi il savait qu'il les suivait de près.

Quelques heures plus tard, il était enfin arrivé au Bois Joli. Reprenant un peu son souffle à l’orée du bois, le peau-rouge toucha le joyau qui ornait son front, faisant apparaître Cendrelune.


* - La forêt se meurt Faucon, et ceux que tu cherches ne sont pas très loin, il te faudra cependant éviter les zones où le mal est présent, afin de t'éviter de toi aussi sombrer dans cette haine farouche. Je vais te guider, suis ton instinct! *

Avalant sa salive, il s'élança finalement. Courant le plus vite qu'il le pouvait, Faucon tournait quelques fois sans raison apparente, Cendrelune l'aidant à éviter les pièges que le mal ambiant lui réservait. Finalement, le peau-rouge grimpa à un arbre et sauta de branches en branches, sa lance attachée dans son dos. Cendrelune disparut finalement, le temps maximum de concentration de Faucon étant arrivé à sa limite, il allait falloir attendre un peu avant de pouvoir invoquer de nouveau son ami. Les feuillages griffaient sa peau, mais heureusement, ce n'était que des feuillages ordinaires.

Au bout de quelques minutes, il entendit des bruits d'agitation et de combat. A mesure qu'il se rapprochait, les sons devenaient plus distincts et finalement, il entendit une... mélodie? La flûte de Peter Pan! Accélérant, Faucon faisait maintenant attention à ne pas toucher les moindres végétaux animés, en effet, mis à part sa coiffe, sa tunique et son pantalon, le peau-rouge avait bras et pieds exposés.

Arrivant finalement au niveau du groupe, où la nature semblait calmée par la flûte de Peter, le stratège bondit de la branche sur laquelle il se tenait, atterrissant devant le groupe en marche. Se relevant et reprenant son souffle, Faucon fixa Peter de ses yeux azurs puis le reste du groupe.


- Aowh, Je viens me joindre à vous. Je vais essayer d'aider du mieux que je le peux. J'aurais préféré néanmoins, vous voir tous autour du feu de mon village, afin de festoyer. Cela aura lieu je l'espère, lorsque nous aurons sauvé ces terres. Pour ceux qui ne me connaissent pas je me présente, Faucon Cynique, je suis le fils du chef des Delaware.

N'attendant pas de réponses particulières, il laissa passer Peter, qui semblait incroyablement faible, puis il se mit en marche, derrière lui, inquiet en observant le nombre de blessés. S'approchant d'un enfant perdu blessé, Faucon sortit du petit sac de pommades une crème aux vertus cicatrisantes. Il ne savait pas si cela allait être efficace ou non car ils affrontaient un mal magique mais... Au moins ça allait atténuer un peu la douleur de la victime. Ce qu'il fallait surtout, c'est qu'ils parviennent à leur but rapidement, même en étant arrivé il y a peu, Faucon savait que le calme qu'insufflait la flûte de Peter ne durerait pas, et qu'il fallait se hâter.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ancienne Mère
avatar

Invité



MessageSujet: Re: TERMINÉ – Intrigue 2 : Le Dernier Espoir    Mer 9 Juil 2014 - 13:59


Le dernier espoir


Quelque chose se passe. La joueuse ne sait pas quoi, elle ne sait pas pourquoi ni comment, mais ça se passe. Les gens sont différents, il y a du noir qui apparaît parfois sur des choses. C'est étrange. Cette nuit, elle a gardé sa bougie allumée aussi longtemps qu'elle le pouvait, terrorisée à l'idée que le noir envahisse totalement le Pays de Jamais. Elle ne le supporterait certainement pas. Mais pourtant, même avec toutes ces précautions, c'est ce matin qu'elle retrouva un de ses tout petits, le bras tâché de noir, en train de pleurer car cela brûle.
Effrayée, la jeune mère à tout fait pour rassurer l'enfant, mais jamais elle n'osa le toucher, de peur que ce mal se propage.

En temps de crise, on devient tous égoïstes, et la peur nous fait faire des choses étranges. Alors tu as laissé cet enfant au lit, tu l'as couvé, tu lui as raconté une histoire mais... Être totalement impuissante face à se mal la révoltait. Elle devait faire quelque chose. C'est ainsi qu'elle s'arma de courage et qu'elle partit elle aussi à l'aventure avec tous les enfants, les  peaux-rouges et peut être les sirènes ou les pirates. Une chose est sûre, il y a aura de ces jolies fées aux sons singuliers. Oh ça oui elle adore, et ça la rassure un peu, elles sont lumineuses.
C'est comme ça qu'elle marchait, regardant autour d'elle, effrayée par chaque bruit étrange, émerveillée par chaque petite parcelle de beauté restante dans le paysage.

Et puis... Il eut la crise, des bousculades, des cris, du noir, partout, du noir qui envahit les gens autour. Eilis, paniquée, se figea sur place et plaqua ses mains sur ses oreilles. Où est sa bougie quand elle en a le plus besoin ? Elle se répéta sa phrase fétiche pour ne pas sombrer dans la terreur.

« Dans mon champ, j'ai trois beaux présents et trois cerf-volants. »

Et cela à trois reprises. Puis la musique de Peter sembla s'élever et les protéger. Elle ne comprenait plus rien, elle chercha un point de repère, quelque chose à quoi se raccrocher, fuir ces cris et ces pleurs d'enfants, ces fées noires et ces animaux malades, ces plantes agressives...
Elle le vit.

« Zaba! »

Sans réfléchir, elle fit demi-tour, courant vers Grenouille, bousculant plusieurs enfants, dont Zombie au passage mais elle ne le remarqua même pas, et elle couru dans les bras de son tendre ami. La musique de Peter l'apaisait un peu, mais le spectacle la terrorisait.

« … J'ai peur... Me quitte pas. » Murmura-t-elle en s'emparant de la main de son complice.






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: TERMINÉ – Intrigue 2 : Le Dernier Espoir    

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

 Sujets similaires

-
» Délios : Le dernier espoir
» Rien à faire, vous êtes mon dernier espoir !
» Dernier Espoir.
» Avis d'armure pour GS
» Un dernier espoir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Vallée des Fées :: Le Bois Joli-