Partagez
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Ancienne Mère
Anonymous

Invité



I fill my loneliness with hope - {Flashback} //CLOSED// Empty
MessageSujet: I fill my loneliness with hope - {Flashback} //CLOSED//   I fill my loneliness with hope - {Flashback} //CLOSED// EmptyVen 4 Juil 2014 - 19:27


C’était enfin le jour, le grand jour. Enfin plutôt le grand soir. De ceux que jamais on oublie. Quoiqu’au final la vie au Pays de Jamais finissait toujours par effacer ces choses de votre esprit. Cela ressemblait à une sécurité que prenait l’Île pour ne plus vous voir partir. Ou alors c’était peut être vous qui préfériez l’oublier peu à peu. Mais ce soir, donc, c’était Le Soir. Plus d’attente interminable à se dire que cette chambre trop étroite pour ton imagination était une prison. Plus de nuits à compter les heures qui s’égrenaient trop vite pour laisser le jour arriver et tuer pour la centième fois l’espoir qui renaissait chaque soir. Plus d’espoir, enfin, car cette nuit il avait été récompensé. Il était venu. Trop tard à ton gout, mais il était enfin venu. Si tard même, que tu avais fini par arrêter de te vanter de sa venue prochaine.

Le voyage avait été épuisant car malgré les dires de Pan ça n’était pas si court que ça. Tu avais vu quelques lunes défiler et pu compter quelques centaines d’étoiles au moins dix fois avant d’arriver. Comme si l’Île avait tenté de te fuir. Comme si elle savait déjà ce qu’il en serait, et, qu’au fond, elle regrettait un peu le choix de Pan. Pourtant, tu avais bien finit par mettre un pied sur cette terre tant espérée. C’était un soulagement de ne pas voir l’Île se dérober sous ta foulée comme il avait trop de fois été le cas dans ton sommeil. Car tu ne l’atteignais qu’à cette heure maudite où l’on venait te réveiller. Tu avais fait quelques pas hésitant sur la terre encore et doutant toujours au fond de toi de la réalité de ce fait. Après quelques minutes à piétiner de pauvres plantes pieds nus et chaussures dans la main, t’étais rendue à l’évidence. Tu étais bien là, pour de vrai, pour de bon. Tu avais continué de suivre les indications de Pan. Une fois arrivée il t’avait vaguement désigné les habitations des Garçons, parlant de la Maison Souterraine mais t’avais un peu vite oubliée. Tu ne pouvais lui en vouloir, c’était ainsi pour tous. Il reviendrait sans doute plus tard s’intéresser à toi mais pour le moment il était reparti dans un de ses innombrables jeux dont il avait le secret. Ce qu’il fallait maintenant c’était trouver quelqu’un auprès de qui te renseigner.

L’endroit n’était pas vide, il y résonnait même des cris de ça et là mais tu doutais un peu que les monstres qui traversaient ton champ de vision de temps à autre aient grand intérêt pour toi. Du moins pour le moment. Tu pensais même que dans leurs poursuites effrénées ils ne te voyaient surement pas et c’était sans doute le cas. Tu levas la tête, plissant les yeux pour distinguer les diverses cabanes construites par les autres garnements. Certaines beaucoup plus branlantes que d’autres tenaient sur des branches dans un équilibre précaire et semblaient menacer de s’effondrer à tout moment. Pourtant elles tenaient bon comme si la volonté de leurs habitants suffisait à les maintenir à distance respectable du sol. Après ces constatations, tu te détournas de ton inspection pour concentrer ton attention vers l’arbre désigné plus tôt par Pan. Tu fis quelques pas vers l’énorme feuillu, figurant une façon d’y pénétrer. Contournant le tronc massif, tu cherchais un  interstice qui pourrait faire office d’entrée.  C’est à force de tourner que tu fini pas rentrer dans quelqu’un qui, visiblement, n’était pas en train de courir ou de pousser des cris.

- … Désolée. J’aurais du regarder où j’allais.

Tu reculas de quelques pas en te redressant. Même tendue sur tes jambes, tu ne dépassait pas de beaucoup le mètre quarante.



Dernière édition par Agathe le Dim 16 Aoû 2015 - 22:15, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mary
Mary

★ Mère des Soigneurs ★


✘ AVENTURES : 257
✘ SURNOM : La sanglante
✘ AGE DU PERSO : 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Oui
✘ LIENS : Apprends qui je suis avant de prier mon nom...

En cours :
Events divers et passés : ♠️ ♥️ ♦️ ♣️
Aventures finis depuis longtemps : ☁️ ☁️ ☁️ ☁️☁️ ☁️ ☁️ ☁️ ☁️ ☁️ ☁️☁️
I fill my loneliness with hope - {Flashback} //CLOSED// 103_bm10I fill my loneliness with hope - {Flashback} //CLOSED// YytrI fill my loneliness with hope - {Flashback} //CLOSED// Ue1t


I fill my loneliness with hope - {Flashback} //CLOSED// Empty
MessageSujet: Re: I fill my loneliness with hope - {Flashback} //CLOSED//   I fill my loneliness with hope - {Flashback} //CLOSED// EmptyDim 6 Juil 2014 - 15:24

Cette histoire ne se passe pas à l'époque actuelle. C'était il y a bien des années en arrière. Tellement qu'elle ne savait plus trop combien. Ce dont elle était sure, cependant, c'est qu'elle était là depuis un bon moment et qu'elle avait muté au stade de mère également.
Déjà à l'époque, Mary savait tenir ses enfants d'une main de fer. D'acier et de bois pour être exact. Mais même à cette époque, elle savait que les ordres de Peter étaient inébranlables (bon en fait ce n'était pas le meilleur mot mais elle n'en avait aucun autre). Elle devait y obéir coute que coute.

Et là, il s'agissait d'accueillir une nouvelle. Une fille qui avait son âge, avait il rapidement dit quand il était passé en coup de vent. Elle deviendrait la mère des concepteurs d'armes et il en revenait à la sanglante de la former. Ou plutôt de lui expliquer rapidement les rôles.
Même si elle trouvait cela plutôt injuste que cela tomba sur elle, elle ne dit rien, ravala ses remarques et se dit qu'elle pourrait toujours les passer sur l'autre.

Cependant, la classe des concepteurs d'armes n'était pas à prendre à la légère. Ils étaient connus pour être habiles et avoir accès à ce qu'il fabriquait, ce qui les rendait d'autant plus dangereux. Elle restait toujours soigneusement à l'écart d'eux, ne voulant pas avoir d'ennuis. C'était de même pour ceux qui avaient son âge ou plus, sauf s'ils étaient vraiment petits ou facilement influençables. Elle avait trop peur de ne pas avoir le contrôle ou alors qu'ils se rendirent compte que ses méthodes n'étaient pas tout à fait orthodoxes.
Donc, elle ne savait pas à quoi s'attendre et restait sur ses gardes.

Dans l'arbre, on entendait de nombreux cris. Cela courait dans tous les sens. Elle restait à l'affut de la moindre bêtise, la moindre occasion de punir tout en recherchant sa cible. Ce qu'elle n'avait pas prévu, ce fut qu'elle lui tomba dessus à l'entrée de l'arbre.
Ce fut un peu une déception. Elle n'était pas spécialement grande, bien que les deux filles faisaient la même taille. Elle n'avait rien de particulier et surtout, elle semblait bête, à se relever en reculant. Pourquoi lui avait on mit une telle incapable entre les mains ?
Se retenant de soupirer, elle dit d'une voix sèche :

-C'est toi la nouvelle ? Celle que Peter a cherchée cette nuit ?

Comme l'autre répondit positivement, elle se présenta :

-Je suis Mary, la mère des soigneurs. On m'a demandé de te montrer ce qu'il fallait faire et tout le reste. Suis moi.

Elle la conduisit un peu plus haut dans l'arbre, près du réfectoire.

-Tu seras la mère des concepteurs d'armes. Autant dire que ce ne sont pas des tendres. Tu as intérêt à te faire respecter dès le premier jour si tu ne veux pas te faire déborder. Pour le travail, il s'agit essentiellement des tâches ménagères. C'est à dire cuisiner, ranger, s'occuper des plus petits. Punir également. Peter ne se déplace que si c'est vraiment grave. Des questions ?

Elle avait dit cela de manière rhétorique car ils étaient arrivés à la cabane qu'elle voulait, celle où se trouvaient les enfants de la nouvelle venue. Elle lui fit signe de la tête :

-Ils sont derrière la porte. Tu vas te présenter à eux et ensuite, on verra le reste.

Elle ouvrit et rentra. Une dizaine de paire d'yeux se posèrent sur elle. Les plus petits se figèrent de stupeur et d'autres s'agrippèrent à leur arme. Il fallait croire que sa rumeur arrivait jusque là bas (ce n'était pas désagréable en fait, elle avait toujours l'impression qu'à chaque fois qu'elle rencontrait un enfant, il pensait dans sa tête "pourquoi elle ?"). Elle s'efforça de prendre un sourire qui n'ait pas l'air d'un psychopathe et dit d'une voix enjouée.

-Il y a une nouvelle venue sur l'île, elle sera votre maman à partir d'à présent.

Elle lui fit signe d'entrer et siffla tout bas :

-Présente toi rapidement mais ne leur montre pas qu'ils t'impressionnent ou quoi que ce soit.

A ce moment, elle se rendit compte qu'elle ne savait toujours pas le nom de l'autre. Bah, pas grave. D'un côté, elle avait envie qu'elle se ridiculise et de l'autre, elle voulait avoir une preuve qu'elle s'était trompée, quelque chose qui relancerai son intérêt envers sa future collègue.
Revenir en haut Aller en bas
Ancienne Mère
Anonymous

Invité



I fill my loneliness with hope - {Flashback} //CLOSED// Empty
MessageSujet: Re: I fill my loneliness with hope - {Flashback} //CLOSED//   I fill my loneliness with hope - {Flashback} //CLOSED// EmptyJeu 10 Juil 2014 - 14:04


Mais Peter ne t’avais pas emmené sans contrepartie. Peter ne faisait rien sans contrepartie. C’est d’ailleurs pour cela qu’il volait les noms et les ombres des enfants. C’était un peu le prix à payer pour un doux rêve qui prenait bien vite fin. Agathe N’en avait pas encore tout à fait fait les frais mais elle savait au moins ce pour quoi elle était venait en partie et avait le niveau d’espérances un peu plus bas que les épaules tandis que les autres se noyaient allègrement dedans. De ton coté tu en sortiras progressivement. Mais pour le moment tu venais de percuter une jeune fille de ton âge qui devait apparemment te servir de guide pour cette première journée.

Elle semblait avoir ton âge et être là depuis un petit moment déjà, à en juger par l’état de ses affaires et celui de ses mains. Elle parlait sur un ton sec et semblait être du genre à se faire respecter facilement de ses marmots. Tu ne savais pas encore si tu pourrais ton faire une amie, surtout que t’aider avait l’être d’être une corvée qui l’ennuyait assez. Tu hochas la tête positivement à ses questions, pensant qu’elle ne s’encombrerait pas et  ne s’intéresserait pas à des réponses plus longues. Oui tu étais bien la nouvelle que Peter avait ramené, oui tu avais saisit son nom et son rôle. Tu notais mentalement ses indications, surtout celles concernant les enfants que tu devrais encadrer.  Certes tu avais des questions mais tu savais très bien, à son comportement qu’elle ne posait la question que pas pure « amabilité » quoi que ce mot semblait impossible à lui appliquer. En fait ‘était plutôt par automatisme. Autre mot en A qui, lui, lui allait beaucoup mieux.

Arrivée devant la cabane elle te fit un signe, indiquant du menton que c’était là que se trouvaient tes gamins. Elle ouvrit la porte à la volée et fit un pas à l’intérieur. Tandis que deux dizaines d’yeux se figeaient sur elle, elle leur annonça ton rôle et t’intima de te présenter. Tu fis un pas en avant, avisant chacun d’eux d’un coup d’œil et tachant d’obtenir le silence et l’attention. Tu savais déjà y faire, un peu. C’était presque naturel chez toi. Quelque chose qui te venait de ton père dont l’image s’effacerait peu à peu par la suite mais aussi de la pension. Là bas il fallait se faire respecter ou se faire écraser. Tu avais choisit la première option. Et ce jour là aussi tu choisissais la première option, nul besoin de te le dire. Tu allais vite prendre les choses en main. Tu pris une inspiration un peu tremblante et ouvrit la bouche, y laissant une voix forte et assurée en découler.

- Bonjour. Je m’appelle Agathe. J’ai 13 ans et Peter m’a ramené ici pour être votre mère. Je sais que vous vous attendez à ce que je vous prenne dans mes bras et que je vous câline et ça sera le cas mais plus tard. Pour le moment je veux que vous compreniez d’abord qu’il va falloir écouter et être réactif si vous ne voulez pas être punis en bonne et due forme. Les pleurnicheries dans ce cas là n’auront aucune utilité, vous pouvez dors et déjà les ranger. Première règle, les autres suivront rapidement, je veux que le lit soit fait, que les mains soient propres et que les affaires à laver soient déposées là chaque matins.

Tu indiquais un coin de la cabane. Tous avaient suivit le déploiement de ton bras avec des oreilles plein les yeux.  Bien, tant qu’ils étaient pendus à tes lèvres tu n’avais pas de soucis à te faire. Si la pension t’avais bien apprit une chose c’est d’un ordre bref et clair valait n’importe quel beau discourt. Tu fis un pas en arrière pour quitter la cabane avant de te retourner  arrivée au pas de la porte en lançant avec un sourire.

-Bonne journée et revenez à l’heure. Je ne veux pas de punis pour mon premier jour.

Tu refermas la porte derrière toi, fis quelques pas avant de te retourner vers Mary.

- Il y a autre chose, maintenant ?


Revenir en haut Aller en bas
Mary
Mary

★ Mère des Soigneurs ★


✘ AVENTURES : 257
✘ SURNOM : La sanglante
✘ AGE DU PERSO : 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Oui
✘ LIENS : Apprends qui je suis avant de prier mon nom...

En cours :
Events divers et passés : ♠️ ♥️ ♦️ ♣️
Aventures finis depuis longtemps : ☁️ ☁️ ☁️ ☁️☁️ ☁️ ☁️ ☁️ ☁️ ☁️ ☁️☁️
I fill my loneliness with hope - {Flashback} //CLOSED// 103_bm10I fill my loneliness with hope - {Flashback} //CLOSED// YytrI fill my loneliness with hope - {Flashback} //CLOSED// Ue1t


I fill my loneliness with hope - {Flashback} //CLOSED// Empty
MessageSujet: Re: I fill my loneliness with hope - {Flashback} //CLOSED//   I fill my loneliness with hope - {Flashback} //CLOSED// EmptyVen 11 Juil 2014 - 19:53

Si Mary avait voulu que l’autre mère lui fasse changer d’avis à son sujet, elle avait réussi.
Alors qu’Agathe (c’était bien ça son nom ?) refermait la porte et lui demandait où elles allaient maintenant, elle la prit par les épaules et lui dit dans un grand sourire :


-Toi ! Je t'aime bien.

Puis elle la lâcha et se retourna, criant d'une voix joyeuse :

-Allez, viens ! On retourna à la maison souterraine et je t'explique le reste en chemin.

Et ainsi fut fait, elle partirent. Il y avait tellement de truc à expliquer que Mary ne savait pas vraiment par où commencer. Néanmoins, elle avait l'impression qu'il fallait qu'elle s'excuse (au moins un peu). Néanmoins, ce n'était pas vraiment son truc alors elle dit d'un ton un peu indifférent :


-Désolée pour l'accueil mais d'habitude, les mères, elles se classent en deux catégories : il y a les crétines, enfin les niaise quoi. Tu vois le genre ? Comme par exemple Rose ou Suggar. Quoi que, elle, elle est un peu spéciale. Et il y a celles qui sont vraiment bizarres. Par exemple, si un enfant vient un jour te voir en disant qu'il a vu un fantôme, tu peux être quasiment sur que c'était Selene. Ou alors, il y a Maxence qui...

Elle fit une pause, l'air un peu mal à l'aise. Regardant à droite et à gauche que personne ne l'entendrait et reprit :

-Elle... euh... Comment dire. Son surnom c'est "la trois patte" et si tu la croises un jour tu comprendras rapidement pourquoi. Elle était chasseur puis raccommodeuse. Et... ça... ça laisse des traces quoi. Si tu vois ce que je veux dire.

Mary ne l'aimait pas vraiment (elle lui faisait un peu peur à vrai dire) alors elle tenta de changer de sujet :

-Mais de toute manière, tu les rencontreras bien assez vite. Pour les garçons perdus, ca va de 5 à 17 ans. Ils sont répartis en onze différentes sections, chacune dirigée par une mère et un chef. Il y a les soigneurs (c'est mon domaine ça), les raccommodeurs, les porteurs... Non pas porteurs mais c'est presque ça, d'eau, euuh... les concepteurs d'armes, les chasseurs, les récolteurs, les sentinelles, les grimpeurs, les éclaireurs, les diplomates... Merde, ca fait 10. Euh. Eeeet... Ah oui ! Les artisans.

Elles arrivèrent finalement à l'endroit souterrain où seuls les rares êtres élus par Peter avait le droit d'entrer. Mary en faisait parti, évidemment.
Elle actionna le mécanisme secret et elles rentrèrent.


-Tu n'aurais jamais pu rentrer ici seule. Il faut que Peter te montre comment faire pour rentrer. Et évidemment, il ne le montre pas à tout le monde.

Elle se vantait un peu (bon, okay, beaucoup) mais en même temps, elle n'était pas peu fière de cela. Cependant, elle repris ses explications :

-Bon, j'en étais où moi déjà ? Ah oui ! Les garçons perdus. En tant que mère des concepteurs d'armes, tu vas souvent avoir à faire au chasseur. Il n'y a pas de catégories stratège ou guerrier car ils peuvent l'être à tout moment. Le chef de ton groupe, c'est Sharpy. C'est un ancien chasseur d'ailleurs. La mère des chasseurs, 'est trois patte, et leur cheffe c'est Sick. Tu as intérêt à tout te rappeler sinon ca sera un peu dur pour t'y retrouver.

Pendant qu'elle racontait cela, elle avait sorti une carte de l'île. Elle fit signe à sa compagnonne de s'asseoir et la lui montra :

-Rare, à part les éclaireurs et ceux qui ont l'habitude, sont ceux qui savent se repérer sur l'île. Mais il vaut mieux savoir où quoi se trouve où grosso modo. Nous, on est ici -elle pointa un endroit du doigt-. Tu peux l'observer aussi longtemps que tu veux mais ne la sort pas d'ici.

Elle s'assit également sur une chaise et se mit à réfléchir. Avait elle oubliée quelque chose ?

-Ah ! Sinon, il faut que tu te trouves un surnom. Tout le monde en a un ici. Moi c'est la sanglante. Ou Bloody Mary, comme tu veux. Sinon, tu as des questions ?

Elle commençait à avoir la gorge sèche. Mais cette fois, elle était prête à l'écouter et à y répondre.
Ne serait ce que pour avoir une amie sur l'île. Cela lui manquait un peu...






I fill my loneliness with hope - {Flashback} //CLOSED// Fug6


Revenir en haut Aller en bas
Ancienne Mère
Anonymous

Invité



I fill my loneliness with hope - {Flashback} //CLOSED// Empty
MessageSujet: Re: I fill my loneliness with hope - {Flashback} //CLOSED//   I fill my loneliness with hope - {Flashback} //CLOSED// EmptySam 9 Aoû 2014 - 23:56


Tu étais sortie tout sourire. Tu n'étais pas peu fière de la première impression que tu venais de faire sur les enfants qui t'étaient assignés. En venant ici tu n'étais pas certaine de ce sur quoi tu allais tomber. Mais après avoir appris ton rôle et ton petit discours tu étais bien contente d'être mère et non garçonne perdue. Avoir une petit dizaine de marmots sous tes ordres promettait certes d'être un sacré poids à gérer mais pouvait aussi se révéler très intéressant.


En plus d'avoir fait une bonne impression sur les enfants, ton petit temps de parole avait aussi convaincu Mary. Son scepticisme avait laissé place à une joie non dissimulée. Elle t'avait même attrapée par les épaules en s'exclamant qu'elle t'appréciait déjà pas mal. Une petite victoire, en soi, pour un premier jour.


Elle t'invita ensuite à la suivre jusqu'au grand arbre. Elle entreprit de s'excuser pour l'accueil un peu froid qu'elle t'avait réservé et tu l'en remercias. C'est vrai qu'elle t'avait un peu refroidie quand tu lui étais tombée dessus. Toi qui t'attendais à quelque chose d'au moins un peu féerique -- c'était le Pays de Jamais, tout de même -- tu avais été un peu déçue. Elle t'explique en vitesse la raison de sa réaction initiale mais tu ne relevas pas tout à fait. Tu t'en fichais pas mal à vrai dire, de ses raisons. Tu n'écoutais pas plus son laïus Sur les différentes mères qui occupaient déjà l'île. Ça n'était pas que tu la méprisais, puisqu'au contraire tu l’appréciais déjà un peu, mais les autres ne t'intéressaient pas vraiment. Du moins pas pour le moment, pas tant que tune les avait pas rencontrée en personne. Et si tu ne les rencontrais pas, a quoi te servait de connaître leur réputation ? A rien. Bref, tu écoutais sa voix mais pas ses mots.


Quand elle passa au cas des garçons perdus, cependant, tu pris soin de tendre l'oreille un peu plus attentivement. Ça n’était que des détails mais qui avaient leur importance. Du moins de ton point de vue. Tu écoutais en silence jusqu'à ce que vous arriviez à l'arbre dont inégalité question plus tôt. Elle te fit entrer puis prit soin d'insister sur le fait que tu ne Serais certainement amas autorisée à entrer tout seule, pour des raisons qui te parurent absurde et ne tira de toi qu'il un regard exaspéré et une certaine indifférence. C'était ce genre e comportements que tu abhorrais le plus. Se venter sans raisons d’une chose qui au fond ne signifiait sans doute rien, pour le simple plaisir de se donner de l'importance. C'était ridicule.


Elle continua de t'expliquer ce qui pourrait t'aider dans ton rôle et tu entreposas ça dans un coin de ta tête. Pour ce qui était de la carte, une fois mémorisée, ça irait. Du moins c’est ce que tu te disais. Tu comptais faire de l’exploration par la suite alors il FALLAIT que ça aille. Peut être que la fixer plus longtemps t’aiderait. Mais elle reprit la parole pour te demander de te trouver un surnom. Tant pis, la carte et l’exploration attendraient.


-La loi. Je suis La Loi.


Tu avais balancé ça d’un coup. Sans réfléchir mais comme si ça avait été réfléchi depuis longtemps déjà. Mais voilà. La loi c’était toi. Tu en avais décidé ainsi dès que tu avais mit les pieds dans cette petite cabane.


- Pour le moment, non. Enfin, je ne vois pas trop ce que je pourrais te demander. Tu as autre chose à me montrer ? Ah, si. En tant que mère, on a quand même un peu de temps libre ? J’aimerais bien explorer. De temps en temps. Oh. Et il y a des endroits à éviter ? Ca n’est pas grave si tu ne sais pas. Je verrais bien. Je vais pouvoir revoir Peter ?


Tu fouillais un peu la pièce du regarde, sans trop oser bouger. Après tout ça n’était pas chez toi. Et comme l’avait souligné Mary, tu ne faisais pas partie des « favoris ». A cette idée tu poussas un soupir d’exaspération. Non mais quelle prétention des fois.



Revenir en haut Aller en bas
Mary
Mary

★ Mère des Soigneurs ★


✘ AVENTURES : 257
✘ SURNOM : La sanglante
✘ AGE DU PERSO : 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Oui
✘ LIENS : Apprends qui je suis avant de prier mon nom...

En cours :
Events divers et passés : ♠️ ♥️ ♦️ ♣️
Aventures finis depuis longtemps : ☁️ ☁️ ☁️ ☁️☁️ ☁️ ☁️ ☁️ ☁️ ☁️ ☁️☁️
I fill my loneliness with hope - {Flashback} //CLOSED// 103_bm10I fill my loneliness with hope - {Flashback} //CLOSED// YytrI fill my loneliness with hope - {Flashback} //CLOSED// Ue1t


I fill my loneliness with hope - {Flashback} //CLOSED// Empty
MessageSujet: Re: I fill my loneliness with hope - {Flashback} //CLOSED//   I fill my loneliness with hope - {Flashback} //CLOSED// EmptySam 16 Aoû 2014 - 22:48

-La loi. Je suis La Loi.

Mary la regarda d’un air interloqué. C’est vrai qu’elle ressemblait un peu à une militaire, lors de sa présentation aux garçons perdus. Mais elle semblait y avoir longuement réfléchi.
C’était… un peu étrange.
Cependant les questions de sa jeune consœur la ramenèrent sur terre.

- Pour le moment, non. Enfin, je ne vois pas trop ce que je pourrais te demander. Tu as autre chose à me montrer ? Ah, si. En tant que mère, on a quand même un peu de temps libre ? J’aimerais bien explorer. De temps en temps. Oh. Et il y a des endroits à éviter ? Ca n’est pas grave si tu ne sais pas. Je verrais bien. Je vais pouvoir revoir Peter ?
-Faudrait savoir, ricana-t-elle. Tu as des questions ou tu n’en as pas ?

Mais elle avait un sourire aux lèvres et attrapa la carte, essayant de la décoder. Après tout, elle n’était pas une exploratrice pour un sous, elle. Elle ne s’aventurait jamais trop loin des cabanes, sauf situation exceptionnelle.

-Baaah, pour le temps libre. En théorie, non vu la somme de travail. En pratique, tu peux facilement t’en trouver et personne ne te dira rien si tu fais ton travail quand même. Je sais que certaines partent très tôt le matin ou dans la nuit faire autre chose. En fait, fais en sorte que personne ne se plaigne et tu pourras faire comme tu veux. Euh…

Oui, elle essayait de comprendre ce qui était marqué. Elle avait de très vagues idées des endroits. Elle finit par soupirer.

-Je suis désolée mais je ne suis pas douée avec la carte. Tu peux partir explorer quand tu veux. D’ailleurs, parfois Peter nous donne des missions. Tu sais, des trucs à récupérer ou alors des gamins qui s’égare, ou alors il nous prend dans ses aventures (quoi que, ca, c’est plutôt les garçons perdus). Mais si tu y va, prend un éclaireur avec toi au début. Avec ton statut de mère, cela ne devrait pas trop être dure pour leur demander. Et ca t’évitera de te perdre ou de faire de mauvaises rencontres.

Elle reposa le bout de papier et réfléchit rapidement, une légère moue sur les lèvres.

-De tête, je dirais que les endroits à éviter sont ceux en rapport avec les dangers. Du genre, la grotte du crocodile, le bateau des pirates ou les lieux près de la mer imaginaire, tout ce qui est habité par les sirènes. Les terres des indiens sont déjà plus sures. Oh ! Et puis, ne t’approche jamais, mais alors jamais, de la langes de songes mortes. De toute manière, c’est près des montagnes et il n’y a rien à voir par là bas.

Il devait sans doute y avoir pleins d’autres lieux dangereux mais elle ne les avait pas en tête. Et pour sa dernière question, elle eut un petit sourire.

-Bien sûr. Encore heureux, c’est lui le maître de l’île. Dès qu’il part, tout s’endort. Souvent, il prend un enfant pour un jour et joue avec lui. Il organise aussi des tournois parfois, enfin, c’est plutôt des duels. Mais sa chambre est juste là.

Elle lui désigna la porte d’à côté.

-Tu peux aller toquer si tu veux. Il y a une chance sur deux pour qu’il soit là. S’il l’est, il ne sera pas fâché. Il viendra surement se joindre à nous. Et sinon, eh bien tu l’auras vu…

Elle songea à ce moment qu’elle devrait peut être lui parler de Clochette. Bah ! Pas grave !






I fill my loneliness with hope - {Flashback} //CLOSED// Fug6


Revenir en haut Aller en bas
Ancienne Mère
Anonymous

Invité



I fill my loneliness with hope - {Flashback} //CLOSED// Empty
MessageSujet: Re: I fill my loneliness with hope - {Flashback} //CLOSED//   I fill my loneliness with hope - {Flashback} //CLOSED// EmptyLun 4 Mai 2015 - 20:18


Y avait-il une telle chose ? Tu comprenais qu’il y ait une hiérarchie car c’était la chose que tu respectais le plus. Tu pouvais aussi entendre qu’il y ait des gens que l’on puisse ne pas apprécier. Mais de là a avoir des favoris, cela te dépassait. On pouvait tout à fait avoir une certaine tendresse pour quelqu’un mais comment un Chef pouvait laisser cela interférer avec l’ordre établit ? La tendresse pour quelqu’un ne devait pas se savoir des autres, c’était le but. Tu décidais donc que Mary mentait. Tu ne lui en tenais pas rigueur car tu savais qu’il était toujours plaisant de se croire plus apprécier qu’un autre et de faire partie d’une élite. Pour toi la seul élite de l’île était la caste crée par Peter, les groupe qui réunissait enfants et mères, lui au dessus.

L’autre mère tripotait la carte sans avoir l’air de trop savoir la lire ou même quoi en faire. Tu essayais de la mémoriser du mieux possible, pensant même à revenir plus tard pour la recopier quand tu aurais réussi à te procurer de quoi écrire. Tu te dis quand même qu’il te faudrait faire attention à ne laisser aucune indication sur votre lieu de villégiature, des fois qu’elle t’échappe ou tombe entre de mauvaises mains.

Tu écoutais Mary faire quelques explications sommaires et répondre rapidement à tes questionnements. Pour sur, elle était là depuis un moment. La mention des missions te fit lever la tête de la carte. Voila quelque chose qui t’intéressait, une perspective assez intéressante que tu avait hâte d’explorer.

- Haha, je note. J’éviterais les pirates.

Il y avait quand même pas mal d’endroits à éviter en fin de compte. Mais il fallait quand même prendre en compte le fait qu’elle était vaste. Tu allais avoir pas mal d’endroit à explorer, si tu gérais bien ton temps, tu pourrais faire autre chose que repriser des chaussettes.

-D’accord. Mais je ne préfère ne pas le déranger. Il a surement à faire et puis il a l’air d’aller d’une chose à l’autre sans arrêt, il reviendra à moi peut être plus tard, au moins pour une mission. Autre chose ? On a visité tout ce qui était possible de visiter pour le moment j’imagine. Je te remercie.

Tu regardes aux alentours. C’est calme pour le moment. Mais tu te doutes que ça n’est pas toujours le cas. En tout cas ça te plait. Tu as fait le bon choix. Ici les gens t’écouteront, ta voix comptera. Plus jamais effacée et de gens mauvais à qui obéir. Juste Peter qui sait ce qui est bien. Et puis il y a cette mère, qui te plait bien avec qui tu espère bien t’entendre.

-Merci Mary, vraiment.

Revenir en haut Aller en bas
Mary
Mary

★ Mère des Soigneurs ★


✘ AVENTURES : 257
✘ SURNOM : La sanglante
✘ AGE DU PERSO : 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Oui
✘ LIENS : Apprends qui je suis avant de prier mon nom...

En cours :
Events divers et passés : ♠️ ♥️ ♦️ ♣️
Aventures finis depuis longtemps : ☁️ ☁️ ☁️ ☁️☁️ ☁️ ☁️ ☁️ ☁️ ☁️ ☁️☁️
I fill my loneliness with hope - {Flashback} //CLOSED// 103_bm10I fill my loneliness with hope - {Flashback} //CLOSED// YytrI fill my loneliness with hope - {Flashback} //CLOSED// Ue1t


I fill my loneliness with hope - {Flashback} //CLOSED// Empty
MessageSujet: Re: I fill my loneliness with hope - {Flashback} //CLOSED//   I fill my loneliness with hope - {Flashback} //CLOSED// EmptyVen 26 Juin 2015 - 22:07

Elle semblait attentive au propos de la sanglante et cela, Mary appréciait. Elle n'aurait pas aimé parler dans le vide. Elle ne fit qu'un seul commentaire et paraissait réfléchir à ce que l'aînée lui disait.
Quand elle aborda la question Peter, Agathe tourna la tête en direction de la porte et finit par déclarer :

-D’accord. Mais je ne préfère ne pas le déranger. Il a surement à faire et puis il a l’air d’aller d’une chose à l’autre sans arrêt, il reviendra à moi peut être plus tard, au moins pour une mission. Autre chose ? On a visité tout ce qui était possible de visiter pour le moment j’imagine. Je te remercie.

"Le déranger" ? Elle nétait pas vraiment sûre que ce soit le terme approprié. Et même si c'était le cas, le petit tyran se contenterait juste de l'ignorer ou de l'envoyer ailleurs.
Mais cela la rassurait sur un point : elle n'était pas vraiment une rivale au niveau de Peter. Elle ne chercherait pas à rentrer à tout prix dans ses bonnes grâces (contrairement à plusieurs autres mères) (dont elle d'ailleurs). L'avertir sur la fée jalouse n'était donc pas nécessaire. Elle serait surement à l'abri de ses menaces.
Au finale, cette nouvelle venue avait de la force, de l'autorité, un esprit d'indépendance et un caractère assez proche du sien. Oui, pas de doute, elles seraient de très bonnes amies. Cela contrebalancerait surement ses relations avec ses autres collègues qui n'étaient pas toujours bons.


-Merci Mary, vraiment.

Cette parole la surprit mais très vite, elle se reprit, pencha la tête et sourit :

-Oh mais de rien. C'était un plaisir.

Elle allait ajouter quelque chose quand un grand cri résonna en haut, la faisant soupirer lourdement et la ramena sur terre. Elle devait reprendre son travail, surtout que son apprentie était une incapable notoire (aurait-elle un jour du personnel compétent ? Elle priait que oui mais desespérait chaque jour.)(Vivement la venue de Joy).

-Par contre, je suis navrée mais je vais devoir te laisser. J'ai mes morveux à m'occuper. Avec eux, tu sais ce qu'on dit, quand le chat n'est pas là, les souris dansent.

Elle fit une mine exaspérée, espérant que sa nouvelle amie comprendrait ce qu'elle insinuait.

-Toi tu peux rester là si tu veux. Les chefs passeront surement donc tu auras peut être l'occasion de voir le tien.

Elle avait un doute sur l'identité de ce chef aussi préféra-t-elle ne pas détailler. Elle se retourna et commença à remonter quand elle se rappela d'un détail très important.

-Ah, au fait ! Ce soir il y aura un grand banquet en ton honneur. On se reverra là bas, si tu n'es pas ensouveli sous les présents.

D'un geste de main, elle lui lança un "à ce soir" et sortit de la maison souterraine.
Bon, où était ce morveux qui l'avait dérangé ? Son rasoir lui brulait les doigts...


Spoiler:
 






I fill my loneliness with hope - {Flashback} //CLOSED// Fug6


Revenir en haut Aller en bas
Ancienne Mère
Anonymous

Invité



I fill my loneliness with hope - {Flashback} //CLOSED// Empty
MessageSujet: Re: I fill my loneliness with hope - {Flashback} //CLOSED//   I fill my loneliness with hope - {Flashback} //CLOSED// EmptyDim 16 Aoû 2015 - 22:14


C’est peut être le choix de la facilité mais c’est le bon.
Un cri retentit dehors et Mary commence à s’affairer. Oui, il va tout falloir imposer ta loi petite mère, et être nouvelle venue ne sera pas de tout repos même si tu as su faire bonne impression lors de votre première rencontre tu sais bien que tes enfants ne tarderons pas à tester les limites et a en éroder les cordes. Il faudra rester droite petite mère, rester forte et n’hausser la voix qu’au besoin pour ne pas t’user dès le premier faux pas. Déjà dans ta tête tu réfléchis à ce que tu devras mettre en place. Nul doute que ton régime changera de celle à qui tu succède.

- D’accord, merci encore. A ce soir dans ce cas.

Toi, tu attendrais là jusqu’à l’arrivée des chefs pour en savoir un peu plus.
Revenir en haut Aller en bas
L'Ombre
L'Ombre



✘ AVENTURES : 2107

I fill my loneliness with hope - {Flashback} //CLOSED// Empty
MessageSujet: Re: I fill my loneliness with hope - {Flashback} //CLOSED//   I fill my loneliness with hope - {Flashback} //CLOSED// EmptyMer 16 Déc 2015 - 15:12

The End



FIN DE L'AVENTURE




Revenir en haut Aller en bas
http://neverneverland.forumactif.org
Contenu sponsorisé




I fill my loneliness with hope - {Flashback} //CLOSED// Empty
MessageSujet: Re: I fill my loneliness with hope - {Flashback} //CLOSED//   I fill my loneliness with hope - {Flashback} //CLOSED// Empty

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Never Never Land ★ :: Le Grand Arbre :: La Maison Sous Terre-