Le Deal du moment : -22%
-200€ sur la TV LG 55NANO86 55″ NanoCell ...
Voir le deal
699.99 €

Partagez
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Weasel
Weasel

♠ Courtisan ♠


✘ AVENTURES : 139
✘ SURNOM : Le Loyal
✘ AGE DU PERSO : 16 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Si vous voulez trainer avec une râclure, pourquoi pas ?
✘ LIENS : So I've lied and I've been tricking ever since
No, not a single person out there can see what sits behind
Just a monster by now, can't deny that it fits


Aller simple vers les ennuis Empty
MessageSujet: Aller simple vers les ennuis   Aller simple vers les ennuis EmptyMer 5 Aoû 2020 - 14:53

La curiosité est un bien vilain défaut. Elle peut mener à de biens mauvais choix conduisant à d'aussi mauvais dénouements.
Cependant, n'est-ce pas ce que l'on dit, que les mauvais choix font de bonnes histoires ?

C'est probablement ce qui arrivera à deux jeunes garçons plutôt imprudents, en route pour la Machine.
Le premier, avec sa teinture bleu électrique délavée depuis longue date, son air ennuyé et ses yeux cernés, est un Artisan plutôt dépendant de tout ce qui se rapproche, de près ou de loin, à ce qui est informatique.
S'est-il calmé, depuis son arrivée ?

L'autre est une simple fouine en quête d'aventure. Plutôt ennuyé par la vie monotone qu'il mène au Camp des Réfugiés, ce Courtisan vient tout juste de se remettre d'une bonne grippe qui le cloua sur sa couche pendant plus longtemps qu'il ne l'aurait voulu.
Et, pour s'amuser, il a suivi l'autre, sans réellement avoir conscience du danger auquel ils allaient probablement être exposés.

C'est assez imprudent de se balader seul en dehors du Camp, depuis l'avancée du Gel. Et, bien que la menace semblait avoir reculé un peu, il restait bon d'avoir une petite escorte avec soi, peu importe son efficacité.
Parce que, qu'on se le dise, à part essayer de courir plus vite que les Orbleus, ils ne pouvaient pas faire grand chose contre eux.

- C'est doublement suicidaire, de se balader seul en pleine nature, qui plus est pour se rendre à la Machine. J'aime ça !

Alors que son compagnon de voyage infortuné avait fini par le repérer, Weasel avait décidé qu'il serait bon d'agrémenter leur voyage de petites répliques la,cées à intervalles réguliers.
C'est tellement plus agréable de discuter avec quelqu'un au lieu de marcher solitairement comme ça. Et puis, tenter de décoincer un tel antipathique, ça ne faisait pas de mal non plus.


d63vpam-ef113a3c-c48b-41d4-902e-93ba1968c7f8.gif?token=eyJ0eXAiOiJKV1QiLCJhbGciOiJIUzI1NiJ9.eyJzdWIiOiJ1cm46YXBwOiIsImlzcyI6InVybjphcHA6Iiwib2JqIjpbW3sicGF0aCI6IlwvZlwvMzU3ZjY4MTgtMzVlOC00ZDUzLWI0OTMtYmM0NjMwYjVjYjg4XC9kNjN2cGFtLWVmMTEzYTNjLWM0OGItNDFkNC05MDJlLTkzYmExOTY4YzdmOC5naWYifV1dLCJhdWQiOlsidXJuOnNlcnZpY2U6ZmlsZS5kb3dubG9hZCJdfQ.LNbAav25fN-domewzL1T8vr0Adj-PTxaAHWTtQG8Its


Quelle mauvaise idée, tout de même. Il ne devait pas avoir les idées bien claires  pour avoir décrété, ne serait-ce qu'une seconde, qu'ils allaient pouvoir s'en sortir indemnes.
À moins qu'il ne se soit pensé trop puissant en se disant que tout irait bien. Après tout, il y avait bien un chat, chez eux, qui s'était risquée à la Machine et en était revenue en un seul morceau...
Bon, ses bouclettes beun-noir avaient légèrement pris un coup à cette occasion, certes. Mais elle était revenue avec tant de trésors...

- J'espère que t'as une idée concrête de ce que tu cherches, j'ai pas envie de rouiller ici non plus hein.

Fit la fouine, juchée sur un genre d'énorme poutre de métal. Oh, il venait encore de faire un jeu de mot de qualité !






d63vpam-ef113a3c-c48b-41d4-902e-93ba1968c7f8.gif?token=eyJ0eXAiOiJKV1QiLCJhbGciOiJIUzI1NiJ9.eyJzdWIiOiJ1cm46YXBwOiIsImlzcyI6InVybjphcHA6Iiwib2JqIjpbW3sicGF0aCI6IlwvZlwvMzU3ZjY4MTgtMzVlOC00ZDUzLWI0OTMtYmM0NjMwYjVjYjg4XC9kNjN2cGFtLWVmMTEzYTNjLWM0OGItNDFkNC05MDJlLTkzYmExOTY4YzdmOC5naWYifV1dLCJhdWQiOlsidXJuOnNlcnZpY2U6ZmlsZS5kb3dubG9hZCJdfQ.LNbAav25fN-domewzL1T8vr0Adj-PTxaAHWTtQG8Its
Revenir en haut Aller en bas
Cyber
Cyber

♣ Artisan ♣


✘ AVENTURES : 96
✘ SURNOM : Le Hacker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Welcome in the Deep Web

Aller simple vers les ennuis Empty
MessageSujet: Re: Aller simple vers les ennuis   Aller simple vers les ennuis EmptySam 15 Aoû 2020 - 11:21

Il fallait trouver de quoi créer des trucs, des objets d'utilité. Genre... développer les capacités de communication des Garçons Perdus afin d'éviter divers incidents qui auraient pu être effacé d'un coup de message sur le téléphone. Cyber, ça l'ennuyait toutes ces histoires. Mais ce qui l'agaçait bien plus, c'était de ne pas avoir les moyens de changer des choses. Et voilà qu'il avait décidé d'user de tout ce qu'il savait.

L'avantage, sur les ennemis, c'était d'avoir de l'avance dans beaucoup de domaines. Surtout les moyens de se passer des infos. Le savoir était primordial.

Alors il allait se concentrer sur des fusées de couleurs. Comme le faisaient des armées, ou les natifs avec leurs fumées en mode "morse".

Les pensée de Cyber s'arrêtèrent nettes, de plus en plus, par moments. Quelque chose le suivait. Il avait fait de son mieux pour se préparer à son escapade, pour ne pas retomber sur des problèmes divers. Cette fois, il s'arrêta. Pour de bon. Fixant une zone, et ta-daaaa ! Un fouine en sortit. L'Hacker roula des yeux et reprit sa progression, il n'avait rien à cacher. Mais le courtisan avait décidé de faire la conversation. L'artisan, par contre, trainait un sac assez gros pour contenir ce qu'il irait prendre à la Machine. L'autre main était fourrée dans une poche. Poing serré. Pour ne pas s'énerver sur les tremblements du manque.

----

Arrivés. Cyber observait les zones, il cherchait quelque chose de plus avancé, mais il allait tout de même se pencher sur des pièces pour créer ses fusées.

Il ne se retourna pas à la remarque de Weasel.

Mais il répondit, avec toute sa bonhommie habituelle.

- Je sais exactement ce que je veux. T'avais qu'à pas me suivre si ça t'embête. T'es pire qu'un troll de treize piges bon sang.

Ah, il trouvait son bonheur pour les signaux de détresse. Hop, dans le sac.

Le Hacker surveillait les arrières en même temps, il ne comptait absolument par sur le Loyal. Malgré un surnom pareil, c'était difficile d'avoir confiance en des courtisans. Ils ne servaient strictement à rien à part lécher les bottes de Peter. Un regard vers Weasel, l'artisan se dit que décidément... fallait être désespéré pour faire ça en fait, être la cours du roi. Une peur latente de ne pas avoir de pouvoir peut-être. La fouine aurait sûrement été dans Twitter tiens.

- Hey, on bouge par là-bas. Suis-moi, parce que je te préviens, si on tombe sur des gardiens... je suis pas spécialement prêt à me battre.

Et les pas s'en allèrent vers des sales aux lueurs plus bleutées. Cyber rêvait de créer quelque chose s'approchant d'ordinateur. Ou mieux, internet. Qu'est-ce que ça lui manquait...

- Weasel, tu sais à quoi ça ressemble un circuit imprimé ?

S'il pouvait au moins jeter un oeil dans la zone, l'aider un minimum.
Revenir en haut Aller en bas
Weasel
Weasel

♠ Courtisan ♠


✘ AVENTURES : 139
✘ SURNOM : Le Loyal
✘ AGE DU PERSO : 16 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Si vous voulez trainer avec une râclure, pourquoi pas ?
✘ LIENS : So I've lied and I've been tricking ever since
No, not a single person out there can see what sits behind
Just a monster by now, can't deny that it fits


Aller simple vers les ennuis Empty
MessageSujet: Re: Aller simple vers les ennuis   Aller simple vers les ennuis EmptyVen 21 Aoû 2020 - 1:50

En contrebas, l'Artisan antipathique déballait des paroles que lui seul pouvait comprendre. Intrigué par cette mention de Troll, Weasel rejoignit bien vite son compagnon de voyage, se munissant d'un air un poil ébahi pour l'occasion.

- Wow, incroyable ! Je ne pensais pas que ça pouvait vivre aussi longtemps, un Troll. Comment t'as pu t'y prendre pour discuter avec eux et les comprendre ? Et surtout, pour deiner avec exactitude leur âge. Les Artisans sont décidément plein de ressources !

Fit donc la Fouine de Courtisan, une fois arrivé à la hauteur de l'adolescent qu'il accompagnait. Naïvement, vraiment, il pensait qu'il mentionnait les Trolls que l'on pouvait trouver sur l'Île, primitifs et peu bavards.
Il n'était pas né au sein de l'ère d'Internet, lui. Un peu plus et il se ferait probablement traiter de "boomer" s'il lui venait à l'idée de faire une quelconque remarque désobligeante à l'égard du Hacker.
Mais bon, encore une fois, Weasel ne comprendrait pas.

- Hey, on bouge par là-bas. Suis-moi, parce que je te préviens, si on tombe sur des gardiens... je suis pas spécialement prêt à me battre.

- On est deux dans le même panier, heh ! À moins que l'on ne trouve des barres de métal pour faire un minimum de dégâts, on ne pourra pas faire grand chose contre les... "habitants" de cette partie de la Machine.


Le Loyal suivait son binôme de plus ou moins près, intrigué par tout ce qui pouvait se trouver autour de lui. Ça crissait, clignotait, bipait... que d'informations pour les sens !
Comme c'était amusant, pour le moment ! C'est sûr qu'ils n'allaient pas s'ennuyer, sauf s'ils se mettaient à chercher une aiguille dans une botte de foin... ou du moins, un clou dans une botte de métal !

Soudain, l'interpellation de son compagnon de route le fit revenir vers lui au pas de course. L'index pressé sur sa joue, la Fouine de Courtisan réfléchissait.
Savait-il ce qu'était un circuit imprimé ? Bonne question. C'est plutôt basique, c'est une chose que l'on retrouve partout, non ?

- Arrête-moi si je me trompe, mais c'est pas un truc vert ?

Le ton se trouvait à mi-chemin entre une question et une affirmation. Et, pendant qu'il parlait, l'américain cherchait du regard un morceau de vert, qui puisse, par miracle, être le fameux circuit en question.
Il en trouva un bien vite, d'ailleurs. Alleluia ! Ils n'auraient pas à s'attarder ici trop longtemps.

- Comme cec- aaaah bah non.

Son soulagement ne fut que de courte durée, cependant. La plaque verte était bien endommagée, sèchement brisée en son milieu. Les dizaines de petits circuits dorés se retrouvaient séparés à jamais, incapables de retrouver leur moitié.
C'est avec un simple haussement d'épaules que le Courtisan jeta mollement la pièce, probablement inutilisable, derrière lui. Elle rebondit une ou deux fois en quelques claquements sonores et brefs sur le sol de métal.

- Et si tu me disais ce que tu comptes en faire, maintenant ? C'est tellement plus simple de chercher quelque chose quand on le veut vraiment. Et je serai ravi de t'aider si tu veux en faire quelque chose d'innovant et d'excitant ! Surprends-moi !

S'exclama l'adolescent, bras écartés, braquant ses petits yeux rieurs dans ceux de son compagnon de voyage. Puis, bien vite, il se remit en quête d'un de ces fameux machins verts qui ne lui étaient pas inconnus.
Cependant, Weasel sentait bien qu'ils n'étaient pas sur la même "longueur d'onde", sans mauvais jeu de mot. Quel dommage, ils ne pourront probablement pas se parler librement sans que ça n'en devienne ennuyeux !






d63vpam-ef113a3c-c48b-41d4-902e-93ba1968c7f8.gif?token=eyJ0eXAiOiJKV1QiLCJhbGciOiJIUzI1NiJ9.eyJzdWIiOiJ1cm46YXBwOiIsImlzcyI6InVybjphcHA6Iiwib2JqIjpbW3sicGF0aCI6IlwvZlwvMzU3ZjY4MTgtMzVlOC00ZDUzLWI0OTMtYmM0NjMwYjVjYjg4XC9kNjN2cGFtLWVmMTEzYTNjLWM0OGItNDFkNC05MDJlLTkzYmExOTY4YzdmOC5naWYifV1dLCJhdWQiOlsidXJuOnNlcnZpY2U6ZmlsZS5kb3dubG9hZCJdfQ.LNbAav25fN-domewzL1T8vr0Adj-PTxaAHWTtQG8Its
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Aller simple vers les ennuis Empty
MessageSujet: Re: Aller simple vers les ennuis   Aller simple vers les ennuis Empty

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Never Never Land ★ :: La Jungle Luxuriante :: La Machine :: Le Garage Métallique-