Partagez
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Brother
Brother

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 132
✘ SURNOM : L'Inconstant
✘ AGE DU PERSO : 13-14 ans

✘ DISPO POUR RP ? : A discuter
✘ LIENS : Il y a des moments où il suffit de peu de chose pour que la vie continue ou qu'elle s'arrête.

I'll fight until the end ✡ Wobbly Empty
MessageSujet: I'll fight until the end ✡ Wobbly   I'll fight until the end ✡ Wobbly EmptyMar 18 Juin 2019 - 23:00

Le petit matin est tout calme quand Brother dans son lit du camp se réveille, tout calme et brumeux, gris sur le ciel qui fait tomber la neige. Gris désespoir, avec les jours qui passent et le Froid toujours là. Gris du malheur et du vide et de la froideur qui recouvre l’Île, Gris nuages, comme un couvercle énorme qui appuie pour garder le soleil en dehors, Gris et pourtant Espoir, car ça se chuchote aux alentours, il a entendu le Chasseur et il a vu également comme le temps change. Le gel et le givre, et la neige et les maladies, c’est pas fini mais ça se fendille tout doucement.

Brother pour autant n’a pas relâché la vigilance, et il s’enfouit sous tous ses vêtements, protège chaque parcelle de peau, chaque endroit de lui que le Givre assassin pourrait atteindre, parce qu’il veut pas devenir Bleu, Bleu comme la Pluie sourde qui y a pas très longtemps battait encore l’Île, et tout couvert il s’en va dans le matin qui se lève comme un fantôme silencieux au milieu de la brume épaisse. Son pas est léger et il fait à peine un bruit sur le sol mort de l’Hiver, il avance, regarde l’Autour et le sol et cherche des yeux encore et encore les traces d’un passage animal. Il repère à peine le contour d’une empreinte sur le sol gelé l’Inconstant, un tout petit rien sur le givre d’une feuille mais il se lance à sa suite sans pouvoir dire si elle vient juste d’être faite, parce qu’il peut courir après les pistes lorsqu’elles parlent mais ça c’est rien du tout, c’est à peine plus qu’une goutte d’eau dans les eaux sombres de l’océan il sait même pas quel animal ça peut être.

Puis derrière lui Brother entend. Y a ces craquements qui s’épuisent sur l’air lourd tout partout et il sait bien, il a compris qu’il est suivi depuis le camp, il essaye d’ignorer ses jambes quand elles tremblent un peu, les réflexes qui lui disent, va t’en, cours cours cours loin d’ici et il se répète en boucle. C’est pas Pitchipoï c’est pas Pitchipoï c’est pas Pitchipoï.

Il va plus vite et même que son souffle est comme ses jambes et il s’affole, Brother se répète encore les mots parce qu’il a peur, il veut pas perdre pied encore et se retrouver avec les cauchemars éveillés, sauf qu’il peut pas courir. Il peut pas suivre la Bête et se sauver la peau, il peut pas échapper au bruit qui le poursuit sans perdre la piste, alors il se retourne. Dans la main il tient son couteau. Comme s’il voulait se montrer FORT pour faire fuir l’Uniforme. Pas l’Uniforme, l’Inconstant se le dit encore mais il garde le regard dur parce qu’il y a quand même quelqu’un à ses trousses.

Entre ses doigts il serre fort fort le couteau.

“Je sais que t’es là alors sors de ta cachette !”

Sa voix Brother elle tremble à peine, juste un petit vacillement à un moment mais il tient le coup. Il tient debout. Prêt à affronter. Et aussi prêt à détaler, de toutes ses jambes s’il le faut.






I'll fight until the end ✡ Wobbly Tumblr_oi1gphouIg1tpdcjqo2_500
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wobbly
Wobbly

♣ Raccommodeur ♣


✘ AVENTURES : 22
✘ SURNOM : Le Passe-partout
✘ AGE DU PERSO : 5 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Toujours partant pour une nouvelle mission !
✘ LIENS : Mini-007 looking for allies and top-secret missions

I'll fight until the end ✡ Wobbly Empty
MessageSujet: Re: I'll fight until the end ✡ Wobbly   I'll fight until the end ✡ Wobbly EmptyJeu 20 Juin 2019 - 15:27

L’ennui pouvait amener parfois les gens à faire des choses qui sortaient de l’ordinaire. Pas qu’il soit facile pour Wobbly de s’ennuyer réellement mais la vie au Camp de Réfugiés devenait monotone, d’une certaine façon plus que lorsqu’ils étaient au Grand Arbre.

C’était marrant de suivre Poncho et de jouer avec les autres petits ; c’était utile de raccommoder des couvertures et de les distribuer un peu partout, mais les perspectives de missions étaient de plus en plus restreintes. D’abord, parce que lorsqu’on vivait tous ensemble dans un si petit espace, l’infiltration n’était pas la même : quel intérêt de se faire passer pour un Artisan quand ceux-ci n’ont plus d’atelier à proprement parler ? Et aussi, parce que peu de personnes sortaient du Camp.

C’était pour ça que le petit bonhomme était debout si tôt : il ne voulait louper aucun événement. Drapé dans des vêtements qui l’emmitouflaient des pieds à la tête, incluant une capuche doublée de fourrure, Wobbly attendait devant la porte de sa tente qu’un mouvement se fasse. Immobile comme il l’était rarement, seuls ses yeux marron grand ouverts montraient qu’il était en réalité à l’affût du moindre mouvement au sein du Camp.

C’est alors qu’il le vit. A l’autre bout, près de la sortie. Un autre Perdu, penché sur la végétation. Sentinelle ? Chasseur ? L’enfant se leva brusquement mais silencieusement, comme monté sur ressorts. Il allait le suivre. Il fallait le suivre.

A bonne distance, comme tout espion qui se respecte, Wobbly sortit donc à son tour du Camp, observant avec attention les mouvements du garçon devant lui. Vu comme il se penchait régulièrement, semblant chercher des traces, il devait s’agir d’un Chasseur. Le Passe-Partout fit la moue : il n’était pas très doué pour imiter les Chasseurs. Mais aussi rapidement qu’elle était arrivée, son attitude boudeuse disparut : c’était l’occasion de s’améliorer, après tout !

Le petit garçon finit par grimper en haut d’un arbre : l’autre s’arrêtait souvent, et s’il se retournait il allait le voir tout de suite, ce serait dommage ! Il décida donc de continuer sa propre traque depuis les branches des arbres, assez léger et malin pour passer de l’une à l’autre, et assez inconscient pour ne pas se rendre compte du danger de la situation.

Sauf qu’évidemment, prendre un tel chemin l’amenait à faire plus de bruit, ce dont il n’était absolument pas conscient. Aussi, quand Brother commença à accélérer, le Raccommodeur fronça les sourcils. S’il continuait comme ça, il n’allait pas pouvoir le suivre longtemps !

Soudain, le Chasseur se retourna. L’arrêt brutal amena Wobbly à s’accrocher à la dernière minute à la branche sur laquelle il était perché pour éviter de tomber dans le vide. La phrase de l’autre lui arracha une nouvelle moue et il lâcha sa branche, tombant dans un tas de neige un peu plus bas.

« Oh miiiiiiince ! »

C’était un autre Petit qui lui avait appris ça. Une phrase qu’un renard disait souvent quand on le trouvait alors qu’il était caché, apparemment. Wobbly avait décidé d’adopter la formulation.

Il roula dans la neige avec un enthousiasme tout à fait enfantin, jusqu’à arriver aux pieds de Brother. Il se redressa rapidement et regarda l’autre Perdu avec un grand sourire.

« Hey ! Comment t'as su que j’étais là ? Tu es trop fort ! T’es un Chasseur, c’est ça ? »

Il avait encore plein d’autres questions à lui poser, mais il allait peut-être attendre un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brother
Brother

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 132
✘ SURNOM : L'Inconstant
✘ AGE DU PERSO : 13-14 ans

✘ DISPO POUR RP ? : A discuter
✘ LIENS : Il y a des moments où il suffit de peu de chose pour que la vie continue ou qu'elle s'arrête.

I'll fight until the end ✡ Wobbly Empty
MessageSujet: Re: I'll fight until the end ✡ Wobbly   I'll fight until the end ✡ Wobbly EmptyVen 5 Juil 2019 - 23:00

Brother se détend pas quand son Ennemi se montre. Il reste debout là, le couteau dans sa main gauche, aux aguets d’un animal inquiet et fixe le gamin qui saute et chute dans la neige au pied de l’arbre dans lequel il était monté. Son regard est dur toujours. Et il est droit sur ses jambes, ses jambes comme des élastiques tendus qu’il peut relâcher d’un seul coup pour se carapater loin de lui alors que ce n’est qu’un tout petit garçon haut comme deux pommes qui déambule et l’a suivi, jusqu’ici dans la forêt où c’est dangereux. Parce que y a le Givre et y a les Orbleus, puis même des plantes et des bêtes qui peuvent attaquer, Brother le sait, il s’est battu contre un ours en fer qui essayait de le tuer et s’il arrivait maintenant il est pas sûr qu’ils s’en sortiraient, le môme c’est comme un poids de plomb au fond de sa poche. Un poids qui fait du bruit surtout, alors l’Inconstant jette un coup d’œil tout aux alentours pour être sûr que y a personne qui s’approche et qu’il entendrait pas avec le raffut du petit, mais c’est sûrement lui qui exagère, il peut pas couvrir les pas de quelqu’un qui s’approche même avec sa voix qui braille près de ses oreilles.

Brother se mange un bout de lèvre. Il lève sa main libre et pousse une mèche de ses cheveux roux pour dégager ses deux yeux trop verts. Il regarde l’autre Perdu toujours, et il met un petit temps à lui répondre parce qu’il est sûrement trop méfiant ; quand il le fait c’est presque un aboiement, un grognement sec qui s’échappe de sa gorge et déchire tout l’air autour en un masque de buée froide.

“Oui, je suis un chasseur, mais y a pas besoin de l’être pour t’entendre arriver parce que tu fais plein de bruit, tu pourrais alerter tous les pirates du port depuis ici.”

Ça mord un peu, Brother fait exprès parce qu’il s’en fiche de faire peur au gosse, il voudrait bien le voir s’en aller d’ailleurs et retourner au camp, ça éviterait qu’il se fasse bouffer si une bête venait à leur tomber sur le coin de la figure. Pour ça, il lâche pas son couteau, et son arc est sur son dos, il l’attrapera aussi vite que possible si y a besoin même si face à une bête apeurée c’est pas facile parfois de réagir aussi vite qu’il voudrait. Puis aussi parce que y a ce truc il est ancré dans sa poitrine, la peur qui bat et bat avec les battements du cœur, Brother préfère avoir son arme juste entre ses doigts encore un peu de temps en plus.

“Pourquoi tu m’as suivi ici ? C’est pas prudent, pas prudent du tout avec les Hommes Bleus et le givre, y a n’importe quoi qui peut te tuer ici.”

Il montre l’Autour d’un bras mais y a rien, rien que du vide et du silence, même pas d’animaux parce que les traces qu’il a vu datent sûrement d’il y a trop longtemps déjà. C’est la faute du Froid, dont il se couvre sous les vêtements même si ça encombre, même si ça empêche un peu la discrétion. Mais y a pas besoin d’être discret pour s’approcher d’un pas ou deux vers le gosse, qu’il empoigne par le col une minute avec le visage dur.

“POURQUOI ? T’es même pas un chasseur, t’es quoi ?”

Il le relâche et il le pousse vers l’arrière. Vers le camp où il devrait retourner. C’est ça qui serait sage, lui il reprendrait sa traque en espérant trouver quelque chose pour nourrir un peu les Perdus, même si y a pas beaucoup de bête qui doivent toujours être là après tout ça.






I'll fight until the end ✡ Wobbly Tumblr_oi1gphouIg1tpdcjqo2_500
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wobbly
Wobbly

♣ Raccommodeur ♣


✘ AVENTURES : 22
✘ SURNOM : Le Passe-partout
✘ AGE DU PERSO : 5 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Toujours partant pour une nouvelle mission !
✘ LIENS : Mini-007 looking for allies and top-secret missions

I'll fight until the end ✡ Wobbly Empty
MessageSujet: Re: I'll fight until the end ✡ Wobbly   I'll fight until the end ✡ Wobbly EmptyJeu 8 Aoû 2019 - 11:34

L'autre n'avait pas l'air très content de le voir. Le sourire de Wobbly s'effaça un peu mais il en fallait plus pour le priver de sa bonne humeur caractéristique. Debout devant Brother, il attendait une réponse avec cette impatiente patience typique des enfants curieux. Il se retenait de reposer la question une seconde fois parce que le Perdu n'avait pas l'air de bonne humeur et parce qu'on lui avait dit une fois que tant que la personne te regardait, c'était qu'elle allait te répondre. Il ne savait plus qui lui avait dit ça. Pit, peut-être. C'était souvent Pit qui lui disait des choses comme ça.

Enfin, le Chasseur répondit et son ombre fronça les sourcils. Il n'était vraiment pas de bonne humeur, mais ce qu'il venait de dire, ce n'était ni très gentil, ni très vrai. C'est ce qu'il lui dit, d'ailleurs.

"C'est pas très gentil ça. Ni très vrai en plus. Les Pirates ils sont loin. Et puis je suis un très bon espion d'abord !"

...Bon. Ça, c'était probablement la partie la moins vraie de sa réplique. Il savait qu'il n'était pas un super espion, mais il faisait des efforts ! Et c'était toujours bien, de faire des efforts, il le savait !

Puis l'autre lui posa une autre question, et Wobbly commença par ouvrir de grands yeux interrogateurs, avant de les baisser et de faire la moue. Il ne répondit pas tout de suite. Il savait que c'était dangereux, on lui avait assez répété. Tout le monde le disait, et beaucoup des petits avec qui il traînait avaient trop peur pour bouger. Mais pas lui, non, il n'avait pas peur. Il n'avait pas envie de rester au Camp. Lui qui bougeait tout le temps, qui ne passait jamais deux jours de suite au même endroit à moins d'avoir une tâche de raccommodage importante à la Mercerie, rester au Camp tous les jours, à toujours devoir faire la même chose, c'était terrible pour lui. Plus terrible que les Orbleus, le givre, les Pirates ou les bêtes sauvages.

Wobbly avait pris trop de temps pour répondre. Il se sentit soulevé de terre avant de comprendre ce qu'il se passait vraiment. Ses points de pied touchaient encore le sol, mais il pouvait presque battre des ailes pour voler comme un oiseau. Il l'aurait fait, si le Chasseur n'avait pas l'air aussi méchant.

Quelque part au fin fond de son esprit, se juxtaposa une image. Cela ne dura qu'un instant, mais il était persuadé d'avoir vu quelqu'un d'autre, à la place de Brother. Quelqu'un qui lui faisait presque aussi peur qu'Aphrodite...

On le relâcha et le Passe-partout secoua la tête pour s'enlever ces images bizarres tout en reculant de quelques pas, dodelinant sur ses jambes. Il ne répondit pas tout de suite, mais il relevait la tête vers l'autre avec un visage sans sourire. C'était très rare, que Wobbly cesse de sourire à la fois des lèvres et des yeux. Il croisa les bras sur son petit torse, bien campé sur ses deux jambes, ne donnant pas la moindre impression de vouloir partir.

"T'as pas besoin de crier. Et puis je croyais que faire plein de bruit ça faisait venir tous les pirates du port."

Wobbly n'était pas grand, mais il avait tellement l'habitude de pose des questions et d'en écouter avidement les réponses qu'il avait développé une mémoire à court terme assez impressionnante. Il s'en servait souvent pour rembarrer ceux qui n'étaient pas très gentils, avec lui ou les autres.

"J'ai pas besoin d'être un Chasseur pour être dehors. Et puis j'ai ma lance d'abord, même que Crow elle m'aide à m'en servir quand elle est là. Moi aussi j'ai le droit de sortir et de faire des trucs, y'a pas que toi."

Et lui qui se faisait une joie de partir pour une nouvelle aventure, voilà qu'il était de bien vilaine humeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




I'll fight until the end ✡ Wobbly Empty
MessageSujet: Re: I'll fight until the end ✡ Wobbly   I'll fight until the end ✡ Wobbly Empty

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mortal Fight Circus
» Iop Feu/Air Lvl 199 Fight-Crush
» [Ruling] G-Units, Stride, G-Assist Step et Generation Break
» 1914: Glory's End / When Eagles Fight (GMT Games)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Jungle Luxuriante :: Les Profondeurs Périlleuses-