Partagez
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Brother
Brother

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 135
✘ SURNOM : L'Inconstant
✘ AGE DU PERSO : 13-14 ans

✘ DISPO POUR RP ? : A discuter
✘ LIENS : Il y a des moments où il suffit de peu de chose pour que la vie continue ou qu'elle s'arrête.

I'll fight until the end ✡ Wobbly Empty
MessageSujet: I'll fight until the end ✡ Wobbly   I'll fight until the end ✡ Wobbly EmptyMar 18 Juin 2019 - 23:00

Le petit matin est tout calme quand Brother dans son lit du camp se réveille, tout calme et brumeux, gris sur le ciel qui fait tomber la neige. Gris désespoir, avec les jours qui passent et le Froid toujours là. Gris du malheur et du vide et de la froideur qui recouvre l’Île, Gris nuages, comme un couvercle énorme qui appuie pour garder le soleil en dehors, Gris et pourtant Espoir, car ça se chuchote aux alentours, il a entendu le Chasseur et il a vu également comme le temps change. Le gel et le givre, et la neige et les maladies, c’est pas fini mais ça se fendille tout doucement.

Brother pour autant n’a pas relâché la vigilance, et il s’enfouit sous tous ses vêtements, protège chaque parcelle de peau, chaque endroit de lui que le Givre assassin pourrait atteindre, parce qu’il veut pas devenir Bleu, Bleu comme la Pluie sourde qui y a pas très longtemps battait encore l’Île, et tout couvert il s’en va dans le matin qui se lève comme un fantôme silencieux au milieu de la brume épaisse. Son pas est léger et il fait à peine un bruit sur le sol mort de l’Hiver, il avance, regarde l’Autour et le sol et cherche des yeux encore et encore les traces d’un passage animal. Il repère à peine le contour d’une empreinte sur le sol gelé l’Inconstant, un tout petit rien sur le givre d’une feuille mais il se lance à sa suite sans pouvoir dire si elle vient juste d’être faite, parce qu’il peut courir après les pistes lorsqu’elles parlent mais ça c’est rien du tout, c’est à peine plus qu’une goutte d’eau dans les eaux sombres de l’océan il sait même pas quel animal ça peut être.

Puis derrière lui Brother entend. Y a ces craquements qui s’épuisent sur l’air lourd tout partout et il sait bien, il a compris qu’il est suivi depuis le camp, il essaye d’ignorer ses jambes quand elles tremblent un peu, les réflexes qui lui disent, va t’en, cours cours cours loin d’ici et il se répète en boucle. C’est pas Pitchipoï c’est pas Pitchipoï c’est pas Pitchipoï.

Il va plus vite et même que son souffle est comme ses jambes et il s’affole, Brother se répète encore les mots parce qu’il a peur, il veut pas perdre pied encore et se retrouver avec les cauchemars éveillés, sauf qu’il peut pas courir. Il peut pas suivre la Bête et se sauver la peau, il peut pas échapper au bruit qui le poursuit sans perdre la piste, alors il se retourne. Dans la main il tient son couteau. Comme s’il voulait se montrer FORT pour faire fuir l’Uniforme. Pas l’Uniforme, l’Inconstant se le dit encore mais il garde le regard dur parce qu’il y a quand même quelqu’un à ses trousses.

Entre ses doigts il serre fort fort le couteau.

“Je sais que t’es là alors sors de ta cachette !”

Sa voix Brother elle tremble à peine, juste un petit vacillement à un moment mais il tient le coup. Il tient debout. Prêt à affronter. Et aussi prêt à détaler, de toutes ses jambes s’il le faut.






I'll fight until the end ✡ Wobbly Tumblr_oi1gphouIg1tpdcjqo2_500
Revenir en haut Aller en bas
Wobbly
Wobbly

♣ Raccommodeur ♣


✘ AVENTURES : 91
✘ SURNOM : Le Passe-partout
✘ AGE DU PERSO : 5 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Pas trop chaud pour de nouvelles ouvertures actuellement, mais on peut négocier.
✘ LIENS : Mini-007 looking for allies and top-secret missions

I'll fight until the end ✡ Wobbly Empty
MessageSujet: Re: I'll fight until the end ✡ Wobbly   I'll fight until the end ✡ Wobbly EmptyJeu 20 Juin 2019 - 15:27

L’ennui pouvait amener parfois les gens à faire des choses qui sortaient de l’ordinaire. Pas qu’il soit facile pour Wobbly de s’ennuyer réellement mais la vie au Camp de Réfugiés devenait monotone, d’une certaine façon plus que lorsqu’ils étaient au Grand Arbre.

C’était marrant de suivre Poncho et de jouer avec les autres petits ; c’était utile de raccommoder des couvertures et de les distribuer un peu partout, mais les perspectives de missions étaient de plus en plus restreintes. D’abord, parce que lorsqu’on vivait tous ensemble dans un si petit espace, l’infiltration n’était pas la même : quel intérêt de se faire passer pour un Artisan quand ceux-ci n’ont plus d’atelier à proprement parler ? Et aussi, parce que peu de personnes sortaient du Camp.

C’était pour ça que le petit bonhomme était debout si tôt : il ne voulait louper aucun événement. Drapé dans des vêtements qui l’emmitouflaient des pieds à la tête, incluant une capuche doublée de fourrure, Wobbly attendait devant la porte de sa tente qu’un mouvement se fasse. Immobile comme il l’était rarement, seuls ses yeux marron grand ouverts montraient qu’il était en réalité à l’affût du moindre mouvement au sein du Camp.

C’est alors qu’il le vit. A l’autre bout, près de la sortie. Un autre Perdu, penché sur la végétation. Sentinelle ? Chasseur ? L’enfant se leva brusquement mais silencieusement, comme monté sur ressorts. Il allait le suivre. Il fallait le suivre.

A bonne distance, comme tout espion qui se respecte, Wobbly sortit donc à son tour du Camp, observant avec attention les mouvements du garçon devant lui. Vu comme il se penchait régulièrement, semblant chercher des traces, il devait s’agir d’un Chasseur. Le Passe-Partout fit la moue : il n’était pas très doué pour imiter les Chasseurs. Mais aussi rapidement qu’elle était arrivée, son attitude boudeuse disparut : c’était l’occasion de s’améliorer, après tout !

Le petit garçon finit par grimper en haut d’un arbre : l’autre s’arrêtait souvent, et s’il se retournait il allait le voir tout de suite, ce serait dommage ! Il décida donc de continuer sa propre traque depuis les branches des arbres, assez léger et malin pour passer de l’une à l’autre, et assez inconscient pour ne pas se rendre compte du danger de la situation.

Sauf qu’évidemment, prendre un tel chemin l’amenait à faire plus de bruit, ce dont il n’était absolument pas conscient. Aussi, quand Brother commença à accélérer, le Raccommodeur fronça les sourcils. S’il continuait comme ça, il n’allait pas pouvoir le suivre longtemps !

Soudain, le Chasseur se retourna. L’arrêt brutal amena Wobbly à s’accrocher à la dernière minute à la branche sur laquelle il était perché pour éviter de tomber dans le vide. La phrase de l’autre lui arracha une nouvelle moue et il lâcha sa branche, tombant dans un tas de neige un peu plus bas.

« Oh miiiiiiince ! »

C’était un autre Petit qui lui avait appris ça. Une phrase qu’un renard disait souvent quand on le trouvait alors qu’il était caché, apparemment. Wobbly avait décidé d’adopter la formulation.

Il roula dans la neige avec un enthousiasme tout à fait enfantin, jusqu’à arriver aux pieds de Brother. Il se redressa rapidement et regarda l’autre Perdu avec un grand sourire.

« Hey ! Comment t'as su que j’étais là ? Tu es trop fort ! T’es un Chasseur, c’est ça ? »

Il avait encore plein d’autres questions à lui poser, mais il allait peut-être attendre un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Brother
Brother

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 135
✘ SURNOM : L'Inconstant
✘ AGE DU PERSO : 13-14 ans

✘ DISPO POUR RP ? : A discuter
✘ LIENS : Il y a des moments où il suffit de peu de chose pour que la vie continue ou qu'elle s'arrête.

I'll fight until the end ✡ Wobbly Empty
MessageSujet: Re: I'll fight until the end ✡ Wobbly   I'll fight until the end ✡ Wobbly EmptyVen 5 Juil 2019 - 23:00

Brother se détend pas quand son Ennemi se montre. Il reste debout là, le couteau dans sa main gauche, aux aguets d’un animal inquiet et fixe le gamin qui saute et chute dans la neige au pied de l’arbre dans lequel il était monté. Son regard est dur toujours. Et il est droit sur ses jambes, ses jambes comme des élastiques tendus qu’il peut relâcher d’un seul coup pour se carapater loin de lui alors que ce n’est qu’un tout petit garçon haut comme deux pommes qui déambule et l’a suivi, jusqu’ici dans la forêt où c’est dangereux. Parce que y a le Givre et y a les Orbleus, puis même des plantes et des bêtes qui peuvent attaquer, Brother le sait, il s’est battu contre un ours en fer qui essayait de le tuer et s’il arrivait maintenant il est pas sûr qu’ils s’en sortiraient, le môme c’est comme un poids de plomb au fond de sa poche. Un poids qui fait du bruit surtout, alors l’Inconstant jette un coup d’œil tout aux alentours pour être sûr que y a personne qui s’approche et qu’il entendrait pas avec le raffut du petit, mais c’est sûrement lui qui exagère, il peut pas couvrir les pas de quelqu’un qui s’approche même avec sa voix qui braille près de ses oreilles.

Brother se mange un bout de lèvre. Il lève sa main libre et pousse une mèche de ses cheveux roux pour dégager ses deux yeux trop verts. Il regarde l’autre Perdu toujours, et il met un petit temps à lui répondre parce qu’il est sûrement trop méfiant ; quand il le fait c’est presque un aboiement, un grognement sec qui s’échappe de sa gorge et déchire tout l’air autour en un masque de buée froide.

“Oui, je suis un chasseur, mais y a pas besoin de l’être pour t’entendre arriver parce que tu fais plein de bruit, tu pourrais alerter tous les pirates du port depuis ici.”

Ça mord un peu, Brother fait exprès parce qu’il s’en fiche de faire peur au gosse, il voudrait bien le voir s’en aller d’ailleurs et retourner au camp, ça éviterait qu’il se fasse bouffer si une bête venait à leur tomber sur le coin de la figure. Pour ça, il lâche pas son couteau, et son arc est sur son dos, il l’attrapera aussi vite que possible si y a besoin même si face à une bête apeurée c’est pas facile parfois de réagir aussi vite qu’il voudrait. Puis aussi parce que y a ce truc il est ancré dans sa poitrine, la peur qui bat et bat avec les battements du cœur, Brother préfère avoir son arme juste entre ses doigts encore un peu de temps en plus.

“Pourquoi tu m’as suivi ici ? C’est pas prudent, pas prudent du tout avec les Hommes Bleus et le givre, y a n’importe quoi qui peut te tuer ici.”

Il montre l’Autour d’un bras mais y a rien, rien que du vide et du silence, même pas d’animaux parce que les traces qu’il a vu datent sûrement d’il y a trop longtemps déjà. C’est la faute du Froid, dont il se couvre sous les vêtements même si ça encombre, même si ça empêche un peu la discrétion. Mais y a pas besoin d’être discret pour s’approcher d’un pas ou deux vers le gosse, qu’il empoigne par le col une minute avec le visage dur.

“POURQUOI ? T’es même pas un chasseur, t’es quoi ?”

Il le relâche et il le pousse vers l’arrière. Vers le camp où il devrait retourner. C’est ça qui serait sage, lui il reprendrait sa traque en espérant trouver quelque chose pour nourrir un peu les Perdus, même si y a pas beaucoup de bête qui doivent toujours être là après tout ça.






I'll fight until the end ✡ Wobbly Tumblr_oi1gphouIg1tpdcjqo2_500
Revenir en haut Aller en bas
Wobbly
Wobbly

♣ Raccommodeur ♣


✘ AVENTURES : 91
✘ SURNOM : Le Passe-partout
✘ AGE DU PERSO : 5 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Pas trop chaud pour de nouvelles ouvertures actuellement, mais on peut négocier.
✘ LIENS : Mini-007 looking for allies and top-secret missions

I'll fight until the end ✡ Wobbly Empty
MessageSujet: Re: I'll fight until the end ✡ Wobbly   I'll fight until the end ✡ Wobbly EmptyJeu 8 Aoû 2019 - 11:34

L'autre n'avait pas l'air très content de le voir. Le sourire de Wobbly s'effaça un peu mais il en fallait plus pour le priver de sa bonne humeur caractéristique. Debout devant Brother, il attendait une réponse avec cette impatiente patience typique des enfants curieux. Il se retenait de reposer la question une seconde fois parce que le Perdu n'avait pas l'air de bonne humeur et parce qu'on lui avait dit une fois que tant que la personne te regardait, c'était qu'elle allait te répondre. Il ne savait plus qui lui avait dit ça. Pit, peut-être. C'était souvent Pit qui lui disait des choses comme ça.

Enfin, le Chasseur répondit et son ombre fronça les sourcils. Il n'était vraiment pas de bonne humeur, mais ce qu'il venait de dire, ce n'était ni très gentil, ni très vrai. C'est ce qu'il lui dit, d'ailleurs.

"C'est pas très gentil ça. Ni très vrai en plus. Les Pirates ils sont loin. Et puis je suis un très bon espion d'abord !"

...Bon. Ça, c'était probablement la partie la moins vraie de sa réplique. Il savait qu'il n'était pas un super espion, mais il faisait des efforts ! Et c'était toujours bien, de faire des efforts, il le savait !

Puis l'autre lui posa une autre question, et Wobbly commença par ouvrir de grands yeux interrogateurs, avant de les baisser et de faire la moue. Il ne répondit pas tout de suite. Il savait que c'était dangereux, on lui avait assez répété. Tout le monde le disait, et beaucoup des petits avec qui il traînait avaient trop peur pour bouger. Mais pas lui, non, il n'avait pas peur. Il n'avait pas envie de rester au Camp. Lui qui bougeait tout le temps, qui ne passait jamais deux jours de suite au même endroit à moins d'avoir une tâche de raccommodage importante à la Mercerie, rester au Camp tous les jours, à toujours devoir faire la même chose, c'était terrible pour lui. Plus terrible que les Orbleus, le givre, les Pirates ou les bêtes sauvages.

Wobbly avait pris trop de temps pour répondre. Il se sentit soulevé de terre avant de comprendre ce qu'il se passait vraiment. Ses points de pied touchaient encore le sol, mais il pouvait presque battre des ailes pour voler comme un oiseau. Il l'aurait fait, si le Chasseur n'avait pas l'air aussi méchant.

Quelque part au fin fond de son esprit, se juxtaposa une image. Cela ne dura qu'un instant, mais il était persuadé d'avoir vu quelqu'un d'autre, à la place de Brother. Quelqu'un qui lui faisait presque aussi peur qu'Aphrodite...

On le relâcha et le Passe-partout secoua la tête pour s'enlever ces images bizarres tout en reculant de quelques pas, dodelinant sur ses jambes. Il ne répondit pas tout de suite, mais il relevait la tête vers l'autre avec un visage sans sourire. C'était très rare, que Wobbly cesse de sourire à la fois des lèvres et des yeux. Il croisa les bras sur son petit torse, bien campé sur ses deux jambes, ne donnant pas la moindre impression de vouloir partir.

"T'as pas besoin de crier. Et puis je croyais que faire plein de bruit ça faisait venir tous les pirates du port."

Wobbly n'était pas grand, mais il avait tellement l'habitude de pose des questions et d'en écouter avidement les réponses qu'il avait développé une mémoire à court terme assez impressionnante. Il s'en servait souvent pour rembarrer ceux qui n'étaient pas très gentils, avec lui ou les autres.

"J'ai pas besoin d'être un Chasseur pour être dehors. Et puis j'ai ma lance d'abord, même que Crow elle m'aide à m'en servir quand elle est là. Moi aussi j'ai le droit de sortir et de faire des trucs, y'a pas que toi."

Et lui qui se faisait une joie de partir pour une nouvelle aventure, voilà qu'il était de bien vilaine humeur.
Revenir en haut Aller en bas
Brother
Brother

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 135
✘ SURNOM : L'Inconstant
✘ AGE DU PERSO : 13-14 ans

✘ DISPO POUR RP ? : A discuter
✘ LIENS : Il y a des moments où il suffit de peu de chose pour que la vie continue ou qu'elle s'arrête.

I'll fight until the end ✡ Wobbly Empty
MessageSujet: Re: I'll fight until the end ✡ Wobbly   I'll fight until the end ✡ Wobbly EmptyJeu 22 Aoû 2019 - 14:00

Le gamin a raison, il n’a pas besoin de crier mais Brother s’est laissé emporter pour décharger un peu de Tension comme quand il va à l’Arène, et ses joues sont un peu rouges, et son souffle presque court alors que l’Adrénaline se glisse dans sa poitrine. Il voudrait se battre. Il a même les poings serrés et ils tremblent. Se battre dans l’Arène comme avant au Grand Arbre quand il y avait pas le Givre ou le Froid et qu’ils avaient pas besoin de tout s’amasser dans un camp, Enfants, Créatures et Peaux-Rouge. Quand y avait pas non plus le feu Géant autour de Peter Pan. Il voudrait juste que tout revienne à l’Avant.

Le gamin a raison, alors un soupire s’étire sur la bouche de l’Inconstant. Ça fait apparaître une buée froide juste devant et il la regarde quand elle se dissipe aussi vite qu’elle est venue, puis il renvoie son regard sur le petit visage. Tout a l’air petit en vrai chez Wobbly, sa tête, ses bras, son corps, ses jambes. Il se demande s’il tient lui aussi dans une valise. Et avec cette pensée dans la tête il pose une question et elle est franche.

“Et si y a un truc qui t’attaque ?”

Et si y a un truc qui l’attrape, comme Grenouille et la Valise, et l’Uniforme qui le tient trop fort avec ses yeux en furie et qui crie, qui crie le numéro, celui de Brother et il arrive et qui l’envoie dans un Block en attendant le gaz ? Et si y a un ours, un loup, un quelque chose qui arrive pour leur faire du mal, il a des trop petites jambes, il s’en sortira pas en courant et pas non plus avec la lance même si Crow l’aide à s’en servir quand elle est là mais tout ça il le dit pas parce qu’il a vu Brother. Y a plus de sourire sur Wobbly, même plus dans ses yeux, et ça lui fait mal dans le cœur parce qu’il est pas si méchant, c’est juste la Colère et puis la Peur qui font gronder sa voix comme ça, et sûrement qu’il a un peu oublié comment on parle gentiment.

“Je peux pas te protéger.”

Ça mord un peu moins son ton, et Brother a tourné ses yeux verts vers le sol parce que c’est comme avouer qu’il est pas si fort. Mais c’est juste qu’il peut pas tout faire, il peut pas se sauver et aider Wobbly, mais s’il dit ça il répétera qu’il a sa lance, sauf que l’Inconstant a aucune confiance parce que les bras sont trop maigres. La force sûrement inexistante. Alors la lance, même si elle est bien envoyée, elle pourra pas arreter une bête qui se lance à pleine puissance et lui il le sait. Il évite pourtant d’envoyer les mots pour ne pas faire pleurer les yeux qui ont déjà l’air si malheureux. Il essaye de contrôler. Même qu’il se détourne finalement, d’un pas en arrière seulement puis un nouveau, et il range son couteau. Presque comme s’il s’était rien passé il retourne aux traces qu’il a laissé, il s’accroupit, il les observe gelées dans la terre, puis il appelle.

“Viens voir.”

C’est peut-être comme un peu de paix qu’il veut apporter, il a l’air moins violent même avec les dents un peu serrées parce que Brother travaille toujours seul et jamais avec un autre, mais il essaye de faire l’effort. Alors juste d’un doigt il montre la trace à Wobbly, et il sait lui par où la bête elle est partie.

“On va la suivre ensemble, si tu veux. Mais tu fais pas de bruit d’accord ? Faut pas qu’elle entende.”

La trace est pas si fraiche, l’Inconstant le sait, même si le froid l’a beaucoup leuré au départ et il a dû s’adapter. Mais ils ont une chance de la trouver, et l’enfant il pourra voir un peu ce que c’est d’être un chasseur comme lui.






I'll fight until the end ✡ Wobbly Tumblr_oi1gphouIg1tpdcjqo2_500
Revenir en haut Aller en bas
Wobbly
Wobbly

♣ Raccommodeur ♣


✘ AVENTURES : 91
✘ SURNOM : Le Passe-partout
✘ AGE DU PERSO : 5 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Pas trop chaud pour de nouvelles ouvertures actuellement, mais on peut négocier.
✘ LIENS : Mini-007 looking for allies and top-secret missions

I'll fight until the end ✡ Wobbly Empty
MessageSujet: Re: I'll fight until the end ✡ Wobbly   I'll fight until the end ✡ Wobbly EmptyLun 23 Sep 2019 - 19:28

Wobbly recula la tête à la question de l'autre, un peu à la manière d'une poule. Les sourcils froncés, une nouvelle moue se peignit sur ses lèvres, mais celle-ci représentait plutôt l'incompréhension qui l'animait. S'il y avait un truc qui l'attaquait ?

"Bah, je m'en vais ! Vite vite vite ! T'as pas vu que j'ai quand même pu te suivre super longtemps alors que t'as des graaaaaandes jambes ?"

Il avait écarté ses bras en même temps qu'il disait le mot "grandes", comme pour appuyer son argument, avant de continuer en passant une main dans son dos. S'il persistait à ne pas l'écouter, le Passe-Partout allait s'agacer. D'ailleurs, cela se voyait : il ne souriait plus du tout. Lui qui partait simplement pour une nouvelle aventure, voilà qu'il était en train de se faire sermonner. Ce n'était pas du tout ce qu'il avait imaginé en commençant à suivre le Chasseur.

Le gamin ouvrit des yeux ronds. Il ne pouvait pas le protéger ? Et alors ? Ses épaules se haussèrent.

"S'il m'arrive quelque chose, ce sera tant pis pour moi, non ? Je te demande pas de t'occuper de moi."

Le Raccommodeur avait vécu assez longtemps sur l'île pour comprendre que personne n'était irremplaçable ou indispensable. Il n'avait pas non plus la haute estime de soi que pouvaient avoir son chef ou d'autres Perdus particulièrement imbus d'eux-mêmes. Il n'était qu'un petit, de ceux qu'on pensait incapables parce qu'ils n'avaient qu'un chiffre. Mais Wobbly était là depuis suffisamment de temps pour avoir compris certaines choses. S'endurcir n'était pas forcément synonyme de grandir.

Il ne se rendait pas compte que ses yeux étaient mouillés. Il ne se rendait pas compte que sa face déterminée et son petit discours défaitiste le rendait plus adorable qu'autre chose. Pour lui, il ne faisait qu'agir comme tout Agent de la Couronne qui se respectait. Après tout, James Bond était le meilleur, mais il savait bien qu'il y avait d'autres espions prêts à prendre le relais.

Cependant, il ne loupa pas le changement d'attitude chez  le Chasseur. Il ne sut pas ce que cela voulait dire exactement, mais il comprit rapidement qu'il avait réussi à obtenir quelque chose. Aussi, quand Brother l'appela, le petit garçon ne se fit pas prier. Il trottina jusqu'à l'Inconstant, à nouveau tout sourire et suivit son doigt des yeux. Sa bouche fit un "o" tout rond, et il se mit à secouer ses bras dans tous les sens.

"Oh oui, je la vois ! C'est quoi comme bête tu crois ?"

Puis Brother lui proposa de l'accompagner. Il était tout content que le Chasseur ait enfin décidé de l'accepter. Il ne savait pas ce qui l'avait fait changer d'avis, mais il préférait se dire que c'était sa super détermination qui avait tout changé. Peut-être, peut-être pas.

Wobbly hocha la tête à de nombreuses reprises et posa un doigt sur sa bouche. Il serait tout silencieux, promis ! Même toi, tu n'allais plus l'entendre ! Genoux pliés et dos courbé, comme à l'affût, le petit fixait Brother de ses grands yeux chocolat et attendait la suite des événements.
Revenir en haut Aller en bas
Brother
Brother

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 135
✘ SURNOM : L'Inconstant
✘ AGE DU PERSO : 13-14 ans

✘ DISPO POUR RP ? : A discuter
✘ LIENS : Il y a des moments où il suffit de peu de chose pour que la vie continue ou qu'elle s'arrête.

I'll fight until the end ✡ Wobbly Empty
MessageSujet: Re: I'll fight until the end ✡ Wobbly   I'll fight until the end ✡ Wobbly EmptyLun 9 Déc 2019 - 21:00

Les larmes font quelque chose au cœur de l'Inconstant, quelque chose qui tape, qui mord, qui pince, et qui met de la Colère au fond de lui comme trop souvent et il en veut à Wobbly d'avoir l'air si petit, il s'en veut à lui aussi d'être un sale méchant. Mais elle s'efface juste au bout d'un temps, quand le gamin se cale à côté et qu'il observe la trace que Brother lui montre, et il pose une question qui est minuscule mais à laquelle il sait pas répondre très précisément, “Je sais pas” qu'il marmonne alors. Parce que ça peut être plein de choses et il pose les doigts au creux de la trace dans la terre dure comme les roches.

“C'est comme un lapin mais c'est plus gros.” Il fronce le nez. “Si ça se trouve c'est même une créature, en tout cas ça a pas des grosses pattes, tu vois ?”

Brother ça lui fait bizarre toujours toutes les bêtes que y a sur l’Île, les abeilles en bleu et rouge et les araignées turquoises, y a aussi les Ours Géants et les Échassiers grands sur leurs pattes et ça la trace ça peut être n'importe quoi. Il se remet debout et son regard porte la détermination et il est posé à deux pas plus loin sur quelques petites crottes rondes et la tige d'un pissenlit tout mince à moitié grignotée.

“Viens c'est pas loin.”

Et il avance et il fait à peine du bruit, y a une feuille en glace qui craque sous son pied et une branche qui frissonne quand il passe mais il sait comment on est discret. Alors ils arrivent tous les deux à l'orée d'un bout de clairière entre les arbres et il remarque aussitôt cette bête qu'ils traquent. Ça ressemble à un lièvre mais c'est plus grand que ça, avec des couleurs partout sur son pelage épais et Brother reste un instant à regarder. Il tient son arc dans sa main et ses doigts se serrent sur le bois doux, il a la respiration qui se calme sur le rythme des battements lents dans sa poitrine et il écoute. Le murmure d’un vent gémissant sur les branches nues des arbres qui joue dans ses boucles rousses. Les pas légers de la bête sur le sol glacé. Et les bruissements. La nature qui dort mais pourtant pas tout à fait. Tout ça. Et il tend la corde. Le frisson de son pouls, qui lui résonne jusqu’au bout des doigts.

Il expire. C’est long. Ça a l’air d’un lever de soleil calme et tranquille et son visage est comme ça aussi, calme et tranquille. Même quand la flèche part. Même quand elle transperce la pauvre bête qui meurt juste là. Même quand il s’approche, et Brother remercie doucement à voix basse la proie qui les nourrira pour une journée de plus qui les rapproche juste un peu du départ du Grand Froid, il regarde Wobbly du coin de l’œil après ça.

“T’as du courage.”

C’est pas un ours ou un loup, c’est pas plein de griffes et de crocs mais c’est la Mort quand même qu’ils affrontent encore mais faut dire que c’est souvent comme ça ici. Brother pense à Mirka juste le temps d’un souvenir puis il le chasse d’un mauvais regard. C’est pas le moment pour ça.






I'll fight until the end ✡ Wobbly Tumblr_oi1gphouIg1tpdcjqo2_500
Revenir en haut Aller en bas
Wobbly
Wobbly

♣ Raccommodeur ♣


✘ AVENTURES : 91
✘ SURNOM : Le Passe-partout
✘ AGE DU PERSO : 5 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Pas trop chaud pour de nouvelles ouvertures actuellement, mais on peut négocier.
✘ LIENS : Mini-007 looking for allies and top-secret missions

I'll fight until the end ✡ Wobbly Empty
MessageSujet: Re: I'll fight until the end ✡ Wobbly   I'll fight until the end ✡ Wobbly EmptySam 22 Fév 2020 - 23:37

Wobbly était à nouveau d'excellente humeur. Brother avait accepté qu'il l'accompagne, et ça c'était tout ce qu'il lui fallait pour lui remettre un grand sourire sur le visage ! En plus, il allait lui apprendre tout un tas de trucs de Chasseur, c'était certain !

Quelle ne fut pas sa déconvenue quand le plus grand répondit "Je sais pas" à la première question spécialisée qu'il lui posa. Comment ça, il ne savait pas ? Mais les Chasseurs n'étaient pas censés tout savoir sur les bêtes de l'île et les différents pièges à mettre en place pour les attraper ? La bouche en "o" -comme la plupart du temps- et les sourcils froncés -ce qui changeait un peu-, Wobbly s'apprêtait à demander des détails à son camarade, mais ce dernier reprit la parole sans qu'on ait besoin de l'y inciter, répondant exactement à la tourmente intérieure du Raccommodeur. Les sourcils se relevèrent donc, ne laissant plus qu'une bouille hautement intriguée.

"C'est vrai que c'est pas gros. C'est plus petit que des pattes de loup. J'ai vu un loup une fois tu sais ! Même que c'est un copain."

Pour une fois, il semblerait que le gamin se restreint sur les détails. Peut-être qu'il a appris de la rudesse initiale de Brother et qu'il ne veut pas trop le contrarier, ou peut-être a-t-il compris que la chasse n'est pas le moment idéal pour raconter toutes les supers aventures dont il se souvient. Dans tous les cas, il se tait de lui-même et hoche vigoureusement la tête en réponse à l'ordre de l'Inconstant, avant de s'élancer à sa suite.

Investi, Wobbly fit très attention. Il suivait Brother comme son ombre, marchant dans ses pas (quand il le pouvait, parce qu'il avait quand même de plus grandes jambes que lui) et n'ouvrant plus la bouche que pour respirer le plus doucement possible. Son entraînement de super-espion portait ses fruits : il n'était pas si maladroit qu'on pourrait le croire, venant d'un enfant de cinq ans. Le fait est qu'il avait toujours dû se faire discret et était donc devenu très bon à ce jeu.

Quand au pourquoi du comment, il l'avait complètement oublié.

Au bout d'un moment, ils arrivèrent dans une clairière et Wobbly le vit aussi, l'animal qui devait avoir laissé ces marques dans la neige. Il n'était pas très grand, mais pas tout petit non plus, tout coloré et tout mignon, en train de gratter le sol pour chercher de l'herbe sous la neige. Lui aussi, finalement, ne faisait que chercher à manger.

Se tournant vers le Chasseur, Wobbly voulut lui demander avec les yeux ce qu'ils allaient faire maintenant. Mais Brother était déjà prêt. Alors, il le regarda préparer son arc, approcher le bout de la flèche de son regard dur, viser l'animal plus loin, tendre la corde et puis la lâcher, tout ça très vite et tout lentement à la fois, le temps d'un battement de coeur, de plusieurs peut-être, surtout maintenant que celui que Wobbly battait plus vite, comme s'il comprenait un peu trop tard ce qui était en train de se passer.

Sa petite tête suivit la flèche et il contempla l'espèce de gros lapin, qui y'a pas si longtemps était en train de brouter un morceau d'herbe et qui maintenant était juste là, étendu sur le sol à moitié gelé, transpercé par la flèche du Chasseur.

Comme un automate, le Passe-Partout suivit quand Brother commença à avancer vers leur proie. Il ne savait pas trop quoi penser, en vrai. C'était pas beau la mort, et en même temps c'était comme ça. Et pourtant, il avait trouvé ça beau, les gestes de l'Inconstant. Encore maintenant, il disait des trucs trop bas pour que l'autre entende, mais Wobbly était presque sûr que c'était quelque chose de gentil. Un il-ne-savait-quoi dans l'expression du roux qui lui faisaient penser ça. Il était pas si méchant, Brother. Il faisait juste ce qu'il avait à faire.

“T’as du courage.”
"Huh ?"

Les grands yeux chocolats du Raccommodeur s'agrandirent alors qu'il tournait la tête vers le Chasseur. Du courage, lui ? Pourquoi il lui disait ça maintenant ? Il ne comprenait pas. Dépassé, le petit haussa les épaules.

"Je sais pas. J'ai rien fait, je t'ai juste suivi en faisant attention à pas faire du bruit... C'est toi qui a du courage. Moi, je suis juste... là."

Il n'avait pas l'impression que ce soit une si grande preuve de courage que cela.
Revenir en haut Aller en bas
Brother
Brother

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 135
✘ SURNOM : L'Inconstant
✘ AGE DU PERSO : 13-14 ans

✘ DISPO POUR RP ? : A discuter
✘ LIENS : Il y a des moments où il suffit de peu de chose pour que la vie continue ou qu'elle s'arrête.

I'll fight until the end ✡ Wobbly Empty
MessageSujet: Re: I'll fight until the end ✡ Wobbly   I'll fight until the end ✡ Wobbly EmptyLun 6 Juil 2020 - 16:17

Il retire la flèche et y a du sang qui coule doucement. Ça le tord un peu dans le ventre et les souvenirs que l'île arrive pas a prendre remontent à la surface. Et comme plein d'autres fois il les chasse. Avec des grands coups de poing et il tape et cogne très fort pour ne pas penser, ne pas les laisser submerger comme ce jour là qui l'a conduit au port, pourtant c'était pas pareil il se dit Brother. Il a pas senti la chose arriver. Il était là, dans la forêt, et d'un coup y avait plus que des arbres mais des Uniformes derrière chacun et il devait s'enfuir. Courir, courir vite et ne pas s'arrêter pour échapper aux balles qui sifflaient partout et qui cognaient près de sa peau.

C'était le vent et c'était la pluie. C'était le noir de la forêt aussi alors que Mère Lune berçait l'Île.
C'était la solitude et les souvenirs qui ont pris d'un coup sans pouvoir prévenir.

Il secoue un peu la tête. Il a mis des secondes avant de répondre.

"C'est du courage d'être là, il répond. La mort c'est pas trop quelque chose qu'on aime voir." La Mort du lièvre. La Mort des juifs. La Mort de David et du Joseph du block et la sienne, sa Mort à lui, jamais si loin aussi. Alors ouais, Wobbly il a des tripes, il aurait pu s'enfuir très loin sur ses jambes et courir très vite pour ne pas voir mais il est resté là pendant tout ce temps. Il a regardé alors qu'il bandait l'arc et il a regardé la flèche quand elle est partie et Brother il pense pas  que tout le monde aurait été capable.

Du coup Wobbly il gagne un peu de place dans son estime et Brother met un peu de côté le Mauvais Poil, puis y a des choses qui rentrent dans la caboche du petit et ça l'inconstant en est conscient. Il a pas fait de bruit en le suivant sur la piste. Il a pas trop causé non plus. Alors il demande "Raconte-moi. C'est quoi l'histoire avec ton loup ?" et ça a même l'air un peu doux.

En même temps il ramasse le lièvre et il le tient par les oreilles. Les couleurs semblent moins vives. Éteintes. Et la Mort les a prises elles aussi comme elle emporte tout mais pas lui, pas eux, Grenouille et lui, et ils sont encore là tous les deux. Brother enferme le lièvre dans sa besace et il se redresse.






I'll fight until the end ✡ Wobbly Tumblr_oi1gphouIg1tpdcjqo2_500
Revenir en haut Aller en bas
Wobbly
Wobbly

♣ Raccommodeur ♣


✘ AVENTURES : 91
✘ SURNOM : Le Passe-partout
✘ AGE DU PERSO : 5 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Pas trop chaud pour de nouvelles ouvertures actuellement, mais on peut négocier.
✘ LIENS : Mini-007 looking for allies and top-secret missions

I'll fight until the end ✡ Wobbly Empty
MessageSujet: Re: I'll fight until the end ✡ Wobbly   I'll fight until the end ✡ Wobbly EmptyMar 14 Juil 2020 - 12:57

Wobbly n'était pas si désobéissant qu'on pouvait le croire. Oui, il courait dans tous les sens, oui il posait beaucoup de questions et attendait beaucoup de réponses en retour, mais il n'était pas du genre à pousser les gens à bout. Lorsqu'on lui demandait quelque chose, il le faisait sans broncher tant qu'il obtenait un peu de ce qu'il voulait également. C'était donnant-donnant, chez lui, même s'il n'était pas conscient des mécanismes qu'il mettait en place.

Aussi, quand Brother lui avait demandé de faire attention, il l'avait fait, parce qu'il comprenait pourquoi c'était pas une bonne idée de faire trop de bruit et que l'Inconstant avait arrêté d'être méchant et répondait à ses questions, même quand il n'avait pas la réponse. Et quand il l'avait vu bander son arc, il savait aussi qu'il ne fallait pas faire de bruit. Il avait retenu sa respiration jusqu'à ce que la flèche parte, pour perturber le moins possible. Puis ils avaient avancé vers l'espèce de gros lapin coloré et Wobbly s'était remis à respirer normalement, suivant le Chasseur comme son ombre.

Brother lui avait fait un compliment, mais le Passe-Partout n'avait pas bien compris. Il se disait que c'était peut-être parce qu'il était trop petit pour comprendre, cela lui arrivait souvent. Et comme le plus vieux n'ajoutait rien, il finit par se convaincre que c'était sûrement ça.

Est-ce qu'il serait assez grand pour comprendre, un jour ?

Le blond reprit la parole, éloignant l'enfant de ces pensées dangereuses. C'était grave, de penser à grandir... même quand on ne le voulait pas vraiment et que c'était une question très innocente. A ce rythme, il risquait de réellement grandir un jour. Heureusement, la réponse de Brother éloigna un peu plus cette possibilité : finalement, s'il n'avait pas compris, c'était juste par manque d'explications. Wobbly sourit doucement : il préférait ça.

"Oh... C'est vrai. Mais c'est obligé, non ? C'est triste, mais c'est comme ça."

Aussi simple que cela aux yeux du petit, qui n'avait jamais vraiment fait face à la mort avant le pays de Jamais. On lui avait appris que c'était une constante de l'Île comme une autre et il l'avait intégrée avec facilité, ne réalisant pas toujours les tenants et les aboutissants. Pour les animaux, il fallait bien les chasser, s'ils voulaient manger. Ce n'était pas par plaisir qu'ils mourraient, c'était comme ça.

Il ne participait pas assez aux batailles contre les pirates ou aux combats à l'Arène pour comprendre tout ce que cela pouvait impliquer pour d'autres. Un jour, peut-être. Le plus tard possible, espérons.

"Toi, t'es encore plus courageux, tu sais. C'est toi qui fait le plus dur."

Quoique. Peut-être qu'il n'était pas si naïf que cela, le Passe-Partout.

L'instant passa. Brother venait de lui demander de parler de son loup. le Raccommodeur fronça les sourcils, même s'il était très content que le Chasseur s'intéresse à ce qu'il avait dit plus tôt.

"Il s'appelle Alsyd, mais c'est pas mon loup. C'est le loup d'un autre, enfin je crois. Avant je venais avec eux à la chasse des fois. Il est gentil et drôle et petit pour un loup. Puis il est tout rouge !"

Le regard chocolat du garçonnet s'agrandit, tout joyeux.

"Peut-être tu le connais toi aussi ! Il chassait avec un Chasseur qui râlait beaucoup, mais ça fait longtemps que je l'ai pas vu..."

Ses épaules s'affaissèrent.

"J'espère qu'il va bien."

Impossible de savoir s'il parlait du loup ou de son compagnon à deux pattes. Peut-être les deux.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




I'll fight until the end ✡ Wobbly Empty
MessageSujet: Re: I'll fight until the end ✡ Wobbly   I'll fight until the end ✡ Wobbly Empty

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Never Never Land ★ :: La Jungle Luxuriante :: Les Profondeurs Périlleuses-