Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Apache
Apache

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 1184
✘ SURNOM : L'Hérissé
✘ AGE DU PERSO : 16

✘ DISPO POUR RP ? : C'est chaud mais j'suis ouvert d'esprit.
✘ LIENS : Punk z'nat dead
A bas la hiérarchie!

MessageSujet: Punk fracasse sur glace à remettre en place   Mar 15 Jan 2019 - 1:15

Toujours cette neige, à perte de vu, cette neige. Éternel blanc glaçant, poudre moelleuse virevoltante, presque aux allures réconfortantes, mais O combien mordante de froid lorsqu'on y plongeait quoi que ce soit.

Soyeuse la poudreuse.
Mais joueuse aussi, lorsqu'elle cachait sous son matelas lourd et silencieux une plaque de glace glissante et dur comme de la roche.

Il n'en fallut pas plus pour qu'Apache s'y fracasse méchamment.
Il fallait dire aussi que pour changer, le petit punk des villes n'avait pas été des plus prudent.
Il avait fait le malin, il avait fait le crétin, s'amusant à aller trop vite, avec bien trop d'entrain. Le pas trop sûr, il avait sauté comme un inconscient à pieds joints, et

PATATRA !!

Le souffle coupé.
La chute rude.
Et une douleur brulante qui contrastait vraiment trop fort d'avec la température ambiante.

La mine déconfite, tordue en une grimace de souffrance, l'Hérissé s'était relevé non sans mal, la main droite plaquée sur son épaule gauche.
Ca saignait pas, mais bordel c'que ca faisait mal !
Et ca passait pas.
C'était pas juste comme s'il avait simplement tapé trop fort.
Est ce que c'était cassé ?
Il avait la sensation que ca lui tirait atrocement et ce jusque dans la nuque, comme s'il y avait un truc de bloqué. Comme s'il y avait un truc qui clochait. Un truc qui s'était déplacé et qui voulait pas se remettre comme il fallait.
Impossible de bouger... Du moins faire autre chose que clopiner.

Alors le chasseur clopina.
Il n'avait qu'une direction à prendre, c'était celle du refuge du Canyon.
Heureusement pour lui, ce n'était pas si loin que ça.
Mais en trainant la patte, la route lui paru bien longue.

Lorsqu'il arriva enfin sur le camp, c'était grelottant comme jamais, les bras pétrifiés de froid, tremblant et claquant si fort des dents qu'il n'en fallut pas plus pour interpeller les enfants perdus qui trainaient par la.
Ils amenèrent l'iroquois frissonnant sans tarder vers la zone qui leur servait d'infirmerie, mais comble de malchance, comme si le destin avait voulu le punir d'avoir jouer au con dans la neige, il n'y avait qu'une seule personne présente sur les lieux à ce moment la.

Apache fronça des sourcils, la dévisageant alors que les autres gamins avaient décampé aussi sec sans rien dire, laissant le révolté seul face à ses responsabilités.
Il ne réussi cependant pas à articuler quoi que ce soit, bien trop crispé par le froid, encore tout recouvert de blanc, tremblant comme un faon nouveau né, les lèvres bleuies et grimaçantes.

A moins que ce ne soit celle qui semblait se présenter comme étant sa soigneuse qui lui avait coupé le sifflet ?






"Si tu ne trouves pas une raison pour vivre, trouve une raison pour mourir."
"I aspire to inspire before I expire"
"Live fast die fast"


Justice veille.:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Redeemed
Redeemed

★ Mère des Grimpeurs ★


✘ AVENTURES : 116
✘ SURNOM : La macho
✘ AGE DU PERSO : 16 ans et un tiers

✘ DISPO POUR RP ? : toujours
✘ LIENS : La violence était son langage.
Mais elle veut se racheter.

MessageSujet: Re: Punk fracasse sur glace à remettre en place   Mar 15 Jan 2019 - 21:28

Depuis le début de toute cette histoire de givre, les blessés et les malades affluaient de façon discontinue. Les soigneurs du grand arbre et des peaux-rouges ne suffisaient plus et certains volontaires qui ne se débrouillaient pas trop mal venaient les alléger un peu. Redeemed était de ces volontaires. C’est vrai qu’elle était la candidate idéal : profondément gentille, forcée d’aider les autres, déjà expérimentée dans l’art de l’altruisme, mais surtout : elle était devenue très habile en matière de soins à force de se faire mettre en pièces par les rancuniers.

Redeemed était toute seule aujourd’hui pour assurer la permanence dans la zone qui servait d’infirmerie : la plupart des soigneurs étaient partis se reposer à cause de plusieurs nuits passées à s’occuper des urgences, et certains qui devaient être là étaient tout simplement introuvables. La gothique préférait éviter de penser au pire en ce qui les concernaient : d’autres réfugiés étaient chargés de s’inquiéter à sa place.

A part ça, la gothique est plutôt heureuse. Oui, oui ! Il fallait bien admettre que des nouvelles têtes lui faisait du bien : les indiens étaient tellement gentils avec elle ! Là où les enfants trouvaient matière à moquerie, les peaux-rouges trouvaient matière à compliments et fascination. La peau couleur neige dont elle avait tant honte la rendait pourtant très populaire chez eux. Redeemed en avait profité pour beaucoup apprendre auprès d’eux : comment être une meilleure maman, comment mieux soigner et quelques conseils sur la confiance en soi.
De l’extérieur, la gothique montrait son amour pour leur culture en attachant ses cheveux avec de très longues plumes blanches et noires, en portant certains de leur vêtements en plus pour se tenir chaud et en fredonnant à longueur de journée des chansons que d’autres mamans peau-rouge lui avaient apprise. De loin, Redeemed ressemblait presque à une vraie indienne. Une indienne gothique.

C’était une journée particulièrement froide dans le camp des réfugiés du canyon rouge et Reedemed avait fait de son mieux pour mettre un maximum de blessés et de malades dans des cabanes et autres tipis chauffés.
Rajoutant quelques morceaux de bois dans un feu au milieu du tipi, elle gardait un œil sur les patients présents dans la tente, au cas où quelqu’un aurait besoin de quelque chose. C’était plutôt calme pour l’instant. Si Apache n’était pas arrivé, elle aurait presque commencé à s’ennuyer.

« Oh ! Mais enfin tu dois être frigorifié ! »

En constatant l’état déplorable du gamin rebelle, un instinct surgissait chez la macho et elle se pressait sur lui pour lui mettre une couverture sur les épaules et le faire s’assoir devant le feu, comme une vraie mère soucieuse du bien-être de ses enfants.

« Ça va ? Qu’est-ce qui s’est passé ? Tu es malade ? Tu es blessé ?» lui demandait-elle préoccupée en lui servant un petit bol d’une boisson chaude aromatisée d’herbes qu’elle lui collait dans les mains quasiment de force.






les blagues sur les goths sont les meilleures:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apache
Apache

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 1184
✘ SURNOM : L'Hérissé
✘ AGE DU PERSO : 16

✘ DISPO POUR RP ? : C'est chaud mais j'suis ouvert d'esprit.
✘ LIENS : Punk z'nat dead
A bas la hiérarchie!

MessageSujet: Re: Punk fracasse sur glace à remettre en place   Jeu 24 Jan 2019 - 17:41


" Oh ! Mais enfin tu dois être frigorifié ! "

Elle s'était exclamée devant la mine surprise et surtout gelée de l'iroquois, se précipitant sur lui et le recouvrant d'une lourde couverture qui fit grimacer le garçon, le faisant pencher sur sa gauche puisqu'il semblait que même le poids d'une bête couverture était de trop pour sa blessure.
Le punk n'eut cependant pas le loisir de plus se plaindre, car déjà, la gothique l'avait fait s'assoir près du feu puisqu'il grelotait de froid, tellement frigorifié et mal en point qu'il ne parvenait pas vraiment à réagir, le rendant sans doute bizarrement docile et facile à gérer.

"Ça va ? Qu’est-ce qui s’est passé ? Tu es malade ? Tu es blessé ?"

Et dans la foulée de ses questions, elle lui flanqua un bol de soupe fumante entre les mains.

- Euh... Nan... C'est juste...
L'Apache avait un peu de mal à s'exprimer, un chouilla assommé par la déferlante noire et blanche.  "J'suis tombé et..." Il posa le bol de soupe sur le coté, s'en désintéressant bien que sa lèvre inférieure continuait de trembler. Mais il y avait plus urgent que le froid qui le faisait greloter et l'empêchait même de parler avec facilité. Il y avait cette putain de douleur qui lui foutait jusqu'à la nausée.
"J'ai trop trop mal, putain..."
Et il avait fait glisser la couverture de son épaule gauche, comme pour informer Redeemed de la zone à soigner.
La laisserait-il s'approcher pour autant ? Rien n'était moins sur.

"Appelle un soigneur steuplé."






"Si tu ne trouves pas une raison pour vivre, trouve une raison pour mourir."
"I aspire to inspire before I expire"
"Live fast die fast"


Justice veille.:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Redeemed
Redeemed

★ Mère des Grimpeurs ★


✘ AVENTURES : 116
✘ SURNOM : La macho
✘ AGE DU PERSO : 16 ans et un tiers

✘ DISPO POUR RP ? : toujours
✘ LIENS : La violence était son langage.
Mais elle veut se racheter.

MessageSujet: Re: Punk fracasse sur glace à remettre en place   Mar 29 Jan 2019 - 22:02

"Appelle un soigneur steuplé."

Elle ricanait, un sourire amusé sur le visage de Redeemed, mais toujours plein de compassion et d’une volonté d’aider. Un court silence.
« Mais il y en a déjà un !» Lui disait-elle avec un grand sourire chaleureux en le fixant assez longtemps pour qu’il comprenne qu’elle parlait d’elle-même.
Toute contente d’avoir enfin un patient pour appliquer les leçons de l’art médicinal qu’on venait tout juste de lui apprendre, la gothique se penchait sur lui en lui caressant la tête comme à un de ses jeunes grimpeurs, elle lui disait : « Bouge pas mon Pachou, je vais m’occuper de toi ! ».
Oui, il s’agissait d’Apache. Le connard qui l’avait mise en pièces tant de fois. Et justement. Maintenant, il était là, devant elle, tout ratatiné comme elle. Faible et implorant de l’aide. C’était le meilleur moment pour se venger.
Au rythme de ses hautes bottes qui s’enfonçaient sur les peaux et la paille, la macho partait chercher un gros sac plein de barda qu’elle ouvrait devant le punk pour lui en exposer le contenu : bandages, paumâmes, crèmes, atèles, herbes, outils rudimentaires, et même une vieille scie à amputation.
Se mettant à genoux pour être à la hauteur de Apache, elle regardait l’épaule d’apache qui faisait un angle bizarre pas très naturel. «C’est à cette épaule que t’as le plus mal, on dirait…»

La gothique brandissait l’énorme scie à amputation pleine de dents. « Autant se mettre au travail tout de suite ! ». Un sourire cruel puis un silence.
« Mais non j’rigoooole roooooh !» disait-elle pour essayer de le détendre et de le distraire de sa douleur, en jetant la scie dans le sac.
« Bon allez, on passe aux choses sérieuses, je vais devoir regarder ton épaule. Il faut réussir à enlever ton blouson.... Vu l'état de ton bras ça risque d'être fastidieux, je vais essayer d'y aller aussi doucement que possible, sinon je vais devoir la découper...»
Redeemed n'aimait pas faire souffrir ceux qu'elle voulait soigner, mais certaines peaux-rouges lui avaient clairement appris que certaines souffrances ne pouvaient pas êtres évitées, et qu'il fallait simplement tenter de les atténuer au maximum.

Tout doucement, elle commençait à lui retirer la veste, commençant par le bras opposé qui lui ne s'amusait pas à partir dans tous les sens. Puis arrivait le plus difficile.
« Doooooucemeeeent...» murmurait-elle entre deux chansons peaux-rouge qu'elle n'avait pas arrêté de fredonner.

Sa vengeance ? Lui prouver qu’elle est capable d’être aussi bienveillante et dévouée avec les gens qu’elle détestait le plus. Lui montrer ce qu’elle valait vraiment. Elle était confiante dans le fait qu’il ne pourrait plus nier le fait qu’elle avait changé.






les blagues sur les goths sont les meilleures:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apache
Apache

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 1184
✘ SURNOM : L'Hérissé
✘ AGE DU PERSO : 16

✘ DISPO POUR RP ? : C'est chaud mais j'suis ouvert d'esprit.
✘ LIENS : Punk z'nat dead
A bas la hiérarchie!

MessageSujet: Re: Punk fracasse sur glace à remettre en place   Ven 1 Fév 2019 - 0:16

Elle s'était mise à ricaner.
Pourquoi est ce qu'elle riait ? Il n'y avait rien de drôle, la non ? Si ? Est ce qu'il avait manqué une blague ?
Le questionnement se peignait parfaitement sur la petite gueule déconfite du punk qui fixait la gothique.

"Mais il y en a déjà un !"
Et Red lui souriait chaleureusement, le regardant sans ciller, avec une certaine insistance. Le message était clair. TRÈS clair. Et déjà la bouche d'Apache formait un non sans pour autant le prononcer, prêt à réfuter l'info en bloc.
Une caresse sur ses crêtes lui coupa l'herbe sous le pied, le coupant dans son élan d'une certaine manière. Le garçon semblait plus perdu que ce qu'il n'était déjà sensé être, ne lâchant pas de ses yeux écarquillés la grande brune au teint trop pale.
"Bouge pas mon Pachou, je vais m’occuper de toi !"
Mon Pachou ...
...
Mon PACHOU...!!!!!?

Le dit Pachou secoua la tête à la négative nerveusement, jetant des regards à droite et à gauche comme à la recherche de secours. Mais non. Il n'y avait personne. Personne d'autre ici pour s'occuper des blessés !
C'était la merde !
La grosse merde !!!
Le punk tourna la tête un peu trop brusquement vers la sortie et grimaça. Même ça c'était de trop au vu de son état.
Pendant ce temps la, la soigneuse qui était en fait une mère s'était mise à déballer tout un attirail, ré-attirant pour l'occasion l'attention de son patient... Ou plutôt, au vu de la scie qu'elle venait de prendre et de brandir sous le nez du chasseur; sa victime.
Celui ci ravala sa salive avec un peu de mal, tremblant toujours autant qu'à son arrivée, mais peut être plus tant de froid que ca.
"Autant se mettre au travail tout de suite !"

La tronche que tirait l'iroquois présentement devait être impayable. A croire que Redeemed avait comme projet de le convertir au gothisme tellement le garçon était pâle actuellement, et vu la carnation de peau naturelle qu'il avait, c'était plutôt impressionnant.

"Mais non j’rigoooole roooooh !" Et elle s'était débarrassée de la scie, l'envoyant dans son sac avec la claire intention de ne pas revenir la chercher plus tard.
Cela aurait pu au moins un peu rassurer le punk, mais il n'en était rien. Il était clair que Red avait décidé de le malmener, que ce soit volontairement ou pas !
Pourquoi avait-il diable fallut qu'il tombe sur ELLE ??
Celle a qui il avait un jour foutu la tête dans un seau pour ensuite se servir de son visage pour frotter le sol... Rien que ça.
Et maintenant, elle était la, devant lui, improvisée soigneuse et visiblement très motivée à s'entrainer sur le révolté.

"Bon allez, on passe aux choses sérieuses, je vais devoir regarder ton épaule."
"Nan nan mais... C'est pas ..." " Il faut réussir à enlever ton blouson...." "T'es... T'es pas.. T'es..." "Vu l'état de ton bras ça risque d'être fastidieux, je vais essayer d'y aller aussi doucement que possible, sinon je vais devoir la découper..." " C'est pas si..." Un temps de vide. Juste le temps que l'information monte au cerveau.

"Hein ?"


Elle avait dit quoi, la ?

Pas sur d'avoir bien tout compris, l'Hérissé avait cligné plusieurs fois des yeux, comme sous le choc.
Il se réanima pourtant rapidement lorsque la jeune fille s'approcha une bonne fois pour toute de lui, posant sa main sur son blouson dans le but de le lui retirer avec lenteur et précaution. C'était sans compter sur le punk qui ne lui faisait pas confiance le moins du monde, et qui commençait à s'agiter, sa respiration se faisant rapide, les nerfs mêlés à l'angoisse lui montant au nez vitesse grand V.

"Nan.. Nan Red, arrête ! T. T.. Touche pas...!"

"Doooooucemeeeent..." Elle murmurait, et chantonnait aussi, des chansons qui se voulaient calmante et qu'Apache ne connaissait pas. Cela ne fonctionnait pas vraiment, ou qu'en partie. Après tout, la moitié de l'entreprise avait été réalisé, le bras droit dégagé du blouson de cuir trempé de neige fondue.
Mais alors que le moment de s'attaquer au deuxième bras venait, le stress de l'anarchiste se faisait de plus en plus présent, augmentant d'un niveau, le garçon continuant de tenter de la raisonner, bégayant et s'affolant de plus en plus
"Nan nan !! Arrête steuplé ! Arrête Red AH !!!" Et il sembla que la gothique avait touché un point sensible puisqu'Apache se mit soudainement a littéralement hurler, de colère et de douleur, ramenant ses jambes vers lui et repoussant la jeune fille brutalement en plaquant ses pieds sur son ventre et en la propulsant le plus loin possible.

Dans la manœuvre et sans le vouloir, il s'était lui même reculé, roulant sur le dos et gémissant de douleur puisqu'il s'était lui même causé beaucoup de souffrance en agissant de la sorte.

"Puutaiiiin... J'ai maaal meeeerde MEEeeerdeuh...."
L'iroquois gémissant était resté assit, pas vraiment capable de se relever, mais s'était tout de même vaguement redressé, tenant son épaule gauche de sa main droite, les genoux tout contre lui, recroquevillé sur lui même en position défensive. Entre lui et Red, le blouson en cuir qui avait été finalement retiré.

Mission accomplie ?






"Si tu ne trouves pas une raison pour vivre, trouve une raison pour mourir."
"I aspire to inspire before I expire"
"Live fast die fast"


Justice veille.:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Redeemed
Redeemed

★ Mère des Grimpeurs ★


✘ AVENTURES : 116
✘ SURNOM : La macho
✘ AGE DU PERSO : 16 ans et un tiers

✘ DISPO POUR RP ? : toujours
✘ LIENS : La violence était son langage.
Mais elle veut se racheter.

MessageSujet: Re: Punk fracasse sur glace à remettre en place   Mar 5 Fév 2019 - 22:56

La voilà projetée au sol, veste en main. La gothique se tenait le ventre avec une main, encore chamboulée par le spartan kick du punk. Redeemed avait été voir à l’autre de bout de la tente, atterrissant dans un tas de paille. L’agitation n’avait dérangé personne, à la surprise de la jeune fille, qui observait les malades et blessés dormir à poings fermés et les quelques personnes à l’extérieur continuer leurs affaires sans se soucier de leur tipi.
« Ouilleuh… tu pourrais faire attention quand même… sérieux j’ai connu des petits moins agités que toi… »

"Puutaiiiin... J'ai maaal meeeerde MEEeeerdeuh...."

Elle tapait du pied, mains sur les anches, joues rouges, franchement pas contente.
« Ouais ben t’en serais pas là si tu m’avais écoutée ! Quand je te dis de pas bouger tu bouges pas ! Si tu veux vraiment perdre ton bras continue comme ça t’es sur la bonne voie ! »

La voilà maintenant en train de doucement redresser le punk, prenant sa tête pour le forcer à la regarder, comme une maman qui gronde son enfant. « J’essaie de faire ce qu’il y a de mieux pour toi, tu comprends ? Est-ce que tu promets de faire ce que je te dis maintenant ? » et on termine par une caresse sur le front pour conclure.

« Maintenant, je devoir remettre ton épaule en place, ça va faire un peu mal… » en fait ça allait vraiment très mal, mais elle ne devait pas lui dire parce que ça rendrait la douleur encore pire.
Redeemed lui prenait doucement la main pour lui faire comprendre qu’il était temps de lâcher son épaule. « Allez, t’es prêt ? on y va à trois… Un… deux…»






les blagues sur les goths sont les meilleures:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apache
Apache

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 1184
✘ SURNOM : L'Hérissé
✘ AGE DU PERSO : 16

✘ DISPO POUR RP ? : C'est chaud mais j'suis ouvert d'esprit.
✘ LIENS : Punk z'nat dead
A bas la hiérarchie!

MessageSujet: Re: Punk fracasse sur glace à remettre en place   Mar 5 Fév 2019 - 23:38

" Ouilleuh… tu pourrais faire attention quand même… sérieux j’ai connu des petits moins agités que toi… "
Et elle se plaignait en plus ! Si Apache n'avait pas été occupé à geindre de douleur, sans doute qu'il l'aurait au moins fusillé du regard.
Il se rattrapa cependant l'instant de juste après, alors que Red tapait du pied, les mains sur les hanches avec des airs autoritaires, son teint habituellement pâle virant au rouge colérique.

"Ouais ben t’en serais pas là si tu m’avais écoutée ! Quand je te dis de pas bouger tu bouges pas ! Si tu veux vraiment perdre ton bras continue comme ça t’es sur la bonne voie !"
Si un regard avait pu tuer, sans aucun doute que la macho aurait été désintégrée sur place, sous les yeux noirs et méchant qui la fixaient intensément, mais visiblement, ni le coup de pieds joints ni la mine mauvaise ne dissuada la jeune mère dans sa nouvelle tache de soigneuse improvisée.
Elle se rapprocha donc de nouveau, sûre d'elle, relevant la tête du punk dans un geste infantilisant, le forçant à la regarder droit dans les yeux.
"J’essaie de faire ce qu’il y a de mieux pour toi, tu comprends ? Est-ce que tu promets de faire ce que je te dis maintenant ?" Et pour couronner le tout, elle lui caressa gentiment le front.
Plus paternaliste, tu mourrais !
"Mais va t'faire foutre, Red !!"
Le jeune blessé n'était pas prêt à coopérer, et pourtant, rien à faire, elle n'en avait rien à faire, toute focalisé sur sa mission.
"Maintenant, je vais devoir remettre ton épaule en place, ça va faire un peu mal…"

UN PEU ???
Elle se foutait de lui hein !!
"J'te jure que si tu m'touche, j'te dezingue"

La nervosité de l'Hérissé était à son comble, au point que même sans son perfecto customisé de ferrailles, sans doute il n'avait jamais aussi bien porté son surnom.
Ses crêtes encore humides de neige fondue étaient ébouriffées et dressées sur sa tête, comme électrisées par les nerfs qui lui montaient au nez, et la main de Redeemed qui se posait doucement sur la sienne, elle même toujours crispée sur son épaule abimée n'y changea rien, bien au contraire.

"Allez, t’es prêt ? on y va à trois… Un… deux…"

"NON !" Bref et puissant.
Sans concession.
Et il l'avait repoussé de son bras droit, avec moins de force que ce qu'il avait pu faire avec ses jambes, mais quand même.
L'action lui arracha un énième gémissement de douleur accompagné d'une grimace.

"Bordel... Red !!!"
Et ca ressemblait bizarrement à une supplique. "Tu sais pas faire !" L'iroquois secoua la tête à la négative comme pour appuyer ce qu'il disait d'une voix douloureuse.
Et puis, brutalement, la bouille de l'anarchiste se peignit d'un air mauvais, méchant au possible alors qu'il grognait, menaçant.

"J'tai dis de PAS me TOUCHER !"

Si Redeemed voulait réellement s'occuper du cas du petit rebelle, elle allait devoir trouver une autre approche !






"Si tu ne trouves pas une raison pour vivre, trouve une raison pour mourir."
"I aspire to inspire before I expire"
"Live fast die fast"


Justice veille.:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Redeemed
Redeemed

★ Mère des Grimpeurs ★


✘ AVENTURES : 116
✘ SURNOM : La macho
✘ AGE DU PERSO : 16 ans et un tiers

✘ DISPO POUR RP ? : toujours
✘ LIENS : La violence était son langage.
Mais elle veut se racheter.

MessageSujet: Re: Punk fracasse sur glace à remettre en place   Lun 18 Fév 2019 - 23:57

"J'tai dis de PAS me TOUCHER !"

La jeune fille se sentait évidement agressée par un tel flot de colère, qui avait cependant arrivé à l’atteindre jusque dans son empathie personnelle, débloquant quelque chose enfouit chez la gothique.
Sans crier gare, Redeemed jetait tout ses outils devant le punk, poussant un cri encore plus bruyant que le hérisson avant lui.
« ÇA SUFFIT MAINTENANT !! » avait-elle directement engueulé Apache comme un de ses grimpeurs. Imposant un silence gênant, elle enchaînait, toujours en colère.
« Tu crois que je sais pas soigner ? Ben non, je sais soigner, et tu veux savoir pourquoi ? Parce que je me faisais tout le temps mettre en pièces par des débiles comme toi ! ça te rappelle rien, ça ?! Les bandages, les atèles et tout le bordel tu crois que je le portais pour le fun ?! Tu croyais quoi en me fracassant le crâne contre le plancher, que j’aurais rien ?!» à ce stade-là de son monologue, la gothique était toute rouge et faisait monter ses premières larmes en ravivant des souvenirs douloureux. Elle crie encore plus fort, à s’en user la voix « TU MERITES MEME PAS D’ETRE SOIGNE ! » terminait-elle en fracassant un gobelet de terre cuite sur le sol, à quelques centimètres d’Apache, qu'elle avait apparement voulu lui lancer au visage mais avait dévié la trajectoire au dernier moment dans un effort olympique de self-control.
à bout de souffle et ayant crié si fort qu’elle en avait la migraine, Redeemed jetait tout son matériel de soin par terre et s’asseyait devant le feu crépitant, jambes repliées et tête baissée dedans, bras autour des jambes. Elle fixait les flammes en versant des torrents de larmes dans un silence complet.
« Les fées avaient tort on peut pas pardonner tout le monde… J'en ai marre j'abandonne... » disait-elle, d’un ton plat et résigné.






les blagues sur les goths sont les meilleures:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Punk fracasse sur glace à remettre en place   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [BIONICLE] Votre Toa de glace préféré
» 2009-10: Match 3em place de la ligue : Amazon VS Skaven
» Habbor, toujours sur place !
» IIHF 2009-Coupe du monde de Hockey sur Glace
» Mise en place

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Villages Peaux-Rouges :: Le Village des Piccaninny :: Le Canyon Rouge-