Partagez
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Azel Von Kopfenwald
Azel Von Kopfenwald

☠ Chapelier du Port ☠


✘ AVENTURES : 80
✘ SURNOM : Le Chapelier
✘ AGE DU PERSO : 28 ans

✘ LIENS : As Mad as a Hatter

[FLASHBACK] Sweet home - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Sweet home   [FLASHBACK] Sweet home - Page 2 EmptySam 12 Jan 2019 - 10:03

Le sept absolument partout, c'était quelque chose de rassurant, comme un genre d'unité de mesure dans un monde où les distances et le temps changeaient tout le temps. Dans un monde où le temps était décidé par un gamin capricieux. Une île de fou. Une île remplie de toqués, devenus ou à en devenir lorsqu'on constate le soin pris à ce rien ne soit logique...

Le Chapelier comptait les planches de bois dans le couloir lorsque la fillette le retira de ses pensées. Il haussa un peu les sourcils, surpris de la question. Il n'y avait pas pensé, au nombre de pièces. Est-ce qu'au moins il y en avait sept ? Il s'empressa de regarder ses doigts et de compter : La boutique, l'atelier, le salon salle à manger, la cuisine, la cave, les deux salles d'eau, et trois chambres... dix ? Oh non, non, il en manquait quatre. Ou bien pouvait-il considérer le grenier ? Onze, il en manquaient trois. Alors, il allait considérer la bibliothèque comme étant une pièce que l'on traversait. Douze. Encore deux... Il trouverait un moyen de finir.

Il grimaça en regardant ses doigts qu'il occupa à tenir la canne et à la taper au sol à sept reprises.

Puis il s'intéressa à nouveau enfin à Lynn. Reprenant une expression normale. Ce qu'il tirait de sa séance de comptage de pièces, c'était qu'il n'avait pas réfléchit. Pour lui, une maison ressemblait à cela. Une grande bâtisse, avec beaucoup de pièces. Il l'aurait probablement faite encore plus grande s'il avait eu les moyens, cependant, le matériel et le temps compliquaient les choses. Il avait trouvé une carcasse de maison ressemblant à ce qu'il imaginait de la chose, et ce fut cela qui lui donna les outils.

- Je n'ai pas réellement pensé à ce que je faisais avec cette maison en réalité. Pour moi, une maison devait forcément être remplie de pièces. Je n'ai pas même pris garde à suivre un nombre en lien au sept... J'y remédierai un jour d'ailleurs.

Azel s'intéressa à la poignée d'une chambre et l'ouvrit, laissant la porte s'ouvrir lentement sur une zone bien plus minimale que le reste. En effet, pas autant d'objets ou de gros rideaux décoraient l'endroit comme le reste. Un coffre sculpté ainsi qu'un lit à baldaquin habillait le principal de l'espace. Forcément, le Chapelier avait récupéré bien des choses qui lui étaient familière, rien à voir avec le 21e siècle.

- J'ai toujours été accoutumé à la solitude, cela ne me dérange guère. Cependant, il est vrai que je gardais un endroit au cas où... au cas où quelqu'un voudrait s'enfuir du Grand Arbre.

Il avait hésité à transformer l'une de ces chambres en bureau, mais quelque chose lui demandait d'attendre. Ou de la flemmardise.

Ou cette histoire d'un quelqu'un qui s'enfuirait. Comme lui s'était enfui en ayant pris connaissance de la création d'un port. Certes, il n'avait pas du tout pensé à Lynn. Plutôt à une vieille connaissance.

Le Chapelier restait sur le pas de la porte, évitant de trop s'approcher de la fenêtre, le ciel laissait un peu de lumière passer.

- Bien, j'ai envie d'un thé et le temps est trop ensoleillé pour moi à travers cette fenêtre.

Il tourna les talons et entama un voyage jusqu'à la cuisine, mais il s'arrêta avant de poursuivre.

- Apprécie-tu le thé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaitlyn
Kaitlyn

★ Mère Apprentie des Raccommodeurs ★


✘ AVENTURES : 97
✘ SURNOM : La Candide
✘ DISPO POUR RP ? : MAJ du personnage / demandes de RP refusées pour le moment
✘ LIENS : There is just one moon, and one golden sun
And a smile mean friendship to everyone

Rit en cornflowerblue ~


[FLASHBACK] Sweet home - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Sweet home   [FLASHBACK] Sweet home - Page 2 EmptySam 11 Mai 2019 - 15:26

Oh, ça c’était bizarre, de ne pas savoir quoi faire d’une maison. C’est triste d’y vivre seul… Et vu la grandeur de la propriété, le Chapelier aurait pu en inviter et en héberger, des gens ! Quel dommage qu’il finisse toujours seul, au final… Quoique, les choses allaient changer, maintenant qu’elle était là. C’est vrai qu’elle venait de fuir le Grand Arbre…
Rien qu’en y repensant, un air sombre, un peu triste et mélancolique, passa sur le visage de la fillette qui n’en était plus vraiment une. Il faudrait s’y habituer… à son nouveau corps, sa nouvelle vie, à toutes ces choses qu’elle s’était imaginée avant et qui étaient finalement fausses.

Lynn sourit un peu lorsque son hôte lui expliqua l’image qu’il se faisait d’une maison, se lamentant que les pièces ne soient pas un multiple de sept. Il était vraiment obstiné avec sa manie de compter les choses de cette manière… ça avait quelque chose de drôle et de perturbant en même temps. Au final, tout pouvait être drôle et perturbant, ou bien simplement perturbant, sur cette Ile.
Ça aussi, il faudrait s’y habituer.

Mais, tout fut balayé à la seconde où Azel ouvrit la porte d’une nouvelle pièce. Lorsque la vue d’un lit à baldaquin s’offrit à elle, l’Ex-Mère apprentie des Raccommodeurs ouvrit de grands yeux, la bouche elle aussi un peu entrouverte sur le coup de la surprise. Un lit à baldaquin… un lit de princesse ! C’était trop beau, vraiment trop beau ! Il y avait même un coffre pour pouvoir mettre plein de trésors ! Et elle pourrait demander à mettre une étagère murale avec des peluches, des poupées… Oh, ce sera si beau !

- J'ai toujours été accoutumé à la solitude, cela ne me dérange guère. Cependant, il est vrai que je gardais un endroit au cas où... au cas où quelqu'un voudrait s'enfuir du Grand Arbre.

- C’est le destin qui veut que je sois là alors !!


S’était exclamé Lynn en affichant un grand sourire, toute contente. Elle semblait s’enflammer un peu trop vite… car, bien évidemment, elle ne savait pas que cette remarque ne s’adressait pas particulièrement à elle. Elle ne savait rien du passé de l’homme qu’elle venait à peine de rencontrer, et encore moins s’intéressait-elle aux Diplomates…
La fuyarde fit le tour de « sa » propriété. C’était si joli, comme si cela sortait d’un autre temps… Oui, comme la maison de sa grand-mère. Paternelle ou maternelle ? Oh, qu’importe, ça n’avait plus d’importance. De toute façon, elle ne la reverrait sans doute jamais… ou du moins, pas vivante. Ca faisait combien de temps, qu’elle était là ?

Oh, comme c’était glauque, comme façon de penser ! Lynn se claqua les deux mains sur les joues pour se sortir ces idées noires de son esprit. Mieux valait penser que maintenant, elle allait vivre dans une maison de poupées grandeur nature. Ça avait quelque chose d’assez excitant, en y repensant ! Est-ce qu’elle aurait aussi de jolies robes, comme celles des princesses ou de la cour du roi ?
Pas Peter, hein. Un vrai roi avec une couronne et des habits clairs avec plein de froufrous. Pas des feuilles. Bien que, il avait dû faire avec les moyens du bord… comment les Raccommodeurs arrivaient-ils à se procurer du tissu, déjà ? Grande question.
Bouh, les Raccommodeurs… ils commençaient déjà à lui manquer. Mais, la perdre elle, ce n’était pas grand-chose, non ? Ils s’en remettraient à coup sûr. Qui s’en fiche, de Kaitlyn ? Qui trouve qu’elle servait à rien ? Levez la main !

Assise confortablement sur le lit, la jeune fille se donna un nouveau deux bonnes claques sur les joues. Non, non, ce n’était pas non plus le moment de penser aux Raccommodeurs ! Avaient-ils seulement été un jour sa vraie famille ? Pas sûr. Pouvait-on vraiment penser à la notion de famille, ici ?
Oh, c’était bien compliqué, comme façon de penser. La jeune fuyarde ne voulait en aucun cas se casser la tête à penser à de telles choses. A quoi cela lui servirait-il, sinon de se donner la migraine pour rien ? Elle n’avait jamais été très douée pour réfléchir…
Mieux valait prendre le thé, dans l’instant présent. C’était si gentiment proposé.

- Je connais pas. Mais je veux bien goûter !

Pour être franc, Lynn n’avait jamais bu de thé de sa vie. Non non, vraiment, elle s’était toujours contentée de chocolat chaud jusque-là ! C’était son père qui faisait les meilleurs, mais ça aussi, c’est un détail. Elle ne pourra plus jamais boire les chocolats chauds de Papa…
Se laissant glisser du lit avec plus ou moins de prestance, la jeune fille trottina vers le maître des lieux, se retournant afin de fermer la porte derrière elle. Oh, comme elle regrettait de ne pas avoir pris Minnie… Elle trônerait si bien, sur le lit !
N’empêche, prendre le thé avec le Chapelier, ça lui rappelait vaguement quelque chose… elle s’attendait presque avoir tasses et théières danser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Missions : Home Sweet Home
» Sarah Ellowyne et son Home Sweet Home
» Adhésions a la Home Fleet
» GFX-Home : Votre nouvelle communauté graphiste
» [Résolu] Remand sur un Flashback

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Mer Imaginaire :: La Baie des Pirates :: Le Port Débauché-