Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Avemeo
avatar



✘ AVENTURES : 2
✘ SURNOM : Le Prince
✘ AGE DU PERSO : Éternellement jeune adulte

✘ DISPO POUR RP ? : Oui

MessageSujet: Avemeo - Je suis une peluche vivante, mais attention je sais rugir -   Ven 6 Juil - 1:24

Avemeo


Trucs

Surnom : Le Prince
Catégorie : Chimère Animal
Espèce : Lion-Oiseau
Inclination : Bon, mais il reste un animal carnivore et au-dessus de la chaîne alimentaire donc il ne faut pas s'étonner de le voir manger d'autres créatures ou humains quand la faim le gagne. Généralement, il choisit des pirates et ne choisi jamais des enfants.
Lieu de vie : Il est assez nomade et aime voyager d'un bout à l'autre, passant par la voie des airs donc il n'a pas de lieu fixe.


Révérences

Spoiler:
 

Avemeo est un jeune lion qui possède une stature fier, indéniablement dominant qui écrase toute créature qui souhaite prendre une place de chef. Il est rare de le voir courber la tête vers l'avant pour se faire docile envers une créature ou un adulte humain. Il ne se laisse pas facilement approché, seuls les enfants et les adolescents peuvent le voir baisser la tête devant eux dans l'unique but d'avoir une caresse. C'est une chimère autoritaire, qui ne se laisse pas guider par un adulte. Il est donc docile entre les mains des enfants et d'ailleurs il considère que les adolescents sont aussi des enfants. Les câlins sont assez courants et il ne refuse jamais à transporter tout un tas d'enfants sur son dos.

Sa loyauté est envers chaque enfant qui peuplent l'île, il se fait obéissant envers eux. Il reste néanmoins un être impartial quand deux enfants se bagarrent, il ne prend pas de partie et essaye de régler le conflit. Au grand jamais, il n’obéira à un adulte, sauf si cela à un rapport avec la sécurité d'un enfant. Mais encore, il risque de se la jouer solitaire et ne pas être prudent. Le cœur courageux et protecteur, il ne recule devant rien pour sauver ne serait-ce qu'un seul enfant. C'est une chimère humble dans ses actions et qui garde la tête sur les épaules.

Une règle est simple, il reste majestueux et les adultes doivent impérativement être respectueux envers lui. Le vouvoiement peut ne pas être utilisé, mais les adultes doivent courber l’échine même si c'est rapide ou fait sans envie. Sans cette étape, le lion ne prête aucun intérêt à l'adulte en question. Les enfants ont le droit de venir lui parler sans ce genre de respect et ils risquent de se faire remettre à l'ordre s'il y en a un qui utilise le vouvoiement à l'encontre d'Avemeo. Quoi qu'il arrive, le lion garde un registre courtois et ne semble pas relever les gros mots des enfants.

C'est une chimère qui aime prendre soin de lui à grand coup de langue, il a aussi tendance à faire des toilettes aux enfants qui se présentent avec des saletés. C'est un lion très doux, qui fait attention à sa force pour ne pas blesser les enfants. Et dans le contraire, il est très brusque avec les adultes. Avemeo peut se faire facilement joueur avec les enfants et remet jamais en cause leurs paroles. De ce fait, si un enfant explique qu'un adulte lui a fait du mal, Avemeo risque de faire qu'une bouchée de l'individu néfaste sans chercher à savoir si l'enfant ment ou non.

Sa voix est des plus artistiques, ayant une voix grave agréable à entendre et il chante souvent. Inutile de dire que quand il rugit, les oiseaux s'envolent, les membres se pétrifies, la peur s’immisce dans n'importe quelle créature même les monstres ont un temps d'arrêt. Il reste maître de lui, ce qui est quelque chose d'indispensable pour ne pas avoir envie de manger son entourage. Cela ne le dérange pas du tout de chasser, ses proies étant bien évidemment des adultes.

Il n'est aucunement gêné par son côté hermaphrodite, ayant une certaine attirance pour les mâles et il se considère comme étant un mâle.




Unique au monde

Avemeo n'est pas un lion comme les autres, déjà c'est une chimère lion-oiseau. Il y a donc assez de points particulier à nommer. Son pelage est de couleur beige, à l'exception de sa crinière qui est blanche. Ses ailes sont de même couleur et il possède des plumes sur ses pattes à partir du coude et qui remontent. Ses oreilles sont plus ouvertes et légères qui lui servent pour le vol pour savoir dans quelle direction souffle le vent de façon automatique. Son oeil gauche est bleu et son oeil droit est vert.

Sa taille est bien plus imposante que les lions, c'est à cause de ce détail qu'il n'est pas très bien vu par les autres félins qui se jugent roi de la brousse aride. Tout simplement parce qu'il pourrait battre l'un des lions dominants et se mettre à diriger, mais ce n'est pas du tout dans ses priorités. Avemeo fait cinq mètres de longueur, du museau à la queue dont un mètre dix-huit pour cette dernière, ainsi que deux mètres quatre de tour de taille, tandis que sa hauteur est d'environ un mètre quatre-vingt (la tête droite). Son poids est, quant-à lui, autour de trois cent quatre-vingt kilogrammes. Sa vitesse, à terre, peut aller jusqu'à quatre-vingt kilomètres par heure sur de courte distance. Avemeo peut faire des bonds impressionnant de six mètres quatre de hauteur et de vingt-deux mètres de longueurs. Ses ailes blanches font quatre mètres de longueur pour un mètre de largeur. Il peut voler en moyenne jusqu'à cent cinquante-trois kilomètres. Et au vu de sa force, il peut très bien avoir des passagers.

Côté anatomie, Avemeo est hermaphrodite ce qui veut dire qu'il est à la fois mâle et femelle. Il possède tout l'attribut masculin, mais aussi tout l'attribut féminin y compris des mamelles.

Il parle le langage des animaux, mais aussi celui des humains.



L'île

Comment vis-tu ton séjour à Never Never Land ? Que représente ce lieu pour toi ?  
Avemeo vit son séjour à Nerver Never Land très bien, disons qu'il aurait préféré débarquer plus tôt pour prêter main forte aux enfants durant les précédents événements. Ce lieu est pour lui comme une grande cours de récréation où il doit faire en sortes que les enfants puissent s'amuser sans craindre le retour en classe que les adultes veulent faire sonner la cloche.


Regrettes-tu ta vie d'avant ? Voudrais-tu pouvoir retourner dans le monde ordinaire ?  Si tu n'en as jamais connu d'autre, désirerais-tu une autre vie ? L'autre monde te fait-il envie ?
Avemeo ne souhaite pas une autre vie, car souhaiter ce genre de chose est comme souhaiter de laisser tous ses enfants seuls devant les monstres qui peuplent l'île. Et c'est hors de question ! Le monde ordinaire l'intrigue et il se dit qu'il doit aussi avoir des enfants qui attendent un protecteur. Mais les enfants de l'île sont prioritaires. Peut-être quand la dangerosité de l'île baissera d'un très grand cran, Avemeo ira visiter le monde ordinaire.


Que représente Peter Pan pour toi ? Et le capitaine Hook ?
Avemeo pense que Peter Pan est un enfant qui n'a pas été suffisamment protéger et cela a donc dégénéré. Le mal s'est immiscé en lui, ne souhaitant pas se déloger. Avemeo voit donc Peter Pan comme les autres enfants, soit un être innocent qui se doit de s'amuser, d'être heureux et surtout d'être protéger du monde cruel des adultes. Et si quiconque trouve le remède, Avemeo sera le premier à se lancer dans cette quête.

Avemeo pense que le capitaine Hook est un adulte impitoyable. Et comme chaque adulte, selon lui, il ne mérite pas son attention. Mais le fait est que Hook a fait des choses affreuses envers les enfants de l'île. Et ce simple fait mérite à Hook une mort pleine de souffrance. Avemeo s'en ferait bien un repas s'il pouvait mettre sa patte sur ce satané pirate sans choper le virus du givre. Le lion a aussi peur d'attraper le virus, car il ne veut pas être au service de cet être et de risquer de manger des enfants.


Développe ta chronologie en dates ou en intrigue :
Intrigue 6 : Avemeo venait de voir le jour pour la première fois sur l'île comme on s'éveillait d'un rêve. L'accueil lui avait été fait par un temps froid de différentes manières. La première était due à la méfiance ou plutôt à la jalousie des lions présents de la brousse aride, lieu où il était apparu. Les félins s'étaient trouvés rabaissé par sa taille imposante, pourtant Avemeo n'avait pas prouvé sa supériorité d'une quelconque façon. De ce fait, il était parti gambader sur l'île, loin des terres des lions. La deuxième façon avait été le climat froid de l'île. Néanmoins doté d'une fourrure tout autant épaisse ainsi qu'une crinière et des plumes très fournis. Le lion n'était pas vraiment gêné par le climat actuel, en tout cas au début. Il avait dû arrêter de voler car ses ailes s'engourdissaient par le froid, plus sensible que le reste de son corps. Dès que l'annonce d'un camp de réfugié avait été déclaré, Avemeo était partie rejoindre l'endroit. Mais avant cela, il avait pris le temps de se gaver de nourriture. Non pas par gourmandise, mais pour ainsi éviter d'avoir faim dans un lieu peuplé d'humains. Le gavage n'était certes pas plaisant, mais le lion pouvait ainsi être repu pour pratiquement deux semaines sans manger. Au refuge, il s'était montré serviable, bien que méfiant envers les adultes dont certains semblaient chercher des peaux d'animaux, mais sa taille empêchait quiconque de lui vouloir du mal. Naturellement, il avait fait office de peluche réchauffante pour les enfants avec joie. Il avait eu le droit à une couverture conçue pour ses ailes et ainsi les protéger du mieux possible du froid. Il se portait souvent volontaire pour partir chasser, continuant cependant de se priver de nourriture qui ne lui était pas indispensable sur le moment. La nourriture qu'il rapportait était toujours pour les enfants de toutes races confondues, tandis que les adultes faisaient marche arrière devant les crocs du lion. Seuls les enfants avaient ensuite le droit de partager ou non avec les adultes, mais il y avait souvent juste assez pour seulement eux. Les autres pouvaient bien se débrouiller.




Bout d'aventure

La jungle, quelque temps avant la création du refuge.

Des cris d'enfants, voilà ce qui l'avait tiré de son sommeil en ce matin glacial. Il avait replié ses ailes et s'était secouer pour se réveiller correctement. Avemeo avait grimpé d'un bond puissant au-dessus de la petite colline qui lui faisait face. Dresser de toute sa splendeur, la tête droite et les oreilles bougeant. Il tentait de capter d'où provenait les cris et si s'étaient des cris de joies ou de terreurs. Pour ce dernier point, il avait facilement compris que c'était des cris de terreurs.

Le lion avait fermé les yeux, retenant son rugissement de colère. Comment quelqu'un pouvait s'en prendre à un enfant innocent ? Avemeo avait humé dans l'air, changeant sa tête de direction. Les petits anges sans défense étaient au loin vers sa droite. Son odorat lui faisait comprendre qu'ils étaient poursuivis par une meute de loups. Les babines du lion s'étaient redresser, soudainement furieux.

Ses pas s'étaient fait rapide, il se mouvait avec habilité entre les arbres, ces derniers tremblaient sous ses pas. Les animaux partaient se cacher, les oiseaux changeaient de support avec peur. Il semait sur son passage des empreintes de pattes, grandes qui ne donnaient pas envie de le croiser dans la jungle. Il allait vite, malgré sa taille et l'étroitesse des endroits où il se faufilait. Il s'approchait, il le savait.

Avameo avait fini par atterrir vers un lieu dégagé où prenait place une rivière. Les trois enfants de moins de dix ans étaient en train de la traverser vers lui, derrières eux, se trouvaient cinq loups qui étaient sur le points de bondir pour faire leur repas. Les enfants s'étaient stopper en voyant Avameo, ne sachant pas quoi faire devant le gigantesque lion. Ce dernier ne leur avait pas parlé, bondissant par-dessus eux, aplatissant le pauvre loup qui avait osé sauter dans la direction d'un enfant. Les petits garçons perdus avaient fini leur traverser, regardant le spectacle qui se déroulait devant leurs yeux.

Avameo avait récupéré le loup amorphe, dont les côtes avaient craqué, dans sa gueule. Le sang s'était mit à couler, l'animal avait gémi de douleur et supplier le prédateur de le laisser vivre. Le lion, impitoyable avait secoué sa gueule dans tous les sens, avant de balancer le loup contre un arbre. Seul l'un des loups, l'alpha, n'avait pas la queue entre les jambes et tentait de reprendre la situation dans ses pattes tandis que les autres couinaient de peur. Le lion avait fait un pas en avant, sa voix était sortie de sa bouche.

"- Votre sentence pour avoir attaqué des enfants innocents est la mort."

Avemeo avait bondi en même temps que l'alpha. Le lion l'avait égorgé sans le moindre effort, laissant le corps sans vie sur l'autre rive. Les autres loups s'étaient mit à le mordre aux pattes. Les blessures étaient semblables à des morsures de chiots, s'étaient désagréable, mais cela ne faisait pas bien mal, pas de quoi le faire saigner. Le prince avait écrasé la tête d'un loup sur le sol en lui sautant dessus. Le suivant avait eu le droit à un vol plané, se faisait lancer contre un arbre. Le dernier avait tenté une fuite, mais avait fini par être dévoré vivant.

Avemeo s'était ensuite tourné vers les enfants, les babines pleines de sangs. Il s'était léché ces dernières dans le but de se nettoyer, utilisant aussi ses pattes avant. Il s'était approcher des enfants, courbant l'échine à leur égard. En quelques petites enjambées, il avait parcouru la rivière, se couchant sur le ventre et écartant ses ailes blanches.

"- N'ayez crainte, je vais vous raccompagner à votre arbre. Vous montez ?"

Un sourire bienveillant avait franchi ses traits et les enfants s'étaient mit à grimper sur son dos, se tenant aux poils. Le lion s'était redresser, fermant ses ailes de chaque côté de son corps, barrière de protection anti-chutes. Avemeo avait écouté les directions des enfants pour trouver l'arbre, tout comme il s'était mit à les écouter parler de faits divers...



Invisible pour les yeux

T'as un Pseudo ? Loki
Et un âge ? 19 ans
C'est quoi ton Avatar  ? Lion ailé trouvé sur pinterest
Comment t'as découvert l'île ? Google
Tu la trouves comment ? Intriguante
Dis, tu crois bien aux fées ? Oui, car j'aime rêver


Dernière édition par Avemeo le Lun 9 Juil - 18:27, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Smoke
avatar

♣ Récolteur ♣


✘ AVENTURES : 292
✘ SURNOM : Le Rieur
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Non =/
✘ LIENS : The smoke fills my lungs with the need to laugh.

MessageSujet: Re: Avemeo - Je suis une peluche vivante, mais attention je sais rugir -   Ven 6 Juil - 22:58

Bienvenue à toi, nouvelle créature étrange de l'île ! Bon courage pour la fin de ta fiche (et n'hésite pas à poser tes questions si tu en as ^^).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dusty
avatar

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 136
✘ SURNOM : Le Chiendent
✘ AGE DU PERSO : ≈ 15

✘ DISPO POUR RP ? : Argh
✘ LIENS : Lire, Jouer, Regarder

MessageSujet: Re: Avemeo - Je suis une peluche vivante, mais attention je sais rugir -   Dim 8 Juil - 10:48

Avemeo sauvera-t-il tous les Enfants du Givre Mortel ? On dirait bien !!

J'aime beaucoup, c'est une énorme peluche ailée avec de la bienveillance dans le rugissement. Dusty a hâte de tester sa noble crinière héhé. Bienvenue grand lion !






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.pinterest.fr/ursablanca/dusty/
Avemeo
avatar



✘ AVENTURES : 2
✘ SURNOM : Le Prince
✘ AGE DU PERSO : Éternellement jeune adulte

✘ DISPO POUR RP ? : Oui

MessageSujet: Re: Avemeo - Je suis une peluche vivante, mais attention je sais rugir -   Lun 9 Juil - 18:29

Merci vous deux ! Dusty peut tester sa crinière quand il le souhaite ! ^^

J'ai terminé ma fiche :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peter Pan
avatar

♛ Roi des Garçons Perdus ♛


✘ AVENTURES : 2782
✘ SURNOM : L'Enfant Roi
✘ AGE DU PERSO : jeune à jamais

✘ DISPO POUR RP ? : dur dur
✘ LIENS : Je suis un petit oiseau à peine sorti de l'oeuf.
→ Et aussi tout ça !

MessageSujet: Re: Avemeo - Je suis une peluche vivante, mais attention je sais rugir -   Mer 11 Juil - 14:36

Aowh Avemeo !! Bienvenue sur notre île malgré le climat peu accueillant huhu

Je suis toujours ravi de découvrir de nouvelles créatures, surtout quand elles sont pleines de créativité et d'invention comme ton lion oiseau ! Une seule chose m'embête dans ta fiche : il est un peu infaillible ton bestiau. N'a-t-il donc aucune faiblesse, aucune peur, aucun défaut ? Je suis sûr que si on cherche un peu...

Je t'invite donc à lui trouver quelques failles afin de le rendre plus "réaliste" (autant que possible haha), si tu manques d'idée n'hésite pas à venir me voir je pourrais te proposer des pistes !

Une fois cela fait tu seras prêt à nous rejoindre, toi et ton majestueux rugissement !!









La musique que je joue au gré du vent : Flûtes de Pan
Les dessins que je peins au gré du temps : Crayons de Pan



Je tyrannise en forestgreen.




le merveilleux cadeau de mes enfants trouvés:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neverneverland.forumactif.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Avemeo - Je suis une peluche vivante, mais attention je sais rugir -   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Peluche sage mais enflammée - Future cercle 14x - PVM
» Tourterelle et son mode Terre/Feu [199]
» Draft M11: Je suis mauvais mais j'me soigne...
» Je suis nulle, mais je me soigne.
» Je suis de retour ( mais pas en berenor^^)

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
 :: Faire naufrage :: Gais, innocents et sans coeur.-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet