Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Eagle
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 42
✘ SURNOM : Le Fauconnier
✘ AGE DU PERSO : 12~13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Pas de soucis, laissez-moi juste rattraper Häfeli
✘ LIENS : I believe I can fly...
I believe I can touch the sky...

Appelle ses rapaces et parle gentiment en olive ~


MessageSujet: [INTRIGUE 6 - Sans-Abris] Sans organisation, on ne se fait pas de vieux os   Lun 25 Juin 2018 - 15:29


Ossuaire Préhistorique. Le ciel est gris, blanc, bleu glace, il fait froid. Eagle, perché sur le crâne d'un animal préhistorique non identifié (il n'avait pas pris la peine de chercher), attend patiemment sa petite troupe de rapaces, qu'il avait envoyé aux quatre coins du camp pour rameuter tout le monde.

- Alors, euh, bonjour à tous...

Avait-il timidement lancé aux Perdus de l'Ossuaire qu'il avait fait rassembler ici, ses oiseaux revenant petit à petit, se posant non loin de lui ou s'envolant pour d'autres, leur travail étant fait.

- Si vous êtes rassemblés ici, c'est que vous avez accepté de délibérer pour... Heu, on s'en fout de bien parler, chuis pas Diplomate.

Le Fauconnier était nerveux, il n'aimait pas parler devant autant de monde et était plutôt du genre à s'isoler. Mais il avait tellement voulu bien faire, à vouloir réunir tous les Sans-Abris pour qu'ils puissent s'organiser !
Bon, il faut avouer que l'idée ne lui serait bêtement pas venue s'il n'avait pas entendu certains d'entre eux parler organisation il y a peu. Le jeune garçon avait donc pris les devants et s'était dévoué pour lancer le sujet. En plus, il avait pu rameuter tout le monde avec ses amis à plumes.

- Bref, pour faire simple, on est à l'Ossuaire, il fait froid et le gel va peut être arriver. Donc, pour s'en sortir le mieux possible, faudrait qu'on s'organise, quoi.

Avait-il dit, très vite, ayant regagné un peu de courage en croisant le regard à la fois calme et sévère de Seversky, son Pygargue à queue blanche et meilleur ami. La Sentinelle trépignait un peu, cependant; il fallait qu'il pense à autre chose pour pouvoir parler clairement.
Il avait même fait un effort pour relever la tête, regardant tantôt ses pieds tantôt un point invisible à l'horizon pour parler bien en direction de l'audience.

- Ma question, elle est simple : qui fait quoi ?

Ça, c'était direct. C'était bien la chose qu'il avait dit le plus clairement et fort possible, car c'était un peu le pourquoi ils étaient tous ici. Et avant que quelqu'un puisse dire quelque chose, il reprit, donnant un exemple :

- Perso, je suis Sentinelle donc je peux faire mon boulot normal. Aussi, j'ai mes amis, et ça fait que je peux faire le Messager grâce à eux pour communiquer avec les gens du Canyon par exemple, pis aller voir l'état des environs...

Pour appuyer ses dires, l'espagnol fit même monter Macchi, le Faucon Pèlerin, sur son gant, pour montrer qu'il était bien entouré. Avec le temps qui se gâtait, Eagle prenait soin de garder un œil sur eux et prendre de leurs nouvelles; ce n'était pas simple de chasser par ce temps.
Pour lui, appeler ses rapaces coulait de source; et puis, ce n'est pas comme si les autres étaient déja habitués à ce qu'on lui demande de se servir d'eux pour ceci ou cela, après tout. Qui avait donné le départ du Paintball, déja, hein ?

- Mais il y a plein d'autres choses à faire ici, donc voilà, proposez ce que vous voudrez faire, quoi.

Pas d'exemple cette fois-ci, le Fauconnier voulait vite conclure. Il expira même un grand coup, comme s'il avait retenu sa respiration pendant tout son petit speech.
C'est qu'il n'était vraiment pas à l'aise... Et lui, son choix était fait. Les autres n'avaient qu'à s'arranger entre eux, maintenant.







Merci !
- Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yarn
avatar

♣ Raccommodeur ♣


✘ AVENTURES : 67
✘ SURNOM : L'aiguille
✘ AGE DU PERSO : Cinq ans

✘ LIENS : give a little, get a lot

MessageSujet: Re: [INTRIGUE 6 - Sans-Abris] Sans organisation, on ne se fait pas de vieux os   Mer 27 Juin 2018 - 18:49


Elle se le dit immédiatement, en jetant un regard sur la plaine couverte d'ossements, le ciel gris gelé, le groupe de perdus qui avance : elle sera la reine de cet endroit.
Y a quelque chose qui fait des bulles dans son cœur, c'est de l'excitation, et aussi un peu de tristesse, un peu de stress. Mais surtout de l'excitation.

Seraph l'a porté sur ses épaules sur tout le chemin. Elle a enfoui ses mains dans ses cheveux et l'a guidé en tirant un peu – à droite, à gauche – et il a docilement obéi, même si en réalité il s'est contenté de suivre le groupe. Le temps qu'il arrivent avec les autres au milieu de l'Ossuaire, Yarn a déjà les poches remplies d'ossements pointus, dont elle compte faire des aiguilles, des boutons, des boucles d'oreille, des porte-bonheurs glauques et inutiles.

Un garçon qu'elle ne connait pas les réunit autour d'un grand squelette et commence à leur faire un genre de discours. Yarn elle écoute pas trop, elle regarde surtout les oiseaux (des aigles), et retient seulement le point important :

- Ma question, elle est simple : qui fait quoi ?

Ça la laisse un peu perdue, parce qu'elle s'imaginait pas qu'il allait falloir travailler et s'organiser et tout. Mais elle se reprend vite.

« Moi j'veux dormir avec Seraph », déclare Yarn en tapotant les joues de son porteur. Et après un rapide tour d'horizon : « Et Tick Tock … Et Tool. »

Après elle se rend compte que c'est pas ça la question. Elle gigote pour descendre des épaules de Seraph et grimpe sur le crâne d'un espèce d'oiseau géant, peut-être dans l'espoir de mieux se faire entendre.

« Moi aussi j'veux être sentinelle ! Non, j'veux aller à la chasse. Je peux ? Je veux chasser ! »

Elle trépigne et regarde les chasseurs de l'assemblée comme pour les défier de lui refuser ça. De toutes façons, s'ils refusent, elle compte bien les suivre et faire de leur vie un enfer. Si elle est là, et pas au Canyon, c'est un moyen de pouvoir faire tous ces jobs trop cool qu'elle avait pas le droit de faire à l'Arbre parce qu'elle est trop petite.
Son chef est même pas là. Ni sa maman.
En soi, c'est un peu triste, mais ça veut surtout dire qu'elle peut faire ce qu'elle veut, genre manger n'importe quoi et jamais aller se coucher. Le groupe de l'Ossuaire est un concentré de rebelles et de loups solitaires qui la ravit au plus haut point.

Peut-être même qu'elle pourra dire des gros mots.

« Je sais faire plein de trucs », déclare-t-elle fièrement, à propos de rien et à personne en particulier.

En gros:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seraph
avatar

♣ Raccommodeur ♣


✘ AVENTURES : 22
✘ SURNOM : Le Défiguré
✘ AGE DU PERSO : *makes a vague hand gesture* 16 ?

✘ LIENS : Our feet are planted in the real world, but we dance with angels and ghosts.

MessageSujet: Re: [INTRIGUE 6 - Sans-Abris] Sans organisation, on ne se fait pas de vieux os   Dim 8 Juil 2018 - 0:33

Le châtiment divin que l'on leur inflige est une réponse à une erreur qui n'en est peut-être pas une. Il est parfaitement plausible que les anges se soient ennuyés, dans leur paradis terrifiant. Poussés par leur besoin de faire payer à l'humanité, voilà le sort qui a été décidé pour l'île. Ce qui le conforte un peu trop dans son idée que leur chef suprême n'est rien de plus que l'un de ces monstres. Les pensées sont plus qu'invasives à ce niveau là ; elles sont l'unique détail qui parvient à faire fonctionner son esprit. Un peu au ralenti, sous l'effet du froid, avec maladresse.

Manipuler les textes sacrés, les vieilles histoires, c'est plus complexe une fois qu'il n'est plus certain que tout ça ne soit qu'un vaste mensonge. Seraph se concentre sur ce qu'il peut, les choses qui lui semblent réelles. Porter Yarn sur ses épaules aide. Pit n'aimerait pas la savoir toute seule à l'Ossuaire, ça serait horrible de ne pas la retrouver une fois le froid passé. Quand à finir au sein de ce repère d'anges, Seraph préfère éviter, quitte à ressentir un peu plus le gel que là-bas.

Ses mains pressent contre les chevilles de la petite, pour lui éviter de chuter. Elle s'agite un peu, lorsque vient leur tour de s'exprimer. Entre le début de leur périple et l'arrivée, le Défiguré n'a que des souvenirs qui s’effilochent déjà, terminant en lambeaux sans crier gare. Ce n'est pas une mauvaise chose, d'oublier. Mieux que de se souvenir d'un autre exode au sein de l'autre monde.

« Moi j'veux dormir avec Seraph. Et Tick Tock … Et Tool. »

C'est qui ça ? Tick Tock, Taule ? Sa mémoire n'est pas faite pour tant de personnes d'un seul coup. Néanmoins, Seraph passe un moment à ne rien ajouter, posant une main sur son épaule dénuée du poids de l'enfant. C'est que ça commençait à peser un peu, à force. Son expression est distante, pour ne pas dire égarée dans l'immensité du lieu, lorsqu'il presse sa paume contre la cicatrice qui tire sur ses lèvres.

Et s'il leur offrait une déclaration de guerre, se proposant de chasser leurs ennemis ailés pour une croisade dont l'issue serait tout aussi tragique que les précédentes ? Non, certains pourraient prévenir leurs maîtres. C'est difficile, ça fait un moment qu'il n'a pas été en mesure de sourire.

« Je vais recoudre vos vêtements, fabriquer de quoi solidifier les tentes ou des couvertures, » sa voix est un peu enrouée et il a l'air penaud de ne rien avoir de mieux à offrir. « J'peux garder un œil sur les plus jeunes aussi. » Un regard vers Yarn, pour lui dire que pour elle c'est pas la peine.

Elle sait très bien faire sans lui ou Pit.
Seraph, par contre, la solitude ça le dérange un peu d'un coup.

Son chef lui manque.






BEWARE OF ANGELS


Insane sects grow with the same rhythm as big organizations. It is the rhythm of total destruction. FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [INTRIGUE 6 - Sans-Abris] Sans organisation, on ne se fait pas de vieux os   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Je n'm'enfuis pas. Je vole. Comprenez bien : je vole. Sans fumée, sans alcool, Je vole. Je vole.
» La SDF (Souleurs[plutôt Soulards] de Fécamp) renaissent
» Nuit 2 : Et dans un coin. Sans histoire. Sans loi.
» Zero Hero - Des conseils sur des actions à mener au quotidien
» question sans reponse sur sirocco

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Jungle Luxuriante :: La Brousse Aride :: L'Ossuaire Préhistorique-