Partagez
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Clover
Clover

♣ Artisan ♣


✘ AVENTURES : 75
✘ SURNOM : La Marionnettiste
✘ AGE DU PERSO : 14~15 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Si ça te chante...
✘ LIENS : I believe in Simone de Beauvoir,
I believe that life is a film noir

Râle et monte sur ses grands chevaux en deeppink ~

[INTRIGUE 6 - Résistants] Die Krieg Gegen Eiszeit - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [INTRIGUE 6 - Résistants] Die Krieg Gegen Eiszeit   [INTRIGUE 6 - Résistants] Die Krieg Gegen Eiszeit - Page 2 EmptyMer 24 Oct 2018 - 0:53

Ce que c’était compliqué de suivre avec tous ces gens partant dans tous les sens… et que ça parlait patriotisme, et que ça parlait zeppelin (hors de question de mettre les pieds dans l’antre des Chefs !) et qu’il y avait d’autres gens qui se joignaient à la danse… comme s’il n’étaient pas assez comme ça. C’était déjà assez le grabuge, pourquoi donc rajouter d’autres participants à ce joyeux bordel ?

- Ouais je sais que chuis pas Mère eh… bref ouais, on est là pour fabriquer des trucs.

Un peu prise au dépourvu dans tout cet amas de paroles, Clover ne savait plus tellement où donner de la tête. Elle préféra se contenter de poser brièvement les yeux sur celui qui venait de faire irruption après l’intervention de Meteor, avant de détourner le regard aussi sec. Le type blond à la coupe de surfeur paraissait complètement paumé, proposant son aide. Il avait pas l’air d’être une lumière, celui-là…
Puis entra -enfin, plutôt « sortit de sa cachette »- une Armurière (oh, une autre fille !) qui déclara derechef qu’elle devait être celle donnant les ordres étant donné que la petite troupe se trouvait actuellement dans la Forge (ok, elles n’allaient pas s’entendre si elle voulait commander).
La Marionnettiste s’apprêta à riposter afin que l’autre n’ait pas les chevilles qui enflent trop, mais elle fut devancée par le rouquin qu’elle écouta mine de rien, car il semblait savoir comment fonctionnait le givre.

L’Artisane retint tout cela dans un coin de sa tête. La hauteur, d’accord. Il fallait chercher la hauteur. Elle, par contre, était simplement là pour essayer de préserver ce que les Artisans avaient fait, ainsi que pour s’éloigner d’un maximum de personnes le plus longtemps possible. Pas question qu’elle aille rechercher la source de leur mal, ce n’était pas une aventurière… Quoique.
Enfin, chercher la hauteur dans l’immédiat, comme ‘avait dit petit roux. C’est la seule chose qu’elle retint avant un grand blanc dans sa tête, concordant parfaitement au moment où Twice recommença un patriotique speech. Les yeux de la blonde s’ouvrirent bien grand au fur et à mesure qu’il débitait et débitait encore…
Elle avait tellement perdu le fil de ce qu’il disait qu’elle ne se rendit même pas compte que le Chasseur finissait sa tirade en énonçant ce qu’il allait faire. Et, perplexe, tout ce que l’adolescente trouva à dire ensuite fut :

- J’ai même pas écouté tes énièmes belles paroles. Dommage, j’ai peut être dû rater un truc intéressant entre quinze mots qui ne valaient que du vent.

En tout cas, Clover savait maintenant que le blond endormait comme les explications de scientifiques. Si elle avait des problèmes d’insomnie, elle pouvait faire appel à lui afin qu’il l’aide à trouver le sommeil avec un long discours… Qu’est ce que c’est que ce désir de vouloir rallier tout le monde à sa cause ?
On aurait dit un dictateur, et elle allait le lui faire remarquer, quand soudain…

- Tu parles beaucoup, et tu essayes de convaincre, c'est pas bon signe.

Oh oui ! Le salut avait parlé avant elle ! Enfin quelqu’un qui pensait comme elle et qui se manifestait ! Qui a dit ça ? Qui ? Qui est la source de ces paroles si bienvenues aux oreilles de la Marionnettiste ? Ah ! Voilà, un petit gars qui fait son entrée ! Un…
… un Tching-Tchong numéro deux, maquillé et au visage luisant. Bon, au moins, il avait dit quelque chose qui lui avait plu, donc la blonde se retenait de faire une quelconque remarque et laissa son jugement physique de côté.
Elle les appréciait, en plus, les deux asiatiques de l’assemblée. Ils étaient simples et ne faisaient pas trop de chichis (sauf peu être Tching-Tchong numéro 1 et sa visible peur du Zeppelin). La jeune fille se tut d’ailleurs quand ce dernier demanda ce qu’était le patriotisme. Elle-même n’était pas vraiment (pas du tout) familière avec cette notion, donc elle ne servirait à rien en prenant la parole pour ne rien dire (ce n‘était pas comme si elle s’était amusée jusque là à lancer gratuitement des piques).

Elle allait s’apprêter à partir sans demander son reste, comme allait le faire l’un d’entre eux, quand re-soudain…

- Meteor, j’ai eu UN FLASH.

C’était dit comme ça, d’un coup, alors que les yeux bleu lagon de la Marionnettiste pétillaient d’excitation. C’était une idée de génie, comme certains (dont elle) ne voulaient pas rester en compagnie des autres. Et puis, le Grand Arbre était si vaste…

- Il faut qu’on trouve et qu’on bricole un moyen de communication ! Un bigophone géant pour pouvoir tous se parler ! Un Talkie-walkie au mieux ! T’en dis quoi ?

A, qu’elle était fière, l’Artisane, d’exposer un tel projet à son collègue… bien qu’elle n’avait aucune fichue idée de comment réussir à fabriquer des Talkie. Et encore moins si c’était réellement possible. Et elle restait là, un peu comme un chien attendant sa friandise après un bon travail, à fixer le Court-circuit avec un sourire jusqu’aux oreilles.
Selon elle, après l’isolation thermique, c’était la deuxième meilleure idée qu’elle ait jamais eue.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meteor
Meteor

♣ Artisan ♣


✘ AVENTURES : 96
✘ SURNOM : Le Court-Circuit
✘ AGE DU PERSO : 14 ans

✘ DISPO POUR RP ? : oui
✘ LIENS : May the force be with you.

[INTRIGUE 6 - Résistants] Die Krieg Gegen Eiszeit - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [INTRIGUE 6 - Résistants] Die Krieg Gegen Eiszeit   [INTRIGUE 6 - Résistants] Die Krieg Gegen Eiszeit - Page 2 EmptyDim 4 Nov 2018 - 15:21

hrp:
 




Sans trop le formuler, Meteor comprend qu'une bataille d'égos passive est en cours. On parle d'ordres, on parle de décisions, de meneur, chacun refuse ce que l'autre lui commande. C'est toujours comme ça dans les bandes d'enfants. C'est fatigant.
On se bat pour son libre-arbitre tandis que le Froid, uni et totalitaire, avance.

Il cherche quelque chose à dire pour retenir Samuraï, mais rien ne sort. Quêter l'origine du Givre lui parait une idée belle et dingue. Irréalisable. Irréaliste. Il est trop fatigué.

D'accord. répond-il à Buster, mais au fond de lui il pense : et si l'Arbre s'effondre et qu'on se retrouve tout en bas, d'un coup ?

Twice ne cesse de l'étonner. Il n'a rien d'un ado, il n'a rien d'un nazi non plus. Est-ce que Neverland peut changer les gens ? Ou alors c'est le froid ? Est-ce que le froid va les changer ?

Il va répondre mais Marvellous réplique et son discours est trop abstrait, trop intello pour Meteor. Un noeud de frustration s'est formé dans son estomac. On dirait un groupe de paroles. Il déteste ça.

La proposition de Clover débarque comme une goutte d'eau dans le désert.

C'est une bonne idée. Je pense que c'est à notre portée. Avant de partir, moi et Cyber on a ramené plein de trucs de la Machine. On va apporter le matériel ici pour travailler près du feu. J'ai... J'ai des problèmes pour me réchauffer alors je dois faire attention.

Il a peur que quelqu'un remarque ses plaques.
Il sait quand dans ces périodes, ces temps de peine, de peur et d'épuisement, chacun se méfie du mal d'autrui de peur de l'attraper.








Meteor voyage en lightslategray
....


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sulk
Sulk

♣ Éclaireur ♣


✘ AVENTURES : 55
✘ SURNOM : L'Illuminé
✘ AGE DU PERSO : 14-16 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Oui
✘ LIENS : Présentation
Sociogramme

[INTRIGUE 6 - Résistants] Die Krieg Gegen Eiszeit - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [INTRIGUE 6 - Résistants] Die Krieg Gegen Eiszeit   [INTRIGUE 6 - Résistants] Die Krieg Gegen Eiszeit - Page 2 EmptyVen 16 Nov 2018 - 18:06

Deux nouvelles personnes étaient venues dans ces lieux, retirant au héros carmin sa place de petit dernier, le promouvant à vétéran – ou du moins personne normale – dans cette assemblée hétéroclite. C’était la bien la seule chose positive, car alors qu’il était venu généreusement proposer son aide, il s’était retrouvé quasiment ignoré, si on omettait les quelques salutations dont on l’avait gratifié. Et pourtant, Sulk avait attendu patiemment, écouté d’abord attentivement, puis distraitement par lassitude, les élucubrations de quelques camarades d’infortune avides de pouvoir et/ou incapables de formuler une quête claire. Ce n’était pourtant pas compliqué non ? Dire quel ennemi à abattre, quel objet récupérer, à peu près où le faire, mais non. Il fallait qu’on parle de « donner des ordres », de « cavalier seul », de « patriotisme ».

Frustration.

Le vrai Shulk aurait été patient, aurait compris les enjeux et se serait adapté à la situation. Il aurait peut-être même mené le groupe malgré lui, comme il avait pu le faire au fil de ses pérégrinations. Mais Sulk, quoi qu’il en dise, n’était pas cet incroyable héros de Bionis. Et tout ce baratin lui faisait mal au crâne. L’Illuminé n’était pas à l’intérieur depuis longtemps, mais il en avait déjà marre.

Alors que le blondinet ruminait intérieurement, des paroles s’élevèrent, tel le phénix qui renaissait des cendres de son intérêt, retentissant dans la tête perturbée du héros avec force et vigueur : " Je déteste les machines, elles sont mauvaises". Ces paroles agirent comme de virtuelles madeleines de Proust, car dans l’univers de Xenoblade Chronicles, c’étaient des Mekons, puissantes créatures mécaniques, qui s’en prenaient aux créatures de Bionis. Ainsi, Sulk cru enfin ressentir une connexion avec un des membres du groupe, sans savoir que le fondement et la limite de leur haine n’était clairement pas les mêmes. Ainsi saurez vous apprécier avec une douce ironie que ce lien fantasmé entrait en flagrante contradiction avec le caractère de Shulk, qui – fasciné par la technologie – avait été un ingénieur.

Mais bref, l’attention de l’Illuminé avait enfin été captée par une personne qu’il estima alors la plus sensée du groupe. Son intuition semblait se confirmer lorsqu’enfin il entendit une quête claire :

- Est-ce qu’on devrait chercher à combattre la source du Givre ? Ou au moins la trouver ?

Enfin un objectif précis : trouver le boss et le terrasser ! Ce serait désormais la quête du Héros, et il avait peut-être trouvé un bon compagnon pour la mener à bien, quelqu’un qui menaçait justement de partir. Il laissa les autres résistants finir de parler de choses futiles telles que les meilleurs moyens de survivre dans l’arbre et de permettre la communication entre les membres du groupe. Sulk, qui ne s'était toujours pas assis, se racla la gorge.

- Je pense aussi qu’il faut affronter l’origine du mal qui ronge l’île, et pas juste se contenter d’essayer de survivre dans l’arbre. Je vais sortir un moment, toutes ces discussions me font mal au crâne. Si vous avez besoin de moi je suis à votre disposition.

Et alors l’Illuminé se dirigea vers la sortie, s’écartant de la forge où déjà le feu faiblissait. Passant à côté du seul homme armé avec lequel il avait cru ressentir un lien, il lui dit à voix basse :

- Si t’as une idée de l'endroit où on peut trouver la personne qui est derrière tout ça, je t’accompagne volontiers pour rétablir la situation. Après tout, c’est à ça que servent les héros.

Sulk n’avait pu retenir un petit sourire en prononçant cette dernière bravade indigne de son modèle. Le héros factice et impatient était désormais prêt à revoir le Givre.






[INTRIGUE 6 - Résistants] Die Krieg Gegen Eiszeit - Page 2 Shulk610
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reaper
Reaper

♣ Armurier ♣


✘ AVENTURES : 160
✘ SURNOM : la Fêlée.
✘ AGE DU PERSO : Seize ans.

✘ DISPO POUR RP ? : Yup !
✘ LIENS : She won't bring back the dead but will eventually make you meet them.

[INTRIGUE 6 - Résistants] Die Krieg Gegen Eiszeit - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [INTRIGUE 6 - Résistants] Die Krieg Gegen Eiszeit   [INTRIGUE 6 - Résistants] Die Krieg Gegen Eiszeit - Page 2 EmptyVen 23 Nov 2018 - 21:04

Reaper ne répondit pas à Buster, qui en plus d'avoir l'air d'une petite victime à ne pas mériter le moindre coup de boule ou une seule injure, n'avait pas tort. Certes, Reaper était ici la plus « en droit » de se réfugier dans la Forge, mais elle n'en était pas la propriétaire pour autant. Par l'absence de Sharpy, elle ne devenait pas Chef. Il n'y avait plus de Chefs. Il n'y avait plus de hiérarchie.

Lorsque Twice s'emporta dans son discours, l'air vaillant d'un chevalier et avec les belles paroles d'un prophète, la Mexicaine roula lentement des yeux et s'accouda au mur en croisant les bras. Quand la déclaration lui parut trop longue, elle cessa de suivre avec attention (sans cesser d'écouter, là est la différence) et n'attendit que la fin pour balancer juste à la suite :

- C'est beau, j'vais chialer.

« Tu parles beaucoup, et tu essayes de convaincre, c'est pas bon signe. »

Et pour une fois, mais sans l'avouer à voix haute, Reaper était d'accord avec Marvelous. Cette popstar pleine de paillettes avait un peu de matière grise à leur service, on dirait.

L'intervention soudaine de Clover et son idée pas si conne malgré le rebond dans l'oreille de la Fêlée attira cette dernière. Intéressée, elle suivit l'échange avec Meteor, écoutant alors ce que ce dernier avait à répondre. La positivité de la réponse était étrangement plus agréable à entendre qu'un long discours tout droit sorti d'un roman fantastique bien cousu pour pas grand-chose. Finalement, Twice s'était fait chopé sa recherche d'attention par un petit mioche au nom de l'espace. Et bim.

En entendant l'hésitation de Meteor qui réclamait sans insister le feu, Reaper quitta son bout de mur et fit quelques pas vers lui sans l'approcher de trop près. Elle n'avait pas tendance à se mêler aux autres groupes de l'Arbre, encore moins à ceux qui paraissaient encore plus bizarres qu'elle. Effaçant le ton précédemment amer qu'elle avait employé quelques instants plus tôt, elle s'adressa avec un autre genre de fermeté au Court-Circuit :

- J'te garde une place au feu, alors. Tu m'parleras un peu du matos pour votre bidule.

Reaper s'était mit en tête de protéger les Résistants, d'une manière assez vague. « Restez dedans, restez au chaud, allez dehors le moins possible » était le petit mot qu'elle glissait à l'oreille de tout ceux qu'elle croisait encore ici. Tant qu'on est pas dehors, on a pas froid, et tant qu'on a pas froid, on est pas atteignable par le Givre. Même si l'intérieur était parfois aussi tranchant que l'extérieur. Mais pas de panique : on a le feu.
Si en plus Meteor et Clover avaient une idée de génie, mieux valait leur garder des places. Elle n'était peut-être pas Chef, mais Reaper connaissait très bien la Forge, forcément.

Elle avisa le garçon ridiculement déterminé qui se dirigeait vers la sortie.

« Je pense aussi qu’il faut affronter l’origine du mal qui ronge l’île, et pas juste se contenter d’essayer de survivre dans l’arbre. Je vais sortir un moment, toutes ces discussions me font mal au crâne. Si vous avez besoin de moi je suis à votre disposition. »

- Pfeuh ! lança-t-elle avec moquerie. Bonne chance, alors !

Que les plus fous sortent se peler le cul et mourir de froid (ou pire) si ça leur chante, elle préférait garder les plus intelligents et utiles à l'intérieur. Elle ne connaissait même pas Sulk. Juste l'Illuminé. Et elle est certaine de se rappeler pourquoi, maintenant. Restant près de Meteor et Clover, elle ajouta pour qui voulait bien l'entendre :

- Je donne pas les ordres, mais j'garde la Forge. Ceux qui craignent vraiment trop le froid, vous restez là, et j'dis ça pour votre bien. En revanche, personne se bouscule. La chaleur pour tout l'monde.






fancy as el muerte
Sorry, i was dead: what did i miss?
♛ by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Buster
Buster

♣ Éclaireur ♣


✘ AVENTURES : 118
✘ SURNOM : L'Expert
✘ AGE DU PERSO : 14 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Envoie-moi un MP, pepito
✘ LIENS : Remember kids, the only difference between Science and screwing around is writing it down.

[INTRIGUE 6 - Résistants] Die Krieg Gegen Eiszeit - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [INTRIGUE 6 - Résistants] Die Krieg Gegen Eiszeit   [INTRIGUE 6 - Résistants] Die Krieg Gegen Eiszeit - Page 2 EmptyDim 3 Fév 2019 - 23:04

- Est-ce qu'on devrait chercher à combattre la source du Givre ? Ou au moins à la trouver ?

Décidemment, le Samurai n'en a donc pas fini d'être pertinent. Buster pourrait finir par se sentir à l'étroit, mais heureusement, certains invités ramènent le QI moyen de la cabane un peu plus près du sol ; autrement, il aurait vraiment fini par complexer. Pendant que Twice déblatère un immense discours qu'il a dû préparer des semaines à l'avance (car ce n'est pas possible d'avoir un talent rhétorique pareil... Si ?), Buster glisse discrètement au Livreur quelques mots :

- Je prévoyais de faire ça.

Il ment.

- Ça demanderait un brin de préparation, mais ça serait utile de faire des expérimentations pour voir si on peut pas trouver une combine, histoire de ne pas se laisser faire. Mais il faudra être prudent.

Il s'interrompt, pour vérifier que le Chasseur ne le prenne pas la main dans le sac pour impolitesse aggravée. Il continue, de manière plus sporadique, mais tout aussi passionnée ; peut-être que d'autres Garçons Perdus proches de lui pourraient l'entendre aussi :

- La première chose à tester, c'est le sel. La majorité du stock a dû être pris par les autres au Camp, donc il va falloir faire une expédition pour le bord de mer. Si ça ne marche pas, nos options vont vite être très limitées. Si le feu marche, ça serait à la fois une bonne et une mauvaise nouvelle ; difficile de foutre le feu à la forêt pour retrouver du territoire et...

Il s'interrompt à nouveau, pas réellement persuadé que Samurai est attentif à ce qu'il raconte, mais tout en faisant semblant d'être captivé par l'intervention du nouvel arrivant, Marvellous, histoire de ne pas trop perdre la face de s'être mangé un probable vent. L'asiatique est tout aussi barbant et éloquent que Twice, autant dire qu'il lui est difficile de faire semblant d'écouter et de comprendre leur langue de bois.
Il ne comprend que sa mention de graisse, à la toute fin. Mais pas sûr que ça fasse partie du reste de son discours.

Et, bordel, ce qu'ils sont nombreux. Lui qui pensait ne faire partie que d'une poignée d'abrutis, voilà que le club s'est étendu à vitesse grand V. La discussion est plus animée, mais plus tendue, aussi. On voit tout de suite qui s'entendra avec qui pour la période qui suivra.

Clover évoque, avec Meteor, le projet d'un système de communication radiophonique. L'Expert fronce des sourcils ; ils comptent réellement bricoler des talkie-walkies avec des morceaux de ferraille qu'ils ont ramassé à droite à gauche ?
Il hausse discrètement les épaules. Après tout, la volonté fait des miracles, ici. Même si c'est sacrément con.

Sulk, en prétextant une migraine, sort de la cabane. Alors qu'il s'adresse à Samurai, Buster écoute d'une oreille indiscrète, et de ce qu'il comprend, lui aussi songe à confronter le problème directement – même s'il se trompe lourdement s'il espère aller casser la gueule à Hook. Il intervient avec un sans-gêne digne d'un préado interrompant une discussion entre adultes – bien qu'ils aient à peu près son âge :

- Le coupable est à l'épicentre du givre, évidemment. Comme je disais, il faudrait d'abord découvrir la faiblesse de ce phénomène avant de tenter quoi que ce soit de risqué. Si vous sortez, je vous accompagne.






WANTED : Je suis à la recherche de mon Petit Frère !

[INTRIGUE 6 - Résistants] Die Krieg Gegen Eiszeit - Page 2 424809BusterVign
Buster analyse en #e9e9e9
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Twice
Twice

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 201
✘ SURNOM : Le Sang Froid
✘ AGE DU PERSO : 17

✘ DISPO POUR RP ? : Oui, Finalement <3
✘ LIENS : L'homme du dessus se doit d'être Fort
pour dominer les Autres

[INTRIGUE 6 - Résistants] Die Krieg Gegen Eiszeit - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [INTRIGUE 6 - Résistants] Die Krieg Gegen Eiszeit   [INTRIGUE 6 - Résistants] Die Krieg Gegen Eiszeit - Page 2 EmptyVen 1 Mar 2019 - 22:14

Le tumulte continue, tout le monde se réponds et ne s'écoute qu'a demi mots, une putain de réunion socialiste, là ou les imbéciles  parlent sans même savoir de quoi, ni pourquoi.
Mein gott je hais les assemblées.

Impossible de réguler et de mater ces quelques esprits aussi immatures que suicidaires, leurs corps engourdis dans le froid et leur orgueil embaumé par leur choix récent de rester dans l'arbre, chacun se pense a même de tenir seul, du moins un bon nombre d'entre eux. Voila qui est très dérangeant.

Alors que de nouvelles silhouettes arrivent encore, je ne prends même plus le temps de m'introduire, mon air est grave, je fixe les quelques braises éphémères qui se battent en duel et sont ballottées par le vent, le tout en ignorant les nombreuses piques et les quelques discours moralisateurs qui me sont adressés, les remous de leur ignorance pugnace ne me ferai pas flancher une seule seconde.

A l'image de notre cohésion, la flamme sera éteinte avant même d'avoir pu nous réchauffer entièrement.
Le libre arbitre est une toxicité répugnante.

Je ferme les yeux quelques secondes, retient un soupir qui me traîne dans le corps depuis plusieurs longues minutes, et amorce enfin une réponse, après une étrange période de silence de ma part, qui a du en laisser certains perplexes, tant j'abordais un discours fourni et motivé auparavant.

Je n'ai sur moi que cet air abattu, qui n'est là que pour cacher cette machine qui tourne et qui ne saurait laisser mon esprit inactif pour la moindre seconde.

Je me racle la gorge bruyamment, ouvre enfin les yeux, dévisage l'audience.

Allons y, faisons mine d'abandonner, j'ai tout l'hiver pour m'occuper de ces quelques rebelles, et quelque chose me dit qu'il sera long, très long.

- Très bien mes amis, malgré les réactions quelques peu... réfractaires a ma proposition de nous réunir, j'aimerai vous faire savoir que je resterai a votre disposition pour tout ce qui touchera de près ou de loin a la nourriture. sachez que je ne serais cependant pas constamment en train de voguer a travers l'arbre pour distribuer chaleur et denrées, je pense revenir au chaud a la forge après chaque session de chasse, si vous avez besoin de quelque chose, vous saurez ou me trouver.

A cela j'ajoute, plus enthousiaste.

-  De plus ,J'entends ça et là des idées qui germent et qui me semble pleines de malice... j'aurai cependant une seule chose a vous demander, en ma qualité de Perdu.
Pour toute expédition, recherche, voyage... privilégiez l'action en groupe, on est jamais trop prudent... du moins jusqu'à ce que le moyen de communication dont Clover a eue l'idée soit abouti et fonctionnel, je me sentirai coupable de ne pas nous avoir réunis se c'est pour savoir certains d'entre nous morts par la suite. Une fois de plus faites a votre guise mais...


Je soupire.

- Ne mourrez pas.


Ca sera tout, que faire de mieux ?
j'ai été bien sot de croire que j'obtiendrai la moindre de chose de ces quelques esprits étriqués.
Il va falloir trouver une autre approche, une autre méthode.

Je pense que le manque de denrées se fera ressentir, j'en suis certain même
Nous verrons alors si ces quelques "solitaires" assumeront leur choix.

La fin ne justifie que rarement les moyens.
La faim par contre...






UN TWICE PEUT EN CACHER UN AUTRE LOL

~MusikThema~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samurai
Samurai

♣ Livreur ♣


✘ AVENTURES : 132
✘ SURNOM : L'injuste
✘ AGE DU PERSO : Quatorze ans

✘ DISPO POUR RP ? : Non
✘ LIENS : New eras don't come about because of swords, they're created by the people who wield them.

[INTRIGUE 6 - Résistants] Die Krieg Gegen Eiszeit - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [INTRIGUE 6 - Résistants] Die Krieg Gegen Eiszeit   [INTRIGUE 6 - Résistants] Die Krieg Gegen Eiszeit - Page 2 EmptyDim 31 Mar 2019 - 20:37

L'espace est devenu presque étouffant, chacun offrant sa vision des choses sans véritablement prendre en compte ce que les autres ont à dire. C'est normal, logique même. Il n'est pas du genre à s'en offusquer, bien que la conversation commence à se dissoudre en quelque chose qui ne lui paraît plus très tangible. Trop à suivre, de pistes qui se rejoignent pour mieux s'éloigner juste après. Une partie de lui a envie de leur rappeler que demeurer passifs à attendre la fin du monde ne leur apportera rien. Une autre préfère les laisser débattre de ça entre eux.

Il y a cette pointe d'énergie qui paraît s'élancer de l'un à l'autre, frappant Clover telle une comète, pour ensuite toucher l'autre partie du ciel nocturne qui se nomme Meteor. Et Samurai s'en réjouit, malgré que ça parle encore machins et bidules, qu'importe qu'il ne sache absolument pas ce qu'un taki-waki est supposé être. Si ça se bricole, peut-être que c'est un outil quelconque ? L'adolescent n'a guère l'occasion de s'y attarder, puisque l'on s'approche de lui, proposant une alliance. Tout du moins, c'est ainsi qu'il interprète ses paroles. S'unir n'est pas forcément ce que Samurai a l'intention de faire, bien que ça aiderait sans doute, de ne pas s'isoler. Une personne, néanmoins, ça lui semble un terme un peu—restrictif, en terme de coupable ? Samurai veut croire qu'il s'agit d'un fléau, un mal plus complexe qui les entoure. Bien que ça ne veuille pas dire grand-chose, au final. Perplexe, il lui faut un moment pour répondre.

Le rouquin déblatère beaucoup aussi, faut dire. Ce qui capte en partie son attention. Trop de voix d'un coup, là encore, Samurai égarant de plus en plus ce qui se dit autour de lui. C'est navrant, et ça l'encourage à s'échapper dans les plus brefs délais pour avoir un peu d'air glacé dehors.

« Le sel, » l'Injuste retient néanmoins, « si tu veux, on ira ensemble.  Et pour expérimenter aussi, tu peux compter sur moi. » Mettre le feu n'est pas une idée des plus acceptables, bien que si ça peut brûler tout ce froid—et si ce dernier est magique et qu'il refuse de dépérir ? Trop complexe ! L'autre garçon qui clame être un héros aimerait certainement venir avec eux.

(Samurai n'est plus convaincu d'apprécier que l'on l'associe à de tels personnages mythiques, ce qui fait un peu mal au cœur.)

« J'y vais ! » Il annonce, un sourire un peu faiblard sur ses traits tandis qu'il s'échappe. Ce n'est qu'une fois libéré de cet amas d'idées contradictoires que son esprit parvient à se calmer un peu. A présent, devrait-il engager la conversation avec le garçon à ses côtés ? Ou bien fuir l'agitation une bonne fois pour toutes ?

« Tu devrais nous accompagner, quand on ira à la plage pour récupérer du sel, ça pourrait être bien. »

Après tout, Samurai ignore jusqu'à quel moment l'adolescent a été en mesure de suivre la discussion avant de sortir. Sans attendre une réponse, l'Injuste en profite pour s'éloigner, les doigts déjà engourdi par le froid ambiant.

Ah, c'est l'heure de patrouiller.
De protéger ce qui lui est cher.







Forward, I'll go.

"I had a lot of growing up to do. A lot of times, I learned the hard way." | @ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clover
Clover

♣ Artisan ♣


✘ AVENTURES : 75
✘ SURNOM : La Marionnettiste
✘ AGE DU PERSO : 14~15 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Si ça te chante...
✘ LIENS : I believe in Simone de Beauvoir,
I believe that life is a film noir

Râle et monte sur ses grands chevaux en deeppink ~

[INTRIGUE 6 - Résistants] Die Krieg Gegen Eiszeit - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [INTRIGUE 6 - Résistants] Die Krieg Gegen Eiszeit   [INTRIGUE 6 - Résistants] Die Krieg Gegen Eiszeit - Page 2 EmptySam 13 Avr 2019 - 17:59

Ah, quelle ne fut pas la joie de Clover quand son jeune collègue (enfin, jeune, ils avaient à peu près le même âge, mais il faisait bien plus gamin qu'elle -ou c'était elle qui faisait plus vieille ?) accepta son idée ! C'était à leur portée, évidemment ! Et quand ils auront mis leur projet à exécution, on leur applaudira, on les adulera, on les remerciera tant ! Ce seront les héros… de la communication !

La Marionnettiste se voyait déjà faire des plans par-ci par-là. Il leur faudrait de grands, grands fils pour pouvoir communiquer… Comme ce jeu d'enfant qui consistait à se parler avec deux boîtes de conserve reliées par un fil. L'efficacité restait à prouver, largement… mais sinon, qu'avaient-ils d'autre ? Des ondes pour faire de vrais Talkie, un canal ? Impossible.
Quoique, il y avait bien une plante qui arrivait à communiquer par télépathie en touchant une personne, non ? N'y avait-il pas un moyen de constituer un réseau avec ladite plante, qui ne doit pas être un modèle unique ici… parce que bon, trouver des ondes, ça revenait au domaine de l'impossible.
Après, peut être qu'avec un peu d'imagination, le téléphone-boîte de conserve fonctionnera tout de même. Que la voix soit amplifiée, ou quelque chose dans le genre… Ah, pourvu que Meteor ait de bons matériaux. Bah, ils y arriveront, de toute façon.

L'Artisane, sans se dévêtir de son large sourire, présenta simplement un poing serré, le pouce levé, à son collègue, l'air de dire "c'est où tu veux, quand tu veux". Il n'y avait rien d'autre que ses plans qui lui importaient dans l'immédiat. Tout était bon pour bricoler des machins et des trucs en tout genre. En plus, ils avaient la Forge pour eux, leur disait l'Armurière. Que demande le peuple ?
Chacun son rôle. Il y avait visiblement les aventuriers, prêts à se jeter dans la gueule du loup, les mécanos qui allaient bricoler des machins utiles, et ceux qui restaient les pieds sur terre (sur la glace, plutôt) à s'occuper des vivres et d'un moyen de se frayer un passage dans tout ce gel.

Il y avait plus ou moins d'unité dans ce gros bordel. Chacun savait ce qu'il avait à faire, et s'il devait ou non interagir avec autrui. Alors que ça partait plus ou moins dans son coin et que les autres Résistants s'en allaient un à un, monsieur le pseudo-nazi se lança dans un nouveau morceau de discours très patriotique.
Bon, il brassait encore du vent, il serait temps de le lui faire savoir. Chacun savait ce qu'il faisait, il fallait juste se mettre d'accord… et surtout, personne n'avait besoin de son avis, à lui en particulier. Alors, comme pour le faire taire, ou juste pour faire une petite musique de fond à son speech, The Star Spangled Banner retentit :

"O say, can you see by the dawn's early light,
What so proudly we hailed at the twilight's last gleaming,
Whose broad stripes and bright stars, through the perilous fight,
O'er the ramparts we watched, were so gallantly streaming ?

And the rockets' red glare, the bombs bursting in air
Gave proof through the night that our flag was still there.
O, say does that star-spangled banner yet wave
O'er the land of the free and the home of the brave ?
"

Manquait plus que l'orchestre derrière et ça aurait été parfaitement parfait.
C'était bien la seule chose qu'elle savait chanter, Clover. Elle n'avait pas une très belle voix, un peu trop sourde, un peu trop rauque. On ne pouvait pas dire qu'elle faisait partie des filles ayant une voix pour chanter.
Mais elle s'en foutait comme de l'an 40, Clover, il n'y avait que les petites pétasses voulant attirer l'attention ou celles qui n'arrivaient pas à se concentrer pleinement sur leur tâche qui chantaient. Elle n'était pas comme ça, elle.

- Nous nicht mourir si du ramener de la bouffe.

Rajouta sarcastiquement la Marionnettiste en pseudo-allemand, à l'intention du Chasseur. Qu'il aille faire son job sans broncher au lieu de faire de longs discours inutiles ! De toute façon, de ce qu'elle avait compris, il s'était pris un gros vent de toute la réunion.
Et puis, qu'il rameute des gens à ses côtés pour que la chasse soit plus aisée. Elle, elle avait des trucs à faire et jouer sur la communication. Ils ne pourraient pas toujours rester groupés...






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




[INTRIGUE 6 - Résistants] Die Krieg Gegen Eiszeit - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [INTRIGUE 6 - Résistants] Die Krieg Gegen Eiszeit   [INTRIGUE 6 - Résistants] Die Krieg Gegen Eiszeit - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» [joute] rush intrigue
» Aventure, intrigue et vapeur
» Projet: death korps of krieg.
» Totaler Krieg, Axis Empire
» Présentation de Creenshaw

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Grand Arbre :: Les Cabanes dans les Branches-