Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Pretty
avatar

♣ Livreur ♣


✘ AVENTURES : 555
✘ SURNOM : La Fausseté
✘ AGE DU PERSO : Environ 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Nope.
✘ LIENS : She is a Boy

MessageSujet: Re: Le chêne et le roseau ~ Buster   Jeu 28 Juin 2018 - 22:49

Pretty est à vrai dire plutôt content que Buster ne se soit pas énervé au quart de tour à cause de la blague -même si elle a été vite rectifié. Le taux de fatigue accumulé paraissait le rendre plus patient face à ses jeux ; au lieu de, comme on aurait pu l’imaginer, l’agacer encore plus vite que d’habitude.

Droite.

Et Buster s’écroula à son tour.
Dos à lui.
Parce qu’il ne fallait pas non plus trop lui en demander.

La Fausseté poussa un soupir discret. Il s’était trop concentré sur la victoire du moment : est-ce qu’il allait vraiment réussir à dormir de la nuit, si son camarade de dodo installait une distance aussi énorme et précautionneuse entre eux ?
Il en doutait.
Est-ce qu’il arriverait à grappiller quelques centimètres, ou encore à se contenter de tenir entre ses doigts le pan d’un de ses vêtements ?
Il en doutait aussi.

J'espère que tu prends pas de place, la nuit, hein. Sinon, c'est la dernière fois.

Ouaip, définitivement pas. Il était certain que même dans son sommeil, l’Éclaireur serait capable de repousser le contact.

Fesses propres ou pas.

Pretty lâcha un petit rire -un peu faux mais aussi un peu réellement amusé. Décidément, à force de réitérer, cette histoire de fesses allait rester.

Et ça passe si j’te fais des papouilles ? Genre...

Il tendit la main, lentement et tout doucement, attentif au moindre signe de recul ou de blocage de la part de Buster.

Comme ça.

Et il lui fit des papouilles.
Sa main glissée avec précaution dans les cheveux de Buster, esquivant les nœuds et s’appliquant comme quand Her lui faisait des papouilles. Sur lui, ça marchait généralement très bien : il se détendait ostensiblement et s’endormait aussi sec.
Sur L’Expert, en revanche, c’était pas dit.

Quelque chose lui disait qu'il aimait bien jouer avec le feu, en fin de compte.







©️ Avatars par Lpip & tofuvi sur Zerochan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Buster
avatar

♣ Éclaireur ♣


✘ AVENTURES : 115
✘ SURNOM : L'Expert
✘ AGE DU PERSO : 14 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Envoie-moi un MP, pepito
✘ LIENS : Remember kids, the only difference between Science and screwing around is writing it down.

MessageSujet: Re: Le chêne et le roseau ~ Buster   Jeu 28 Juin 2018 - 23:18

Lorsque l'Expert sent les doigts de la Fausseté lui grattouiller les cheveux, il se crispe légèrement ; non seulement il n'est pas sûr d'apprécier le contact de Pretty dans ce contexte précis, mais en plus, il n'a vraiment, vraiment pas l'énergie pour jouer.
Il réagit donc :

- Non, non, s'il te plaît, j'ai pas envie de jouer, je veux dormir.

Ce n'était pas réellement agressif, mais c'était clair et précis : il ne veut pas de contact, que ce soit pour jouer, pour dormir, pour quoi que ce soit. Le prix à payer, en revanche, est cher :

- Oh. Pardon alors. Bonne nuit.

Mais ça, il le savait, n'est-ce pas ? Il ne pouvait pas être clair sur son refus sans tuer l'ambiance, et sans installer un malaise désagréable. C'est un sentiment amer et confus. Il regrette, et il est satisfait d'être laissé tranquille. En même temps.
Sa culpabilité, néanmoins, est rapidement avalée par le sommeil. Il ronflera peu, cette nuit.

~~~~~~~~~~~~~~~

Lorsqu'il se réveille, Pretty n'est plus dans le lit. Il le sait rapidement, car dans la nuit, il s'est déplacé sur leur frontière imaginaire, et empiète même davantage sur le territoire de Pretty que sur le sien. Le simple fait de s'être brièvement demandé ce qui a pu le réveiller alors qu'il semblait aussi fatigué que lui hier suffit à sortir l'Expert du sommeil. Il reste pourtant au lit quelques temps ; il devine, grâce à la tâche de lumière projetée sur le mur par le hublot, qu'il est très tôt. Puis, après s'être étiré jusqu'à se craquer toutes les articulations ou presque, il se lève, et enfile à nouveau les rares pièces de sa tenue qui se sont absentées pour la nuit ; il fera sa toilette, et le lavage des vêtements à laver en priorité plus tard dans la matinée.
Il sort dans le couloir en baillant à en avaler son poing. Son équilibre matinal est mis à mal par les mouvements, pourtant très légers, du Zeppelin. Alors qu'il s'apprête à aller piquer son petit déjeuner frugal en s'attendant y retrouver Pretty, ou au moins un autre Résistant, il entend du mouvement en bas de l'échelle de corde du Zeppelin.
En passant sa tête dans le trou, il voit la Fausseté, prête à partir. Il manque de l'appeler, mais se rendant compte qu'il risque de réveiller un membre de l'équipage, il descend l'échelle de corde, et s'assure en même temps de croiser le regard du Livreur avant qu'il arrive jusqu'à lui. Histoire de ne pas lui faire peur comme hier. Une fois à son niveau, il le salue :

- Hey, tu t'en vas déjà ?

Il est quand même vraiment tôt. Si on devait mettre une heure sur ce repère temporel et considérer que ce repère temporel a un sens, il doit être... Très tôt moins le quart. Le soleil n'est même pas encore complètement levé.

- Tu prends de l'avance ? Tu as mis combien de temps, approximativement, pour venir, hier ?






WANTED : Je suis à la recherche de mon Petit Frère !

Buster analyse en #e9e9e9
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pretty
avatar

♣ Livreur ♣


✘ AVENTURES : 555
✘ SURNOM : La Fausseté
✘ AGE DU PERSO : Environ 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Nope.
✘ LIENS : She is a Boy

MessageSujet: Re: Le chêne et le roseau ~ Buster   Jeu 28 Juin 2018 - 23:51

Sans surprise, Buster n’aimait pas ce contact. Pretty fut en revanche un peu plus surpris de la douceur du rejet. C’était presque délicat.

Non, non, s'il te plaît, j'ai pas envie de jouer, je veux dormir.

Alors il obtempéra, docilement, et retira sa main des cheveux du rouquin.
Prévisible, mais dommage quand-même. Il prit la peine de s’excuser, histoire d’être certain de dissiper une éventuelle rancœur ou agacement qui serait resté du côté de L’Expert :

Oh. Pardon alors. Bonne nuit.  

L’intéressé s’endormant quasiment instantanément, le bonne nuit était de circonstance.
Concernant La Fausseté, toutefois, c’était une autre paire de manche.

Il passa la première partie de la nuit à somnoler tout en étant parfaitement incapable de s’endormir complètement. Entendre la respiration de Buster, et sentir sa chaleur non loin, lui donnait atrocement sommeil, mais rappelait également à son corps qu’il n’y avait aucun contact concret et qu’en cet absence de contact concret, il pouvait dire adieu à une nuit reposante.

L’attente était longue et l’ennui très fort. Le froid perçait peu au sein du Zeppelin et des innombrables couches de peaux d’animaux. Quelques bruits réveillaient parfois sa conscience, mais il ne tardait jamais à retourner au bord du sommeil.

Ce ne fut que lorsque L’Expert commença à bouger dans son sommeil, bien plus tard, que Pretty aperçut enfin son salut.
Le rouquin s’était par inadvertance rapproché de lui. Pas tant que ça, finalement, mais c’était déjà bien assez pour que le Livreur puisse tendre discrètement la main et la poser juste à côté de celle de son camarade de dodo.
Il ne lui en fallut pas plus et il s’endormit comme une masse.

Avant de se réveiller à peine quelques heures plus tard, bien avant le levée du soleil.
Cette fois, Pretty était complètement collé à Buster. Il s’empressa de s’écarter autant que possible de lui, de crainte d’être accusé d’avoir abusé de sa gentillesse si jamais ce dernier se réveillait inopinément. Il remarqua au passage qu'en fin de compte, c’était l’Éclaireur qui avait empiété sur le territoire de l’autre. Ironique.

Après un temps considérable passé à attendre que le soleil daigne révéler ses premiers rayons, La Fausseté se leva. Lentement. Il quittait la chaleur du lit pour retrouver la froideur de ses nombreuses couches de vêtement, qu’il enfila, une à une, très lentement.
Il ressentait une sorte d’énergie bouillonner en lui. Ça le titillait comme quand on lui faisait des chatouilles. C’était bizarre, d’avoir l’esprit embrumé et le corps déjà prêt à faire des sauts périlleux en boucle.

Il récupéra ensuite son sac et se dirigea vers la sortie du Zeppelin : à savoir, l’échelle instable qui le reliait à la plate-forme plus bas. D’ordinaire, il aurait jeté le sac pour faciliter la tâche ; le bocal à l’intérieur lui paraissait néanmoins fragile, alors il se résigna à descendre péniblement dans ces conditions.
Ce n’était pas très lourd, à vrai dire. Ça l’empêchait juste de bouger librement.

Une fois pieds à terre, il était déjà prêt à s’en aller. C’était sans compter sur Buster, qui pour une raison mystérieuse avait été capable de se réveiller tôt, lui aussi.

Comme il croisait son regard, le Livreur n’eut plus d’autre choix que d’attendre qu’il arrive à sa hauteur.

Hey, tu t'en vas déjà ?

Pretty se frotta un œil.
Il continuait d’être complètement explosé par un sommeil trop court, tout en ayant envie de sautiller partout. Franchement perturbant et difficile à gérer au réveil. Pour l’heure, cependant, le corps suivait l’esprit.

Ouais.

C’était assez évident, donc il ne développait pas.

Tu prends de l'avance ? Tu as mis combien de temps, approximativement, pour venir, hier ?

L’Expert faisait une bonne maman, en un sens.
En un sens seulement.

J’en ai strictement aucune idée. Histoire de satisfaire Buster, il essaya toutefois de développer : J’ai été ralenti par la neige. Je reconnaissais difficilement le paysage. En théorie ça devrait être plus court, là.

En tant que Livreur, il gardait un bon sens de l’orientation.

Puis, comme on ne se refaisait pas, Pretty profita de l’occasion pour lancer une petite boutade au rouquin -sourire en coin :

Je tiens à dire que tu ronfles et que le contact t’a pas trop gêné quand tu dormais. T’as carrément empiété sur mon territoire.

Il s’apprêtait ensuite à partir (avait d’ailleurs fait un pas en ce sens), avant de se raviser tout à coup, puis de revenir se planter face à Buster. En ouvrant les bras.
Ce serait cool si ça pouvait devenir un genre de rituel.

Promis j’ai pas la chiasse.

Il prit tout de même la peine de chuchoter, en aparté :

Et t'as toujours le droit de refuser, au cas où tu te posais la question.







©️ Avatars par Lpip & tofuvi sur Zerochan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Buster
avatar

♣ Éclaireur ♣


✘ AVENTURES : 115
✘ SURNOM : L'Expert
✘ AGE DU PERSO : 14 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Envoie-moi un MP, pepito
✘ LIENS : Remember kids, the only difference between Science and screwing around is writing it down.

MessageSujet: Re: Le chêne et le roseau ~ Buster   Ven 29 Juin 2018 - 18:43

- J’en ai strictement aucune idée. J’ai été ralenti par la neige. Je reconnaissais difficilement le paysage. En théorie ça devrait être plus court, là.

Buster regarde brièvement au loin. Le paysage, l'univers même semble envahi par le blanc. Et pourtant, malgré l'expression "en théorie", le Livreur a l'air d'être plutôt confiant quant au chemin à prendre. L'Expert décide donc de le laisser tranquille. De toute manière, il n'a aucune d'où se trouve précisément le Camp.

- Je tiens à dire que tu ronfles et que le contact t’a pas trop gêné quand tu dormais. T’as carrément empiété sur mon territoire.

- Oh, désolé, répond tout de suite Buster, qui ne prend pas du tout sa boutade à la rigolade. Il aurait lui-même détesté être maintenu éveillé par des ronflements ou se faire envahir pendant la nuit, alors il considère instinctivement que les autres ne le prennent pas à la légère non plus.

Mais Pretty ne se fâche pas. En fait, il libère même un sourire, alors qu'il fait un pas dans la direction du pont permettant de rejoindre les escaliers de bois sur le tronc principal avant de se raviser et de se placer face à Buster. Et d'ouvrir les bras.
Buster affiche un regard surpris pendant une pico-seconde. Encore ?

- Promis j’ai pas la chiasse.

Le regard surpris se transforme en rire franc, peut-être le plus gros que Buster ait lâché depuis un bon moment. Ça éclate, comme rire. Il s'agit d'un de ses rires qui sont aussi sonores que rares. Il occulte d'ailleurs complètement l'aparté de la Fausseté.

- Ça marche, Fausseté.

Il s'avance franchement. C'est un câlin plus assuré que la dernière fois, mais il est plus bref, aussi. Pas vraiment tendre, plutôt gaillard. Trois petites tapes dans le dos et un rapide mouvement de balancier ne suffisent pas à l'illusion ; l'Expert a beau y avoir mis du sien pour cette fois, ça reste un peu gênant lorsqu'il rompt le contact.

- Allez, va chier ailleurs, lance-t-il sur un faux ton agressif en fourrant ses mains dans ses poches pour ignorer l'ombre de malaise qui l'a frôlé. Et fais attention sur le chemin.






WANTED : Je suis à la recherche de mon Petit Frère !

Buster analyse en #e9e9e9
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pretty
avatar

♣ Livreur ♣


✘ AVENTURES : 555
✘ SURNOM : La Fausseté
✘ AGE DU PERSO : Environ 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Nope.
✘ LIENS : She is a Boy

MessageSujet: Re: Le chêne et le roseau ~ Buster   Dim 1 Juil 2018 - 23:14

Le rire surprit Pretty.
Genre, vraiment. C’était la toute première fois qu’il entendait Buster rire aussi franchement, et sincèrement -comme un enfant. Pas juste un ricanement, quoi.
Ça faisait chaud au cœur et ça lui donnait une envie irrépressible de sourire jusqu’aux oreilles.

Ça marche, Fausseté.

Ah, Fausseté, par contre, ça changeait jamais.
L’intéressé exécuta donc une grimace aussi absurde que possible, comme de coutume, tandis que ses bras ouverts se faisaient enfin récompenser d’un câlin. L’échange fut plus bref que la dernière fois : c’était plus une accolade de gaillards, à vrai dire, mais La Fausseté jugeait que c’était parfaitement suffisant. À trop en demander, il finirait par se prendre un autre mur.

Quand ils se séparèrent, Pretty perçut vaguement le malaise chez le rouquin. Lui n’était déjà plus gêné (c’est que ça restait son truc -sa signature, en fait-, les câlins), mais il prit note dans un coin de sa tête d’essayer de ne pas brusquer L’Expert dans le domaine dans lequel ce dernier ne l’était justement pas.

Allez, va chier ailleurs.

Le Livreur lâcha un rire : c’était plus détendu, en écho à celui de Buster.
Les moments de complicité qu’ils parvenaient à avoir étaient aussi fragiles qu’ils étaient agréables.

Et fais attention sur le chemin.
Oh là là. Attention, Buster, on dirait presque que tu t’inquiètes pour moi.

Avant que le rouquin ne puisse répondre, La Fausseté commençait cependant déjà à s’éloigner -à présent mieux réveillé et de bonne humeur. Il jeta un dernier sourire en coin à L’Expert.

Je ferai gaffe.

Puis il prit la direction du Camp.
Il resta prudent sur le chemin, et arriva sain et sauf.







©️ Avatars par Lpip & tofuvi sur Zerochan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le chêne et le roseau ~ Buster   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» Le roseau plie, mais ne cède qu'en cas de pépin.
» Le bambou et le roseau
» Big Bang Knuckle Burst
» Marais de Roseaux
» Missions 2 : Roseaux à foison + Caverne à crabe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Grand Arbre :: Les Cabanes dans les Branches-