Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
L'Ombre
avatar



✘ AVENTURES : 1506

MessageSujet: Sirènes   Ven 21 Fév 2014 - 21:52

Sirènes








Dernière édition par L'Ombre le Dim 18 Oct 2015 - 11:27, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neverneverland.forumactif.org
L'Ombre
avatar



✘ AVENTURES : 1506

MessageSujet: Re: Sirènes   Ven 21 Fév 2014 - 22:26

Écume

Inspirée par So-chan



ADOPTEE



Qui est-elle ?


    Surnom : La Parjure
    Rôle : Sirène
    Avatar : Ariel - Disney



Caractère / Histoire


    Si l'on pose la question aux autres Sirènes, celles-ci vous répondront qu'elle est une lâche, une traînée, une traitresse. Vous verrez la haine luire dans leurs pupilles. Parce qu'à leur yeux, Écume a commis le crime impardonnable, au-delà de toute compassion. Écume a aimé. Et pire encore, elle a aimé un humain. Un pirate. A force de trainer autour du navire, de s'approcher de plus en plus près de la berge, Écume a touché des nageoires le monde profane des hommes. Elle savait déjà que c'était interdit. Inconcevable. Mais Écume avait toujours été différente. Plus curieuse, plus aventurière, plus téméraire... Elle s'était fait réprimandée, châtiée même, à plusieurs reprises à cause de ces tendances. Mais cela ne l'avait pas découragé. Au contraire. Par ailleurs, Écume avait un caractère étrange, presque tendre et bienveillant en comparaison de ses congénères. Elle finit ainsi par tomber bel et bien sous le charme d'un homme, et sa seule chance dans cette histoire fut que cet élan du cœur trouva un retour sincère. Les deux êtres, si dissemblables, s'aimaient et s'unissaient sans se comprendre. Peu à peu, Écume délaissait sa forme marine pour pouvoir rejoindre son aimé sur le sol une fois la nuit tombée. Leur idylle ne dura pas. Trop de signes trahissait la jeune créature. Cette manie de se couvrir la poitrine, par exemple, comme sous l'effet d'une pudeur soudaine que seuls les humains éprouvent. Dès lors que les Sirènes apprirent l'existence de cette romance honnie, elles jurèrent de tuer le jeune homme. Écume l'aida à s'enfuir et dut pour cela trahir la confiance de ses sœurs. Elle les avait sous-estimées. Armée de fureur et de rancune, la Meneuse de sa bande les rattrapa tous les deux et exigea que l'homme fût dévoré sur le champ, contraignant la traitresse à contempler le massacre. Écume fut ensuite battue et injuriée, mais parvint miraculeusement à s'échapper. Aujourd'hui, elle vit tel une fugitive, se terrant sur l'île la nuit et regagnant dans la crainte l'océan le jour, veillant à changer régulièrement de nid afin de ne pas être retrouvée. Elle se nourrit de chair humaine, n'ayant d'autre choix pour survivre, mais prend toujours garde à ne pas faire souffrir ses victimes. Il arrive à Peter de venir en aide à Écume, bien qu'il ne comprenne pas pourquoi elle a brisé son existence simplement par amour.




Dernière édition par L'Ombre le Mer 18 Mar 2015 - 11:55, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neverneverland.forumactif.org
L'Ombre
avatar



✘ AVENTURES : 1506

MessageSujet: Re: Sirènes   Ven 21 Fév 2014 - 23:07

Typhon





ADOPTEE



Qui est-elle ?


    Surnom : La Succube
    Rôle : Sirène
    Avatar : Original de DrawingNightmare (non imposé, à voir avec Pan)



Caractère / Histoire


    Oui, oui, Typhon est une femelle. Elle a d'ailleurs tout d'une femme... Vous connaissez le principe de la Veuve Noire ? Il semble que la Succube soit à l'origine de ce mythe tant il lui va bien. Typhon n'a aucune morale. Elle n'est qu'un mélange démoniaque de charme et de barbarie. Elle adore séduire, devenir l'attraction suprême des hommes et les sentir trembler de désir pour elle. Elle s'en amuse, s'en sert et s'en nourrit. Elle les rend fou et elle aime ça. Elle parvient à élaborer des pièges d'une sordidité glaciale mais toujours empreints d'une fantaisie bizarre qu'elle seule semble apprécier. Son rire, fort et frénétique, est révélateur de la folie sourde qui l'habite. Pourtant, Typhon semble subir un étrange sortilège. Aux yeux des femmes, elle apparait sous une forme différente, plus animale, plus déshumanisée. Aux yeux des hommes en revanche, sa silhouette est tout simplement irrésistible. La Succube n'a même pas besoin de chanter pour les posséder. Elle les attire dans sa toile morbide, caresse après caresse, regard après regard, les mène par le bout du nez et s'enivre de pouvoir comme de plaisir charnel jusqu'à plus soif. Puis, lorsque ce premier délice est épuisé, elle passe à table. Elle blesse, torture lentement, savoure, déchiquette et dévore ses proies avec une méticulosité désarmante, les maintenant parfois en vie jusqu'à ce qu'ils succombent de douleur. Typhon jouit de ces actes, qu'elle devine horrifiants sans s'en soucier. Typhon comble un vide à jamais désempli, elle n'est jamais satisfaite, jamais repue. Elle a faim de tout. D'eux surtout. Même les autres Sirènes semblent un peu effrayées par ses façons. Elle ne s'en formalise pas. Typhon est très confortablement installée dans sa psychose. En revanche, elle apprécie énormément Peter, le seul qui, certainement protégé par son aura magique, lui résiste encore. Elle rêve de le capturer comme les autres. Ce serait là son plus grand achèvement...




Dernière édition par L'Ombre le Ven 5 Sep 2014 - 17:41, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neverneverland.forumactif.org
L'Ombre
avatar



✘ AVENTURES : 1506

MessageSujet: Re: Sirènes   Mar 8 Avr 2014 - 19:12

Solaris




PRIS



Qui est-elle ?


    Surnom : La Radieuse
    Rôle : Sirène simple
    Avatar : OC de AHussein (non imposé, mais doit obligatoirement représenter une fille dorée, lumineuse)



Caractère / Histoire


    Solaris est une sirène très spéciale. Lorsqu'elle était encore sous sa forme embryonnaire, petite perle soyeuse nichée dans sa coquille au fond des eaux, un rayon de soleil s'est perdu dans les abysses et s'est engouffré par mégarde dans son cocon. La Radieuse est née comme chacune de ses sœurs, et elle nage, elle mange, elle joue... Pourtant un détail la rend singulièrement à part. Solaris, imprégnée de tout son être part ce fameux rayon solaire, est lumineuse. Pas simplement belle, pas simplement éclatante, elle irradie de lumière. Tant et tant qu'elle éblouit quiconque l'approche de trop près, éloignant ainsi les regards. Cela rend la chasse difficile, d'autant plus que ce handicap a fait germer en elle un terrible manque d'assurance. Elle se sent trop marginale, trop bizarre. Elle effraie les poissons et détourne les algues sur son passage, qu'elle aime pourtant, tant son éclat est aveuglant. En outre, elle-même voit le monde différemment. Les couleurs qui l'environnent sont démesurément chatoyantes pour elle, et la sirène est anormalement sensible à la lumière. Ses yeux ont fini par s'abîmer sous l'effet de cette luminosité trop intense, et Solaris n'a pas une bonne vue. Attendrie par l'infortune de sa fille, l'Esprit Océan prend particulièrement soin d'elle, et lorsque ses tentatives de chasse échouent successivement, il demande à ses filles de nourrir comme il se peut leur cadette. Peu assurée et difficilement à son aise parmi les siennes, Solaris éprouve un attachement curieux pour les fées. Il lui arrive fréquemment de rejoindre la Rivière Mystérieuse pour les apercevoir. Par ailleurs, Solaris est facilement transite de froid, elle est contrainte de s'exposer au soleil régulièrement. Dans la mer, ses membres s'engourdissent vite et elle se doit de vadrouiller autour des courants chauds. Enfin, il faut savoir que Solaris adore sensiblement les tortues. Peut-être envie-t-elle leurs carapaces. Le fait qu'elle est toute guillerette en compagnie de ces nobles reptiles qu'elle accompagne dès elle peut.  




Dernière édition par L'Ombre le Lun 3 Nov 2014 - 17:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neverneverland.forumactif.org
L'Ombre
avatar



✘ AVENTURES : 1506

MessageSujet: Re: Sirènes   Ven 5 Sep 2014 - 17:37

Émeraude




LIBRE


Qui est-il ?


    Surnom :la Précieuse
    Rôle : Sirène simple
    Avatar : origial de Alina Lazareva (non imposé)



Caractère / Histoire


    Tout d'abord, Emeraude aime le vert. Passionnément. Les pierres précieuses aussi. En fait, c'est la seule chose qui l'intéresse dans les trésors récoltés par son peuple. Bien souvent même, elle en dérobe quelques unes et les garde pour elle, et pas qu'un peu. Elle se débrouille ensuite pour en décorer l'ensemble de son corps, les incrustant à ses écailles – même si elle doit pour cela saigner et souffrir le martyr – en trouant ses oreilles, encombrant sa silhouette nue de colliers, bagues et bracelets clinquants. Emeraude collectionne aussi, plus secrètement, les portraits de femmes qui sommeillent au sein des épaves. Des duchesses, des marquises, et même des reines. Elle les envie, les trouve magnifique et ravissantes. Elle s'essaye à imiter leurs postures, leurs manières et leurs parures. Maladroitement, évidemment, car Emeraude est une sirène, un être sauvage et inhumain. L'humanité, ça la dépasse, et ses imitations sont vaines, bizarres, parfois un peu malsaines. Elle rêverait de ressembler à une femme du monde, noble et élégante. Pas comme Ecume non, car avec Emeraude, tout est superficiel, tout est dans l'apparence, l'attitude, le reflet. C'est ainsi qu'Emeraude ne s'intéresse guère aux hommes. Elle n'aime pas avoir à en manger. Ils sont laids, inconsistants, ils manquent tellement de charme et de charisme. Emeraude préfère de loin les femmes. Elle les trouve belles, puissantes, attirantes. Elle les admire autant qu'elle les désire. Mais Emeraude ne se permet de manger qu'une seule partie du corps humain. Le coeur. Elle fouille méticuleusement dans les entrailles de ses proies tuées et en arrache soigneusement le coeur ; elle le lave, puis le déguste avec finesse, comme s'il s'agissait d'un plat goutu. Cela lui donne la sensation que les femmes qui l'ont tant fasciné, qu'elle a tant envié, entrent en elles. Ces femmes lui apportent l'élégance qui lui manque tant. Ces femmes vivent en elle, et Emeraude devient chacune d'entre elles, s'imprègne de chacun d'elles. Parfois même, elle entend leur voix au fond de sa tête... Ce régime très strict pour une sirène lui cause bien souvent des maux d'estomac provoqués par la faim. Alors Emeraude se contraint à avaler des galets qui viennent remplir son ventre vide et exigeant, le temps de trouver un cœur aussi noble à se mettre sous la dent. Cette action a la fâcheuse conséquence de l'alourdir, et Emeraude n'est pas une grande exploratrice ni une nageuse effrénée. Lorsqu'elle a trouvé cœur à son goût, elle recrache les galets. Puis repart contempler les portraits de femmes amassés dans sa chambre de corail...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neverneverland.forumactif.org
L'Ombre
avatar



✘ AVENTURES : 1506

MessageSujet: Re: Sirènes   Dim 18 Oct 2015 - 11:26

Anguille




LIBRE


Qui est-elle ?


    Surnom :la Foudre
    Rôle : Sirène simple
    Avatar : original – the Eel Mermaid by minties (non imposé)



Caractère / Histoire


    Là où la perle de Solaris a été percée d'un rayon de soleil, c'est la foudre qui s'est abattu, un soir d'orage, sur la coquille entière qui renfermait l'embryon d'Anguille. La perle fut dont couvée dans une véritable zone de décharges qui, même s'ils abimèrent la sirène en devenir, ne la tuèrent point. Anguille est une jeune sirène particulièrement dynamique, aussi survoltée que Peter peut l'être lors de ses plus vives humeurs. Elle déborde d'une énergie qui s'exprime autant par la joie que par la colère. Lors de ses émois les plus intenses ou lorsque la surprise l'étreint, sa queue grésille et elle s'électrocute elle-même au contact de l'eau. Sa queue, gorgée d’électricité, est une arme de choix, mais elle ne la contrôle pas toujours... Il lui arrive fréquemment de blesser ses sœurs ou de brûler les animaux marins, sans le vouloir. Lorsqu'il s'agit de victimes, elle n'a pas à se montrer très carnassière : en enroulant sa queue autour d'une proie, celle-ci se fera électrocuter jusqu'à la mort... Mais l'entreprise est douloureuse pour la sirène qui subit le jus à moindre dose. Elle adorerait séduire un marin et lui arracher les tripes comme ses sœurs, mais elle craint toujours les petites zébrures électriques qui survolent ses écailles ne la trahissent. Du coup, elle finit toujours par se servir de sa queue, la solution de facilité, la garantie, alors même qu'elle ne l'aime pas beaucoup sa queue. En plus, elle est toute grise. Elle manque un peu de confiance en elle, Anguille, bien qu'elle soit d'un caractère fort bien... trempé.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neverneverland.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sirènes   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Grotte des Sirènes
» La pêche aux sirènes
» Le chant des sirenes
» "L'éroscope d'Emmy" --> La fin d'une aventure :
» Antiques et curiosités

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Faire naufrage :: Visages Pâles.-