Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Mirage
avatar

☼ Fée des Etoiles ☼


✘ AVENTURES : 53
✘ SURNOM : Le somnifère
✘ AGE DU PERSO : Trop de printemps

✘ DISPO POUR RP ? : Toujours

MessageSujet: La lame du poignard [PV Nassim]   Lun 7 Mai 2018 - 6:58


    Mirage souffla sur ses mains ankyloser, jura, et cala ses extrémités congeler sous ses cuisses pour tenter de les réchauffer. Une fine pellicule blanche recouvrait le port malgré l’humidité ambiante, mordillant au passage les sans-abri et les nudistes qui n’avaient pas de quoi se couvrir. La fée se trouvait dans la première catégorie et elle se demandait parfois comment les fées de la citadelle faisaient pour se protéger du froid avec trois feuille morte de chêne et une ficelle. Ce n’était pas un temps pour vivre !

    Pour combattre le froid qui s’insinuait en elle, Lil’ se leva d’un bond et marcha dans les rues puantes du port les mains sous les aisselles à la recherche d’une âme bienfaitrice qui lui permettrait de s’offrir un plat chaud pour le diner. Bien entendu, une tel personne n’existait pas parmi les pirates, c’est pourquoi la fée avait pris l’habitude d’attarder son regard sur la taille de la bourse qu’ils portaient à la hanche. Malheureusement, l’hiver aspirait l’espoir aussi rapidement que les échecs constants et les matelots passaient leurs temps à se saouler dans la taverne où ils allégeaient leurs bourses sans trop pensés au lendemain.

    En se trainant sur les quais, entre les êtres fantomatiques, dont l’âme avait quitter le corps avec sa chaleur, et le doux chaloupement des barques, Mirage finit par observer un homme d’une quarantaines d’années qui ferait une merveilleuse victime. Seul ombre au tableau, dans ses larges mains usées dansait des poignards dont le métal était si effilé qu’il reflétait l’éclat morne du soleil. La fée se tata un long moment, profitant de l’occupation du pirate pour médité sur la justesse de son choix, puis devant la constatation qu’il était surement la seule chance qu’elle avait de faire plus d’un repas dans la journée se lança. Elle s’approcha à pas de velours, la tête base, mais le regard fixe sur sa cible. Quand elle fut prête de lui elle glissa quelques mots à mi-voix :

    - Impressionnant. On dirait que vous avez fait ça toute votre vie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nassim Sept-Lames
avatar

☠ Matelot du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 21
✘ SURNOM : Le Lanceur
✘ AGE DU PERSO : La mi- trentaine

✘ DISPO POUR RP ? : Toujours
✘ LIENS : Genèse

Mes amis, mes amours, mes emmerdes

MessageSujet: Re: La lame du poignard [PV Nassim]   Mar 15 Mai 2018 - 15:59

Touché !

Le croc de métal heurta avec énergie la planche de bois qui composait la palissade sur laquelle s’entraînait Nassim. En pleine dans la cible, un modeste cercle d’une trentaine de centimètre de diamètre, tracé avec un morceau de craie quelconque.

Cela faisait déjà la troisième lame fichée dans le cercle, preuve que l’oriental n’avait pas perdu la main. Les lames semblaient presque lancés des mains même du Destin, rattrapant toujours inlassablement leurs cibles.

Une petite voix se fit entendre, sifflant un compliment sympathique à l’artiste en pleine œuvre. Un bref regard fut tourné vers la source de cette distraction, petite taille, blonde, pas habillée de plus chiquement, en sommes, sans doute l’une des jeunes filles pauvres du port.  
Se sentant d’humeur bavarde, il fit la conversation. Faisant sonner comme un accent chaud et exotique :

Tu n’en pas loin, d’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours été doué pour lancer des choses. Des pierres pour faire tomber les grappes de dattes des palmiers, des lames pour la haute mer, ou des roses pour…

L’Oriental s’interrompit, un bref sourire mélancolique venait de se greffer sur ces lèvres charnus. Une petite brume humide s’échappait de sa bouche, signe du froid qui s’était installé sur le port.

Plutôt frisquet comme temps, tu ne trouves pas ? Faire de l’exercice me réchauffe personnellement.


Puis tendant l’une de ces lames usées à la petite figure blonde :

Envie d’essayer un peu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mirage
avatar

☼ Fée des Etoiles ☼


✘ AVENTURES : 53
✘ SURNOM : Le somnifère
✘ AGE DU PERSO : Trop de printemps

✘ DISPO POUR RP ? : Toujours

MessageSujet: Re: La lame du poignard [PV Nassim]   Mer 16 Mai 2018 - 12:17


    L’accent chaud du pirate lui caressa les oreilles avec surprise. Elle était habituée à voir des hommes de couleur, venant de toutes les horizons comme du fond du bayou, mais rare étaient ceux qui gardait dans la voix ce petit morceau de leurs foyers. Lil’ ne sut dire d’où venait ce timbre de voix qui lui était si agréable, mais elle se dit qu’elle ne le reverrait surement plus jamais par la suite et que ce n’était pas nécessaire de chercher vainement à découvrir ses origines.

    Elle écouta d’une oreille attentive ce qu’il avait à dire, cela avait l’air de lui faire si plaisir qu’un large sourire était apparu sur son visage tannée avant de se teinté d’une part de mélancolie mystérieuse dont la fée ne saisit pas les aboutissements. Elle osa discrètement des épaules, surement un souvenir perdu comme tout le monde.

    - Plutôt frisquet comme temps, tu ne trouves pas ? Faire de l’exercice me réchauffe personnellement.
    - Et comment. Je me les gèle.

    Relevant ses prunelles azurés vers la cible improvisée du pirate, la jeune femme remarqua enfin les lames toutes plantés au même endroit et se mordit la langue, peut-être avait-elle mal fait de se lancer dans cette entreprise. La poignet d’un poignard sur le nez la fit sursauté, tournant les yeux vers l’orientale elle le surprit à l’entendre dire :

    - Envie d’essayer un peu ?

    Mirage resta indécise un moment, le regard oscillant entre la lame et le visage souriant du pirate. Il avait l’air amical, mais elle ne pouvait se résigner à lui faire confiance. Après c’être dit qu’elle ne pourrait que gagner dans cet échange, elle posa sa main sur le manche en cuir de la lame et la fit tourner entre ses doigts en souriant.

    - Si tu veux, mais je n’ai jamais lancer de couteau avant.

    Elle leva le bras et lança l’objet de toutes ses forces en le tenant par le manche. Le couteau alla se planter dans une planche au pied du baril sur lequel était dessiné la cible.

    - Nettement moins glorieux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crocodile & Cie
avatar



✘ AVENTURES : 286

MessageSujet: Re: La lame du poignard [PV Nassim]   Mer 16 Mai 2018 - 15:30

Si l'intervention ne vous convient pas, demandez à l'Ombre de la supprimer.
Que vois-je ?





Un homme, visiblement ivre et peu inquiété de son hygiène, s'invite brusquement dans le paysage. Il est certes titubant, mais on devine la force qui sommeille en lui. Il darde sur vous un regard morne, puis éclate de rire :

AH AH AH ! Alors Nassim, on fait des friponneries en cachette ? Nt nt nt... Pourquoi t'en laisserais pas un peu pour ce bon vieux Raoul hm ? ... Son regard s'attarde sur Mirage. J'la connais pas, celle-là, t'es une des filles de Ruby ma jolie ? Où qu'il est ton tatouage, dis moi... Allez, le sarrasin, si t'allais faire un p'tit tour ? Le temps qu'on fasse connaissance, quoi...

Quand ils ont froid, les pirates sont encore plus malséants.
Et celui-ci possède un sabre et un pistolet.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nassim Sept-Lames
avatar

☠ Matelot du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 21
✘ SURNOM : Le Lanceur
✘ AGE DU PERSO : La mi- trentaine

✘ DISPO POUR RP ? : Toujours
✘ LIENS : Genèse

Mes amis, mes amours, mes emmerdes

MessageSujet: Re: La lame du poignard [PV Nassim]   Sam 19 Mai 2018 - 14:41

S’apprêtant tout juste à répondre une quelconque parole d’encouragement à la jeune femme, l’oriental fut coupé dans son élan par une tonitruante boutade, aux relents nauséabonds d’un alcool de coco bon marché et d’une crasse tel que ne pouvait venir que d’une seule catégorie d’individus.

Salutation, camarade…

Le mot camarade fut épelé des lèvres de Nassim en prenant soin  de prononcer chaque syllabe, alourdissant sa tirade déjà sèche et laissant peser une pointe de mépris.
Ivre visiblement, sale, un énième ourson mal léché embauché sur le bâtiment naval, le dénommé Raoul avait ce genre de lueur salace dans le regard. Il avait vraiment faim, le chien, pensa le Persan en jetant un bref coup d’œil à son nouveau compagnon.

Et il était armé.

Saleté…

Prenant bien soin d’écarter les bras et de se placer entre la petite tête blonde et le libidineux personnage, il montrait son dos à la jeune femme, une bourse accrochée à sa ceinture, sans doute de quelques piécettes, pas grand-chose certes, me suffisamment pour survivre pour une personne désespérée.

Ecoute euh... Raoul c'est ça ? Tu es encore ivre, alors calme-toi l’ami et retourne cuver autre part. T’es pas en état de réfléchir correctement.

La pensée que le dénommé Raoul était tout aussi inapte à réfléchir correctement sobre lui traversa l’esprit et lui chatouilla légèrement les zygomatiques, le voilà à jouer au héros du jour sur cette maudite Ile, encore une chose inepte et stupide. Tout comme ce qu’il risquait d’arriver dans les échanges suivants d’ailleurs.

Lorgnant sur le sabre et l’arme à feu de l’ivrogne, les doigts de Nassim se crispaient dans le vide à présent, prêt à attraper les coutelas de lancer à tout instant et à neutraliser l’importun.

T’as pas oublié mon surnom depuis tout ce temps au moins ?

La menace était lancée, tout dépendrait à présent des prochaines réactions et de leurs impacts.

Nassim préférait éviter un bain de sang, aussi bien pour des raisons que d’aucun qualifierait d’humaniste, priorité aux humains sur cette île de folie, mais aussi pratique et égoïste, nul doute qu’on l’emmerderait si un des matelots se retrouvaient avec l’une de ses lames de lancer si caractéristiques entre les deux yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mirage
avatar

☼ Fée des Etoiles ☼


✘ AVENTURES : 53
✘ SURNOM : Le somnifère
✘ AGE DU PERSO : Trop de printemps

✘ DISPO POUR RP ? : Toujours

MessageSujet: Re: La lame du poignard [PV Nassim]   Ven 25 Mai 2018 - 15:44


    Tout semblait bien se passé, le bronzé semblait même vouloir lui adresser un sourire sincère quand un putois passa près d’eux. Mirage tourna vers l’ivrogne un regard courroucé, un de ceux qui tire comme des mitraillettes, et le maudit silencieusement de tous les noms possible et imaginable.

    - J'la connais pas, celle-là, t'es une des filles de Ruby ma jolie ? Où qu'il est ton tatouage, dis moi... – Mirage osa un sourcil, outré.

    On la confondait assez souvent avec une putain de Ruby, mais elle faisait en sorte qu’on comprennent rapidement que ce n’était pas parce que ses guenilles laissaient entrevoir sa poitrine et que son charme féerique lui donnait un petit quelque chose d’attrayant que c’était une bonne idée de s’approcher d’elle. Seulement, cette fois, elle dut se faire violence pour ne pas faire détourné le regard lubrique du pirate de sa personne, ça aurait ruiné son image auprès du sarrasin et elle aurait pu dire au revoir à la confiance qu’elle avait installée. Elle recula d’un pas quand Raoul s’approcha d’eux.

    Elle s’était mis à réfléchir quel chemin prendre pour fuir, quitter ce traquenard dans lequel elle s’était fourrée persuadé que le lanceur de couteau n’allait certainement pas l’aidé à se tirer des pattes de l’autre soiffard, quand le sarrasin écart les bras et la cacha derrière son imposante statue. Ce fut sa chance !

    Un prétendu héro sur cette île maudite était une aubaine, en plus d’être protéger par un bouclier humain, elle avait sa confiance et il ne lui en fallait pas plus pour que sa bourse soit à portée de main. Doucement, silencieusement, Lil’ tendit la main vers la ceinture du pirate qui lui tournait le dos quand sa voix grave raisonna à ses oreilles comme un avertissement qui lui était désigné.

    - T’as pas oublié mon surnom depuis tout ce temps au moins ?

    La fée s’arrêta net, leva les yeux vers son visage tourné muré dans un sérieux glaçant, glissa son regard vers ses mains crispées au-dessus de ses dagues qui lui entourait les hanches et se ravisa sagement. Elle fit une légère moue et recula d’avantage, ce n’était peut-être pas une si bonne idée que ça le détrousser. Maintenant tout du moins, Lil’ n’était pas une sainte et ne lui serai pas reconnaissante longtemps.

    Après tout, elle était convaincue qu’elle aurait pu s’occuper de l’ivrogne seule s’il n’y avait pas eut des spectateurs.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nassim Sept-Lames
avatar

☠ Matelot du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 21
✘ SURNOM : Le Lanceur
✘ AGE DU PERSO : La mi- trentaine

✘ DISPO POUR RP ? : Toujours
✘ LIENS : Genèse

Mes amis, mes amours, mes emmerdes

MessageSujet: Re: La lame du poignard [PV Nassim]   Mer 30 Mai 2018 - 0:48

La brute au regard libidineux semblait s’être arrêté l’espace d’un instant, de reluquer salement la petite donzelle. Une grimace torve tordait sa figure, une expression de pure haine maculait son regard déjà plein de mépris. Le bruit de la bouteille d’alcool qu’il tenait tout juste dans ses mains se fit entendre, répandant des débris de verre et une liqueur odorante, sans doute un rhum artisanal bas de gamme et bien chargé.

Le dénommé Raoul fit un pas, écrasant de ses bottes de cuir les débris, les muscles de son corps se préparant à saisir ses armes à tout moment, il guettait, plongeant son regard aux reflets étoilés qu’arborait si souvent les saoulards. Un face à face serré s’organisait dans cette partie du port, chacun des deux ‘’camarades’’ se jugeant du regard, se jaugeant même.

Ça sera à celui qui dégainera le plus rapidement.

Une inspiration.

Les étoiles habitant le regard de Raoul contre les deux soleils noirs qui servaient de pupilles pour Nassim.

Une expiration.

La fine vapeur brumeuse qui s’échappait des bouches respectives des deux duellistes improvisés.

Une inspiration.

La tension s’abattait à présent, l’atmosphère poisseuse s’alourdissait, au fur et à mesure de la progression de la tension.

Une expiration.

Un tic surgit un instant sur le visage de Raoul, celui esquissa un mouvement.

Une inspiratio...

Un chuintement se fit entendre, déchirant en un instant le voile de silence s’étant appesanti.

*Taaaaakk !!

Le pirate imbibé senti la morsure froide qui s’élança de son membre, pulsant à travers tout son corps. Une douce chaleur s’éveillait à présent, le réchauffant quelque peu. Le choc semblait encore quelque peu sourd, comme si l’information n’arrivait pas à être parfaitement traitée au cerveau.

Sa main ruisselait d’un liquide vermeil.

Un bruit bestial, presque porcin, s’échappât des jours rosés de l’ivrogne, qui prit sa main ensanglantée dans l’autre valide, et contemplait stupéfait et choqué le spectacle. Ses sourcils s’écarquillèrent, son visage laissant libre court à l’expression de sa douleur.

-Aaaaaaaaaarghhhhh !! Ma main, enf****, ma p***** de main !!

Le croc argenté ressortait à travers la paume, punissant impitoyablement l’imprudence du pervers.

-Fils de p*** ! Je vais te...je vais...

Un voile de haine pur flottait à travers le regard larmoyant du saoulard.

Je t’avais prévenu Raoul…

Du front de Nassim Sept-Lame perlait quelques gouttes de sueur chaudes, conséquence à toute cette tension.  
Pas d’effusion de sang…
Enfin, presque pas…

L’orgueil d'avoir réussi un aussi beau coup venait accaparer l'esprit de l'oriental, échauffé par toute l'adrénaline relâché. Il avait réussi ! Pendant l'espace d'un instant, tout semblait lui réussir, l'isolant aussi bien des réactions de Raoul, de la jeune femme ou de n'importe qui d'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mirage
avatar

☼ Fée des Etoiles ☼


✘ AVENTURES : 53
✘ SURNOM : Le somnifère
✘ AGE DU PERSO : Trop de printemps

✘ DISPO POUR RP ? : Toujours

MessageSujet: Re: La lame du poignard [PV Nassim]   Jeu 31 Mai 2018 - 23:33


    Encore un peu et un léger sifflement lui échappait. Le bronzé était réellement doué au lancer de couteau, elle ne pouvait que se féliciter de ne pas lui avoir pris sa bourse alors qu’il avait encore des munitions aux hanches. D’une pierre deux coups, l’autre saoulard semblait en partie hors d’état de nuire, mais la blonde avait assez d’expérience qu’il ne fallait pas sous-estimé les vieux loups de mer dont le nez rouge et l’haleine putride rappelait sans cesse que leurs esprits insondables cachaient de multiples vices.

    Lors de l’échanges injurieux, Lil’ se dirigea à pas de velours sur la gauche de Nassim, tendant en silence le bras vers la bourse qui trônait démunie de ses gardiens. Dans sa tête, de multiples réflexions la mettait en ébullition, car elle guettait d’un regard fugace comment prendre la fuite rapidement avant que l’homme ne récupère ses couteaux de lancer.

    Encore une fois, elle se ravisa à dérober la bourse de Nassim. Sur son chemin, le saoulard lui barrait encore la route et la fée ne pourrait pas prendre ses jambes à son cou facilement si l’autre tarés persistait à se tenir devant eux. La voleuse porta alors ses mains à sa poitrine et se força à sourire d’un air joyeux.

    - Ouah ! Dans le mille !

    Du bout des doigts, elle se mit à applaudir. Ce qui eut pour effets d’attisé la rage de Raoul dont la main sanglante offrait à tous la blessure de son orgueil blesser. Le pirate leva alors son arme en direction de l’oriental dont Lil’ continuait de glisser quelques louanges subtiles.

    - File de… Fils de … - la colère qui débordait de son visage par une affreuse grimace l’empêchait de finir sa phrase. – Tu vas me le payer.
    - Diantre. – Souffla la fée.

    Elle baissa rapidement ses yeux bleus sur les hanches de son héro de la journée, espérant qu’il lui restait un de ses fameux qu’elle ne voyait pas. Dans le doute, elle jeta un regard en arrière, vers le tonneau sur lequel était planté des projectiles les uns sur les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nassim Sept-Lames
avatar

☠ Matelot du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 21
✘ SURNOM : Le Lanceur
✘ AGE DU PERSO : La mi- trentaine

✘ DISPO POUR RP ? : Toujours
✘ LIENS : Genèse

Mes amis, mes amours, mes emmerdes

MessageSujet: Re: La lame du poignard [PV Nassim]   Mer 13 Juin 2018 - 18:57

Le geste fut exécuté avec rage ; l’arme à feu braquait à présent Nassim Sept-Lames, son canon tremblotant embrassait du regard la silhouette de l’oriental.
Ainsi donc Sept-Lames se retrouvait désarmé devant son ennemi, l’aigre arôme du dégoût d’avoir un instant baissé sa garde face aux compliments de sa toute nouvelle camarade, vraiment, cela avait un goût infâme en bouche.

Un rictus pervers constellait la trogne du Raoul, content de se retrouver en position de force, son arme braquée sur un homme désarmé l’ayant précédemment humilié.
Son esprit ne se focalisait guère sur la silhouette qui l’accompagnait, il voulait et allait faire passer un sale quart d’heure au métèque au sourire hypocrite et à l’accent ridicule et barbare.

-Tes mains enfoiré, lève tes p****** de mains !

Sec, net, rapide et haineux, le pirate, abruti par l’alcool bon marché et la douleur, lança sa sentence avant de redresser le canon d’un petit mouvement.
La moindre secousse imprudente, le moindre tic nerveux de l’ivrogne, la moindre dénégation du basané et Nassim trouverait enfin une manière de quitter définitivement l’île, même s’il était clairement moins sûr de retrouver sa promise de cette façon.

Il n’était pas sûr que l’autre monde soit prêt à lui accorder une place avec elle, pas avec chacun des crimes qu’il a dû commettre au nom du Crochet, avec cette carrière de forban et avec cette excuse de la recherche de l’âme sœur abandonnée au loin.
Il serait fin prêt pour sentir les déchirures occasionnés par les anges de la mort sur son âme tentant pathétiquement de rester sur sa triste carcasse, pour finalement atterrir dans la géhenne, loin de sa promise, qui goutera aux doux raisins du jardin d’Eden.

En sommes, ni se laisser tirer dessus ni résister frontalement à son confrère pirate fortement imbibé ne paraissait être des solutions probantes, il se devait de gagner du temps.
N’ayant aucune arme sur lui, son seul espoir résidait sur la jeune femme qui l’accompagnait.
Celle-ci pouvait toujours accéder aux lames plantés dans le tonneau qui lui servait de cible, un mouvement interdit pour l’homme braqué par le menaçant canon.
Misant sur la réactivité de la petite blonde, un mouvement général parcouru le corps tressaillant de Nassim. Celui-ci bondit d’un geste, sûr et maitrisé, avec une aisance que l’on ne retrouvait que chez ces vieux chats de gouttière abâtardis pour atterrir derrière un tonneau quelconque.

Le tir ne se fit pas attendre et le nuage de poudre se dissipa pour révéler la face furieuse du Raoul.

Trop lent certes, la bille de plomb avait traversée dans le bois de chêne du tonneau qui lui servait d’abri improvisé, à quelque centimètre de l’épaule de lanceur de couteau et la piquette fermentée s’en échappait par petite vague, aspergeant et imbibant la tunique du persan en sursis.

-Eh merde, de la bière, souffla à demi-mot le Sept-Lames, je déteste la bière…

Plaqué derrière sa forteresse improvisée, un bruit de gâchette qu’il n’avait que trop entendu se dressa de nouveau dans la direction de l’adversaire.

-Sors de là, espèce de lâche, que je te fume !

Si seulement elle avait l’idée d’intervenir, un simple lancer, une réception et Nassim terrasserait de nouveau son rival.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mirage
avatar

☼ Fée des Etoiles ☼


✘ AVENTURES : 53
✘ SURNOM : Le somnifère
✘ AGE DU PERSO : Trop de printemps

✘ DISPO POUR RP ? : Toujours

MessageSujet: Re: La lame du poignard [PV Nassim]   Sam 28 Juil 2018 - 10:42


    Le temps de tourner les yeux et les deux andouilles avaient déjà eu pour idée de se tiré dessus. Si Nassim bondit comme un chat vers l’amas de tonneaux qui lui servait, tant bien que mal, de couverture, Lil’ s’en était aller à l’opposé pour éviter d’être victime des tirs cadencer de l’autre ivrogne. Elle jura en se demandant dans quoi elle c’était encore fourré. Elle souffla une mèche blonde qui lui tombait sur les yeux et se pencha pour regarder en direction des deux protagonistes. La voie de la retraite était bloquée, comme ils se trouvaient sur un ponton il n’y avait qu’un seul chemin pour retourner au port et celui-ci était bloquer par un saoulard fébrile qui la harponnerait dès qu’elle s’approcherait trop, quand à la voie de la mer elle n’y pensait même pas. Pas avec le froid persistant qui la gèlerait jusqu’aux os.

    Elle soupira quand elle se rendit compte que, malgré toutes ses observations, elle avait besoin du bronzé pour finir cet épisode en un seul morceau. Alors que Raoul continuait à canarder son compagnon de fortune, la fée se glissa le plus discrètement possible en direction du tonneau où était toujours plantés les trois lames avec lesquels s’exerçait Nassim quand elle était venue à sa rencontre. Chose aisé, car Raoul était si en rogne contre le lanceur de couteau qu’il en avait oublié la jeune femme. Elle saisit les poignards, inspira profondément, se retourna sur ses talons et lança les couteaux un à un.

    Le premier se planta sur le tonneau derrière lequel était cacher le marin, ce qui attira l’attention de l’ivrogne.

    Le second se figea dans le bois de la barrique, tout près de son visage. Lil’ dégluti, encore un peu et elle tuait son allié.

    Enfin, elle lança le troisième en direction du pirate qui, voyant qu’elle portait son aide à sa cible, avait diriger son arme en sa direction. Le couteau vola, elle se jeta directement au sol dans la direction de sa maigre cachette, alors que la lame alla se planter dans le pied du matelot. Elle avait fait mouche, elle l’entendait par ses cris de douleur et de rage entremêler, mais elle n’était pas passer loin des balles. Sa chemise trouer en témoignait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nassim Sept-Lames
avatar

☠ Matelot du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 21
✘ SURNOM : Le Lanceur
✘ AGE DU PERSO : La mi- trentaine

✘ DISPO POUR RP ? : Toujours
✘ LIENS : Genèse

Mes amis, mes amours, mes emmerdes

MessageSujet: Re: La lame du poignard [PV Nassim]   Dim 12 Aoû 2018 - 16:44

Un coup de feu venait de se faire entendre, la brume causée par l’expulsion de la poudre ne s’était pas encore dissipé lorsque Nassim jeta son furtif coup d’œil.

Quelque chose d’instinctif, de primaire sembla jaillir et se répandre à travers ces tripes. Aussi con que ça puisse paraître pour un forban coupable de vols, meurtres et autres crimes, il n’avait jamais supporté la violence gratuite.

Peut-être était-ce dû à l’aura que dégageais cette jeune femme ? Qu’ils aient si brièvement fait connaissance avant l’arrivée de Raoul ? Au fait qu’elle l’ait ironiquement aidée en lui balançant une lame à pas plus d’une dizaine de centimètre de ses belles boucles ?

Qu’importe, à présent, il voyait rouge. Arrachant de manière presqu’inconsciente, guidé par des instincts animales, il chargeât le maudit bougre. Une étincelle fila entre deux souffles chauds et humides, se logeant indistinctement quelque part sous la couche de vêtement, de poils, de gras, de muscles et d’alcool dont était composé Raoul.

Sautant alors tel une panthère sur la forme encore flou, il heurta celle-ci, la ceinturant et la faisant s’écrouler sous leurs doubles poids combinés. Pris d’une rage primitive, Nassim cogna violemment sans plus attendre au niveau des tempes, une fois, deux fois, trois fois.

Les quelques coups de gnous et de coudes du désormais agressé ne suffirent pas à calmer les violentes ardeurs de Nassim. Chaque coup de poing était l’expression de la rage et de la frustration accumulée par la série d’échec qui a constellé son existence. Sa figure se parait d’une expression quasi animale, mû par la haine, la vraie.

Pourtant celle-ci finit par saper l’énergie de l’oriental, accordant un moment de doux répit au Raoul agonisant. Le Sept-Lame se trainât contre un poteau de bois tout proche, s’y adossant pour reprendre son souffle.

Passant ces mains meurtris contre ces cheveux, il bascula un regard flou vers la jeune femme et ajouta, entre deux expirations bruyantes :

-Tu es encore là ?

Sans doute aurait-il remercié celle-ci en d’autres circonstances mais son esprit restait encore embrumé par la rage pour y penser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La lame du poignard [PV Nassim]   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La lame du ven... euh sang !!!
» la lame djinn, comment ça marche?
» Doutes sur la lame djinn et les transports
» Voivode avec Lame Dessicante
» Rapport de Nassim

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Mer Imaginaire :: La Baie des Pirates :: Le Port Débauché-