Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Cancrelune
avatar

† Vampire †


✘ AVENTURES : 81
✘ SURNOM : le Feu Follet (les petits l'appellent "l'enfant au masque")
✘ AGE DU PERSO : 7 ans pour l'éternité

✘ DISPO POUR RP ? : oui
✘ LIENS : A mother's love never dies.
+ petit quizz

MessageSujet: Toute la mort   Mar 17 Avr 2018 - 22:26

► Suite de Chanson triste



Oui, Cancrelune a une chambre juste pour lui.
Elle était à sa maman, autrefois, et Cancrelune partageait son lit. Il partageait tout. Maintenant, il partagera avec toi.

La chambre de Cancrelune est plutôt vaste. Les murs sont d'une couleur lie de vin, accordés aux rideaux des fenêtres et du grand lit à baldaquin qui trône au centre. Le mobilier est en bois sombre, les tissus sont en soie raffinée. Tout est élégant, harmonieux, mais la pièce toute entière diffuse une atmosphère étrange, de malaise et de froideur. Cancrelune n'y est pas sensible. Cancrelune a décoré sa chambre.
Il y a des cadavres de papillons sur le sol, ou écrasés sur les murs. Il y a des traces de peinture ou de boue contre le bois des meubles. Il y a l'énorme tache noire qui éventre le mur, face au lit, d'où l'on croirait pouvoir voir surgir un chevalier des ténèbres à tout instant.
Mais surtout, il y a les poupées.
Il y a des poupées partout. Sur les étagères alignées, gisant sur le plancher, posées sur l'oreiller. Partout des poupées.
Certaines sont magnifiques, en porcelaine ou en dentelles, Cancrelune n'a pas eu le temps – ou l'énergie – de les abimer. D'autres ont subi les aléas de ses humeurs, de son ennui. D'autres encore, sont de sa propre fabrication, et ce sont les plus insolites, les plus disproportionnées ou désaccordées. La plupart ont des robes et des sourires figés.

C'est la chambre de Cancrelune.

Cancrelune te laisse pénétrer les lieux. Sa chambre se trouve au bout du couloir des chambres, une longue et étroite galerie ponctuée de tableaux lugubres et de chandeliers à l'éclat froid et immortel.

Aujourd'hui, Mama n'est pas là... Tu peux rester longtemps, Howl, même toute la vie.

Même toute la mort.









Cancrelune fredonne en #993366


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Howl
avatar

♣ Éclaireur ♣


✘ AVENTURES : 79
✘ SURNOM : Le Protecteur
✘ AGE DU PERSO : Environ 16 ans

✘ DISPO POUR RP ? : As you want !
✘ LIENS : When two paths open up before you, always choose the hardest one.

MessageSujet: Re: Toute la mort   Jeu 26 Avr 2018 - 20:00

Howl il entre dans la chambre.

Et ce qu'il voit lui fait partir tout le long du dos un énorme frisson d'effroi sans qu'il sache vraiment bien pourquoi. Il ne va pas dire non que les poupées il les trouve dérangeantes, en fait c'est sûrement pas les poupées qui lui font ça mais peut-être un petit peu le tout, les poupées cassées, les poupées partout, et la boue, les papillons morts sur les murs et le sol. La tâche. Dans son estomac ça se noue, ça se tord, il regarde autour de lui et il s'est un peu recroquevillé il paraît presque plus petit. Mais Howl, Howl c'est pas vraiment qu'il a peur, c'est surtout la sensation qu'il a dans le tout fond de lui que quelque chose cloche ici.

Beaucoup.

Il n'aime pas ça. Pas du tout même. Et s'il garde le sourire il s'est fait quand même un peu moins brillant, mais c'est qu'il ne voudrait pas fâcher fort Cancrelune en le perdant totalement. N'était-il pas content après tout de l'emmener avec lui voir sa collection ? Oui, le Protecteur se souvient bien de ça mais il a oublié par contre pourquoi il a bien voulu entrer là alors qu'il n'a qu'une envie depuis qu'il a franchi la porte du manoir : s'enfuir très loin et ne jamais revenir.

Oh pauvre Howl c'est qu'il ne saisit pas toute l'ampleur de l'endroit aussi. Il y a bien des gens « étranges » mais il ne sait pas lui qu'ils mangent les enfants. Tout comme il a bien compris que Cancrelune aimerait bien le garder pour toute la vie mais qu'il ignore que c'est plutôt pour la mort. Il ne comprend pas bien non plus qu'il y en a eu d'autres avant lui. Ni que l'enfant-portrait est bien plus dangereux encore qu'il n'y paraît, car s'il l'a bien vu tuer l'animal un peu plus tôt il n'arrive pas à croire qu'il puisse s'en prendre à des humains. Trop naïf ? Peut-être bien un peu oui mais les légendes dans son pays faut dire qu'elles sont différentes, il n'a pas été bercé aux vampires ou aux garous alors comment parvenir à s'imaginer tout ce que cet endroit représente ? Pas moyen. Mais il a le nez, l'instinct. La seule raison pour laquelle il n'essaye pas de s'enfuir en courant c'est parce qu'il est logique : il ne gagnera pas à la course contre le petit.

Aussi il reste « politique ». Avec la mine de circonstance, le sourire pratique qu'on met sur le visage pour ne pas éveiller les soupçons.

"Elles être très jolies tes poupées."  Il ne ment pas, pas vraiment. Certaines ont même de très très jolies robes. "Mais je pas pouvoir rester jouer avec elle et toi, moi avoir dit à toi pourquoi avant de venir.." Il faut le laisser partir, Cancrelune, c'est tout ce que Howl espère.

Oh comme il risque de regretter de l'avoir suivie la petite chanson douce, la petite chanson triste... Chanson mortuaire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cancrelune
avatar

† Vampire †


✘ AVENTURES : 81
✘ SURNOM : le Feu Follet (les petits l'appellent "l'enfant au masque")
✘ AGE DU PERSO : 7 ans pour l'éternité

✘ DISPO POUR RP ? : oui
✘ LIENS : A mother's love never dies.
+ petit quizz

MessageSujet: Re: Toute la mort   Mer 2 Mai 2018 - 20:15

hrp:
 
hrp2:
 


Cancrelune s'affaire, pendant que tu parles, il est tellement ravi d'avoir un visiteur. Peut-être même que tu serais son ami ? Il range ses poupées, les assoit correctement sur leurs étagères, leur cheval à bascule ou le parquet ancien. Son excitation le consume tout entier d'un feu tout glacé.
Il y a, étalé sur son visage de lune, un très grand sourire qui ressemble à celui des poupées.

Elles être très jolies tes poupées.

Cancrelune va te répondre, t'expliquer pourquoi elles sont si jolies, te raconter leurs noms et ses préférées, mais ta phrase n'était pas finie.

Mais je pas pouvoir rester jouer avec elle et toi, moi avoir dit à toi pourquoi avant de venir..

Il se retourne brusquement, une poupée dans la main. Son regard est entièrement rond, deux petites lunes dans une grande.
Très doucement, ses lèvres tremblent.

Mais...

Il est tout confus, tout meurtri, c'est trop gros pour lui.
Les veines, autour de sa bouche et ses paupières, noircissent.

Tu avais dit...

Non, Howl n'avait rien dit, ou alors Cancrelune a oublié, dans tous les cas c'est insupportable de ne pas savoir quoi répondre. La petite main de Cancrelune serre le bras de la poupée, sur sa main aussi les petites veines ressortent de plus en plus.

Aaaaaaaaah !!!!

Il hurle, un cri qui n'est pas celui d'un petit humain, d'un humain tout court, et qui fait trembler la fenêtre et claquer la porte.
Des larmes rouges glissent des yeux enveloppés de violet. Elles ont l'air encore plus rouges sur le blanc satiné de ses joues. On voit pointer ses canines, juste au dessous de ses lèvres sombres.

Il se déplace très vite, très très vite, jusqu'à toi. Les larmes sont des torrents à présent. Il t'agrippe, te serre.

S'il te plait... Reste un peu... Rien qu'une nuit ! SIL TE PLAIT HOW !!! Il hoquette. Tu n'aimes pas mes poupées ? Tu ne les aimes pas ? Moi non plus !!

D'un coup de dent d'une violence inouïe, il déchiquette le cou de sa poupée et l'envoie valser sur le sol.

Howl, reste avec Cancrelune, juste une nuit...

Il plaque son visage contre ton ventre, baisant doucement tes mains qu'il macule du rouge de ses larmes.









Cancrelune fredonne en #993366


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Howl
avatar

♣ Éclaireur ♣


✘ AVENTURES : 79
✘ SURNOM : Le Protecteur
✘ AGE DU PERSO : Environ 16 ans

✘ DISPO POUR RP ? : As you want !
✘ LIENS : When two paths open up before you, always choose the hardest one.

MessageSujet: Re: Toute la mort   Ven 25 Mai 2018 - 13:27

Tout le temps Howl fixe Cancrelune et ce qu'il voit sur le petit visage lui fait mal dans le fin fond du cœur. Ce sont plus des yeux mais deux billes qui dénotent sur sa peau pâle, et c'est beau même si c'est étrange et il voudrait le prendre dans ses bras pour ne plus le voir aussi ébranlé. Mais il peut pas n'est-ce pas ? Parce que s'il le prend contre lui, s'il le réconforte, il se sentira obligé de dire oui à la suite - et c'est certain qu'il lui va demander de rester le Portrait. C'est pas de sa faute faut dire ? S'il avait pas accepté d'entrer il repartirait vers le Grand Arbre et y aurait pas de tristesse, pas de peur non plus, il serait juste lui, Howl au grand cœur qui aide les âmes égarées jusqu'au retour à leurs maisons.

Sauf que là il est coincé, ballotté entre sa peur qui lui crie de fuir, sa raison qui dit que ça ne sert à rien et sa gentillesse qui le pousse à laisser s'étirer le temps au lieu de mettre fin à ce moment un peu brutalement. Si on regarde bien il a un petit peu les jambes qui tremblent d'être aussi inquiet pour lui et aussi pour l'enfant, l'enfant qui pleure ses larmes rouges, ses larmes de sang. Est-ce qu'il réussira à se sortir de là le Protecteur ? Il en doute un peu au fond, parce que dans le manoir c'est comme s'il était coincé et c'est encore plus fort et terrifiant à chaque instant de plus qui s'enfuit, encore encore quand les petits bras de Cancrelune se ferment sur son corps.

Ses jolis yeux se ferment et Howl reste tranquille, tout calme presque comme les morts. Il ne sait pas quoi faire et les supplications torturent ses oreilles, pour autant il ne cherche même pas à se dégager du petit bonhomme dont le cœur semble s'être broyé. Finalement il finit par s'agenouiller.

"Cancrelune..." Il a plein d'hésitation dans ses yeux et dans sa voix aussi. "Je t'avoir dit pourquoi moi pas pouvoir rester..." S'il pouvait comprendre, s'il pouvait accepter... Mais Cancrelune n'est qu'un petit enfant avec tous les caprices qui vont avec et Howl sait bien que c'est difficile à saisir quand on a l'impression de subir une injustice. "Moi aimer toi mais ma maison et ma maman attendre moi." Est-ce qu'il comprendra mieux comme ça ? Le Protecteur espère même s'il en doute. "Ta maman attendre toi aussi et elle être triste si pas trouver toi... alors ma maman aussi." Ce n'est qu'une excuse en un sens mais le petit ne le sait pas lui. Alors il se montre le plus convaincant possible, il veut partir. Avec ses doigts pleins de sang il caresse les joues de l'enfant.

"Moi aimer toi. Toi pas le droit d'oublier. Et puis toi et moi être amis maintenant, on pouvoir se revoir."

Il sourit. Il sourit oui et c'est sincère cette fois-ci, il nettoie encore une fois le visage tout sale sans se départir de sa patience et du calme. Quand il se relève c'est pour tendre sa main au bonhomme, toujours souriant.

"Toi bien vouloir ramener moi à la porte ? "

Il espère avoir réussi à le convaincre. Il espère qu'il dise oui. Parce que Howl ne veut pas se battre très longtemps, il a déjà l'impression que ça fait des jours entiers qu'il le fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cancrelune
avatar

† Vampire †


✘ AVENTURES : 81
✘ SURNOM : le Feu Follet (les petits l'appellent "l'enfant au masque")
✘ AGE DU PERSO : 7 ans pour l'éternité

✘ DISPO POUR RP ? : oui
✘ LIENS : A mother's love never dies.
+ petit quizz

MessageSujet: Re: Toute la mort   Ven 17 Aoû 2018 - 15:11

Cancrelune t'écoute à moitié, trop absorbé par ses propres pleurs. Il lèche distraitement, mollement les larmes carmin qui ont roulé jusque ses lèvres ; toujours aussi dévoué à rendre ses sanglots les plus déchirants que possible.
Il ne te lâche pas.

Moi aimer toi. Toi pas le droit d'oublier. Et puis toi et moi être amis maintenant, on pouvoir se revoir.

Il renifle, chouine, fait papillonner ses longs cils englués de sang dilué.

Toi bien vouloir ramener moi à la porte ?

Cancrelune ne sait pas quoi faire. Il re-chouine, re-renifle, tape légèrement du pied et regarde de tous les côtés. Il ne sait pas quoi faire. Cela faisait longtemps qu'une telle frustration n'avait pas envahi son âme.
Il conserve ta main bouclée dans la sienne, tu ne peux même remuer le petit doigt. La force de Cancrelune est loin d'égaler celle de ses comparses, mais elle n'est pas celle d'un humain.

Acceptes-tu, au moins, de rencontrer ma Maman ? Après cela, tu rentres chez toi. Et nous nous reverrons demain.

N'aies pas d'inquiétude, Howl, demain ne signifie rien dans le brouillard de son esprit. Mais peut-être n'est-ce pas cela, dans sa phrase, qui te préoccupe ?









Cancrelune fredonne en #993366


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Toute la mort   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» SADAMH OUSSEN CONDAMNE A MORT !! BIENFAIT MDR
» Le transformateur de mon Nabaztag est mort
» Paroles d'un mort
» Mur mort, vocabulaire japonais et interrogation
» toute nouvelle passionnée des pullip

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Lieux Reculés :: Le Domaine d'Halloween :: Le Manoir Funèbre-