Partagez
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 10 ... 14  Suivant
Fib Steiner
Fib Steiner

☠ Gabier du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 152
✘ SURNOM : Le Tétrodon
✘ AGE DU PERSO : Inconnu

✘ DISPO POUR RP ? : Nope
✘ LIENS : Pour obtenir un grain de folie
Il faut déjà une bonne recette...

Event : Le Bal d'Hiver - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Event : Le Bal d'Hiver   Event : Le Bal d'Hiver - Page 6 EmptyJeu 5 Avr 2018 - 12:20

Les mots de la douce carcasse – Nyctère, au cas où vous n'auriez pas compris – lui broyèrent le cœur. Quoi ? Cet ange céleste se dévalorisait donc au point de ne pas comprendre son doux intérêt, son réel coup de foudre ?
Que...
Quoi ? En plus elle était aveugle ? Par tous les saints était-ce donc possible de croiser ainsi son âme sœur ? Plante pourrie parmi toutes les plantes pourries de l'île ? Il dut se mordre la lèvre pour ne pas décharger aussi sec son excès de désir – fallait pas salir son super pantalon de golf. Face à tant de joie, face à cette inoubliable rencontre du destin, Fib se sentit soudain très petit et aucun son ne parvint à ses lèvres pourtant bavardes. C'était ça l'amour ? Cette impression que son cœur moisi explose dans sa poitrine sale ? Cette soudaine impression que sa vie – et son pantalon crasseux – se remplit et gonfle sous l'afflux de bonheur ?

Après un long silence ébahi – et la mise en place dans son petit crâne malade d'une série de mots sans queue ni tête – il se releva, le regard brillant, la bave aux lèvres, et allait pour dégoiser lorsqu'il fut interrompu par le chant très... spécial... de Carne.
Le Tétrodon s'immobilise, se détourne, et se retrouve happé par les paroles et ce timbre si particulier. Ce timbre. Ce masque. Quelque chose tiraille au fond de ses entrailles – pourtant ce n'est pas l'heure du caca – et son cœur déchu ralentit. Il n'aime pas ce chant, ni la manière dont son âme y réagit.
« Mais qu'est-ce qu'il fout celui-là ? »

Il n'aimait pas du tout cette situation. Du maître de la terreur il devenait enfant de la peur, le genre à aller se planquer sous une couverture quand une ombre passe au loin. Le chant portait la tristesse et la nuit.

Il ferma les yeux, se remua un peu, et se tournait à nouveau pour proposer une danse à la vieille indienne lorsqu'un autre événement vint perturbé la soirée.
BON, c'était bon là ? Il pouvait faire sa cours tranquillement ou on n'avait décidé de lui foutre en l'air son coup ?
Il hésitait désormais entre sa danse et sa curiosité maladive. Des gens s'attroupaient mais il ne savait pas pourquoi, et ça lui courrait sur le haricot de ne pas savoir.
« Ma douce, ne bougez pas d'ici, je reviens. »
Il allait pas lâcher le morceau si vite !

Donnant de grands coups de coude pour se frayer un chemin, il finit par arriver au moment où le captain retournait le corps.
Pour la deuxième fois de la soirée, Fib se sentit raidir. Pas de peur cette fois, bien sûr.
Comme ce macchabée était étrange et bien conservé ! Y'avait pas moyen de l'embarquer dans un coin pour consommer ? Bon c'était moins attractif que sa belle restée sur sa chaise, mais quand même y'avait moyen de faire quelque chose. Même si bon... vu la tronche il avait peut-être une maladie louche, pas une bonne idée d'aller tremper son précieux sabre dans ce trou-là.

Par contre... y'avait bien moyen de foutre un peu la merde, et ça c'était drôle...
Se cachant au milieu des autres spectateurs il se racla la gorge, abaissa le timbre de sa voix et lança :
« Les Indiens ont tué l'un des nôtres ! TRAITRISE ! »
Et il se recula doucement pour se mettre à l'abri, et observer le résultat.

résumé:
 






Fib parle en #666666

Event : Le Bal d'Hiver - Page 6 Test210
Revenir en haut Aller en bas
Ancienne Peau-Rouge
Anonymous

Invité



Event : Le Bal d'Hiver - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Event : Le Bal d'Hiver   Event : Le Bal d'Hiver - Page 6 EmptyVen 6 Avr 2018 - 19:05

Soudain, tout droit sorti de la foule, un ange.

Du moins, c'est ce qu'elle pense quand elle le voit arriver, avec ses grandes ailes blanches qui lui coupent le souffle par leur beauté. Le verre tendu dans sa direction la tire de sa rêverie angoissée - et, derrière son masque, elle cligne des yeux. Tente un sourire - qui reste tout de même tendu, car on ne se refait pas aussi facilement.

- Vous êtes mon ange gardien de la soirée ?

Tentative vaine de faire de l'humour - un peu plus grinçant qu'elle ne l'aurait voulu, mais ce qui est fait est fait. Renarde accepte le verre, sans plus hésiter - lève le regard pour suivre le tracé des ailes qui s'étendent autour d'eux. Magnifiques. Elle en oublierait presque de parler.

- Renarde. Enchantée répond-elle finalement, avec un léger signe de tête Et merci.

Hermès. Elle note ce nom dans un coin de son esprit tandis que son regard va vers la foule qui s'agite petit à petit. On se mêle les uns aux autres, on s'amuse, on essaye de se reconnaître sous ces masques aussi divers que colorés. Elle a bien rapidement perdu Loutre de vue - et compte sur la sagesse de cette dernière pour ne pas se mettre dans une situation délicate.

Elle n'est plus une enfant, après tout - elle sait s'occuper d'elle. Renarde a tendance à un peu trop couver ceux qui lui sont chers - un de ses défauts, sûrement.

- Je ne suis pas habituée à ce genre de milieu.

Elle ne maîtrise pas la langue des blancs aussi bien qu'elle le voudrait - aussi, ses mots ne sont pas toujours aussi précis qu'elle le voudrait. Ses doigts se serrent un peu plus autour du verre, elle soupire - cette anxiété, elle ne la perdra sûrement jamais. Elle se sent comme une biche au milieu d'un troupeau de loups - un chien galeux à la merci de tous.

Un craquement sourd se fait entendre, et au-dessus de leurs tête le pont cède. Renarde fait volte-face : assez vite pour voir une ombre chuter, sans comprendre.

Une rumeur traverse la foule, des cris. Sursaut. L'atmosphère qui était jusqu'ici festive semble se glacer - elle tente de voir ce qu'il se passe, se rapproche un peu d'Hermès avec le mouvement de foule, mais rien. Trop de monde - et elle, trop petite.

Les Indiens ont tué l'un des nôtres ! TRAITRISE !

Son coeur ne fait qu'un bond dans sa poitrine face à cette accusation si vite lancée - derrière le masque, son visage pâlit. Quelqu'un est mort ?

- Est-ce que vous voyez quelque chose ? demande-t-elle à Hermès, à sa gauche.

C'est qu'il est bien plus grand qu'elle - elle a beau se mettre sur la pointe des pieds, rien ne s'ouvre à sa vue. Et les murmures qu'elle peut entendre dans la foule ne la rassurent pas.

Résumé:
 

Costume:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Invité



Event : Le Bal d'Hiver - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Event : Le Bal d'Hiver   Event : Le Bal d'Hiver - Page 6 EmptySam 7 Avr 2018 - 8:52

"Little bird on the high wire
Wish you would content to offend
Peck a kiss upon my shoulder
Leave a mark, and make me better"

Scott Matthew


C'est comme un rêve dont tu ne voudrais jamais t'éveiller. La musique, les danses et ce garçon aux cheveux bleus qui t'emmène danser, non, ce prince... C'est comme un rêve Papillon Céleste quand un invité aux cheveux immaculés se met à chanter, non il ne chante pas il raconte, il conte de sa voix si belle la vie, ses joies, ses peines. Et tu sens comme une petite boule dans ta gorge Papillon Céleste sous ton masque de lapin.

Puis le réveil.

Brusquement un corps est tombé. Tu te figes. L'homme en rouge avance et dit : « Sortez cette… chose d’ici. » Non, tu le refuses Papillon mais tu reste muette choquée.

« Cet homme était malade depuis quelques temps, je ne pensais pas que son état empirerait si vite, et ne comprends pas comment il a pu arriver ici. Je m’excuse de la frayeur qu’il a pu vous causer… »

Là encore ça reste coincé, tu trembles comme une feuille Papillon Céleste...Comme avant....avant ?

Avant quoi? Des brides de souvenirs, dans tes bras un enfant qui meurt...

Et soudain un cri te glace le sang : « Les Indiens ont tué l'un des nôtres ! TRAITRISE ! »

Ton regard s'assombrit aux murmures...Tu ne réfléchis plus, tu DOIS retrouver le corps, tu DOIS le donner à...qui déjà ? Tu ne sais plus...Mais tu REFUSES de laisser cet homme tout seul...Il doit avoir froid, c'est si froid la mort.

Tu roules comme tu peux entre les invités, tu entends Renarde Fleurie demander : « Est-ce que vous voyez quelque chose ? » A qui ? Ton esprit est tout embrouillé, tu ne sais que répondre en lui effleurant la main juste quelques secondes la voix sombre : «  Ne t'inquiète pas...Ça va aller... »

Tu lâches cette main, tu lâches toutes les mains, Tu avances, tu roules vers l'homme en rouge. Oh il n'est pas loin, mais le chemin te paraît une éternité...

Tu pleures, sans le faire exprès, tu pleures comme si tu saignais. Et là...Tu enlèves ton masque... Tu es à présent assez près du capitaine pour qu'il t'entende. Tu implores : «  Monsieur...Il faut ramener cet homme...S'il vous plaît... »Ta voix s' élève : «  Je connais bien les indiens, ils n'auraient jamais fait ça. Je suis prête à donner ma vie si je mens. » Silence, tu lances un regard noir derrière toi à Fib, l'accusateur. Les gardes s'approchent.

Tu tournes ton fauteuil vers le capitaine et dis clairement à travers tes larmes : «  Vous êtes un capitaine non ? Si vous avez un minimum d'honneur, il vous faut honorer la mémoire de vos hommes, même malades...ou ce serait lâche.  » Ta voix se brise de témérité et tu éclates en sanglots : «  Alors ramenez cet homme ! » Tu as ton masque à terre Papillon, tes ailes fragiles comme ton cœur, tremblement, tu es terrifiée, mais tu restes plantée là derrière le capitaine, dans ton fauteuil, le regard sévère.

Tes trois petits points de peintures bleues sur ta joue se sont effacés sous tes larmes.

Résumé:
 


Dernière édition par Papillon Celeste le Dim 8 Avr 2018 - 16:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Grizzly Funeste
Grizzly Funeste

♐ Bras Droit des Piccaninny ♐


✘ AVENTURES : 148
✘ SURNOM : L'écorché
✘ AGE DU PERSO : Entre 35 et 40 Hivers

✘ DISPO POUR RP ? : Négociable. Si tu l'oses. (Pour 1 ou 2 topics, 3/5 hors Bayou; rythme tranquille)
✘ LIENS :
Event : Le Bal d'Hiver - Page 6 2_drea10
Event : Le Bal d'Hiver - Page 6 Bulletred Sinistre Oraison
Event : Le Bal d'Hiver - Page 6 Bulletred Mélopée Funèbre

Event : Le Bal d'Hiver - Page 6 9_-_Tomahawk_Outline-48
Event : Le Bal d'Hiver - Page 6 Bulletred Chute de scalps: I - IV - VI -
Event : Le Bal d'Hiver - Page 6 Bulletred Peaux tannées: 0 - II - III - V - VII
Event : Le Bal d'Hiver - Page 6 So2T8GM


Event : Le Bal d'Hiver - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Event : Le Bal d'Hiver   Event : Le Bal d'Hiver - Page 6 EmptySam 7 Avr 2018 - 15:47

Le brave n’aura pas l’occasion de jauger plus intimement la noirceur de son hôte. Ce qui chue interrompt dans un grand silence qui aura même couvert l’étrange ambiance d’une voix… familière.
La clameur pourtant, ne tarde pas à s’élever. Et Grizzly Funeste s’était relevé, suivant le sillon du Capitaine rouge sans le lâcher des yeux, ayant tout loisir d’observer le corps rabougri au visage plus si pâle et terrifié d’un des guerriers de Crochet.
Grizzly opine gravement la tête. Il tient le calumet qui se consume d’une main et admire l’inébranlable sang-froid de son acolyte sans pour autant ignorer ce que cet évènement pourrait provoquer.
Ce qui s’élève, le corps à peine éloigné.

Derrière le masque, le Piccaninny sourit, mauvais. Que la provocation soit volontaire, que la sensation soit spontannée ; il n’en a strictement rien à faire. Le bras droit de Puma Sanguinaire commence à comprendre pourquoi son Chef l’avait envoyé lui ici. Au cas où, précisément… ce bal dégénèrerait. Laisser la marque des Picanninys imprégner les cœurs. Et protéger les vrais frères de peaux présent.
Il n’a pas la moindre appréhension concernant l’aïeule. Elle aura beau être âgée et diminuée, elle n’en restait pas moins fière guerrière de son clan. Elle saurait anticiper les premiers gestes s’il le fallait. Il devrait tenir sa promesse pour Héron, mais le Delaware n’était pas sentinelle pour rien, et malgré son dégoût évident pour la violence, il saurait se débrouiller. Il lui restait Ibijau à veiller et leur étrange lien. Le seul étranger qu’il tolérait depuis son retour auprès de ses frères.

Mais tous devraient se débrouiller, le temps que le Funeste se jette dans la mêlée… le premier.

Il a remonté son masque. Face d’ours en colère sur la peau morte du grizzli qui le couvrait. Il révèle son visage, sa pose sévère à tout ceux qui l’observerait. Pas difficile à manquer, vu sa stature et sa proximité au Chef des visages-pâles.

«  Nous, Picanniny, n’avons aucune honte. Si cette mort était notre ; vous le sauriez déjà. Son scalp pendrait à la ceinture de Grizzly Funeste, aux côtés des vôtres. »

Le sourire de l’Ecorché s’est agrandi, railleur.

«  Si l’un des visages pâles tient à écourter sa vie pour le prouver ; Grizzly Funeste se fera une joie de l’accueillir. »

Le guerrier semble éprouver un plaisir évident, en inspirant une bouffée du calumet qu’il retend au Capitaine Crochet comme on partagerait une mauvaise blague d’un air entendu.

Dans la foule, une petite voix tente de retentir. Elle provient indubitablement d’une des leurs déguisée en squaw. Le guerrier n’a cure des élans des cœurs étrangers.


Résumé & Costume:
 






Event : Le Bal d'Hiver - Page 6 Grizzl11
Il s’était éveillé. Il s’était réveillé.
Le monstre demeurait. A ronger ses entrailles, à exiger encore sa part insatiable. Les lunes décroissent, s’effacent... Et le regard sombre de Grizzly fend la pluie.
Il est de retour chez lui.


Event : Le Bal d'Hiver - Page 6 Blood_10

= Fresques =

Revenir en haut Aller en bas
Castor Apaisé
Castor Apaisé

♐ Membre des Hurons ♐


✘ AVENTURES : 117
✘ SURNOM : L'Aurore
✘ AGE DU PERSO : A l’orée de la cinquantaine

✘ DISPO POUR RP ? : pas encore.
✘ LIENS : ♦️ Nouvelle fiche
♦️ Ancienne fiche
Dés à coudre
Feuilles volantes

Event : Le Bal d'Hiver - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Event : Le Bal d'Hiver   Event : Le Bal d'Hiver - Page 6 EmptySam 7 Avr 2018 - 20:14

Castor avait projeté leurs retrouvailles en écho à leurs adieux, certains que les deux moments seraient mus de cette même mélancolie tendre.
Il avait imaginé l’étreinte de leurs deux corps, les larmes pudiques aux regards brillants d’émotion, le « Père » et le « fils » dans les sourires et les mots. Il avait pensé à cette joie qui naitrait en eux quand ils se reverraient, à l’accueil des bras du Timonier. Il s’était préparé à cela mais quand il s’incline légèrement et que Keith prend la parole, la réalité le blesse, détruit le rêve de retour.
Le Père répond sèchement et ses paroles ne sont pas plus douces. Elles fouettent.

«  T'es vraiment devenu un des leurs à c'que j'vois."
Le cœur du peau-rouge se serre sous  la morsure des mots et il relève la tête, légèrement incrédule, froissé.
Rien ne s’échappe de ses lèvres néanmoins. Père et fils se fixent un instant et ce dialogue de regards est plus bavard qu’aucun verbe.
Il crie l’incompréhension, la déception, la détresse de l’Aurore.
L’aigreur, la colère et le rejet du l’Barré.
Il n’y a pas d’accord entre eux hormis peut-être celui de la douleur.
Ils souffrent tout deux comme ils s’aiment si profondément, se cherchent, se retrouvent pour finalement se blesser.
S’excuser, panser, car Castor se décide cependant à parler, à relancer le temps.
Une seconde fois.

 « Oui… Je suis devenu l’un des leurs mais… »

Il ne continue pas car une voix le hèle tout prêt, fait pivoter sa tête vers l’origine de l’appel à l’aide. Vers Dabeid qui leur demande un verre d’eau pour une invitée. Le peau-rouge, malgré le masque et le costume, le reconnait de suite à son timbre et à sa cicatrice, souvenirs que le temps n’a pas encore effacé.
Il hoche la tête face au médecin de bord, retourne un instant son attention vers le Père et murmure un « Je reviens »  qui déforme le visage de Keith sous une grimace.

Il les quitte en boitillant, appuyé sur sa canne et revient vite avec l’objet demandé, le tend avec douceur à l’intéressée, accompagne son geste d’une parole rassurante.

« Je m’appelle Castor. Vous m’avez peut-être connu sous le nom de Christopher quand j’étais encore sur le navire. Si vous le souhaitez, Keith et moi pouvons rester avec vous. »

Il parle au nom du Timonier qui se pliera ou non à la chose selon sa volonté. Lui a déjà pris sa décision : il ne laissera pas la jeune fille car Dabeid, elle les hélant, la leur a confié.
Son regard bascule d’ailleurs vers le médecin et la suite de ses paroles lui sont dédiées.

« Si vous avez des choses à faire, partez, je m’occupe d’elle. »

Il sourit à la jeune femme, caresse l’intérieur de sa main droite de ses doigts pour la mettre en confiance et la rassurer. Elle ne semble pas aller bien. Peut-être a-elle trop bu ou la foule l’angoisse-t-elle.

« Voulez-vous sortir sur le pont ? L’air frais vous ferrait du bien. »

A lui aussi, le vent iodé serait salvateur, faisant disparaitre dans sa houle, la douleur du rejet.



Costume et masque:
Spoiler:
 
Résumé :
Spoiler:
 
[/quote]






Event : Le Bal d'Hiver - Page 6 Frqc
Playlist de C-M. R
l'Aurore brille en SteelBlue


Merci à Hemeros pour ce superbe dessin de Castor ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Rain X. Nataku
Rain X. Nataku

☠ Gérant du Bric-à-Brac du Port ☠


✘ AVENTURES : 245
✘ SURNOM : L'Impardonnable
✘ AGE DU PERSO : 19 ~ 20

✘ DISPO POUR RP ? : Non~
✘ LIENS : A hallucination is a fact, not an error; what is erroneous is a judgment based upon it.


Event : Le Bal d'Hiver - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Event : Le Bal d'Hiver   Event : Le Bal d'Hiver - Page 6 EmptyDim 8 Avr 2018 - 15:58

There's no fear when you're having fun.
×by lizzou.


Il est tragique qu'une danse si agréable ne s'arrête si brutalement. La carotte est une partenaire plus habile qu'il ne l'aurait songé, surtout que la voix ne lui est définitivement pas inconnue. Sa courgette n'ira pas si loin, pas sans assistance. Bien qu'elle ne devrait pas la laisser sans surveillance trop longtemps, surtout qu'il y a un grand mystère à résoudre à présent. Et un corps aussi, accessoirement. Ah, c'est embêtant pour les festivités, ça. Songeur, l'Oublié en profite pour relâcher la jeune femme à ses côtés, après s'être aperçu qu'il lui tenait toujours la main.

« Tu devrais retrouver ton ami, » il lui chuchote pour ne pas se faire entendre dans le soudain silence qui s'est répandu au sein de la fête. L'atmosphère est presque solennelle d'un seul coup. Autant en profiter pour s'avancer un brin. Pas assez pour être au centre de l'attention non plus. Enfin, ça l'embêterait d'être accusé de meurtre pour une raison x ou y. Après tout, ça c'était le job de Bright, pas le sien. Sans compter que le truc est hyper moche, donc ce n'est pas du tout son genre merci bien.

L'attroupement soudain ne pousse à abandonner l'opportunité fantastique de piller un cadavre à la vue de tous, ce qui est sans doute un excellent point pour sa réputation. Trop de gens, ça le stresse. Xen n'apprécie guère les contacts non désirés, d'où son esquive de la situation. La table la plus proche est loin aussi, ce qui est encore plus dramatique que le mort qui gît pas très loin. Si on ne le laisse pas boire pour se remettre du choc émotionnel, il risque de s'évanouir.

Bon, c'est une légère exagération.

La douce voix si reconnaissable de Fib est un appel au conflit, ce qui ne l'étonne guère. La suite ne le concerne pas. Les individus qui veulent se battre pour protéger leur honneur son admirables, sans que Xen soit intéressé à l'idée d'en faire de même. Autant ne pas endurer des 'mon peuple ne ferait jamais ça' larmoyants. Le grand type qui se tient vers Hook n'est pas le type de personne à qui Xen a envie de taper la conversation non plus d'ailleurs.

Son bras passe autour des épaules de Fib lorsqu'il tente de reculer pour esquiver un possible lynchage. Ah, ce cher Fib, toujours aussi dépravé. Xen ricane un peu tout en le relâchant. Il aurait pu lui mettre une main aux fesses aussi, pour se moquer un peu des mains baladeuses de l'autre, mais il ne sait pas où le fessier a traîné.

« Tu es incapable de ne pas détruire tout sur tout passage, » il le sermonne avec un ton qui suggère que c'est un compliment.

« Il serait plus logique que ça soit un coup monté des pirates~ » L'Oublié s'exprime assez fort pour être sûr que certains l'entendent. Bien que terminer assassiné par les siens ne lui convienne guère. « Enfin, le pauvre être était certainement malade, comme notre bien-aimé capitaine l'a dit~ » Voilà, parfaite façon de s'innocenter. Pas qu'il soit convaincu que les gens écoutent véritablement au-delà de la première phrase dans ces cas-là.

Avec toute cette agitation, Xen n'a même pas remarqué que celle qu'il considère comme la personnification de l'Amour est sur le bateau. Peut-être aurait-il mieux fait de prêter un minimum attention à ce qui l'entoure.

« S'il y a un autre accident, ça sera malheureux, » qu'il chuchote à Fib, tout en attrapant un verre sur l'une des tables, maintenant qu'il est plus proche. « Tu es tout en beauté ce soir d'ailleurs. » Clin d’œil sous le masque renard.

Et hop, troisième verre ingéré.
Qu'est-ce qui va le tuer en premier ? Un tueur égaré dans la foule ou l'alcool ?
Ah, c'est excitant de ne pas savoir~ !

Résumé:
 






雨降って地固まる
“I’m sorry,” or perhaps “fuck you.” I wanted to say, “I let you in and you abused that position of trust.”
But no no no. I wanted to say, “kiss me please please, we can forget everything.” ×by lizzou.


Moodboard:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ether
Ether

☼ Fée Messager du Palais ☼


✘ AVENTURES : 144
✘ SURNOM : Le Séraphin, le Messager et Hermès pour la plupart des habitants de l'Île
✘ AGE DU PERSO : Respectable pour une fée - Ressemble à un éphèbe d'à peine vingt ans lorsqu'il prend taille humaine

✘ DISPO POUR RP ? : Oui ! Encore plus si tu es jolie ♥
✘ LIENS : Le Messager
Les Métèques
La Psyché

Event : Le Bal d'Hiver - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Event : Le Bal d'Hiver   Event : Le Bal d'Hiver - Page 6 EmptyDim 8 Avr 2018 - 18:48

Le Bal d'Hiver

Event



« Vous êtes mon ange gardien de la soirée ?
Si tu me le permets ce serait un véritable honneur. » avec un sourire charmant.

C'est donc une renarde, mais je ne saurais pas si verdue ou feuillue. Tant pis, cela fera un petit jeu divertissant pour la soirée : découvrir son adjectif. Un sourire malicieux étire le coin de mes lèvres à cette idée.

« Je ne suis pas habituée à ce genre de milieu. »

Je voudrais lui proposer de l'emmener ailleurs, rien qu'elle et moi. Peut être même lui offrir un vol, mais un craquement aussi lugubre que sonore tue ma tentative. Pas autant que l'homme recroquevillé au pied de l'escalier.
Une grimace déforme mes traits gracieux alors que je contemple le cadavre par dessus les diverses têtes et épaules. Des cris se mettent à me vriller les tympans et l'inquiétude à me vriller l'estomac.
Et alors que le Capitaine parle, je sens son mensonge comme l'on reconnaît l'odeur d'une amante. Les cris se calment mais les murmures s'intensifient, puis :

« Les Indiens ont tué l'un des nôtres ! TRAITRISE ! »

Les murmures se transforment en véritable tempête de protestations, insultes, appels à la vengeance autant qu'à la paix.
Mes yeux émeraudes fouillent la salle mais impossible de savoir qui a crié cela. Complot ? Vérité ? Je ne saurais me dire et cela me tue !
L'inquiétude se transforme en crainte : mes ailes frémissent et resserrent instinctivement leur cocon protecteur autour de moi et...

« Est-ce que vous voyez quelque chose ? »

Mes yeux retombent sur Renarde, je l'avais presque oublié.
Une fille en fauteuil roulant lui tient la main avant de s'éloigner - elle me rappelle un garçonne perdue dans le même étrange fauteuil.
Alors je m'agenouille, tentant de cacher la panique qui commence à m'envahir et saisis la main de la peau-rouge :

« Renarde, je te demande cela comme une faveur : pars dès maintenant et emmènes ceux à qui tu tiens. Cela devient bien trop dangereux, je dépose un baiser sur sa main et ajoute. S'il te plaît. »

Je la connais à peine mais l'idée qu'elle soit lynchée par les pirates me révulse : aucune femme ne devrait subir cela.
Je ne peux malheureusement pas toutes les sauver et en choisir une m'est impossible. C'est pourquoi je me relève et fends la foule vers la sortie sans un regard en arrière.
Un quatuor de trois hommes et une femme bloquent la sortie et je reconnais celle qui tentait plus tôt de fusionner avec les rideaux. Elle a l'air encore bien plus mal, si cela est possible.

« Il serait plus logique que ça soit un coup monté des pirates~ »

Le brouhaha s'intensifie et j'accélère le pas vers la sortie et les quatre protagonistes ; la démarche assuré d'un véritable guerrier se rendant sur le champ de bataille.
À la différence que je n'ai que le costume d'un guerrier et que je m'apprête à quitter le futur champ de bataille.


codage par Junnie sur apple-spring


Masque & Costume:
 

Résumé:
 






Event : Le Bal d'Hiver - Page 6 Signa_10



Revenir en haut Aller en bas
Aurèle Aries
Aurèle Aries

☠ Fermier du Port ☠


✘ AVENTURES : 45
✘ SURNOM : L'Échoué
✘ AGE DU PERSO : Petite vingtaine

✘ DISPO POUR RP ? : A discuter
✘ LIENS : "Quel est le plus profond, le plus impénétrable des deux : l'océan ou le coeur humain.”

Event : Le Bal d'Hiver - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Event : Le Bal d'Hiver   Event : Le Bal d'Hiver - Page 6 EmptyLun 9 Avr 2018 - 10:11

Comme le garçon à ses côtés tangue avec le bateau Aurèle s'arrache au bois vibrant de la voix, prend son poignet entre ses doigts et l'emmène jusqu'à la table pour qu'il puisse s'asseoir. Il marche sans vaciller contrairement à son compagnon – heureusement au vu de toutes les années qu'il a passé sur le navire de son père – et se pose tranquillement sur un siège en jetant un regard aux pétales sur la nappe. Ah. Parfait. Il entreprend de les regrouper pour former son prénom avec, relevant ensuite la tête pour tapoter son torse avec son index puis montrer les lettres. Lui Aurèle. En gros. Il songe un instant qu'il serait intéressant de se trouver un bracelet sur lequel il pourrait inscrire son prénom, ça serait sans doute plus simple, mais pas le temps de se poser plus de questions sur la chose, en levant un peu plus les yeux il remarque l'agitation qui commence à courir dans la salle.

Que se passe t-il ?

Il hausse un sourcil et semble demander au garçon sur qui il reporte son attention avant de se souvenir que son masque cache une partie de ses expressions et qu'il va devoir se montrer plus clair. Bien, le pauvre Aurèle interroge donc par un regard insistant et sa tête qui se penche sur le côté, pointant du doigt le Capitaine visiblement en train de raconter quelque chose à l'assemblée. Ah si seulement Tijl – son meilleur allié ces derniers temps – était là, il pourrait plus que certainement lui traduire une partie de la chose ! C'est dans ces moments là qu'il trouve ça particulièrement agaçant d'être ce qu'il est, romain, sourd et muet.

Par contre pas besoin de l'être pour ouvrir grand les yeux et remarquer qu'on remonte quelque chose par l'escalier. Il cligne un peu des paupières avant de comprendre et ça panique un peu dans sa tête. Sans s'en rendre vraiment compte le voilà qui passe son pouce sur son cou, change son doigt de direction pour montrer le cadavre, et si le garçon tourne la tête il va s'en dire qu'Aurèle se jettera sur lui pour cacher ses yeux. Vieux réflexe, c'est que ça l'inquiète vraiment fort tout ça, de voir le corps sans comprendre ce qui a bien pu se passer. Est-ce que deux personnes se sont battues ? D'ici il ne voit rien et il ignore s'il doit se lever pour aller voir, mais en même temps son corps a l'air de ne pas vouloir remuer. Ouais autant rester là, penché sur la table, à cacher la vue pour épargner le garçon de cette vision cauchemardesque.

En commençant à se demander si sans le vouloir il n'a pas invoqué Pluton.

Masque et costume:
 

Résumé:
 


Dernière édition par Aurèle Aries le Ven 20 Avr 2018 - 15:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nacre
Nacre

≈ Sirène Simple ≈


✘ AVENTURES : 21
✘ SURNOM : La Neigeuse
✘ AGE DU PERSO : environ cent ans

✘ DISPO POUR RP ? : Ouip !
✘ LIENS : Comme une étoile qui s'est perdue loin de l'océan.

Event : Le Bal d'Hiver - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Event : Le Bal d'Hiver   Event : Le Bal d'Hiver - Page 6 EmptyLun 9 Avr 2018 - 11:11

Le garçon qui m'emmène jusqu'à la table est gentil. Sans lui je crois que je serais tombée bêtement sur le sol du bateau. Et je ne suis même pas sûre que j'aurais pu me relever.

Avec attention, je regarde ce qu'il fait avec les fleurs. On dirait qu'il écrit quelque chose. Evidemment, je ne sais pas très bien lire mais je devine à peu près. Je me concentre pour déchiffrer l'agencement des lettres et relève la tête, fière d'avoir compris son prénom. Sauf que la foule s'agite, comme la mer avant qu'une grosse vague ne se soulève. Il se passe quelque chose, quelque chose qui fait peur et qui perturbe. J'essaie de tourner la tête pour voir mais le garçon, Aurele, il me met les mains sur les yeux puis il gesticule en essayant de me faire comprendre. Ses gestes sont assez clairs, je n'ai pas besoin de grand chose pour comprendre qu'il y a quelqu'un qui est mort. Ça, c'est inquiétant.

Je me rappelle le courant de réconfort mental que Coquillage m'a envoyé juste avant. Je cherche à me rassurer alors je les cherche dans la foule, mes soeurs et elle. Je les trouve et je leurs rends la pareille, un filet d'encouragement, tant pour leur dire que je vais bien que pour m'assurer qu'elles n'ont pas d'ennuis. Je ne me sens pas du tout à ma place ici, j'ai peur et je ne sais pas quoi faire. Mais il y a Aurele, le garçon qui ne parle pas. Avec lui, je ne suis pas toute seule et peut-être qu'il sera capable de gérer la situation mieux que moi. Alors je ne vais pas m'éloigner tout de suite.

A mon tour, je fais des gestes comme je peux. Je veux essayer de lui signifier mon nom alors je décroche l'un des coquillages qui décorent ma tunique et je montre du doigt l'intérieur tout brillant avant de me désigner. Nacre. C'est mon prénom, c'est cette matière aussi. Je recommence une ou deux fois, puis je penche la tête sur le côté et je pointe le doigt dans la direction qu'il a montré avant d'essayer de faire passer mon interrogation dans mon regard. Il ne peut pas parler, pas entendre. Et moi je ne peux pas voir. On fait une sacrée paire, tous les deux.

Effrayée, je me rapproche un tout petit peu de lui. Je me rappelle les pétales et je m'en sers pour essayer d'écrire quelque chose à mon tour. Ce n'est pas très facile mais je fais ce que je peux. En plus j'ai à peine assez de pétales pour écrire le dernier mot en entier.

C EST QUI LE MOR

Ce n'est pas très glorieux et en plus je ne suis pas sûre de l'orthographe. J'espère juste qu'Aurele va comprendre ce que je demande. Et qu'il aura la réponse.

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jack Highwater
Jack Highwater

☠ Fermier du Port ☠


✘ AVENTURES : 80
✘ SURNOM : Le Somnambule
✘ AGE DU PERSO : La vingtaine

✘ DISPO POUR RP ? : Pas tout de suite, mais je peux faire une liste d'attente ;p
✘ LIENS : L'aventure nous attend, camarades !

Event : Le Bal d'Hiver - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Event : Le Bal d'Hiver   Event : Le Bal d'Hiver - Page 6 EmptyMar 10 Avr 2018 - 21:04

La damoiselle hésitait. Elle dissimulait élégamment sa gêne derrière son éventail, mais il était manifeste que quelque chose la retenait… oh mon dieu ! Peut-être qu'elle avait déjà un rendez-vous galant et que Courgette l'avait juste abordée avant que son dulciné n'arrivât ? Et maintenant, elle n'osait se refuser à lui car elle avait une bonté d'âme au diapason de la chatoyance de sa robe !

Quelle situation tragique.

Mais l'arrivée d'un joyeux cactus changea la donne. Car la douce damoiselle était effrayée. Alors, chevalier de cette dame ou pas, il était du devoir de Courgette de la protéger de la menace ! (Même si en son for intérieur Courgette trouvait le cactus amusant voire sympathique. Il se promit de revenir lui parler si la soirée le lui permettait.)

– C'est un honneur que de pouvoir être votre cavalier, gente dame ! répondit Courgette à l'acceptation de la damoiselle.

Puis, tandis que celle-ci se tournait vers sa monture (ah, l'abnégation d'une noble dame qui pense toujours à ses compagnons !), Courgette se posta devant le cactus dans la pose la plus dramatique qu'il pouvait obtenir avec son costume.

– Hola, camarade de verdure ! Je te somme de ne plus avancer ! Car je crains que tes épines acérés ne blessent la douce gentedame ! Je protégerai sa délicatesse de toute la solidité de ma peau de Courgette !

Et sa réplique terminée, il s'inclina légèrement devant le cactus avant de se retourner vers sa dame pour lui prendre le bras en gentleman et l'entraîner vers la piste de danse.

La damoiselle avait eu le temps d'estimer le niveau en danse de Courgette (vraiment pas bon, mais il fait des efforts admirables), mais le morceau n'était pas encore fini, quand un craquement retentissant força le silence dans la salle. La curiosité et la galanterie se disputèrent dans le petit cerveau de Courgette, et il se plaça entre sa cavalière et le début d'attroupement pour la protéger, mais se mit sur la pointe des pieds pour mieux voir.

Il y avait un mort. Et même si le capitaine avait déjà une explication… quelque chose clochait. Pour Courgette, il n'y avait qu'une explication : quelqu'un avait maquillé le crime, et le coupable était en liberté. Et il y avait cette sensation insidieuse, insistante, au fond de ses tripes, qui lui disait que c'était important.

Il se tourna vers sa dame, toute idée de danse oubliée.

– M'amie, je suis atterré de devoir vous quitter aussi vite, mais le devoir m'appelle, et sachez que votre présence reste un feu resplendissant qui éclaire mon courage, me poussant à me surpasser pour vous protéger du mal tout en rétablissant la vérité ici bas !

Il s'inclina, puis chercha des yeux une tache orange dans la foule.

– CAROTTE ! hurla-t-il.

C'était le moment de résoudre ce mystère. Ils allaient briller.


Résumé :
 
Revenir en haut Aller en bas
Mr Smee
Mr Smee

☠ Second du Capitaine ☠


✘ AVENTURES : 87
✘ SURNOM : La Mouche
✘ AGE DU PERSO : La trentaine

✘ DISPO POUR RP ? : Non, sauf sujet d'intrigue
✘ LIENS : Fragments de soi et fragments d'autrui

Event : Le Bal d'Hiver - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Event : Le Bal d'Hiver   Event : Le Bal d'Hiver - Page 6 EmptyMer 11 Avr 2018 - 23:39

Pris dans sa routine d'observation de la salle, Smee aperçut l'homme chauve-souris qui avançait dans sa direction, puis s'en désintéressa. L'individu ne menaçait pas la paix de la soirée, et se dirigeait seulement vers lui. Il n'y avait personne d'autre dans sa trajectoire immédiate. Il ne pouvait donc créer de problème.

L'attention de Smee était par conséquent à l'autre bout de la salle quand une assiette à l'odeur caractéristique de fruits de mer entra en contact avec sa joue. Smee cilla, puis tourna lentement la tête.

La façon de parler était caractéristique, et la voix une simple confirmation.

– Monsieur Amarati, salua-t-il dans un soupir.

Smee leva la main pour repousser lentement mais fermement l'assiette à distance plus raisonnable de son visage.

– Je suis conscient que la décoration est inhabituelle, mais nous n'avons pas quitté le Jolly Roger, signala-t-il.

Il jugea inutile de répondre au reste de l'avalanche de questions. Une information à la fois étant souvent déjà trop pour le matelot, en accoler plusieurs bout à bout tenait de la perte de temps pure et simple.

Puis
le craquement
la chûte
le silence.

Et un retour de l'assiette contre la joue de Smee.

– Il suffit, ordonna Smee un peu distraitement tandis que les voix s'élevaient dans la salle.

Il se désintéressa totalement du matelot pour observer l'avancée du Capitaine dans la foule. Smee était prêt à agir à la moindre indication, mais rien ne vint. De quelques phrases, le Capitaine balaya l'incident.

Pendant une fraction de seconde, leurs regards se croisèrent, et si aucun ordre muet ne passa, ce simple contact suffit à ancrer Smee. Le Capitaine n'avait bien sûr pas besoin qu'on s'inquiétât pour lui. La tâche du Second n'avait pas changé. Observer. Écouter. Calmer les esprits échauffés.

Et évidemment la foule s'agitait. Les accusations fusaient, les dénégations sur leurs talons. Jusqu'alors, il ne s'agissait que de paroles. Cependant, par précaution, Smee se rapprocha de l'attroupement qui semblait concentrer toutes les opinions de l'assemblée. Si quelque chose devait déraper, il serait là.


Résumé :
 
Revenir en haut Aller en bas
Fib Steiner
Fib Steiner

☠ Gabier du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 152
✘ SURNOM : Le Tétrodon
✘ AGE DU PERSO : Inconnu

✘ DISPO POUR RP ? : Nope
✘ LIENS : Pour obtenir un grain de folie
Il faut déjà une bonne recette...

Event : Le Bal d'Hiver - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Event : Le Bal d'Hiver   Event : Le Bal d'Hiver - Page 6 EmptyJeu 12 Avr 2018 - 18:48

Tout s’enchaîna si vite que Fib en eut presque le tournis. Il fut déçu aussi. Oh oui, tellement déçu... sa petite provocation n'avait pas eu l'effet escompté, et son cœur battant de fouteur de merde ne s'en remettait pas. Devait-il donc aller plus loin ?
Avec plaisir.
Oublié les plaisirs flétri de l'indienne au teint dépassé, le bonheur de la danse en compagnie d'une aveugle délicieusement excitante : il avait trouvé encore mieux pour s'amuser. Décidément les cadavres étaient une bénédiction tombée du ciel – c'était le cas de le dire.

Mais il ne pouvait pas rebondir sur les paroles de son ennemi d'antan – Grizzli, qui avait laissé sur lui ses premières marques de pirate – car c'était trop simple, trop attendu, et le Tétrodon aimait surprendre.
Et puis il ne devait pas attirer trop clairement l'attention du capitaine et du second. Il se sentait bien chez les pirates, comme un poisson dans l'eau même. C'était dommage de s'en faire chasser pour une connerie .

Le gabier réfléchissait à un plan, observant de son regard – fou et intelligent – les gens présent, à la recherche d'un déclencheur. Il l'avait trouvé lorsque Xen passa ses bras autour des épaules, et lui adressa la parole. Il aurait reconnu la voix de son « ami » entre milles. Ça et l'odeur d'alcool qui l'accompagnait.
« Avoue que sans moi ce serait ennuyeux, j'allais d'ailleurs relancer la fête avant que tu ne m'interrompes en léchant le cul du cap'taine. T'y trouvera ni opium, ni alcool tu sais ? »
Puis il ajouta au compliment :
« Et t'en trouveras pas plus dans le mien, foutu Renard ».
Il avait perdu son accent bas de gamme et ses élisions usuelles. Il se préparait, en bon orateur, laissait la place à celui qui savait parler.
« Je serais toi je me barrerai. On va s'amuser un peu ».
Il repéra Smee pas loin : parfait. Il avait quelqu'un à embêter suffisamment maintenant, c'était d'autant plus drôle.
L'heure de mettre le feu au poudre. Il avait envie de rire, de ce rire incontrôlable et presque nerveux, saupoudrés de spasmes suffoqués.

Avec l'agilité du gabier, il se fraya un chemin jusqu'à une table et y grimpa, essayant de compenser sa taille moyenne en gagnant de la hauteur. Il écrasa fruits de mers et aliments en tout genre avec ses pieds nus et rota pour attirer l'attention. Un rot superbe, qui résonna sous le plafond de la soute.
Putain il était fier de celui-là.
Il prit ensuite la parole, haut et clair, entrant dans le rôle du conteur, de l'acteur.
« Mes amis ! N'attisons ni la haine ni la peur alors que nous savons tous très bien qui est responsable. Bien sûr que nos deux peuples n'ont pas intérêt à se provoquer, après tout... nous sommes dans la même merde. »
Faire plus court. Ne pas s'attarder.
D'un geste large mais précis, il pointa du doigt Carne. Désolé vieux, rien contre toi. Mais le chaos avait besoin qu'on sacrifie quelques personnes.
« La cadavre est tombé à la fin de son chant et ce masque nous rappelle des souvenirs que nous aimerions oublier ».
Pas à lui. Il n'était pas là. Qu'importe. Un détail.
« Ce cadavre n'a pas un état normal et qui ici serait le plus susceptible de déclencher des malédictions hormis les barons, et cette chose ? »
Oui, il était fou. Pointer du doigt les barons était une mauvaise idée mais hey ! Sa vie importait peu, tant qu'il allumait les feux de la discorde.
Qu'est-ce que ce bal était cool putain !

résumé:
 






Fib parle en #666666

Event : Le Bal d'Hiver - Page 6 Test210
Revenir en haut Aller en bas
Jack Highwater
Jack Highwater

☠ Fermier du Port ☠


✘ AVENTURES : 80
✘ SURNOM : Le Somnambule
✘ AGE DU PERSO : La vingtaine

✘ DISPO POUR RP ? : Pas tout de suite, mais je peux faire une liste d'attente ;p
✘ LIENS : L'aventure nous attend, camarades !

Event : Le Bal d'Hiver - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Event : Le Bal d'Hiver   Event : Le Bal d'Hiver - Page 6 EmptyJeu 12 Avr 2018 - 20:16

– OBJECTION !

Du milieu de la foule, Courgette pointait un doigt assuré vers son rival fruitier. Enquêteur de pacotille. Faire une accusation publique avant même d'avoir récolté des indices, pffff ! Ridicule !

– Monsieur Banane, vous n'avez pas l'âme d'un vrai détective. Vous vous arrêtez à ce qui paraît le plus simple, mais dans un crime rien n'est jamais simple ! Où sont vos preuves ? Où est le mobile ? En accusant comme ça à tort et à travers, tout ce que vous faîtes c'est jeter l'opprobe sur des gens qui n'ont probablement rien à se reprocher, car je vous le dis : ce serait trop facile. Le meurtre a été maquillé en maladie, alors qui nous dit combien de fausses pistes le véritable coupable a pu laisser derrière lui ? Il faut un véritable détective pour démêler tout ça, et je m'engage à faire tout ce qui est en mon pouvoir pour faire la lumière sur cet acte abject ! Soyez rassurés, camarades, car Carotte et Courgette vont trouver la Vérité !


Résumé :
 
Revenir en haut Aller en bas
Rain X. Nataku
Rain X. Nataku

☠ Gérant du Bric-à-Brac du Port ☠


✘ AVENTURES : 245
✘ SURNOM : L'Impardonnable
✘ AGE DU PERSO : 19 ~ 20

✘ DISPO POUR RP ? : Non~
✘ LIENS : A hallucination is a fact, not an error; what is erroneous is a judgment based upon it.


Event : Le Bal d'Hiver - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Event : Le Bal d'Hiver   Event : Le Bal d'Hiver - Page 6 EmptyJeu 12 Avr 2018 - 21:06

La débandade est malheureuse, quoique logique. Certains sont simplement incapables d'apprécier une bonne soirée. Xen trouverait certainement la situation moins charmante s'il était sobre. Ce qui explique qu'il évite de l'être au quotidien autant que possible. Là, tout n'est qu'un immense jeu, comme le souligne si bien le nouveau verre entre ses doigts. Ce dernier reste dans sa main, son attention ne cessant de dériver sur les différents protagonistes de l'histoire. Qui est donc le coupable de ce meurtre quelconque ? Si ça se trouve, c'est leur bien-aimé Second, qui paraît de plus en plus proche d'une crise de nerfs. Mauvais pour son cœur tout ça, sans compter que son front va être couvert de rides s'il ne cesse pas de froncer les sourcils en permanence.

Il devrait lui donner des conseils beauté à l'occasion.

Les remarques désobligeantes de Fib passent au-dessus de la tête de Xen, comme souvent. Leur profonde amitié basée sur des désirs sains saura résister à tout ça (d'ailleurs, pourquoi est-ce que son Dragon n'est pas présent, hein?). Se barrer est cependant une idée si vulgaire. L'Oublié attendra que la salle explose pour s'éloigner, ne serait-ce que parce qu'il ne se sent pas assez sobre pour s'approcher de l'escalier à cet instant précis. Pas que ça ne l'empêche d'écouter les murmures qui grossissent derrière eux. Bientôt, quelqu'un va aller un peu trop loin.

Fib, sans surprise. Et une vaillante courgette (qui était pas si éloignée finalement) !

« Monsieur Banane, » Xen marque une pause, se retenant d'éclater de rire. Tous deux possèdent un tel sens du spectacle, il serait bête de ne pas en profiter. Verre avalé, le jeune pirate grimpe sur une table en face de celle de l'accusation. Qu'importe que ça tangue un peu, ça ne l'empêche pas de tendre sa main vers la courgette pour l'encourager à le rejoindre.

« Si la défense veut bien se donner la peine, monsieur le détective~ Votre partenaire nous retrouvera plus aisément ainsi. »

Bon, Xen manque de se casser la figure en hissant son camarade à ses côtés. Un détail qui passera certainement inaperçu. Une fois cette lourde tâche achevée, il ajuste son masque, s'avançant jusqu'au bord de la table pour un poser son pied, défiant à son tour l'assistance.

« Quelqu'un désire t-il se joindre à nous pour éclaircir la vérité ? Un témoin de dernière minute ? » Son regard embrumé glisse sur le public, ne s'arrêtant sur personne en particulier. « Monsieur Banane accuse l'être des profondeurs, mais où sont les preuves ? Ses belles paroles ne font que titiller notre curiosité sans y répondre le moins du monde. Monsieur Courgette ne laissera pas la vérité s'égarer ainsi, croyez-le ! »

Oh, il y a une bouteille sur la table. Pas totalement vide en plus.
Enfin non, Xen ne se sent pas de se pencher là, il risquerait de se casser la figure.

Résumé:
 






雨降って地固まる
“I’m sorry,” or perhaps “fuck you.” I wanted to say, “I let you in and you abused that position of trust.”
But no no no. I wanted to say, “kiss me please please, we can forget everything.” ×by lizzou.


Moodboard:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ancien Pirate
Anonymous

Invité



Event : Le Bal d'Hiver - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Event : Le Bal d'Hiver   Event : Le Bal d'Hiver - Page 6 EmptyVen 13 Avr 2018 - 17:15

Le Tout-puissant soit loué, l'un des deux réagit. Le plus inconnu file chercher la précieuse boisson et revient l'amener a moi qui tient toujours ma protégée. Il se présente à elle au passage... J'avais bien raison, ce cher Christopher. Comme quoi je la perds pas tant que ça la mémoire ! J'insiste doucement auprès de notre malade.

-Allez, buvez un peu, ça vous fera du bien... Merci beaucoup Chri- enfin, Castor. Je me souvenais effectivement de toi...C'est un plaisir de te revoir. Dabeid Obnova, tu te souviens ? Il faudra discuter à l'occasion de la soirée ! Mais je suis un peu les mains prises la... De mémoire, j'étais encore assistant à ton départ non ? Je me trompe peut etre...Enfin, je suis le médecin de bord à présent.

Et puis un bruit. Des cris. Ca s'agite de partout, jusqu'à l'entrée en scène du Capitaine. Notre grand Capitaine qui ordonne silence, et dont la parole est l'autorité rassurante... Même si ses mots me choquent. Un mort de maladie ? J'aimerais bien savoir qui, je connais mes patients tout de meme. Prenant l'offre de Castor, je me lève et traverse la foule en ignorant les faux procès, jusqu'à pouvoir approcher le Capitaine.

-Avec tout le respect que je vous dois, mon Capitaine, la prochaine fois qu'il y a "un malade" j'aimerais être appelé. Je vais allez faire mon travail, si vous me le permettez.

D'un côté je ne veux que le croire, mon cher Capitaine, de l'autre, je dois protéger tout mes poussins ici. En retournant vers la sortie, je lance assez fort pour couvrir.

-Je vais aller m'occuper de notre...ancien malade. Pour ceux qui tiennent à honorer son esprit avant, suivez-moi.

Et je sort pour de bon de la salle rejoindre notre cadavre. En vérité je veux surtout m'assurer du bien fondé de cette maladie...Et qu'elle ne se propage à personne d'autre. Mais aux yeux de l'équipage et des invités ce sera ce que le Capitaine désire que ce soit... Je pensais pas etre si occupé ce soir. J'offrirais mes roses un autre jour.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Event : Le Bal d'Hiver - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Event : Le Bal d'Hiver   Event : Le Bal d'Hiver - Page 6 Empty

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 10 ... 14  Suivant

 Sujets similaires

-
» CR Stahleck
» Jardin d'Hiver
» Joute - Bran Cité Hiver
» [Event Fraouctor Nephthys] L'énigme du Vampyre Maudit.
» Epic event : la solution à la pioche du Barat' ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Never Never Land ★ :: La Mer Imaginaire :: Le Jolly Roger-