Partagez
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Anonymous

Invité



"Les filles comptent pas pour des prunes" Empty
MessageSujet: "Les filles comptent pas pour des prunes"   "Les filles comptent pas pour des prunes" EmptyVen 16 Mar 2018 - 19:47

Petite introduction !

Pour ceux qui ne connaissaient pas la Plum des débuts, je vous invite à lire sa première fiche Consécutivement à beaucoup d’événements vécus sur notre bonne vieille île, la petite a fait des choix et pris confiance. Il lui fallait une nouvelle fiche. "Les filles comptent pas pour des prunes" 986078463 Je n'ai pas changé le bout d'aventure parce qu'il est à mon sens "fondateur".  J'ai juste ajouté un brin de la nouvelle Plum à sa suite.

"Les filles comptent pas pour des prunes" 1037503755  "Les filles comptent pas pour des prunes" 1037503755  "Les filles comptent pas pour des prunes" 1037503755


Plum


Trucs

Surnom : Le Pudding
Groupe : Garçonne Perdue
Age :13 ans
Rôle : Fière Chasseuse


Révérences



Il était une fois une petite fille,
Qui n'avait pour elle que les grelots du bouffon.
Ni Jolie, ni intelligente, ni drôle.
Elle ne possédait aucun talent.
Derrière les épais carreaux de ses lunettes rondes,
Elle regardait le monde avec une placidité,
Secrète et effacée.
Elle tortillait ses doigts potelés sans élever la voix, sans jamais s’affirmer.
Silencieuse. Désuète. Sans grand intérêt.

Elle descendait pourtant d'une prestigieuse lignée.

Comme toute ses ancêtres avant elle, Peter Pan l’avait choisie,
Peter Pan, l’élu des Fées,
L’Enfant ne grandissant Jamais.
Son idole. Son Sauveur. Son plus grand souhait.
Et, afin que jamais il ne soit tenté de la ramener dans le Monde Ordinaire,  
Elle fit tout ce qui était en son pouvoir pour lui plaire.

Mais voilà :  
Elle ne savait  absolument rien faire de ses dix doigts.

Elle ne fit guère une mère exemplaire.
Pas assez rassurante ou câline.
Pas assez d'autorité ou d'adresse en cuisine.
La petite fille avait peur que le Roi s'ennuie et se désespère
Et qu'il la ramène là où les gens grandissent et déclinent,

Aussi, perdit-elle son nom.

On l’appela Plum. 
« Plum  Pudding ! »    
Plum la Grosse. Plum la graisseuse. Plum la Flasque.
Fade et spongieuse comme le gâteau. 
Elle subit les quolibets et les railleries
Sans jamais s’offusquer, le regard baissé sur ses bottes de pluie.
Attendant, patiemment, que l’orage passe,
qu’on lui dise où poser le pied, quoi faire de sa carcasse,
Comment respirer.
Comment rester.

Elle devint bien des choses.
A chaque groupe son échec grandiose,
Et une angoisse renouvelée.
La même rengaine toujours proférée :
«  Ce n’est pas possible de la garder. »
Et chaque fois, elle suppliait !
« Ne me ramenez-pas ! Je serais ce que vous voulez,
Ne me ramenez pas s’il vous plait. »


Elle devint Grimpeuse, Livreuse, Raccommodeuse,
Diplomate, Artisane, Récolteuse.
Sentinelle, Armurière, Éclaireuse.
Courtisane, et même Soigneuse.

« Plum, elle est trop nulle. »
« Qu’est-ce qu’elle est moche ! »
« Bon sang qu’elle est tarte … »
« C’te Boulet ! »
« Ah Non pas elle ! »
« Grosse vache …»
« Baleine »
« La nullité c’est p’têt contagieux! »
« T'es qu'une grosse conne ! »
« Regarde-toi! Hey ! Regarde-toi! Mais dit quelque chose, allez! Dis!»

Mais Plum ne pipait mot.
Les moqueries se muèrent en coups.
Ses petits poings serrés sur sa robe du dimanche, délavée et abîmée,
Plum encaissait chaque cruauté.
Elle n’avait pas à leur en vouloir,  à ces Enfants Perdus.
C’était elle l’inutile, elle l’incapable, elle  à qui la faute.
La Perdue parmi les Perdus.

Et bientôt il ne lui resta plus qu’un seul choix.
« Tu seras chasseuse, ou tu ne seras pas. »

Le groupe le plus inquiétants, les figures les plus hostiles, les plus égratignées.
Plum trembla pour la première fois, lorsque l'épreuve lui fut imposée.
«  Si avant la tombée de la nuit, tu me ramènes une proie,
n’importe laquelle, alors tu resteras »

La petite s’enfonça, dans la forêt, seule et non armée.
Sans une larme, sans une plainte, sans avoir le luxe de ces choses là.
Elle ne voulait pas retourner là bas.
Là où on vieillit,
Où le corps se décrépit,
Où l’amour s’assèche et le cerveau flétrit.
Où ride signifie pilori,
Là où on meurt dans une petite chambre grise et poussiéreuse,
qui sent le produit d’embaumement et la vaste solitude.
Elle chercha  longtemps, rata beaucoup.  
Mais jamais elle n’interrompit sa chasse, pas même pour boire ou manger.
Alors que l’après-midi touchait à sa fin,  on la vit revenir, traînant derrière le cadavre d’un petit faon, à la tête écrabouillée par quelques grosse pierre. Les genoux en sang, les paumes des mains déchirés, la chevelure brune et filasse ébouriffée et dardée de feuilles, les bottes maculées d’herbes et de boue.
La nausée s'en était allée, ainsi que la terreur.
Le dégoût d'avoir ôté une vie s'était évacué comme on se mouche.
Nul n'ouvrit plus la bouche.

Plum venait de gagner sa place.

On ne lui prédit pas beaucoup d'avenir.
A peine quelque saisons avant d'occire.
Elle vit bien des enfants se diluer avant elle, en restant là, les pieds rivés dans ses bottes de pluie.
Vaillante survivante de chaque intempérie.
Les souvenirs se murent en trésors,
chéris dans le fer blanc d 'une boite à gâteau,
Mausolée de l'Oubli pour êtres partis trop tôt.
Sa plus proche compagne devint la Mort,
Qu'on regarde de loin mais qui vous chatouille la peau.
C'était simple en vérité. C’était comme ça pour toutes les proies: lapins, faon ou pirate.
La Mort c’était la fin de n'importe quelle aventure, grande ou petite.


Il était une fois, 
une petite fille qui voulait devenir princesse.
Mais elle était bien trop laide, 
et bien trop grosse pour représenter la noblesse.
Elle voulu alors devenir chevalier.
Mais elle était bien trop gauche 
et bien trop bête pour savoir correctement batailler.

Il était une fois une petite fille,
Qui n'avait pour elle que les grelots du bouffon.
Ni Jolie, ni intelligente, ni drôle.
Elle fit de ses riens, des atouts.
Si on l'avait fait si grasse, c'était pour mieux encaisser les coups.
Si on l'avait fait si lourde, c'était pour faire rempart solide.
Si on l'avait fait debout, ça n'était pas pour rester assise.

Elle était dépourvue de talents.
Mais elle était mue par une volonté si grande,
Une pugnacité si viscérale,
Que jamais elle ne pouvait abandonner.

Et c’était là sa plus grande qualité.





Unique au monde



"Les filles comptent pas pour des prunes" 1037503755  Petite brune à lunettes et aux yeux noisette. Elle a malgré sa charge de chasseuse toujours gardé ses rondeurs. Elle a juste pris du muscle à force de cavaler.
"Les filles comptent pas pour des prunes" 1037503755 A troqué la robe salopette qu’elle portait à son arrivée, et son vieux pull contre un T-shirt vert émeraude et un mini-shirt en jean, sur les conseils de Curve.
"Les filles comptent pas pour des prunes" 1037503755 N’a que peu d’objets auxquels elle tient : ses lunettes qu‘elle veille à protéger, ses bottes de pluies cirées roses à marguerites blanches, qu’elle entretient avec soin , un ruban vert dans ses cheveux qu'elle a coupé après la saison des Pluies Salées et un livre  qu’elle a ramené du monde ordinaire dans sa besace en velours côtelé.
"Les filles comptent pas pour des prunes" 1037503755 A ramassé depuis plusieurs autres trésors  qui s’entassent : un beau caillou qui brille, des coquillages, un crayon de couleur rouge, un trèfle à quatre feuilles, des livres pas trop mouillés, son vieux ruban, un morceau de robe à dentelles jaunes, le magazine ramené par Tick Tock de l'Ordinaire etc… Elle les range dans une vieille boite à gâteau qu’elle confie à MadMax pendant la journée, parce qu’on lui a déjà pillé sa malle à secrets avec malveillance quand elle la laissait dans la cabane des chasseurs.

"Les filles comptent pas pour des prunes" 1580786911  "Les filles comptent pas pour des prunes" 1580786911  "Les filles comptent pas pour des prunes" 1580786911

"Les filles comptent pas pour des prunes" 1037503755  Après Peter, elle voue une dévotion totale aux Chasseurs : c'est sa famille, le seul clan qui l’ait jamais acceptée. Leur parole est d’or. Elle ferait absolument n’importe quoi pour eux,
"Les filles comptent pas pour des prunes" 1037503755 On l’utilise parfois comme chien de chasse, pour effrayer et rabattre un gros gibier vers  la meute lors de chasses collectives.
"Les filles comptent pas pour des prunes" 1037503755  S’excuse systématiquement quand elle tue ses proies et parfois s’autorise à pleurnicher un peu , mais jamais devant témoin.
"Les filles comptent pas pour des prunes" 1037503755 A toujours les genoux, les coudes et les mains abîmées, bandés et pleins de pansements et pourtant, elle ne s'est jamais rien cassé depuis son arrivée sur l’Île. Elle porte plus souvent les blessés qu'elle n’est blessée elle-même.
"Les filles comptent pas pour des prunes" 1037503755 Maladroite mais  toujours prête à aider. Certains dirait « débonnaire ».
"Les filles comptent pas pour des prunes" 1037503755 Parle peu et sourit toujours très timidement. On ne l’a jamais entendu rire, sauf pendant le sauvetage des esprits durant la Canicule. Depuis elle s'autorise à glousser de temps à autre et à dire ce qu'elle pense plus souvent.
"Les filles comptent pas pour des prunes" 1037503755 S’entraîne régulièrement contre les mannequins de l'arène et parfois sous la houlette de son chef ; Lacerate. Sans être une grande combattante, elle est persévérante et s'améliore. Elle a déjà quelques faits d'armes à son actif : elle a tué un pirate, elle a osé s'interposer en face du Dragon (en se faisant pipi dessus), elle a évité à Tick Tock de finir écrabouillé et noyé dans le Nautilus. Discrète sur ces petits exploits, elle est de toutes les missions et de toutes les aventures pour lesquelles elle se porte, en général, volontaire.

"Les filles comptent pas pour des prunes" 1580786911  "Les filles comptent pas pour des prunes" 1580786911  "Les filles comptent pas pour des prunes" 1580786911

"Les filles comptent pas pour des prunes" 1037503755 Aime se promener au Bois Joli et être au milieu des fées. Elle les trouve si jolies : c’est comme des étoiles vivantes. Elle aime regarder les étoiles, aussi. Elle leur donne des petits noms secrets. Des noms de fée.
"Les filles comptent pas pour des prunes" 1037503755 Sait lire, elle aime beaucoup ça. Mais il y a peu de livres sur l’île. Elle raffole d’histoires, surtout les contes. Ses préférées sont celle de Princesse Sarah et de Peter Pan, évidemment. Elle écoute toujours passionnément les Mères raconter au coin du feu ou avant le bisous de la Bonne Nuit.
"Les filles comptent pas pour des prunes" 1037503755 Ne se rappelle plus de son prénom de Mère.
"Les filles comptent pas pour des prunes" 1037503755 Déteste Freckles mais ne se souvient plus exactement pour quelles raisons.
"Les filles comptent pas pour des prunes" 1037503755 A une angoisse des adultes chevillée au corps. Seules les très vieilles personnes la tranquillise un peu.
"Les filles comptent pas pour des prunes" 1037503755 Le Monde Ordinaire est terrifiant. Elle vit dans la terreur d'y être ramenée un jour.
"Les filles comptent pas pour des prunes" 1037503755 La Pluie est une ennemie personnelle. Elle prend et dilue les gens qu'elle aime.
"Les filles comptent pas pour des prunes" 1037503755 N’est pas malheureuse. Elle a appris à se contenter de peu, cependant, elle s'efforce de libérer sa parole... tout doucement.





L'île

Comment vis-elle son séjour à Never Never Land ? Que représente ce lieu pour elle ?  
C'est le pays où on oublie les mauvaises choses. Mais il faut en être digne, c'est un lieu exigeant comme tout endroit important. Un lieu que je ne veux quitter à aucun prix.  Je me battrais pour rester. Je me battrais pour parler. J'existe, désormais je le sais. Et un jour, je rirais très fort pour vous le prouver.


Regrette-t-elle sa vie d'avant ? Voudrait-elle pouvoir retourner dans le monde ordinaire ?
Jamais. Partir, c'est vieillir. Vieillir c'est mourir. Il n'y a pas de retour envisageable. Mon Roi, ma famille, mes amis. Tout est là.
Même moi.


Comment voit-elle Peter Pan ? Quels sont ses sentiments envers lui ? A l'inverse, que ressens-t-elle pour le capitaine Hook ?
Peter Pan est l'élu, le roi, le petit dieu qui nous permet  tous de ne jamais devenir une adulte. Qu'importe que nous disparaissons comme des bulles de savon sans lui. Je lui dois obéissance et vie. J' espère quand même qu'il ne regrette pas de m'avoir emmenée, tout au fond de moi. Et qu'il garde une place pour moi même s'il n'est pas conscient que je suis là. Tout le monde aimerait s'entendre dire : "J'ai envie de te garder pour toujours".
Rêver ne fait aucun mal, à personne, non ?
Si personne ne sait ?
Si on travaille dur pour le réaliser ?

Le Capitaine Hook est un autre roi, un Méchant-vilain-moche, celui là. C'est un adulte. Il est condamné à mourir, c'est son destin. Et Peter accrochera les plumes de son chapeau de forban à sa tête blonde.

Bout d'aventure


- Tu sais il existe une légende chez nous , les Darling….
- Arrête de lui raconter tes fadaises, Maman.

L’interruption amusa  Granny Suzan. Elle eut un rire malicieux qui fit frétiller les rides au coin de ses yeux bleus. Elle posa un regard  sur sa petite fille, agenouillée au pied du fauteuil, toute potelée et attentive, le menton  posé sur ses vieux genoux bourrés d‘arthrose.  La gamine était pendue à ses lèvres. C’était un délice de la voir ainsi captivée.

- Tu vois,  ma petite Sarah,  ta mère a grandit trop vite et  elle a cessé de croire aux fées, c’est pour cela que Peter n’est jamais venue la chercher pour l’emmener au Pays Imaginaire
- « Ta mère » elle cumule deux boulots pour joindre les deux bouts et nourrir ta bouche. Elle a pas le loisir de beaucoup rêver. J’vais bosser.


Sarah observa sa mère se draper dans un manteau aussi fatigué qu’elle.  Elle claqua la porte sans un baiser ni un sourire. Il y’a longtemps que sa mère ne souriait plus. Il y a longtemps qu’elle ne la bécotait plus, du reste. Elle était devenue si grise et si voutée qu’elle avait peur de l’approcher et voir sa maladresse proverbiale réduire « Mum » en poussière. Sarah se contentait des brèves éclaircies dans le visage sombre et souvent baigné de larmes de celle qui lui avait donné vie.
Il fallait toujours se contenter de peu pour être heureux.
Granny Suzan lui posa une main tavelée et chaleureuse sur les cheveux, elle rajusta le nœud rouge qu’elle y avait accroché quelques jours plus tôt et qui ne quittait plus la petite tête brune.

- Ta mère t’aime, à sa manière.
- Mais elle ne rêve plus ?
- Non.
- C’est à cause de moi ?
- Non, bien sur que non, sweety. Ta mère a besoin de dormir, elle n’a pas assez de temps pour rêver, voilà tout !
- Hum… Comment c’est le Pays Imaginaire ?
-  C’est un pays merveilleux où tout est possible, où l’ont ne grandit plus, où on oublie aussi les choses déplaisantes pour s‘amuser éternellement. Il y‘a des fées, des pirates, des sirènes, des animaux mystérieux et des trésors. On peut même voler si on croit assez fort ! Les femmes de notre famille se transmettent le secret de son existence de mère en fille. Un jour Peter Pan viendra aussi te chercher pour vivre de grandes aventures !
- Mais pourquoi  elles sont revenues toutes ces filles ?
- Ah, ça ma petite, c’est parce que toutes les bonnes choses ont une fin. Peter nous ramène afin que nous entrions dans l’âge adulte sans regret.
- Sans regret…
- Et comme Wendy le fit avec Margaret, comme Margaret le fit ensuite avec sa propre fille, cet héritage se lègue  de la bouche d’une femme à l’oreille d’une petite fille.
- Woah…. Dis, tu y es allée là bas ?
- Ah ça, sweety, c’est mon petit secret…


Granny Suzan était ainsi, bonne comme le pain, souriante et douce. Elle  l’habillait, la consolait, lui racontait de nombreuses histoires et lui donnait toujours un bécot avant de dormir pour se prémunir des monstres. Elle lui avait appris à lire les étoiles, à les appeler par leurs constellations et à toujours se relever quand on trébuche. En souriant, parce que penser négatif ça fait mal à l’estomac et ça ronge en dedans. Sa tarte aux prunes était délicieuse et elle faisait les scones les meilleurs du mondes pour aller avec le thé. Elle était son point de repère dans son univers riquiqui.

Et puis un jour, Granny Suzan s'en alla.

Loin. Loin en elle-même.
Derrière son regard absent, Sarah sentait le vide de l’Oubli. Une vilaine maladie qui touchait toutes les femmes de sa famille en vieillissant. C’était le morceaux le moins joli du Pays Imaginaire qu’elles ramenaient de leur voyage. Il n’y eut bientôt plus de  tarte aux prunes, de rubans colorés ou d’histoires rocambolesques.

Il n’y eut bientôt plus de Sarah.

L’enfant, tenu à l’écart par sa mère prit alors une décision importante.
Elle prépara  son sac pour partir : sa besace en velours côtelé, son livre préféré, ses bottes de pluie porte-bonheur,  sa robe du dimanche cousue par Granny. En catimini, elle se rendit dans la chambre de sa grand-mère qui puait l’usure et la naphtaline. Elle lui mit son manteau et ses chaussures non sans mal, en supportant qu’elle l’appelle par d’autres noms que le sien, qu’elle évoque d’autres souvenirs que les leurs.
Et elle ouvrit la fenêtre en tenant fermement sa main flétrie.

- Peter Pan ! Peter Pan! Peter Pan !
Je crois en toi et aux fées .
Viens nous chercher , pour le Pays où on oublie les mauvaises choses. Granny a déjà commencé à oublier, moi aussi je veux oublier avec elle.
Je suis prête, envole-nous.


Et elle pria ainsi toute la nuit, sans que rien ne vienne. On les retrouva assoupies, blotties l’une contre l’autre, au petit matin. Sa mère se fâcha fort. Mais loin d’être démontée par son échec et le savon maternel, Sarah recommença ses prières et son manège les nuits suivantes. Si Peter n’était pas venu, c’est simplement parce qu’elle ne priait pas assez fort.
Le troisième soir, par une nuit brumeuse si typiquement londonienne,  son appel fut entendu.  Elle fut soulevée de terre par la volonté d’un seul petit garçon, l’Éternel, elle vola dans les cieux en caressant les étoiles. Elle vit milles choses fantastiques et étourdissantes. Elle rit à gorge déployée pour la première et dernière fois.

Mais jamais Granny Suzan ne fut du voyage.



L'Aventure continue...


La nuit s'en va. Elle a froid.
Elle ne me cachera plus. A croupis dans le fourré, je constate que l'Aube est pressée. Mon odeur sera bientôt portée par la rosée du matin. Il va falloir courir, même si je ne sens déjà plus mes jambes. Cavaler et rabattre, un peu plus.

J'inspire, j'expire.
Chuis forte. Forte. Forte.
Souffle.

L'élan lève le mufle. Ses oreilles s'ébrouent d'anxiété sur ses andouillers. Il a senti ma présence. "Ne réfléchis pas, tu réfléchis trop." Les mots du chef ricochent sur ma cervelle  alors que je bondis. Je n'ai qu'une idée fixe : ramener sa fourrure et ses bois. Ma poussée est bonne mais la bête est aux aguets. Elle détale à gros sabots.

Chuis forte. Forte. Forte.

Je sers les dents. J'peux. Chais que j'peux. Un râle s'échappe entre mon émail verrouillé. Je pousse mes muscles à se dépasser.
J'ai les poumons en feu. Pas grave !
J'ai les pieds qui souffrent, gonflés dans le plastique de mes bottes. M'en fiche !
Je sue, je pue, même que je bave. Chut !

Chuis forte. Forte. Forte.

Notre cavalcade est folle. J'ai le cœur qui bat si vite que j'ai peur de le rendre. La poursuite nous mène là où je voulais. Bientôt il sera acculé aux rochers du ravin. Il est là, à porté de couteau. Juste un effort. Juste un 'tit peu.
Coincé !
Nous nous toisons. C'est un animal incroyable, puissant et furieux. J'en ai les genoux qui tremblent. Conscient d'être prisonnier du cercle de pierre, il se retourne en renâclant. Chuis p'tite, une bagatelle pour lui. Il comprend qu'il s’est fourvoyé sur l'intimidant prédateur.
C'est juste une fille. Une toute petite fille.
Il râcle le sol de ses pattes, prêt à en découdre.
Je ne bouge pas d'un pouce. J'dois pas, même si tous mes os jouent des claquettes.
Son brame est glaçant.
Il sonne la charge.
Il rue.

Poings serrés, je me force à ne pas trember, à camper sur mes positions.

J'inspire, j'expire.
Chuis forte.
Souffle.

Mon hurlement résonne au delà des frondaisons, cogne contre le canyon, éructe avec hargne vers le ciel.

- AAAAAAAAAAAAAAAAHHH !

Les silhouettes de mes frères apparaissent, sur les parapets.  L'élan, surpris me jette un regard qui fait naître une grosse boule dans ma gorge.

- Chuis désolée... Murmure perdu dans le concert de sang et de cris.

L'hallali a sonné.




Invisible pour les yeux

T'as un Pseudo ? Nephyla
Et un âge ?Sirène Doyenne
C'est quoi ton Avatar  ? Un commis par mes doigts
Comment t'as découvert l'île ? Je la redécouvre tous les jours !
Tu la trouves comment ? Home sweet Home !
Dis, tu crois bien aux fées ? J'ai fermé la fenêtre, Peter...
Pas de blague !!! :3
Revenir en haut Aller en bas
Smoke
Smoke

♣ Récolteur ♣


✘ AVENTURES : 437
✘ SURNOM : Le Rieur
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Oui
✘ LIENS : The smoke fills my lungs with the need to laugh.

"Les filles comptent pas pour des prunes" Empty
MessageSujet: Re: "Les filles comptent pas pour des prunes"   "Les filles comptent pas pour des prunes" EmptyVen 16 Mar 2018 - 20:16

Elle en a fait du chemin, Plum ! Et ça fait sacrément plaisir à voir =) Ta manière de la raconter lui va bien, on sent toute sa force obstinée. Je souhaite encore une infinité de belles et grandes aventures à Plum !






Merci Kane ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Freckles
Freckles

♣ Chef des Livreurs ♣


✘ AVENTURES : 1633
✘ SURNOM : Le Lionceau
✘ AGE DU PERSO : Quatorze ans

✘ LIENS : you're running on unsolid ground

"Les filles comptent pas pour des prunes" Empty
MessageSujet: Re: "Les filles comptent pas pour des prunes"   "Les filles comptent pas pour des prunes" EmptyVen 16 Mar 2018 - 22:06

Plum a écrit:

"Les filles comptent pas pour des prunes" 1037503755 Déteste Freckles mais ne se souvient plus exactement pour quelles raisons.

T'es qui.

Plus sérieusement lire cette fiche m'a rappelé comme j'avais aimé lire la première à l'époque. Plum est toujours si touchante et brise-coeur, j'adore tes descriptions qui sonnent un peu comme un conte et les petits personnages glissés dedans, et cette évolution est méritée hehehe. Rebienvenue sale pudding.
Revenir en haut Aller en bas
Lacerate
Lacerate

♣ Chef des Chasseurs ♣


✘ AVENTURES : 1009
✘ SURNOM : La Gueule Cassée
✘ AGE DU PERSO : 17 plaies

✘ DISPO POUR RP ? : NON STP
✘ LIENS : Razor sharp like a knife.
Sujets en cours : I - II - III - IV - V - VI - VII - VIII - IX - X

"Les filles comptent pas pour des prunes" Empty
MessageSujet: Re: "Les filles comptent pas pour des prunes"   "Les filles comptent pas pour des prunes" EmptySam 17 Mar 2018 - 1:19

MON BB

C'est super, de voir Plum évoluer et se solidifier comme ça. C'est vrai qu'elle en a vécu, des aventures, sur l'Île ! Forcément, ton style est toujours aussi marquant et cool ; j'ai beaucoup aimé le second bout d'aventure aussi, il est très... cinématographique.
Et j'suis fière de ma Chasseuse, forcément. "Les filles comptent pas pour des prunes" 3864948088

Rebienvenue chez toi "Les filles comptent pas pour des prunes" 304983004







Des trucs en vrac:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://elorecohlt.tumblr.com
Invité
Anonymous

Invité



"Les filles comptent pas pour des prunes" Empty
MessageSujet: Re: "Les filles comptent pas pour des prunes"   "Les filles comptent pas pour des prunes" EmptyDim 18 Mar 2018 - 10:08

Merci vous trois !!!

@Smoke : Oui, ma puce a le cuir plus solide et une volonté renouvelée ! J'ai hâte de la lancer dans un nouveau cycle d'aventures perduesques !

@Freckles : Place de choix dans son KOKORO, toi même tu sais X'D ! Merci pour les compliments sur mes fiches sale rouquemoute de mon coeur

@Lace : Ma... PAPA !!!!! Fière que tu sois fière ! "Les filles comptent pas pour des prunes" 1037503755 "Les filles comptent pas pour des prunes" 304983004
Revenir en haut Aller en bas
Peter Pan
Peter Pan

♛ Roi des Garçons Perdus ♛


✘ AVENTURES : 2816
✘ SURNOM : L'Enfant Roi
✘ AGE DU PERSO : jeune à jamais

✘ DISPO POUR RP ? : dur dur
✘ LIENS : Je suis un petit oiseau à peine sorti de l'oeuf.
→ Et aussi tout ça !

"Les filles comptent pas pour des prunes" Empty
MessageSujet: Re: "Les filles comptent pas pour des prunes"   "Les filles comptent pas pour des prunes" EmptyDim 18 Mar 2018 - 14:06

Félicitations mon enfant


Tu es condamné.





Ma tendresse pour ce personnage est à l'image de son courage : infinie. Et renouvelé du coup, qu'est-ce que je l'aime Plum. Elle est tellement brave et pure, et toute humaine aussi. Et jamais jamais pathétique. Revienvenue dans ta home sweet home petit pudding, le vert ça te va très bien.

_______________________________


Je te serre chaleureusement la main. Cours vite créer ton Dé à Coudre et demander un Compagnon de Jeu afin de vivre une aventure ! Par ailleurs, n'oublie pas de prendre connaissance de L'intrigue du moment. Tu peux aussi participer au RP d'introduction spécialement conçu pour les nouveaux arrivants et qui permet d'immerger facilement ton personnage dans l'univers : Le Bannissement. A moins que tu ne choisisses de te lancer dans Mission Périlleuse ? Si tu préfères passer du bon temps en papotant, rejoins sans tarder la Nursery. Quoiqu'il en soit, que ton séjour à Never Never Land soit fabuleux et éternel.










La musique que je joue au gré du vent : Flûtes de Pan
Les dessins que je peins au gré du temps : Crayons de Pan



Je tyrannise en forestgreen.




le merveilleux cadeau de mes enfants trouvés:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://neverneverland.forumactif.org/
Invité
Anonymous

Invité



"Les filles comptent pas pour des prunes" Empty
MessageSujet: Re: "Les filles comptent pas pour des prunes"   "Les filles comptent pas pour des prunes" EmptyDim 18 Mar 2018 - 16:13

Merci Mon Roi ! Plum en rougit de plaisir et d'honneur "Les filles comptent pas pour des prunes" 304983004
Revenir en haut Aller en bas
Dude
Dude

♣ Armurier ♣


✘ AVENTURES : 285
✘ SURNOM : Le Chevalier
✘ AGE DU PERSO : 15 ans maintenant !

✘ DISPO POUR RP ? : Of course !
✘ LIENS : Shmow-zow ! It was weird but I liked it.

"Les filles comptent pas pour des prunes" Empty
MessageSujet: Re: "Les filles comptent pas pour des prunes"   "Les filles comptent pas pour des prunes" EmptyJeu 22 Mar 2018 - 15:22

Mon Pudding qui s'en va massacrer des pirates... Et moi qui m'était promis de pas pleurer "Les filles comptent pas pour des prunes" 512241947

Elle est vraiment devenue badass la petite Darling (je suivais ses aventures d'assez prêt donc ce n'était pas une surprise). Bon et puis cet avatar quoi, parlons en ? Parlons en ! Le choix de la pose est parfait et puis cette coiffure lui va définitivement trop bien !

Cette V2 est efficace et Plum est toujours hyper touchante et on a moins envie de la secouer/gifler xD

Amour de ton pote le Chevalier ❤️






True Nature of the Knight:
 

   

Le Chevalier cherche son destrier et meilleur ami !
"Les filles comptent pas pour des prunes" Finn_and_jake_by_abysswolf-d6bgo83
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Invité



"Les filles comptent pas pour des prunes" Empty
MessageSujet: Re: "Les filles comptent pas pour des prunes"   "Les filles comptent pas pour des prunes" EmptyDim 25 Mar 2018 - 21:40

Merci mon meilleur coupaing I love you!!!
"Les filles comptent pas pour des prunes" 3541531364
Revenir en haut Aller en bas
Cyber
Cyber

♣ Artisan ♣


✘ AVENTURES : 92
✘ SURNOM : Le Hacker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Welcome in the Deep Web

"Les filles comptent pas pour des prunes" Empty
MessageSujet: Re: "Les filles comptent pas pour des prunes"   "Les filles comptent pas pour des prunes" EmptyLun 26 Mar 2018 - 16:52

J'arrive à la masse, certes, mais happy d'être arrivé quand même !

Plum était so cute, et maintenant elle l'est tout autant mais... en level up 8D and i love it

Pit réfléchira avant de lorgner sur sa peau u.u x)

huhuhu amuse-toi much 8D






Spoiler:
 
can't hack this:
 
Revenir en haut Aller en bas
MadMax
MadMax

★ Mère des Chasseurs ★


✘ AVENTURES : 1037
✘ SURNOM : L'Increvable.
✘ AGE DU PERSO : La bonne quinzaine.

✘ DISPO POUR RP ? : Globalement, ouais.
✘ LIENS : Naissance, renaissance & La Meute

"Les filles comptent pas pour des prunes" Empty
MessageSujet: Re: "Les filles comptent pas pour des prunes"   "Les filles comptent pas pour des prunes" EmptyMar 27 Mar 2018 - 10:22

MON BAYBAY ! Ma tite puce, ma tite guerriere !

Mama est supra fiere de sa fille, elle l'a toujours été. Mais la, c'est comme un gros fuck a tout le monde et aux probabilités que Plum fait, et Max adore ca.

Plum aussi peut etre fiere d'elle-meme !

("Je me battrais pour parler. J'existe, désormais je le sais. Et un jour, je rirais très fort pour vous le prouver." J'ai adoré cette phrase, btw.)






J'suis Parole en #cc3300.

Merci Dog. ♥:
 

Merci Arrow. ♥:
 

Merci Coquillage. ♥:
 

Merci Sindri. ♥:
 

Merci Blue. ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Invité



"Les filles comptent pas pour des prunes" Empty
MessageSujet: Re: "Les filles comptent pas pour des prunes"   "Les filles comptent pas pour des prunes" EmptyMar 27 Mar 2018 - 10:28

Merci Cyber ! Merci môman !!! "Les filles comptent pas pour des prunes" 3864948088 "Les filles comptent pas pour des prunes" 3864948088 "Les filles comptent pas pour des prunes" 3864948088 "Les filles comptent pas pour des prunes" 3864948088
MadMax est l'héroïne de Plum ! (je l'ai cité dans mon RP avec Dusty atta :)

Citation :
Il est pas simple à suivre, mais je suis coriace. Je suis "Madmax" ! Grande Maman, elle a trois fois moins de bouts, et pourtant, elle est plus forte que toute sa marmaille réunie. J'tiens la distance.
"Les filles comptent pas pour des prunes" 3810757632
Revenir en haut Aller en bas
MadMax
MadMax

★ Mère des Chasseurs ★


✘ AVENTURES : 1037
✘ SURNOM : L'Increvable.
✘ AGE DU PERSO : La bonne quinzaine.

✘ DISPO POUR RP ? : Globalement, ouais.
✘ LIENS : Naissance, renaissance & La Meute

"Les filles comptent pas pour des prunes" Empty
MessageSujet: Re: "Les filles comptent pas pour des prunes"   "Les filles comptent pas pour des prunes" EmptyMar 27 Mar 2018 - 10:50

"Trois fois moins de bouts"..

Plum me tue. :')






J'suis Parole en #cc3300.

Merci Dog. ♥:
 

Merci Arrow. ♥:
 

Merci Coquillage. ♥:
 

Merci Sindri. ♥:
 

Merci Blue. ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




"Les filles comptent pas pour des prunes" Empty
MessageSujet: Re: "Les filles comptent pas pour des prunes"   "Les filles comptent pas pour des prunes" Empty

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Opéra pour 100 lapin
» [08032012] Les Super Junior dévoilent leur plan pour 2012
» [S43-E10] Tirage pour la 5ème journée - Lille - 06 Octobre 2010
» Procès Hd22 vs Comté de Flandres - relaxe
» Livre 5 - Traité de la médecine par Celse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Never Never Land ★ :: Faire naufrage :: Gais, innocents et sans coeur. :: On s'envole !-