Partagez
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Pit
Pit

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 984
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


Lever les yeux du jeu Empty
MessageSujet: Lever les yeux du jeu   Lever les yeux du jeu EmptyMar 6 Fév 2018 - 20:26

Beaucoup de chose se bousculaient dans l'esprit du Joker. Dans tous les sens, dans tous les ordres possibles. À tel point que... parfois, les sujets actuels sont oubliés pour êtres remplacés par des évènements passés. "Passés" dans la mesure du possible des souvenirs encore en vie.

Le Joker faisait un genre de bilan de jeu, relatant les failles qu'il jugeait jusqu'alors impossibles. C'était le cas, mais... il se souvenait que les substances, que les trucs qui semblaient apaiser des gens, faisaient tout le contraire sur lui. Faisant vomir la fosse, et ainsi.. libérant le gamin étouffé dans la boue. Et, il y avait aussi eu cet épisode... avec Love. Elle avait quelque chose en elle qui s'était échappé du contrôle du Jeu, échappé de la volonté du chef des raccommodeurs.

Tout était réglé maintenant. Pas d'inquiétude, pas besoin de corriger soi-même. Pas besoin de blesser une poupée qui ne souhaitait qu'être vide à nouveau.

Maintenant, Pit avait un peu de réticence envers les filles, mais ça passait. Doucement. Il se documenterait sur quelques astuces, si jamais les poupées venaient à ne pas être aussi intelligentes de la Lascive le fut.

Pit errait, le sourire effacé. Bien caché dans son manteau, la capuche protectrice l'aidait à affronter le froid qui s'abattait maintenant sur cette île.

Le Bouffon du Tyran, il ne servait à rien, puisque le roi n'était pas souriant.

Cette pensée, fit serrer les dents de l'adolescent. Les cartes à jouer qu'il sentait entre les doigts d'une de ses deux mains fourrées dans les poches, ces cartes, il faillit les plier méchamment.

Il ne devait pas. Il devait en prendre soin. Pit, où est passé ton attention ?

Partout, son esprit se tirait d'un bout à l'autre des pensées qui trottaient en rond dans sa tête.

Pit voulait revoir une personne qui semblait rassurante. Le joueur en avait besoin sans doute, pour souffler en dehors du Jeu, pour ne pas penser aux peaux. Pour ne pas penser au reste. Juste, ne pas calculer. Pour le moment.

Il vagabondait lentement, se demandant, parmi ses machinations, si Dusk avait assez de couvertures pour le vent froid. Il cherchait, sans trop chercher, juste en se baladant de chemins en chemins.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.clairedesign.media
Dusk
Dusk

♣ Grimpeur ♣


✘ AVENTURES : 234
✘ SURNOM : La Déracinée
✘ AGE DU PERSO : 16 ans.

✘ DISPO POUR RP ? : Non.
✘ LIENS : How does it feel without my love ?
Sujets en cours : I - II - III

Lever les yeux du jeu Empty
MessageSujet: Re: Lever les yeux du jeu   Lever les yeux du jeu EmptyDim 25 Fév 2018 - 23:07

La journée se déroule, morne et monotone. Le matin, Dusk joue son rôle de Grimpeuse et le midi, elle mange le strict nécessaire. Le plus compliqué est l'après-midi. où elle ne sait que faire pour s'occuper. Sharpy l'entraîne parfois, mais à certains autres moments, elle est laissée seule avec elle-même. Arranger sa cabane et proposer son aide à ceux qui croisent sa route, de même que saluer ses anciens enfants, ne remplit pas toujours ses journées et parfois, la Déracinée se retrouve à errer seule.
Désoeuvrée.

Ce jour-là, elle est dans sa Cabane et médite un peu, assise contre une paroi. L'exercice n'est pas évident, mais Dusk a la discipline et la concentration nécessaire pour s'y prêter. Elle reste ainsi quelques minutes avant d'entendre le son très doux et discret de gouttes qui tombent sur son toit. Et le rythme formé par cette pluie glaciale l'anime, la pousse à se lever. A esquisser des gestes amples et durs, ouvrir et fermer les bras en une danse stricte et expressive, dans laquelle elle met tout ce qu'elle a. Et c'est sans doute parce qu'elle a les yeux fermés qu'elle perçoit plus distinctement comme des bruits de pas, à l'extérieur, pas forcément dans sa direction mais pas loin non plus. Et - curieuse et sans doute un peu pudique - la Déracinée ouvre les paupières pour aviser, un peu plus loin, la silhouette du Joker.

Cessant sa danse, Dusk saisit un châle dont elle se recouvre avant de sortir par la porte ouverte. Plus elle s'approche et plus les contours de Pit se précisent, lui offrant une expression inhabituelle : elle le voit étonnement fade, presque soucieux.
Comme cette fois-là, dans les bois.
La Grimpeuse fronce les sourcils légèrement mais écarte l'hypothèse : les agissements de Pit avaient été découverts et il s'en était tiré, il n'avait pas dû recommencer, normalement. Et puis, il y avait des nuances, à son expression. Comme des remous, une aura trouble qu'elle ressent, habituée à observer.

- Pit.

Elle le hèle calmement, appose sur lui un regard impassible.

- Quelque chose ne va pas ?

Et, comme toujours, va droit au but.







Des cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://elorecohlt.tumblr.com
Pit
Pit

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 984
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


Lever les yeux du jeu Empty
MessageSujet: Re: Lever les yeux du jeu   Lever les yeux du jeu EmptyJeu 29 Mar 2018 - 13:11

Alors que les pensées se bousculaient dans tous les sens, afin de remettre de l'ordre sans doute. Le Joker fut arraché de son monde un peu tordu par une voix familière. Sûrement celle qu'il cherchait presqu'inconsciemment.

Quelque chose en lui était soulagé de la voir apparaître. Un peu comme un gamin qui revenait vers sa maman parce que le jeu l'a fatigué. Peut-être cette rapidité, le sujet vite abordé, ça faisait du bien. Juste savoir si quelque chose n'allait pas. C'était possiblement moindre, mais le Joker avait la sensation que c'était une pensée rare. Presque rien de ce que le passé effacé lui avait laissé ne donnait une chose s'en approchant.

Presque rien, à part peut-être le regard qui pouvait parler à la place de la langue.

Mais Dusk était si impassible, ça l'avait fait tomber au début, mais aujourd'hui, ça allait très bien.

Un fin sourire s'inscrivit sur le faciès du Joker. Il se tourna vers elle, faisant quelques pas. Il s'entrainait aussi un peu à effacer les traces d'inquiétude. Il ne devrait jamais dire la source, il préférerait probablement s'arracher encore la peau que de briser l'une de ses propres règles. L'esprit n'avait pas l'envie de modeler les lois pour cette fois.

- Ça va moyen, je dirais...

Pit ne pourrait pas se contenter de ça, et l'envie de confier un peu se faisait sentir. Cependant, impossible de faire quoi que ce soit de plus. Impossible de détruire ce qui fut promis pour ses lois.

Un temps passa avant de venir à la suite.

- Tu as assez de couverture ? Je veux dire, à cause du froid.

Le sourire était maigre, mais la sincérité ne se faisait pas fausse. Il y avait toujours un côté maladroit, qui semblait parfois avoir de la peine à dire les mots. Comme s'il avait peur de dire la mauvaise chose. Le lointain passé seul détenait les raisons de ces changements, la raison de trois petites facettes.

Heureusement, l'île avait tout dévoré depuis.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.clairedesign.media
Dusk
Dusk

♣ Grimpeur ♣


✘ AVENTURES : 234
✘ SURNOM : La Déracinée
✘ AGE DU PERSO : 16 ans.

✘ DISPO POUR RP ? : Non.
✘ LIENS : How does it feel without my love ?
Sujets en cours : I - II - III

Lever les yeux du jeu Empty
MessageSujet: Re: Lever les yeux du jeu   Lever les yeux du jeu EmptyMer 25 Avr 2018 - 22:45

- Ça va moyen, je dirais...

Dusk s'en doute.
Elle a toujours été tellement plus douée pour déceler les émotions autres que les siennes.

- Tu as assez de couverture ? Je veux dire, à cause du froid.

Elle ne sourit pas, même si elle le pourrait. A la place, l'expression de son visage semble très légèrement s'adoucir. Et la Déracinée réfléchit : répondre que non, tout va bien est son premier réflexe, mais elle refuse d'y céder. Il serait idiot de mentir : malgré ses entrainements à répétition, malgré le fait qu'elle se force à manger plus qu'avant, elle reste maigre et peine à se réchauffer.

Un haussement d'épaule, un peu sec.

- Si tu en as une en trop, je te la prendrai volontiers.

Elle ne s'étendra pas sur ce que le froid lui fait, ni les nuits à grelotter. Elle dort mal, de toute façon.
Ce n'est pas si grave.

- Mais ne la prends pas à quelqu'un qui pourrait en avoir plus besoin.

Son ton s'est durci, de même que son regard, implacable. Si elle sait que Pit ne lui causera jamais du tort intentionnellement, elle se méfie du sens moral du Joker. L'histoire des peaux avait achevé les maigres illusions qu'elle avait voulu se faire à son sujet.

La pluie est légère et glacée. Dusk frissonne, fronce les sourcils. Et ordonne plus qu'elle ne propose :

- Viens.

Avant de retourner dans sa Cabane.
Elle n'en a pas fini avec le Joker.







Des cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://elorecohlt.tumblr.com
Pit
Pit

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 984
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


Lever les yeux du jeu Empty
MessageSujet: Re: Lever les yeux du jeu   Lever les yeux du jeu EmptyMar 8 Mai 2018 - 18:45

Dusk voulait bien un peu de plus de couverture, apparemment. Pit allait ajouter une réponse à cela, pour dire qu'il allait lui en ramener mais la précision formulée par l'ancienne mère en chef... cette précision donna au Joker un sourire jaune. Il n'aimait pas trop avoir cette image auprès de la Déracinée, cependant, impossible de lui en vouloir. C'était vrai. Il aurait pu en prendre une à une personne qu'il n'appréciait pas. Non, en fait non. Il en aurait pris une, sans se soucier du propriétaire.

Il se frotta la nuque un peu embarrassé, puisqu'il était plutôt content d'avoir pensé aux tissus en plus dans la Mercerie à la place de la couverture de quelqu'un d'autre.

Bref, embarrassé de constaté que la Grimpeuse connaissait bizarrement bien. C'était bizarre ? Pas tellement en fin de compte.

Le chef allait dire qu'il partait prendre de quoi l'aider, mais l'ordre le coupa. C'était un ordre ? Pit avait horreur des ordres. Il détestait ça. Mais... c'était Dusk.

C'était Dusk oui, alors il suivit. Obéissant. Docile.

À l'abris.

Il ne prêtait attention à rien qui l'entourait. Comme si la pièce était vide, l'esprit entièrement concentré sur la Grimpeuse. Elle avait dit de venir, elle avait précisé qu'il ne devait pas prendre de couverture à quelqu'un d'autre. Pit écoutait. Comme si les trois facettes se mettaient en pause. C'était surtout le joueur qui tenait à cette personne en face.

En dehors du jeu, pour respirer entre les failles. Il se souvenait d'un grande erreur, réglée depuis. Mais elle restait dans l'esprit, sans laisser de répit à Pit.

En fait, il s'inquiétait que ce soit encore vivant, mais c'était trop petit pour vivre. Du moins, il lui semblait. Donc c'était mort. Mais ca restait une grosse faille.

- Pour les couvertures...

Finit-il par dire, pour changer la tête, l'air dedans.

- Je pensais juste prendre des tissus à la mercerie, peut-être en faire un patchwork. Je n'aime jamais beaucoup jeter la matière.

Mais jeter de la chair, il ne rechignait guère.
Non ?

- Je fais des efforts, un peu. Tout le monde va bien, sauf Peter, je sers pas à grand chose avec lui ces temps... pour les tours de magie, ces trucs...

Pour ne pas être trop malveillant, mais... il ne l'a jamais été non ? Il ne l'était pas. Il ne voulait que le beau. Et la magie... ça, Peter était occupé dans son humeur glaciale.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.clairedesign.media
Dusk
Dusk

♣ Grimpeur ♣


✘ AVENTURES : 234
✘ SURNOM : La Déracinée
✘ AGE DU PERSO : 16 ans.

✘ DISPO POUR RP ? : Non.
✘ LIENS : How does it feel without my love ?
Sujets en cours : I - II - III

Lever les yeux du jeu Empty
MessageSujet: Re: Lever les yeux du jeu   Lever les yeux du jeu EmptySam 30 Juin 2018 - 0:16

- Pour les couvertures... Je pensais juste prendre des tissus à la mercerie, peut-être en faire un patchwork. Je n'aime jamais beaucoup jeter la matière.

Dusk acquiesce : pourquoi pas, ce n'est pas une mauvaise idée. Elle-même, dans son constant souci d'efficacité, n'aime pas non plus gaspiller. Invitant, d'un geste, le Joker à s'asseoir, elle prend place, droite, sur une chaise qui traîne là.

- Je fais des efforts, un peu. Tout le monde va bien, sauf Peter, je sers pas à grand chose avec lui ces temps... pour les tours de magie, ces trucs...

C'est vrai que l'humeur de Peter ne s'est pas améliorée avec l'avènement du froid, loin de là. Gravement, Dusk hoche la tête.

- J'en déduis qu'il ne va pas mieux.

Cela la peine, même si elle n'en laisse rien paraître. Toujours raide contre le dossier de sa chaise, ses yeux scrutent avec attention le visage du Joker, se heurtant au trouble qu'ils semblent déceler.

- C'est pour cela que tu es préoccupé ?

Pit n'est pas un enfant emphatique, mais il reste un Chef donc un proche de l'Enfant-Roi. Et puis, toute à cette dévotion qui n'est pas partie avec la Chute, la Déracinée peine à penser qu'on ne puisse ressentir de compassion envers Peter, surtout dans son état.







Des cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://elorecohlt.tumblr.com
Pit
Pit

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 984
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


Lever les yeux du jeu Empty
MessageSujet: Re: Lever les yeux du jeu   Lever les yeux du jeu EmptyMar 3 Juil 2018 - 14:31

Le Joker avait docilement suivi l'indication de l'ancienne mère. Difficile pour lui de ne pas s'en souvenir, bizarrement. Il devrait laisser l'île faire oublier.

Dusk demandait quelque chose, quelque chose qui était plutôt proche de la vérité. Pit haussa vaguement les épaules, un sourire maladroit.

- On dirait bien.

C'était bizarre, face à la Déracinée, l'adolescent laissait le joueur prendre le contrôle. À moins que ce soit autre chose ? Une partie qui abandonnait le jeu ? Le Pit plus réel ? Difficile à dire, surtout que le Joker ne pourrait pas donner de réponse. Il ne réfléchissait simplement pas face à Dusk.

Toute la situation le préoccupait sur le pouvoir acquis, et ce n'était pas son attitude envers la grimpeuse qui se trouvait au centre de ses soucis.

Même s'il s'y égara un instant.

- J'avais... j'avais réussi à avoir une place plutôt importante, et Peter me faisait confiance. Même qu'il me pardonne facilement ! Mais là je sais pas...

Un exemple ? Simplement l'affaire des peaux d'enfants perdus, le cuir de cadavres d'enfants. Le Tyran était passé outre, et ça... le chef en était à la fois fier et trop confiant. Il devait se faire plus discret sur cette lubie. Chose qu'il avait fait avec précaution. Ne pas trop abuser.

Mais... d'ailleurs, il ne put résister à l'envie d'enrouler sa petite tresse autour de son index droit. Parce qu'il ne se souvenait plus si Dusk avait eu vent de cette histoire. Pit avait surtout marqué dans son esprit le fait que la Déracinée se soit sali les mains pour l'aider. Lavant une chemise couverte de sang. Il ne pouvait pas oublier ça. Il ne voulait pas que cette scène se réalise une fois encore.

- Tu t'inquiète aussi pour Peter ?

Le Joker se demandait comment les gens voyaient cette situation. Il ne l'avait jamais demandé.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.clairedesign.media
Dusk
Dusk

♣ Grimpeur ♣


✘ AVENTURES : 234
✘ SURNOM : La Déracinée
✘ AGE DU PERSO : 16 ans.

✘ DISPO POUR RP ? : Non.
✘ LIENS : How does it feel without my love ?
Sujets en cours : I - II - III

Lever les yeux du jeu Empty
MessageSujet: Re: Lever les yeux du jeu   Lever les yeux du jeu EmptyLun 10 Sep 2018 - 16:32

- J'avais... j'avais réussi à avoir une place plutôt importante, et Peter me faisait confiance. Même qu'il me pardonne facilement ! Mais là je sais pas...

Pit a l'air soucieux, sincère, et même si elle doute toujours de ses intentions, Dusk décide de le croire. Pourtant, quelque chose lui semble encore suspect, comme une incohérence : le Joker a l'air trop profondément affecté, cela ne ressemble guère à ce qu'elle sait de lui.

- Tu t'inquiète aussi pour Peter ?

Peut-être un peu sèchement, un peu laconiquement - Dusk n'a jamais aimé se répandre - la Grimpeuse répond :

- Bien sûr.

Un geste nerveux lui échappe, mouvement de main comme pour balayer les sentiments qui menacent de sourdre. Puis Dusk appose son regard opaque sur le Joker, le fixant avec une intensité qui a tendance à en déranger certains. Finalement, les mots filent, directs mais prononcés sans rudesse :

- Peter a survécu à plus grave que ça. Il se remettra vite.

S'accrocher à cette idée lui permet d'aller de l'avant, et Dusk sait qu'elle n'est pas la seule. Puis, plus doucement, elle s'enquiert :

- C'est tout ce qui te préoccupe ?

Elle est insistante car - même si cela ne devrait plus être le cas - Dusk ne peut pas s'empêcher de penser que Pit reste son fils. S'il lui ment, poussera-t-elle ? Elle l'ignore encore. Et son regard, toujours inquisiteur, dévisage le Chef.

Le souvenir de ce qu'elle l'a vu faire dans la forêt s'impose sans qu'elle ne le veuille. La Déracinée se crispe très légèrement, chasse la pensée intruse.
Et avec elle, l'idée dérangeante qu'avec Pit, parfois mieux ne vaut rien savoir.







Des cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://elorecohlt.tumblr.com
Pit
Pit

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 984
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


Lever les yeux du jeu Empty
MessageSujet: Re: Lever les yeux du jeu   Lever les yeux du jeu EmptySam 29 Sep 2018 - 22:08

C'était toujours un peu bizarre de parler avec Dusk, pas mauvais, juste différent. Peut-être parce qu'elle était en dehors du Jeu. Peut-être parce que le Joker ne savait pas vraiment comment se positionner sur un échiquier sans plateau. En dehors d'une forme de Jeu.

Comme s'il y avait encore une autre facette cachée derrière les trois autres.

L'esprit partait un peu trop loin, il fallait se concentrer. Dusk posait une question, après avoir répondu des mots qui avaient un peu rassuré le bouffon qui ne voulait pas perdre son rang.

Mais cette question posée, par l'ancienne mère, figea les prunelles beaucoup trop vertes sur elle. Comme si le chef attendait une réponse sans avoir à la dire. Puis il chercha par les pupilles, les bougeant ailleurs, comme s'il ne le savait lui-même plus. Ça se mélangeait dans la tête.

Les phrases étaient un peu brisées.

Qu'est-ce qui pouvait bien le préoccuper en plus ?

Il savait qu'il y avait quelque chose. Mais impossible de trouver quoi. Ça semblait remonter à longtemps. Peut-être même avant d'être chef. Il avait remarqué qu'il n'avait plus de souvenir du pourquoi il faisait certaines choses, le Jeu. C'était quoi l'idée de départ ? C'était important.

C'était entre autre ça qui le dérangeait.

Là, enfin le regard ne fouilla plus le vide et revint se poser sur Dusk. Ce n'était pas une poupée. Il pouvait lui dire quelque chose qu'il avait au fond de la fosse ?

Tout lui donnait envie de dire, de parler, parce que ça avait bien été auparavant. Non ?

Avant, quand un truc c'était produit.

Une voix avec un peu moins d'assurance, mais accompagnée d'un léger ton qui voulait plaisanter se présenta.

- En fait... je crois que je suis tout le temps préoccupé. Mais je sais pas par quoi. Désolé, j'essaie de me souvenir mais ça me rend mal.

Rire un brin forcé, très forcé. En fait, en le disant, il entendait la dissonance. Il se rendait compte que quelque chose clochait. Que l'Île avalait les souvenirs mais pouvait laisser des choses dans le désordre en résidus.

En fait, il commençait peut-être même à se demander s'il était lui-même. Est-ce qu'il était trois personnes à la fois ou une seule qui jouait des rôles ? Ou encore... qui est-ce qu'il avait pu bien être avant ? Il avait toujours été comme ça ? C'était bel et bien lui ?

Trop de questions dans l'esprit, Pit détestait ça. Il valait mieux oublier.

- Laisse, je crois que je tords un peu trop l'esprit.


Mouvement de main comme pour tout balayer, sourire toujours autant jaune. Les sourcils se froncèrent tout de même en avalant le sourire. Quelque chose le dérangeait, juste avant. Mais quoi ? C'était quelque chose avec une Poupée, il croyait. Ça devait être ça, il sentait son ventre se tordre un peu.

- Dis, tu penses qu'on peut créer quelque chose avec une ombre ? Nous, les Garçons Perdus.

Il se demandait si un bébé naissant ici appartiendrait directement à Peter, comme les esclaves qui en engendraient d'autres.

C'était bizarre comme idée.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.clairedesign.media
Dusk
Dusk

♣ Grimpeur ♣


✘ AVENTURES : 234
✘ SURNOM : La Déracinée
✘ AGE DU PERSO : 16 ans.

✘ DISPO POUR RP ? : Non.
✘ LIENS : How does it feel without my love ?
Sujets en cours : I - II - III

Lever les yeux du jeu Empty
MessageSujet: Re: Lever les yeux du jeu   Lever les yeux du jeu EmptyMer 27 Fév 2019 - 11:37

Ils fouillent, les yeux du Joker. Ils papillonnent, battent, semblent chercher quelque chose que Dusk ne peut pas voir. La Grimpeuse attend, raide, attentive à ce qu'il va pouvoir lui dire, consciente qu'elle le pousse - tant pis.
Elle était sa Mère, elle peut se le permettre.

- En fait... je crois que je suis tout le temps préoccupé. Mais je sais pas par quoi. Désolé, j'essaie de me souvenir mais ça me rend mal.

Le Chef est honnête, malgré sa nébulosité. Dusk hoche la tête gravement, peu rassurée : s'il souffre de ce qui est enfoui, c'est que ce qu'il cache peut être dangereux. Reste à savoir jusqu'où elle poussera le curiosité, au risque de lui faire du mal.

- Laisse, je crois que je tords un peu trop l'esprit.

Et bien entendu, il se dérobe. Le regard de la Déracinée se fait perçant alors que sa main vient saisir celle de Pit, rétablissement le contact avec fermeté mais sans violence.

- Dis, tu penses qu'on peut créer quelque chose avec une ombre ? Nous, les Garçons Perdus.

L'étrange naïveté de la question détend, l'espace d'une seconde, les traits du visage de la Grimpeuse et sa voix se fait presque douce lorsqu'elle répond :

- Je ne crois pas, non.

Plus revient la dureté, le soupçon, alors qu'elle raffermit son emprise et - à voix basse - énonce :

- Pit, J'espère que ce que tu as fait n'est pas grave.







Des cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://elorecohlt.tumblr.com
Pit
Pit

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 984
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


Lever les yeux du jeu Empty
MessageSujet: Re: Lever les yeux du jeu   Lever les yeux du jeu EmptyDim 10 Mar 2019 - 18:09

Pit détestait qu'une chose lui donne l'impression d'avoir une perte de contrôle. Le fameux pouvoir sur un jeu. Même celui de décider de ranger des pions dans la boîte parce que la partie n'intéressait plus le joueur.

Il ne pouvait pas prendre cette mauvaise carte et l'effacer. Il était forcé de laisser faire. Sans savoir ce qu'il adviendrait.

Sans doute un retour à la normale. Forcément. Le Joker n'imaginait pas une seconde une autre possibilité. Les choses iraient dans son sens, non ? Rien dans ses schémas passés ne permettait de voir une vague sensation de déjà vue. Absolument rien.

Alors c'était impossible.

Dusk avait répondu au même moment que l'esprit pensait. Négatif.

Pit se convainquait alors que la situation serait forcément celle qui l'arrangerait. Celle qui arrangeraient toutes les facettes.

Le chef se détendit un peu, mais il sentit la fermeté de la prise de la Déracinée. Et la voix qui accompagna cela ne permettait pas au Joker de rire. Parce que c'était Dusk, il ne pouvait ignorer ça. Parce que c'était Dusk, ça avait de l'importance. C'était comme si Pit devait réellement arrêter de regarder son jeu pour se tourner vers une mère à qui il ne pouvait pas tourner le dos. C'était en dehors du jeu. À l'opposé.

Est-ce qu'il avait fait quelque chose de grave ?

Voilà à quoi avait servi le cheminement dans l'esprit, et ce que Dusk avait confirmé par l'impossibilité de créer une ombre. C'était assez pour Pit, bien assez pour se convaincre. La légèreté habituelle avait repris place dans les lacs d'absinthe de l'adolescent.

- Tu n'as pas à t'inquiéter, je n'ai vraiment rien fait de grave.

Large sourire, sincère, convaincu, accompagné de la seconde main enrobant la poignée des autres. Le joueur créait ses réalités, cela devenait la vérité. Mais si cela devait être confronté à une "erreur"... sans doute il ne remarquerait rien au premier abord. Puis... sinon, il devrait peut-être se salir les mains avant d'oublier à nouveau.

- Tu voudrais un manteau ? Un bête rôde pas loin du Grand Arbre, et sa fourrure est jolie et blanche. Je pensais demander aux chasseurs de prendre soin de sa peau s'ils venaient à l'avoir.

Comme si rien ne s'était passé.

Il avait suffit d'entendre ce que Pit voulait.

- Je pense que le temps ira de pire en pire.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.clairedesign.media
Dusk
Dusk

♣ Grimpeur ♣


✘ AVENTURES : 234
✘ SURNOM : La Déracinée
✘ AGE DU PERSO : 16 ans.

✘ DISPO POUR RP ? : Non.
✘ LIENS : How does it feel without my love ?
Sujets en cours : I - II - III

Lever les yeux du jeu Empty
MessageSujet: Re: Lever les yeux du jeu   Lever les yeux du jeu EmptyDim 16 Juin 2019 - 23:11

Le Joker semble se perdre dans quelques réflexions avant de revenir, un sourire radieux sur son visage. Dusk fronce les sourcils, sent la main de Pit sur les siennes alors qu'il réplique :

- Tu n'as pas à t'inquiéter, je n'ai vraiment rien fait de grave.

Elle y voit une sorte d'aveu : il y a quelque chose, même si Pit en diminue l'impact. Et Dusk ne détourne pas le regard, continuant de fixer son interlocuteur avec une intensité qui fait mal. Oh, elle aime toujours le Chef comme son enfant mais le souvenir des peaux dans la forêt lui revient avec force : il est capable de tant de choses cruelles.
Dis-moi ce que tu as fait.

- Tu voudrais un manteau ? Un bête rôde pas loin du Grand Arbre, et sa fourrure est jolie et blanche. Je pensais demander aux chasseurs de prendre soin de sa peau s'ils venaient à l'avoir.

Il cherche à détourner le sujet, mais la Déracinée n'est pas dupe. Sans sourire ni broncher, elle expire et répond, durement :

- Je peux survivre au froid. Il y a d'autres enfants qui en auront plus besoin que moi.

Toujours les autres d'abord, toujours ce rôle dont on l'avait destituée, qui lui colle à la peau comme du sang coagulé.

- Je pense que le temps ira de pire en pire.

Un élan d'irritation, qu'elle ne montre pas - toujours en contrôle. Elle ne parlera pas de la météo avec Pit : cela ne servirait à rien et les distrairait de cet essentiel qui lui est si important. Alors Dusk raffermit sa prise et reprend, à voix basse mais grondante :

- Si ce n'est pas grave, tu peux bien me le dire.

Elle ne le sanctionnera pas : elle n'est plus sa mère.







Des cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://elorecohlt.tumblr.com
Pit
Pit

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 984
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


Lever les yeux du jeu Empty
MessageSujet: Re: Lever les yeux du jeu   Lever les yeux du jeu EmptyDim 16 Juin 2019 - 23:39

Ça ne servait à rien. Pit se trahissait tellement facilement face à Dusk. Quand les règles du jeu étaient différentes, tout devenait si compliqué. Tout. Un genre de tournis envahissait la tête du chef, un genre de malaise alors que le sourire se crispait. Il était encore interdit de ne pas sourire.

Il avait essayé. Toutes les facettes le savaient.

Là, pour une fois, le Joker ne disait rien. Il se contentait de chercher dans sa tête un peu cassée comment coller les bons mots ensembles, pour ne pas décevoir trop fort. Dusk n'était plus sa mère, elle n'allait pas le punir. Mais, en réalité, Pit n'avait jamais accordé d'importance à une punition. Son souci principal ne concernait que la peur de décevoir la Déracinée.

Cette image d'elle lavant des traces du jeu revenait, et il détestait ça.

En fait, c'était grave. Il le savait très bien.
Il ne pouvait même pas regarder Dusk alors qu'il prononçait son énorme faute.

- J'ai...

Les mots lui échappaient si facilement, et dans cette foutue fosse il n'y avait rien qui lui avait un jour donné ce qu'il fallait pour ce genre de moment.

Il avait envie de dire qu'une poupée avait un bébé, ils ne s'agissaient que d'objets. Cependant, ici, c'était en dehors du jeu. Il y avait de vraies personnes.

Enfin, c'était ça hein ?

- Une... une fille est enceinte...

Le début était clair, la suite avait diminué mais restait compréhensible.

Le Joker avait un peu poser le regard sur Dusk, mais pas directement. Il évitait de croiser les yeux de la grimpeuse.

C'était avoué, la suite allait être compliquée peut-être. Mais le joueur tentait de reprendre les commandes, de faire en sorte que tout aille bien. Il fallait que tout aille bien. Et surtout, ce n'était pas la faute le problème. Loin de là, maintenant la chose dite... c'était de la Déracinée dont il fallait se soucier. Son avis était si important, le Joker se souciait jusqu'à savoir si elle avait assez de couverture. Alors évidemment, cette histoire n'avait rien qui allait dorer son blason. Juste un amas de problème qui allaient peut-être peser sur l'ancienne mère.

Les puits d'absinthe se posèrent finalement un peu plus franchement sur la précieuse interlocutrice, des puits qui cherchaient la colère mais qui fuyaient la déception.

Un genre de tristesse.

C'était lourd, cet air semblait peser des tonnes dans les poumons.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.clairedesign.media
Dusk
Dusk

♣ Grimpeur ♣


✘ AVENTURES : 234
✘ SURNOM : La Déracinée
✘ AGE DU PERSO : 16 ans.

✘ DISPO POUR RP ? : Non.
✘ LIENS : How does it feel without my love ?
Sujets en cours : I - II - III

Lever les yeux du jeu Empty
MessageSujet: Re: Lever les yeux du jeu   Lever les yeux du jeu EmptyJeu 18 Juil 2019 - 17:53

Il met longtemps, à parler. Il hésite, semble chercher ses mots, et Dusk sent une appréhension grandissante en elle alors qu'elle le sonde.
Oh, Pit est capable de choses cruelles.

- J'ai...

Elle veut lui prendre la main pour l'encourager, mais le pressentiment l'en empêche. Qu'a-t-il fait, encore, qu'a-t-il fait. A-t-il trahi, a-t-il tué.
A-t-il...

- Une... une fille est enceinte...

Oh, les mots qui frappent un coup. Les mots qui laissent pantois, interdits. Bouche scellée, Dusk sent son corps se contracter, sa colère agir avant elle. L'une de ses mains vient saisir machinalement son propre ventre alors que l'autre file en direction de Pit, le giflant avec une force dont elle ne se pensait pas capable.

Elle ne doit pas faire ça.
Elle doit rester juste.
Elle doit rester juste.
Elle doit rester juste.
Elle doit...


- Tu as perdu la tête ?

Oh, sa voix qui vibre et qui tempête, pleine d'eau, sa gorge qui se liquéfie. Et les questions qui tournent et se pressent à l'orée de ses lèvres. C'est qu'elle bout, Dusk, mais se mortifie également : elle ne se reconnait pas, sa réaction est indigne d'une mère. Déchirement profond entre les sentiments qui l'assaillent et cette détresse qu'elle perçoit en Pit.
Je n'aurais pas dû le frapper, il est...

Dusk plante ses ongles sous son crâne et gémit. C'est primal, elle ne ressent plus rien d'autre que la confusion mais il ne faut pas qu'elle craque. Tais-toi, tais-toi, tais-toi ! Laisse-moi faire comme si de rien n'était, laisse-moi oublier ce que j'ai entendu.
Oublier l'idée de l'enfant qui grandit, oublier le bébé sous la pluie.
Oublier Ran.

...

Il l'a mise enceinte, l'enfoiré, peu importe de qui il s'agit.

Un nouveau gémissement lui échappe alors qu'elle se recroqueville.

Et les cris, sous la pluie.

Ta gueule !







Des cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://elorecohlt.tumblr.com
Pit
Pit

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 984
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


Lever les yeux du jeu Empty
MessageSujet: Re: Lever les yeux du jeu   Lever les yeux du jeu EmptySam 20 Juil 2019 - 12:40



Quelque chose était étrange dans le regard de la fille que le Joker osait à peine soutenir, quelque chose d'affreux traçait ses contours dans l'esprit tordu. Une ombre dans les tréfonds de la fosse, celle qui dévorait les restes du gamin. La douleur vive sur la joue tatouée, presque comme lorsque le dessin avait été réalisé, porta le visage sur le côté. Dans le vide, comme le mouvement de la porte claquée au nez, mais c'était différent. Ce n'était pas un objet, pas des planches de bois, c'était une paume et des doigts. Ce fut le seul élément qui permit au joueur de se souvenir que c'était Dusk en face de lui. Les yeux bien trop verts se relevèrent doucement, inquiets de voir cette entrée fermée. Le sourire effacé, évidemment, mais quelque chose fit naître un sentiment rassuré lorsque que l'adolescent vit la grimpeuse encore là. Malgré la question qui n'attendait pas de réponse.

La chaleur grouillait où la frappe avait marqué la peau, Pit affichait un air à peine surpris, il avait deviné qu'il le méritait probablement. La tête revenant face à la Déracinée, non sans hésitation, l'attitude était loin de celle du Joker fier ou amusé. Très loin. Les flashs de la porte qui claquait le hantait, mais Dusk était encore là. Hein ? Cependant, alors que le joueur s'accrochait à cette petite différence, la scène qui se passait sous ses yeux n'avait rien d'habituel. Et les mots qui avaient été dits... ils avaient une teinte si étranges. Dusk était si différente d'habitude. Le chef s'inquiéta d'avoir blessé, même s'il ne comprenait pas, il ne voyait pas comment il aurait pu faire du mal à une personne qui n'était pas dans le jeu. Ça n'avait aucun sens... Le Joker avait l'impression que tout était au ralenti, mais rapidement, il redresse la tête fautive en une alerte. Dusk avait l'air mal, très mal.

- Dusk ?

Finalement, il osait dire un mot. Pas très fort. Loin d'être sûr de lui. Un pas hésitant en avant, mais la jeune fille se recroquevillait. Et la scène était irréelle pour le fou du tyran, Pit s'agenouillait timidement. Il ne comprenait pas, il ne savait pas quoi faire. Il n'aimait juste pas voir ça. Voir la Déracinée comme ça. Le contact lui paraissait être une intrusion, c'était un geste de travail ou pour jouer. Il préférait attendre qu'on vienne à lui, si ce n'était pas une de ces causes. Mais là, c'était si bizarre de voir Dusk aussi atteinte par quelque chose. Ça ne pouvait pas être à cause de sa bêtise, non ? Il devait y avoir autre chose. Pit ne voulait pas être la cause.

L'ombre dormait encore, elle ne pouvait pas achever les choses, elle ne pouvait pas comprendre quelque chose qui dépassait le joueur. Alors le chef était seul avec lui-même, inquiet à ce que quelque chose face tomber l'ancienne mère dans une fosse à elle. Il lui avait fait du mal ? Il avait fait quelque chose qui l'avait blessée plus que le sang sur des vêtements, ou plus que des peaux arrachées ? Pit en avait peur, de faire du mal. C'était qu'il n'avait pas respecté la règle du sourire en dehors du jeu, il fallait que les autres ne voient rien du chaos qui est présent dans certaines parties de l'existence. Une idée que le raccommodeur ne comprenait pas toujours lui-même, mais il savait qu'il était sensé avoir un rôle dans cette énorme scène de jeu. Alors, il se sentait coupable. Pas de ce qu'il faisait, mais plutôt de voir Dusk en boule.

- Pardonne-moi, j'suis désolé... s'il-te plaît reste pas comme ça.

C'était peu sûr, ces mots. Mais une nuance était présente. Le Joker jouait généralement au "moi je", ici il demandait. Il espérait, en restant à sa place. Le chef devait se comporter comme ça, rester à sa place et espérer qu'on lui rouvre la porte. Une loi de base, que le joueur devait appliquer lorsqu'il ne jouait pas. Non ? Il ne devait pas désobéir, sinon il resterait enfermé dehors. Une obligation qui fichait un poids dans le ventre, mais là... c'était pire. Parce que non seulement Pit avait peur de rester dehors, mais là il avait peur de fâcher pour de bon Dusk. Il osait à peine tendre la main, geste vite ravisé car comme toujours, il n'avait pas le droit de prendre un contact.

L'esprit du Joker était emmêlé, il se répétait, il repassait ses lois en boucles. Et tout était perturbé par le statut de la Déracinée, parce qu'elle importait au bouffon. Celui-ci se cachait sous sa capuche, il sentait encore la trace de la baffe. Il ne comprenait pas, mais il ne voulait pas être abandonné. Il n'aimait pas entendre le vent dehors. Il aurait préféré qu'elle le dispute, mais pas ce qui se déroulait.

- Je t'ai fait du mal... ?

Des mots tremblants, parce que les oreilles ne voulaient pas les entendre. Pit ne voyait pas l'importance sur les jouets, sur le reste, mais sur quelques personnes... il pouvait terriblement s'en vouloir.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.clairedesign.media
Contenu sponsorisé




Lever les yeux du jeu Empty
MessageSujet: Re: Lever les yeux du jeu   Lever les yeux du jeu Empty

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» PS3 modée Habbogold
» Malaryel le noir
» Barnabas Collins
» Il faut se lever Tau pour être dans la Marine !
» ouvre les yeux.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Never Never Land ★ :: Le Grand Arbre :: Les Cabanes dans les Branches-