Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Owl
avatar

♣ Soigneur ♣


✘ AVENTURES : 30
✘ SURNOM : Le Masseur
✘ AGE DU PERSO : 16/17

✘ DISPO POUR RP ? : La fiche d'abord
✘ LIENS : Tired eyes reflect tired hearts

MessageSujet: Tired eyes reflect tired hearts - Owl   Ven 12 Jan 2018 - 9:45

Owl


Trucs

Surnom : Le Masseur
Groupe : Garçon Perdu
Age : 16-17 environ
Rôle : Soigneur.


Révérences

Autour, tout est sombre. Calme.

Oppressant.

Avec un grognement, Owl roule de son hamac et sort de la cabane. Il n'arrive pas à dormir, pas la nuit. Tout est trop calme. Sans vraiment y penser, sa main gauche masse son abdomen. Des bleus commencent à y apparaître, et il sait déjà qu'il y en aura de toutes les couleurs. Ce crétin n'a pas lésiné. Un léger reniflement, l'autre main se perd dans sa tignasse chaotique au chignon symbolique qui ne retient plus que trois mèches flemmardes. Alors il lâche son abdomen et commence à se recoiffer sans un mot, en écoutant la pluie. Ses mains expertes refont un nouveau chignon bordélique et hâtif. Comme tous ceux qu'il porte.

Encore un moment d'immobilité, puis Owl réajuste sa bretelle de salopette qu'il porte à même la peau et se dirige vers l'Infirmerie. Ça le calme d'être là-bas. D'entendre les souffles des gens. Dans sa cabane aussi il peut les entendre, mais c'est pas pareil. Ceux-là, les esquintés, ils sont plus fragiles. Plus cons aussi, souvent, parce que justement pas tout à fait dans leur état normal. Un animal blessé, c'est vite du grand n'importe quoi. Et l'humain est définitivement un animal.

Quand il arrive à destination, dedans, tout semble tourner au ralenti. Un infirmier de garde somnole un peu plus loin. Owl l'envie presque. Dormir, lui aussi aimerait bien. Mais à force de ne pas pouvoir, de voler quelques bribes de sommeil entre deux patients, assis sur sa chaise comme un con, à force il semblerait que ça soit devenu la seule façon dont il puisse se reposer. Quelle connerie, ça aussi. Insomniaque cliché qui roupille à la volée, dix minutes par-ci, dix minutes par-là. Normal qu'il ait une mine de déterré.

- Vas dormir. Je reste. J'y arrive pas de toute façon.
- T'es sûr ? T'as déjà une gueule de zombie.
- C'est gentil de t'inquiéter pour mon teint, mais ça fait partie de mon charme. J'arrive pas je te dis.

L'échange est murmuré pour ne réveiller personne, et face à l'inquiétude de Bean, Owl répond avec un sourire un peu fatigué mais rassurant. Vrai qu'il a des valoches inratables sous les yeux. Mais c'est depuis toujours, depuis le Monde Ordinaire. A tel point qu'il a oublié son visage sans. Il préfère en blaguer, du coup. Ca aide à relativiser, et de toute façon, son look, il s'en fout un peu. Comme de pas mal de choses, Invité, si tu savais ! Pour ça qu'il a aussi peu de fringues et une gueule de mal réveillé en permanence. Ou que les engueulades lui glissent généralement dessus.

De nouveau seul, le soigneur se détend. Ici c'est bien, c'est mieux. Veiller sur les éclopés, ça l'empêche de se faire grignoter par les autres. Ceux d'avant, ceux qu'il n'a pas pu aider dans la ville de poussière. Ou même ici, y a pas si longtemps. Parce que ouais, il balance des petites piques sarcastiques salées, mais il a le soucis de son prochain et le sens du devoir. On dirait pas forcément, c'est pas comme Soul qui a gravé en néon sur son front "A VOTRE SERVICE" pour chaque bobo. (En tout cas lui il le voit, le néon du front de Soul.). Owl il envoie péter quand on le fait chier pour rappeler que c'est pas une bonniche, ouais. Avec des répliques du genre "Ton cul est pas jaloux de toute la merde que ta bouche dégueule ?" ou des solennels "Mon majeur te salue" de sa poker face inébranlable. Faut pas le faire chier au réveil, ou même tout court. Il aide quand même, ouais, parce que les soins importants, mais il fait payer aussi. Il a l'air de rien et on le sous-estime souvent, mais faut pas s'y fier. Owl, il peut se montrer mesquin.

Comme à Shout qui lui avait hurlé dessus qu'il n'était pas un bébé et n'avait pas besoin d'être rassuré pour nettoyer la plaie. Owl avait juste ricané un "Oh, pour ça que tu as besoin de le crier ?" et avait mis un point d'honneur à lui apporter un goûter avec du lait fraise le temps de son séjour. Ou comme l'autre qui l'avait bourré de coup de pieds au ventre -celui-là qui a causé les bleus qui virent arc-en-ciel sur sa peau ce soir- et qu'il avait bloqué et soigné sans broncher parce qu'il faut bien. Mais qui s'était pris quelques blagues et s'était tapé un peu l'affiche, ouais. Owl l'avait pas trop chargé, ce crétin était déjà bien esquinté. Animal blessé. Owl rend la monnaie de leur pièce aux gens qu'il trouve cons, mais ça ne l'empêche pas de vraiment s'inquiéter pour eux quand même. Que ce soit Invité ou n'importe qui d'autre. Il observe, Owl, il n'est pas débile, même si on dirait un peu. Il n'en parle pas forcément, mais ses cernes ne l'empêchent pas de voir.

Owl, au fond, c'est un peu une photo aux couleurs passées. On devine un peu ce qu'il était ou aurait pu être, quand l'instant s'y prête. Quand il se tient droit pour une fois, au lieu de perdre cinq ou dix centimètres à se vouter comme un papy. Ou qu'il dort -enfin!- sur une chaise avec un air presque serein. Sois cool avec lui et tu verras que c'est pas juste un grand con fatigué.

Y a des moments qu'il aime mieux, dans les soins. Quand il masse quelqu'un par exemple, qu'il assouplit ce corps malmené qu'on lui amène. Ses grandes mains patiemment vous remettent en place, il prendra le temps qu'il faut. Le nombre de fois qu'il faut. C'est ce qu'il préfère faire, et c'est là qu'il se débrouille le mieux.

L'aube pointe, tout va bien. Pas de drama cette nuit, juste le souffle tranquille des patients qui récupèrent. C'est bien. Tout va bien.

Deux soigneurs rentrent pour commencer leur rota.

Owl s'accorde dix minutes, aller.
Première sieste de la journée.







Unique au monde

Owl est un serbe arrivé au Grand Arbre fin des années 90.

Owl est grand, il fait 1,83m. Mais comme il se tient vouté (la fatigue ?), il perd facilement 10 cm en se tassant.

Owl n'est pas épais, mais il a des épaules et une musculature plutôt sèche. Comme il est souvent vouté et qu'il nage dans des fringues très larges, il a juste l'air maigre. Si on ajoute à ça ses éternelles cernes, ça lui donne une mine usée, comme s'il était mal en point. D'ailleurs, il est épuisé en permanence.

Sa carrure lui permet néanmoins de garder sous contrôle pas mal des patients récalcitrants. Et il les soignera, quitte à avoir des bleus et des bobos. Parce que leur avis sur la question, il s'en bat la race.

Owl est hyperlaxe. Des fois, ça donne de drôles de positions quand il s'endort ou qu'il se contorsitionne pour maintenir un petit malin qui essaye de lui échapper.

Owl adore s'asseoir en tailleurs et s'accroupir. Surtout pour lire, avec un thé vert bien chaud non loin.

Owl est accro au thé vert, d'ailleurs. Il aime les boissons chaudes en général, surtout quand il fait froid, mais le thé vert est de très loin ce qu'il préfère. À lui seul il pourrait faire tourner les producteurs tellement il en boit. On l'a déja vu faire un gros câlin à quelqu'un qui lui en avait ramené alors qu'il était en rupture de stock.

Owl danse. Il aime danser. Mais il ne le fait que quand il pense que personne ne le voit, ou qu'il oublie les gens autour. C'est pas qu'il complexe, mais c'est juste pas son genre de s'afficher.

Quand il est stressé, Owl a tendance à fumer. Si vous le voyez clope au bec, mieux vaut ne pas le faire chier.

Owl a de gros problèmes de sommeil. Il est insomniaque, ne sait plus faire des nuits complètes. Le calme de la cabane l'oppresse, être loin de l'infirmerie lui donne l'impression qu'il va rater quelque chose. C'est un truc qui lui vient du MO, ça a toujours été au Grand Arbre. Souvent il va passer la nuit là bas et veiller sur les patients, puisque de toute façon il n'arrive pas à dormir.

Étant donné qu'il dort très mal, Owl compense avec des micro siestes réparties sur la journée. Assis sur une chaise généralement, il pique des roupillons qui varient entre 5 et 20 minutes. Parfois plus, mais c'est rare.

Owl ne fait pas gaffe à son look, qui fait très "fringues de la veille". Il possède une salopette usée qu'il porte généralement à même la peau, un large pull beige à grosses mailles, des bottes noires type militaires aux lacets trop longs.. Et c'est à peu près tout.

Souvent mal coiffé, ses cheveux sont bouclés alors ça fait souvent du n'importe quoi. Owl se fait presque tout le temps des chignons désinvoltes en tous genres pour les canaliser, mais ne songe en aucun cas à les couper.

Owl a les yeux vairons. Et oui ! C'est assez discret, mais l'œil gauche est vert et le droit est bleu.

Owl a de grandes et longues mains. C'est d'ailleurs pratique pour les massages, qui sont ce qu'il préfère dans les soins. C'est d'ailleurs sa specialité. C'est pour ça qu'on lui confie généralement les cas de rééducations pour les blessures qui le nécessitent.

Owl a toujours un couteau sur lui, souvenir du MO. L'étui est toujours attaché à sa taille.

v Owl n'est pas quelqu'un de fondamentalement méchant, mais il a le sarcasme et la réplique faciles quand il le veut. Souvent un peu gouailleur, c'est quelqu'un de généralement patient mais qui peut devenir très mesquin et revenchard quand on l'emmerde trop.

Première règle, d'ailleurs : ne pas le réveiller quand il dort, sauf si c'est une très bonne raison. Il est imbuvable si on le réveille.

Owl observe, pose un peu des questions parfois quand y a des blessures insolites, mais c'est toujours dans l'optique d'aider. Ceci étant, il garde pour lui beaucoup plus qu'il ne laisse échapper de ses observations. Sauf s'il a l'impression que ça peut aider de l'ouvrir, ou qu'il a un caquet à rabattre.

S'en bat la race de pas mal de trucs, au fond. Même si on l'engueule, ça le fait bien marrer finalement. Comme dit le proverbe : ça lui glisse dessus comme l'eau sur les plumes d'un canard.

Owl sait lire et écrire. D'ailleurs il lisait beaucoup dans le MO, quand il pouvait. Maintenant il essaye de continuer, mais le temps et les ouvrages manquent, le plus souvent. Ça le frustre.

Owl était le fils d'un pharmacien. Il avait déjà quelques notions déjà en arrivant au grand Arbre, avait ramené tout ce qu'il a pu comme médicaments, et a naturellement été soigneur pour cette raison. Son père avait de fortes douleurs au genou, Owl ne sait plus pourquoi. Mais les massages aidaient et c'est comme ça qu'il s'y est mis, assez jeune. Puis il a réalisé qu'il aimait masser et s'est intéressé à la question.

Owl a vécu la Guerre de Yougoslavie, et la ville où il vivait a subi un blocus. Il a fallu adopter un mode de vie survivaliste. Grâce à la pharmacie de son père ils s'en sont relativement bien sortis pendant un temps, en troquant des médicaments contre d'autres choses. Owl était le lien entre les enfants et les parents, et sa mère a toujours refusé à ce qu'il prenne une arme malgré les innombrables disputes avec son père. L'adolescent s'occupait des enfants, des travaux et réparations, ou accompagnait son père pour les soins lorsqu'il fallait aider quelqu'un un peu plus loin (en échange d'autre chose le plus souvent). Il aidait à maintenir les patients et n'a jamais vraiment usé d'une arme à feu ni combattu. Tout au plus a-t-il tenu un fusil pour intimider.

Son couteau est un cadeau de son père, qui lui avait fait promettre le secret. Sinon, sa mère l'aurait sans doute repris et balancé à la première occasion.

Quand Owl est parti, la ville était toujours assiégée. Il n'est pas parti seul.





L'île

Comment vis-tu ton séjour à Never Never Land ? Que représente ce lieu pour toi ?  
C'est pareil. Pareil que là-bas. Y a des combats, des blessées, de la fatigue, de la solidarité un peu aussi. Y a plein de gens. C'est pareil, le repos en moins. C'est plein d'humains.


Regrettes-tu ta vie d'avant ? Voudrais-tu pouvoir retourner dans le monde ordinaire ?  Si tu n'en as jamais connu d'autre, désirerais-tu une autre vie ? L'autre monde te fait-il envie ?
La vie d'avant, non. Les gens, oui. Sûrement un peu. Ou alors la vie d'avant avant, quand ça allait bien, qu'il pouvait dormir, quand la ville était moins en vrac. Quand y avait pas à se soucier de survivre, mais juste de vivre.


Comment vois-tu Peter Pan ? Quels sont tes sentiments envers lui ? A l'inverse, que ressens-tu pour le capitaine Hook ?
Peter il l'a amené ici, Owl suppose que c'est plutôt bien. Sans doute qu'il aurait crevé sinon.

Hook, bwarf. Il s'en fout.






Bout d'aventure

-Dis, il rentre quand?

Une petite voix qui chuchote, pour ne réveiller personne. Dunja, de ses 5 ans, s'est faufilée à pas de loups entre les gens endormis pour se fourrer contre Jevrem. Elle a bien fait attention à ne réveiller personne sur son passage, pas une des silhouettes dormant  à même le sol n'a bronché. Brave petite. Lui, il est assis contre le mur, vers l'entrée. C'est souvent comme ça qu'il est, la nuit. Même quand il dort. Ou alors il se laisse juste glisser contre le mur, mais ça, c'est plus rare. Jevrem est un oiseau de nuit.

Il est assis, et les yeux fermés. Mais Dunja sait qu'il ne dort pas. Parce que c'est le plus souvent vrai, même quand il fait semblant. Et que même s'il dormait, il se réveille quand on s'approche. Un sommeil léger, un sommeil de papier. C'est fragile et ça se froisse d'un rien. Des fois, elle se réveille elle aussi. Avec des cauchemars, ou juste une question tapissée d'inquiétude comme cette fois. Toujours il est là quand elle ou un autre des petits vient le voir. Dunja, elle s'est installée contre lui, comme si ses longues jambes en tailleurs étaient un nid protecteur. Et elle sourit un peu quand ses bras s'enroulent autour d'elle, sans broncher. Comme il met un peu de temps à réagir, la petite le relance.

- Alors, il rentre quand ?
- Qui ?
- Papa.
- Il est rentré tout à l'heure, mais tu dormais. Et il est trop tôt encore pour se réveiller. Dors.
- Et toi ?


Jevrem sourit un peu, embrasse la tête de Dunja, mais ne répond pas. Il se contente d'attraper sa main, une de ses mains si minuscules en comparaisons, et de la masser. Elle adore ça, il le sait. Et les massages la détendent. Ca l'aide à dormir.  Surtout ceux à la nuque ou la tête, mais leur installation actuelle ne lui permet pas ce luxe là. Alors qu'il la sent se faire plus lourde contre lui, l'adolescent note mentalement de faire une "tournée" de massages demain soir, au moment de coucher les petits. Il fait ça, des fois. Ils aiment bien.

En attendant, il essaye de dormir. De veiller en même temps. Il ne sait jamais trop ce qu'il veut. Entre les deux, il balance souvent. Une dernière pique de culpabilité en somnolant, quand il repense à sa conversation avec Dunja. Zlatan était rentré, oui. Il n'avait pas menti sur ça. Mais il était reparti, aussi. Ce n'est qu'au petit matin qu'à travers son sommeil léger Jevrem entend les pas lourds mais discrets de son oncle. Un léger soupir, et il sombre enfin dans un sommeil profond.

Quand il se réveille quelques courtes heures plus tard, quelqu'un a posé une couverture sur lui. Avec sa mine dépenaillée et ses valises sous les yeux, il a tout du hibou surpris et un peu grincheux. Un peu plus loin, les petits jouent. En bas, il entend de l'amimation en cuisine. Dehors, quelques coups de feux résonnent sans qu'il ne prenne la peine de s'en inquiéter. C'est de ne pas en entendre en pleine journée qui serait surprenant. Avec un soupire, Jevrem étire ses longs membres engourdis et se redresse. Refaisant machinalement son chignon, il finit par descendre et va saluer les Grands qui sont pour la plupart dans la cuisine. Zlatan est là, lui aussi, la mine aussi usée que son neveu. Qu'eux tous, au fond. Il n'y a que les enfants pour garder une vitalité rayonnante sortie d'on ne sait où. Mais ici avec les adultes, l'ambiance est autres. Jevrem le voit bien. Du haut de ses 15 ans, il est le lien entre les deux. Des fois les petits lui demandent pourquoi il ne part pas plus souvent en expédition avec oncle Zlatan et pourquoi il n'a pas d'arme, lui. La réponse est invariable : Maman ne veut pas. Ça le frustre, lui. Ils ne sont que trois hommes à la maison. Il pourrait aider, non ?

- Ton père te demande. Je crois que sa jambe le lance. Va le voir, d'accord ?

La voix de sa mère est usée comme toujours. Gentille pourtant, avec un sourire comme si de rien. Jevrem hoche la tête, finit à la hâte son thé, et se dirige au bureau. La jambe. Il aimerait pouvoir la soigner pour de bon, cette foutue jambe. Mais si c'était possible, ça se saurait. Y a que les massages qui aident un peu, et c'est bien pour ça qu'il s'y était mis y a quelques temps.

Les massages, c'est un peu son baume universel contre la douleur, l'anxiété, la solitude.




----------------




- Jevrem. Jevrem !

Avec un grognement, Jevrem ouvre les yeux. Devant lui, les petits. Enfin, ceux qu'il reste. Une épidémie fait rage depuis quelques temps, et malgré les réserves de la pharmacie, ça n'avait pas été suffisant. Il faut dire que leurs stocks ont dramaticallement réduit. Le blocus dure. De onze membres de la famille, ils sont passés à six. Des adultes, il ne reste que sa tante au regard vide et à l'âme perdue. Voir mourir son mari, sa sœur et plusieurs de ses gamins, ça l'a cassé à l'intérieur. Avec un soupire, Jevrem se passe une main dans les cheveux et se force à sourire. C'est un effort colossal, mais il le faut. Ilija est assez inquiet comme ça, pas la peine d'en rajouter.

- Qu'est-ce qu'il y a ?
- C'est Tata Anja. Elle bouge plus.
- Ça fait un moment qu'elle ne quitte plus vraiment sa chaise, tu sais..
- Non. Elle bouge vraiment plus. Comme quand Maman elle est restée endormie.

Jevrem se lève d'un bond en entendant son frère dire ça, et se rue dans la pièce que leur tante n'a plus quitté depuis ce qui lui semble une éternité. Dans sa poitrine, son cœur fait des embardées. Ça fait mal. Il a peur peur peur. Parce qu'Anja, c'était le dernier rempart. La dernière "grande" même si dans les faits c'est lui qui gère depuis un moment. La dernière personne à qui il pouvait demander conseil et avoir un semblant de réponse, ou au moins se dire qu'il n'est pas seul. À force de vouloir la convaincre qu'ils vont s'en sortir, il y croyait presque lui-même.

Elle peut pas le laisser tomber. Elle peut pas le laisser tout faire. Tout gérer. Tout veiller. Et lui ne peut pas faire ça, il peut pas sauver tout le monde. Seize ans bordel, merde ! Seize ans, il n'est pas supposé faire ça. Il est trop jeune, il peut pas, il sait pas ! Il va faire comment, hein ? Dans sa tête, un chaos de pensées confuses et paniquées. Comment il troquera de la nourriture, quand ils n'auront plus de medocs en réserve ? C'est bien la seule chose qui leur permette de presque tenir, et déjà ça y en a plus beaucoup. Se battre ? Il n'a jamais appris, merci maman !

- Oy, Anja ! Anja !

Derrière lui, autour de lui, Les autres, Les petits. Dunja, Boro, Ilija, Konstantin. Des gosses, qui le regardent comme s'il savait tout faire, et qu'il pouvait réveiller Anja. Dunja, sa dernière cousine, s'installe contre sa mère.

- Arrête Jevrem. C'est bon. Elle Dort.

"C'est bon." Ça lui fout une claque quand Dunja dit ça, et il la regarde, cette foutue gosse de 6 piges qui le force lui a affronter les choses. "C'est bon" elle dort enfin, elle arrête de pleurer, Anja. Ça le calme direct. Raide, il observe la scène. Immobile. À croire que c'est lui qui choppe la rigidité cadavérique dont sa tante va écoper. C'est nul. C'est ridicule. C'est pas possible.

Tous les gamins le regardent. Ils attendent. On pourrait croire que ça ne les affecte pas de perdre une personne de plus. Que ça ne les affectent plus. Peut-être. Peut-être que c'est Jevrem qui est le plus faible, au fond. Parce que lui il ne s'y fait pas, au surréalisme de la chose. Trop de peine en peu de temps, ça vous engourdit un cœur. Les gamins l'ont bien compris. Ils se réfugient dans le déni, voit la réalité à travers le prisme déformant de leur imaginaire, parce que ça vaut mieux.

Les parents Dorment tous, voila tout.

Jevrem capitule. La tête basse, il attrape Dunja et la porte d'un bras alors que sa main saisit celle de Konstantin qui reste collé à lui.

- Venez. On va la laisser dormir, d'accord ?

- Tu nous racontes le Printemps de la Ville ?
- D'accord.
- Avec les animaux ? Et le calme ?
- Oui avec ça.
- Avec les fusils qu'existent pas ?
- Oui, aussi.

Jevrem capitule, et il les emmène dans leur Repaire : le salon devenu le fief de la petite équipe. Et la, il leur raconte le Printemps de la Ville. Avant le siège, avant la guerre. Avant la haine et les ruines. Il peut pas sauver quoi ni qui que ce soit, au final. Au moins peut-il nourrir leur imaginaire.

Et c'est lui qui est sauvé. Parce que cet imaginaire qu;il entretient chez eux, ces cœurs si jeunes qui refusent de voir la mort et la Guerre, ce sont eux qui l'appellent Lui.

Il les emmènera tous, là bas. La où le Printemps est éternel, où les mitraillettes ne chantent pas, où les jeux ne cessent jamais.

Quand ils arrivent, c'est un peu trop tard quand même.
Jevrem a le coeur engourdi.



Invisible pour les yeux

T'as un Pseudo ? Beleriande
Et un âge ? Meh.
C'est quoi ton Avatar  ? Un OC que j'ai fait, en collab' avec Freckles.
Comment t'as découvert l'île ? Elle m'a découvert avant.
Tu la trouves comment ? Infinie.
Dis, tu crois bien aux fées ? Difficile de les rater.






Quand on le fait habituellement chier mais qu'on a soudain un service à lui demander..:
 

Owl fatigue en #cccc33


Dernière édition par Owl le Jeu 25 Jan 2018 - 19:22, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coquillage
avatar

≈ Sirène Simple ≈


✘ AVENTURES : 178
✘ SURNOM : La curieuse
✘ AGE DU PERSO : 70

✘ DISPO POUR RP ? : ok mais en mode tranquillou :3
✘ LIENS : Coquillages et crustacés
aventures en cours : 1-2-3-4-5

MessageSujet: Re: Tired eyes reflect tired hearts - Owl   Ven 12 Jan 2018 - 12:17



Rien d'autre à dire à part que j'ai hâte de lire la suite







Merci Zanou :3 :
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ladyfrany.tumblr.com/
Smoke
avatar

♣ Récolteur ♣


✘ AVENTURES : 297
✘ SURNOM : Le Rieur
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Non =/
✘ LIENS : The smoke fills my lungs with the need to laugh.

MessageSujet: Re: Tired eyes reflect tired hearts - Owl   Ven 12 Jan 2018 - 14:00

*o* !!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Owl
avatar

♣ Soigneur ♣


✘ AVENTURES : 30
✘ SURNOM : Le Masseur
✘ AGE DU PERSO : 16/17

✘ DISPO POUR RP ? : La fiche d'abord
✘ LIENS : Tired eyes reflect tired hearts

MessageSujet: Re: Tired eyes reflect tired hearts - Owl   Ven 12 Jan 2018 - 14:20

Mici Coqui. <3

Smoke, cette réaction minimaliste jpp. :')






Quand on le fait habituellement chier mais qu'on a soudain un service à lui demander..:
 

Owl fatigue en #cccc33
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freckles
avatar

♣ Chef des Livreurs ♣


✘ AVENTURES : 1511
✘ SURNOM : Le Lionceau
✘ AGE DU PERSO : Quatorze ans

✘ LIENS : you're running on unsolid ground

MessageSujet: Re: Tired eyes reflect tired hearts - Owl   Ven 12 Jan 2018 - 14:44

Spoiler:
 

Ça alors, vous ici .....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soul
avatar

♣ Chef des Soigneurs ♣


✘ AVENTURES : 1163
✘ SURNOM : L'Immuable
✘ AGE DU PERSO : Un peu trop mature.

✘ DISPO POUR RP ? : Difficilement (exception faite pour de nvx soigneurs ou trame précise); demandez toujours !
✘ LIENS :
L'âme naît vieille dans le corps; c'est pour la rajeunir qu'il vieillit.

Points de Sutures:
 


MessageSujet: Re: Tired eyes reflect tired hearts - Owl   Ven 12 Jan 2018 - 22:33

Bon t'as toujours pas terminé (azy dépêche-toi là, qu'est ce que tu fais? Arrête de nous faire languir. CESSE DE VIVRE MANGER DORMIR. FINIS CETTE FICHE AVANT. (bisou)) mais je ne peux pas m'empêcher de commenter

Je l'aimais déjà par la manière dont tu l'avais ébauché, en plus, je m'y suis carrément habitué, en le voyant se déployer peu à peu. Et puis bon, même s'il fait râler Soul parfois, on peut pas ne pas avoir d'affection pour me gars-là. Il est le pan (hinhin) sardonique qui manquait cruellement à l'infirmerie. Donc je suis carrément hypra contente de t'accueillir (une deuxième fois)

Et puis bon ces punch-lines, et sa joie de vivre resplendissante
Voilà quoi. Owl je t'aime (même si Soul le dira jamais ok).






« C'est un peu de ton espoir, ce que les années
en ont perdu. On dirait ton ombre et qu'elle
cherche à se mettre debout. N'appelle personne.
Ton cœur ce n'est pas toi, c'est un enfant qui se
tourmente avec la crainte de tomber. »
- Bousquet
☤ Et des croquis ☤

Still trying:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://cidiene.wordpress.com/
Grenouille
avatar

♣ Éclaireur ♣


✘ AVENTURES : 352
✘ AGE DU PERSO : 9 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Oui
✘ LIENS : Je coasse dans ma mare

MessageSujet: Re: Tired eyes reflect tired hearts - Owl   Dim 14 Jan 2018 - 11:25









Grenouille côasse en steelblue.  
.....

merci Arrow ♥:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 820
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: Tired eyes reflect tired hearts - Owl   Dim 14 Jan 2018 - 19:26

NEW COMPTE

LOVE IT u3u
Comme d'hab you know u3u x)

Allez, maintenant j'attends la suite, ajoute-moi ce qui manque dans cette fiche 8D Je suis dans la curiosité là 8D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MadMax
avatar

★ Mère des Chasseurs ★


✘ AVENTURES : 896
✘ SURNOM : L'Increvable.
✘ AGE DU PERSO : La bonne quinzaine.

✘ DISPO POUR RP ? : Globalement, ouais.
✘ LIENS : Naissance, renaissance & La Meute

MessageSujet: Re: Tired eyes reflect tired hearts - Owl   Mar 23 Jan 2018 - 12:21

Soul > Merci merci pour tes romans (que j'aime bien quand même, même si je ne sais pas comment tu fais pour toujours trouver autant de choses à dire ! <3 ) Je l'avance comme je peux, promis !

Grenouille > Tkt frère. Ole est dans la place, ça y est.

Pitoune > YES pardon je sais, ça commence à devenir lassant. Et figure toi que j'viens d'ajouter un truc à la fiche wsh ! Je la finis dès que possible !






J'suis Parole en #cc3300.

Merci Dog. ♥:
 

Merci Arrow. ♥:
 

Merci Coquillage. ♥:
 

Merci Sindri. ♥:
 

Merci Blue. ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Owl
avatar

♣ Soigneur ♣


✘ AVENTURES : 30
✘ SURNOM : Le Masseur
✘ AGE DU PERSO : 16/17

✘ DISPO POUR RP ? : La fiche d'abord
✘ LIENS : Tired eyes reflect tired hearts

MessageSujet: Re: Tired eyes reflect tired hearts - Owl   Jeu 25 Jan 2018 - 15:15

Petit Up, ma fiche est (je crois) finie !!

Mais j'ai toujours pas d'idée pour le surnom.






Quand on le fait habituellement chier mais qu'on a soudain un service à lui demander..:
 

Owl fatigue en #cccc33
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Whistle
avatar

♣ Armurier ♣


✘ AVENTURES : 45
✘ SURNOM : Le Merle
✘ AGE DU PERSO : 13 ans officiellement, en parait 14/15

✘ DISPO POUR RP ? : 3/3
✘ LIENS : Rock 'n' Roll

MessageSujet: Re: Tired eyes reflect tired hearts - Owl   Jeu 25 Jan 2018 - 16:30

Youpi voilà Owl !!!

Quelques idées en vrac pour le surnom :

Le Rempart, le Sarcasme, le Garde, la Fatigue, l'Accroupi, l'Assis, l'Insomniaque, le Noctambule (j'adore ce mot), le Thé Vert (pourquoi pas), le Quinoa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Smoke
avatar

♣ Récolteur ♣


✘ AVENTURES : 297
✘ SURNOM : Le Rieur
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Non =/
✘ LIENS : The smoke fills my lungs with the need to laugh.

MessageSujet: Re: Tired eyes reflect tired hearts - Owl   Jeu 25 Jan 2018 - 16:53

1. Soigneur + massages + hyperlaxe (+thé) = j'ai l'impression de connaître quelqu'un comme ça IRL... ♥️

2. OK le bout d'aventure m'a tué. C'est tellement intense, et c'est renforcé par le côté... je sais pas, simple ? de la narration. Bref je sais pas trop comment le dire mais j'approuve beaucoup et je vais chercher de la superglue pour mon petit kokoro de gaosaure.

3. Niveau surnom j'ai grave pas d'inspi, j'avais juste la Fatigue / le Fatigué / l'Épuisé, mais le Noctambule de Whistle est classe !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Green
avatar

♣ Soigneur ♣


✘ AVENTURES : 609
✘ SURNOM : La Grincheuse
✘ AGE DU PERSO : Entre 15 et 17 piges.

✘ DISPO POUR RP ? : Non.
✘ LIENS : I was there at the birth,
Out of the cloudburst,
The head of the tempest.
Sujet en cours : I - II - III - IV - V

MessageSujet: Re: Tired eyes reflect tired hearts - Owl   Jeu 25 Jan 2018 - 17:11

Owl a écrit:
Owl est accro au thé vert, d'ailleurs. Il aime les boissons chaudes en général, surtout quand il fait froid, mais le thé vert est de très loin ce qu'il préfère. À lui seul il pourrait faire tourner les producteurs tellement il en boit. On l'a déja vu faire un gros câlin à quelqu'un qui lui en avait ramené alors qu'il était en rupture de stock.

COMME JE LE COMPRENDS.

J'aimais déjà Owl en tant que PNJ et là, forcément, en le voyant incarné... c'est décuplé. Cette fiche est hyper cool - j'en attendais pas moins de toi tbh - on se laisse très facilement entraîner dans l'univers d'Owl, son caractère tout en nuance et son histoire (qui, en effet, met beaucoup de feels). Je trouve que ta plume le décrit très bien, sans jamais un mot de trop. Tout est efficace, tout est fort et beau.

BREF. Tu l'auras compris, j'aime. Et je viendrai t'embêter pour un lien, beware

Comme surnom, en plus de ceux qui ont été donnés, je peux te proposer le Las, sinon !

Bonne validation








Young drifting light
Drift on by
Shine on me
Then pass me by


Playlist
Theme song


L'essence de Green:
 

Cadeaux :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Owl
avatar

♣ Soigneur ♣


✘ AVENTURES : 30
✘ SURNOM : Le Masseur
✘ AGE DU PERSO : 16/17

✘ DISPO POUR RP ? : La fiche d'abord
✘ LIENS : Tired eyes reflect tired hearts

MessageSujet: Re: Tired eyes reflect tired hearts - Owl   Jeu 25 Jan 2018 - 17:22

Whiwhi merci de tes idees, y en a quelques unes que j'aime beaucoup ! <3

Gao je. Pitie non si jamais je fais trop le lien je serais incapable de le rp. :') Et merci pour tes idees, y en a des tres cool aussi et desolée pour ton kokoro de Gaosore !

Elore, figure toi que cette semaine ma vie c'etait fatigue et thé vert. J'aurais bien posté dans #centpourcentmonperso mais j'veux pas le faire quand je suis en blanc. :') Et merci a toi aussi pour tes jolis mots ca me rechauffe l'ame !






Quand on le fait habituellement chier mais qu'on a soudain un service à lui demander..:
 

Owl fatigue en #cccc33
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freckles
avatar

♣ Chef des Livreurs ♣


✘ AVENTURES : 1511
✘ SURNOM : Le Lionceau
✘ AGE DU PERSO : Quatorze ans

✘ LIENS : you're running on unsolid ground

MessageSujet: Re: Tired eyes reflect tired hearts - Owl   Jeu 25 Jan 2018 - 17:52

MON NEVEU ! Mon âme soeur. Le prince du thé vert et du battage de race. Le nouveau bg de l'infirmerie (les autres no rage j'ai dit).
(Même que je poste deux fois sur ta fiche t'as de la chance hein).

Owl est doux et soyeux. Owl a de beaux yeux. Owl plait aux jeunes.
Toi moi liens rps.
Love u.

(J'aime bien l'Insomniaque ou le Noctambule de whiwhi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tired eyes reflect tired hearts - Owl   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» My heart is tired. <pv. Anton>
» Crash Hearts of Iron III
» C.R. Hearts of Iron III USiens
» Behind blue eyes...
» CR Hearts of Iron III

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Faire naufrage :: Gais, innocents et sans coeur. :: On s'envole !-