Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Xen Nataku
avatar

☠ Gérant du Bric-à-Brac du Port ☠


✘ AVENTURES : 67
✘ SURNOM : L'Oublié
✘ AGE DU PERSO : 19 ~ 22

✘ DISPO POUR RP ? : Non~
✘ LIENS : A hallucination is a fact, not an error; what is erroneous is a judgment based upon it.


MessageSujet: Metempsychosis ☂ Adam   Mer 3 Jan 2018 - 0:38

Chaque détail lui pèse, appuyant sur ses paupières jusqu'à lui donner un mal de crâne insupportable ces derniers temps. Trop d'opium, ou bien pas suffisamment. Xen serait d'avis d'abuser de cette fumée toxique juste assez pour être incapable de penser. Les hallucinations, la poussière qui s'accumule sur ses poumons, ça ne l'aide pas à donner l'impression qu'il sert à quelque chose. Les réserves commencent même à manquer, le bazar permanent de la boutique étant devenu praticable. Une réalité insurmontable qui le tire en dehors de sa demeure pour une courte aventure. Une qui commence par une séance de maquillage futile, qui lui coûte la majeure partie de sa concentration. A quoi bon, il chuchote face au verre ternis, tu n'as personne à aimer.

Heureusement ! Répond une voix familière à ses côtés. A ce niveau, Xen n'a pas envie de vérifier quel piège son cerveau lui tend. Slumber, ou cette ombre qui lui ressemble juste assez pour lui donner mal au cœur, peut aller se faire voir. En un sens, son esprit n'a pas tort. L'amour est traître, l'amour prend sans rien offrir en retour. Cela lui manque, juste assez pour que la poudre bleue autour de son regard soit trop accentuée. Oh, sa réputation d’excentrique le précédera toujours, entre ses jupes de temps en temps et son maquillage. Tant mieux, au moins personne n'ira l'oublier dans un coin, cette fois.

Le rivage lui donne toujours l'appel du vide, l'envie de se jeter dans les vagues sans réfléchir, pour s'échouer contre les rochers plus tard. La plage est jonchée de trésors faciles, qui n'ont guère de valeur. Ses pas contournent les obstacles sans difficulté, habitués à l'exercice. Rien de tout ça n'est suffisant, ça ne comble pas son besoin primaire de découvrir et de détruire, de ne rien laisser sur son passage. De voler et de piller, sans rien ressentir. La vision fatidique de la fin d'une vie allongée dans le sable fera l'affaire. Ah, difficile puisque son arme est restée à la boutique. Il est un brin tard pour le réaliser. L'épée n'est certes qu'un outil défensif, Xen abhorrant de se battre. S'il se fait surprendre, l'avoir pourrait être nécessaire. Alors, avec un soupir assez long pour déclencher une quinte de toux, le jeune pirate tourne les talons. Trop de sable, pas assez de distraction. Le chemin du retour est long, tant l'Oublié est mécontent, n'hésitant pas à agiter ses mains dans l'air jusqu'à ce que la frustration passe. Au moins, ça n'a pas déclenché une crise de colère, encore moins une apparition funeste à ses côtés. Vivre hanté par ses propres souvenirs est si pénible.

Cependant, c'est mineur face à l'air lourd de la mer qui le frappe à son retour, à la manière dont son ennemi se dresse au loin, penché sur ce qui lui revient de droit. Le cadavre devrait porter son nom, gravé sur les chairs mises à mal par l'eau gorgée de sel. Enfin, après le corps, Xen n'ira pas le ruiner, tout ce qui l'intéresse ce sont les bijoux, les objets de valeur. Souvent, les cadavres portent au moins une poignée de souvenirs sur eux. L'ennemi n'en est pas un, de loin. De près, par contre, les traits et la posture racontent une toute autre histoire. L'absence de couleur le dégoûte toujours autant. Là où lui s'obstine à briller, telle une étoile sur le point de s'éteindre, l'autre n'est que poussière.

« A~da~m, » le cadet s'approche, l'ombre d'un sourire sur ses traits. « Quel intérêt malsain peux-tu donc bien avoir pour justifier ta présence ? Est-ce tu voudrais le dévorer ? » Le corps n'est plus très frais, maintenant qu'il peut y jeter un œil. Tout en s'exprimant, son épaule vient buter contre le corps du plus grand, pour le pousser un brin. L'opium rend cependant le geste maladroit, tout comme sa santé pathétique. Par un miracle incompréhensible, Xen ne s'écroule pas la tête la première dans le sable au moins, se contentant de chanceler. « Se nourrir des perdus, ça doit être si cruel. Moriko ne le ferait pas, je suppose. Toi, tu es simplement... »

Bizarre.







私はブライトクセイヌです。怪物です。☂️
One of the great benefits of organised religion is that you can be forgiven for your sins, which must be a wonderful thing. I mean, I carry my sins around with me, there's nobody there to forgive them. ×by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Noguchi
avatar

☠ Pirate du Port ☠


✘ AVENTURES : 88
✘ SURNOM : L'Eteint
✘ AGE DU PERSO : La quarantaine (né en 1905 dans le Monde Ordinaire)

✘ DISPO POUR RP ? : NON D:
✘ LIENS : Viens tôt me secourir; ou me faudra mourir

MessageSujet: Re: Metempsychosis ☂ Adam   Mer 10 Jan 2018 - 20:11

Lui, n'était qu'un pauvre type paumé. Un homme qu'on ne pouvait même pas jugé de 'bizarre' tant il se fondait dans la masse. Un figurant, une silhouette qui se dessine à peine, qu'on distingue du coin de l'oeil mais qui n'interpelle pas. Lui n'avait pas vraiment d'importance, sur cette Île magique. Il jouait son rôle d'ombre vivant à la perfection, c'est tout.

Il faisait doux, quand le Soleil se levait. Il n'avait, néanmoins, pas osé sortir sans un épais gilet de laine, au cas où. Une canne dans la main, un sac en toile sur le dos, il était sorti après s'être assuré que personne n'aurait besoin de lui à la fumerie. Il était grand temps qu'il prenne un peu l'air. Sa rencontre avec l'enfant perdu Brother l'avait travaillé. Il avait pesé le pour et le contre, avait tenté de mettre de l'ordre dans ses pensées pour se remettre en question et juger son acte. Avait-il bien fait ? Aurait-il dû le laisser entre les mains des autres pirates ? Il serait mort à ce jour, sûrement des mains de Hook. Après tout, qu'est-ce que ça aurait changé à la vie de l'Eteint ? Il aurait juste eu à poursuivre son chemin en baissant les yeux.

Enfin ! Après tout, ce qui était fait, était fait. C'était trop tard à présent, et il n'avait plus qu'à espérer que personne ne découvre ce secret.

Ses chausses s'enfonçaient légèrement dans le sable fin de la plage. Il avait calé sa canne entre la bretelle de son sac et son dos. La brise fraîche chatouillaient ses mèches bouclées. Il demeura un instant face à la mer, parfait tableau de l'homme pensif, avant de s'enfoncer un peu plus loin, sur la Plage des Objets Echoués.

Il y allait, parfois, sans vraiment espérer quoique ce soit. Comme beaucoup d'habitants de l'Île, sûrement. Cimetière d'objets de l'Autre Monde, il y avait un jour trouvé de la technologie qui lui échappait totalement, ainsi qu'un topaze en pendentif, offert à la jolie Quartz pour la remercier d'être son amie.

Mais tout n'était pas beau, sur cette Plage, et voici qu'Adam découvre à ses pieds un corps échoué. Choqué, il recula d'un pas. Il ne l'avait pas vu de suite, trop pris dans sa contemplation distraite. Mais à présent, il le voyait. Une mine écoeurée sur le visage, il osa à peine se pencher un peu plus afin de détailler ce qu'il restait de ce qui fut jadis un homme. Une curiosité malsaine l'empêchait de simplement le contourner pour tracer son chemin.

Et la voix mielleuse susurra son prénom. Surpris, l'homme se redressa et fit volte-face, se trouvant presque nez à nez avec … Qui était-il, déjà ?

- Quel intérêt malsain peux-tu donc bien avoir pour justifier ta présence ? Est-ce que tu voudrais le dévorer ?

Xen.

Il lui jeta un regard en biais et se désinteressa de la dépouille.

- Je ne mange pas de ça, répliqua-t-il, pince sans rire.

Ça lui faisait un effet étrange, de croiser la route de cet homme haut en couleur ici. Comme si quelque chose ne tournait pas rond. Ce n'était pas leur place, à aucun des deux.
Xen lui heurta l'épaule. Il encaissa le choc, garda l'équilibre, et ne se formalisa pas de cette attaque. C'était Xen. Xen le coloré, Xen l'exubérant. Xen, ou celui qui se donnait chaque jour un peu plus de motivation à agacer l'Eteint. Allez savoir.
Il enchaîna, encore dans la provocation. Las, Adam tourna vaguement la tête vers l'horizon.

- Je ne suis pas cannibal, Xen, répéta-t-il d'une voix calme, loin, très loin des provocations de son interlocuteur.

Néanmoins curieux de connaître les raisons de sa présence ici, l'employé de la fumerie ne bougea pas.

- Et je ne me risquerai pas à goûter cette viande-là, même en étant mort de faim.

Un vague sourire égaya légèrement son visage fatigué.

- Toi, oui ?






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xen Nataku
avatar

☠ Gérant du Bric-à-Brac du Port ☠


✘ AVENTURES : 67
✘ SURNOM : L'Oublié
✘ AGE DU PERSO : 19 ~ 22

✘ DISPO POUR RP ? : Non~
✘ LIENS : A hallucination is a fact, not an error; what is erroneous is a judgment based upon it.


MessageSujet: Re: Metempsychosis ☂ Adam   Mer 10 Jan 2018 - 22:32

L'avantage des cadavres est certainement leur manque d'intérêt face à leur sort. Les vagues lèchent une bonne partie de la violence, aussi efficace que la poussière ou les feuilles. Et plus grand-chose ne reste, hormis de la chair pourrissante et des trésors attendant sagement dans les poches ou sous les vêtements. Certes, cela demande une forme de contact plutôt directe pour les récupérer. Xen se préoccupe de l'état de sa tenue, de son maquillage. Néanmoins, mettre ses mains sur un cadavre, ça n'est pas si difficile. Ce n'est qu'un amas de chairs après tout. Un qui ne saura se défendre face à un tel abus de sa dignité.

Les paroles n'ont guère d'importance, lorsque leur source n'est nulle autre qu'un être insignifiant. L'Oublié ignore les raisons de Moriko pour employer une personne aussi fade, et n'ira pas les questionner pour ne pas se fâcher avec son amie. Ce qui ne l'empêche pas d'utiliser sa langue acérée de vipère dès qu'il est en présence de l'aîné.

« Je ne suis pas cannibal, Xen. »

Un tel soulagement ! Ainsi, aucune chance de terminer dans l'estomac du vieil homme à la fin de la journée. Il lui est simple de s'accroupir devant le cadavre, le détaillant du regard. Tous les morceaux sont accrochés, cela va déjà limiter un brin les recherches. Certains ne portent rien de valeur sur eux, malheureusement. Et la voix qui ne cesse de résonner derrière lui est insupportable, ne l'aidant en rien à se concentrer.

« Toi, oui ? »

Quelle attaque pitoyable. Se laissant tomber en position assise sur le sable, le cadet penche la tête en arrière. Son regard sombre est moins agressif que la façon dont il tire la langue, n'appréciant guère la remarque.

« Je suis végétarien, je ne consomme aucun animal, encore moins ça. »

Son poignet tourne dans l'air, désignant le corps à ses pieds. Ni l'odeur, ni la vision du cadavre ne paraissent lui faire le moindre effet. Après un moment, son corps se penche en avant, ignorant l'individu derrière lui. Le risque n'est pas totalement nul, au vu de leur relation désastreuse. Cependant, Xen n'a guère l'impression qu'Adam s'autoriserait à lui ôter la vie à cet instant. Ne serait-ce que parce ça serait une corvée d'effectuer un tel geste.

S'il a tort, l'Oublié ira se plaindre à Moriko de cette fin tragique et peu adaptée à un être tel que lui. Il préférerait cent fois périr par sa propre volonté qu'à cause d'une autre personne.

L'éclat brillant qui dépasse de la chemise de l'infortuné l'attire, l'encourageant à trouver le cou et ce qui s'y trouve. Une chaîne est accrochée, une qui vaut certainement quelque chose. Le hic, Xen constate une fois que ses doigts se retrouvent salis par la décomposition, c'est qu'elle est collée aux chairs. Fantastique, encore plus de travail. Autant ne pas tirer d'un coup sec, ça risquerait de casser son nouveau présent à lui-même.

« Adam, tu es plutôt bien bâti. » D'une apparence moins frêle que la sienne, ce qui n'est guère difficile. Cela fera cependant l'affaire. « En échange d'un paiement modeste, redresserais-tu le cadavre en position assise pour moi ? » Qu'importe les dégâts sur le corps, Xen ne s'en occupera pas. Décrocher le pendentif par derrière est la meilleure solution, selon le plus jeune. Puisque la chaîne est entièrement incrustée dans la peau sur le devant.

« A moins que toucher la mort d'aussi près te soit insupportable ?~ »






私はブライトクセイヌです。怪物です。☂️
One of the great benefits of organised religion is that you can be forgiven for your sins, which must be a wonderful thing. I mean, I carry my sins around with me, there's nobody there to forgive them. ×by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Noguchi
avatar

☠ Pirate du Port ☠


✘ AVENTURES : 88
✘ SURNOM : L'Eteint
✘ AGE DU PERSO : La quarantaine (né en 1905 dans le Monde Ordinaire)

✘ DISPO POUR RP ? : NON D:
✘ LIENS : Viens tôt me secourir; ou me faudra mourir

MessageSujet: Re: Metempsychosis ☂ Adam   Mer 17 Jan 2018 - 12:38

Il l'observait agir, cet homme trop coloré. Se mouvoir de gauche à droite dans une attitude qui se donne en spectacle. Tel le serpent s'enroule autour de sa proie, Xen avait étouffé l'Eteint de se présence, avant de s'intéresser à la dépouille.
Adam, lui, restait ainsi. Quelque peu voûté, à guetter le moindre geste de son cadet. À flairer le mépris qui se dégageait de lui.

L'homme bleu annonça qu'il était végétarien. Par mimétisme, Adam eut un bref coup d'oeil égal. Voilà que bien malgré lui, le dédain commençait à l'assaillir à son tour. Le voici, détaillant la silhouette de l'Oubli d'un regard accusateur. Le voici, se faisant la réflexion que ce trop pleins de couleurs faisant mal aux yeux était de bien mauvais goût. Le voici même à rouler des yeux face à ses gestes irrespectueux face à la mort.
Mais chut : pas un mot. Xen se chargea bien vite de prendre la parole. Et ses mots arrachèrent un vague rire au destinataire. Cette proposition était aussi destabilisante qu'outrageante, si bien qu'Adam perdit quelques secondes à chercher quelle attitude adopter et quelle réponse donner. Il était, dans tous les cas, impensable qu'il pose une main sur ce cadavre. Encore moins pour le plaisir de cet énergumène.

- Oui, ça l'est, affirma-t-il simplement.

Il croisa les bras contre son buste et eut un vague sourire.

- Je ne prends pas ce genre de risque, même pour quelques piécettes. Tu ferais mieux de lui laisser son bien. Après tout, c'est bien tout ce qui lui reste. Et tu ne sais pas quelle maladie tu risque de récupérer en même temps que cette chaîne.

Pourtant, Adam était loin d'être un donneur de leçon. À vrai dire, il s'en moquait pas mal, que Xen dépouille la dépouille. L'Eteint avait vécu assez longtemps pour que son approche de la mort soit différente et presque désintéressée. Le type, là, qui s'était échoué sur la place, était mort. Ce qui était étendu-là, ce n'était qu'une vulgaire enveloppe corporelle. Un contenant vide. Peut-être que l'âme du défunt errait quelque part sur la Mer, à la recherche de quelque chose. Mais sûrement pas de son corps.

- Je ne travaille pas actuellement. Si je refuse ton paiement, je n'ai pas à obéir.

C'était un peu bête, dit comme ça, mais cela procurait une certaine satisfaction à l'employé de la fumerie. Parce qu'au contraire, lorsqu'il était en service, il se tenait d'accomplir les souhaits de ce qui le payait. Et Xen était un client exigeant, voir carrément pénible. Alors, rien que le fait de le contredire lui procurait un vague plaisir non négligeable, qu'il ne ressentait que trop rarement.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Metempsychosis ☂ Adam   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [GW:EN] Des hommes en tenue d'Adam vous observent!
» Projet Linekarde -ville- -Adam-Dark et Kiba-
» fiche d'Adam Jensen[en attente]
» Adam Troke à propos des elfes : explication fluffique
» [VDS] colecovision adam

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Mer Imaginaire :: La Plage Rayonnante :: Le Rivage des Objets Échoués-