Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Bougie
avatar

☼ Fée des Feux ☼


✘ AVENTURES : 25
✘ SURNOM : Le Lampion
✘ AGE DU PERSO : Jeune !

✘ DISPO POUR RP ? : 3/3
✘ LIENS : Song of fire & Candlelight

MessageSujet: The Lurking Fear   Mar 12 Déc - 14:46

THE LURKING FEAR
Nyarlathotep & Bougie


Elle fonçait, plus vite, plus vite. Elle avait mal partout, ses ailes lui brûlaient le dos (difficile de croire ça possible), mais elle continuait, parce qu'elle y était presque ! Elle avait voulu voir l'ossuaire, mais tout était trop plein d'eau, de froid et de mort. Après quelques frissons d'ennui, elle s'était ravisée, et elle devait à nouveau traverser l'immensité du désert.

En volant, on aurait pu croire que c'était simple, et que se diriger était un jeu d'enfant quand on pouvait voir l'horizon... hélas l'île était tout aussi traitresse avec qui avait des ailes, et l'horizon semblait avoir été avalé par de lourds nuages. Tout était sombre et parfois quelques rayons de lumières pâles traversaient le ciel comme des lignes d'argent. Au milieu de tout cela, Bougie ressemblait à un minusculte météore filant à travers l'air.

Elle commençait hélas à ralentir, frigorifiée malgré le lieu, elle décida de s'arrêter bientôt pour faire une pause. A peine l'idée lui était-elle venue en tête qu'elle s'écroula en zigzaguant vers le sol, retenant tout juste suffisamment sa chute pour ne pas se blesser. Tandis qu'elle sombrait, il lui semblait apercevoir une silhouette noire qui planait autour, mais peut-être n'était-ce qu'un rêve. Non, il y avait bien quelque chose ! Elle eut un petit cri pour interpeler la créature, un léger tintement de fée paniquée.

Il était évident que rien ne pourrait lui faire de mal dans cette étendue déserte, et que cette âme serait charitable devant un être aussi innocent et désarmé que Bougie, alors pourquoi s’inquiéterait-elle ? Ses paupières se fermèrent quelques instants, elle tremblait un peu, finalement, la curiosité reprit le dessus, et elle ouvrit les yeux pour contempler son sauveur désigné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyarlathotep
avatar

☂ Enchanté ☂


✘ AVENTURES : 17
✘ SURNOM : Le Chaotique
✘ AGE DU PERSO : Il est né lors de la chute du Croquemitaine.

✘ DISPO POUR RP ? : Ja ?
✘ LIENS : The Crawling Chaos

MessageSujet: Re: The Lurking Fear   Sam 23 Déc - 22:29

Frrfrfrfrfr..
Nyralthotep s'évade des tourelles le coeur troublé. Le Marchand l'a grondé, cela faisait bien longtemps. Et la cause, il la sent encore pulser, pulser, pulser. Lui donner cette énergie en trop qui fait tressaillir son sable et le fait accélérer alors qu'il s'élance au milieu des dunes. Le froid l'indiffère, l'immensité lui plaît. Quelque part, le Chaotique espère y perdre son péché.

Il a dévoré.

C'est interdit pourtant, il le sait ! Et Lui, son maître, l'a su aussi.

Songe était doux, oui. Et Nyarlathotep ne l'avait enveloppé que pour le protéger, oui, c'était l'idée. Mais quand il avait vu le corps immobile, et là. Et. Et Chaud. Et Plein de Vie. Et. Et cette odeur, quand la chair tendre avait cédée, oh cette chaleur ! La saveur du vraie, de ce merveilleux breuvage pour l'éternel assoiffé qu'il est.. Oh ce goût ferreux et précieux, cette saveur qui le fait scintiller un peu plus d'obscurité..

Coupable, Nyarlathotep s'évade et s'épuise pour oublier la FAIM qui est là, plus forte que jamais depuis qu'il lui a cédé une fois. Songe n'était pas gros, un presque rien, mais la FAIM n'en demandait pas plus. La FAIM s'en était emparé et maintenant réclamait davantage. Alors le Chaotique tâche de la semer, sans jamais réussir. Jamais jamais, parce que la FAIM est là, parce que FAIM mais il ne faut pas, non, jamais, c'est interdit, il ne faut pas, c'est mal, non non non..









Dans le désert tout semble immuable, et l'étalon s'évade sans notion du temps qui passe. Il galoperait encore, oui, loin loin jusqu'à l'épuisement de lui ou de ces démons qu'il fuit, si tu n'avais pas teinté. un tintement, oui, un petit son triste ou faible. Triste et faible ? Songe ?

Intrigué, le cauchemar cesse de galoper et s'approche de la source de ce son doux qu'il semble presque connaître. En différent. Tu es là, toi, toute petite. Plus que Lui sans doute. Très différente, pourtant. N'ai crainte, oh pitié ne le craint pas ! La FAIM est déjà assez difficile à museler.

L'équidé s'approche de toi, son souffle puissant parsème quelques grains noirs qui retrouvent leur teinte dorée à ton contact. Qui es-tu ? Un point d'interrogation flotte dans l'air alors que le sable de nuit t'enveloppe pour te protéger. Nyarlathotep sent quelque chose coincé en lui, qui cherche à remonter. Il ne sait pas ce que c'est, ça le trouble. Ca remonte, remonte, sans qu'il ne puisse rien y faire, et -

- Qui toi ?

Des mots. Il vient de cracher des mots, ses premiers mots. Des mots qui ont une saveur de Songe. On dirait sa voix.

- Moi .. Nyarlathotep.

Et les signes s'animent autour de toi pour le montrer, pour l'écrire dans l'air. Parce que c'est ainsi qu'il a toujours communiqué, et que ces sons il ne sait pas quoi en faire ni comment les contrôler. Ils lui rappelle LUI.


Est-ce à cause de son festin, ça ?


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bougie
avatar

☼ Fée des Feux ☼


✘ AVENTURES : 25
✘ SURNOM : Le Lampion
✘ AGE DU PERSO : Jeune !

✘ DISPO POUR RP ? : 3/3
✘ LIENS : Song of fire & Candlelight

MessageSujet: Re: The Lurking Fear   Lun 12 Fév - 17:30

Bougie marche à l’envers. Plus c’est sombre, plus ça change de forme, moins c’est naturel, plus elle aime. Alors naturellement, quand elle pose yeux sur le cauchemar, elle réprime un frisson. Frisson de peur et d’excitation, chez elle c’est la même chose après tout. Ça volette et ça gigote, ça frémit et puis ça parle même. Ohlala, qui es-tu toi ?

Elle répète après lui :

- Nyarlatothep.

C’est pour assimiler toutes les syllabes de ce nom si long.

- Moi je suis Bougie.

A présent, elle se moque bien de la peur et elle se relève doucement. De toute façon, qu’est-ce qu’il pourrait bien lui faire ? Elle brûle. (Même le sable ?)
Ses ailes sont fatiguées, mais elle a envie de s’approcher de la tête de son nouvel interlocuteur, alors, sans réfléchir, elle lève juste sa main vers lui. Minuscule loupiote perdue au milieu du sable.

- Tu es… Qu’est-ce que tu es au juste ?

Elle regarde les formes qui vibrent et froufroutent dans l’air, bouche bée. Elle n’a jamais vu ça sur l’île, c’est sûr ! Elle doit s’empêcher d’afficher un grand sourire, elle a l’impression d’avoir découvert quelque chose d’incroyable. Et cette chose est vivante. Et elle a faim. Mais ça, elle ne le sait pas.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyarlathotep
avatar

☂ Enchanté ☂


✘ AVENTURES : 17
✘ SURNOM : Le Chaotique
✘ AGE DU PERSO : Il est né lors de la chute du Croquemitaine.

✘ DISPO POUR RP ? : Ja ?
✘ LIENS : The Crawling Chaos

MessageSujet: Re: The Lurking Fear   Jeu 8 Mar - 10:20

Petite. Dorée. Dorée et pas bleue, non. Petite et vivante. Toujours animée, comme lui. Pourtant tu n'es pas faite de sable. Quoi, alors ? Sa longue tête de nuit se penche un peu plus vers toi alors qu'un tourbillon de sable noir s'enroule autour de toi sans jamais te toucher pourtant. Quand il avait eu un contact avec Lui, il avait fini par le manger. Un frémissement fait onduler son corps tout entier, alors qu'il lutte contre un assaut double de la culpabilité qui noit son coeur et de la FAIM qui tord ses entrailles. Un bref instant, il sent quelque chose qui le titille, une peur fugace peut-être ? C'est trop bref pour le mettre en appétit vraiment, pour aggraver sa féroce envie d'engloutir encore.

- Nyarlathotep.

Il répète encore, aquiesce. Confirme. Le mot une fois de plus apparaît dans les airs en quelques tourbillons, alors qu'il incline la tête pour mieux t'observer.

- Bougie. Fée ?

Quelques lucioles féériques en ombre chinoises volettent dans les airs alors qu'il t'observe toujours. Petite, si petite. Alors, progressivement, Nyarlathotep diminue en taille. Tu peux voir le sable s'élever dans les airs alors qu'il diminue, diminue, diminue, comme s'il fondait à vue d'oeil. Son corps efflanqué s'épaissit et s'arrondit, ses pattes racourcissent et deviennent plus trapues. D'étalon presque squelettique, le Chaotique est devenu une sorte de poney shetland. Le sable, quant à lui, se déchaine autour de son corps rond, autour de vous, à terre ou dans l'air. C'est presque une nuit aux spasmes désordonnés qui vous enveloppe. Rien n'est perdu de ce sable magique, non. Ce n'est que la répartition qui change, qui illustre ensuite ses propos alors qu'il reprend la parole. A cela aussi, il s'habitue peu à peu. Les mots qu'il recrache sans trop savoir comment.

- Gardien. Je suis le Gardien des Tourelles de Sables.

Il lui semble n'avoir été que cela. Au fond, tout au fond de ca conscience, quelque chose observe. Se tait. Tapis dans l'ombre de sa mémoire, le cauchemar attend son heure. Mais pour le moment, le chaotique t'observe de ses yeux d'or, et ose enfin presque froler ta main tendue. La FAIM est presque moins insoutenable. Il n'ose toujours pas initier un vrai contact franc, mais petit à petit se laisse approcher. Sa curiosité étouffe petit à petit son insatiable appétit.

- Bougie habite le désert ?


Tu as la même couleur, après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bougie
avatar

☼ Fée des Feux ☼


✘ AVENTURES : 25
✘ SURNOM : Le Lampion
✘ AGE DU PERSO : Jeune !

✘ DISPO POUR RP ? : 3/3
✘ LIENS : Song of fire & Candlelight

MessageSujet: Re: The Lurking Fear   Lun 9 Avr - 14:32

Fée. Elle acquiesce vivement.

- Oui je suis une fée ! Une Fée du Feu.

Comme pour le montrer, et surtout pour faire la maligne, la flamme sur sa tête s'agrandit brusquement, comme si on y avait jeté un peu de fuel. Elle redescend bien vite, c'est trop fatigant à tenir. Cette fois, elle ne retient plus son sourire en admirant les petites silhouettes qui miment ses semblables danser dans l'air.

Elle le regarde se transformer bouche bée. Un changeforme ! Nyarlathotep l'inconnu a décidément de nombreux pouvoirs ! Elle le trouve mignon, avec sa forme de poney. Mignon et terrifiant, évidemment qu'elle l'adore déjà. Elle applaudit pour montrer son enthousiasme.

- Wah tu sais faire pleins de formes !

Et puis elle réalise qu'il lui a répondu.

- Je ne savais pas qu'elles avaient un Gardien ! C'est pour empêcher qu'on vole le sable ?

Elle ne comprend pas bien ce qu'il peut garder là-bas, ou qui volerait du sable, mais après tout, elle comprend rarement tout. Elle se redresse, volète au niveau de la tête de son interlocuteur, s'approchant un peu plus du sable mouvant.

- Je n'habite pas là.

Elle montre du doigt la silhouette du volcan qu'on distingue au loin à l'horizon.

- C'est là-bas ma maison ! Mais je viens parfois me promener ici. Dis, tu connais beaucoup d'autres fées ?

Et sans y prêter attention, parce que ça lui semble normal, elle pose sa petite main sur le bout du museau du Chaotique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyarlathotep
avatar

☂ Enchanté ☂


✘ AVENTURES : 17
✘ SURNOM : Le Chaotique
✘ AGE DU PERSO : Il est né lors de la chute du Croquemitaine.

✘ DISPO POUR RP ? : Ja ?
✘ LIENS : The Crawling Chaos

MessageSujet: Re: The Lurking Fear   Mar 17 Avr - 22:58

Fée. Comme Songe. Mais pas pareil. Fée. Feu. Proche le nom, oui, si proche. Ta flamme qui grandit soudain surprend l'étalon, qui s'en approche vivement par curiosité. Se brûler ? Il n'en a cure ! D'ailleurs, le peut-il vraiment ? Ce n'est même pas certain.. Après ta démonstration, le tourbillon de sable noir s'emballe furieusement, se tord et convulse, immense, dans le ciel. Plus haut, plus grand !

Nyarlathotep lui aussi fait comme toi, à montrer l'étendu de son sable bien haut un instant.

Et pouf, tout ne revient qu'un tourbillon incessant autour de lui, de vous, plutôt que les hautes flammes de poussière. Inclinant la têtre sur le côté, Nyarlathotep t'écoute et t'observe. Il ne sait comment te répondre, et des formes ensablées naissent spontanément au fil de tes mots pour illustrer tes propos. Tourelles, dune, et même un visage menaçant qui grimace en s'approchant de toi avant de se désagréger à son tour. Le Chaotique ne sait comment te répondre, des mots se bousculent sans qu'il ne sache quoi faire avec ni comment les contrôler.

- Non.

Non à quoi ?

- Pas voler sable, pas que. Surveiller aussi, veiller. Tout.

Le cauchemar ne se considère pas comme un vulgaire concierge qui tape sur les doigts de ceux qui chaparderaient trois grains, non. Même s'il interviendrait très certainament si cela devait arriver. Il est aussi celui qui veille à l'accès, qui guide les égarés, qui protège son maître bien aimé même si celui-ci est sans doute plus puissant que ne l'est l'étalon.

Quand tu volètes vers lui, par réflexe il se protège et t'envoie une nuée de sable nuit dans un mouvement de recul. Mais bien vite il se reprend, se rappelle que tu n'est pas Lui, et disperse le nuage poussiéreux qui t'avait encerclé un bref moment. Le tout n'a dure qu'une seconde, même pas. Assez pour qu'il soit torublé malgré tout, assez pour que la FAIM en profite pour le tirailler un peu plus. Nyarlathotep piaffe un peu, comme pour la piétiner, mais ne te quitte pas des yeux.  Jolie petite fée, si pleine de vie. Gentille petite fée, si chaleureuse.

Ses oreilles se redressent quand il regarde la direction que tu pointes du doigt, attentif à ce que tu lui dis. Là-bas, ça sonne loin. Jamais il ne s'est rendu vers cette immense Dune fumante. A nouveau, sa tête s'incline, il assimile ces informations nouvelles. Tu viens de loin, oui.

Ta dernière question le fait se retourner vers toi, brusquement. Alarmé.

Cesse.

Ne l'appelle pas. Pas LUI.

Ta main touche son museau, sans qu'il ne s'y attende ni ne soit préparé. La réaction est immédiate : ses yeux s'agrandissent, et un colossal frisson vient secouer son corps, son sable tout entier comme un électrochoc. Ses pattes se brouillent, comme une tv qui reçoit un mauvais signal. Un bref instant, l'esprit de Nyarlathotep les pourvoit de pic rèches, de lignes agressives. La tête, que tu touches, est d'une immobilité parfaite alors que tout autout son nuage désertique est un maelstrom chaotique qui vous enveloppe par vagues et pulsions. Comme un coeur, un souffle.

Un sifflement, justement, émane du Chaotique. Comme un râle asthmatique.

frfrfrfrrfrfrfrrfrfrfrrfrfrfrfrfrrfrfrrffrfrfrfrrfrfrfrrfrfrfrrfrfrfrfrfrrfrfrrf

A moins que ce ne soit juste son sable qui crisse ?

La FAIM hurle et se déchaine, alors que son museau s'appruie finalement plus franchement sur toi, contre toi.. Autour de toi ?

- Fée bleue partie.

Disparue.

Engloutie.

FAIM.

FAIM.

FAIM.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bougie
avatar

☼ Fée des Feux ☼


✘ AVENTURES : 25
✘ SURNOM : Le Lampion
✘ AGE DU PERSO : Jeune !

✘ DISPO POUR RP ? : 3/3
✘ LIENS : Song of fire & Candlelight

MessageSujet: Re: The Lurking Fear   Mer 16 Mai - 12:34

- Oh tu es un Gardien un peu comme un Chevalier alors. Un chevalier des rêves ?

C'est amusant, un cheval chevalier, ça lui plait bien comme idée. Elle ne croit pas se tromper quand elle parle de rêve, il y a bien quelque chose dans ce thème-là aux Tourelles non ? Parfois elle se trompe, elle confond si souvent tout. La pauvre fée ne sait pas, hélas, que le chevalier des rêves est aussi seigneur des cauchemars.

Même quand il tremble, même quand il s'élève, menaçant et sombre, Bougie ne bouge pas d'un cil. Elle regarde bouche bée le splendide spectacle du sable qui fouette et qui vole, chaotique. C'est à peine si elle remarque son recul, l'aveugle petite fée. L'obscurité attire la lumière, le Lampion n'est jamais qu'un papillon de nuit inversé.

Elle sursaute tout de même au contact physique, parce qu'elle ne comprend pas le déchainement. Elle pense que ça le gêne, alors elle veut reculer, mais les grains de sable volent autour d'elle, comme un encouragement. Elle hésite et puis finalement reste où elle est. Il ne doit pas avoir l'habitude qu'on s'approche, voilà. Parfois les gens sont un peu bêtes, à craindre tout ce qui est inconnu. Parfois ils ont raison Bougie, mais tu l'oublies ça.

- Fée Bleue ? Oh tu en as déjà vu alors, mais sûrement pas des Feux.

Elle répond comme si de rien n'était, comme si la conversation était parfaitement normale et maitrisée. Elle ignore le troublant bruissement. Le sable autour est plus dense, il lui semble, alors finalement, elle s'inquiète un peu...

- Ca ne va pas ?

...Pour lui. Pas pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyarlathotep
avatar

☂ Enchanté ☂


✘ AVENTURES : 17
✘ SURNOM : Le Chaotique
✘ AGE DU PERSO : Il est né lors de la chute du Croquemitaine.

✘ DISPO POUR RP ? : Ja ?
✘ LIENS : The Crawling Chaos

MessageSujet: Re: The Lurking Fear   Dim 10 Juin - 23:58

Il ne sait pas ce qu'est un chevalier. Il ne sait pas de quoi tu parles. Mais les rêves, il connait, oui. Les rêves sont sucrés. Lui a toujours préféré le sel. L'amer. Sans trop bien comprendre pourquoi, d'ailleurs. C'est comme ça, c'est tout. Oh, il est fautif et le sait très bien. Mauvais, mauvais cheval ! Mais c'est plus fort que lui, quand il tourbillonne autour de toi. QUand bien même il voudrait lutter -et il essaye, de toutes ses forces- cela lui est impossible. Il ne peut pas. C'est même physique, il sent le sable glisser hors de son contrôle pour t'envelopper un peu plus.

FAIM.

FAIM !

Ses entrailles se tordent, ses yeux ne sont plus que deux fentes prédatrices qui ne te lâchent pas d'une semelle. FAIM et tu es si croquante, si pleine de vie ! FAIM mais il ne veut pas, ne doit pas, non non NON ! Mais déjà, la main qui était sur son museau est captive jusqu'au poignet. Déjà, sa gueule à lui s'allonge sans qu'il ne puissen s'en empêcher. Le sable qui retient ta main devient une langue infinie qui darde et sort de la gueule qui désormais fend son visage presque jusau'aux yeux. Une gueule de prédateur et non de cheval, pleine de crocs à n'en plus finir. Une gueule de cauchemar, véritablement. FAIM. FAIM !

Il tourbillonne de plus belle, tantôt hérissé de partout, tantôt une ombre fissurée qui peine à se recompose. Son corps chaotique est la représentation même de son combat intérieur alors qu'il te fixe sans pouvoir détourner le regard. FAIM FAIM FAIM FAIM FAIM FAIM FAIM tu poses une question mais il est trop tard car il a FAIM !

A l'instant où tu prononces le dernier mot, tout devient noir autour de toi. Tu n'es plus à l'air libre, non. Petit bougie, tu es bel et bien ensevelie dans une marée de sable noir qui se frotte à toi, te presse encore et encore. L'espace se réduit, et les grains de nuits ne te laissent plus d'espace ni d'air, ils se collent à toi, à ta peau, ton visage, ils t'engloutissent en un tourbillon violent qui n'a pas de fin, ne cesse jamais, qui cherche à t'avaler toute entière, à t'étouffer, à..

Air. Lumière.

Tu n'es pas libre, pourtant, mais soudain tu peux bouger au moins un peu, respirer très certainement. Peut-être que tu es un peu écorchée, Bougie, par le frottement de cette poussière si agressive. Mais le sable se gave goulûmment de tout ce que ton corps pourra lui offrir comme sang.

Tu sembles être dans une cage, petite fée. Une cage organique, une prison qui vit. et pulse. Comprends-tu où tu te trouves désormais captive ? Autour, le paysage défile à tout allure et un violent courant d'air fouette sans doute ton visage.

Nyarlathotep galope à nouveau les terres désertiques du déset doré, et toi petite fée, toi tu es prisonnière de son emprise.

Car les barreaux qui te retiennent, Bougie, ne sont rien d'autres que les côtes chimériques d'un buste de sable noir et mouveant. Toujours tourbillonant.

La FAIM est en suspend.
Pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The Lurking Fear   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Story] Federation of Fear 10
» [Story] Federation of Fear 3
» [Story] Federation of Fear : Chapitre 7
» [Résolu] maelstrom Nexus, lurking predators
» Enfin ! (?)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Lieux Reculés :: Le Désert Doré-