Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Baron Samedi
avatar

☠ Guédé du Bayou ☠


✘ AVENTURES : 50
✘ SURNOM : Le Fétide.
✘ AGE DU PERSO : Indicible.

✘ DISPO POUR RP ? : Non.
✘ LIENS : And he will greet them in a smile that sticks like vaseline.
Sujet en cours : I - II - III

MessageSujet: Salt Water   Sam 14 Oct 2017 - 23:17

C'est une nuit comme les autres, au Bayou. C'est une nuit belle et suffocante, qui glisse entre les arbres et touche de sa noirceur jusqu'aux eaux putrides des Marais. C'est une nuit d'ombres dans laquelle Baron Samedi y évolue, totalement à l'aise. Le tableau sinistre lui sied, lui colle à la peau. Il en sifflote même, doucement.
Comme un air un peu jazzy.

Les jours de Kaplata se suivent et se ressemblent, tous liés par sa quête éternelle de distraction. Aujourd'hui n'a pas été exception. Revenant du Cimetière - il résonne avec ce lieu plus que nulle part ailleurs dans le Bayou - il salue une vague connaissance avant de se retrouver seul.

Ou presque.

C'est d'abord un bruit, puis un éclat entre les arbres : soudain immobile comme l'ombre qu'il sait être, le Baron s'accroche à cette tâche morne qui pourtant jure avec les ombres du Bayou. Une silhouette dont les contours se précisent.
Un adulte.

Un Diurne.

Et, à en juger par son accoutrement, un Pirate. Et pas l'un de ceux avec qui il fait régulièrement affaire.

Vite, vite, Kaplata fait le tour et se rapproche, silencieux. Et lorsqu'il est assez près, à un mètre à peine du Diurne, il lève sa canne et lui tapote l'épaule. Autour d'eux, les Loas suivent le duo des yeux : il les sent, Samedi : dès qu'il s'est un peu approché de l'homme, ils l'ont quitté.

Grand sourire malicieux, charmeur au possible. En avisant le visage de son interlocuteur, Samedi a dans les yeux comme une lueur.

- Salut, voyageur.

Son ton est aussi railleur que son regard.

- Qu'est-ce qui t'amène chez nous ?

Il est jovial, le Fétide.
C'est qu'il a comme l'impression que cette rencontre va se révéler... des plus amusantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Adam Noguchi
avatar

☠ Pirate du Port ☠


✘ AVENTURES : 116
✘ SURNOM : L'Eteint
✘ AGE DU PERSO : La quarantaine (né en 1905 dans le Monde Ordinaire)

✘ DISPO POUR RP ? : NON D:
✘ LIENS : Viens tôt me secourir; ou me faudra mourir

MessageSujet: Re: Salt Water   Lun 16 Oct 2017 - 23:16

Il enjamba avec peine une série de ronces épaisses qui n'attendaient qu'à s'enrouler autour de ses chevilles. Ses boucles brunes étaient plaquées contre son front luisant. Il trônait dans l'air une humidité suffocante qui ne faisait guère du bien à ses bronches fragiles.
D'un revers de main, il épongea son visage. Une seconde, Adam s'arrêta. Leva un peu son nez et prit le temps d'observer autour de lui. La seconde suivante, il se demanda s'il ne serait pas plus sage à présent de revenir sur ses pas. Il avait entendu bien assez d'histoires et autres rumeurs pour savoir qu'il ne se trouvait pas dans le lieu le plus calme de l'Île.

Soupir.

Finalement, ce n'était peut-être pas la meilleure idée, de venir seul ici. Il avait suffi que sa précieuse Moriko mentionne son manque de temps pour aller chercher quelques denrées dont elle nécessitait pour que l'Eteint saisisse sa besace et y aille à sa place, en omettant de lui dire. Toujours soucieux de bien faire.

À présent, sa besace, elle était pleine. Mais Adam avait sûrement laissé tomber sur son chemin son sens de l'orientation. Oh, il n'était pas perdu. Ou, du moins, il refusait de se l'admettre. Il avait dû seulement se perdre dans ses pensées durant un laps de temps suffisant à le faire dévier. Un laps de temps qui avait fait venir la nuit plus vite encore. Il allait finir par s'en sortir. Dans le pire des cas, il croisera quelqu'un et pourra lui demander.

Il croisera quelqu'un, ou quelqu'un le croisera.

Le contact répété sur son épaule lui arracha son souffle. Se figeant sur place, il hésita entre garder la tête tournée de peur de ce qu'il pourrait voir ou de faire volte-face en sursautant. Un compromis fut engagé avec lui-même. Il se tourna lentement, son pauvre cœur battant la chamade.
Un petit soupir de soulagement en constatant qu'il ne s'agissait que d'un homme fut accompagné d'un clignement d'yeux appuyé.

La voix de l'homme s'éleva. Une voix grave, qui porte, qui creuse à l'intérieur des corps. Et ce fut sa voix qui le troubla en premier, Adam. Ensuite seulement, il osa détailler un peu plus cette haute silhouette. Il ressemblait à une ombre, un peu plus distendue par ce haut-de-forme. Un grand sourire pleins de dents blanches accompagnait ses mots.

Intimidé, l'Eteint jeta un œil aux alentours. Une étrange aura se dégageait de ce curieux personnage. Et, en son fort intérieur, Adam se dit que c'était une mauvaise chose que de l'avoir rencontré.
Du plat de la main, il tapota son sac en cuir. Il éclaircit sa voix, qui, malheureusement, était bien moins charismatique que la sienne.

- Je … cueille.

Déglutissant, il épongea une nouvelle fois son front. Un petit rire troublé lui échappa.

- En fait, j'essaie de m'orienter. J'ai dû m'égarer du chemin principal. Il ne doit pas être loin, peut-être devrais-je aller voir là-bas …

Poli mais peu désireux d'avoir affaire à une âme sombre, Adam esquissa un mouvement dans la direction qu'il pointa du doigt, prêt à mettre simplement un terme à cette conversation.







Adam lutte en 6666ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baron Samedi
avatar

☠ Guédé du Bayou ☠


✘ AVENTURES : 50
✘ SURNOM : Le Fétide.
✘ AGE DU PERSO : Indicible.

✘ DISPO POUR RP ? : Non.
✘ LIENS : And he will greet them in a smile that sticks like vaseline.
Sujet en cours : I - II - III

MessageSujet: Re: Salt Water   Sam 25 Nov 2017 - 22:50

C'est drôle, cette façon que le Diurne a de le dévisager. Mais c'est bien, Kaplata apprécie : pour accueillir l'aîné des Barons, la crainte et le trouble sont les émotions les plus appropriées.

- Je … cueille.

Haussement de sourcil, aussi amusé qu'irrévérencieux. Avec une patience qu'il estime fort exemplaire, Wa attend la suite. C'est à peine s'il note le rire blanc de son interlocuteur.

- En fait, j'essaie de m'orienter. J'ai dû m'égarer du chemin principal. Il ne doit pas être loin, peut-être devrais-je aller voir là-bas…

Mouvement de départ, que le Baron accompagne sans se départir de son sourire, glissant de façon à barrer la route du malheureux.

- Oh, tu pourrais. Si tu veux t'enfoncer un peu plus loin dans le Bayou.

Un regard vers la besace du Diurne. Samedi est curieux de savoir ce que l'homme recherche avec assez d'avidité pour devoir se rendre au Marais alors qu'il tranche dans le décor comme une tache au dos d'une carte. Feignant une sollicitude exagérée - son but n'est pas vraiment que l'individu le croie - le Baron lance :

- Tu es sûr que tu n'as pas besoin d'aide ?

Bien sûr que si.

Les yeux de Samedi luisent, son sourire revient.
Déjà il s'amuse de la réponse à venir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Adam Noguchi
avatar

☠ Pirate du Port ☠


✘ AVENTURES : 116
✘ SURNOM : L'Eteint
✘ AGE DU PERSO : La quarantaine (né en 1905 dans le Monde Ordinaire)

✘ DISPO POUR RP ? : NON D:
✘ LIENS : Viens tôt me secourir; ou me faudra mourir

MessageSujet: Re: Salt Water   Sam 16 Déc 2017 - 21:24

Une légère couleur rosée vint rehausser son teint. L'inconnu lui avait barré le chemin, apparaissant presque sous le nez d'Adam pour lui glisser une réplique cynique à l'oreille. Il aimerait, réellement, ne pas le croire et tracer son chemin, sûr de lui, la tête haute et le torse bombé. Malheureusement, sûr de lui, il ne l'était pas. L'homme face à lui se fondait dans le décor, faisant presque un avec lui. Il connaissait le lieu, Adam était prêt à en mettre sa main à couper. Ce dont il doutait, c'était de son honnêteté. Il scrutait le pêcheur avec avidité, tel un félin considérait sa proie. Et Adam avait beaucoup, beaucoup de mal à soutenir son perçant perçant. Cette lueur de malice qu'il y lisait ne lui plaisait guère.

Sa main serra un peu plus la bandoulière de son sac, histoire, peut-être, de s'apporter un peu plus de contenance. La silhouette de l'habitant du Bayou le surplomblait largement. Il se sentait écrasé. Il en avait du mal à respirer.

- Tu es sûr que tu n'as pas besoin d'aide ?

Il retint un soupir d'angoisse, se contenta de longuement souffler par le nez, tout en cherchant des yeux un échappatoire. Une idée valable pour qu'il s'en aille. Une information utile pour qu'il retrouve son chemin. Adam était partagé. Il n'y avait guère de monde ici, être tombé sur quelqu'un était déjà une chance en soit – ou une malchance ? -. Il craignait se retrouver réellement dans le pétrin s'il refusait l'aide de l'inconnu.
Les secondes s'égrenèrent. Il s'éclaircit finalement la voix, balançant son poids sur l'une de ses jambes. Affronta le regard pourtant jovial du grand homme.

- Connaissez-vous le chemin qui mène au Port ?

Il capitulait. Et s'il était soulagé d'avoir osé, une part de lui ne pouvait s'empêcher de redouter le pire.







Adam lutte en 6666ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baron Samedi
avatar

☠ Guédé du Bayou ☠


✘ AVENTURES : 50
✘ SURNOM : Le Fétide.
✘ AGE DU PERSO : Indicible.

✘ DISPO POUR RP ? : Non.
✘ LIENS : And he will greet them in a smile that sticks like vaseline.
Sujet en cours : I - II - III

MessageSujet: Re: Salt Water   Jeu 11 Jan 2018 - 1:04

Le malaise de l'intrus est perceptible, quasi palpable dans la pénombre du marais. Toujours souriant, Samedi ne cesse de lui lancer des regards qui flamboient et roucoulent, heureux de cette distraction incongrue, tranchante dans son quotidien.

Le Diurne lui semble transparent - ou du moins, son dilemme l'est. Heureusement, le temps qu'il met à se décider est relatif.

- Connaissez-vous le chemin qui mène au Port ?

Quelle politesse, quelles manières ! Samedi en rit sous cape, accueillant la question avec une réjouissance suspecte. Milles idées fusent dans sa caboche putride, toutes plus séduisantes les unes que les autres. Et Kaplata les laisse rebondir, s'attardant sur les détails qui lui plaisent. Presque rêveusement, son attention momentanément détournée du voyageur.

Jusqu'à ce que le violet de ses prunelles se reconcentre sur le Diurne perdu, et qu'à nouveau, son sourire s'étire : on lui verrait toutes les dents, à l'aîné des Barons.

- Bien sûr que je connais le chemin.

Sur ce, Samedi se retourne. Nord, sud, est, ouest, il pivote et avise chaque direction comme s'il admirait une oeuvre d'art. Avant de reprendre, affable :

- Tu es pressé, Pirate ?

Pourquoi le serait-il ? Le temps, de toute façon, est aussi magique ici que sa propre essence. Kaplata se balance légèrement, mu par un swing intérieur qu'il semble être le seul à percevoir.

... quoique, les Loas planqués tout autour d'eux ont l'air de vibrer aussi. A croire que la rencontre les rend tout jazzy, eux aussi.






Offrande :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Adam Noguchi
avatar

☠ Pirate du Port ☠


✘ AVENTURES : 116
✘ SURNOM : L'Eteint
✘ AGE DU PERSO : La quarantaine (né en 1905 dans le Monde Ordinaire)

✘ DISPO POUR RP ? : NON D:
✘ LIENS : Viens tôt me secourir; ou me faudra mourir

MessageSujet: Re: Salt Water   Ven 26 Jan 2018 - 16:38

A croire qu'il n'attendait que ça, l'inconnu aux dents trop blanches. Comme un feu vert. Cela se lit sur son sourire. Adam le ressent. Et il n'aime pas ça.
Il avala sa salive, s'accrocha un peu plus à sa sacoche. Durant quelques secondes, il regarda ses pied, mal à l'aise. Ses boucles brunes étaient collées à son front. Il ne faisait clairement pas le fier.

L'homme affirma connaître le chemin. Il lui répondit comme s'il venait d'entendre la plus grosse idiotie de sa vie. Par politesse, Adam eut un vague sourire, mais la commissure de ses lèvres tremblotaient légèrement. Plus le temps s'égrenait, plus il avait la sensation d'étouffer. Il le regarda du coin de l'oeil tandis qu'il semblait onduler comme un serpent.

- Un … Un peu, oui.

Et comme il avait l'impression que la réponse n'était pas complète, qu'elle manquait de réalisme, il se justifia :

- Certaines plantes doivent être préparées rapidement après avoir été ramassées. Sinon elles … elles perdent de leurs vertues.

Il souffla du nez, eut un autre sourire, peut-être un peu plus confiant cette fois-ci. C'est ça, respire, mon grand. Calme-toi. Cet homme va t'aider. Il n'est peut-être rien d'autre que légèrement inquiétant … Les habitants du Bayou le sont tous, tu devrais le savoir.
Lentement, il s'apaisa. D'un revers de manche, il essuya son front luisant. Il hésitait à piocher dans ses propres remèdes, afin de rendre sa respiration plus fluide et moins douloureuse. Mais il craignait une quelconque réaction de la part de l'inconnu.







Adam lutte en 6666ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baron Samedi
avatar

☠ Guédé du Bayou ☠


✘ AVENTURES : 50
✘ SURNOM : Le Fétide.
✘ AGE DU PERSO : Indicible.

✘ DISPO POUR RP ? : Non.
✘ LIENS : And he will greet them in a smile that sticks like vaseline.
Sujet en cours : I - II - III

MessageSujet: Re: Salt Water   Ven 2 Fév 2018 - 22:38

C'est si drôle, de voir le Diurne se dissoudre dans sa propre anxiété ! Si amusant, mais pourtant... pas encore assez. Sourire toujours aux lèvres, Kaplata attend une réponse qui vient, hésitante.

- Un … Un peu, oui. Certaines plantes doivent être préparées rapidement après avoir été ramassées. Sinon elles … elles perdent de leurs vertues.

L'homme transpire, semble à peine se rassurer. Et Samedi soupire doucement : il n'est pas las des taquineries mais la crainte qui émane de son interlocuteur commence à être lassante. C'est ainsi que le Baron décide d'être plus direct, moins souriant.

- Ecoute, Pirate. Ça n'a aucun sens d'être pressé ici. Le Bayou est capricieux, ses distances changent et tes fleurs se faneront avant que tu rentres, crois-moi. Voilà ce que je te propose...

D'un mouvement, il se décale et se rapproche de l'inconnu, un nouveau sourire aux lèvres. Se penchant légèrement, Kaplata approche sa tête de celle du Diurne, sa main entourant son épaule sans pour autant qu'il ne s'abaisse à la toucher. Plus gravement - presque doucereux - il reprend :

- Je vais te montrer le chemin pour rentrer et je t'aiderai même à trouver un surplus des plantes que tu recherches. Mais avant... il va falloir que tu me distraies.

Rire caverneux, qu'il retient un brin avant de s'éloigner, se replacer en face du Pirate, sourire toujours aux lèvres. Le marché lui semble équitable, mais il ne s'en fait pas : si l'homme ne l'accepte pas, il trouvera bien une autre manière de s'amuser - à ses dépends, cette fois.






Offrande :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Adam Noguchi
avatar

☠ Pirate du Port ☠


✘ AVENTURES : 116
✘ SURNOM : L'Eteint
✘ AGE DU PERSO : La quarantaine (né en 1905 dans le Monde Ordinaire)

✘ DISPO POUR RP ? : NON D:
✘ LIENS : Viens tôt me secourir; ou me faudra mourir

MessageSujet: Re: Salt Water   Ven 16 Fév 2018 - 13:20

Son visage tiqua quelque peu lorsque à l'appelation de son interlocuteur. Pirate. Décidement, il n'arrivera jamais à s'y habituer.
À ses mots cependant, Adam hésita. Ses prunelles s'abaissèrent vers son sac, vers ses précieuses plantes. Lui, n'était que très rarement venu au Bayou pour ramener des ingrédients à Moriko. Il ne connaissait, au final, pas grand-chose dessus. L'inconnu disait-il la vérité ? L'Eteint avait beau être méfiant, il n'en demeurait pas moins crédule. Et puis, ce type, là, il vivait ici. Il avait donc sûrement des connaissances qui lui échappaient.

Il releva ses yeux vers lui lorsqu'il s'approcha, et eut un mouvement de recul. Sa proposition le laissa un instant sans voix. Il fronça les sourcils et le dévisagea, à la recherche d'un quelconque signe d'humour.

- Vous … distraire ?

Ses lèvres se pincèrent. Il avait envie de rire nerveusement, de se moquer de lui même. Mais tout dans l'attitude de l'homme du Bayou le dissuadait d'agir ainsi. Il avait l'air sérieux. Et Adam n'avait pas envie de créer de litige. Il décida de prendre cette demande étrange au sérieux. Après tout, il se trouvait au Bayou. Un monde totalement différent et détaché du reste de l'Île. Tout était possible et défiait la logique.
Plutôt que de rire, il eut un simple petit soufflement de nez. Il secoua la tête, un peu piteux, et écarta les bras de chaque côté de son corps.

- Je suis un homme de bien mauvaise compagnie, je le crains, admit-il dans une moue peinée.

Il n'était pas quelqu'un de drôle, il ne chantait pas, il n'était pas habile ni robuste … Le seul talent qu'il possédait, c'était son harmonica.
Sa main se plongea dans sa poche pour en sortir son précieux instrument. Il le fit tourner devant lui et le présenta à son public.

- Je sais jouer de cela, si ça peut vous intéresser. Je peux me baser sur n'importe quelle mélodie et la reproduire à l'oreille.

Quelle désagréable sensation que de devoir se vendre ainsi !
Pour illustrer ses propos, Adam porta son bien à ses lèvres et improvisa une mélodie en essayant de passer outre la présence oppressante de l'homme du Bayou. Les notes de blues sonnèrent étrangement au sein de ce lieu inconnu, comme si elles aussi savaient qu'elles n'avaient pas leur place ici.
Après seulement quelques petites secondes, l'Eteint s'arrêta et abaissa sa main. Le dos raide, il attendit la suite, pas vraiment convaincu par sa propre performance. L'avantage était qu'il était parvenu, en jouant, à récupérer une certaine contenance.








Adam lutte en 6666ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baron Samedi
avatar

☠ Guédé du Bayou ☠


✘ AVENTURES : 50
✘ SURNOM : Le Fétide.
✘ AGE DU PERSO : Indicible.

✘ DISPO POUR RP ? : Non.
✘ LIENS : And he will greet them in a smile that sticks like vaseline.
Sujet en cours : I - II - III

MessageSujet: Re: Salt Water   Ven 23 Fév 2018 - 22:13

Le Diurne prend sa remarque au sérieux, ce que Samedi apprécie. Tout sourire - toujours - Samedi attend de voir si l'inconnu se révèlera aussi terne que ce que son apparence laisse présager. Au premier abord - à la première réponse réelle, plutôt - c'est la déception.

- Je suis un homme de bien mauvaise compagnie, je le crains.

Samedi hoche la tête brièvement et soupire : c'est à croire qu'il doit tout faire lui-même. Alors que sa main plonge à l'intérieur de sa veste, il remarque que le Pirate fait de même. Un éclat de curiosité nait au fond de ses prunelles : va-t-il se mettre à faire preuve d'une quelconque résistance ? Ou plus drôle encore : de caractère ?
Ce n'est pas une arme, en tous cas. C'est mieux, en un sens : c'est un harmonica.

- Je sais jouer de cela, si ça peut vous intéresser. Je peux me baser sur n'importe quelle mélodie et la reproduire à l'oreille.

Et l'inconnu joue.
Les notes, frêles et incongrues, résonnèrent au milieu du Bayou. Appuyé sur sa fidèle cane, Kaplata écoute, sans quitter le Diurne des yeux. En réalité, le son n'est pas mauvais - Samedi croit même que l'inconnu semble s'être amélioré, sur les dernières notes. Il semble d'ailleurs, en parallèle, avoir repris un semblant de confiance. Ce qui est fort accommodant, puisque la curiosité du Baron a été piquée au vif.

A la musique succède un silence que Kaplata s'amuse à étirer, pour finalement le briser.

- C'est le mieux que tu puisses faire ?

Sa voix est douce et railleuse, pourtant. A croire que le Baron n'a aucune idée - ni aucune envie - de se montrer réconfortant. Toujours entre affabilité et moquerie, il relance :

- Je suis sûr que tu y mets plus de coeur lorsque tu es au Port. Pourquoi pas ici ?

Rire léger. Il y a, dans les yeux de Samedi, comme un feu étrange et peut-être déjà un peu captivé. Tout autour d'eux, c'est comme si le Bayou résonnait avec sa demande, comme s'il était en attente, lui aussi.

- Allez.






Offrande :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Adam Noguchi
avatar

☠ Pirate du Port ☠


✘ AVENTURES : 116
✘ SURNOM : L'Eteint
✘ AGE DU PERSO : La quarantaine (né en 1905 dans le Monde Ordinaire)

✘ DISPO POUR RP ? : NON D:
✘ LIENS : Viens tôt me secourir; ou me faudra mourir

MessageSujet: Re: Salt Water   Lun 2 Avr 2018 - 23:11

Spoiler:
 


Son regard avait vaguement accroché à sa main à lui qui avait doucement plongé dans sa veste. Mais l'inconnu garda son geste en suspend, et Adam put enchaîner, le ventre noué mais soulagé de toujours avoir son précieux instrument sur lui.

Il avait joué, alors, puisque c'était ce qu'il savait faire de mieux. Pas longtemps. Il n'avait pas la confiance nécessaire pour cela, et puis il jouait, à la base, pour lui, et non pour les autres. Se donner en spectacle … très peu pour lui.
Et le silence s'était étiré dans le temps, douloureux silence qui fait monter le rouge aux joues.

- C'est le mieux que tu puisses faire ?

Il ouvrit la bouche, l'Eteint, un peu pris de court.

- Je …

L'homme du Bayou en rajouta une couche. En écho à son rire, Adam eut un vague sourire crispé. Faire mieux ? Oui, bien sûr qu'il en était capable. Face à lui en revanche, il arrivait à peine à aligner trois mots. Il n'en avait pas envie. Mais pourquoi avait-il l'impression que le ciel allait lui tomber sur la tête si jamais il venait à le décevoir, ou pire ! À le désobéir ?

Alors, pas vraiment emballé, il reporta l'harmonica à ses lèvres et ferma les yeux. Sourcils froncés, il inspira une longue fois par le nez, avant d'enchaîner un petit morceau plein d'énergie, mélodie surprenante venant d'un homme si terne qu'Adam.
Les premières notes furent hésitantes, mais la suite, des notes qui montent et qui écorchent jusqu'à l'âme vinrent toutes seules, et l'ancien garçon perdu reprit des couleurs, entraîné dans son monde à lui. Toute son attention portée vers son instrument, il en oubliait presque où il en était et qui était en train de le fixer avec avidité. Son visage s'éveilla – un peu – et suivit les notes qui s'échappaient, vives comme l'éclair, de cette minuscule boîte.

Lorsqu'il rompit le baiser du musicien, le silence ne lui fit pas peur bien qu'il s'abattit sur eux avec une certaine violence. Adam, l'oeil plus éveillé qu'à leur rencontre, se tourna vers le grand inconnu, et osa même lui adresser un sourire fier. Comme s'il venait de passer un test, il attendit le verdict, sans pouvoir s'empêcher de se dire qu'il agissait stupidement : il ne connaissait pas cet homme, il n'avait rien à lui prouver. Alors … pourquoi ?

- Le chemin vers le Port, s'il vous plaît, s'enquit-il finalement, avec grande politesse et sans buter sur aucun mot.







Adam lutte en 6666ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baron Samedi
avatar

☠ Guédé du Bayou ☠


✘ AVENTURES : 50
✘ SURNOM : Le Fétide.
✘ AGE DU PERSO : Indicible.

✘ DISPO POUR RP ? : Non.
✘ LIENS : And he will greet them in a smile that sticks like vaseline.
Sujet en cours : I - II - III

MessageSujet: Re: Salt Water   Mer 4 Avr 2018 - 17:02

Spoiler:
 

C'est si satisfaisant, quelque part, de voir l'inconnu pris de court ! Enfin, ça devient un peu facile, à la longue. Heureusement, ce dernier se reprend et consent - comme c'est aimable - à lui révéler enfin ce dont il est capable. Et Samedi accueille sans rechigner la mélodie énergique qui, tout à coup, s'échappe de l'harmonica du Diurne. C'est qu'il n'est pas mauvais public, le Baron, surtout lorsque la démonstration en vaut la peine.

En l'occurence, c'est le cas. L'inconnu semble - miracle - même avoir pris des couleurs ! Et à l'assurance nouvelle qui pétille dans ses yeux, Kaplata répond par la satisfaction mordante qui lui dans les siens.

- Le chemin vers le Port, s'il vous plaît.

Le Baron ne répond pas immédiatement. Pour cause, il est occupé à applaudir de ses deux mains, sa canne glissée au creux de son coude.

- Mirobolant, Pirate ! Tout à fait prodigieux, je dirais même.

Bien qu'il ne se soit pas départi de la lueur étrange qui brille dans ses prunelles, le visage de Kaplata semble quelque peu adouci - si c'est possible - par un grand sourire enthousiaste. Récupérant sa canne d'un geste prompt, il fait demi-tour et lance :

- Suis-moi.

Chose promis, chose due, c'est ce que dit le proverbe.
Un autre dit qu'il faut toujours se méfier de l'aîné des Barons, mais passons.






Offrande :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Adam Noguchi
avatar

☠ Pirate du Port ☠


✘ AVENTURES : 116
✘ SURNOM : L'Eteint
✘ AGE DU PERSO : La quarantaine (né en 1905 dans le Monde Ordinaire)

✘ DISPO POUR RP ? : NON D:
✘ LIENS : Viens tôt me secourir; ou me faudra mourir

MessageSujet: Re: Salt Water   Lun 23 Avr 2018 - 22:35

L'inconnu semblait satisfait, alors Adam également. Il parvint à se détendre – enfin!-. Et osa même un léger, - oh si léger ! - sourire aux applaudissements de son public. Il ne répondit cependant rien à son éloge, toujours quelque peu gêné par les louanges qu'on pouvait lui faire. À la place, il se contenta de hocher une fois la tête en guise de remerciement, et ne retint même pas le surnom qu'il lui attribua.

Je ne suis pas un pirate.

Il était soulagé, si soulagé de voir qu'il était parvenu à combler cet homme, sans qu'il ne sache pourquoi. Il avait l'impression d'avoir échappé à quelque chose … Stupide.

- Je vous suis.

Ce petit interlude musical lui ayant redonné du poil de la bête, il pressa lui-même le pas, le nez en l'air, soucieux, cette fois, de reconnaître un chemin, pour ne pas se perdre de nouveau.
Les deux hommes évoluèrent ensemble, Adam ne se méfiant plus – ou presque plus – des ennuis qu'il pouvait lui apporter. Distraitement, il ouvrit sa besace et évalua la qualité des plantes ramassées. Pour l'instant, rien à signaler.

Après quelques bons mètres à avancer en silence, Adam se décida finalement à percer le silence. Il dit, un peu nerveusement et sans savoir pourquoi il lui avouait cela :

- Vous … vous m'avez fichu une sacrée trouille, tout à l'heure.

Un petit rire vint saupoudrer ses mots d'un peu de légereté.

- Je ne m'attendais pas à tomber sur … sur quelqu'un. J'étais pris dans mes pensées. Vous … vous vivez ici, je présume ? C'est un monde à par entière …

Il se disait que faire la conversation allait faire passer le trajet plus rapidement. Il avait toujours cette impression d'étouffer, ici. L'air moite ne lui faisait pas du bien. Il avait hâte de retrouver le Port et tout ce qui allait avec.







Adam lutte en 6666ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baron Samedi
avatar

☠ Guédé du Bayou ☠


✘ AVENTURES : 50
✘ SURNOM : Le Fétide.
✘ AGE DU PERSO : Indicible.

✘ DISPO POUR RP ? : Non.
✘ LIENS : And he will greet them in a smile that sticks like vaseline.
Sujet en cours : I - II - III

MessageSujet: Re: Salt Water   Ven 22 Juin 2018 - 0:08

Et donc, ils marchent. D'une démarche énergique, le pas absolument sûr, Kaplata évolue dans ce Bayou qu'il connait comme sa poche, l'autre homme sur ces talons. Ce dernier semble s'être détendu, accordant au Baron une confiance hilarante. Le voilà d'ailleurs qui commence à se confier !

- Vous … vous m'avez fichu une sacrée trouille, tout à l'heure.

Il rit un peu et Samedi fait de même, comme si le Pirate venait de lui balancer la meilleure blague au monde ?
Lui, effrayant ? Allons, allons.

- Je ne m'attendais pas à tomber sur … sur quelqu'un. J'étais pris dans mes pensées. Vous … vous vivez ici, je présume ? C'est un monde à par entière …

Parler du Bayou ? Ce n'est pas que le sujet manque d'intérêt - loin de là - mais justement, Kaplata se demande si le Diurne mérite réellement d'en apprendre plus. Balayant le sujet d'un geste léger de la main, il répond d'un ton badin :

- Je vis ici, c'est vrai, mais ce n'est pas très intéressant.

C'est de justesse qu'il se retient de balancer un tu ne comprendrais pas suintant de condescendance.
A la place, il se penche légèrement vers l'homme et son sourire s'agrandit.

- ... je pense que ta vie au Port doit être bien plus palpitante.

De son pas félin, il esquive une grosse racine qui semble s'être mise exprès sur leur chemin. D'ailleurs, autour d'eux, c'est comme si la végétation s'était faite plus touffue, l'air plus lourd. Illusion ou tour ? Comme toujours, avec Kaplata, c'est difficile à savoir.

Ce dernier reprend, comme si de rien n'était :

- Raconte-moi un peu. Distrais-moi. Que fais-tu de tes journées, Pirate ? Son expression se modifie en quelque chose qui n'annonce rien de bon. Je parie que tu passes tes journées à la Maison Close.






Offrande :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Salt Water   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Salut aux FMVs de Ptit crabe
» Ingeburge, baronne de Donzy
» Salt scales
» A vendre combi Orca Open Water
» Smoke on the water

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Mer Imaginaire :: La Baie des Pirates :: Le Bayou Vaudou-