Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Last Wills
avatar

☠ Maitre-Artillerie du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 95
✘ SURNOM : Le Mélodrame.
✘ AGE DU PERSO : Techniquement plus de 25 ans.

✘ DISPO POUR RP ? : 3/~
✘ LIENS : Loge du comédien.
Casting du spectacle.

MessageSujet: [FLASHBACK] Les "méchants" ne sont jamais des "héros"   Lun 9 Oct 2017 - 22:36

Si l'Île avait une notion du temps plus claire, on pouvait dire qu'à l'époque, Last était jeune et con.

À l'époque où le « Wills » de son appellation n'existait pas encore, et aussi celle où il était affublé du surnom de « Last » « depuis peu », il se prenait pour un forban intrépide, trop content de vivre dans un personnage tout neuf qui lui semblait invincible sur papier. Un anti-héros qui allait s'amuser comme un petit fou sur la nouvelle scène de sa pièce. Sauf que malgré le rêve – et cauchemar – que représentait ce monde, il était bien réel, et les blessures aussi.

Suite à un combat bien agité contre les Peaux-Rouges, Last paya son enthousiasme un peu trop extrême en souffrant durement de son œil droit transpercé. Il ne connaissait pas le nom de l'indien qui avait osé s'en prendre à lui de manière aussi brutale, mais au moins, jamais il n'oubliera son visage. Ironiquement, il allait en garder l'image parfaite qu'il avait, avec ses deux yeux. Suite à cela, hurlant de douleur, Last ne réagissait plus bien assez, et à la fin du combat, fut parmi les blessés. Ce qui le distinguait en revanche des autres qui essayaient de se tenir tranquille le plus possible, c'est qu'il ne cessait jamais de se plaindre. N'ayant que faire du self-control et de l'aisance d'autrui, Last était encore un « gamin » qui ne possédait à ce jour pas encore le titre de « Maître-artillerie du Jolly Roger ». Il n'était qu'un matelot. Un matelot, certes, mais aussi un gros hystérique une fois changé en animal blessé.

Il ne criait plus, mais il n'arrêtait pas de réclamer du soin. Il gémissait que son œil lui faisait mal, et que le « Doc' prend bien son temps, pendant que d'autres crèvent ». Le mélancolique narrateur, celui qu'on appelait le Mélodrame, n'était pas encore tout à fait là. Mais « drame », ça, on pouvait déjà le dire, oui.

Allongé comme les autres, il ne cessait ses grimaces, ses grognements, la main cachant continuellement son œil blessé. Un coup d'il ne savait quoi dans l'oeil, qui ne l'avait que transpercé en plein dans la pupille, et même pas arraché ne serait qu'un peu. Mais à coup sûr, celui-là n'allait plus servir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Perso] BIONICLE : Préférez-vous les méchants, les gentils ou les neutres ?
» La nalyse des teams (ligue2) : ils sont descendus et veulent vite remonter
» Ils sont où les moches?! :(
» Les BD qu'elles sont bien
» [Guilde] Les Archanges noirs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Mer Imaginaire :: Le Jolly Roger-