Partagez
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Ciel
Ciel

☼ Prince des Fées ☼


✘ AVENTURES : 167
✘ SURNOM : Le Lorialet - parfois le petit prince
✘ AGE DU PERSO : Un hiver

✘ DISPO POUR RP ? : oui
✘ LIENS : Dessine-moi un mouton et Apprivoise-moi.

si j'avais 53 minutes à dépenser, je marcherais tout doucement vers une fontaine. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: si j'avais 53 minutes à dépenser, je marcherais tout doucement vers une fontaine.   si j'avais 53 minutes à dépenser, je marcherais tout doucement vers une fontaine. - Page 2 EmptyLun 25 Juin 2018 - 20:00

Un petit sourire effleurait les lèvres pâles du petit prince. De sa vie, il ne se souvenait avoir croisé un être si libre, si affranchie de contraintes. Orge disait ce qu'elle pensait, expulsait les tourments qui lestaient son coeur sans se poser de question, sans craindre les regards.
Si seulement quelqu'un, dans le Palais, daignait s'adresser à lui de la sorte. Il suffirait d'une seule personne, et déjà, les barreaux de sa cage dorée seraient un peu moins épais...

D'accord, répondit le Lorialet, dont les yeux s'étaient légèrement éclaircis.

Il ne se leva point, toutefois.
Être assis, les fesses sur le sol en pleine galerie des portraits, en compagnie d'une fée des champs, c'était assez agréable. C'était un peu inconvenant, et donc un peu libre.

Je ne savais pas comme les fées du dehors souffrent. Mab me dit toujours que j'ai de la chance, mais souvent, elle omet de me dire pourquoi.

Elle omet de me dire tant de choses...

Orge, il me faut te demander conseil.

Il s'approcha en rampant de la grande silhouette de la Têtue.

J'ai une rose, ou plutôt, j'ai apprivoisé une rose. Je crois que le sel l'a abîmé, et à présent que l'île se rafraichit, je crains pour sa santé. J'ai déjà perdu un ami... Je ne peux pas perdre ma rose. Que puis-je faire ? Je la mets sous globe autant que possible, mais j'ignore si cela sera suffisant...

Et les fleurs, moins encore que les princes fées, ne peuvent vivre loin du monde.








Ciel murmure en darkkhaki.



Dernière édition par Ciel le Jeu 9 Aoû 2018 - 19:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orge
Orge

☼ Fée des Champs ☼


✘ AVENTURES : 90
✘ SURNOM : La têtue
✘ AGE DU PERSO : quarantaine version fée

✘ DISPO POUR RP ? : oui !
✘ LIENS : Fiche
Dés à coudre
aventures en cours : 1-2-3-4

si j'avais 53 minutes à dépenser, je marcherais tout doucement vers une fontaine. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: si j'avais 53 minutes à dépenser, je marcherais tout doucement vers une fontaine.   si j'avais 53 minutes à dépenser, je marcherais tout doucement vers une fontaine. - Page 2 EmptyMar 24 Juil 2018 - 14:32

Le petiot semblait aller mieux, ce qui rassura la têtue. Par contre, il n’avait pas l’air de vouloir se relever de si tôt, ce qui ne la dérangeait pas forcement.

— Je ne savais pas comme les fées du dehors souffrent. Mab me dit toujours que j'ai de la chance, mais souvent, elle omet de me dire pourquoi.

A ça, Orge haussa les épaules. Tout le monde a ses propres tracas. Après il est vrai qu’elle-même ne savait pas quel genre de problèmes pouvaient avoir les fées aristocrates… Jusqu’à maintenant du moins.

— Orge, il me faut te demander conseil.

Hu.

Orge écouta sa demande avec attention, qui redoubla quand elle comprit qu’il était question d’une fleur.

Une rose hmmm … Cette situation est loin d’être unique, ce ne sera pas la première plante à souffrir à cause de ce fichu sel ! Et ni la dernière hélas… Heureusement, elle a déjà eu affaire à de nombreux cas de ce genre depuis le début des pluies et elle sait quoi faire. Évidemment !

Orge se demandait quel genre de relation Ciel avait avec sa rose. Que voulait-il dire par « apprivoiser » ?  En tout cas, c’était clair qu’il tenait à elle. Le fait d’apprendre que le petit prince avait un tel lien avec une fleur attendrissait un peu plus le cœur de la têtue. Quelqu’un qui est ami avec les plantes ne peut être que quelqu’un de bien !

Orge se demandait aussi qui est exactement son autre ami qu’il a perdu mais ce n’est pas le moment de poser ce genre de questions, c’est qu’elle n’est pas du genre à se mêler de ce qui la regardait pas, même si elle en connaît beaucoup qui disent le contraire, tss !

 « Hm, je peux faire quelque chose oui ! J’ai déjà du m’occuper de plusieurs plantes souffrant de cette saleté ! »  

Elle pourra faire quelque chose, ça oui après elle en sera complètement sûr que quand elle verra la rose en question. Elle se releva, époussetant sa robe d’un geste rapide.

  « Bon ben vaut mieux se dépêcher alors, histoire que ta rose se sent mieux de suite ! »






Merci Psy :3 :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ciel
Ciel

☼ Prince des Fées ☼


✘ AVENTURES : 167
✘ SURNOM : Le Lorialet - parfois le petit prince
✘ AGE DU PERSO : Un hiver

✘ DISPO POUR RP ? : oui
✘ LIENS : Dessine-moi un mouton et Apprivoise-moi.

si j'avais 53 minutes à dépenser, je marcherais tout doucement vers une fontaine. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: si j'avais 53 minutes à dépenser, je marcherais tout doucement vers une fontaine.   si j'avais 53 minutes à dépenser, je marcherais tout doucement vers une fontaine. - Page 2 EmptyJeu 9 Aoû 2018 - 19:39

A la fin de sa tirade, le coeur de Ciel était tout serré. Si lourd en vérité, qui lui semblait impossible de se relever.

Hm, je peux faire quelque chose oui !

L'effet fut immédiat. Ciel haussa les yeux vers le visage d'Orge, qui incarnait présentement la figure noble de l'Espoir.

Bon ben vaut mieux se dépêcher alors, histoire que ta rose se sent mieux de suite !

Il se redressa sur ses pieds. Soit son coeur s'était mystérieusement allégé, soit il avait trouvé la force de le porter ; quoiqu'il en fût, il était vaillant.

Oui !

Il prit la main d'Orge et la guida. Ils traversèrent moult couloirs et escaliers, bousculant même quelques serviteurs, mais la hâte de Ciel ne connaissait nulle retenue. C'était d'ailleurs la première fois qu'il parlait de sa rose à quelqu'un d'autre que Mab ou Soleil. En somme, un petit événement.



Ils accédèrent enfin à la deuxième plus haute tour du palais, celle qui abritait les appartements du petit prince. Il fallait encore parcourir un vestibule pour accéder aux véritables pièces à vivre – bibliothèque, chambre, salle de bain, salle d'étude, et bien sûr salle de jeu – et ce ne fut qu'à ce moment que Ciel se résolut à ralentir sa cadence.
Le vestibule donnait sur plusieurs portes dont les bords étaient biscornus, un esthétisme synonyme de bon goût chez les Fées. Il y avait également, aussi grand qu'une porte et s'étalant sur le mur encombré de fresques épurées, un grand tableau représentant le ciel nocturne. En s'approchant, on pouvait même distinguer une petite planète au loin, à peine éclairée par un rayon de lune énigmatique.

Voilà. dit-il, le souffle encore raide. Elle est là.

Orge dut le considérer avec perplexité, mais Ciel se contenta de se dresser devant le tableau et de l'observer intensément. Puis, il avança son bras et effleura la toile.
Pendant quelques secondes – de fée, ainsi pour nous cela eut été plus rapide – il ne se passa rien.
Puis, le tableau se mit à... onduler, son image se troubla de façon tout à fait extraordinaire. Bientôt, l'image disparut à demi et acquit une sorte de profondeur, comme si elle s'était matérialisé en un morceau de cosmos matériel. Il semblait qu'on pouvait s'y plonger comme dans un brouillard parfaitement immobile, figé. La sensation était un peu vertigineuse, mais Ciel avait eu le temps de s'y accommoder.

Viens Orge, il faut entrer dedans.

On ne voyait rien de l'autre côté de ce bout de ciel noir parsemé d'étoiles fixes. Orge n'aurait d'autre choix que de lui faire confiance.

Ça ne dure pas longtemps.








Ciel murmure en darkkhaki.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orge
Orge

☼ Fée des Champs ☼


✘ AVENTURES : 90
✘ SURNOM : La têtue
✘ AGE DU PERSO : quarantaine version fée

✘ DISPO POUR RP ? : oui !
✘ LIENS : Fiche
Dés à coudre
aventures en cours : 1-2-3-4

si j'avais 53 minutes à dépenser, je marcherais tout doucement vers une fontaine. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: si j'avais 53 minutes à dépenser, je marcherais tout doucement vers une fontaine.   si j'avais 53 minutes à dépenser, je marcherais tout doucement vers une fontaine. - Page 2 EmptyDim 26 Aoû 2018 - 12:30

Sa réponse eut tôt fait de faire relever la tête du petiot, les yeux brillants éclairant son visage. Aaah ça fait plaisir de le voir reprendre du poil de la bête !

Il se redressa, l’air plus aguerri qu’avant. Le fait d’apprendre qu’elle pouvait aider sa rose semble lui avoir redonner de l’énergie, brave petit va !

Il lui reprit la main et Orge se laissa guider, elle commençait à en avoir l’habitude maintenant. Ils passèrent à travers tellement d’endroits qu’elle ne fit plus attention à ce qu’il se passe autour d’eux, ni aux décorations pompeuses, ni aux gens qu’ils bousculaient.

Après elle ne sait combien de temps, Ciel commença à ralentir l’allure et Orge devina qu’ils étaient proches de la destination. Enfin !

Ils continuèrent à marcher dans un endroit à l’air encore plus cossu que le reste (c’est dire !) pour arriver devant un grand tableau.

Encore une autre croute ?! Orge aurait pu rouler les yeux au ciel mais elle senti que ce tableau était différents des portraits d’avant. Il représentait un simple ciel parsemé d’étoiles et rien d’autre. Elle ne remarqua pas la petite planète.

 — Voilà. Elle est là.  

Qui ça, la rose ? Où ça ?

Ciel toucha le tableau et celui-ci commença à… bouger ? Enfin «  bouger » n’est peut-être pas le mot adapté, ce qui était sur c’est qu’il se passait quelque chose.
Le décor du tableau s’emblait « s’ouvrir » à eux,  à la fin il n’y avait maintenant qu’un brouillard sombre, dense, où on voyait à peine les étoiles.

Elle s’est déjà poser la question mais face à ce truc, elle mérite d’être reposer : Dans quoi elle s’est encore bien fourré ?

C’était pas de la magie de bon à rien, ça c’est sûr. A vu d’œil, y’a des chances que ce soit de la magie des fées des étoiles mais, même si elle ne l’avouera jamais, elle ne connaît rien sur ce genre de magie d’où une certaine méfiance à l’égard de ce… truc.

 — Viens Orge, il faut entrer dedans. Ça ne dure pas longtemps.


Uh, il faut vraiment traverser ce truc ? Y’avait-il seulement quelque chose de l’autre coté ? À elle a beau plisser des yeux, elle ne voyait aucune rose à l’horizon…

Après ça sert à rien de tergiverser et d’attendre plus longtemps. La question était de savoir si elle y va ou pas. Si elle faisait confiance à Ciel ou pas…
C’était vite vu.

  « Très bien, allons-y alors ! » finit-elle par dire d’une voix un peu tendue.

Même si sa raison lui souffla qu’il n’y avait aucune raison pour que ce truc présente un quelconque danger, elle n’en menait pas large… L’inconnu n’a jamais été son fort.






Merci Psy :3 :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ciel
Ciel

☼ Prince des Fées ☼


✘ AVENTURES : 167
✘ SURNOM : Le Lorialet - parfois le petit prince
✘ AGE DU PERSO : Un hiver

✘ DISPO POUR RP ? : oui
✘ LIENS : Dessine-moi un mouton et Apprivoise-moi.

si j'avais 53 minutes à dépenser, je marcherais tout doucement vers une fontaine. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: si j'avais 53 minutes à dépenser, je marcherais tout doucement vers une fontaine.   si j'avais 53 minutes à dépenser, je marcherais tout doucement vers une fontaine. - Page 2 EmptyJeu 20 Sep 2018 - 17:32

La traversée du tableau était un peu longue, d'abord parce que ce genre de choses n'est jamais rapide, et secondement parce que Ciel marchait d'un pas relativement mou.
Selon ses critères, il avait déjà produit beaucoup d'efforts en parcourant tant d'escaliers, de couloirs, et en laissant toutes ces émotions fendre son cœur sans prudence. Le petit prince était à présent essoufflé, le front moite, les joues pâles.

Ils marchèrent ainsi quelques secondes de fée, ce qui est difficilement convertissable à nos propres échelles, avant d'arriver sur l'espèce de planète aux nuances mauves qui abritait sa fleur – et autres choses.

Ciel s'approcha d'un gros globe en cristal de rosée – une matière qui n'existe que chez les peuple féérique. A l'intérieur, une rose semblait dormir, tête baissée, l'air plutôt abattu.

Je ne sais jamais si je dois la réveiller. chuchota Ciel, visiblement contrarié. Elle dort de plus en plus longtemps.

Il finit par se décider et entreprit d'ôter le globe. Une petite brise agita les pétales de la rose, qui frémit légèrement. Sa parure avait quelque chose d'étrange, comme si elle était à demi en papier. En outre, elle semblait asséchée, elle avait perdu de ses couleurs.

Que veux-tu, petit prince ? Je dormais.
J'ai amené une spécialiste des fleurs. Elle pourra t'aider.
Je ne veux pas qu'on m'aide, je suis très bien comme ça !

La fleur se tourna vers l'horizon, ostensiblement fâchée.
Ciel se tourna vers Orge, ostensiblement désemparé.








Ciel murmure en darkkhaki.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orge
Orge

☼ Fée des Champs ☼


✘ AVENTURES : 90
✘ SURNOM : La têtue
✘ AGE DU PERSO : quarantaine version fée

✘ DISPO POUR RP ? : oui !
✘ LIENS : Fiche
Dés à coudre
aventures en cours : 1-2-3-4

si j'avais 53 minutes à dépenser, je marcherais tout doucement vers une fontaine. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: si j'avais 53 minutes à dépenser, je marcherais tout doucement vers une fontaine.   si j'avais 53 minutes à dépenser, je marcherais tout doucement vers une fontaine. - Page 2 EmptyMer 20 Fév 2019 - 11:39

Inutile de demander à orge combien de temps a duré leur traversé, elle en a strictement aucune idée ! Mais même si elle n’a fait aucune attention au temps qui a passé, elle avait bien remarqué durant le trajet que ciel était encore plus pâlot qu’avant…

Au bout d’on ne sait quel moment, ils étaient arrivé à destination, un drôle d’endroit couleur violet entouré par les étoiles. Maintenant, ça ne l’étonnerait qu’à moitié si on lui disait qu’ils se trouvaient sur une betterave géante perdu dans l’espace !

La fleur en question ne se trouvait pas très loin, recouverte d’un globe de cristal de rosée. Elle est bien gâtée dis donc ! Vu d’ici, elle ne paraissait pas éveillé et on ne peut pas dire qu’elle avait l’air d’être en bonne santé… Le petiot avait raison d’être inquiet pour elle.

— Je ne sais jamais si je dois la réveiller. Elle dort de plus en plus longtemps.

Hm, pas bon signe en effet. Mais vu son état, ça peut se comprendre…

Elle regarda Ciel enlever le globe et écouta leur échange avec une pointe d’amusement. La rose avait son petit caractère !

Quand Ciel lui tourna son regard désemparé, Orge lui lança un regard compatissant même si teinté d’un léger amusement.

« Eh ben, on dirait que la p’tite dame est mauvaise malade ! »

Après, le comportement de la rose n’étonnait pas la têtue tant que ça. Les fleurs pouvaient être des plantes très fières et vu que celle-ci reçoit les attentions du prince… Elle doit se prendre pour une petite diva !

« Voyons ce qui ne va pas… » Elle se rapprocha de la rose mais celle-ci se replia, les feuilles frémissant d’agressivité.

 « J’ai dis que je n’avais pas besoin d’aide ! »

« Mais oui, c’est ça, surtout avec tes feuilles de cette couleur…» souffla Orge d’un air un brin moqueur, approchant doucement ses mains de la rose.

Ce geste était loin du goût de la dame à pétales, qui se secouait dans tous les sens, menaçant la têtue de ses épines.

« Ne me touchez pas ! »

« Allons bon ! Tu as vu dans quel état tu es ? Je suis sûre que tu es encore plus belle que ça d’habitude non ? tu veux vraiment passer le reste de ta vie comme ça ? Je peux t’aider ! »

Quand Orge parlait avec les plantes, son ton était plus doux que d’ordinaire ainsi que son attitude en général. Elle savait mieux que quiconque qu’il ne fallait pas brusquer les fleurs, elle n’allait pas forcer la rose à quoi que ce soit.

Un petit moment passa et la fleur commença à trembler. Est-ce parce qu’elle se rendit enfin compte de la gravité de son état, ou qu’elle fut convaincu par les paroles de la fée, Orge ne le sait, mais la rose souffla faiblement et finit par murmurer un petit « d’accord  ».

Orge hocha simplement de la tête, prit délicatement les feuilles de sa main et commença son auscultation.

Elle examina la rose avec attention, sur toutes les coutures, de la pointe de ses pétales jusqu’à la base de la tige. La plante était asséchée et ses couleurs ont beaucoup pâli, c’était sans nul doute l’oeuvre du sel aux alentours. Son cas était assez courant, surtout avec ce temps, mais Orge fut un peu surprise de voir que même ainsi protégée, la délicate rose ne fut pas épargnée… Ce n’était pas encore à un stade avancé mais il fallait agir vite.

Une fois son examen fini, elle se tourna vers Ciel et lui montra un sourire rassurant.

« Bon, j’sais ce qui lui faut ! Un sort de purification standard suivi d’une bonne petite dose de magie revigorante et elle ira surement mieux ! »

Sans attendre ou donner plus d’explications que ça, Orge se mis à frotter ses mains l’une contre l’autre et se concentra sur son sort. Une fois le sort chargé, elle claqua ses mains d’un geste fort.

CLAP

Ses mains maintenant embuées d’une lumière bleutée chaude. Elle recouvra légèrement la rose de ses mains. Quelques instants après et le sort fit effet, le sel et autres éléments toxiques s’extraient de la rose, formant une flaque grisâtre au sol. La rose avait repris ses couleurs mais elle avait l’air encore fatiguée.

La lumière bleutée s’estompant, Orge ramena ses mains entre elles et les fit claquer à plusieurs reprises.

CLAP CLAP CLAP

Une lumière vermeille apparut et s’agrandissait à chaque claquement. Une fois ses mains embuées de cette nouvelle magie, Orge les rapprocha de la rose et fit claquer ses doigts, aspergeant la fleur de magie revigorante à petites doses.

snap snap snap snap snap

Une fois fini avec la rose, elle fit claquer ses doigts une dernière fois devant le visage de Ciel, snap ! Un peu de magie revigorante lui fera du bien à lui aussi !

Son travail terminé, elle s’épousseta les mains sur sa robe de feuillages d’un air satisfait.

 « Bon, je crois que ça ira pour l’instant ! Alors, comment elle se sent, la p’tite dame ? »






Merci Psy :3 :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




si j'avais 53 minutes à dépenser, je marcherais tout doucement vers une fontaine. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: si j'avais 53 minutes à dépenser, je marcherais tout doucement vers une fontaine.   si j'avais 53 minutes à dépenser, je marcherais tout doucement vers une fontaine. - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Connexion qui dure 2 minutes max
» livre cahier relié...en 10 minutes
» (Scott's House) « Si j'avais le pouvoir d'oublier ... » [Nathanael G.]
» [Hors Sujet] Bruce d'e-penser dans un jeu télé?
» mon lapin délire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Vallée des Fées :: L'Arbre aux Fées :: La Citadelle Féérique :: Le Palais Royal-