-10%
Le deal à ne pas rater :
Console Nintendo Game & Watch: Super Mario Bros en promo
44.95 € 49.99 €
Voir le deal

Partagez
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Puma Sanguinaire
Anonymous

Invité



Ils voudraient être des hommes comme nous ? Empty
MessageSujet: Ils voudraient être des hommes comme nous ?   Ils voudraient être des hommes comme nous ? EmptyJeu 29 Mai 2014 - 17:48


- Un Brave est mort, Grand Chef. Les autres ont eu le temps de s'échapper.
- Sans combattre ? Répondit l'Invincible de toute sa hauteur.
- Non, ils étaient bien trop nombreux.
- Au moins une centaine, Puma Sanguinaire. C'était la mort assurée pour nous ! intervînt l'un des rescapés.
Il resta silencieux, contemplant les blessés d'un air froid, renfermé. Presque indifférent. A ce moment personne ne pouvait vraiment prédire ce qu'il se passait dans la tête du Piccaninny. Peut être fulminait-il de rage à l'idée de voir ses guerriers s'être fait prendre comme des amateurs, car après tout c'était ce qu'il s'était passé quelques heures plus tôt.
Puma Sanguinaire avait ordonné à un groupe réduits de guerriers Piccaninny de se rendre compte de la situation des autres clans Peaux-Rouges. Le trajet imposait de passer près du Château des Singes, ordinairement évité pour ce genre de cas. Mais cette fois-ci les résidents de l'imposante bâtisse s'était éloignés de leur habitat habituel. C'était surprenant et surtout dommageable pour le clan. Une chose pareille ne devait être laissée en suspens : non seulement il devait corriger l'affront qui avait été porté à sa tribu, mais en plus il devait se rendre compte du comportement inhabituel des singes. Il en allait de sa responsabilité de leader et protecteur des Piccaninny. Sans dire un mot il retourna dans son tipi où dormait encore Lys Tigré puis, sans faire un bruit, il attrapa ses tomahawks et en accrocha trois à son dos et un à sa ceinture. Il jeta un bref regard à sa fille et retrouva de nouveaux les guerriers à la sortie de la tente. Sans même leur adresser un regard il les dépassa et commença à s'éloigner en direction de la sortie jusqu'à ce qu'un des Braves ne l'interpelle.
- Où vas-tu ?
- Je vais voir ce qu'il en est, dit-il en continuant sa route. Puis il monta le ton car il s'éloignait toujours, Veillez sur ma fille, je serai de retour avant le coucher du soleil.
Une fois hors du village il pressa lentement le pas tout en vérifiant que ses armes étaient bien accrochées puis se mît enfin à courir. Il connaissait l'Île de Jamais encore mieux que son village, il ne fallût qu'une heure au pas de course pour que le Château ne soit en vue. Il prît un tomahawk en main car c'était à cette distance à peu près que ses guerriers s'étaient fait surprendre. Il devait être vigilant en plus d'avancer à la même allure.
Quelques minutes plus tard il arrivait à voir le Château un peu plus en détails, n'apercevant aucun mouvement à l'intérieur ce qui était loin d'être un signe favorable. Il fît quelques pas de plus quand il sentit une présence à quelques mètres derrières lui. Sans la moindre hésitation il roula sur le sol et se coucha derrière un tronc d'arbre arraché et un peu enfoncé dans le sol, un tomahawk en main prêt à être lancé. Il ne voyait rien pour l'instant mais il avait pertinemment conscience d'être observé. Et il détestait ça...
Revenir en haut Aller en bas
Stealth
Stealth

♣ Chef des éclaireurs ♣


✘ AVENTURES : 883
✘ SURNOM : L'Ardente
✘ AGE DU PERSO : 19 ans ou plus

✘ DISPO POUR RP ? : À voir en MP !
✘ LIENS : Une flamme dans la nuit, un sourire dans les ombres.

Ils voudraient être des hommes comme nous ? Empty
MessageSujet: Re: Ils voudraient être des hommes comme nous ?   Ils voudraient être des hommes comme nous ? EmptyJeu 5 Juin 2014 - 15:11





Ils voudraient être des hommes comme nous ?
Wouhouhou
Puma Sanguinaire

Ils voudraient être des hommes comme nous ? Tumblr_mslwfjkJti1r6qrxto1_500



Éclairer, c'est ton but, le sens de ta vie. Alors tu éclaires, tu éclaires l'inconnu en t'aventurant en son sein. Quelque chose semble étrange ? On appelle l'Ardente. On a besoin d'informations ? Stealth est là. Une agitation inhabituelle pour ces mammifères dégénérés a convaincu Peter de t'envoyer en éclaireur. Ce que tu sais faire de mieux, ça tombe bien.
Alors te voilà aux abords du Château des Singes où tout est... Calme. Bien trop calme. Tu ne décèles même pas le grouillement habituel. Ce n'est donc plus l'agitation qui pose problème désormais mais son absence.
Fondue dans l'ombre d'un bosquet à la lisière de la jungle tu fixes et analyses la situation. Vraiment aucun bruissement, aucune ombre mouvante.
Ton arc est prêt, un flèche encochée.
Tu te glisses d'ombres en ombres, te rapprochant de plus en plus. Puis enfin un bruissement, sur ta droite, tu t'élances silencieusement et aperçoit enfin un singes, dans l'herbe haute séparant la jungle du château. Il croit être discret, ce macaque pathétique ; tu pourrais le tuer dans le noir.
Mais ce n'est pas lui le bruissement, il doit être ici depuis quelques temps ; le déplacement vient de la gauche, d'un peau-rouge sur ses gardes. Celui là c'est pas un sauvage de bas étage, celui-là c'est Puma Sanguinaire, les chef des Piccaninny. Tu l'as souvent vu lors de négociations, pas vraiment parlé, c'est à Peter que revient cet honneur. Il a la carrure et l'aura d'un chef de guerre, ça ne fait aucun doute. Impressionnée ? Assez oui, qui ne le serait pas ?
Le singe le fixe de ses petits yeux dégoûtants : il a trouvé une proie. C'est ce qu'il croit en tout cas.
Le chef peut aisément le tuer, même s'il n'a pas l'air de le voir - aveugle ou quoi ?! - mais tu ne manques jamais une occasion de te faire remarquer.
Alors tu t'approches du singe, lui plantes une flèche dans le crâne et te lèves au dessus des herbes hautes en tenant le cadavre dans la main, un bon gros sourire fendant ses joues rondes.
Chez les Piccaninny c'est toujours bien vu ce genre de salut : le cadavre d'un ennemi dans la main en signe de paix.



(c) MEI SUR APPLE SPRING









Stealth's Song

Composée, écrite, chantée par Peter Pan et Stealth



Dernière édition par Stealth le Sam 19 Juil 2014 - 21:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le Patapon
Le Patapon



✘ AVENTURES : 38

Ils voudraient être des hommes comme nous ? Empty
MessageSujet: Re: Ils voudraient être des hommes comme nous ?   Ils voudraient être des hommes comme nous ? EmptyJeu 5 Juin 2014 - 19:33

Je te fais don.


Le Patapon en promenade, découvre des êtres inconnus.
Ces deux-là sont fort dissemblables, mais la fille lui a bien plu.
Il s'approche de cette jeune flamme, et la bénit d'une vertu.


Le Patapon fait don à Stealth du pouvoir de :
CRÉER DES FLAMMES ET MAITRISER LE FEU.


Stealth est libre d'utiliser son don pendant toute la durée du RP.

Revenir en haut Aller en bas
Puma Sanguinaire
Anonymous

Invité



Ils voudraient être des hommes comme nous ? Empty
MessageSujet: Re: Ils voudraient être des hommes comme nous ?   Ils voudraient être des hommes comme nous ? EmptyJeu 24 Juil 2014 - 19:50


Ce fût rapide mais l’œil aguerri du Chef avait de suite compris ce qu'il venait de se passer. Un singe, exactement de ceux qu'il était venu observé, était en embuscade dans les arbres, prêt à fondre sur lui afin de lui faire subir -tout du moins essayer- ce qu'il avait fait à ses guerriers. Seulement, contrairement à ses Braves, cette fois-ci il était couvert. Et pas par ses propres hommes. Lorsqu'il leva les yeux, ce qu'il remarqua au prime abord ce fût une foisonnante crinière rousse, bouclée et emmêlée, vagabondant au bon gré du vent qui furetait entre les arbres. Un arc en main, le cadavre d'un ennemi dans l'autre, l'approche de la jeune fille était de toute évidence pacifiste. Il rengaina le tomahawk qu'il avait en main, se redressa lentement et fixa la demoiselle d'un regard neutre jusqu'à ce que inattendu se produisit : une silhouette loufoque lui masqua le sommeil. Ce n'était pas un gros oiseau, ni même un prédateur sautant sur sa proie. Non, c'était quelque chose qui semblait voyager prestement, sautant de cime d'arbre en cime d'arbre, promenant son regard intriguant sur les êtres autour de lui. Ce regard, d'ailleurs, se posa sur la jeune femme qui à cet instant se tenait droite devant le Chef.

La créature se posa derrière elle et la dota d'un don. Nul ne comprit pourquoi ni comment, car même l'Invincible n'avait pas la réponse à cette question. Mais  son choix s'était porté sur la jeune fille à qui une aura de flamme brûlait l'air autour d'elle, avant de se résorber en son sein. C'était une créature de l'île, une émanation de ce monde qui était le sien et le Chef la respectait autant qu'il respecte Peter.

Lorsque l'étrange animal s'évapora dans l'horizon, le Puma reposa son regard sur celle qui avait été l'objet de son attention. Il fît quelques pas, lents et assurés, tout en la fixant puis ouvrit la bouche comme s'il allait parler.
Mais il se rétracta. Il l'observa quelques secondes, faisant quelques de nouveau mais en tournant autour d'elle, détailla sa silhouette comme pour remarquer ce qu'il y avait de si extraordinaire pour qu'elle aille jusqu'à être la cible d'une bénédiction du Patapon.

- Tu es une guerrière de Peter Pan ? Dit-il simplement, sa voix rauque brisant le silence qui commençait à durer. Tu es rapide, je le reconnais. Et précise. Que viens-tu faire si près du Château des Singes ? Demanda-t-il en jetant un bref regard vers la bâtisse, qui n'était plus très loin désormais. C'est un endroit risqué, en ce moment.  


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Stealth
Stealth

♣ Chef des éclaireurs ♣


✘ AVENTURES : 883
✘ SURNOM : L'Ardente
✘ AGE DU PERSO : 19 ans ou plus

✘ DISPO POUR RP ? : À voir en MP !
✘ LIENS : Une flamme dans la nuit, un sourire dans les ombres.

Ils voudraient être des hommes comme nous ? Empty
MessageSujet: Re: Ils voudraient être des hommes comme nous ?   Ils voudraient être des hommes comme nous ? EmptyVen 25 Juil 2014 - 13:38





Ils voudraient être des hommes comme nous ?
Wouhouhou
Puma Sanguinaire

Ils voudraient être des hommes comme nous ? Tumblr_mslwfjkJti1r6qrxto1_500



Ron et ron petit Patapon. De son pas léger et de son gros bidon, le Patapon t'offre un don.
Toi l'Ardente, la flamme dans la nuit : ça n'a jamais été aussi vrai.
Tu fais la révérence, celle qui remonte d'avant l'Île, cet avant détesté. Mais ta révérence est sincère, belle et fière. Tu as été bénie par le Patapon.
L'Être disparaît dans la jungle, bondissant joliment.
Puis ton attention revient toute entière à Puma Sanguinaire, ce n'est pas le genre d'individu à perdre de vue, même si vous êtes en paix en ce moment.
Il te sonde, t'évalue, te dévisage, t'analyse de haut en bas. Tu le laisses faire, un œil toujours sur lui et son tomahawk rangé.
Tu acquiesce à sa question : oh oui, une "guerrière", il ne pouvait pas dire mieux pour te décrire. Mais pas comme ces bourrins qui forment la quasi totalité des rangs "guerriers", plus en finesse et en discrétion.
Le danger ? Mais tu te ris du danger, hahaha !

"Sûrement comme toi Grand Chef : je suis en quête de réponses."

Tu t'accroupies et avances vers le Château des Singes apparemment déserté par ceux-ci. Le peau-rouge va sûrement faire de même.
Maintenant, le moindre mouvement sera criblé de flèches et/ou brûlé au centième degrés : tu te sens plus Stealth...



(c) MEI SUR APPLE SPRING



HRP:
 








Stealth's Song

Composée, écrite, chantée par Peter Pan et Stealth



Dernière édition par Stealth le Mer 8 Oct 2014 - 21:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Vermeil
Anonymous

Invité



Ils voudraient être des hommes comme nous ? Empty
MessageSujet: Re: Ils voudraient être des hommes comme nous ?   Ils voudraient être des hommes comme nous ? EmptyMar 7 Oct 2014 - 19:33

Une boule de feu tombait du ciel. Était-ce une comète ? Une étoile morte qui s'embrasait au dernier instant avant de s'éteindre ? Un phénix ? Non, c'était une fée du feu qui manifestait sa joie par un spectacle pyrotechnique. Accompagné d'un rugissement d'allégresse.

— Yaaaah !

Vermeil brûlait de joie. L'Esprit du feu lui avait souri ce matin. Son père lui avait souri ! Vermeil se sentait soudainement privilégiée, comme si ce simple geste la désignait comme la favorite. Ce qui était bien présomptueux de sa part mais, après tout, ce genre de comportements était typique des fées.

Exaltée, chevelure claquant au vent, Vermeil ne vit que bien trop tard qu'elle se dirigeait vers le sol à une trop grande vitesse. La fée tenta bien de freiner, se braquant d'un coup, mais sa vitesse demeurait bien trop conséquente.

Le vol de la fée se termina au sein d'un buisson douillet. Un buisson roux. Curieux, ce n'était pourtant pas encore l'automne. La fée se mit debout, inspectant d'un oeil expert les alentours. Ce buisson n'avait pas de feuilles, mais des cheveux !

— Où ai-je bien pu atterrir ?

Vermeil s'envola de son perchoir et remarqua que les cheveux ornaient une figure qui ne lui était pas inconnu. Stealth. L'éclaireuse, Vermeil la connaissait bien. Elle admirait ses cheveux roux comme un trésor, jalousant leur couleur si éclatante. Bénie par le feu. La fée se posta pile devant le nez de Stealth, au risque de la faire loucher.

— Salutations Bénie du Feu ! Merci de m'avoir servi de buisson ! Ta chevelure est si épaisse que ça a bien amorti ma chute.

La fée tourna la tête d'un côté, puis de l'autre. Elle remarqua alors où elles se trouvaient.

— Les Singes ne font pas la fête ? D'habitude on les entends depuis l'aurore jusqu'à l'aube. Il s'est passé quelque chose ?

Le silence, à Never Never Land, n'était jamais un bon présage.
Revenir en haut Aller en bas
Stealth
Stealth

♣ Chef des éclaireurs ♣


✘ AVENTURES : 883
✘ SURNOM : L'Ardente
✘ AGE DU PERSO : 19 ans ou plus

✘ DISPO POUR RP ? : À voir en MP !
✘ LIENS : Une flamme dans la nuit, un sourire dans les ombres.

Ils voudraient être des hommes comme nous ? Empty
MessageSujet: Re: Ils voudraient être des hommes comme nous ?   Ils voudraient être des hommes comme nous ? EmptyJeu 30 Oct 2014 - 15:32





Ils voudraient être des hommes comme nous ?
Wouhouhou
Vermeil

Ils voudraient être des hommes comme nous ? Tumblr_mslwfjkJti1r6qrxto1_500



Alors qu'aucune herbe ne bruisse, que ton corps se glisse telle l'ombre qu'il est, un tintement enflammé résonne dans la plaine herbue.
Tu n'as pas le temps de lever la tête qu'un objet non-identifié s'écrase dans ta tignasse. Tu vas pour chercher ce truc dans tes cheveux mais il s'envole de lui même comme une fusée et stationne devant ton nez. Tu essayes de ne pas trop te concentrer dessus pour ne pas loucher mais les couleurs vives qui volettent devant toi ne font pas de doute sur l'identité de la fée. Car c'est bien une fée, et sa voix tinte énergiquement alors qu'elle te remercie.
Un grand sourire étire tes joues rebondies :

"Salut Vermeil ! Toujours un plaisir de rendre service !"

Sa question te replonge dans la situation et tu te souviens du trouble-paix qu'est la fée en ta présence. Tant pis, ça ne fera que pimenter les choses et donc les rendre plus amusantes !

"Je sais pas trop et c'est pour ça que je suis ici : éclairer la situation !"

Toute fière de ton jeu de mots tu repenses à une autre fierté toute récente.

"Oh Vermeil, regardes ce que je sais faire !"

Avec un grand sourire enfantin tu tends la main et une flamme en jaillit.

"Maintenant tu peux vraiment m'appeler la Bénie du Feu."

La joie illumine ton visage. Que c'est bon d'être l'Ardente pour de vrai !



(c) MEI SUR APPLE SPRING









Stealth's Song

Composée, écrite, chantée par Peter Pan et Stealth



Dernière édition par Stealth le Sam 1 Nov 2014 - 15:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Vermeil
Anonymous

Invité



Ils voudraient être des hommes comme nous ? Empty
MessageSujet: Re: Ils voudraient être des hommes comme nous ?   Ils voudraient être des hommes comme nous ? EmptySam 1 Nov 2014 - 13:35

Le visage de la fée n'est que ravissement à la vue de la flamme. Vermeil se rapproche, touchant du bout du doigt le feu. Elle en sent la chaleur, la puissance... Quel magnifique pouvoir que celui de manier les flammes. Vermeil peut en témoigner. Elle-même possède ce don, cadeau de l'Esprit Feu. Vermeil applaudit, ravie.

— C'est fabuleux ! Il ne te manque plus que les ailes et tu serais une parfaite fée du feu !

Tout en prononçant ses mots, une idée naît dans l'esprit de la fée. Une idée amusante.

Volant au-dessus de Stealth, la fée du feu secoue ses ailes. Une poudre dorée s'en détache, saupoudrant les cheveux et les épaules de l'Enfant Perdu. Toute fière de son geste, Vermeil redescend en tournoyant.

— Désormais tu peux aussi voler. Juste quelques heures, évidemment... Nous pourrons ainsi voler ensemble comme deux filles de l'Esprit Feu !

C'était là un grand présent, l'éclaireuse avait intérêt de se sentir honorée.

— Et nous pourrons aussi mieux voir où se trouvent les singes. Leur absence m'inquiète... Tu crois que leur roi est mort ?

Ce serait là une funeste nouvelle. Vermeil n'appréciait guère la présence de la mort. Elle lui rappelait combien sa vie, à elle, était courte.
Revenir en haut Aller en bas
Stealth
Stealth

♣ Chef des éclaireurs ♣


✘ AVENTURES : 883
✘ SURNOM : L'Ardente
✘ AGE DU PERSO : 19 ans ou plus

✘ DISPO POUR RP ? : À voir en MP !
✘ LIENS : Une flamme dans la nuit, un sourire dans les ombres.

Ils voudraient être des hommes comme nous ? Empty
MessageSujet: Re: Ils voudraient être des hommes comme nous ?   Ils voudraient être des hommes comme nous ? EmptyDim 7 Déc 2014 - 15:45





Ils voudraient être des hommes comme nous ?
Wouhouhou
Vermeil

Ils voudraient être des hommes comme nous ? Tumblr_mslwfjkJti1r6qrxto1_500



La fierté gonfle ta poitrine.
Tu ris à l'idée saugrenue et pourtant adorable d'être une fée du feu, c'est vrai que tu en as toutes les particularités maintenant.
Sauf le vo...

Vermeil décolle et tournoie au-dessus de ta tête, t'inondant de poussière de fée. Tu en reçois dans les yeux, dans le nez, tu éternues et puis... Tes pieds se détachent du sol. Tu voles !
Ce n'est pas la première fois bien sûr, étant une cheffe ancienne, fidèle et reconnue Peter t'a déjà offert ce don lors de missions. Mais ça n'enlève rien au fait que c'est merveilleux !
Tu as envie d'hurler de joie et d'excitation et même si le danger est proche, tu laisses échapper un petit cri-gémissement-souffle étranglé et tu danses dans les airs.
Tu répètes des petits "merci" excités tout en flottant joyeusement.

Puis Vermeil te ramène à la réalité, à ta mission. Quelle piètre éclaireuse tu fais à t'agiter comme une saucisse volante !
Tu te racles la gorge pour te redonner contenance et dis :

"Je ne sais pas Vermeil, c'est bien pour ça que je suis là : découvrir le pourquoi de ce silence."

Tu te mets à flotter en rase-motte pour ne pas trop attirer l'attention d'éventuels ennemis tapis dans la Château.
Tu as sorti ton arc et es prête à carboniser tout ce qui jaillira des ruines.
Tu pries simplement pour que Vermeil baisse d'un ton et ne fasse pas de folies comme à son habitude.



(c) MEI SUR APPLE SPRING









Stealth's Song

Composée, écrite, chantée par Peter Pan et Stealth

Revenir en haut Aller en bas
Vermeil
Anonymous

Invité



Ils voudraient être des hommes comme nous ? Empty
MessageSujet: Re: Ils voudraient être des hommes comme nous ?   Ils voudraient être des hommes comme nous ? EmptyDim 7 Déc 2014 - 20:27

Spoiler:
 

L'Ardente vole, tourbillonne. Ne lui manque que les ailes pour devenir complètement fée. L'éclaireuse paraît bien trop prudente au goût de Vermeil. Elle ne semble guère vouloir se rapprocher du château, comme si le danger qui la guettait lui faisait perdre tout courage. Vermeil n'est pas patiente, c'est là le moindre de ses défauts. Rester éloignée, à observer l'ennemi, n'a jamais fait parti de son caractère. La fée fonce droit dans le danger, quitte à être engloutie dans la gueule du loup. La prudence n'a jamais été son point fort.

Ses ailes semblent vibrer tant elles battent vite, reflets de l'excitation qui coule dans les veines de la fée.

— Courageuse mais pas téméraire, petite flamme ardente. Faisons une course. La première qui trouvera la clé de l'énigme pourra ordonner tout ce qu'elle souhaite à la perdante pendant... trois jours.

Une humaine au service d'une fée, voilà une idée alléchante.

Sans même lancer un coup d'envoi, Vermeil vola à tire d'aile, droit vers le château. Il aurait été plus juste de parler de ruines. Tout ce qui restait de la splendeur ancienne du palais tenait à quelques dorures écaillées sur les murs encore debout. Vermeil se glissa par les trous, au risque de s'arracher les ailes lorsque l'orifice était trop petit. Elle finit par trouver les singes, endormis au sein d'une ancienne salle de banquet, dont il ne restait que trois murs gravés de symboles. Des ronflements lui parvinrent, signe que les singes dormaient profondément.

La fée vola plus bas, cherchant la cause de ce lourd et puissant sommeil, alors que le soleil était déjà bien levé. Les singes avaient pour habitude de se lever aux aurores, afin de ruiner la vie des habitants de la jungle par leurs blagues. Vermeil eut tôt fait de comprendre en voyant quelques bouteilles vides, reliefs du banquet de la veille.

— Ces idiots ont du voler dans la réserve des pirates. Ils ont la mémoire plus courte qu'un poisson rouge. C'est pourtant pas la première fois qu'ils se gorgent d'alcool...

Un cri s'étrangla dans la gorge de Vermeil. Une main poilue venait de se refermer sur elle, compressant son corps dans une poigne de fer. La fée eut beau se tortiller, les doigts formaient un étau duquel elle ne pouvait s'extraire. Le singe la regarda d'un œil vitreux, soufflant sur la fée une haleine empestant le rhum. Vermeil toussa à en avoir les larmes aux yeux. Elle n'avait jamais supporté l'odeur de l'alcool.

« L'roi va être content. Il rêve d'avoir la Fleur Rouge, la fleur qui brûle chez les hommes. Les fées du feu portent la Fleur Rouge en elles. »

Fleur Rouge était le nom que donnaient les singes au feu. La fée trembla d'effroi, se sentant soudainement aussi froide qu'une fée des neiges. Le roi des singes, dans sa grande quête de la Fleur Rouge, pouvait se montrer cruel. Si le singe la ramenait à son maître, la fée risquait d'être tuée. Vermeil se mit à prier l'Esprit Feu que l'Ardente l'ait suivi et veuille bien la sauver.
Revenir en haut Aller en bas
L'Ombre
L'Ombre



✘ AVENTURES : 2235

Ils voudraient être des hommes comme nous ? Empty
MessageSujet: Re: Ils voudraient être des hommes comme nous ?   Ils voudraient être des hommes comme nous ? EmptyMar 6 Jan 2015 - 14:06

The End


Mais les prières de Vermeil furent vaines, malgré les larmes versées
Le singe amena en grande pompe sa prise au roi qui fut très satisfait.
La fée fut pressée comme un fruit, les singes espérant y trouver, du feu, le secret
Mais ils n'eurent qu'une poussière saveur de cendre et les cris de fées éplorées.


FIN DE L'AVENTURE




Revenir en haut Aller en bas
http://neverneverland.forumactif.org
Contenu sponsorisé




Ils voudraient être des hommes comme nous ? Empty
MessageSujet: Re: Ils voudraient être des hommes comme nous ?   Ils voudraient être des hommes comme nous ? Empty

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Never Never Land ★ :: La Jungle Luxuriante :: Les Ruines Abandonnées :: Le Château des Singes-