Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Ether
avatar

☼ Fée Messager du Palais ☼


✘ AVENTURES : 33
✘ SURNOM : Le Séraphin, le Messager et Hermès pour la plupart des habitants de l'Île
✘ AGE DU PERSO : Respectable pour une fée - Ressemble à un éphèbe d'à peine vingt ans lorsqu'il prend taille humaine

✘ DISPO POUR RP ? : Toujours prêt, bébé ♥
✘ LIENS : Le Messager
Les Métèques
La Psyché

MessageSujet: Artémis est nue sous sa toge la coquine !   Jeu 14 Sep - 2:35


Le Messager



« Trop, craquant et parfait. »



je suis
▬ Messager de la Reine Mab.
▬ Devenu le Messager des fées et plus particulièrement entre les Archevilles.
▬ Honteux de ma condition de fée, rêve de devenir un homme en gardant mes ailes et mon charme.
▬ Rejeté par mon peuple, mais je m'en fiche.
▬ Ether pour les fées, Hermès pour tous les autres.
▬ Un amoureux des femmes, au regard doux et au sourire taquin.
▬ Amoureux de mes ailes de séraphin.
▬ Grand consommateur de plante hilare, malgré la douleur de la transformation.
▬ Beau, et je le sais.
▬ Amateur des mythes grecques et romances humaines.



je souhaite
▬ Des femmes ; Sous mon charme féerique ou naturel.
▬ Des admirateurs/rices ; de mon corps d'Apollon, mon sourire, mes ailes, mon agilité, ma personne toute entière.
▬ Des détracteurs ; jaloux, des fées que je dérange et dégoûte, qui ne m'aiment tout simplement pas.
▬ Des compagnons de drague ou de fête ; pour s'amuser
▬ Des compagnons ; pour faire les 400 coups
▬ Des aventures (de baisers) ; passées, présentes et futures
▬ Des gens à embêter ; mes farces ne vous font pas rire ? à qui j'ai dérobé quelque chose.
▬ Des ennemis ; concurrents dans le courrier ou la cour.
▬ Autre ; à vos méninges !


je fais
Héphaïstos ne partage pas ses anti-douleurs, le radin ! avec Joy ; En cours
www avec ... ; Terminé/En cours
www avec ... ; Terminé/En cours
www avec ... ; Terminé/En cours
www avec ... ; Terminé/En cours
www avec ... ; Terminé/En cours





© Codes de Star. ★












Dernière édition par Ether le Dim 17 Sep - 22:58, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ether
avatar

☼ Fée Messager du Palais ☼


✘ AVENTURES : 33
✘ SURNOM : Le Séraphin, le Messager et Hermès pour la plupart des habitants de l'Île
✘ AGE DU PERSO : Respectable pour une fée - Ressemble à un éphèbe d'à peine vingt ans lorsqu'il prend taille humaine

✘ DISPO POUR RP ? : Toujours prêt, bébé ♥
✘ LIENS : Le Messager
Les Métèques
La Psyché

MessageSujet: Re: Artémis est nue sous sa toge la coquine !   Jeu 14 Sep - 4:02







Les
Fées

Reine Mab
Il laisse alors retomber sur le gazon sa tête languissante; une nuit éternelle couvre ses yeux épris de sa beauté. Mais sa passion le suit au séjour des ombres, et il cherche encore son image dans les ondes du Styx. Les Naïades, ses sœurs, pleurèrent sa mort; elle coupèrent leurs cheveux, et les consacrèrent sur ses restes chéris : les Dryades gémirent, et la sensible Écho répondit à leurs gémissements. On avait déjà préparé le bûcher, les torches, le tombeau; mais le corps de Narcisse avait disparu; et à sa place les Nymphes ne trouvèrent qu'une fleur d'or de feuilles d'albâtre couronnée.
Photon
Il laisse alors retomber sur le gazon sa tête languissante; une nuit éternelle couvre ses yeux épris de sa beauté. Mais sa passion le suit au séjour des ombres, et il cherche encore son image dans les ondes du Styx. Les Naïades, ses sœurs, pleurèrent sa mort; elle coupèrent leurs cheveux, et les consacrèrent sur ses restes chéris : les Dryades gémirent, et la sensible Écho répondit à leurs gémissements. On avait déjà préparé le bûcher, les torches, le tombeau; mais le corps de Narcisse avait disparu; et à sa place les Nymphes ne trouvèrent qu'une fleur d'or de feuilles d'albâtre couronnée.
Givre
Il laisse alors retomber sur le gazon sa tête languissante; une nuit éternelle couvre ses yeux épris de sa beauté. Mais sa passion le suit au séjour des ombres, et il cherche encore son image dans les ondes du Styx. Les Naïades, ses sœurs, pleurèrent sa mort; elle coupèrent leurs cheveux, et les consacrèrent sur ses restes chéris : les Dryades gémirent, et la sensible Écho répondit à leurs gémissements. On avait déjà préparé le bûcher, les torches, le tombeau; mais le corps de Narcisse avait disparu; et à sa place les Nymphes ne trouvèrent qu'une fleur d'or de feuilles d'albâtre couronnée.
Nom
Il laisse alors retomber sur le gazon sa tête languissante; une nuit éternelle couvre ses yeux épris de sa beauté. Mais sa passion le suit au séjour des ombres, et il cherche encore son image dans les ondes du Styx. Les Naïades, ses sœurs, pleurèrent sa mort; elle coupèrent leurs cheveux, et les consacrèrent sur ses restes chéris : les Dryades gémirent, et la sensible Écho répondit à leurs gémissements. On avait déjà préparé le bûcher, les torches, le tombeau; mais le corps de Narcisse avait disparu; et à sa place les Nymphes ne trouvèrent qu'une fleur d'or de feuilles d'albâtre couronnée.
Nom
Il laisse alors retomber sur le gazon sa tête languissante; une nuit éternelle couvre ses yeux épris de sa beauté. Mais sa passion le suit au séjour des ombres, et il cherche encore son image dans les ondes du Styx. Les Naïades, ses sœurs, pleurèrent sa mort; elle coupèrent leurs cheveux, et les consacrèrent sur ses restes chéris : les Dryades gémirent, et la sensible Écho répondit à leurs gémissements. On avait déjà préparé le bûcher, les torches, le tombeau; mais le corps de Narcisse avait disparu; et à sa place les Nymphes ne trouvèrent qu'une fleur d'or de feuilles d'albâtre couronnée.
© Codes de Star. ★












Dernière édition par Ether le Dim 17 Sep - 22:39, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ether
avatar

☼ Fée Messager du Palais ☼


✘ AVENTURES : 33
✘ SURNOM : Le Séraphin, le Messager et Hermès pour la plupart des habitants de l'Île
✘ AGE DU PERSO : Respectable pour une fée - Ressemble à un éphèbe d'à peine vingt ans lorsqu'il prend taille humaine

✘ DISPO POUR RP ? : Toujours prêt, bébé ♥
✘ LIENS : Le Messager
Les Métèques
La Psyché

MessageSujet: Re: Artémis est nue sous sa toge la coquine !   Jeu 14 Sep - 4:08







Les
Femmes

Love
La Femme parmi les enfants. Ô Love, ta beauté n'aura jamais d'égale au Grand Arbre. Je me perdais dans tes soupirs, tes baisers, tes regards lascifs. Puis j'ai vu. Je me suis noyé dans ces yeux, dans le vide qui les habite. J'ai fuis et plus jamais je ne reviendrais. Car tu n'es qu'une poupée sans vie Love.
Et cela m'effraie.
Belladone
Belle et mordante Belladone. Je te faisais tourner la tête et envoler ton cœur jusqu'au jour où ma véritable nature est venue tout gâcher. Comme toujours.
Tu as bien failli m'arracher les ailes et le cou ce jour là. Heureusement, je suis toujours le plus rapide ma belle.
Aujourd'hui, je rêve autant que je crains nos prochaines retrouvailles. Car il y en aura, comme dans toute tragédie grecque. Et notre histoire en est bien une Belladone. Tu me pardonneras. Je te ferais me pardonner.
Lys Tigré
Il laisse alors retomber sur le gazon sa tête languissante; une nuit éternelle couvre ses yeux épris de sa beauté. Mais sa passion le suit au séjour des ombres, et il cherche encore son image dans les ondes du Styx. Les Naïades, ses sœurs, pleurèrent sa mort; elle coupèrent leurs cheveux, et les consacrèrent sur ses restes chéris : les Dryades gémirent, et la sensible Écho répondit à leurs gémissements. On avait déjà préparé le bûcher, les torches, le tombeau; mais le corps de Narcisse avait disparu; et à sa place les Nymphes ne trouvèrent qu'une fleur d'or de feuilles d'albâtre couronnée.
Typhon
La Succube, tu portes si bien ton nom. Je ne peux détourner le regard lorsque tu te prélasses avec tes sœurs ; seule toi compte.
Je te fais la cours, je te couvre d'éloges, d'attention et de sourires charmeurs. Mais je ne peux user de mon charme féerique sur une créature de l'Île. Alors je n'ai rien en retour que ton regard appréciateur et des ondulations langoureuses de ta queue. Quelle frustration !
J'aimerais être cette chaleur perdue que tu demandes avec tant d'ardeur. Mais j'ai seulement la chance de ne pas être ta proie...
Lame
Ô Aphrodite, te voilà fille de l'Océan et maîtresse de mon cœur et de mon corps. Sous tes yeux, dans tes murmures et tes caresses, je suis Hermès, ton égal. Un dieu. Bien plus que le peuple des fées, plus encore que de vulgaires hommes. A tes côtés je me sens merveilleux, fabuleux, éclatant de perfection. Quelle sensation enivrante qui me manque cruellement à l'instant où je quitte tes bras ! Hélas, je suis un fils des Cieux : notre amour est une tragédie d'Euripide.
Sous les yeux de la Lune je t'ai juré fidélité, mais tout comme la Lune est changeante, mon serment je n'honore dès l'instant où je rejoins les bras d'une autre... Néanmoins, de cela, jamais tu ne seras avertie.
Nom
Il laisse alors retomber sur le gazon sa tête languissante; une nuit éternelle couvre ses yeux épris de sa beauté. Mais sa passion le suit au séjour des ombres, et il cherche encore son image dans les ondes du Styx. Les Naïades, ses sœurs, pleurèrent sa mort; elle coupèrent leurs cheveux, et les consacrèrent sur ses restes chéris : les Dryades gémirent, et la sensible Écho répondit à leurs gémissements. On avait déjà préparé le bûcher, les torches, le tombeau; mais le corps de Narcisse avait disparu; et à sa place les Nymphes ne trouvèrent qu'une fleur d'or de feuilles d'albâtre couronnée.
Nom
Il laisse alors retomber sur le gazon sa tête languissante; une nuit éternelle couvre ses yeux épris de sa beauté. Mais sa passion le suit au séjour des ombres, et il cherche encore son image dans les ondes du Styx. Les Naïades, ses sœurs, pleurèrent sa mort; elle coupèrent leurs cheveux, et les consacrèrent sur ses restes chéris : les Dryades gémirent, et la sensible Écho répondit à leurs gémissements. On avait déjà préparé le bûcher, les torches, le tombeau; mais le corps de Narcisse avait disparu; et à sa place les Nymphes ne trouvèrent qu'une fleur d'or de feuilles d'albâtre couronnée.
Nom
Il laisse alors retomber sur le gazon sa tête languissante; une nuit éternelle couvre ses yeux épris de sa beauté. Mais sa passion le suit au séjour des ombres, et il cherche encore son image dans les ondes du Styx. Les Naïades, ses sœurs, pleurèrent sa mort; elle coupèrent leurs cheveux, et les consacrèrent sur ses restes chéris : les Dryades gémirent, et la sensible Écho répondit à leurs gémissements. On avait déjà préparé le bûcher, les torches, le tombeau; mais le corps de Narcisse avait disparu; et à sa place les Nymphes ne trouvèrent qu'une fleur d'or de feuilles d'albâtre couronnée.
© Codes de Star. ★












Dernière édition par Ether le Mer 20 Sep - 0:45, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ether
avatar

☼ Fée Messager du Palais ☼


✘ AVENTURES : 33
✘ SURNOM : Le Séraphin, le Messager et Hermès pour la plupart des habitants de l'Île
✘ AGE DU PERSO : Respectable pour une fée - Ressemble à un éphèbe d'à peine vingt ans lorsqu'il prend taille humaine

✘ DISPO POUR RP ? : Toujours prêt, bébé ♥
✘ LIENS : Le Messager
Les Métèques
La Psyché

MessageSujet: Re: Artémis est nue sous sa toge la coquine !   Jeu 14 Sep - 4:10







Les
Hommes

Nom
Il laisse alors retomber sur le gazon sa tête languissante; une nuit éternelle couvre ses yeux épris de sa beauté. Mais sa passion le suit au séjour des ombres, et il cherche encore son image dans les ondes du Styx. Les Naïades, ses sœurs, pleurèrent sa mort; elle coupèrent leurs cheveux, et les consacrèrent sur ses restes chéris : les Dryades gémirent, et la sensible Écho répondit à leurs gémissements. On avait déjà préparé le bûcher, les torches, le tombeau; mais le corps de Narcisse avait disparu; et à sa place les Nymphes ne trouvèrent qu'une fleur d'or de feuilles d'albâtre couronnée.
Nom
Il laisse alors retomber sur le gazon sa tête languissante; une nuit éternelle couvre ses yeux épris de sa beauté. Mais sa passion le suit au séjour des ombres, et il cherche encore son image dans les ondes du Styx. Les Naïades, ses sœurs, pleurèrent sa mort; elle coupèrent leurs cheveux, et les consacrèrent sur ses restes chéris : les Dryades gémirent, et la sensible Écho répondit à leurs gémissements. On avait déjà préparé le bûcher, les torches, le tombeau; mais le corps de Narcisse avait disparu; et à sa place les Nymphes ne trouvèrent qu'une fleur d'or de feuilles d'albâtre couronnée.
Nom
Il laisse alors retomber sur le gazon sa tête languissante; une nuit éternelle couvre ses yeux épris de sa beauté. Mais sa passion le suit au séjour des ombres, et il cherche encore son image dans les ondes du Styx. Les Naïades, ses sœurs, pleurèrent sa mort; elle coupèrent leurs cheveux, et les consacrèrent sur ses restes chéris : les Dryades gémirent, et la sensible Écho répondit à leurs gémissements. On avait déjà préparé le bûcher, les torches, le tombeau; mais le corps de Narcisse avait disparu; et à sa place les Nymphes ne trouvèrent qu'une fleur d'or de feuilles d'albâtre couronnée.
Nom
Il laisse alors retomber sur le gazon sa tête languissante; une nuit éternelle couvre ses yeux épris de sa beauté. Mais sa passion le suit au séjour des ombres, et il cherche encore son image dans les ondes du Styx. Les Naïades, ses sœurs, pleurèrent sa mort; elle coupèrent leurs cheveux, et les consacrèrent sur ses restes chéris : les Dryades gémirent, et la sensible Écho répondit à leurs gémissements. On avait déjà préparé le bûcher, les torches, le tombeau; mais le corps de Narcisse avait disparu; et à sa place les Nymphes ne trouvèrent qu'une fleur d'or de feuilles d'albâtre couronnée.
Nom
Il laisse alors retomber sur le gazon sa tête languissante; une nuit éternelle couvre ses yeux épris de sa beauté. Mais sa passion le suit au séjour des ombres, et il cherche encore son image dans les ondes du Styx. Les Naïades, ses sœurs, pleurèrent sa mort; elle coupèrent leurs cheveux, et les consacrèrent sur ses restes chéris : les Dryades gémirent, et la sensible Écho répondit à leurs gémissements. On avait déjà préparé le bûcher, les torches, le tombeau; mais le corps de Narcisse avait disparu; et à sa place les Nymphes ne trouvèrent qu'une fleur d'or de feuilles d'albâtre couronnée.
© Codes de Star. ★












Dernière édition par Ether le Sam 16 Sep - 2:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ether
avatar

☼ Fée Messager du Palais ☼


✘ AVENTURES : 33
✘ SURNOM : Le Séraphin, le Messager et Hermès pour la plupart des habitants de l'Île
✘ AGE DU PERSO : Respectable pour une fée - Ressemble à un éphèbe d'à peine vingt ans lorsqu'il prend taille humaine

✘ DISPO POUR RP ? : Toujours prêt, bébé ♥
✘ LIENS : Le Messager
Les Métèques
La Psyché

MessageSujet: Re: Artémis est nue sous sa toge la coquine !   Jeu 14 Sep - 4:12







Les
Enfants

Caroline
Petite curieuse qui écoute aux portes, c'est peut être parce que je me suis reconnu en toi que je suis venu de faire chanter. Mon silence sur ta nature fouineuse en échange de ragots, cela me semblait pourtant équitable. Mais il a fallu que tu découvres mon plus grand secret. En échange de ton silence sur ma nature féerique, je t'offre les derniers ragots de l'Ile.
C'est qu'il ne faudrait pas que mes conquêtes du Grand Arbre apprennent que je fais en réalité la taille d'une plume.
J'avoue que cette situation ne me plaît guère, Caroline. J'y mettrais fin d'une manière ou d'une autre.
Joy
Il laisse alors retomber sur le gazon sa tête languissante; une nuit éternelle couvre ses yeux épris de sa beauté. Mais sa passion le suit au séjour des ombres, et il cherche encore son image dans les ondes du Styx. Les Naïades, ses sœurs, pleurèrent sa mort; elle coupèrent leurs cheveux, et les consacrèrent sur ses restes chéris : les Dryades gémirent, et la sensible Écho répondit à leurs gémissements. On avait déjà préparé le bûcher, les torches, le tombeau; mais le corps de Narcisse avait disparu; et à sa place les Nymphes ne trouvèrent qu'une fleur d'or de feuilles d'albâtre couronnée.
Eagle
Il laisse alors retomber sur le gazon sa tête languissante; une nuit éternelle couvre ses yeux épris de sa beauté. Mais sa passion le suit au séjour des ombres, et il cherche encore son image dans les ondes du Styx. Les Naïades, ses sœurs, pleurèrent sa mort; elle coupèrent leurs cheveux, et les consacrèrent sur ses restes chéris : les Dryades gémirent, et la sensible Écho répondit à leurs gémissements. On avait déjà préparé le bûcher, les torches, le tombeau; mais le corps de Narcisse avait disparu; et à sa place les Nymphes ne trouvèrent qu'une fleur d'or de feuilles d'albâtre couronnée.
Surnom
Il laisse alors retomber sur le gazon sa tête languissante; une nuit éternelle couvre ses yeux épris de sa beauté. Mais sa passion le suit au séjour des ombres, et il cherche encore son image dans les ondes du Styx. Les Naïades, ses sœurs, pleurèrent sa mort; elle coupèrent leurs cheveux, et les consacrèrent sur ses restes chéris : les Dryades gémirent, et la sensible Écho répondit à leurs gémissements. On avait déjà préparé le bûcher, les torches, le tombeau; mais le corps de Narcisse avait disparu; et à sa place les Nymphes ne trouvèrent qu'une fleur d'or de feuilles d'albâtre couronnée.
Surnom
Il laisse alors retomber sur le gazon sa tête languissante; une nuit éternelle couvre ses yeux épris de sa beauté. Mais sa passion le suit au séjour des ombres, et il cherche encore son image dans les ondes du Styx. Les Naïades, ses sœurs, pleurèrent sa mort; elle coupèrent leurs cheveux, et les consacrèrent sur ses restes chéris : les Dryades gémirent, et la sensible Écho répondit à leurs gémissements. On avait déjà préparé le bûcher, les torches, le tombeau; mais le corps de Narcisse avait disparu; et à sa place les Nymphes ne trouvèrent qu'une fleur d'or de feuilles d'albâtre couronnée.
Surnom
Il laisse alors retomber sur le gazon sa tête languissante; une nuit éternelle couvre ses yeux épris de sa beauté. Mais sa passion le suit au séjour des ombres, et il cherche encore son image dans les ondes du Styx. Les Naïades, ses sœurs, pleurèrent sa mort; elle coupèrent leurs cheveux, et les consacrèrent sur ses restes chéris : les Dryades gémirent, et la sensible Écho répondit à leurs gémissements. On avait déjà préparé le bûcher, les torches, le tombeau; mais le corps de Narcisse avait disparu; et à sa place les Nymphes ne trouvèrent qu'une fleur d'or de feuilles d'albâtre couronnée.
© Codes de Star. ★












Dernière édition par Ether le Jeu 21 Sep - 11:05, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ether
avatar

☼ Fée Messager du Palais ☼


✘ AVENTURES : 33
✘ SURNOM : Le Séraphin, le Messager et Hermès pour la plupart des habitants de l'Île
✘ AGE DU PERSO : Respectable pour une fée - Ressemble à un éphèbe d'à peine vingt ans lorsqu'il prend taille humaine

✘ DISPO POUR RP ? : Toujours prêt, bébé ♥
✘ LIENS : Le Messager
Les Métèques
La Psyché

MessageSujet: Re: Artémis est nue sous sa toge la coquine !   Jeu 14 Sep - 4:14







Les
Autres

Runaan - Faune
Il laisse alors retomber sur le gazon sa tête languissante; une nuit éternelle couvre ses yeux épris de sa beauté. Mais sa passion le suit au séjour des ombres, et il cherche encore son image dans les ondes du Styx. Les Naïades, ses sœurs, pleurèrent sa mort; elle coupèrent leurs cheveux, et les consacrèrent sur ses restes chéris : les Dryades gémirent, et la sensible Écho répondit à leurs gémissements. On avait déjà préparé le bûcher, les torches, le tombeau; mais le corps de Narcisse avait disparu; et à sa place les Nymphes ne trouvèrent qu'une fleur d'or de feuilles d'albâtre couronnée.
Spinel - Harpie
Il laisse alors retomber sur le gazon sa tête languissante; une nuit éternelle couvre ses yeux épris de sa beauté. Mais sa passion le suit au séjour des ombres, et il cherche encore son image dans les ondes du Styx. Les Naïades, ses sœurs, pleurèrent sa mort; elle coupèrent leurs cheveux, et les consacrèrent sur ses restes chéris : les Dryades gémirent, et la sensible Écho répondit à leurs gémissements. On avait déjà préparé le bûcher, les torches, le tombeau; mais le corps de Narcisse avait disparu; et à sa place les Nymphes ne trouvèrent qu'une fleur d'or de feuilles d'albâtre couronnée.
Nom - Espèce
Il laisse alors retomber sur le gazon sa tête languissante; une nuit éternelle couvre ses yeux épris de sa beauté. Mais sa passion le suit au séjour des ombres, et il cherche encore son image dans les ondes du Styx. Les Naïades, ses sœurs, pleurèrent sa mort; elle coupèrent leurs cheveux, et les consacrèrent sur ses restes chéris : les Dryades gémirent, et la sensible Écho répondit à leurs gémissements. On avait déjà préparé le bûcher, les torches, le tombeau; mais le corps de Narcisse avait disparu; et à sa place les Nymphes ne trouvèrent qu'une fleur d'or de feuilles d'albâtre couronnée.
Nom - Espèce
Il laisse alors retomber sur le gazon sa tête languissante; une nuit éternelle couvre ses yeux épris de sa beauté. Mais sa passion le suit au séjour des ombres, et il cherche encore son image dans les ondes du Styx. Les Naïades, ses sœurs, pleurèrent sa mort; elle coupèrent leurs cheveux, et les consacrèrent sur ses restes chéris : les Dryades gémirent, et la sensible Écho répondit à leurs gémissements. On avait déjà préparé le bûcher, les torches, le tombeau; mais le corps de Narcisse avait disparu; et à sa place les Nymphes ne trouvèrent qu'une fleur d'or de feuilles d'albâtre couronnée.
Nom - Espèce
Il laisse alors retomber sur le gazon sa tête languissante; une nuit éternelle couvre ses yeux épris de sa beauté. Mais sa passion le suit au séjour des ombres, et il cherche encore son image dans les ondes du Styx. Les Naïades, ses sœurs, pleurèrent sa mort; elle coupèrent leurs cheveux, et les consacrèrent sur ses restes chéris : les Dryades gémirent, et la sensible Écho répondit à leurs gémissements. On avait déjà préparé le bûcher, les torches, le tombeau; mais le corps de Narcisse avait disparu; et à sa place les Nymphes ne trouvèrent qu'une fleur d'or de feuilles d'albâtre couronnée.
Nom - Espèce
Il laisse alors retomber sur le gazon sa tête languissante; une nuit éternelle couvre ses yeux épris de sa beauté. Mais sa passion le suit au séjour des ombres, et il cherche encore son image dans les ondes du Styx. Les Naïades, ses sœurs, pleurèrent sa mort; elle coupèrent leurs cheveux, et les consacrèrent sur ses restes chéris : les Dryades gémirent, et la sensible Écho répondit à leurs gémissements. On avait déjà préparé le bûcher, les torches, le tombeau; mais le corps de Narcisse avait disparu; et à sa place les Nymphes ne trouvèrent qu'une fleur d'or de feuilles d'albâtre couronnée.
© Codes de Star. ★












Dernière édition par Ether le Sam 16 Sep - 2:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ether
avatar

☼ Fée Messager du Palais ☼


✘ AVENTURES : 33
✘ SURNOM : Le Séraphin, le Messager et Hermès pour la plupart des habitants de l'Île
✘ AGE DU PERSO : Respectable pour une fée - Ressemble à un éphèbe d'à peine vingt ans lorsqu'il prend taille humaine

✘ DISPO POUR RP ? : Toujours prêt, bébé ♥
✘ LIENS : Le Messager
Les Métèques
La Psyché

MessageSujet: Re: Artémis est nue sous sa toge la coquine !   Jeu 14 Sep - 4:16

♥ Ouvert ♥










Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Artémis est nue sous sa toge la coquine !   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Artémis est nue sous sa toge la coquine !
» Open sumire un moine qui en a sous la toge
» [Tuto] Créez une autoroute sous votre ville
» Les officiers sous Napoléon -- votre patronyme
» une histoire de sous-couche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Faire naufrage :: Dés à coudre.-