Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
L'Ombre
avatar



✘ AVENTURES : 1613

MessageSujet: Le Temps   Sam 2 Sep 2017 - 17:22

☁ Le Temps ☁






Lire aussi : le Paysage
Voir aussi : la Carte



Comment le temps s'écoule-t-il ?

Le temps sur l'île n'est absolument pas semblable à celui que nous connaissons. Il s'agit d'un concept très nébuleux, très malléable et absolument pas quantifiable. En gros, c'est comme dans un rêve. On ne peut pas dire comment le temps s'écoule dans un rêve !
De même que le temps est lié à l'espace, le territoire de l'île n'a pas de superficie fixe. Elle semble plutôt petite vu de loin, mais une fois à l'intérieur, il semble que son territoire s'étire et se rétracte sans cesse, il semble même que l'équivalent de mille pays s'y propage alors qu'on croyait pouvoir la mesurer avec un mètre-ruban. Tout est illogique et impossible à statuer. Les points cardinaux changent car ils sont très indécis. Les étoiles aussi changent tous les soirs. Après tout, qui pourrait tracer avec certitude l'esprit d'un enfant ?

En somme, le temps n'existe pas, les aventures se succèdent dans ce qui pourrait être dix minutes ou dix ans dans le monde réel.


Comment les différents peuplent grandissent ?

Il faut savoir que chaque peuple a sa temporalité propre, indépendante des autres.

Sur l'île, un enfant grandit au rythme de sa psychologie. Si celle-ci évolue, il risque de grandir, et c'est bien évidemment interdit !
S'il commence à se poser des questions, à penser à l'avenir, à éprouver des sentiments (qui l'inciteront à vouloir construire, se projeter, devenir plus mature) c'est un risque. Une relation amoureuse ou sexuelle ne suffit pas à faire grandir ! Mais c'est tout de même dangereux, c'est pourquoi Peter interdit l'amour. Ce qui caractérise l'esprit d'un enfant, c'est qu'il se projette surtout dans le présent. Si on commence à s'imaginer plus tard, à vouloir davantage que ce qu'on a déjà, à penser de manière trop adulte, à construire, on est mal. Bien sûr, tout ça est assez flou, dans les faits on laisse une grande liberté dans les personnages. En général, les enfants sont si désorientés, fidèles ou effrayés qu'ils ne grandissent pas. Dans le cas contraire, le grandi est banni.

Un pirate subit à peu près le même schéma. Les pirates faisant partie de l'équipage originel n'ont, pour la plupart, pas du tout conscience du temps. Ils restent donc coincés en majorité, dans l'âge qu'ils avaient en arrivant. S'ils prenaient conscience du temps, comptaient les années, ils se mettraient certainement à vieillir. C'est cette conscience dramatique qui inflige à Hook une telle angoisse vis-à-vis du fameux "tic-tac".
Les pirates qui sont d'anciens Garçons Perdus bannis poursuivent le même fonctionnement que celui du Grand Arbre. Ils grandissent tant qu'ils évoluent mentalement, puis se fixent à un âge dès lors que cette évolution mentale stagne. Les pirates de vingt ans voient leur apparence globalement accordée à leur mentalité, à leur évolution intérieure. De même pour ceux qui en ont cinquante. Dès lors que leur cheminement interne se stoppe, leur corps aussi stoppe tout !

Les Peaux-Rouges grandissent à leur rythme, selon leur propre temps qui échappe à notre fonctionnement. Ils ne comptent pas les années puisqu'elles n'existent pas. Voilà donc comment ils procèdent :
Aux premiers âges, le parent définit vaguement l'âge de son petit en observant ses façons et sa taille. Dès que l'enfant a pris conscience de lui-même, le parent commence à lui poser la question de temps à autre. “Quel âge as-tu ?” Et l'enfant répond de lui-même. Il se trouve que l'enfant donne toujours une réponse cohérente et sincère. Chez les indigènes de l'île, les papooses sont donc parfaitement conscients de leur propre évolution. A partir d'un certain âge, une fois adultes, ils se définissent en décennies plus qu'en un âge précis (vingtaine, trentaine, quarantaine...).

Les habitants du Bayou demeurent très mystérieux à ce sujet. On sait que les enfants grandissent anormalement vite. En effet, le Bayou étant une sorte d'énorme greffe, l'île capture leur jeunesse en compensation.
Il n'y a donc pas d'enfant dans le Bayou, mais les adultes ne semblent pas vraiment vieillir.

Les fées vivent très peu de temps, mais cela leur parait une éternité.
Les sirènes vivent des siècles, parfois des millénaires.
Les créatures ont des âges très variables.

Tout cela reste un peu abstrait, car après tout, l'île l'est.


Mesurer le temps

Le temps peut toute de même être mesuré, mais pas comme dans le Monde Ordinaire que nous connaissons. Par exemple, le matin commence avec le lever du Soleil, impulsé par Peter Pan. La nuit arrive quand l'Esprit Nuit se déploie sur l'île.
Les Peaux-Rouges comptent les lunes ou les évènements naturels pour se repérer.
Les Fées se réfèrent parfois aux saisons de l'Ordinaire.
Chez les Pirates, les horloges sont bannies, ils prennent des repères via les signaux de la Mer.
Chez les Garçons Perdus, les Mères sont garantes du déroulement de la journée et tentent de définir matinée, déjeuner, après-midi et soir.
Le réveil dans le ventre du Crocodile sonne bien à dix heures, mais qui se souvient encore de ce que ça veut dire, dix heures ?



Le temps est-il figé ?

Le temps n'est pas figé à proprement parler, il est simplement abstrait. Il n'a pas de régulation comme dans notre réalité.
Les enfants subissent bien une forme de temps, puisque les plus anciens ont davantage perdu leurs souvenirs que les plus récents. Les enfants sont en fait figés dans un âge, dans une tranche de vie, mais au-delà de cette évolution figée, le temps qui passe les affecte. En ce sens, leurs cheveux et leurs ongles poussent, les plus anciennes filles sont réglées, ils ont un transit et des heures de sommeil, de faim, de soif...
Par ailleurs, un enfant perdu banni qui grandit peut s'arrêter de grandir parmi les pirates une fois qu'il aura atteint un certain âge (forcément adulte). Il y a en effet une frontière très nette sur l'île entre l'âge enfant et l'âge adulte. Ce qui explique qu'il n'y ait aucun adolescent chez les pirates. Rejoindre les pirates, c'est se fondre dans l'âge adulte.


Comment expliquer que les sirènes et les fées aient tant d'écart ?

C'est une question qui revient beaucoup, ça ! Comment se peut-il que les sirènes soient millénaires alors que Peter Pan ne l'est sûrement pas. Est-il seulement quelque chose, déjà ?
Pour se représenter tout ça, une fois encore, il faut déconstruire notre rapport au temps. L'âge des sirènes par exemple, est en quelque sorte symbolique, c'est comme dans les contes, les rêves ou les jeux. Il n'est pas ancré dans une réalité très concrète, mesurable, tel qu'on nous apprend à considérer le temps ! Il en va de même pour les fées.
Le temps n'existant pas, l'âge ne peut pas vraiment avoir de sens. Il a un sens symbolique, qui trouve son étendue dans une autre réalité. A vous de la trouver !



Pour s'imaginer tout ça, il faut parvenir à déconstruire notre vision commune du temps et de l'espace puis à l'absurdiser en quelques sortes, ce qui n'est pas facile.
Dans tous les cas, le temps n'a pas d'importance ici, il est chaotique, capricieux et fou. Comme Peter.

Tout cela évoque des conceptions assez complexes du temps et de l'idée de grandir, aussi en cas de question n'hésitez pas à aller voir Pan !


Lire aussi : le Paysage
Voir aussi : la Carte



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neverneverland.forumactif.org
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Zonage et temps de trajet
» Les énigmes qui font passer le temps
» Ellipse de temps
» Sondage 1: Votre meneur de jeu préferé de tous les temps
» Comment passer fm en un rien de temps, soit en moins de 24H

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Ouvrir la Fenêtre :: Tous les enfants grandissent... sauf un. :: Veilleuses-