Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Ancien Pirate
avatar

Invité



MessageSujet: Disquisition   Dim 27 Aoû 2017 - 12:43

Le port grouille de l'activité des hommes, en contrebas. J'observe, depuis les hauteurs de la baie, le mouvement de ceux qui attendent un dénouement qui n'adviendra jamais : la mise à mort du Roi, le grand départ vers le large.
Comme ils s'occupent, les simples d'esprit...
Tous bercés de la même illusion vaine. Boire à la taverne, se réchauffer dans les bras des prostituées... Attendre le prochain assaut. Leur foi naïve mériterait son chapitre. Fallait-il que l'île prévienne leurs mauvais esprit de trop penser, en instaurant le règne de l'oubli ? Les siècles passent, mais ils semblent des jours. On se fait au train des choses, sans questionner les changements qui adviennent et s'additionnent.
Et c'est ainsi que les hommes d'une époque révolue en viennent à côtoyer les modernes. L'un paraît « bizarre » à l'autre, et réciproquement, mais l'on ne se hasarde pas à présumer du passage du temps. C'est un fait inexplicable, comme il y en a tant, au pays de jamais.

Mon regard glisse sur l'onde et la côte. Le sel a couvert les roches de ses cristaux blancs, comme autant de fleurs brillantes. Rien ne semble à même de troubler la paix retrouvée.

Mais là est aussi le suc de Neverland... Où l’immarcescible est synonyme d'inconstance.

Plongé dans un large carnet de croquis, dont le papier épais se destine aux aquarelles, j'esquisse les contours d'une envolée de bernaches. Branta Canadensis... Abondantes au Canada, où on les y appelle « outardes »... Si ma mémoire ne me joue pas de tours.
Cette espèce migratrice, visiblement en partance, me rappelle que l'hiver pourrait bien se trouver à nos portes. Pour l'heure, elles s'amassent... Volent d'un point à l'autre, en formant de vastes « V »... Et s'interpellent à force de vocalises bruyantes.

Un présage des jours à venir... Peut-être.

Chaque coup de pinceau est une occasion de songer à l'état actuel des choses. Des éléments de compréhension me manquent toutefois, mais j'espère avoir bientôt l'occasion d'en combler les lacunes. L'addition de Twice à mes cartes pourrait s'avérer riche de ce point de vue... Bien que je m'abstienne de trop y compter, pour l'heure.

Un bruissement végétal capte soudain mon attention. Je me retourne et découvre, jaillissant des feuille, cette petite créature étrange qu'il m'arrive parfois de croiser, au cours de mes expéditions...

« Sai, Susu ana wei mo !

S'écrit-il en bondissant. Je lui adresse une caresse affectueuse derrière l'oreille.

« J'espère que tu n'as pas égaré mes carnets, Susuarana.


Je glisse. Il se redresse sur ses pattes arrière et se frappe la poitrine d'un air déterminé.

« Nomoo, Susu ana kané neva loss !

-Très bien...


Sur ce bref échange, il s'en retourne bondir on ne sait où, en quête d'on ne sait quoi... Et moi de replonger dans les lavis, les bernaches et les reflets d'eau.

Revenir en haut Aller en bas
Slant
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 117
✘ SURNOM : La Crevette
✘ AGE DU PERSO : 13 piges

✘ DISPO POUR RP ? : Come at me baby !
✘ LIENS : Kid
Homies
Face

MessageSujet: Re: Disquisition   Mar 5 Sep 2017 - 1:12

Ça pue. Pourtant elle rentre pas. Pas qu'elle aime particulièrement désobéir, même si c'est marrant de voir Scar pousser sa beuglante. Juste qu'elle aime traîner, les mains dans les poches. Surtout près de chez les pirates.
Avant qu'elle choppe ce rhume de pluie qui l'avait clouée à l'Infirmerie pendant que les autres s'amusaient dans le Monde Ordinaire - les salauds - elle venait de trouver quelque chose. Ou plutôt retrouver quelqu'un.
Retrouver ? L'Oubli a beau la ronger comme tous les autres, ce qui a trait à ses frères peut pas lui échapper.
Et ce gars là a carrément trait à Nate et Xander.
Depuis que la Pluie s'est arrêtée elle se sent mieux, elle a même réussi à convaincre le toubib de la laisser sortir. Elle a un peu bossé, juste assez pour qu'on la laisse tranquille. Et maintenant elle tourne autour du Port. C'est là que ça pue, les pirates puent, être près d'eux pue le danger. Mais elle s'en tamponne, elle veut des réponses. Elle en a pas eu à l'époque, mais aujourd'hui on la lui fera pas.
Ah ça non. Ce gars là c'est un malin, c'est sûr. Mais elle est déterminée à un point qu'il peut même pas imaginer.
Aujourd'hui c'est un bon jour, elle le sent. Ça a bien commencé quand elle est tombée sur ce machin roux à pattes : elle l'a suivi en souriant et sautillant, parce qu'il bondissait et était mignon. Quand il disparaît derrière un mur de feuillages en pépiant, elle s'arrête et jette un œil.
C'est un sacré bon jour, ouais.
Elle sait pas si il parle vraiment la langue du machin roux mignon, elle s'en fout en fait.
Elle attend qu'il soit seul, au cas où la bestiole soit une menace.
Le voilà seul. Elle dégaine son coutelas - elle finira jamais de regretter les armes à feu - se troue un chemin dans les feuillages.
Elle se tient , une main sur sa casquette de marin, l'autre toujours autour du manche de sa lame.
Un sourire scotché aux lèvres.

"Hey, tu te souviens d'moi ?"

En vrai elle se souvient pas de son prénom à lui, ça a aucune importance.
Lui il doit pas se souvenir, personne se souvient sur cette Île. Sauf elle, un peu. Juste ce qu'il faut.









Dernière édition par Slant le Lun 2 Oct 2017 - 13:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Disquisition   Dim 10 Sep 2017 - 12:47

La silhouette frêle d'une jeune adolescente s'invite dans le paysage. Il semblerait que la fortune ait décidé de m'empêcher de peindre en toute quiétude aujourd'hui... Comme si l'île veillait à ne laisser à ses occupants qu'un minimum d'intimité, tout juste satisfaisant. Tant pis.
Posant mon regard sur elle, je prend quelques secondes pour la détailler. Son allure, ses traits... Tout en elle est assez atypique pour que me revienne le gros de son portrait. Une jeune chinoise quelque peu excentrique : je n'ai guère eu l'occasion de parler avec elle, du temps où j'étais un perdu. Cela dit, je me souviens de ses façons... Des détails qui dénotent. La petite femme avant l'heure.

Oui, il ce devait être quelque chose comme cela.

Mais pour m'en souvenir en détail, il faudrait que je puisse consulter l'un de mes vieux carnets. Hors... Peu importe. Il est toujours plaisant de retrouver les habitants du grand arbre. Une occasion rêvée pour actualiser un peu mes informations... Je suppose. L'envie de dessiner des bernaches est plus forte que ma passion de l'expertise, aujourd'hui. Je suis dans un moment de repos de l'âme. Contrecoup d'une trop grande agitation, à la suite des récents événements.
Nous verrons bien...

« Bien sûr.


Je réponds, un petit sourire aux lèvres, tout en ramenant mon regard aux lavis.

« Tu es... Je prends quelques secondes pour réfléchir. Slant.

Les yeux bridés, évidemment. Les enfants perdus ne s'encombrent pas des clichés racistes quand il s'agit de nommer leurs congénères. La chose aura, au moins, le mérite d'être facile à retenir.

« C'est un endroit un peu osé pour une promenade, non ?

J'ajoute alors, sur le ton de la conversation, tandis que ma main trace des ombrages à coup de pinceau. Une banalité, mais qui semble bien à propos pour entamer la discussion. Après tout, si cette demoiselle s'est révélée à moi, c'est bien pour une raison... Éviter une cible non alerte et immobile telle que moi aurait été un jeu d'enfant pour n'importe qui.
Sans compter sur ce sourire plein d'assurance : en voilà une qui ne se formalise pas des changements d'allégeance... Mais je dois bien admettre que j'aime autant cela. Désamorcer les menaces est une perte de temps qui n'apporte jamais la moindre surprise.

Revenir en haut Aller en bas
Slant
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 117
✘ SURNOM : La Crevette
✘ AGE DU PERSO : 13 piges

✘ DISPO POUR RP ? : Come at me baby !
✘ LIENS : Kid
Homies
Face

MessageSujet: Re: Disquisition   Dim 10 Sep 2017 - 22:03

Il la mate de haut en bas et elle s'en fout, elle a l'habitude.
Elle sourit encore plus, moqueuse : elle le croit pas qu'il se souvient d'elle, il fait juste genre pour paraître supérieur.

"Tu es... elle va pour lui répondre "Ta mère en slip" mais il termine. Slant."

Elle est soufflée, ses yeux s'ouvrent presque de surprise sous son mur de frange. Mais elle reprend vite son air de travers.
Il se souvient, très bien, ce sera plus rapide.
Elle pose les mains sur les hanches, toujours une avec le coutelas, et sourit ; un peu moqueuse, un peu provocante.

"J'aime faire des trucs osés, c'est bien plus marrant."

Elle s'approche d'un pas, pour bien lui montrer qu'elle a pas peur.

"Moi aussi j'me souviens de toi. Et j'me souviens qu'on avait une conversation pas bien finie. Tu t'en souviens de ça aussi ?"







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Disquisition   Dim 17 Sep 2017 - 19:57

La jeunette est surprise de constater que je me souviens bel et bien d'elle. Il est vrai que la mémoire est une chose précieuse, en ce monde. Les individus traversent nos vies comme des ombres. Il suffit d'un souffle pour perdre les visages, les voix... Tout. Fort heureusement, l'Oubli tend à épargner les plus conscient. Ceux qui prennent la peine de travailler leur mémoire, inventorier, se rappeler.

Et plus que tout, faire attention aux détails.

Slant semble satisfaite. Elle affiche cet air caractéristique de l'adolescente provocante qui aime choquer pour mieux susciter la réaction des autres. J'ai toujours trouvé ce genre d'attitude... Je ne sais pas, attachant, peut-être. De manière générale, j'apprécie ce qui en dit long sur les individus. Les tempéraments extravertis parlent d'eux-même.
Son allure chétive n'est pas en reste, cela dit. Provoquer et se faire appeler « la Crevette » dans le même temps... Hé bien, je trouve que cela nécessite un brin d'humour. Ce n'est pas tous les jours que l'on croise un profil aussi atypique.

Je l'écoute donc, comme elle approche, le sourcil légèrement relevé et l'expression amusée. C'est donc bien cela dont il s'agit : « la » conversation.

Mon regard se fronce presque imperceptiblement. Si je me rappelle d'une interaction, son contenu exact m'échappe quelque peu. Mais je ne pense pas me tromper quand au sujet... Slant compte au rang de ces enfants pour qui l'arrivée sur l'île fut motivée par un objectif ou un événement fort.

« Hé bien, je t'écoute.

Fais-je alors, le plus normalement du monde. Mes mains referment le carnet de dessin : le claquement léger des pages semble annoncer le début des choses sérieuses.

« Il va te falloir me remettre dans le contexte. J'ai bien peur que le temps et les aléas de la vie n'aient un peu altéré mes souvenirs...

Et comme je range mes petites affaires, Susuarana s'en revient au milieu de nous. M'adressant d'abord un regard amical, il décide de s'en aller chercher l'affection de l'adolescente en lui tournant tranquillement autour.
Revenir en haut Aller en bas
Slant
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 117
✘ SURNOM : La Crevette
✘ AGE DU PERSO : 13 piges

✘ DISPO POUR RP ? : Come at me baby !
✘ LIENS : Kid
Homies
Face

MessageSujet: Re: Disquisition   Dim 17 Sep 2017 - 23:43

Elle hausse un sourcil mais ça se voit pas sous sa frange. C'est tout ? Il l'écoute ? Ça semble trop facile, y a forcément une couille dans le pâté.
Maintenant elle fronce les sourcils, ça se voit pas vraiment plus.
Au moins il se souvient pas de tout, elle se serait vraiment sentie débile sinon.
Elle fait la moue, se trémousse, se dandine sur place. Et finalement pose ses fesses en face du gars, vraiment pas loin. Tellement, que son genoux le frôle.
A ce moment, le truc mignon roux revient : d'abord vers le pirate, puis vers elle. Elle sourit de toutes ses petites dents trop carrées et le gratte derrière l'oreille.

"Tu sais qu'tu ferais une bonne écharpe toi ?" qu'elle lui susurre, aussi innocente que sincère.

Puis elle revient à son interlocuteur, même si ça ne se voit pas au niveau des yeux.

"C'est simple, j'veux savoir comment t'as fait pour venir sur l'Île aussi vieux. Peter dit qu'il ramène que les enfants, mais t'étais pas un enfant, je m'en souviens. Et il t'a ramené quand même. Comment, pourquoi ?"

Quand il s'agit de ses frères, elle peut être claire, mais surtout buttée. Cette fois-ci elle lâchera pas l'affaire. Et tant pis si elle doit se faire chier à faire des longues phrases en anglais avec son sale accent chinois.
Elle continue de caresser le machin orange et doux, l'autre main a pas lâché le coutelas.









Dernière édition par Slant le Ven 27 Oct 2017 - 17:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Disquisition   Dim 1 Oct 2017 - 22:44

Slant s'en vient finalement prendre place en face de moi. L'excès d'assurance se pare du masque de la confiance, en réduisant la distance qui nous sépare à quelques dizaines de centimètres. Je remarque néanmoins la main toujours posée sur l'arme qu'elle porte à la taille. Mon intuition me murmure différentes choses à ce sujet. Il se pourrait que la suite des événements évolue sur un registre plus animé, d'ici très peu de temps.
Dans tous les cas, elle semble déterminée. Ses interrogations sont claires et contribuent à me rappeler les gros traits de ses motivations. Ma venue sur l'île, le secret de ma rouerie : ils sont nombreux à se questionner sur la chose. Mais dans le cas de cette jeune fille, il s'agit de bien davantage qu'une simple curiosité, ou même de l'incrédulité. Les renseignements que je suis censé lui fournir doivent l'aider elle, dans son projet. Son dessein.

« C'est toute la question.


Je réponds dans un souffle, le regard dans le vague.

« Et te répondre ne me dérange pas... Seulement, j'aimerais que tu m'expliques un peu à quoi tout ceci va te servir.


Mes yeux se posent sur elle. J'esquisse un sourire en coin.  

« Simple curiosité, Slant. Je ne vais pas utiliser ces informations contre toi, rassure toi.


Je précise tout de même.

« Mais rien n'est gratuit dans la vie, je ne te l'apprends pas.


C'est une enfant des rues. Une fille des bas fonds. Un de ces bébés-petite-femme qui a grandit trop vite... Elle en affiche tous les atours, l'excès en symbole du temps qui a fauché trop tôt son innocence. Je sais qu'elle comprendra ma requête. Elle sait que tout se paye en ce monde, que c'est ainsi que les choses fonctionnent. Et puisque nous parlons, j'adopte son langage, nourrissant ma curiosité dans le même temps.

« Alors dis-moi, s'il te plaît, en quoi tout cela t'intéresse ?
Revenir en haut Aller en bas
Slant
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 117
✘ SURNOM : La Crevette
✘ AGE DU PERSO : 13 piges

✘ DISPO POUR RP ? : Come at me baby !
✘ LIENS : Kid
Homies
Face

MessageSujet: Re: Disquisition   Lun 2 Oct 2017 - 17:06

Il fait des mystères, encore. C'est comme la dernière fois.
Ça l'énerve, mais c'est dedans que ça bouillonne, jamais dehors. Jusqu'à ce qu'elle lui en colle une bien calmement. Histoire de lui enlever l'envie de jouer au plus malin.
Mais il en a pas besoin pour continuer. Tant mieux, il est pas trop con.
Elle sourit de plus belle, de travers. Ouais c'est ça, il veut ces réponses pour en faire un joli napperon de table. Et son cul c'est du poulet ? Il la prend pour une débile sûrement, parce que c'est une gamine. C'est pas faux. Mais pas en ce qui concerne ses frères. Nate. Et le gars a pas tort : rien n'est gratos dans ce monde ni dans l'autre.
Et puis de toute façon, elle s'est jamais cachée la gamine, elle commencera pas maintenant. C'est pas une timide, ça non.
Alors elle se rapproche encore un peu, son nez à quelques centimètres du menton du pirate, parce qu'il est foutrement plus grand qu'elle, même en levant la tête. Elle dit :

"Je cherche mes frères. Ils sont ici, j'sais pas encore où mais j'veux savoir comment ils ont pu venir alors qu'ils ont 20 piges. T'as réussi à convaincre Peter, j'veux savoir comment. J'veux aussi savoir si y a un autre moyen de venir sur l'Ile.

Parce que peut-être que le gars devant elle est le seul a avoir convaincu Peter malgré son âge. Et si c'est le cas, il y a forcément un autre passage vers Never Land que le chemin du Roi.

"Alors accouche et sois pas radin en détails. " qu'elle conclut.

Leurs souffles se mêlent, elle louche pour le regarder à travers sa frange. Comme ça elle rate pas une miette.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Disquisition   Mar 24 Oct 2017 - 14:59

Slant consent à me donner quelques détails, l'insistance dans la peau. Immobile, je la regarde approcher en contrebas. Ses yeux noirs brillent de curiosité, sous une frange de jais coupée au cordeau.

« J'ai bien peur que mon expérience ne t'aide pas beaucoup, Slant.

Je réponds finalement, l'air étrangement sévère. Deux jeunes gens issus des bas fonds de la Chine qui disparaissent : histoire d'une tragique banalité. La détermination de Slant laisse finalement entrevoir quelque chose de plus profond et plus intéressant que la simple détermination à reconstituer sa fratrie.

« Si tes frères s'y étaient pris de la même façon que moi pour venir sur l'île, alors tu aurais dû les trouver au grand arbre.


J'ajoute dans la foulée. Se pourrait-il que la jeune fille se soit persuadée de les revoir au pays imaginaire ? Elle les pense ici : elle le sait sans preuve, sans indices. Une pensée magique, un délire rassurant.

« Peter m'a amené sur l'île car je l'ai persuadé que j'étais un garçon perdu. Un enfant comme les autres... Et pour le convaincre, je lui ai proposé de me tester avec des questions auxquelles seul un enfant pourrait répondre.

La version de l'histoire que tout le monde connaît. L'énoncer m'inspire toujours un brin de satisfaction. Je détourne brièvement la tête, semblant agencer quelques pensées, avant de reprendre.

« J'y suis parvenu car j'ai compris comment fonctionnait Peter.

Et mon regard de se fondre dans le décors. Je repense à cette nuit, à notre échange... Si riche. Simplement captivant. Sans doute ne finirais-je jamais de l'analyser complètement.

« Tu penses que tes frères auraient été capable de cela, Slant ?

Je demande alors, sortant brutalement de mes pensées.

« Pourquoi l'auraient-ils fait, d'ailleurs ?

Pour moi la chose est claire, évidente. Mais je suis curieux de savoir comment cette jeune fille justifie cela. Comment organise-t-elle son petit scénario, pour que tienne envers et contre tout une réalité branlante...

Revenir en haut Aller en bas
Slant
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 117
✘ SURNOM : La Crevette
✘ AGE DU PERSO : 13 piges

✘ DISPO POUR RP ? : Come at me baby !
✘ LIENS : Kid
Homies
Face

MessageSujet: Re: Disquisition   Ven 27 Oct 2017 - 17:57

Elle sert les dents. Pour pas le frapper et surtout, surtout pour pas céder au découragement. Jamais.
Nate est le plus intelligent, Nate est le meilleur. Bien sûr qu'il aurait pû entuber Peter Pan. Mais pas Xander... Il lui aurait plutôt foutu un pain dans ses dents au petit Roi.
Elle est même pas étonnée que le pirate au dessus d'elle ait réussi ce qu'il raconte : il a le regard de ceux qui savent trop de choses sur le monde et que ça bouffe de l'intérieur. Elle elle veut pas savoir. Sauf pour Nate et Xander. Et ce naze lui apprend rien. Au contraire, il met même en doute son raisonnement, il la questionne.
Alors elle le gifle. Elle sourit plus mais elle est parfaitement calme.
Elle se relève calmement et dit tout aussi calme, de ce calme effrayant qu'elle adopte lorsque ça devient dangereux :

"Ils sont pas au Grand Arbre et ils sont pas venus avec Peter Pan. Ça veut dire qu'ils sont venus par un autre chemin."

Elle le toise d'à peine plus haut que lui, par dessous sa frange. Le machin roux s'est éloigné, il a sûrement senti le changement d'ambiance.

"Alors soit tu connais un autre moyen de venir sur l'Île soit tu me sers à rien." qu'elle conclut, et ça a des airs de menace.









Dernière édition par Slant le Lun 30 Oct 2017 - 5:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Disquisition   Dim 29 Oct 2017 - 17:32

Mes réponses ébranlent son raisonnement en y insinuant le doute. Le lot du déni, c'est bien de se refuser à placer les pièces les unes à côté des autres... Quand bien même l'on connaîtrait déjà l'image que doit former leur assemblage. A s'empêcher de considérer quelque chose, on en vient à se persuader qu'elle n'existe pas.

Là est la force du refoulement. La force de la conscience menteuse.

Slant ne supporte pas l'effet que mes propos produisent sur elle. Sa petite main s'élève et me gifle. Claquement bref : Susuarana s'écarte. Moi, je demeure immobile, à la regarder se lever. Dramatique dans son silence... Cette jeune fille qui joue « à la grande ». Son propos est énoncé comme un couperet attendant de tomber sur la nuque du condamné.

Et c'est un peu cela, quelque part. Pour elle.

« Si tu veux arriver au bout de ta quête, il va falloir que tu apprennes à mieux gérer ta frustration, jeune fille.


Fais-je doucement, mon regard bleu rivé sur ses petits yeux en amande.

« Car tu n'es pas au bout de tes peines, j'en ai peur.


Je repense à cette phrase de Lacan fort à propos : « le réel, c'est quand on se cogne »... Voilà bien résumé tout l'effet de mes révélations sur elle.
Pendant un moment, je considère la possibilité de la laisser ainsi, sans plus d'informations. Lui offrir une opportunité de renoncer à sa vaine entreprise, en méditant sur l'absurdité de son raisonnement. Un mal pour un bien, finalement : cette enfant à besoin de reprendre pied avec le Réel. Accepter la perte et laisser le deuil la façonner.

Grandir, en somme.

« Il y a peut-être un moyen.


La curiosité de l'expérimentateur l'emporte... Et que meure la compassion.

« Au large du port se trouve le tourbillon. Je désigne la direction d'un signe de tête. Il ne s'est jamais vraiment refermé depuis l'expédition dans le monde réel et l'intervention du Capitaine.

Mes sourcils se froncent légèrement, tandis que mon intonation se fait plus sérieuse.

« Des bateaux du monde ordinaire arrivent parfois à passer... Et il n'y a pas de retour possible.

Je me lève à mon tour et jette un regard circulaire sur la baie et le port.

« Tous ceux qui débarquent sont aussitôt capturés par les hommes de Hook. Ils ont alors le choix entre s'allier à nous ou mourir.

Après avoir soigneusement rangé mes affaires dans ma besace, je me tourne vers la jeune chinoise.

« C'est le seul autre moyen.
Revenir en haut Aller en bas
Slant
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 117
✘ SURNOM : La Crevette
✘ AGE DU PERSO : 13 piges

✘ DISPO POUR RP ? : Come at me baby !
✘ LIENS : Kid
Homies
Face

MessageSujet: Re: Disquisition   Lun 30 Oct 2017 - 6:09

Elle fait claquer sa langue, agacée par la remontrance si adulte. Il se prend pour qui avec son "jeune fille" ? Elle gère ce qu'elle veut comme elle veut !
Il mériterait une autre gifle, ou mieux : un coup de poing.
Mais encore une fois il se sauve en échange d'une réponse. Ses oreilles décollées sont grandes ouvertes : la réponse qu'elle cherche depuis son arrivée sur l'Île, il va enfin la lui donner !
Elle regarde l'endroit désigné avec avidité. Elle devine un cercle d'écume, là bas, très loin. Elle s'y raccroche à cette réponse. Qu'importe si ce Triangle est trop récent pour avoir servi à ses frères. Après tout, ils sont bien sur l'Île du Jamais alors le temps c'est de la merde inutile.
Qu'importe aussi qu'ils aient refusé de rejoindre les pirates et aient été tués.
Parce que Xander ferait un sacré bon pirate, aussi craint que Hook lui même voire plus ! Et il protégerait Nate parce que c'est ce qu'il fait, leur aîné.
Oui. Ils ont rejoint les pirates, elle a juste dû les rater. Faut avouer qu'il est grand le Port.
Elle a même pas remarqué que le pirate s'est levé et a rangé ses affaires. En vrai, il aurait pu danser le twerk elle aurait pas calculé, trop absorber par ses espoirs.
Elle revient à lui :

"Ça te dit quelque chose un beau gosse aux cheveux bleus et un grand moche aux gros nez et dents pourries ?"

On sait jamais.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Disquisition   Lun 30 Oct 2017 - 16:58

Ma réponse semble raviver les espoirs de la jeune fille. A dire vrai, je n'imaginais pas qu'il en fut autrement. Avec ce que je viens de lui donner, sa petite quête pourra se poursuivre bien au delà du raisonnable... A moins que l'Oubli ne fasse son office et anéantisse les restes de son passé. Qui sait : l'île se moquait bien des aspirations de chacun.
Poursuivant son enquête, Slant me dresse alors un vague portrait de ses frères et me demande si cela me dit quelque chose. A cela, je me contente de hausser les épaules.

« Ce genre de portrait n'a rien d'extravagant ici.
Je laisse échapper un léger soupir, l'air perplexe. Un asiatique aux cheveux bleus, il y en a un au port... Mais je ne pense pas qu'il s'agisse de ton frère. Quand à « un grand moche à gros nez et dents pourries »... Hé bien je crains que la plupart des pirates ne corresponde à une telle description.

Le silence retombe sur nos têtes, l'espace d'un instant. Susuarana profite de ce moment d'accalmie pour revenir et me grimper sur les épaules.

« Je suppose qu'il est vain d'espérer te dissuader de poursuivre tes recherches au port.


Cette gamine a tout d'une tête brûlée, incapable de résister à la moindre frustration. Je la vois déjà tentant d'infiltrer le port, à la recherche de sa fratrie chimérique... La témérité n'est pas toujours une qualité.  

« A moins de grandir... Ce serait alors beaucoup plus facile de passer inaperçu. Tu ne crois pas ?


Un sourire mauvais orne mes lèvres, comme je me penche sur elle pour lui suggérer l'idée. Une petite provocation gratuite, mais de bonne guerre, pour les adversaires que nous sommes supposés être. Pour elle, la chose est fort sérieuse. Pour moi, c'est à peine un jeu.
Une vague distraction.
Revenir en haut Aller en bas
Slant
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 117
✘ SURNOM : La Crevette
✘ AGE DU PERSO : 13 piges

✘ DISPO POUR RP ? : Come at me baby !
✘ LIENS : Kid
Homies
Face

MessageSujet: Re: Disquisition   Mar 31 Oct 2017 - 14:59

Elle enregistre pour l'asiat aux cheveux bleus, sans pouvoir s'empêcher d'avoir le coeur battant d'espoir. Pour Xander, elle ricane. Comme quoi, il a vraiment tout pour faire un bon pirate, même la sale gueule.
Elle hausse les épaules à la remarque. Ce serait évidemment inutile de tenter de la dissuader.
Elle sourit à la question tordue, provocante.

"T'en fais pas pour moi, je suis une grande fille. Pas besoin de grandir."

Et elle dit ça en faisant glisser ses mains le long de son corps maigre, s'attardant sur ses hanches étroites et les pointes qui lui servent de nichons. Elle lâche pas son coutelas, ça donne un effet menaçant. Elle se déhanche et finit par remonter ses cheveux avant de les laisser retomber. C'est sexy, à sa façon creepy et dérangeante. Ça la fait prendre quelques années déjà. Alors avec le maquillage et les fringues adéquats : aucun soucis pour infiltrer le Port.
Elle sourit, aguicheuse et lui lance un clin d'oeil.









Dernière édition par Slant le Mar 31 Oct 2017 - 16:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Disquisition   Mar 31 Oct 2017 - 15:35

L'attitude provocatrice de la jeune fille m'arrache un léger rire, un brin ironique. Je hausse un sourcil, perplexe autant qu'amusé face à ce mélange étrange d'audace et de puérilité. A sa façon, elle parvient à se rendre attachante, la petite. Je me redresse alors de toute ma hauteur pour la toiser.

« Avec ce genre d'attitude, je ne te donne pas dix minutes au port, ma chérie.


Sarcasme à peine voilé. Elle n'avait pas l'air de réaliser ce qui l'attendait.

« A moins que tu ne veuilles te faire passer pour une fille de Lady Ruby ?

Dans le monde ordinaire, elle aurait bien pu faire ce qui lui plaît... Mais ici, les normes étaient différentes. Beaucoup d'hommes venaient d'époques anciennes qui n'avaient pas connu la libération sexuelle. Alors afficher ainsi une attitude à ce point aguichante... Ma foi, cela amenait fatalement à toutes sortes de conclusions. Et l'on ne pouvait que déplorer l'aisance avec laquelle certains hommes faisaient fi du consentement de leur victime, au moment d'aborder les choses sérieuses.
Une réalité crue et dure, mais la réalité quand même.

« Je te conseille de te faire accompagner. J'ajoute, le ton un brin plus sévère. Maintenant libre à toi... Je ne suis pas ton père.

Ajustant la position de mon écharpe et le col de mon manteau, je fais quelques pas en direction du chemin menant au port.

« Tu ne pourras pas dire que l'on ne t'a pas prévenu « grande fille ».

A ces mots, j'entreprends de reprendre la route, le pas tranquille.


Dernière édition par Thomas Psy Whitman le Mar 31 Oct 2017 - 16:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Disquisition   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Mer Imaginaire :: La Baie des Pirates-