Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Crybaby
avatar

♣ Raccommodeur ♣


✘ AVENTURES : 24
✘ SURNOM : Le Calin♥
✘ AGE DU PERSO : 7 ans


MessageSujet: Un deal peu honnête, mais nécessaire [PV Abel Fawkes]   Mar 22 Aoû 2017 - 12:32

Vous connaissez des gens stupides ? Vous savez, ces personnes qui ne réfléchissent pas avant d'aller jouer ou faire quelque chose de dangereux. Et bien, rassurez vous, aucun ne peut être pire que Crybaby en ce moment. Non pas qu'il soit totalement idiot hein ? Juste... Bon... LE GOSSE EST SUR LA PLAGE. Vous savez ? Juste à côté de chez les pirates qui peuvent venir ici à tout moment et sans doute le tuer ? Ou des sirènes au comportement imprévisible ? Voilà, la-bas. Ouiii il a été prévenu... Non il n'a rien écouté. Il avait juste envie de s'amuser avec les vagues.

Alors tout seul, il était allé jusqu'au rivage et l'avait longé jusqu'à trouver le sable fin. Réussite ! Le petit garçon retira ses sandales et se mit à courir dans la poudre de roche chaude, des volutes de sable s'élevant à chaque pas. De quoi pourrait-il bien se méfier ici ? C'était une zone relativement neutre dans son esprit après tout. En soi, il n'avait pas tort. Dans les faits c'était une autre paire de manches. Mais la mer semblaient calme de toute sirènes, et l'enfant n'eu pas de complications à sauter dans les vagues. C'était ça la vie d'enfant bon sang, jouer les pieds dans l'eau quand on en a l'occasion !

Combien de temps il resta là ? Il n'en était pas sur, mais il faisait tout aussi jour quand il fatigua, et sortit de l'eau pour trouver autre chose à faire. En remontant vers la jungle, il passa un doigt sur ses dents. Il en avait deux qui bougeait. Même s'il n'avait clairement pas envie de grandir, il espérait bien que elles tombent à un moment. Enfin... Une fois près des arbres, Cry casse une branche pour se mettre à dessiner sur la plage, chantonnant une vieille chanson, un de ces fragments de mémoire qui s'accroche à votre esprit malgré l'absence d'ombre.

My brother i'm begging you, please understand :
When i cry I really can't take the demand.

Oh it's hurting mee-ee-e-e
Oh you're hurting mee-ee-e-e...


C'était quoi la suite déjà ?... Le fragment de mémoire peinait à y répondre. Bah...Ca lui reviendrait surement. Dans un rêve. C'est souvent là que les fragments se placent, œufs fragiles à ne pas casser durant la fuite contre les vagues de terreurs.






♥️♥️
Je suis FIER de ceci !

You can call me Crybaby Crybaby
But i wont freakin' care
Crybaby Crybaby
I'll laugh through my tears !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Fawkes
avatar

☠ Matelot du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 24
✘ SURNOM : Le Dentiste
✘ AGE DU PERSO : La Bonne vingtaine

✘ DISPO POUR RP ? : Eyup !
✘ LIENS : Email Diamant, la magie du blanc.

MessageSujet: Re: Un deal peu honnête, mais nécessaire [PV Abel Fawkes]   Mer 6 Sep 2017 - 1:20



Une dent sur un muuuuuur
Qui coupe de la viande bien duuuure..


Abel sautille sur la plage comme un enfant ravi qu'il est un peu. Pas discret pour deux sous, et il s'en fout. Dans sa poche, quelques baies qui encrassent le tissu et dans l'autre ses fidèles osselets qui tintent et ricoche à chaque mouvement. Sur la plage au sable presque réchauffé par l'absence de pluie, il bondit joyeusement comme si de rien n'était. Heh !

Il ne pleut plus. C'est la grande nouvelle du jour, et Abel ça lui donne envie de danser. Ca veut dire le retour de la chasse ! Des aventures sur terre ! Et puis y a toute cette eau que maintenant ils peuvent mieux parcourir et ! ET ! Et plein de choses, ça lui donne envie de courir, de s'aventurer partout, de chaaaaassseeeeeeer !

Il rigole tout seul, du coup. Repense à Louis qu'il a embrassé comme souvent dans ses moments de bonnes humeur, et rigole de plus belle avec presque des gloussements dignes d'une jeune fille. Bon la suite n'avait pas été aussi idéale, mais ça c'est un détail ! Et puis ces petites dents fines et délicates, cet émail si pâle et tendre, cet.. Cet enfant plus loin qui chante. Il chante quoi ? C'est qui ? C'est quoi ?

- Heeeeeeeeey !

Abel, il pique un sprint en ricanant de toutes ses dents pour rejoindre ce gnome apparemment pas effrayé de se balader tout seul. Il ne lui faut pas longtemps pour arriver à son niveau avec un grand sourire commercial jusqu'aux oreilles. D'un air curieux, il te fixe de la tête aux pieds sans vraiment se cacher ni être poli. Pourquoi faire, la bienséance ?

- Ca gaze ? T'es qui ? Montre tes dents, chéri ?

Ouais, il est comme ça le blond. Direct. Et il te laisse trois secondes pour répondre. Enfin un peu plus quand même. Mais pas trop non plus : après, il checkera lui-même.

T'as pas l'air bien dangereux. Tu ne sens pas le danger. Si si, vraiment. Il te renifle depuis qu'il est arrivé à ta hauteur, alors hein. Il le saurait.








Abel te sourit de tous ses crocs en #994D38.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crybaby
avatar

♣ Raccommodeur ♣


✘ AVENTURES : 24
✘ SURNOM : Le Calin♥
✘ AGE DU PERSO : 7 ans


MessageSujet: Re: Un deal peu honnête, mais nécessaire [PV Abel Fawkes]   Mar 12 Sep 2017 - 14:18

Faute de retrouver les paroles de sa chanson, Crybaby chantonnait des lalis et des lalas dans le désordre mélodique le plus total, les yeux baissés sur son dessin. C'est peut-être pour ça qu'il ne vit pas tout de suite le pirate se rapprocher de lui malgré la vue dégagée offerte par une plage. C'est au bruit qu'il le remarqua alors que l'individu courrait vers lui

-heeeeeeeeyyyyyyy


Cry leva la tête sans bouger. C'était le monde à l'envers ! Voila que c'était un pirate qui venait vers lui gentiment ! Comme c'est chouette ça ! Le petit garçon agite la main en riant pour répondre à son salut. En moins d'une minute -il court vite avec ses longues gambettes le bougre- les voila face à face à se dévisager l'un l'autre. Il pourrait presque faire peur avec ses cheveux blonds dressés n'importe comment, et son grand sourire à dents pointues.... Surtout ce sourire en fait. Il ne sait pas d'où ça lui vient soudainement, mais le petit ressent un léger frisson d'inquiétude. Et pourquoi pas ? Il n'est qu'un pleurnichard trouillard, il le sait mieux que quiconque, Crybaby Cry Baby. Mais ce frisson ne suffit pas à stopper la curiosité, ni à insuffler le bon sens de fuir. Et puis, à part ça, il sourit. On n'est pas méchant quand on sourit. C'est l'adulte qui brise le silence de la curiosité. Avec 3 questions plus ou moins étranges.... Il veut vraiment faire ami-ami !!! Des petites étoiles brillent dans ses yeux.

-J'm'amuse et toi ? Moi j'suis Crybaby le Câlin, j'suis content de te rencontrer ! Je peux te faire un calin ?

Et pour finir sa série de réponse, Cry offre son plus beau sourire au pirate inconnu. Avec ses petites dents de lait blanches. Il y avait une molaire qui manquait déjà, sans signe de repousser. Ca ressemblera bientôt à un gruyère si rien ne repousse. Quand à la canine et l'incisive qui gigotait, il appuya un peu dessus de la pointe de la langue. Pour lui montrer un peu.

-J'ai le sourire en travaux, hihihi ! Au fait, du coup c'est quoi le tien de nom ?

Parce qu'il faudra bien le savoir un jour, pas vrai ? C'est utile pour se faire un ami que de connaitre son nom.






♥️♥️
Je suis FIER de ceci !

You can call me Crybaby Crybaby
But i wont freakin' care
Crybaby Crybaby
I'll laugh through my tears !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Fawkes
avatar

☠ Matelot du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 24
✘ SURNOM : Le Dentiste
✘ AGE DU PERSO : La Bonne vingtaine

✘ DISPO POUR RP ? : Eyup !
✘ LIENS : Email Diamant, la magie du blanc.

MessageSujet: Re: Un deal peu honnête, mais nécessaire [PV Abel Fawkes]   Mer 20 Sep 2017 - 0:12


Oh le charmant débile ! Abel éclate de rire quand il voit que tu restes là. Mieux ! Que tu lui réponds. MIEUX ENCORE. Que tu lui montres tes dents ! Oh ! Oh vraiment il ne pensait pas que ce serait aussi simple ! D'un coup, et sans même avoir répliqué quoi que ce soit à ce que tu lui dis, il s'accroupit pour se retrouver un peu plus à ton niveau et check carrément tes dents avec une intense attention qui est tout à fait sincère. Breling breling, ça sent la cueillette ! Y en a déjà deux qui sont mûres en plus !

- Oh ! J'peux regarder ? Elles sont mignonnes dit !

Et avec un grand sourire colgate, le voilà qui tend le bras pour attraper ta mâchoire d'une main. D'ailleurs, il approche l'autre pour soulever ta lèvre supérieure afin mieux voir. Et sans vraiment serrer à en faire mal, si tu le laisse faire il te maintiendra fermement. Dans tous les cas il siffle avec un air admiratif et hoche la tête en connaisseur.

- 'Sont belles tes dents mon loulou ! Dis dis. Tu me les donnes quand elle tomberont ? J'adore les dents ! C'est mon trésor un peu, tu vois ?

Vrai qu'il aimerait bien les récupérer. Elles sont charmantes, très charmantes. T'en prends bien soin c'est fort bien. D'ailleurs, pour ponctuer sa requête, le voilà qui te montre ses bracelets et colliers, perlés d'émail. Te humant un peu au passage, Abel ricane tout seul dans son coin en faisant son petit bilan dentaire.

BOING ! D'un coup il se redresse comme un ressort et te fait un salut militaire avec un sourire ravi jusqu'aux oreilles.

- Moi c'est Abel Fawkes. Mais dis juste Abel ou Ab' ou Abe. Plus court ! Et ouaiiiiiis calin si tu veux mon loulou. On peut même jouer ensemble ! Tu aimes jouer dis ? Tu veux qu'on joue à chat ?

Owi jouer ! Faire durer, laisser murir, juste s'amuser owi owi ! Il sait courir ? Traquer ? Traquer non surement pas, c'est un herbivore celui-là. L'inverse en tout cas étonnerait beaucoup le Dentiste.







Abel te sourit de tous ses crocs en #994D38.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crybaby
avatar

♣ Raccommodeur ♣


✘ AVENTURES : 24
✘ SURNOM : Le Calin♥
✘ AGE DU PERSO : 7 ans


MessageSujet: Re: Un deal peu honnête, mais nécessaire [PV Abel Fawkes]   Sam 30 Sep 2017 - 17:34

La réaction du grand était... Originale ? De tout ce qu'il pouvait imaginer, Crbaby ne pensait pas que l'inconnu se pencherait pour regarder ses dents d'aussi près. C'est peut-être un soigneur des dents ? Il vérifie qu'il les a bien brossés comme une Maman. C'est gentil ça. Et il les trouve mignonnes aussi, il n'en faut pas plus pour faire rougir le petit garçon. Dans le doute il ne bouge pas et le laisse inspecter. Bilan : Très jolies dents, et il veut récupérer celles tombées. C'est...Choupi ? Bah quoi lui il collectionne câlins et foulards. Il peut bien collectionner des dents de lait l'autre grand blond.

-Promis ! Je te ramènerais mes dents de lait. Tu verras elles sont très propres, je me brosse les dents deux fois par jour !

Et avec ça, le grand se redresse, d'un coup, comme un truc en mousse qu'on vient de mettre à l'eau. Avec un salut super cool façon militaire. Et surtout en se présentant, sous le nom de Abel Fawkes. Ou juste Abel. Ce sera plus simple pour le cerveau en miettes de Crybaby.

Ce pirate. Est. Le. Plus cool. Sérieux. Non mais genre. Grave. Déjà il veut bien d'un calin, mais en plus, il veut jouer avec la petite tête cassée. Et ça, ça veut dire beaucoup pour le petit bout de chou en manque d'affection -et de matière grise. Tel un ressort tendu trop longtemps, Cry bondit dans les jambes d'Abel, et en attrape une. Le voilà accroché comme un koala, à lui faire un gros câlin débordant de joie. Il reste une bonne minute à profiter de ce moment de paix. Ce fameux contact physique, si précieux pour lui. Celui qui éloigne les chiens noirs, ou les ombres aux souvenirs trop lourd. Et c'est un adulte qui accepte, alors il faut profiter, c'est rare les adultes qui acceptent sa compagnie. Il en a même les larmes aux yeux tellement il est content. Quand il se décolle enfin, il essuient celles ayant roulé sur ses joues :

-Merci.... J'adore les calins. Et...Et oui ! Chat ! J'adore ! Surtout Chat perché ! On joue à Chat perché dit ?


Il sautille un peu, laissant les dernières perles salées couler toutes seules. Il en est à un stade où pleurer est si quotidien qu'il oublie parfois qu'il était en train de chialer la seconde plus tôt. Girouette émotionnelle. Tapotant gentimment Abel il s'exclame :

-C'est toi le chat ! Hihihi !

Et il court sur ses petites jambes en riant, vers la foret. Car que serait un chat perché sans se percher, et les arbres c'est l'idéal. Il a du mal à courir vite, ses pieds s'enfonçant dans le sable tiède. Mais au moins, cette difficulté devrait être partagée s'il réfléchit bien. Et puis ce n'était pas un jeu de bagarre. C'était pas grave de perdre.






♥️♥️
Je suis FIER de ceci !

You can call me Crybaby Crybaby
But i wont freakin' care
Crybaby Crybaby
I'll laugh through my tears !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Croquemitaine
avatar



✘ AVENTURES : 44

MessageSujet: Re: Un deal peu honnête, mais nécessaire [PV Abel Fawkes]   Dim 22 Oct 2017 - 22:52

Si l'intervention ne vous plait pas, vous pouvez demander à l'Ombre de la supprimer.

Je te maudis.



Le froid vous tétanise.
La peur vous électrise.
Vos pires sentiments vous submergent.
Le Croquemitaine de l'ombre émerge.
Vous êtes désarmés, impuissants.
Et lui sourit de toutes ses dents.



Le Croquemitaine maudit Abel  :
ABEL SE TRANSFORME EN CHAT


Abel devra utiliser sa malédiction pendant toute la durée du RP.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Fawkes
avatar

☠ Matelot du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 24
✘ SURNOM : Le Dentiste
✘ AGE DU PERSO : La Bonne vingtaine

✘ DISPO POUR RP ? : Eyup !
✘ LIENS : Email Diamant, la magie du blanc.

MessageSujet: Re: Un deal peu honnête, mais nécessaire [PV Abel Fawkes]   Mar 12 Déc 2017 - 22:07


 
Chat. Jouer à chat. Ooooh voilà qui lui plaît ! C'est généralement lui qui propose ce genre de jeu mais hey ! Pourquoi pas ? Abel te regarde partir sur tes petites jambes de croquignolet et rigole un peu de son côté aussi. Le jeu c'est bien, mon chou, et t'es à croquer. Les mots de Louis lui reviennent en tête, et il se demande si toi aussi tu serais à son goût. En ragoût ou autre chose, à vrai dire, peu importe. Tiens d'ailleurs, et bien frais,  ça vaut quoi ? Il avait bien goûté Ember, mais sans trop y prêter attention sur le moment. Il s'en veut un peu, d'ailleurs. Comme on ne profite pas de quelque chose de rare, et qu'on découvre à quel point c'est précieux lorsqu'il est trop tard.

Il allait s'élancer, enfin. Toi, t'es déjà un peu plus loin, presque à bonne distance. Il allait s'élancer, oui, et. Et non. Le froid, soudain, le froid devient intolérable et presque angoissant. D'instinct, Abel se recroqueville et se fait petit sans savoir à qui il essaye d'échapper. Ce n'est qu'avec un temps de retard qu'il le sent sur sa gauche. Le Croquemitaine. Ce n'est pas un trouillard pourtant, non. Pas contre la plupart des obstacles. Mais un fond pernicieux de superstition lui revient, et son instinct lui hurle de déguerpir sans qu'il n'en soit capable. Abel se sent comme une proie, et il déteste ça. Oh, ça réveille de drôles de choses chez lui, et fond écho à d'autres hantises trop souvent mise de côté et depuis longtemps oubliées. Proie, il avait été une proie. Il y a longtemps, s'il longtemps qu'il ne s'en souvient pas. Son corps, son instinct pourtant ne s'y trompent pas. Traqué, il l'avait été avant de devenir lui-même traqueur. N'était-ce pas la raison de ce changement de rôle ? Des cris résonnent à ses oreilles alors même qu'il sait bien que lui seul les entends. Une odeur de poudre, une odeur de sang. Ça ne le gêne pas; d'ordinaire. Alors pourquoi ici..?

Abel ferme les yeux, et il revoit des corridors immenses dans lesquels des pas résonnent, menaçants. Il revoit l'obscurité de sa cachette,  et la légère fente à travers laquelle il devine l'Ennemi s'agiter. Ils sont là, les Prédateurs, quand lui même n'est alors qu'une proie. Ça ne dure qu'un instant, ce souvenir, mais il fait au matelot l'effet d'un passage à tabac. Quand il ouvre les yeux, le Croquemitaine est parti. Crybaby est plus loin, mais pas tant. Sans doute que tout cela n'a duré que quelques secondes, tout au plus. Un soupire, et Abel se découvre à terre sans se souvenir s'être écroulé.

Secouant sa tête, le voilà qui veut se passer la main sur le visage et. Et il voit une patte. Une patte de chat au coussinet tacheté de noir, aux griffes acérées. Quoi. D'un bond il se redresse et. Et voit de la fourrure, plein partout sur lui. Une fourrure au poil mi-long dont les tons chauds ne sont pas sans rappeler sa chevelure.

Un chat. Il est devenu un foutu chat.

Après un instant de perplexité, Abel éclate de rire. OH OUI. Oh que c'est bien trouvé, comme lorsqu'ils avaient joué à la Braulette avec le tavernier et DogFish ! Il faudra qu'il leur raconte, tiens ! Plus loin, Cry. Il est plus que temps de jouer à chat, n'est-ce pas ? Ooooh oui. Il avait peur du Croquemitaine, mais maintenant il comprend. C'est un don. Un peu extrême, mais n'a-t-il pas toujours voulu être un animal ?

Abel s'élance à toute allure vers toi.. Ou pas. Il cafouille un peu de ses quatre pattes, et peine à tout coordonner. Qu'importe, ça lui va d'apprendre ça. S'il faut en passer par là, soit ! Peu à peu le matou s'améliore et arrive à marcher, une patte, la deuxième.. Finalement il trottine vers toi tout en découvrant ce nouveau corps.

Et les griffes ? Il en a ?

- Attends moi mon Loulou ! J'ai eu un contretemps ! Pouce !

C'est pas lui qui avait refusé "pouce" à Ember sous prétexte que les animaux ne font pas pouce ? Si si.

- Dis dis tu me laisses pas, hein ?



 

 
 






Abel te sourit de tous ses crocs en #994D38.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crybaby
avatar

♣ Raccommodeur ♣


✘ AVENTURES : 24
✘ SURNOM : Le Calin♥
✘ AGE DU PERSO : 7 ans


MessageSujet: Re: Un deal peu honnête, mais nécessaire [PV Abel Fawkes]   Ven 29 Déc 2017 - 12:11

Cry courrait joyeusement, dans le monde coloré des jeux. Et puis, comme un battement de paupière, comme quelqu'un qui s'endort dans son lit... Le monde devint gris. Les jambes de Crybaby devinrent plomb, si lourdes, il allait s'enfoncer dans le sable et s'y étouffer à coup sur. Et le monde autour était devenu froid et gris comme un cauchemar. Certes, les arbres n'étaient pas comme /cet/ arbre (quoi que, celui ci n'avait-il pas la même branche tordue ? Et lui, il semblait être aussi haut et maigre comme un vieil homme tordu ?). La plage restaient une plage, sans chemin tracé et barricadé. Mais de toute façon, l'enfant ne pouvait plus bouger. Il sentait les vers de souvenirs grouiller dans sa tête, des morceaux de terreur et de haine (lui, haïr ? Ou quelqu'un qui le détestait ? Etait-il seulement temps d'y réfléchir ?), tentant de lui rappeler qu'il devrait être mort dans un lit... Il aurait mieux valut pour lui.

Derrière, point de raclements. Pas de grondements sourds ni de rire plus noir qu'une bouche béante. Paradoxalement, ce silence glacial était pire. C'était un rêve éveillé. Le cauchemar, il l'avait fui trop longtemps, et le voilà venu dans la réalité pour le pourchasser et l'achever. Ses petits poumons n'émettaient qu'un sifflement, étranglement d'un cri de terreur gelé dans son cœur.

Le cauchemar dure une simple seconde. Il dure 100 longues années d'immobilité. Un jour, 3 heures... Le temps n'a jamais été un problème majeur sur l'ile de Jamais, mais c'en est encore plus flou pris dans la panique d'un monde en noir et gris. Et puis la chaleur revient. Le corps gelé du garçon s'écrase au sol, sur les genoux, tandis que les larmes coulent chaudement sur son visage pâle, les yeux encore dans le vide. Si le cauchemar se met à le rattraper dans le monde réel de l'ile... Il n'est plus sauf nul part. En temps normal il irait se réfugier contre une mère, ou dans l'infirmerie. Mais il est sur la plage, avec un pirate. Un de ces adultes qu'on lui a répété cruel et sans cœur... C'est comme être seul, face aux ombres de souvenirs cherchant encore à l'enterrer dans le sable et la folie... Et puis un son, une voix, qui le sort définitivement de la terrifiante transe.

-Attends moi mon Loulou ! J'ai eu un contretemps ! Pouce ! Dis dis tu me laisses pas, hein ?

Dans ses manches gigantesques, Crybaby essuie ses joues et son nez. Pas chic, mais on fait avec ce qu'on a. En plus les larmes coulent encore. Mais au moins il se remet à bouger, et peut se tourner vers le pi-CHAT ? Pouce mental. Le pirate, le Abel aux grandes dents, était devenu un matou. Et un beau matou tout floofy avec ça. Peut-être que ses prières de réconfort avait été entendue. Il s'asseoit dans le sable, face au chat et sourit un peu.

-Ou.. Ouais ouais... Pouce. J'ai eu un problème aussi... snif...

Ce n'est pas le problème d'un chat. Ni d'un pirate. Mais il y a quelque chose de réconfortant devant cette petite créature à quatre pattes pleine de poils. Remontant les manches, Cry lui caresse doucement le dos, espérant activer la machine ronronnante qui remettrait un peu de chaleur dans son cœur et son esprit.

-Comment t'as fait ça ? T'es un peu fée en fait ?

Reflexion logique dans un esprit un peu trop créatif. Mais une image aussi rassurante et caline qu'un chat ne peut, dans sa tête, s'associer avec le froid du cauchemar. Ils ont forcément une racine différente.






♥️♥️
Je suis FIER de ceci !

You can call me Crybaby Crybaby
But i wont freakin' care
Crybaby Crybaby
I'll laugh through my tears !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Fawkes
avatar

☠ Matelot du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 24
✘ SURNOM : Le Dentiste
✘ AGE DU PERSO : La Bonne vingtaine

✘ DISPO POUR RP ? : Eyup !
✘ LIENS : Email Diamant, la magie du blanc.

MessageSujet: Re: Un deal peu honnête, mais nécessaire [PV Abel Fawkes]   Jeu 1 Fév 2018 - 9:45


 
Pouce. Hey pouce ! Tu l'entends, hein, dis ?

Ouaiiiiis tu l'entends. Grand sourire plein de croc, le Dentiste bondit vers toi pour te rejoindre. On a dit chat ? Oooh oui. Un grand matou a la fourrure très fournie. Blond de poil, Chabel arrive vers toi aussi vite qu'il peut -c'est à dire aussi vite qu'il arrive à coordonner ses quatres pattes. Bien vite il arrive à ton niveau, et se dit que fort heureusement tu n'es pas le plus rapide à la course. Il a encore quelques progrès à faire.
Toi, mon petit père, toi t'es tout docile et c'est très bien. Tout gentil, tout bonne pâte. C'est presque trop facile, au fond. Grand sourire plein de croc toujours, il arrive à ton niveau Abel et. Ta main sur son dos, ah non ! D'un geste vif, le voilà qui se retourne et te frappe la main d'un air impérieux. Tu t'es cru où, là ? Parce qu'il est un chat ne veut pas dire que c'est du libre service. Un peu de tenue, enfin !

- Respecte le chat ! Le chat décide d'être carressé, l'humain attend d'en avoir le droit !

Du moins c'est comme ça que ça se passe, avec ses animaux là, non ? Et là.. La tu poses la question à 100 balles. Celle qui est tellement foutrac qu'elle en devient magique. Chabel se redresse fait le beau, prend un air mysterieux. Grand sourire de crocs, toujours. Ses yeux azur se plissent en t'observant, et il s'avance vers toi avec des airs de conspirateur. Jeu. Ca sent le jeu. Un autre jeu que ce qu'il avait cru d'abord, mais pourquoi pas.

- Chut ! Faut pas le dire mon loulou. Sinon, on va venir me faire du mal. J'suis poursuivi, tu sais ?

Ah bon ? Ca serait bien une première.

- Je me transforme parfois pour me cacher de mes ennemis. Comme ça, je les attaques quand ils ne s'y attendent pas. Tu comprends ? D'ailleurs, il va me falloir ton aide je crois bien.

Deux pattes avant sur tes jambes, deux yeux bleus qui te fixent intensément.

- Les dents, j'en ai besoin. C'est pour vivre. Il me les faut. J'suis en chat, ca veut dire que y a un danger. Les dents, ça m'protège. Parole.

Ca n'a pas le même panache que de les récupérer en étant humain, et d'ailleurs le Pirate n'est même pas certains de pouvoir venir à bout du petit d'homme sous cette forme. Pas aussi rapidement en tout cas. Reste la solution du blabla. Quitte à s'en faire un copain pour qu'ils se revoient ensuite et qu'il récupère le reste plus tard. Une sorte d'investissement. Certains élèvent des poules pour leurs oeufs. Pourquoi ne pourrait-il pas élever des humains pour leurs dents ? Encore qu'il est gentil, il ne fait que la récolte. L'élevage à proprement parler, ça serait beaucoup de travail pour un résultat trop maigre. Les poules pondent tous les jours, contrairement à la production humaine de dents qui est tout de même bien plus lente.

Tu vas l'aider, hein ?
Parce que sinon il va s'aider tout seul, et ça risque d'être moins plaisant.


 

 
 






Abel te sourit de tous ses crocs en #994D38.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un deal peu honnête, mais nécessaire [PV Abel Fawkes]   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Draft M11: Je suis mauvais mais j'me soigne...
» Merci ? Mais de rien...
» Jour 6 : Mais quel flemmard!
» Mon lapin répire, mais c'est tout
» mon ordi reconnait le reseau mais ne se connecte pas au nabaztag

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Mer Imaginaire :: La Plage Rayonnante-