Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Miss Babylone
avatar

☠ Fille de Joie ☠


✘ AVENTURES : 118
✘ SURNOM : La Courtisane
✘ AGE DU PERSO : 25 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Il faut voir ça en privé chéri•e
✘ LIENS : Shadows settle on the place that you left ; my mind is troubled by the emptiness.

MessageSujet: Re: Rouge et noir ≈ NC-16 ≈   Mar 5 Sep 2017 - 2:19


Rouge et Noir


Elle pinça ses jolies lèvres, elle était troublée la catin. Par les mots qui sortaient de ce garçon qui n'en était pas vraiment un. Il avait l'air lointain, comme loin au large d'un océan infini, et pourtant il voyait tout. Il ressentait. Il disait vrai, bien trop vrai pour quelqu'un qu'elle venait de rencontrer.
Babylone ne suivait personne de peur que cela l'éloigne de ce qui comptait réellement :
Red.
Et pourtant, en ce jour, elle avait suivi un presque-homme. Loin, très loin. Trop loin.
Elle avait oublié Red durant un moment, se noyant dans le bleu de l'Océan et l'or du pouvoir.
C'était cette puissance qui l'empêchait d’arborer à nouveau son Masque. Il était là, quelque part dans les draps de satin rouge, en miettes. Et le regard mordoré de Panzou l'empêchait ne serait-ce que d'y toucher.
Alors Babylone hocha la tête, sincère.


« Oui j'ai eu peur Panzou. »

Elle se redressa, aussi gracieuse qu'une ondine, sa main courut sur le satin et elle descendit du lit ; se coulant jusqu'au garçon. Elle caressa le velouté de sa peau chocolat, partant de la hanche jusqu'à l'épaule en passant par son torse. Puis elle glissa dans son dos et enserra sa taille de son bras.
L'autre main porta la cigarette à ses lèvres, qui vinrent se déposer dans le cou de Panzou, y libérant un nuage aussi gris que ses yeux.


« Mais tu ne m'as pas lâché. » dit-elle en un murmure tout près de son oreille.

Ses lèvres carmins déposèrent une myriade de baisers à la naissance de son cou, jusqu'au l'aube qu'elle mordilla avec application et appétit.
Avec Panzou, elle oubliait Red.













Thème et voix


Dernière édition par Miss Babylone le Jeu 14 Sep 2017 - 20:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baron Vendredi
avatar

☠ Guédé du Bayou ☠


✘ AVENTURES : 57
✘ SURNOM : la Canaille
✘ AGE DU PERSO : 18 ans

✘ DISPO POUR RP ? : ( ͡° ͜ʖ ͡°)
✘ LIENS : Timoun nan lanmè a


MessageSujet: Re: Rouge et noir ≈ NC-16 ≈   Mer 13 Sep 2017 - 21:32





A cet instant, tandis que les lèvres rouges s'éparpillent sur la peau marron, Panzou aimerait répondre à Miss Babylone :

" Je ne te lâcherai jamais. "

Quelque chose retient Panzou.
Peut-être qu'il n'ose pas. Peut-être qu'un courant de lucidité traverse l'océan de sa conscience et qu'il voit, rien qu'une seconde il voit, qu'il ne tient pas souvent ses promesses. Tout lui semble si vrai et si intense en cet instant. Mais demain, peut-être que Panzou voudra plus, ou autre, peut-être que Panzou la lâchera.
Les lèvres rouges ont un goût triste à présent, il se sent un peu vide, un peu lâche.

Panzou ne dit rien.
Il fume encore, un peu plus fort.

Les baisers continuent, ils font un peu le bruit d'un ricochet.
Panzou se redresse brusquement et attrape le poignet de Miss Babylone. Il la fixe longuement, assis dans le lit, avec un visage grave et des gestes lents. La lagune luit dans ses iris.

Pourquoi es-tu ici, Miss Babylone ?

Quelque chose le perturbe chez elle, c'est comme une pierre dans le sable, on ne la voit pas mais on la sent sous la plante du pied. De quelle couleur, de quelle forme est cette pierre... De quelle taille.

Pourquoi fais-tu cela ?












Panzou barbote en royalblue.
.....


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Babylone
avatar

☠ Fille de Joie ☠


✘ AVENTURES : 118
✘ SURNOM : La Courtisane
✘ AGE DU PERSO : 25 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Il faut voir ça en privé chéri•e
✘ LIENS : Shadows settle on the place that you left ; my mind is troubled by the emptiness.

MessageSujet: Re: Rouge et noir ≈ NC-16 ≈   Jeu 14 Sep 2017 - 20:42


Rouge et Noir


Son coeur tressauta mais son corps resta aussi figé que son visage. Elle planta son regard acierdans celui ondulant de Panzou. Presque dûre, comme la réalité de ce monde incohérent où l'Esprit Supérieur l'avait abandonnée.

« J'appartiens à Lady Ruby, je n'ai aucun droit sur ma personne. Il en est ainsi d'aussi loin que je m'en souvienne... »

Et cela ne représentait rien. Les souvenirs coulaient sur la catin comme le fluide de ses clients, aussi étrangers à elle... Pourtant elle s'y raccrochait comme une noyée, car sans eux elle n'avait véritablement aucun passé, fictif ou non.

« Je n'ai pas le choix. » dans un murmure.

L'acier fuit l'or. Une part, au fond de son coeur, une part d'Elle., détestait cette phrase. Pleine d'impuissance, de faiblesse. Babylone n'était pas faible, elle refusait de l'être, mais son indolence et son indifférence au monde l'enlisaient dans cet état apathique. Etouffaient son feu intérieur que seul Red pouvait encore attiser.
Jusqu'à ce jour.
La puissance mordorée parcourait encore son corps de légères décharges, nourrissant ce flamboyemment dans le gris de son regard alanguit.













Thème et voix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baron Vendredi
avatar

☠ Guédé du Bayou ☠


✘ AVENTURES : 57
✘ SURNOM : la Canaille
✘ AGE DU PERSO : 18 ans

✘ DISPO POUR RP ? : ( ͡° ͜ʖ ͡°)
✘ LIENS : Timoun nan lanmè a


MessageSujet: Re: Rouge et noir ≈ NC-16 ≈   Sam 23 Sep 2017 - 14:00





Panzou se demande ce que ça veut vaiment dire : "appartenir à quelqu'un". Il pense à lui, il se dit qu'il appartient peut-être à sa mère, à la femme blanche, ou peut-être à l'océan, à l'eau. Peut-être que personne ne s'appartient.
Il a presque fini sa cigarette. Son regard parcourt de fond en comble Miss Babylone.

Je n'ai pas le choix.

Il expire un rond de fumée qui s'élargit et s'envole vers le plafond. Il le regarde. Il déglutit.
Tout est lent. Un peu lourd.

Alors tu es prisonnière.

Sa voix aussi a quelque chose de lourd.
Il se redresse un peu, sur les genoux.

C'est de ça que tu avais peur ? D'être libre ?

Mais il ne lui laisse pas le temps de répondre.

C'est la seule chose qui compte, être libre. Essayer d'être libre.

Tu sais ce que tu dis, au moins, Panzou ?
Il se redresse encore, serre le poignet, enfonce son regard.

Viens. Viens avec moi. On s'en va, par la fenêtre. Je veux t'emmener quelque part. Lady Ruby, elle ne saura pas. Je vais t'emmener dans la mer.

Il faut qu'il sorte d'ici. Il faut qu'il la sorte d'ici.











Panzou barbote en royalblue.
.....


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Babylone
avatar

☠ Fille de Joie ☠


✘ AVENTURES : 118
✘ SURNOM : La Courtisane
✘ AGE DU PERSO : 25 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Il faut voir ça en privé chéri•e
✘ LIENS : Shadows settle on the place that you left ; my mind is troubled by the emptiness.

MessageSujet: Re: Rouge et noir ≈ NC-16 ≈   Sam 23 Sep 2017 - 19:42


Rouge et Noir


Etait-il possible d'être prisonnier lorsque l'on ne possédait rien, pas même une vie ?
Babylone le ressentait ainsi. Prisonnière de Lady Ruby, son vide intérieur, du Masque... De sa quête aussi parfois. Dans les moments de doute, Red n'apparaissait plus comme la délivrance, la vérité, mais comme un poids infini.
Qu'elle se haïssait lorsqu'elle se surprenait à penser ainsi !
Sa seule liberté était Red, sa quête. Sa libération.
Panzou se trompait, mais elle ne put le lui dire. Il serrait son poignet, si fort qu'elle gémit la catin. Ce n'était pas du plaisir.
Elle planta son regard dans celui étincelant du presque-homme, prête à le calmer, désamorcer la situation, comme elle l'avait si souvent fait avec des clients trop négligeants envers les biens de la Maquerelle.


« Viens. Viens avec moi. On s'en va, par la fenêtre. Je veux t'emmener quelque part. Lady Ruby, elle ne saura pas. Je vais t'emmener dans la mer.  »

La surprise tout d'abord. Puis l'excitation mêlée à l'appréciation. Enfin, la résignation.
Babylone baissa la tête, déjà vaincue. Désobéir à Lady Ruby était bien trop risqué. Elle en avait payé le prix et le payait encore.
Alors quitter de nouveau la Maison Close... 


« Je n'ai pas le droit... » dans un murmure étouffé.

Elle fuit de nouveau l'or pétillant, pareil au champagne.
La honte la ronge la catin. La courageuse, l'aventureuse. Et qui n'hésite pas un instant à se rendre dans le Bayou malgré le danger.
Mais c'était pour Red qu'elle faisait tout cela. Non pour elle.
Pour Red...
Une idée éclot.


« Mais je te suivrais quand même Panzou. » assurée, déterminée.

L'acier se planta dans l'or et un sourire en coin apparut sur le rouge. Mutin.













Thème et voix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baron Vendredi
avatar

☠ Guédé du Bayou ☠


✘ AVENTURES : 57
✘ SURNOM : la Canaille
✘ AGE DU PERSO : 18 ans

✘ DISPO POUR RP ? : ( ͡° ͜ʖ ͡°)
✘ LIENS : Timoun nan lanmè a


MessageSujet: Re: Rouge et noir ≈ NC-16 ≈   Mar 10 Oct 2017 - 19:52





Le regard de Panzou devient tout fixe, son corps aussi, un peu comme une statue, lui qui est sculpté comme une statue. Il s'attendait peut-être à ce que Miss Babylone s'accroche à lui, à son ventre chaud, et qu'il l'emmènerait sans effort. Panzou pense toujours que les choses sont simples, toutes simples.
Le regard de Miss Babylone lui, s'est détourné, abandonnant celui de Panzou qui ne sait plus où s'agripper.

Mais je te suivrais quand même Panzou.

Et c'est tout son corps qui se réveille alors, qui se ranime, car sous l'argile il y a une peau qui vibre de vie. Le sourire de Panzou éclaire son visage comme un soleil, une eau limpide s'est déversée dans sa rétine, la joie infiltre chaque morceau de son organisme.
Il se lève, tout nu et tout pulsant, ouvre grand la fenêtre, le soleil pénètre la chambre et baigne son corps.
Ses yeux se ferment, il soupire, s'enivre, et se retourne.

Alors on y va.  

Il arrache un morceau de drap et se le noue autour de la taille. Il en arrache un autre, à peine plus large, pour Babylone. Le noir sur le noir, c'est joli, et le noir sur le blanc aussi.




Panzou n'avait pas pensé à tout, mais Miss Babylone oui. Elle sait se cacher, alors que Panzou ne sait pas, Panzou ne sait que vivre, absorber et refléter la lumière comme lorsqu'elle danse sur la peau de son père. Elle a pensé à se couvrir d'une grande cape noire, qui cache son corps blanc, et le morceau de drap, même son visage aux lèvres rouges comme Dimanche.
Panzou a marché à son côté, et elle répétait qu'il ne fallait pas se hâter, pas se trahir, et c'était dur pour Panzou qui ne sait pas mentir. Peu à peu, tandis que le Port s'éloignait, leurs pas se sont pressés, ils ont trotté, puis couru, puis la cape s'est évadée du corps blanc, et ils ont couru plus fort en hurlant et en criant.

Panzou a pris la main de Babylone et le rivage les a accueilli comme une mère accueille son enfant après une longue journée.
Ils se sont arrêtés de courir.
Ils se sont tenus debouts, droits, face à la majesté de la mer.

Être libre, c'est pouvoir voir la Mer quand on le veut.

Il dit ça, avant de se tourner vers elle. Son visage est très différent sous le Soleil.











Panzou barbote en royalblue.
.....




Dernière édition par Baron Vendredi le Mer 18 Oct 2017 - 12:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Babylone
avatar

☠ Fille de Joie ☠


✘ AVENTURES : 118
✘ SURNOM : La Courtisane
✘ AGE DU PERSO : 25 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Il faut voir ça en privé chéri•e
✘ LIENS : Shadows settle on the place that you left ; my mind is troubled by the emptiness.

MessageSujet: Re: Rouge et noir ≈ NC-16 ≈   Ven 13 Oct 2017 - 8:34


Rouge et Noir


Le sourire de Panzou la réchauffa autant que le soleil. Elle se surprit même à y répondre. Honnêtement. C'était un autre de ses pouvoirs, à ce garçon qui n'en était pas vraiment un.
Elle se laissa draper, savourant la douceur du tissu pour la première fois. La raison lui souffla de les vêtir, elle offrit donc une longue cape noire au garçon et se couvrit d'une autre. Noires, pas rouges.


« Alors on y va. »

Et Panzou la porta pour s'échapper par la fenêtre. Comme un écho de Roméo et Juliette. Et sur le lit vide, encore chaud de leurs corps, le Masque attendait d'être repris. Mais Babylone ne vint pas. Il resta ainsi, abandonné, presque oublié.

~~~

Il fut difficile de ne pas céder aux décharges électriques de Panzou. Durant toute leur progression la jeune femme dut se faire violence pour ne pas perdre son calme. L'excitation était contagieuse et montait dangereusement. Mais elle parvint à la museler pour eux deux.
Juste le temps d'atteindre la plage...
Leurs pas se firent plus pressés, leurs souffles plus désordonnés, leurs doigts fébriles dénouèrent les capes sombres. Puis des cris exaltés s'élevèrent de la plage baignée de soleil. Le soleil.
Babylone le savoura plus que de coutume. Elle s'en imprégna. Comme la main de Panzou dans la sienne. Comme leur course effrénée et délicieuse. Comme une odeur de liberté, à moins que ce ne soit celle de la mer.
Ainsi face à elle, ils se turent un instant. Goûtant l'infini de cette étendue mouvante.
Oui, cela avait un goût de liberté.
Elle ne fuit pas son regard cette fois-ci la catin. Au contraire. Panzou rayonnait, littéralement. Aucune fumée ne venait estomper ses traits anguleux, aucun désir ne noyait son regard mordoré, aucun rouge ne venait teinter ses cheveux. Ici ses yeux étaient deux soleils, ses lèvres étaient étirées en un sourire, ses cheveux étaient d'eau.
Ainsi sous la lumière, Panzou était un enfant soleil, un enfant de l'Océan.
Cette observation la frappa, se mua en conviction. Et cela ne lui fit pas peur à la catin, pas cette fois.
Elle sourit, fit courir ses doigts sur la joue du garçon. Blanc sur noir. Rouge et bleu. Argent et or. Si différents.
Babylone déposa un baiser au coin de ses lèvres pulpeuses, d'une douce légèreté.


« Merci. » dans un souffle.

Et alors, la jeune femme défit le tissu, offrant son corps à la mer, au soleil et à Panzou qui était les deux à la fois. Lui aussi fut dénudé et elle entra dans l'eau. Doucement, comme glissant, fusionnant avec l'écume. Un frisson couvrit son corps mais elle ne s'arrêta pas.
Et Red ?













Thème et voix


Dernière édition par Miss Babylone le Mar 24 Oct 2017 - 17:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baron Vendredi
avatar

☠ Guédé du Bayou ☠


✘ AVENTURES : 57
✘ SURNOM : la Canaille
✘ AGE DU PERSO : 18 ans

✘ DISPO POUR RP ? : ( ͡° ͜ʖ ͡°)
✘ LIENS : Timoun nan lanmè a


MessageSujet: Re: Rouge et noir ≈ NC-16 ≈   Mer 18 Oct 2017 - 13:03





La mer, mère et père, appelle son enfant, et l'aimée de son enfant, et Panzou ressent cet appel si fort que même si on le menaçait de mort, il ne pourrait qu'avancer, pas après pas, dans les bras de la mer.

Pourtant, c'est bien Babylone qui s'y engouffre la première, comme si elle l'entendait aussi, cet appel, comme si la mer devenait brusquement sa mère et son père. Panzou regarde son corps blanc pénétrer l'écume lentement, on dirait comme un doux sacrifice.
Bientôt, Babylone est engloutie jusqu'à la taille, la houle la fait danser légèrement, et ses cheveux claquent au vent comme du tissu sur une corde à linge. Les éclats de soleil crépitent tout autour d'elle, contre l'eau. C'est beau.

Panzou se met à courir, dispersant des esquilles de sable derrière lui, comme les traînées des comètes. Dès qu'il le peut, il plonge dans la mer et la vie éclate dans chaque morceau de son corps. Ses yeux se gorgent d'un bleu turquoise, comme chaque fois qu'il entre dans le ventre de l'océan.
Son corps nu et libre se glisse comme une anguille jusqu'à Babylone.

Plus loin ! dit-il, couvrant le bruit des remous.

Il la prend par la main et l'entraine, plus loin oui, bien plus loin.
Quand il s'arrête, cela fait longtemps qu'ils n'ont plus pied. La plage n'est plus qu'un trait doré sur l'horizon. Leurs corps sont ballottés par les flots, et des gouttes luisantes perlent sur leur peau.

Panzou tient Babylone par la taille, et contemple son visage de son sourire du bonheur. A le regarder, on a l'impression qu'il va imploser de joie. C'est souvent ainsi quand il est dans la mer, mais en plus, aujourd'hui, il a une invitée, et c'est rare.

Je veux allez sous l'eau, où on ne voit plus le ciel, et faire l'amour avec toi comme si on allait mourir demain.

Il la dévore des yeux, mais ne s'approche pas trop encore, pas encore, car il doit être sûr que Babylone accepte d'être noyée. Elle ne mourra pas, mais elle aura forcément peur, et peut-être qu'elle croira mourir, et Panzou l'envie pour cela. Peut-être que c'est pour cela qu'il la désire autant, en cet instant.

Autour d'eux, des dauphins bondissent et rient, attirés par la félicité qui déborde de leur petit frère.












Panzou barbote en royalblue.
.....


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Babylone
avatar

☠ Fille de Joie ☠


✘ AVENTURES : 118
✘ SURNOM : La Courtisane
✘ AGE DU PERSO : 25 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Il faut voir ça en privé chéri•e
✘ LIENS : Shadows settle on the place that you left ; my mind is troubled by the emptiness.

MessageSujet: Re: Rouge et noir ≈ NC-16 ≈   Mer 25 Oct 2017 - 14:45


Rouge et Noir


L'enthousiasme muselé éclata en un millier d'esquilles et Panzou pénétra dans l'eau comme l'on retrouve un amour trop longtemps absent. Il disparut un instant, happé par les vagues et émergea aux côtés de Babylone, rayonnant plus encore si cela était possible.
Cette joie aussi était magique, puissante. Communicative. Elle se sentait vibrer et sourire en réponse. Vivre.
Alors la jeune femme suivi le jeune homme dans l'Océan. Plus loin. Encore. Si loin...
Elle ne s'en soucia pas un instant, sa main ne quittant pas celle de Panzou. Puis leur folle nage prit fin. Elle lança un regard vers la plage : la peur se mêla à l'émerveillement. Si loin.
Elle le savait la catin, que sans le garçon elle n'aurait jamais pu parcourir une telle distance, en aussi peu de temps. Son corps se rappela alors et elle sentit son souffle désordonné. La sueur se mêler à l'écume. La musique endiablée de son cœur. Elle se sentait vivante et c'en était presque douloureux. Mais Panzou la tenait,
alors tout allait bien.


« Je veux allez sous l'eau, où on ne voit plus le ciel, et faire l'amour avec toi comme si on allait mourir demain. »

Et son coeur de rater un battement. D'appréhension avec à l'intérieur la surprise, la peur, l'inquiétude et le doute. D'excitation et dans celle-ci le plaisir, l'enthousiasme, l'envie, et même la joie...
Faire l'amour était si différent de ce qu'elle connaissait la catin. Ou bien était-ce Panzou lui même. Différent. Puissant. Enfant de l'Océan et du Soleil.
Il ne la lâchait pas, il ne le ferait pas. N'est-ce pas ?


« J'en ai envie aussi... Tu ne me laisseras pas ? » dit elle, le regard planté dans celui du garçon si particulier.

Elle se noierait sinon...













Thème et voix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baron Vendredi
avatar

☠ Guédé du Bayou ☠


✘ AVENTURES : 57
✘ SURNOM : la Canaille
✘ AGE DU PERSO : 18 ans

✘ DISPO POUR RP ? : ( ͡° ͜ʖ ͡°)
✘ LIENS : Timoun nan lanmè a


MessageSujet: Re: Rouge et noir ≈ NC-16 ≈   Dim 5 Nov 2017 - 16:01

[/!\ contenu olé olé]





Panzou rit, il ne faut pas le prendre mal, car il ne se moque pas, il ne sait juste pas quoi faire de toute cette joie. La vie tourbillonne dans ses entrailles, c”en est presque douloureux à quel point c”est puissant. Mais la douleur aussi c”est la vie.

Ainsi Babylone, rien ne te répond, rien ne répond à ta question, hormis ce rire qui ricoche sur l”eau comme un galet poli.
Panzou te regarde une dernière fois sous le soleil, ses yeux pénètrent les tiens comme la marée montante dans une grotte, puis, avant que vos corps ne quittent la surface.





C”est le froid qui frappe en premier, le froid des abysses, de l”océan dépouillé de toute trace de terre et de lumière, car Panzou va vite. Il ne permettra pas à son invitée rare de respirer sous l”eau, lui-même ne respire pas vraiment quand il est sous l”eau. Mais l”eau ne noiera pas Miss Babylone. Ce sera comme si elle n”avait plus besoin de respirer. Comme si elle était un peu morte.
L”océan est un autre monde.

Panzou l”entraine de plus en plus vite et loin, dans un bleu pur et infini, trouant des bans de poissons, courant sur le dos des baleines. C”est aussi ça, faire l”amour, c”est ressentir la force de la nature à l”unisson, dans sa chair, partout dans sa chair.
Les tatouages enchantés de Panzou luisent dans l”obscurité marine, bleu marine, et ils semblent s”agiter sur son corps. Le froid n”est plus si froid, effarouché par la vitesse et la force des coeurs pulsants.

Au bout d”un moment, Panzou s”arrête et fait face à Miss Babylone.
Les cheveux de celle-ci dansent autour de son crâne, sa peau est presque turquoise. Ses étoles ont été déchirées par la frénésie du coeur pulsant. Panzou lit un peu de peur dans ses yeux.
Alors il s”avance, poussé par un courant qui, sûrement, l”a entendu, et plaque son visage contre le sien. Ça dure longtemps, longtemps, et tout parait plus long en plus, au fond de l”océan. Les caresses se mêlent aux courants, c”est toute la mer qui caresse, berce, unit.

Des colonies de méduse les entourent, s”élevant lentement jusqu”à la surface, et des taches de lumières colorées circulent sur leurs peaux. Panzou n”y fait pas attention.
Il se plaque contre elle, son invitée rare, perle rare, et un courant chaud l”électrise, tandis qu”il l”enlace, qu”il la remplit, et que l”eau l”enlace, le remplit.  











Panzou barbote en royalblue.
.....


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Babylone
avatar

☠ Fille de Joie ☠


✘ AVENTURES : 118
✘ SURNOM : La Courtisane
✘ AGE DU PERSO : 25 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Il faut voir ça en privé chéri•e
✘ LIENS : Shadows settle on the place that you left ; my mind is troubled by the emptiness.

MessageSujet: Re: Rouge et noir ≈ NC-16 ≈   Lun 18 Déc 2017 - 8:08


Rouge et Noir


Le rire solaire était aussi beau qu'inquiétant et la prudence murmura aux oreilles  de la catin. Elle fut muselée par l'or de  ses yeux pénétrant les siens et les  dernières bribes de raison furent noyées lorsque les corps sombrèrent.
Panzou ne lâchait pas sa main délicate alors qu'il l'entraînait dans les abysses. L'on aurait dit une sirène entraînant sa proie vers la mort. Babylone suffoqua rapidement, chercha de l'air là où il n'y en a jamais, jeta un dernier regard à l'éclat bleu ciel, là haut, très loin. Trop loin.
Elle ne se débattit même pas, seule sa raison vint la tourmenter, lui répéter le nom sacré : Red. Elle mourrait dans les bras d'un autre sans avoir trouver ses réponses.
Mais alors que les ténèbres et le froid l'envahissaient... La pression dans sa poitrine disparue, remplacée par celle des profondeurs. Le froid se fit plus doux. Les ténèbres disparurent pour laisser place à un bleu profond, le bleu d'un lieu immaculé. Pur.
Les abysses. Qui eut cru qu'elles recelaient tant de couleurs et de beauté.
L'émerveillement des lieux se disputait à la peur d'étouffer. Panzou s'arrêta enfin ; il ne l'avait pas lâché.
Ses cheveux ondulaient autour de son visage, se fondant avec le bleu des profondeurs. Ses tatouages semblaient luire avec plus d'intensité et ses yeux... Étaient pareils à deux soleils, bien plus flamboyants dans cet univers sans astre.
Et alors que le garçon plaquait ses lèvres contre les siennes, Babylone eut l'impression de respirer de nouveau. Pas d'air, mais d'autre chose. Quelque chose de magique. Alors elle s'agrippa à ce corps chaud malgré le froid abyssal et Panzou lui répondit en se coulant tout contre elle.
Ses sens s'embrouillaient, s'épanouissaient dans les bras du garçon. Ou était-ce les bras de l'Océan lui même ? Elle ne savait plus qui l'embrassait, la caressait, l'emplissait. Même le corps sous ses doigts, sous ses lèvres, en elle, perdait ses contours, se mêlant à l'univers bleu. Fusion des corps.
Pas un bruit ne s'échappa lorsque ses lèvres s'entrouvrirent de plaisir. Comme si l'abysse s'en nourrissait ; des sons et du plaisir.
Babylone ondulait, ses mouvements comme amplifiés par les courants, portés.













Thème et voix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baron Vendredi
avatar

☠ Guédé du Bayou ☠


✘ AVENTURES : 57
✘ SURNOM : la Canaille
✘ AGE DU PERSO : 18 ans

✘ DISPO POUR RP ? : ( ͡° ͜ʖ ͡°)
✘ LIENS : Timoun nan lanmè a


MessageSujet: Re: Rouge et noir ≈ NC-16 ≈   Mar 9 Jan 2018 - 23:28

[/!\ contenu olé olé]





Plus que toute chose, Panzou aime l'amour. Panzou aime aimer encore plus qu'il aime être aimé. En cet instant hors du temps et de l'espace, Panzou t'aime à l'infini, sans horizon et sans contraste, comme l'océan. Chacun de ses mouvements cotonneux, chacun de ses assauts doux – car l'eau rend tout doux – n'est qu'amour, urgent, grand et sincère, presque un peu effrayé. Comme la première fois.

Pourtant Panzou est fort aujourd'hui, Panzou est un homme, et s'il est moins fort et homme que ses frères, il n'est plus le petit garçon impuissant, victime d'un plaisir incontrôlable ; non, il est puissant, sa puissance t'envahit, et l'envahit lui aussi, alors cette fois c'est lui qui te serre, lui qui te compresse, lui qui te mange à sa façon. Comme les sirènes, tu disais, qui entrainent par le fond.
Panzou est fort, et sa force saille sur ses muscles et luit dans son regard, c'est la force de son amour qui a grandi avec lui. Un peu trop vite, aussi.

Au bout d'un moment, mais on ne saurait dire combien de temps – et ce n'est pas qu'à cause de l'île, non, pas seulement – l'amour de Panzou se déverse dans la mer et dans toi, et son écume s'évanouit dans les profondeurs, comme sa force s'endort.
Son amour est toujours là, tu entends son coeur battre autour de toi, car la mer en transmet l'écho. Il te sourit, avec un sourire fatigué et fiévreux mais doux encore.
Nul ne sait s'il t'aimera demain, mais aujourd'hui, il n'aime que toi.




Depuis que vous avez pénétré les abysses, Panzou ne t'a pas lâché. Sa poigne est tendre et vigoureuse, comme lui. C'est avec cette poigne-là, cette impulsion-là, qu'il te ramène à la surface. Tu vois, ce n'est pas exactement une sirène.

Quand vous crevez la surface, tu as l'impression d'émerger d'un songe intense et long. L'air et le sel, les reflux de la marée, sont agressifs, presque douloureux. Il fait plus froid, tout à coup.

Viens. dit Panzou, doucement.


Tu n'aperçois qu'alors la barque blanche, à quelques encablures. Elle est usée, modeste, presque ridicule, ainsi bousculée par la houle. C'est la barque de Panzou.
Il t'aide à y grimper, avant d'y sauter à son tour. Ses yeux sont couleur lagon, il a passé beaucoup de temps dans l'eau.

C'est mon bateau. dit-il simplement, avant de s'installer pour ramer. Je vais te ramener au rivage.

Il te sourit. Vous êtes presque nus, et ça ne le gêne pas. Il n'a même pas vu que tu as froid.










Panzou barbote en royalblue.
.....


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Babylone
avatar

☠ Fille de Joie ☠


✘ AVENTURES : 118
✘ SURNOM : La Courtisane
✘ AGE DU PERSO : 25 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Il faut voir ça en privé chéri•e
✘ LIENS : Shadows settle on the place that you left ; my mind is troubled by the emptiness.

MessageSujet: Re: Rouge et noir ≈ NC-16 ≈   Dim 18 Fév 2018 - 6:45


Rouge et Noir


Le songe se déchira sous l'assaut du froid. Transpercée de ses milliers de lances glaciales, Babylone gémit, son corps parcouru de violents tremblements. Les vagues la frappaient, le soleil la brûlait, le sel la rongeait. Trop. Le monde réel était bien trop violent comparé à la bulle de plaisir abyssale dont ils émergeaient.

Viens.

La douceur et la chaleur de sa voix l'enveloppèrent une seconde avant de disparaître de nouveau. Alors seulement elle vit la barque. Pas une seconde la raison ne vint chuchoter à son oreille. Elle avait appris à croire en Panzou, en sa magie. Que l'embarcation semblait à peine flotter et prête à se briser sous la moindre vague n'avait aucune importance. La jeune femme y grimpa sans peur, car c'était la barque de l'enfant soleil. Elle n'avait plus peur.
Son sourire la réchauffa, combattant l'assaut du vent et le les quelques gouttes froides qui recommençaient de tomber. Mais alors que la catin cherchait l'or chaud, elle ne trouva que le bleu du lagon. Un trouble profond l'envahit et elle ne put qu'esquisser un sourire hésitant.
Ce bleu ne la réchauffait pas, ne l'électrisait pas. Il la plongeait dans les profondeurs de l'océan et de son âme. Et elle n'y voyait que le vide. Un vide noir, froid et solitaire. Un vide que seul le rouge pouvait colorer. Et l'or aussi, désormais.
L'or faisait même plus que cela, l'or illuminait ce vide, en faisant émerger des formes, encore timides. Les formes de ce qu'elle était. Ou de ce qu'elle pouvait être. Sans son Masque.
Se construire, se créer.
Sous la lumière de l'or. De Panzou.

La catin était en train de tomber amoureuse du garçon soleil.













Thème et voix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baron Vendredi
avatar

☠ Guédé du Bayou ☠


✘ AVENTURES : 57
✘ SURNOM : la Canaille
✘ AGE DU PERSO : 18 ans

✘ DISPO POUR RP ? : ( ͡° ͜ʖ ͡°)
✘ LIENS : Timoun nan lanmè a


MessageSujet: Re: Rouge et noir ≈ NC-16 ≈   Jeu 1 Mar 2018 - 21:49





Embrassés de silence, ils voguent doucement sur les flots. Les flots sont tranquilles, un peu engourdis, comme eux. Panzou a ramé un moment, et sa peau a séché sous les rayons timides du soleil – car le soleil est toujours timide depuis peu. A présent, il s'est étendu dans sa barque, la tête en arrière, les doigts à demi dans l'eau ; il laisse le courant les ramener chez eux. Du moins, chez elle.
Ils ne parlent plus.
Ils n'ont rien à dire.

La plage les accueille avec douceur, presque précaution. Panzou aide Babylone à descendre. Ses yeux ne semblent plus vouloir s'ouvrir tout à fait, ils sont mi-clos, comme s'il avait urgemment besoin de dormir, mais ses mouvements sont précis, gracieux et forts. C'est étrange.
Il ne lâche pas la main de Babylone, ni son regard, mais il y a dans son attitude quelque chose de nonchalant. Le feu s'est éteint, l'eau a emporté les flammes et apaisé la fièvre.

Tu vois, tu n'es pas morte.

Il lui baise le front, et un petit rire extrêmement doux tressaute sur sa langue.
Il sourit.

Il est temps de rentrer chez toi. Je ne veux pas que tu prennes froid.

Lui aussi commence à avoir froid.
Il n'aime pas ça.












Panzou barbote en royalblue.
.....


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Babylone
avatar

☠ Fille de Joie ☠


✘ AVENTURES : 118
✘ SURNOM : La Courtisane
✘ AGE DU PERSO : 25 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Il faut voir ça en privé chéri•e
✘ LIENS : Shadows settle on the place that you left ; my mind is troubled by the emptiness.

MessageSujet: Re: Rouge et noir ≈ NC-16 ≈   Dim 25 Mar 2018 - 13:34


Rouge et Noir


Elle ne le quittait pas des yeux la catin. Admirant le jeu de ses muscles sous le soleil timide et l'effort des rames. Hypnotisée.
Le silence les enveloppa mais elle ne le craignait pas. Au lieu des mots, Babylone se coula tout contre lui et fit courir ses doigts sur ses le contour de ses tatouages luisants. Mais cette fois, pas de puissance électrisante, simplement un léger bourdonnement sous ses doigts fins. Cela lui fit un petit pincement, comme l'écho timide d'un manque qui pourrait devenir plus impérieux.

Enfin, la plage les accueillit et, pour la première fois, la catin regretta la fin d'une séance avec un client. Parce que cela avait été bien plus qu'une simple séance, qu'un simple client. N'est-ce pas ?
Elle se laissa guider hors de la barque, savourant le contact des doigts chaud de Panzou, s'y accrochant même. Car ce qu'elle voyait dans ses yeux dorés lui serrait le cœur. Elle ne connaissait que trop bien ce regard lointain, désintéressé. Elle, la Courtisane, l'arborait chaque jour. Mais pas aujourd'hui, non. Aujourd'hui son regard d'acier avait pétillé, son âme vide s'était illuminée. Alors elle s'accrocha de toutes ses forces à la douceur des lèvres du garçon, à ce rire qui semblait vibrer rien que pour elle. Car sinon elle mourrait vraiment.
Elle acquiesça doucement, à peine perceptible, car Babylone ne veut pas rentrer. Elle ne veut pas retrouver son Masque qui l'attend sur le lit rouge et vide. Vide avant qu'un autre corps masculin vienne le souiller, effacer l'odeur et la chaleur de Panzou.


« Est-ce que je te reverrais ? »

La Courtisane mendiant auprès d'un client. Jamais l'on avait vu pareille chose.
Mais Panzou était plus qu'un client. N'est-ce pas ?













Thème et voix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rouge et noir ≈ NC-16 ≈   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» En Rouge et Noir... par Idriss
» [Papillon Noir Couture] Housse pour pullip (bas p1)
» [Set/News] Images des nouveaux sets : Phantoka
» Eldars noirs de Nurgle ?!
» Le bar Du Troll Rouge et Noir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Mer Imaginaire :: La Baie des Pirates :: Le Port Débauché :: La Maison Close-