Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Her
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 245
✘ SURNOM : La Fille
✘ AGE DU PERSO : 14

✘ LIENS : #normalité

MessageSujet: Re: Tremble    Mar 10 Avr 2018 - 22:16

T'as l'émotion, Her le voit même dans le noir. D'un coup elle se sent un peu mal, parce que peut-être qu'elle aurait du se taire. Elle se mord la lèvre, du coup. Baisse les yeux, parce que ça la gène d'avoir bourdé comme ça. Mais quand tu parles, tu sais, elle te regarde à nouveau. Timidement, mais elle te regarde. "Baisse pas les yeux"  qu'elle se dit. Ca lui semblerait moche, et lâche. Après tout, toi tu ne t'es pas bouchée les oreilles quand elle a crié. Et la phrase, la première que tu sors, elle est super triste. Tu souffrais pas, alors pourquoi t'es venue ? Tu souffrais pas, alors qu'est-ce que tu as fuit ?

Tes larmes, elle lui font mal, à Her. Alors elle hésite, mais finalement pose une main légère dans ton dos. C'est léger, très léger. Comme un oiseau qui pourrait s'envoler au moindre mouvement brusque. Elle t'écoute, et son coeur se serre un peu. Peur de mourir, c'est le cas pour beaucoup si ce n'est tout le monde. Mais elle ne peut pas te le reprocher, ça. Ni de ne pas vouloir prendre de risque. N'est-ce pas ce qu'elle a fait toute sa vie. Jusqu'à maintenant, au fond, est-ce qu'elle n'a pas fait que se cacher ? A cette pensée, Her a presque la nausée. Elle a l'impression de s'être foutue une claque toute seule, et une du genre qui réveille. Ca fait mal, tout de même. Ses lêvres se plissent, elle pâlit un peu. Se concentrer sur toi, c'est mieux. Se concentrer sur toi, pour oublier l'énorme noeud qui lui tord les tripes et lui fait mal au ventre.

- Tu sais, c'est tout le monde qui a peur et qui a mal. Et Max, c'est peut-être courageux d'avoir fait ce choix là. Mais c'est peut-être un peu lâche, on sait pas. C'est rien, c'est les deux. Ca veut rien dire, tous ces mots au fond. Y a juste la douleur qui est là, et on fait comme on peut avec ça.

Sa main quitte ton dos pour sécher quelques larmes d'un geste tout doux. C'est un peu inutile parce que c'est pas un truc qui empèche de pleurer. Mais elle se souvient que ça lui avait fait du bien tout tout au fond, quand Apache le lui avait fait. Peut-être que ça aide à se sentir moins seul dans la peine, peut-être que c'est une recherche de gentillesse. Elle ne sait pas trop. Ne sait pas grand chose de toute façon, surtout en ce moment. Mais elle aimerait t'aider, ça c'est une certitude.

C'est pour ça que sa main, la pas blessée, elle te la laisse volontiers quand tu l'attrapes. D'ailleurs, elle te la serre fort aussi.

- T'es une chouette mère, je trouve. Mieux que Love, qu'en a rien à foutre de rien. J'ai pas trop besoin d'une mère, au quotidien, mais toi ça ne me gêne pas que tu le sois. J'crois même que j'aimerais bien qu'on soit amies, si ça arrive un jour.

Léger sourire, et Her bénit l'obscurité qui cache les couleurs de ses joues. Elles sont venues d'un coup, quand elle a réalisé ce qu'elle vient de dire. Détournant le regard, ses yeux tombent sur sa main emmaillottée. Ses doigts remuent doucement. Mollement. Peut-être qu'ils sont un peu morts ?

- Tu sais, je me trouve pas courageuse non plus. Je fais juste semblant. Mais je sais pas si grand monde se trouve brave, de toute façon.

Haussement d'épaule.

- Ma lance, c'est parce que je suis sentinelle, mais au final je sais pas si bien m'en servir. Pas assez en tout cas. Et ma main c'est parce que je suis un peu conne.

Conne ? C'était une connerie de s'interposer ? Non. Mais de le faire de cette façon là, peut-êrte.

- Un type avait pété un plomb et risquait de faire des dégâts. Avec la panique j'ai rien trouvé de plus intelligent que de virer son arme avec ma main. Ca donne ce truc moche, une main qui devient inutile en plus d'être dégueu. Alors tu vois, c'est rien de glorieux.

Son regard se redresse vers toi. Une seconde. Deux. Son deuxième bras t'enlace, sa main blessée te presse doucement contre la sentinelle. Her parle à nouveau, mais cette fois un peu à voix basse.

- Moi je te trouve courageuse. J'aurais pas eu la force de me souvenir, sûrement. Et l'oubli, c'est une forme de cachette, un peu.

Her t'embrasse la tête et te garde encore contre elle, sauf si tu la chasses.






Hidden truth:
 

Her parle en #99cccc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angelina
avatar

★ Mère Apprentie des Sentinelles ★


✘ AVENTURES : 50
✘ SURNOM : la Poussière
✘ AGE DU PERSO : 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 1/1
✘ LIENS : Comon baby dry your tears.

MessageSujet: Re: Tremble    Ven 17 Aoû 2018 - 14:57

Est-ce qu'elle vient de dire que Max est lâche ? Non Angie, pas de raccourci, écoute jusqu'au bout. Tu as du mal à digérer tous ces mots. Her est plus impressionnante qu'elle parait, chacune de ses phrases étincelle d'une sagesse simple qui t'est quasiment inaccessible.
Ça t'aurait sûrement énervé en d'autres circonstances, mais là ça va.

Tu sursautes légèrement quand son doigt effleure ta joue, rendue sèche par le sillon des larmes. Tu n'as pas cessé d'écraser sa main, de tes doigts fins et brusques, vaguement rongés.

T'es une chouette mère, je trouve. Mieux que Love, qu'en a rien à foutre de rien.

Ton visage se lisse, woh, elle pense vraiment ça de Love ? Il y a des gens qui pensent ça de Love ? Une dernière larme a le temps se rouler jusqu'aux frontières de ta mâchoire, et tombe.
Tu continues de l'écouter, ta gorge te fait mal, comme si elle s'était contractée, comme un nœud. Ça fait souvent ça quand on pleure.

Her narre des récits héroïques comme on raconterait une anecdote, et même si c'est perturbant, c'est apaisant aussi. Ça parait moins gros, moins lourd.
Tu te laisses faire quand elle t'amène à elle, contre son corps plus robuste que le tien, mais à peine. Tu te sens vide, non, vidée, mais ça fait du bien. Le noeud se décontracte, l'air passe, la fatigue s'installe.

Vous restez un moment à écouter la pluie et vos souffles tranquilles, le froid a renoncé à interrompre cet instant.
Au bout d'un temps qui est sûrement très long, dans ce monde fait d'événements soudains et impromptus, Angie lâche d'une petite voix :

Au pire, tu mettras un crochet.

Et vous riez mollement, doucement, mais pour de vrai quand même.









Elle t'agresse et te cajole en tomato.
...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Sterenn - 26.II.1457 - C - Esclavagisme
» accès impossible à Sarwyen
» Des fournisseurs dans la guilde ?
» Les recettes secrètes !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Grand Arbre :: Les Cabanes dans les Branches-