Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Angelina
avatar

★ Mère Apprentie des Sentinelles ★


✘ AVENTURES : 47
✘ SURNOM : la Poussière
✘ AGE DU PERSO : 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 1/1
✘ LIENS : Comon baby dry your tears.

MessageSujet: Tremble    Mer 26 Juil 2017 - 19:14






Ça ne te réveille pas. Le cri.
Ça ne te réveille pas.
Puisque tu es déjà réveillée.

Love dort, elle. Dans son lit. Les rayons de la lune qui traversent les rideaux de la hutte éclairent la moitié de son visage. On dirait une peinture. On dirait qu'elle bougera plus jamais.
Toi, quand tu dors, tu es sûre que tu bouges.

Tu soupires mollement dans ton lit quand le cri surgit. Il est un peu étouffé. Ça ne réveille pas Love. Le visage peinture ne frémit pas. Toi, tu te dresses d'un coup, repousses les draps, et sors en trombe de la hutte. Tu repères la source du cri. Tes cheveux ressemblent à un nid d'oiseaux défoncé.
C'est un de tes enfants. Une.
Une grande.
Tu t'engouffres dans la cabane et t'avances vite vers son lit. Elle est trempée, agitée, crispée. Tu oses à peine la toucher.

Chhht. tu dis, d'un ton qui se veut calme mais qui peine à masquer son anxiété.

Les enfants se réveillent autour. Tu leur dis vaguement de se recoucher et plus les yeux s'ouvrent, plus ta confusion enfle. Et s'ils se mettent tous à crier, à se lever, tu fais quoi ? Tu fais quoi ??

Viens, tu chuchotes en la prenant par le bras.

Tu l'emmènes à l'extérieur et tu rabats l'espèce de peau qui sert de porte à la Cabane.


*



Her.
Elle fait partie des enfants de ton groupe – tes enfants – que tu approches pas. Pas trop. Comme Scar, comme Justice, comme Shark. Parce que t'as treize ans. Parce que tu te sens bête à essayer de leur apporter des trucs dont ils se passent très bien. Des trucs que tu sais pas vraiment faire, au fond.

Vous vous accoudez à une sorte de rambarde qui borde une plateforme. Les Artisans ont du fabriquer des barrières et des filets, tout un tas de trucs pour prévenir les chutes. Tu sais pas combien y a eu de morts à cause de la Pluie. Beaucoup.

Ça va mieux ?

Her a encore le regard épouvanté, comme si elle arrivait pas à partir de son rêve.
Tu sors un paquet de cigarettes. Tes mains tremblent encore, mais ça se voit pas trop dans le noir.
Tu en enfournes une dans ta bouche et tu lui tends le paquet.

Tu ne vois pas non plus si ses mains tremblent.












Elle t'agresse et te cajole en tomato.





Dernière édition par Angelina le Ven 11 Aoû 2017 - 19:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Her
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 221
✘ SURNOM : La Fille
✘ AGE DU PERSO : 14

✘ LIENS : #normalité

MessageSujet: Re: Tremble    Dim 30 Juil 2017 - 12:33

Il fait nuit. Une vraie nuit de Neverland, une nuit d'histoire. Une nuit où pour une fois Pretty n'est pas là.

Une nuit noire.

Tellement noire, d'ailleurs, que même avec les yeux ouverts Her ne voit rien. Pourtant, elle peut sentir son matelas, son oreiller, la grosse couverture un peu rêche. Her se tourne sur le côté pour voir la porte, mais non. Noir. C'est une de ces nuits là, Her le comprend, et son estomac se noue. Nuit noire, nuit de cauchemars.

Elle est crispée, d'un coup. Depuis qu'elle a compris. Tout son corps se tend, comme pour se préparer à une quelconque action qui n'arrivera pas. La boule au ventre et les épaules coincée, Her retient son souffle. Il va y avoir un truc, pas vrai ? Ou peut-être pas. Peut-être que c'est une nuit normale, qu'il fait juste plus sombre. Mais elle a peur. Peur des cauchemars récurrents, qui sont devenus une habitude malgré elle.

Et puis, ça se dégage. La pénombre, à nouveau, plutôt que la nuit d'encre. Peut-être un nuage. Avec un soupir de soulagement, doucement, la Fille se détend. Ce n'est pas un cauchemar, finalement. Her remue ses doigts estropiés, comme elle le fait désormais souvent au réveil. Une façon de voir s'ils bougent mieux ou pas. C'est le cas, dans une certaine limite. Mais elle commence à se dire que ça n'ira jamais vraiment, que c'est foutu. Un peu déprimant.

D'un coup, elle décide qu'il lui faut de l'air. Alors elle se lève, s'enroule dans la couverture, et marche vers la porte. La lune fait briller la poignée, c'est un joli reflet. D'ailleurs, elle sourit en le voyant rebondir sur un des enfants qui dort et grogne à cause de la lumière gênante. Et puis.. Et puis son sourire se casse un peu la gueule : pourquoi Apache dort là ? A côté, son voisin c'est Justice, bien sûr. Mais qui dort sur Pretty comme d'un matelas, qui se sert de sa crinière comme d'un oreiller. Quoi ? Pretty, en dessous, Pretty est bleu. Un bleu cadavre, un bleu foutu.

Her devient ROUGE, et se rue sur Justice. Her voit rouge et sans prévenir lui assène une terrible droite, et une gauche, et encore et encore et encore et elle hurle de rage et voudrait le tuer parce qu'il a tué son frère et qu'elle ne l'aime pas Justice elle ne le sent pas il est faux elle le sait il est le Faux et.

Sa main.

Her s'est figée, d'un coup, en contemplant sa main gauche. Qui a désormais une marque de morsure au poignet, et un APACHE gravé à l'épée sur son avant bras, en gros en gras, en immanquable. Et Justice qui se marre, en bon copain, pas esquinté pour deux sous par les attaques de la Fille alors qu'il joue avec les doigts fins du livreur. Et Apache qui se marre, qui sourit, et la propulse sur le sol avec son sourire solaire et ses yeux fous. Sol qui est eau.

Je te ferais jamais de mal, Her.
Il fait noir.
Her se noie.




CHHHHHHHHHHHHHHHHT.

D'un coup, elle a les yeux ouverts alors qu'une forme est penchée sur elle. Her se débat un peu, réalise qu'elle est dans son lit, et que ce n'est pas Apache mais toi, Angie. Interdite, elle te regarde alors que tu attrapes son bras qui- Hein. Nerveuse et secouée, Her vérifie le bras que tu tiens avec toujours de grands yeux. Mais pas de morsure, non, pas de APACHE gravé. Juste son bras, sa peau grise dans la nuit. La Fille est docile, pas tout à fait réveillée ni tirée d'affaire. Toute molle, du coup, poupée de chiffon. Autour, ce sont les habituels. Les sentinelles au repos. Shark, Justi-!! Regard plissé, la brune vérifie sur quoi il dort, le Faux. Mais non. Ca va. Pas de Pretty en dessous.

Du coup, quand vous sortez, elle te jette un œil alors que tu ne la regardes pas. C'est peut-être plus un cauchemar, mais comment savoir ? Comment être sûr ? Encore secouée, la Fille s'affale sur l'espèce de balustrade et frissonne un peu. A ta question elle t'observe à nouveau, cette fois franchement, et note ensuite le paquet de clopes tendu. Oh, ouais. Ouais, carrément !

- Je. Crois ?

D'un geste lent, elle en attrape une. Réalise qu'elle n'a pas de feu et attend que tu sortes le tien pour t'en demander. Her ne tremble pas, non, mais ça ne veut pas dire qu'elle n'est pas secouée. Pas encore pas mal un peu dedans.

- Merci. Et désolée. J'ai réveillé tout le monde, non ?

Ca aussi, ça commence à être un peu courant. Petite pique de culpabilité, du coup.






Hidden truth:
 
Her parle en #99cccc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angelina
avatar

★ Mère Apprentie des Sentinelles ★


✘ AVENTURES : 47
✘ SURNOM : la Poussière
✘ AGE DU PERSO : 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 1/1
✘ LIENS : Comon baby dry your tears.

MessageSujet: Re: Tremble    Ven 11 Aoû 2017 - 19:08






Tu allumes ta cigarette, puis la sienne. Tu réponds pas tout de suite.
Parce que oui, elle a un peu réveillé tout le monde. Mais que c'est peut-être pas la peine de lui dire. Tu te retournes une seconde pour voir si Love s'est levée. Non. Tu soupires un peu – on dirait juste que tu expires de la fumée – parce que ce soir, tu as pas envie qu'elle soit là. Tu sens que tu peux gérer. C'est tout bancal, mais tu sens.

C'est pas grave. C'est des enfants, ils vont se rendormir.

Tu espères que ton ton est pas trop désinvolte, ça sonnerait faux. Ou pire, indifférent. Et c'est pas vrai que tu t'en fous de tes enfants.

Tu n'es pas la seule à faire des cauchemars. Avec la pluie et tout ça...

Est-ce qu'il faut lui demander de quoi elle a rêvé ? Non, non, toi tu aimerais pas qu'on te demande.

Ça t'arrive souvent en ce moment ?

Ils devraient parler d'autre chose. Pourquoi elle lui parle pas d'autre chose.
...
Mais de quoi, franchement.












Elle t'agresse et te cajole en tomato.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Her
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 221
✘ SURNOM : La Fille
✘ AGE DU PERSO : 14

✘ LIENS : #normalité

MessageSujet: Re: Tremble    Mer 6 Sep 2017 - 1:22

Her, elle commence à peine à culpabiliser d'en réveiller la terre entière que tu balayes tout ça avec une facilité déconcertante en allumant sa clope. D'ailleurs rien que ça, c'est drôle. Pas courant. D'habitude, on lui file juste le feu, ou plutôt elle a le sien. Enfin, c'est ce qui lui semble, mais au fond la Fille n'est même plus sûre de ça non plus. Elle renifle un peu, comme souvent quand elle est mal à l'aise, et hausse un peu des épaules. C'est des enfants, ouais. Ils se rendormiront, ouais. Mai ça ne l'empêche pas de se dire que quand même, les pauvres. Elle est devenue la Fille qui Crie la Nuit. Mais des cauchemars, y a trop de gens qui en font pour que ça ne se remarque vraiment. Peut-être même que ça la rend encore plus normale ? Ahah, cette connerie.

Mais même toi, tu mentionnes ça, le fait que des cauchemardeux y en a d'autres. C'est gentil de ta part d'essayer de lui remonter le moral et de la déstresser. Her te fait un petit sourire bancale, du coup. Et elle se demande pourquoi vous ne causez jamais, toutes les deux. T'es plutôt sympa, hein, c'est pas vraiment ça le soucis. C'est juste que souvent, vous êtes loin l'une de l'autre. Ouais, ça doit être ça. La vie, tout ça. Ca occupe.

Ta question lui fait aussi des épaules et tirer une longue bouffée sur sa cigarette.

- Pas mal ouais. Il s'est passé quelques trucs et je crois qu'en dormant je continue de flipper. C'est un peu con, mais malheureusement je contrôle pas.

Ca la surprend un peu de causer comme ça. Ca doit être parce que c'est la nuit. On a toujours tendance à souffler plus de secrets et de trucs à soi qu'en plein jour, comme si l'obscurité cachait. Mais peut-être que c'est juste qu'en fait elle est bavarde ? Y a des phrases qui ricochent un peu dans sa caboche.

"Tu te découvres."

"Toi t'es déjà tout le temps franche." .. Est-ce que c'est vrai, ça ? Her n'en a pas l'impression, mais en même temps on n'a jamais le même point de vue sur soi-même que depuis l'extérieur. Mais peut-être que c'est vrai. Peut-être qu'elle a oublié comment se taire, comment se faire discrète. Peut-être qu'elle se découvre sans subtilité et avec une force différente. Pas moindre, pas mieux, pourtant. Plus bourrine, simplement.

- J'aimerais bien que ça se calme. Mais je sais pas contrôler ça, donc faut juste attendre que ça passe.

Qu'est-ce qu'elle n'aime pas, ça. Attendre que ça passe. Avant ça ne la gênait pas autant pourtant.

- Il paraît que des gens, ils savent contrôler leurs rêves et du coup ils peuvent changer leurs cauchemars en rêves sympa. Tu en as entendu parler ?

Her s'est tournée vers toi en demandant ça. Peut-être même que toi tu sais faire, que tu pourrais lui filer des tuyaux ? Entre Freckles pour la nage, Scar pour la baston, toi peut-être pour les rêves.. Her a vraiment l'impression d'être une élève universelle. Un peu comme dans cette expression qui ne veut rien dire au fond : l'école de la vie.

D'un coup, elle se met à tirer fort sur sa clope.
Connerie.






Hidden truth:
 
Her parle en #99cccc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angelina
avatar

★ Mère Apprentie des Sentinelles ★


✘ AVENTURES : 47
✘ SURNOM : la Poussière
✘ AGE DU PERSO : 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 1/1
✘ LIENS : Comon baby dry your tears.

MessageSujet: Re: Tremble    Jeu 21 Sep 2017 - 22:43






Tu te rends compte, là pendant qu'elle parle, qu'en fait tu la connais pas si bien, Her. Qu'en fait tu la connais pas du tout. Tu savais pas qu'elle avait ses nuits étaient encore plus noires que les autres. Tu savais pas qu'elle avait des problèmes. Tu savais pas qu'elle était si.
Fragile.

Tes yeux se posent sur le bandage qui enveloppe sa main. Tu fais pas trop attention aux blessures, surtout chez les grands. Y en a tout le temps. Ça peut être n'importe quoi.
Mais maintenant, tu te demandes.

J'aimerais bien que ça se calme. Mais je sais pas contrôler ça, donc faut juste attendre que ça passe.

Tu sers vraiment à rien, encore plus à rien, si elle se rassure elle-même.
Tu te demandes si elle y croit vraiment. Toi, tu détestes ce genre de phrases. Tu n'as pas mieux.

Tout ça t'assomme un peu en vérité. Tu croyais Her solide, normale, mais elle est abîmée. Dans le sommeil, dans le corps. Même dans le regard, il y a quelque chose.
Tu te sens alourdie, c'est une drôle d'impression qui te submerge un peu. Tu tires fort sur la cigarette.

Il paraît que des gens, ils savent contrôler leurs rêves et du coup ils peuvent changer leurs cauchemars en rêves sympa. Tu en as entendu parler ?

Tu souris un peu, c'est nerveux.

Oui, j'ai entendu parler. C'est pas moi qui vais t'aider pour ça. Je rêve pas beaucoup. Tu devrais demander aux Hurons.

Vous rigolez vite fait, la nuit étouffe ça très vite.

Quand j'ai vraiment trop... mal, ben oui, c'est ça, je fais un truc mais c'est bidon.

Tu oses pas la regarder, alors tu regardes la nuit, perforée de petites lueurs, agitée de bruits.
Tu soupires.

Je reviens.

Si tu la déçois, au moins ce sera fait.
Quand tu reviens, tu as une bouteille de ce qui ressemble à du gin dans la main.

Une petite cuite entre filles ?

Tu grimaces un sourire qui ne part que sur un côté de ton visage, et qui est tout bancal, tout vacillant, comme une flamme de bougie.
C'est encore trop dur d'affronter le regard de Her, alors qu'il est même pas méchant, même pas jugeur, mais c'est comme ça. Alors tu t'assois directement sur la plateforme, les jambes dans le vide, les bras qui embrassent les barrières.

T'as mal ?

Tu demandes. Juste ça.











Elle t'agresse et te cajole en tomato.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Her
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 221
✘ SURNOM : La Fille
✘ AGE DU PERSO : 14

✘ LIENS : #normalité

MessageSujet: Re: Tremble    Jeu 21 Sep 2017 - 23:49

Les Hurons. C'est pas con, ça. Mais ça veut dire sortir de l'Arbre, allez vers l'eau et son immensité. Ca, ça fait un peu peur quand même. Mais peut-être plus ard ? Quand il n'y aura plus d'eau ou pas trop ? Ouais mais est-ce que ça va seulement arriver un jour, ça ? Avec la même lassitude qui avait accompagné l'éternelle canicule, Her se résigne à l'infinie pluie. Mais elle hoche doucement de la tête, tire sur sa cigarette d'un air songeur. Les Hurons. Peut-être qu'elle pourrait y aller, ouais. Mais pas seule, ça fait trop peur. Alors avec qui ? Pretty ? Apache ? .. Non. Pas lui. Il est encore plus esquinté et. Elle a besoin de souffler un peu, même si ça fait mal de l'admettre. Freckles ? .. Toi ? Ce serait logique en un sens de te le demander, c'est toi qui a proposé mais. Mais elle ne te connais pas tant que ça, n'est-ce pas ?

Quand tu reprends la parole et parle d'un truc bidon avec un air pas très sûre, Her tourne la tête vers toi. Curieuse. Quand tu dis que tu reviens, elle te regarde partir et a un petit peu froid, absurdement. La solitude, ça a parfois quelque chose de glaçant. De terrifiant aussi.

Et puis tu reviens. Normal, tu l'avais promis. Mais quand même, ça lui fait plaisir. Ca lui fait plaisir d'apprendre à te connaître, aussi. D'un coup, Her réalise que ses prétendues copines, celles qui connaissent Her la normale, elle ne les connait pas vraiment au fond. A force de se cacher.. Gros soupire, fatiguée d'elle même et pas certaine de savoir quoi penser de tout et n'importe quoi.

- Carrément.

Mais du coup elle s'assoit à côté de toi et sourit.  Parce que ton idée est bidon. Ton idée est complètement con. Digne d'Apache sans doute. Digne d'une dure à cuire comme Nasty aussi. Et certainement pas normal, pas pour une fille comme La Fille. Mais heh. Et pourquoi pas ? Her a envie de faire un truc cramé, pour une fois, de malmener un peu ces restrictions qu'elle s'impose depuis si longtemps. La nuit, tout est permis.

Ta question la fait regarder sa main, qu'elle soulève à hauteur de son visage et de vos regards. Songeuse. Machinalement, la sentinelle fait bouger doucement ses doigts.

- Un peu. Moins qu'avant. Les soigneurs ont bien bossés. Mais c'est long à guérir, ça me fait chier. Et puis, hein. Soyons honnête : c'est moche.

Pouf. Her rigole un peu en disant la dernière phrase, repose sa main et te regarde. Ça sonnait un peu jaune quand même.

- Et toi ? T'en as eu ?

Elle demande. Juste ça.






Hidden truth:
 
Her parle en #99cccc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angelina
avatar

★ Mère Apprentie des Sentinelles ★


✘ AVENTURES : 47
✘ SURNOM : la Poussière
✘ AGE DU PERSO : 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 1/1
✘ LIENS : Comon baby dry your tears.

MessageSujet: Re: Tremble    Dim 8 Oct 2017 - 20:12






En vérité, tu bois pas si souvent. Moins que d'autres Perdus, qui piquent dans la réserve, que t'entend pouffer, râler ou vomir certains soirs, parce qu'ils se mettent une race à l'abri des regards.
Boire, c'est pas ça l'important. L'important c'est de s'offrir cette bulle de jemenfous, sans réfléchir à si c'est bien ou mal, bon ou mauvais, dangereux ou safe.
Tu serres les pans de ton blouson contre toi, il fait un peu froid ce soir. Il fait de plus en plus froid.

Et puis, hein. Soyons honnête : c'est moche.

Tu jettes un oeil, vite fait. Tu veux pas l'embarrasser, toi tu aimerais pas qu'on te regarde comme ça.
Les blessures, ça te fait souvent penser à Lui, Mike,ton père, et tu sais pas pourquoi, parce qu'il était pas spécialement blessé. Pas à l'extérieur.

Non, ça va.

Tu tires sur ta cigarette. Une rafale glacée agite tes cheveux ternes. Ils ressemblent à ceux de Her.
Vous vous ressemblez.

Et toi ? T'en as eu ?

Bien sûr que non.

Je sors pas du Grand Arbre.

Ton ton est presque froid, un peu éteint.

Je suis sorti genre... deux fois. Je ne sais pas ce qu'il y a loin, j'ai jamais été attaqué par un animal ou un pirate ou je sais pas quoi... Je risque pas grand chose, du coup.

C'est ton rôle, c'est normal, t'es pas spécialement lâche, pourtant y a une amertume qui enfle dans ta voix, c'est palpable.

Par contre...

Ton regard se perd dans la nuit.

J'ai vu des gens... des gens forts. Des piliers. Qui ont craqué. Abandonné. C'est pas pareil qu'une blessure, mais je sais pas. Ça m'a fait un truc. Un truc fort. Une douleur.

Pas spécialement blessé, de l'extérieur.












Elle t'agresse et te cajole en tomato.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Her
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 221
✘ SURNOM : La Fille
✘ AGE DU PERSO : 14

✘ LIENS : #normalité

MessageSujet: Re: Tremble    Lun 27 Nov 2017 - 0:50

T'es étonnante, tu le sais, ça ? Discrète de son quotidien, mais à pourtant répondre présente quand personne n'est là. Tu pourrais t'en foutre, de ses histoires. Juste lui dire que c'est bon c'est fini, et retourner te coucher. En un sens, ce serait même normal.

Her se marre un peu, quand tu dis que ça va. Que c'est pas si moche. Mais comment tu saurais ? T'as vu que le bandage, forcément c'est presque joli. Elle sait que t'essaye juste d'être gentille. Que tu l'es, en fait, oui tu l'es vraiment. Plus que Love qui ronfle silencieusement. Elle, Her ne l'aime pas de toute façon. Pas qu'elle fasse quelque chose de mal, mais y juste cette sensation qu'un truc cloche. Sans pouvoir mettre le doigt dessus. C'est récent, ça. Avant, elle s'en foutait. Mais avant, elle s'en foutait de tout.

A sa question, ta réponse claque presque. Tu sors pas. Tu sors pas tu restes là, tapie au Grand Arbre. Her se demande si tu voudrais, si ça te manque de marcher ailleurs. A nouveau, elle repense à son idée. Aller voir les Hurons avec toi. Oser te proposer. A moitié dans ses pensées, Her t'écoute en massant sa main meurtrie, comme on lui a montré. Comme si ça allait servir à quelque chose.

- Les blessures, la douleur, c'est pas qu'en dehors. En dedans, ça existe aussi.

Et ce sont les pires. Elles sont là, elles rampent sans qu'on ne puisse les chasser, sans qu'on ne puisse s'enfuir. On peut juste se réveiller en sursaut dans le noir, et crier. Et pleurer.

- Tu voudrais sortir du Grand Arbre, des fois ?

C'est pas pour demander d'aller chez les Hurons, non. Pas encore.

- Ou faire d'autres trucs, pour. Je sais pas. Changer un peu les idées.

C'est pas pour parler de la révolte non plus. De toute façon les recrutements, elle s'en occupe pas. Pas vraiment. De toute façon ce serait ridicule. "T'as pas le moral ? Allez, viens foutre le bordel avec nous, tu verras, ça retape !"

- Oh, tu parlais des Hurons, ils pourraient peut-être aussi t'aider avec ce truc fort ?

Et c'est sincèrement pour toi. Her a même oublié ta suggestion. Enfin non, mais c'est pas pour elle qu'elle demande. Un petit regard sur la bouteille, et un sourire un peu tordu. Her sait que c'est une connerie, que vous faite, mais ça lui va bien. Pas envie d'être sage, ce soir. Mais elle attend ton signal. Sage. Ton idée, ton honneur d'entamer. Et puis elle a peur que tu prennes ça comme un signe de "je m'en fous de ta vie viens on boit" alors que c'est pas ça. Pas du tout.

Marrant, même si pas vraiment. Mais elle t'imaginait pas cassée en dedans. T'as pas l'air d'aller mal, vu de dehors. Un peu comme elle,au fond. Une fissure invisible.






Hidden truth:
 
Her parle en #99cccc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angelina
avatar

★ Mère Apprentie des Sentinelles ★


✘ AVENTURES : 47
✘ SURNOM : la Poussière
✘ AGE DU PERSO : 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 1/1
✘ LIENS : Comon baby dry your tears.

MessageSujet: Re: Tremble    Lun 11 Déc 2017 - 21:07

Tu réprimes un petit rire qui se transforme en une sorte de reniflement. Toi, sortir ? Tu tiendrais pas longtemps. Tu tiens déjà pas, ici.

Je saurais pas quoi leur dire. Je crois que j'ai jamais croisé de Huron, tu te rends compte ?

Elle se sent tellement ridicule, tellement vide, pathétique. Le rouge éclate sur ses joues. Elle tire nerveusement sur sa clope.

En même temps je suis une Mère !

Son ton a monté d'un coup, ça fait un drôle d'effet. Quelque chose s'agite sur son visage. Elle essuie son nez d'un revers de sa manche trop longue.

J'ai rien à foutre dehors ! Tu la vois sortir toi, Love ? Personne ne dit rien, bien sûr !

Des embryons de larmes ont envahi tes yeux, sans prévenir, sans raison. Ça rend tout pire encore.

Pff désolé. Je suis fatiguée.

Depuis que t'es là, depuis le début, t'es fatiguée.

Je suis la pire Mère du monde.

Mais même dire que tu es Mère, t'as l'impression que c'est abusé, que ça te va pas, comme porter des chaussures trop grandes.








Elle t'agresse et te cajole en tomato.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Her
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 221
✘ SURNOM : La Fille
✘ AGE DU PERSO : 14

✘ LIENS : #normalité

MessageSujet: Re: Tremble    Sam 23 Déc 2017 - 20:39

Elle sourit un peu, Her, quand tu proteste doucement. Jamais vu de Huron, et alors ? C'est grave ? Y en a plein qui n'en ont jamais vu, après tout. En quoi ça change quelque chose ? Justement, ça pourrait être une occasion de commencer, non ? Elle te regarde d'un coup, la Fille, quand tu parles un ton plus haut soudainement. Ca la surprend. Tu la surprends. En même temps, elle ne te connait pas, alors qu'elle ne puisse pas anticiper tes réactions ce n'est pas très.. Surprenant. Avec un haussement d'épaule, la sentinelle balaye ça. C'est pas important, mère ou pas. Si ?

Tu as l'air de pas mal te compliquer la vie sur des gravillons, toi aussi..

- Ouais, 'fin Love..


Her ne finit même pas sa phrase. Love quoi ? Love rien, justement. Love inerte, Love placide. Love l'indifférente, aux yeux de fumée comme une cigarette qui n'en finit jamais. Love, Her ne l'aime pas. Ne la connait pas non plus. N'en a pas besoin de toute façon.

Et toi tu traces. Tu t'excuses sans que Her ne comprenne pour quoi. L'obscurité ne lui permet pas de voir tes yeux plein d'émotion, forcément. Mais elle fait la moue quand tu dis que tu es fatiguée. Parce que ça, le fait que tu ne sois pas en train de dormir, ça c'est de sa faute. Clairement.

- J'suis déso-


Elle amorce des éxcuses de t'avoir réveillé en même temps que tu lâches ta petite grenade d'émotion. Her, elle se sent con. Te fixe sans te voir, parce que ses yeux ne sont pas devenus nyctalopes juste par magie. Et finalement elle secoue la tête et soupire doucement.

- Je trouve pas.


Quoi, Her a une opinion là-dessus ?

- Love, elle donne l'impression d'en avoir rien à foutre de rien. Et c'est pas elle qui est venue m'aider ce soir. Alors fuck Love. De un. De deux..

Nouveau soupire, elle se passe la main dans les cheveux, et tire sur sa clope.

- Toi t'essayes, et c'est plus que d'autres. Tu vois les gens, enfin j'ai l'impression. Y en a qui s'en foutent, ou qui sont mauvais, ou d'autres trucs comme ça.

Un léger silence. Et Her se tourne à nouveau vers toi.

- J'aime bien ta compagnie pour ce que j'en ai vu, t'es chouette.

Léger sourire, et un signe de tête vers la bouteille avec un air espiègle que tu ne peux sans doute pas voir, mais que tu entends sans doute.

- Et pour le fait que tu ne sortes pas de l'Arbre, c'est comme choper une bouteille. Ca s'arrange, suffit qu'on s'organise.

D'ailleurs la bouteille. Elle fait joli ?






Hidden truth:
 
Her parle en #99cccc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angelina
avatar

★ Mère Apprentie des Sentinelles ★


✘ AVENTURES : 47
✘ SURNOM : la Poussière
✘ AGE DU PERSO : 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 1/1
✘ LIENS : Comon baby dry your tears.

MessageSujet: Re: Tremble    Lun 15 Jan 2018 - 19:41



Fuck Love.
Fuck Love.

Her est déjà passé à autre chose mais toi, toi tu restes bloquée là-dessus, sur cette phrase incroyable que Her prononce sans s'écorcher les lèvres. Elle a l'air de le penser, pour de vrai, en toute simplicité, et oui vraiment c'est incroyable. Et en même temps, ça tu n'oseras pas le dire, à peine le penser, mais ça... ça te soulage.
Fuck Love.

... Y en a qui s'en foutent, ou qui sont mauvais, ou d'autres trucs comme ça.

Ton regard s'arrache à celui de Her – il tremble sous l'éclat inconstant des lanternes et des lucioles – et se perd dans l'horizon obscure. Tu n'oses pas dire à Her que tu peux être mauvaise, que tu te demandes si tu l'es pas, pour de vrai, tout au fond.
Mais tu ne le fais pas, parce que tu as peur que le regard de Her change sous l'éclat inconstant, et qu'il t'est déjà un peu précieux. Et aussi parce que tu as l'impression que ce serait injuste pour elle. Mais ça, tu ne sais pas trop pourquoi tu penses ça.

Et pour le fait que tu ne sortes pas de l'Arbre, c'est comme choper une bouteille. Ca s'arrange, suffit qu'on s'organise.

Tes yeux suivent son mouvement et s'attardent aussi sur la bouteille. Tu as cru sentir un sourire dans sa voix. C'est discret, tout est discret avec Her.

Passe la moi.

Elle te tend la bouteille, tu en prends deux gorgées.
C'est chaud, ça circule très vite en toi.

Ha ha.

Tu sais même pas trop pourquoi tu rigoles. Tu te sens légère, trop légère.

Merci Her.

Sans prévenir, tu te jettes sur elle et la serre très fort. Tu as envie de pleurer. Oh, ce que tu es con, ce que tu es con.
Tu t'écartes. Tu ressors une cigarette et lui en files une.

Tu sais, je crois que j'ai pas envie de sortir. Tout me fait... peur ici. Je pense que je mourrais direct si je sortais.

Sa voix s'est faite toute douce, comme si elle avait blêmi.

Toi, tu es courageuse. Même si tu fais des cauchemars.









Elle t'agresse et te cajole en tomato.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Her
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 221
✘ SURNOM : La Fille
✘ AGE DU PERSO : 14

✘ LIENS : #normalité

MessageSujet: Re: Tremble    Ven 2 Fév 2018 - 11:07

Tu ne réponds pas grand-chose, d'un coup. Tu la laisse causer, causer, causer. Her ne le remarque pas trop, elle met ça sur le compte de l'écoute, ou bien simplement que tu n'as rien à ajouter. Ça arrive des fois. Elle ne te connait pas assez pour pouvoir interpréter tes silences, alors la sentinelle ne s'y tente pas. C'est un terrain glissant pour rien, et y a déjà suffisamment de truc stupide sur lesquelles elle se prend la tête toute seule. Un problème plutôt commun, au fond, on dirait.

Avec un sourire en coin, Her t'obéit sagement et te file la bouteille. C'est bien que ce soit toi qui l'inaugure, au fond. Elle n'aurait pas trop osé, elle. Boire avant toi. Il ne lui semble pas en avoir bu, hein, non ? L'espace d'un instant, la Fille doute. Ça sort de nulle part, mais c'est là. Le doute débile, le doute inutile, et même pas pour un truc important. Her ne sait pas si elle a déjà goûté la bouteille, si elle a déjà bu du Gin. Toi, toi tu en bois, oui, largement on dirait. Ça te fait rire sans trop de raison, mais l'alcool ça fait souvent ça. D'une main, la brune te réclame la bouteille pour gouter le Rire elle aussi. Ça a l'air bien, après tout.

- Merci de qu- Hein ?

Avant même qu'elle ne puisse te demander de quoi tu parles, t'es là, contre elle. Vraiment contre, à la serrer fort, et par réflexe la Fille fait pareil. C'est bizarre. Un truc lui échappe, c'est sûr. Her ne comprend pas, mais elle a l'impression que tu t'agrippes à elle pour ne pas sombrer trop. Sombrer où ? Se faire engloutir par quoi ? Tout le monde a ses démons, oui. Et les tiens, elle ne les connait pas. Pourtant, elle a déjà envie de t'aider à les combattre. Alors oui, elle te garde contre elle le temps que tu veux. Te laisse repartir quand tu en as marre. Sans comprendre davantage, pourtant.

- T'aurais pas de combustion spontanée. Et y a des endroits jolis, tu sais. Je sortais souvent, avant toutes ces merdes de météos. J'allais en forêt ou au Bois Joli pour..

Et là le blanc. Ecrire ? C'est ça ce qu'elle allait dire ? Parler de ça, vraiment ? Ce secret que personne, pas même Pretty ne sait ? Her bloque, sur le coup, sidérée et un peu inquiète. Songer qu'elle ait été à deux doigts de balancer son Secret là comme ça, entre le fromage et le dessert, ça lui fait une boule au ventre soudain. Et réaliser qu'elle est encore à deux doigts de finir sa phrase lui noues encore plus les tripes.

Heureusement que tu continues. Que tu avances. Ta voix a drôlement changé d'intonation, aussi.

- Je sais pas si je suis courageuse, tu sais. J’ai même l'impression que c'est plutôt le contraire.

C'est dit tout doucement aussi, comme une pensée qui s'échappe. La nuit, les cœurs s'ouvrent et se dévoilent. La nuit.. La nuit les secrets ne sont pas si tapis.

- Si un jour tu veux sortir, dis-le moi. Je t'accompagne et je montre des endroits bien. J'aurais ma lance.

Elle te protègera, oui. C'est le message qu'elle n'ose pas dire trop clairement ni trop fort. Et puis, ça lui fait se poser presque une question, une qu'elle évite et range tout de suite.
Pourquoi vouloir protéger tout le monde à tout prix ?






Hidden truth:
 
Her parle en #99cccc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angelina
avatar

★ Mère Apprentie des Sentinelles ★


✘ AVENTURES : 47
✘ SURNOM : la Poussière
✘ AGE DU PERSO : 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 1/1
✘ LIENS : Comon baby dry your tears.

MessageSujet: Re: Tremble    Hier à 19:45


Si un jour tu veux sortir, dis-le moi. Je t'accompagne et je montre des endroits bien. J'aurais ma lance.

Quand elle parle de la lance, ça te ramène tout de suite à la réalité. A tout ce qui entoure cette conversation, cette bulle nocturne où vous vous êtes retrouvés sans y faire attention. Au Pays de l'Imaginaire, celui de Peter Pan. Ça te ramène aux missions, aux armes, aux lances. A ce monde que tu digères toujours pas.
Ça ne t'énerve pas, tu ne t'emportes pas.
Ça te rend très triste.

C'est gentil. Ta voix rauque te surprend, elle est toute étranglée.

Tu hésites, te trémousse, puis tu déposes un bisou sur sa joue. Il est tout léger, c'est même pas grand chose, mais tu as déjà envie de sauter dans le vide.

Tu.

Comment dire ça ? T'as pas les idées claires. La tise, peut-être.

Tu t'y fais ? A ici, je veux dire... Tu trouves que... que c'est bien ? Tu trouves que c'est... je sais pas, mieux ? Mieux...

Tu n'arrives pas à t'exprimer, c'est frustrant, c'est tellement frustrant.

Sans parents...

Ça, c'est même pas sûr que tu te sois entendu le dire.








Elle t'agresse et te cajole en tomato.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tremble    

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sterenn - 26.II.1457 - C - Esclavagisme
» accès impossible à Sarwyen
» Des fournisseurs dans la guilde ?
» Les recettes secrètes !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Grand Arbre :: Les Cabanes dans les Branches-