Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Yellow
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 26
✘ SURNOM : L'Encapuchonnée.
✘ AGE DU PERSO : Neuf ans.

✘ DISPO POUR RP ? : 2/3.
✘ LIENS : Are you afraid of monsters too ?

MessageSujet: Ca pleut, ça mouille.   Ven 16 Juin 2017 - 21:13

Surveiller. Sentinelle. Surveiller.

Mais que devait-elle surveiller ? Quelle idée de la laisser là sans rien savoir, et peut-être là où le danger n'était plus. Yellow n'avait pas accompagné les Enfants partis vers le Monde ordinaire. Pas question de retourner là-bas. Sans rien pour se défendre, ni même de quoi se sentir forte. Les Enfants faisaient ici la « loi », alors jamais, plus jamais là-bas... Yellow préférait rester dans sa cabane, là où elle était assignée, abritée de la pluie et des monstres. D'autres Garçons et Garçonnes Perdu(e)s également avaient préféré s'abstenir de partir. Soit parce qu'ils étaient trop faibles, incompétents, ou pire...

Yellow n'avait qu'un handicap : elle avait peur.

Plus de fées s'étaient réfugiés au Grand Arbre, pour éviter les ravages de la pluie. Cette dernière était torrentielle jusqu'au départ de Peter, rendant ainsi l'île plus « molle ». Moins mouvante, et donc moins dangereuse.

Enfin, c'est ce que l'on essaye de nous faire croire.

Yellow ne savait jamais en qui croire à 100%. Peter ? Les autres Enfants ? Le Roi ravageait le pays comme il pouvait lui rendre son soleil, et tout ce qui arrivait était « entièrement de sa faute ». En avait-il conscience ? Yellow ne lui avait jamais demandé, et ne le fera jamais. Car Yellow ne parle pas.

Ne. parlera. plus. jamais.

Elle regardait par la fenêtre. Elle guettait surtout le retour de Scar, Chef. Si lui arrivait, les autres allaient assurément suivre, c'était obligé. Si le chef des Sentinelles était sain et sauf, alors les autres Enfants l'étaient aussi.

Il faisait sombre, dans la cabane, par manque de lumière solaire. Les nuages épais ne rendaient qu'un éclaircissement timide. Et pour combattre ce début de noirceur, Yellow gardait son briquet allumé, recroquevillée en regardant dehors.


Dernière édition par Yellow le Mer 12 Juil 2017 - 10:58, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Veine
avatar

☼ Fée des Marais ☼


✘ AVENTURES : 13
✘ SURNOM : La Dame en rouge
✘ AGE DU PERSO : Quelques années

✘ DISPO POUR RP ? : Tout doux !
✘ LIENS : On a tous une lame de rasoir qui vient pour nous tailler le cœur

MessageSujet: Re: Ca pleut, ça mouille.   Sam 17 Juin 2017 - 16:06



Supporter. Souffrir. Supporter.

Veine est forte. Veine ne se brisera pas. Même avec ses pupilles rendues étroites comme celles d'un reptile sous la douleur, elle ne laissera pas un cri s'échapper de ses lèvres. La force est dans son ventre, comme une boule d'énergie qui vibre et pulse à chaque instant.

De la pluie salée. Mais que fait donc Tinkerbell ? C'est à elle de guider Pan. Est-elle seulement à la hauteur de cette tâche ? Veine peste sous son parapluie en plumes imperméables, engoncée dans sa robe de fils d'araignée écarlate. Toute la boue du Pays de Jamais est souillée par le sel. Il lui est impossible de soulager ses brûlures d'aucune manière à présent.

La fée écorchée a quitté sa souche d'arbre creux, se mêlant à d'autres fées désemparées pour trouver refuge chez les Garçons Perdus. C'est assez ironique de devoir compter sur ceux qu'on est censé protéger et guider.

Les regards. Elle les sent posés sur elle, intrigués, dégoûtés, horrifiés. Blessants. Alors elle abaisse un peu plus son parapluie pour se masquer à la foule et se met à l'écart, ses ailes veineuses répandant un peu de poudre vermeille sur son passage. Elle se place à côté d'une pile de vêtements posée dans un coin et s'efforce de s'asseoir sans que le sol rugueux n'abîme trop sa peau ou le tissu fragile de sa robe. Son parapluie en plumes sombres repose dans son dos, elle le place en équilibre avant de lâcher la tige qui lui permet de l'agripper lorsque les coups de vent tentent de l'emporter au loin. Cette tige, elle a mis bien du temps à la trouver. Assez solide pour ne pas se briser à la moindre goutte un peu plus lourde que les autres. Assez polie pour ne pas déchirer un peu plus le semblant d'épiderme sur ses paumes.

Vivre en tant de Veine, c'est une bataille de toutes les instants. Trouver ce qui sera le moins douloureux. Puis s'y accrocher avec la rage au cœur.

Le tas de vêtements remue.

La Dame en rouge sursaute, prête à s'écarter d'une probable menace, avant de remarquer que le tas de vêtements n'en est pas un. C'est un enfant recroquevillé. Un grand calme s'empare d'elle et elle se relève délicatement, se plaçant face au perdu. Elle ne prononce pas un mot, attendant de capter son regard. Elle veut voir si son physique l'effraie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yellow
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 26
✘ SURNOM : L'Encapuchonnée.
✘ AGE DU PERSO : Neuf ans.

✘ DISPO POUR RP ? : 2/3.
✘ LIENS : Are you afraid of monsters too ?

MessageSujet: Re: Ca pleut, ça mouille.   Sam 17 Juin 2017 - 21:35

Yellow sursauta en remarquant qu'une chose était face à elle. Son cœur, qui s'était vite emballé, se calma dès qu'elle reconnu la figure d'une fée... abominable. Elle ne l'avait jamais croisé, et son aspect fut si particulier que Yellow se demanda encore durant de longues secondes si c'était bien une fée qu'elle avait ses les yeux. Rouge et dégoulinante. Était-ce du sang ? Voyant la poudre qu'elle parsemait autour d'elle, le doute n'était plus permit : il s'agissait bien d'une des fées qui venait visiter le Grand Arbre... ou seulement se mettre à l'abri de la pluie, comme les autres.

Mais quelle horreur, cette allure ensanglantée !

Quel genre de nature donnait naissance à telle immondice ? Yellow n'avait pas peur des fées, puisque tout les Enfants savaient qu'elles incarnaient une partie du clan des leurs. Mais ce visage... si elle en avait un ? Tout ce qu'elle voyait, c'était une forme féminine aussi grande que sa main, certes semblable à ses camarades volantes, mais entièrement vêtue d'un brillant rouge sang...

C'était vraiment du sang ?

Lorsque la petite fée s'approcha pour faire plus que face à sa tête couverte de plastique jaune, elle baissa un peu plus cette dernière, cachant jusqu'au bout de son menton avec sa capuche. Elle ne voulait pas se montrer. C'était une mauvaise habitude qui, au final, est resté ancrée dans sa farouche personnalité. Elle ne veut pas être vue. Pas tant parce qu'elle a peur. Mais parce que désormais, la sensation lui est désagréable.

Fée ou pas, elle ne se montrera pas.

Alors, Yellow se met en boule. Elle veut cacher la moindre parcelle de peau qui constituait son visage. Même si la fée, elle, semblait montrer bien plus intime que de la peau...


Dernière édition par Yellow le Ven 30 Juin 2017 - 0:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Veine
avatar

☼ Fée des Marais ☼


✘ AVENTURES : 13
✘ SURNOM : La Dame en rouge
✘ AGE DU PERSO : Quelques années

✘ DISPO POUR RP ? : Tout doux !
✘ LIENS : On a tous une lame de rasoir qui vient pour nous tailler le cœur

MessageSujet: Re: Ca pleut, ça mouille.   Dim 18 Juin 2017 - 11:10



La fée entraperçoit le visage de la perdue. Elle croit reconnaître des traits plutôt féminins, mais n'en est pas certaine. Et puis le genre n'a pas vraiment d'importance, les fées sont bien placées pour le savoir. Il s'agit d'un enfant. Et Veine n'existe que dans un seul but : leur venir en aide.

L'enfant en jaune a peur. De son aspect ? C'est souvent le cas. Un éclair de tristesse traverse son regard. Aurait-ce été différent si elle n'avait pas été aussi monstrueuse ? Aurait-il fait confiance à une fée au visage avenant et rassurant ? Ses paupières humides de liquide carmin se ferment quelques instants alors que la fée rouge tente de reconstruire une façade autour de son cœur à vif.

Elle s'approche de quelques pas avec une lenteur calculée, un tintement de cloche triste se faisant doucement entendre à travers le martèlement de la pluie. Elle se tient bien droite, ses yeux si sombres tentent de capter ceux de la petite créature effrayée. Sans grand succès. Alors elle écarte ses lèvres, difficilement, avec douleur, comme le moindre de ses gestes. Sa peau craquelée se déchire un peu aux commissures de ses lèvres, des entailles de plus qui alimentent la couche poisseuse sur sa peau.

« Je suis née ainsi. Je suis née comme toi, recroquevillée, effrayée. Je suis restée prostrée dans la boue pendant longtemps, seule avec les épines autour de moi, sans oser bouger de peur qu'elles ne m'attaquent un peu plus. »

Sa voix est claire, et pourtant seule cette petite personne peut l'entendre. C'est un discours adressé à elle-seule. Sa mélodie.

« Si tu le souhaites, je peux t'aider à te relever. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yellow
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 26
✘ SURNOM : L'Encapuchonnée.
✘ AGE DU PERSO : Neuf ans.

✘ DISPO POUR RP ? : 2/3.
✘ LIENS : Are you afraid of monsters too ?

MessageSujet: Re: Ca pleut, ça mouille.   Ven 30 Juin 2017 - 1:56

C'était comme ça : si Yellow avait peur, en boule elle se transformait. En petite pelote toute plastifiée et jaune, renfermée comme une tortue, un hérisson, un escargot, un bousier... pour ne jamais être découverte. Ce n'était pas seulement l'aspect repoussant de Veine qui lui faisait faire ce retranchement dans son petit coin rendu humide : face à l'inconnu, la méfiance était une protection sûre. Oui, c'est une fée, mais... C'est ce « mais » là qui faisait toute la paranoïa de l'Encapuchonnée. « Oui, mais, me veut-elle vraiment du bien ? Oui, c'est une fée, mais, pourquoi est-elle ainsi ? Oui, oui, mais... le monde peut-il être mit en bouteille ? » Les craintes aussi justifiées qu'exagérées de Yellow permettaient tout.

« Je suis née ainsi. Je suis née comme toi, recroquevillée, effrayée. »

Elle l'écouta, silencieuse, immobile.

« Je suis restée prostrée dans la boue pendant longtemps, seule avec les épines autour de moi, sans oser bouger de peur qu'elles ne m'attaquent un peu plus. »

Bien qu'elle ne semblait pas bouger d'un cil, les muscles de la Garçonne se décontractèrent doucement au fil de ses mots. Au milieu des tintements, si elle tendait l'oreille, la petite voix de la magique ensanglantée lui parvint. Elle était contradictoire à sa forme agglutinante : douce et rassurante. Et même son petit discours soufflait de sincérité. Yellow n'était pas en danger, avec elle, n'est-ce pas ?

« Si tu le souhaites, je peux t'aider à te relever. »

L'Encapuchonnée, prise de doutes, leva cependant avec lenteur la tête. La capuche dissimulant toujours tout sauf le menton, elle se tourna avec lenteur et toujours peu de certitude vers le petit être qui était aussi scintillant que luisant – telle une plaie hideuse et saignante au soleil.

Yellow n'avait qu'un désir : revoir tout le monde. Apercevoir Scar, qui ouvrirait la marche. Peter, qui redonnerait sa vie luxuriante et bougeante à l'île. Le sentiment de ne pas demeurer au centre d'un monde qui semble s'éteindre. Et cette fée, comme synonyme de fin proche, faisait horreur et contradiction à cet espoir. Si elle n'avait pas de si douce voix...

La petite changea de posture, et regarda par la même fenêtre qui montrait toujours l'absence de ses camarades. L'image de son inquiétude, et la peinture éternelle de ses craintes. Pas de retour. Pas de vie. Juste de la peur. La solitude ne l'effrayait plus, mais elle attirait les monstres. Et si son destin serait alors de finir piégée dans sa propre cabane, à devoir se confronter à d'immenses crocs, elle préférait mille fois passer un temps indéfini avec la fée ensanglantée.

Elle étendit un bras en direction de l'extérieur, montrant à Veine qu'elle attend de voir une silhouette familière apparaître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Veine
avatar

☼ Fée des Marais ☼


✘ AVENTURES : 13
✘ SURNOM : La Dame en rouge
✘ AGE DU PERSO : Quelques années

✘ DISPO POUR RP ? : Tout doux !
✘ LIENS : On a tous une lame de rasoir qui vient pour nous tailler le cœur

MessageSujet: Re: Ca pleut, ça mouille.   Lun 17 Juil 2017 - 0:17



La peur. Elle sent la peur. Elle émane de la petite encapuchonnée, elle se répand dans l'air moite comme une flaque de poison. Alors la fée sanglante laisse s'écouler les mots. Les mots forment un berceau, les mots font se rétracter la peur lentement. Pas beaucoup, certainement pas assez, juste un peu. Les mots font reculer la solitude.

Veine a conscience que sa présence peut être un soutien comme un fardeau. Alors elle ne s'approche pas. Ne pas alimenter la peur. Elle fixe l'index pointé vers l'horizon, le lointain. La petite perdue attend quelqu'un. Une princesse dans sa tour de cristal.

« La question est... peux-tu y faire quelque chose ? »

Que vas-tu faire, petite princesse ? La fée détourne son regard d'obsidienne de l'extérieur pour le plonger dans celui de la perdue. C'est dur d'y lire quoi que ce soit. Trop d'obscurité dans ses prunelles. Trop de douleur, trop de tension. Ça parasite les intentions. Pour chasser l'impression de jugement et paraître un peu plus posée, elle s'assoit de nouveau avant de reprendre lentement :

« Vas-tu agir ? Y a-t-il quelque chose que tu puisses faire pour rapprocher cette situation du dénouement que tu souhaites voir apparaître ? »

Un des fils d'araignée qui compose sa robe s'est détaché au bout de sa manche. Elle le prend entre ses doigts pour tenter de l'arranger, la teinte rouge s'intensifie à son contact et le sang semble s'écouler un peu plus. Comme une croûte à peine formée qu'on vient couper encore et encore et encore... Pourtant elle parvient à le rentrer à l'intérieur pour qu'il ne dépasse pas.

« Ce n'est pas grave de ne rien pouvoir faire. En réalité, on peut toujours faire quelque chose. Même un simple courant d'air peut faire toute la différence dans une tempête. »

Même si ça semble inutile. Même s'il s'agit simplement de se rassurer soi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yellow
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 26
✘ SURNOM : L'Encapuchonnée.
✘ AGE DU PERSO : Neuf ans.

✘ DISPO POUR RP ? : 2/3.
✘ LIENS : Are you afraid of monsters too ?

MessageSujet: Re: Ca pleut, ça mouille.   Sam 29 Juil 2017 - 22:23

« La question est... peux-tu y faire quelque chose ? »

Si elle pouvait... c'est ce que se demandait Yellow en permanence. « À quoi je sers, qu'est ce que ma force, en ais-je, les autres peuvent-ils profiter de mes capacités » ? L'Encapuchonnée était tout de même persuadée d'être utile à quasiment tout le monde – et surtout, de devoir l'être. Il y avait ceux qui avaient peur comme elle. Ceux qui ne faisaient pas attention aux monstres. Ceux qui n'écoutaient pas les avertissements. Ceux qui voulaient se battre et protéger, aussi. Et puis, n'était-ce pas son rôle, de toutes façons, en tant que Sentinelle ? Ne pas hésiter, faire le travail sans attendre d'ordre : être vigilante.

« Vas-tu agir ? Y a-t-il quelque chose que tu puisses faire pour rapprocher cette situation du dénouement que tu souhaites voir apparaître ? »

Si elle savait, elle ne resterait peut-être pas clôturée ici. Enfin... quels étaient les risques ? Pouvait-elle descendre de sa cabane sans danger ? Mais pour faire quoi ? Voir qui ? Qui, dehors, maintenant, pouvait la voir ? Green, était-elle à l'infirmerie ? Love, que faisait-elle ? À qui pouvait-elle parler sans parler ?

« Ce n'est pas grave de ne rien pouvoir faire. »

À ces mots, elle resserra un peu plus ses genoux avec les bras. Elle doit faire quelque chose. Yellow ne veut pas se sentir inutile, même s'il n'y a rien à faire. Même si elle ne peut rien faire. Elle veut agir. Même si d'ici, elle n'est d'aucune aide à personne.

La Garçonne regarda du coin de l'oeil la petite fée, puis remarqua en affichant une petite moue partagée entre surprise et horreur que du sang suintait encore plus que d'ordinaire du corps si fin, si frêle et si fragile.

Comme si Veine allait se transformer en créature encore plus hideuse, elle baissa un peu plus la tête en imaginant que, bientôt, elle ne serait plus qu'un organe sortit à vif d'un corps sanglant. Mais au bout de quelques instants, la petite fut traversée par un éclair de lucidité, celui qui lui rappela qu'il s'agissait d'une fée – poussière brillante pour preuve. Curieux mélange entre horreur et magie, d'ailleurs.

Yellow se leva et quitta enfin sa fenêtre, avant d'aller chercher quelque chose dans ses affaires. En revenant, elle s'agenouilla face à Veine, les jambes pliées sous ses fesses... et lui tendit ce qui semblait être un mouchoir blanc. Ou quelque chose en tissu, en tout cas. La texture était douce, fine, et Yellow souffrait de voir une si gentille créature tenter de la rassurer alors qu'elle semblait avoir mal en permanence. Vraiment, que ressentait-elle avec un corps aussi mit à nu... ?

Les mains petites, tendues et ouvertes, Yellow attendit de voir si Veine voulait bien se loger dans le mouchoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ca pleut, ça mouille.   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les Pigeons de La Trémouille pigeonnés
» Il pleut sur la ville
» [RP] Moi je t'offrirai des perles de pluie venues de pays où il ne pleut pas
» Les Fantômes de La Trémouille recherchent victimes expiatoires et arbitre !
» Il pleut, il pleut Bergère

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Grand Arbre :: Les Cabanes dans les Branches-