Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Ancienne Fée
avatar

Invité



MessageSujet: C'est décourageant le sable [Nyarlathotep]   Sam 3 Juin 2017 - 17:21

La pluie ne cesse de tomber, depuis des lustres et des lustres. Les animaux sont agités, les plantes tournent toutes au bleu – en temps normal ça ne me dérangerai pas, j’aime le bleu, c’est beau, et je passe tout à fait inaperçu comme cela, mais elles ne sont plus bienveillantes comme elles en avaient coutume. Les peuples de l’île s’affaiblissent, des maladies bizarres emportent certains membres des différentes communautés, plus que d’habitude, et tous les grands sont inquiets, leurs sommeils agités, pas réparateurs pour un sous, et pourtant, ils ont bien besoin de repos s’ils espèrent d’une manière ou d’une autre faire face au déluge qui ravage notre île.
J’ai voulu apporter ma pierre à l’édifice, essayer de les aider à la mesure de mes moyens, apaiser leurs nuits pour qu’ils reprennent des forces, mais c’est à peine s’ils prennent encore le temps de dormir, et quand c’est bien le cas, j’ai l’impression que ma poussière ne leur est plus d’aucune utilité.

Cette idée me fait peur. Mon pelage est détrempé par la pluie, son sel sature ma poussière, l’alourdie, elle reste colée dans mes poils et lorsque j’arrive enfin à la saupoudrer, elle est tellement diluée dans les cristaux de sel qu’elle en devient ordinaire.
Les galeries sont inondées, nous n’avons plus d’endroit où entreposer les fragments et reflets d’étoiles, je ne peux plus veiller sur les rêves des habitants de l’île, je suis trop petit pour les aider en quoi que ce soit… Si je n’ai plus d’intérêt, pourquoi suis-je encore là ?

Je suis allé voir les étoiles pour leur faire part de mes craintes, pour leur demander conseil. Ce n’a pas été facile de trouver un courant chaud ascendant suffisamment fort pour me permettre de monter au-dessus des nuages, j’avais l’impression que plus je montais plus les gouttes me repoussaient vers le sol, mais j’ai finalement passé la barrière de nuages.

Elles en ont vu des cataclysmes les étoiles, c’est ce qu’elles m’ont dit, ça finit toujours par passer, c’est aussi ce qu’elles disent. Elles disent que même si c’est dur pour nous, ça fera un grand ménage, la pluie lessivera la terre, et une fois le déluge passé, nous n’aurons plus qu’à tout reconstruire, sur de nouvelles bases, un renouveau. Elles disent ça, mais c’est facile pour elles, qui voient tout d’en haut, et qui n’ont pas à vivre sous la couche nuageuse.
Si elles ne peuvent pas nous venir en aide pour les intempéries, elles ont tout de même pu me conseiller pour mon problème de poussière. Elles m’ont dit d’aller voir du côté du domaine du marchand de sable. Elles pensent qu’une « cure » là où le sable promet des songes purs et apaisés pourrait peut-être m’aider. De toute façon, je n’ai rien d’autre à faire…

C’est loin, c’est tout au nord du Pays de Jamais, et même en marchant au-dessus de la couche nuageuse, le temps que je traverse l’île, elles ont déjà disparu pour laisser place au soleil, qui semble un peu maussade aujourd’hui d’ailleurs.

Après toute une nuit de marche, je suis épuisé. Je voulais juste passer la tête sous les nuages, pour voir que j’avais bien atteint mon but, puis remonter faire un somme. Mais j’ai glissé.
Je dégringole depuis tout là haut, comme une goutte d’eau, je parcours l’infinité de mètres qui séparent les nuages du sol détrempé, à une vitesse folle. J’essaie d’ouvrir mes ailes pour amortir ma chute, mais elles sont trempées et ne peuvent pas supporter mon poids. J’essaie de trouver un courant d’air chaud, mais aucune bourrasque ne me permet de remonter, même un peu. J’essaie de m’accrocher à une goutte pour me laisser guider, mais mes sabots glissent à sa surface…
Finalement je m’écrase au sol et m’enfonce dans le sable jusqu’à la taille. Le sol détrempé m’empêche de libérer mes jambes prises dans la lise, malgré tous les efforts et l’énergie que j’y mets.
Revenir en haut Aller en bas
Nyarlathotep
avatar

☂ Enchanté ☂


✘ AVENTURES : 10
✘ SURNOM : Le Chaotique
✘ AGE DU PERSO : Il est né lors de la chute du Croquemitaine.

✘ DISPO POUR RP ? : Ja ?
✘ LIENS : The Crawling Chaos

MessageSujet: Re: C'est décourageant le sable [Nyarlathotep]   Lun 19 Juin 2017 - 0:07

Pluie.

Nyarlathotep n'aime pas la pluie. Ni le vent. Il n'aime pas beaucoup de choses, à vrai dire. Toutes celles qui pourraient lui nuire, en fait. Et il y en a une belle liste. Mais ici aux Tourelles, le Chaotique se sent à l'abri. Elles tiennent bon. Toujours. Elles le protège, tout comme son maître. Tout comme lui les protègent.

Un léger souffle satisfait, et le voilà qui s'aventure paresseusement dans les allées sans fin au sein des tourelles labyrinthiques. Il rampe et galope à la fois, véritable tourbillon de sable nuit au milieu de l'or des songes. Nyalathotep est une tâche qui s'ignore dans ce décor monochrome. Il est l'autre, le contraste. Pourtant, c'est là qu'est sa place. Voilà ce qu'il répond à quiconque lui fait la remarque. C'est là qu'est le Marchand, c'est donc là qu'il est également. Pourquoi se poser davantage de questions ?

Nyalathotep galorampe le long des couloirs, il tourne à droite, à gauche, encore à gauche, en perdrait plus d'un mais pourtant il sait où il est. Après tout, il est le gardien de ces lieux. Quoi de plus normal ? Parfois une nouvelle tourelle pousse, et il lui faut la repérer, la découvrir. Il adore ça. C'est comme un jeu, une cours qu'il ferait à cette belle inconnue.

Et sans fin ni repos, il erre dans les couloirs sans fin.

Plof !

Plof ?

Un point d'interrogation apparait dans les volutes de son sable d'encre, puis disparait. Frémissant, troublé, l'étalon s'arrête. Hume l'air de ses naseaux sableux. Frémit une fois de plus, et son apparence change comme répondre à cette curiosité. Il grandit, devient maigre, bien plus maigre, bien plus grand.. Son cou, plus long désormais, passe à travers une fenêtre ouverte et ses yeux d'or scrutent les environs attentivement. Il a entendu un plof, Nyalathotep en jurerait !

Ce n'est qu'après un moment qu'il te voit, petite tâche bleue dans une infinité dorée. D'un bond, le voilà qui franchi la fenêtre et atterrit lestement à côté de toi, le sable se reformant autour de lui pour cette fois reprendre sa forme favorite : un cheval un peu maigre mais à la carrure solide et nerveuse. Et de ses yeux d'or, il t'observe de plus près. De ses grands naseaux, il te renifle.

Tu sens les étoiles. L'ailleurs.

Nyarlathotep te voit te débattre, et s'avance encore vers toi jusqu'à pouvoir contrôler le sable qui  t'entrave. Celui-ci, soudain, devient noir et se met à s'élever lourdement pour retomber un peu plus loin. Quand enfin tu es un peu plus libre de tes mouvements, une flèche apparait, faite de sable noir, et montre la fenêtre plus haut où vous seriez abrité d'une pluie éventuelle. C'est la saison, en ce moment. A la flèche, s'ajoute un point d'interrogation.

Il te dépose en haut, alors ?


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: C'est décourageant le sable [Nyarlathotep]   Mer 21 Juin 2017 - 10:22

Je me débats sans trop savoir si plus je remue plus je m’enlise ou alors si je parviens parfois à faire diminuer la pression du sable sur mes toutes petites jambes.

Je n’aime pas ce qu’il est en train de se passer, je suis tellement petit et je dépasse tellement peu à la surface qu’une seule petite tempête de sable suffirait à m’enterrer vivant. Et ce n’est pas les étoiles qui vont venir à mon secours.

Je commence à paniquer lorsqu’une immense masse d’un noir d’encre se pose près de moi. Le sable, car elle est bien composée de sable, se modèle jusqu’à prendre la forme d’un bel étalon. Il est d’un noir si profond qu’il en ferait frémir les plus grands aventuriers de l’autre monde, mais ses yeux rappellent la couleur du sable enchanté qui nous entoure.

Il me scrute, approche sa très grande tête de la mienne, toute petite, et alors qu’il me hume, je sens ma fourrure aller et venir au rythme de sa respiration.


Le sable qui me retenait jusqu’alors prisonnier noirci, jusqu’à être aussi sombre que ce cheval de sable, je me sens m’élever, poussé par les grains d’ébène, et pendant un instant, ca me fait penser à d’horribles cauchemars que j’ai eu l’occasion d’arpenter. C’était comme si un sable noir s’insinuait partout, recouvrant toutes les couleurs des rêves, étouffant tous les sons, et tétanisant le rêveur. Et je me sentais repoussé, irrémédiablement, hors de ce cauchemar, impuissant à dissiper les ombres, repoussé hors du sommeil comme je l’étais actuellement hors de la lise.
Un frisson me parcours l’échine à ce souvenir, mais en attendant, ce sable noir vient de me libérer de ma prison dorée. Mes ailes se déploient pour me permettre de retomber souplement sur le sable. J’ai un peu peur de ce grand cheval noir, mais plus encore de m’enfoncer à nouveau, alors quand une flèche de sable noir et un point d’interrogation se dessinent devant moi, désignant le sommet d’une tourelle, je hoche la tête, un peu timidement, mes yeux bleus rivés dans ceux, dorés, de mon nouveau compagnon.




– Merci… Tu, tu vis ici ?



Timide, mais curieux, j’aimerais en savoir d’avantage.
Revenir en haut Aller en bas
Nyarlathotep
avatar

☂ Enchanté ☂


✘ AVENTURES : 10
✘ SURNOM : Le Chaotique
✘ AGE DU PERSO : Il est né lors de la chute du Croquemitaine.

✘ DISPO POUR RP ? : Ja ?
✘ LIENS : The Crawling Chaos

MessageSujet: Re: C'est décourageant le sable [Nyarlathotep]   Mer 28 Juin 2017 - 20:46

Il te libère, te soulève alors que ses yeux d'or te scrutent attentivement. Toi, tu n'as pas l'air très rassuré. En tout cas, sur ta réserve. C'est trop petit, trop frêle pour éveiller son appétit. Heureusement ! Quand enfin tu es libre, que tu te poses avec une grave délicatesse sur le sol mouvant, lui t'admire. Tes couleurs, ton bleu, il le sent comme une chose nouvelle. C'est que son monde est le plus souvent d'or et de nuit mélangés. Les autres couleurs c'est bien plus rarement qu'il les croise.

Inclinant la tête sur le côté à ta question, l'étalon prend le temps de réfléchir, comme si l'information s'était éparpillée à travers chaque grain de sable et qu'il lui fallait le temps de la rassembler. Et au fond peut-être est-ce le cas : qui sait ? Finalement c'est par un hochement de tête énergique qu'il te répond. Un bref regard vers le ciel qui commence à pleurer, et le voilà qui piaffe d'impatience. Allons, il faut se décider ! C'est qu'il lui faut toujours plus de sable et d'énergie pour lutter contre les gouttes.

Un souffle puissant qui lui échappe, et un arabesque noir vient te cueillir avec délicatesse avant de s'enrouler autour de Nyarlathotep pour te poser sur son dos. Si tu ne t'échappes pas, le sable se love un peu autour de toi pour te fait un dossier miniature, et le reste des larges volutes de roche se rassemblent autour de l'animal pour former deux ailes immenses. Des ailes qui pourront vous porter jusque la fenêtre. Tu es libre de repartir, le sable n'est ni entrave ni prison. Une fois que tu as bel et bien atterri, tu es tout à fait libre de tes mouvements.

FLAPShh
FLAPShh

Aux battement puisse se mêle le crissement du sable perdu alors que le Chaotique s'élève vers l'abri salvateur où il lui faudra se glisser comme un courant d'air.

Si tu décide de quitter son dos, oh, Nyarlathotep ne te retiendra pas. Mais il ne t'attendra pas non plus : la pluie met davantage de détermination à s'abattre et lui ne te connait pas assez pour risquer beaucoup plus que quelques gouttes. Mais si tu l'accompagnes, il sera sans aucun doute avide de te connaître davantage et de parler avec toi.

Enfin, parler.. Communiquer sera plus juste. Il n'est visiblement pas doté de parole.

Suivras-tu ton instinct, ou ta curiosité ?

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Ombre
avatar



✘ AVENTURES : 1715

MessageSujet: Re: C'est décourageant le sable [Nyarlathotep]   Hier à 12:48

The End


Et si en lien de cela, c'était l'appétit,
Qui l'emporterait sur tout autre ressenti ?
Les rêves aussi se mangent pour ces chères créatures,
Celles qui vivent plus de songes que de vraies aventures.
Et ce soir l'un d'eux meurt sous une grande dent noire,
Et privera un enfant d'un sommeil sans cauchemar.


FIN DE L'AVENTURE




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neverneverland.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: C'est décourageant le sable [Nyarlathotep]   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La rédemption du marchand de sable (Tom Piccirilli)
» une vague dans le sable
» Mod bac à sable invisible !
» Voyage d'un grain de sable
» "Du sable, des insectes..." [Towann]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Lieux Reculés :: La Croisée des Mythes :: Les Tourelles de Sable-