Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Balbuzard Pur
avatar

♐ Membre des Delaware ♐


✘ AVENTURES : 24
✘ SURNOM : Le Juste
✘ AGE DU PERSO : Un peu plus de la trentaine

✘ DISPO POUR RP ? : 3/3
✘ LIENS : |

MessageSujet: Gouttes d'Eau   Mer 31 Mai 2017 - 15:18

   Gouttes d'Eau    
Oural Bienveillante & Balbuzard Pur

Ils étaient partis ensemble, Balbuzard pur l’avait suivi pour d’un de ses voyages. Ça arrivait de temps en temps, peut-être quand la compagnie de Petite Fumerolle ne lui suffisait plus. Ça se faisait comme ça, sans qu’ils y réfléchissent. Ils avaient l’habitude de passer du temps ensemble, de discuter, de ne rien dire parfois, c’était comme ça avec Oural Bienveillante. C’était simple, calme, chaleureux. A son image.

Le Juste ne voyageait pas autant qu’elle, il était toujours plus ou moins proche du camp. Parfois il disparaissait un jour ou deux, parce qu’il avait suivi la rivière trop loin, ou parce qu’il avait voulu voir la Lune trop longtemps. Il connaissait sans doute moins bien qu’elle les terres intérieures de l'Île, seul le bord de la rivière lui était familier.

Ils avaient traversé presque tout le pays. Ils marchaient longtemps, le temps passait vite ici. Il avait raconté à Oural qu’il pensait avoir aperçu un phénix voler au loin, il y a peu. Il n’en avait jamais vu en vrai, malgré toutes les connaissances sur les oiseaux que les Delaware pouvaient avoir, alors il n’était pas sûr.

☼   ☼  

Comme le soir approchait, il proposa de se mettre à la recherche d’un arbre aux feuillages suffisamment larges pour servir d’abri. Ce n’était pas trop difficile à trouver vu les lieux. La pluie ne le dérangeait pas vraiment, il avait l’habitude d’être trempé, et l’air était tiède au milieu de la jungle, mais ce serait mieux pour la nuit. Un peu plus loin, un grand arbre noueux faisait l’affaire. Un petit coin d’herbe et de mousse l’encerclait, tout était vert.

La nature était belle, silencieuse et accueillante. De petits insectes de toutes les couleurs tournoyaient autour des branches, se posant parfois sur les coussins mousseux. Difficile de croire qu’un peu plus haut, l’aridité du désert desséchait la terre, et qu’un peu plus avant, le torrent grondait comme un dragon enragé.

Il s’assit en tailleur, en souriant à la Consciente.

- Je crois que l’Esprit Loup est d’accord pour que nous restions là.

Tout était trop harmonieux pour qu’il en soit autrement.

- Et j’en suis ravi, parce que je ne sais pas si j’aurai pu te suivre encore plus loin.

Il eut un rire gentil. C’était un peu faux, mais il était heureux de reposer ses jambes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oural Bienveillante
avatar

♐ Guérisseur des Delaware ♐


✘ AVENTURES : 34
✘ SURNOM : La Consciente.
✘ AGE DU PERSO : Entre vingt-cinq et trente ans.

✘ LIENS : Baumes et peintures

MessageSujet: Re: Gouttes d'Eau   Lun 12 Juin 2017 - 22:48

Il pleut doucement, mais Oural sourit tout de même en marchant. Les gouttelettes fines délavent son maquillage, et du bleu s'étale un peu plus sur sa peau chocolat à chaque foulée. Quelque part, ça lui plaît : c'est une peinture qui vit sur sa peau et reflète son parcours.

Toi à côté, tu lui parles de tes aventures. Le phénix, la guérisseuse le voit presque malgré ta réserve. Comment savoir si c'en était bel et bien un ? Oh, qu'importe au fond. Elle a envie d'y croire, pour avoir une chose de plus à chercher au fil de ses déambulations, pour pouvoir t'écouter un peu plus quand tu lui diras que tu l'as recroisé. Ce sera peut-être demain, dans une saison, ou lorsque vous serez vieux, qui sait.

Sa foulée est souple, et ses pieds nus épousent le sol détrempé avec aisance. Non, elle n'est pas aussi forte et athlétique que toi, mais la marche ça elle connaît bien. Les voyages, c'est l'histoire de sa vie. Et ça lui fait plaisir de partager ça avec toi pour quelques jours, et d'avoir pour une fois un compagnon à ses errances. Et les journées défilent paisiblement, Oural chante et danse et peut-être l'accompagnes-tu, Oural rit et s'esclaffe, Oural vit sereinement mais pleinement.

Ce soir, c'est non loin du Désert Doré que votre journée s'essouffle. sous un arbre au feuillage généreux vous vous abritez, et Oural rit doucement quand tu fais mine d'être moins endurant que tu ne l'es probablement. Méthodiquement, la Consciente rassemble des pierres pour tenter de vous faire un feu. Son regard se perd de temps à autre vers le Désert, se faisant.

- Allons bon. Tu es plus fort que moi. Je suis sûre que tu tiendrais plus longtemps aussi.

Les pierres sont maintenant en cercle à distance respectable de l'arbre. Léger regard vers celui-ci, et Oural s'approche pour le caresser doucement.

- Est-ce que tu crois que les arbres ont une mémoire ?

C'est qu'il a du en voir, des choses. Peut-être se souvient-il de son passage ?






Oural te sourit chaleureusement en #85ADFF.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balbuzard Pur
avatar

♐ Membre des Delaware ♐


✘ AVENTURES : 24
✘ SURNOM : Le Juste
✘ AGE DU PERSO : Un peu plus de la trentaine

✘ DISPO POUR RP ? : 3/3
✘ LIENS : |

MessageSujet: Re: Gouttes d'Eau   Ven 16 Juin 2017 - 11:38

   Gouttes d'Eau    
Oural Bienveillante & Balbuzard Pur

Il resta assis quelques instants, suivant les mouvements d’Oural d’un air affectueux. Quand il vit qu’elle commençait à faire un cercle pour le feu, il s’étira, et se redressa, à la recherche de branches pour l’alimenter, répondant à sa remarque d’un simple sourire. Il aurait pu continuer, c’était vrai. Mais sans elle, il se serait probablement perdu.

Le bois aux alentours était un peu humide, il fallait espérer que l’esprit Feu leur accorderait sa faveur. Il entassa ce qu’il avait ramassé au milieu des pierres. Un léger vent parcourut sa nuque et il frissonna. Il s’arrêta pour contempler l’arbre dans toute sa splendeur lorsque la Consciente s’approcha de celui-ci.

C’était un temple à lui tout seul. Majestueux et secret. Un réceptacle sans doute.

- Peut-être se souvient-il. Peut-être qu’on lui prête des souvenirs lorsqu’on s’allonge en dessous.

Peut-être que les rêves de ceux qui dormaient montaient jusqu’à lui durant la nuit. Cela lui rappelait une ancienne histoire. Un arbre qui aspirait l'amour des amants lorsque ceux-ci s'endormaient à ses pieds. A leur réveil, ils ne se reconnaissaient plus. Celui-ci semblait bien plus noble dans ses intentions.

Il s’était rapproché du tronc lui aussi. L’odeur de l’écorce était forte. Une libellule au corps pourpre se posa un peu plus haut. Les sylvains devaient souvent peupler ce lieu. Que renfermait-il ? Il était face à l’indienne, la main posé sur l’arbre à la même hauteur qu’elle.

- De quoi penses-tu qu’il se rappelle ?

Oural Bienveillante racontait toujours de si jolies choses. Le bleu avait coulé sur ses joues et son cou, comme des tracés de larme. Les larmes de Peter Pan. Il était impossible à Balbuzard de l’imaginer triste, il ne s’en rendit même pas compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oural Bienveillante
avatar

♐ Guérisseur des Delaware ♐


✘ AVENTURES : 34
✘ SURNOM : La Consciente.
✘ AGE DU PERSO : Entre vingt-cinq et trente ans.

✘ LIENS : Baumes et peintures

MessageSujet: Re: Gouttes d'Eau   Lun 19 Juin 2017 - 1:06

Elle te sent t'activer dans sa vision périphérique plus qu'elle ne te voit clairement le faire. Il y ale bruit de tes pas, de tes gestes. Ca lui suffit, et un sourire fleurit doucement à ses lèvres. C'est gentil à toi de l'aider.

Quand tu la rejoins sous l'arbre, Oural réfléchit doucement à ce que tu viens de dire. Tes paroles infusent tranquillement dans son esprit, et la Consciente se demande si l'arbre en question a du coup des souvenirs de Tortue Insolite et du Désert, de votre traversée. Un sourire doux, et une nouvelle contre l'écorce avant qu'elle ne réponde à ta question.

- Il était sec et je le croyais mort, la dernière fois que je suis passée devant cet arbre.

Le voir ainsi, si resplendissant, fait plaisir à voir.

- J'avais rencontré dans le Désert Tortue Insolite. Un monstre, je crois, mais le plus doux des cœurs. Il m'a porté hors du Désert, parce qu'il y avait des Vautournis. Tortue Insolite n'avait pas d'yeux, alors il ne les craignait pas. Moi si.

Si brave, oui. Si persévérant.

- Il m'a porté pendant des heures, depuis le Désert jusqu'ici. Je lui dois sans doute la vie. On a dormi ici, sous cet arbre.

Le sourire s'agrandit mais une note amère vient également l'enrichir.

- A mon réveil, il était parti. Je ne l'ai jamais revu.

Elle se tourne vers toi, incertaine de la suite, de ta réaction. Mais troublée, et le cœur gros de l'absence de cet ami d'un jour. Bien plus qu'elle ne le dit, ou ne veut le montrer.

- Je ne sais pas pourquoi, il m'appelait "Maman".

Mais au fond, elle s'y était faite. Elle vient de le réaliser. C'est un drôle de constat, tout de même. Ca la trouble franchement, même. Mais là encore, la Consciente préfère se taire et hausse les épaules avant de se détourner de l'arbre et d'observer le cercle de pierres. Ce ne sont pas les souvenirs qui vous feront à manger, c'est ce qu'elle se dit. Mais son esprit se tend encore malgré elle vers le Désert Doré.






Oural te sourit chaleureusement en #85ADFF.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balbuzard Pur
avatar

♐ Membre des Delaware ♐


✘ AVENTURES : 24
✘ SURNOM : Le Juste
✘ AGE DU PERSO : Un peu plus de la trentaine

✘ DISPO POUR RP ? : 3/3
✘ LIENS : |

MessageSujet: Re: Gouttes d'Eau   Mer 2 Aoû 2017 - 14:57

Gouttes d'Eau
Oural Bienveillante & Balbuzard Pur

Il ne comprend pas pourquoi quelque chose dans l’air semble avoir changé. L’histoire d’Oural Bienveillante est à la fois simple, anodine et jolie au départ. Balbuzard s’attendait à une de ses aventures, pas à un de ses sentiments. Il ne connait pas Tortue Insolite, il n’en a jamais entendu parler. Est-ce un monstre réellement ou parle-t-elle de sa forme ?

Il est confus, mais il n’ose rien dire, parce qu’il voit que c’est important.

Comme pour mieux visualiser la scène, il pose sa deuxième main sur l’écorce. Appelant le souvenir. Et pour la première fois, le bleu apparait dans la voix de la Consciente. L’eau est dans son histoire aussi. Le Juste le sent bien. Le mot jamais n’est que rarement heureux. Le mot jamais est dur, il le sait.

Jusqu’à présent, il écoute de manière impassible. Quand elle hésite, il pose sa main sur la sienne, toujours contre l’arbre, pour la pousser à continuer son récit. Il voit le bleu sur ses joues et le bleu dans sa voix, il ne sait pas quoi répondre.

- Il est peut-être reparti d’où il venait, ou a continué son voyage.

Une pause. Il ne veut pas être maladroit. Il ne veut pas voir Oural Bienveillante triste. Il sait qu’elle est comme lui, qu’elle n’a pas de papoose. Mais lui, il appelle les papooses petits frères ou petites sœurs. Est-ce que c’est vraiment différent ? Il devine ce qu’elle peut ressentir.

- Il te manque ?

Il la prend par la main, la guide pour qu’ils s’assoient sous l’arbre. Il fait des ronds dans sa paume avec le bout de son doigt, comme pour l’apaiser. Il ne s’en rend même pas compte.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oural Bienveillante
avatar

♐ Guérisseur des Delaware ♐


✘ AVENTURES : 34
✘ SURNOM : La Consciente.
✘ AGE DU PERSO : Entre vingt-cinq et trente ans.

✘ LIENS : Baumes et peintures

MessageSujet: Re: Gouttes d'Eau   Mer 9 Aoû 2017 - 22:19

Oural a les mains tendues et l'écoute facile, mais une profond pudeur l'empêche de trop s'épancher sur ses propres plaies. D'ailleurs, elle se demande même pourquoi elle a raconté ça. Mais avec toi, Balbuzard, ça passe presque bien. Tu te tais, tu l'écoutes. Tu fais partie de ceux avec qui justement il lui est possible de lever un peu le voile parfois, tout comme Héron.

Tu la surprends quand ta main attrape la sienne, et elle redresse les yeux vers toi avec un sourire coupable. "Pardon" disent-ils. Pardon de s'épancher, pardon de bleuir un voyage pourtant si agréable et léger. Ta remarque est juste, et Oural hoche doucement la tête. Sage Balbuzard, oui. Et puis tu as raison, nul ne sait ce qu'est devenu Tortue Insolite, même pour le meilleur. Sans doute cette relation est-elle belle et intense parce qu'unique et mystérieuse. Un don de vie, un sauvetage sans rien attendre en retour. Un acte de bonté gratuite. C'est beau. Mais elle ne sait tout de même pas quoi te répondre à part cet assentiment muet, et décide de se perdre dans vos deux mains liées faute de savoir quoi ajouter.

Mais toi, tu ne laisses pas le sujet couler. C'est sans doute mieux, oui. Mais tu sais, si tu avais attendu quelques secondes de plus Oural se serait ressaisie. Elle se serait redressée, t'aurait sourit pour balayer tout ça, se serait excusé sans doute. Mais non. Tu demandes. Tu frôles les vérités douloureuses même si la guérisseuse sent bien que c'est avec toute la délicatesse possible. En réponse, tu auras un haussement d'épaules, un regard d'émotions voilées et pudiques qui ne déborderont pas, et un sourire doux mais bancal. Amer.

- Je ne sais pas.


C'est vrai. La Consciente d'ordinaire si sagace ne comprend pas cette nostalgie qui la saisit lorsqu'il est question de cette étrange rencontre.

- Je ne le connaissais pas. Mais je crois que j'aurais aimé. J'ai l'impression d'être passé à côté de quelque chose. Une occasion ratée, perdue.


C'est peut-être bien ça, au fond, le problème. Ton contact l'apaise, alors qu'elle essaye de se comprendre elle même. C'est chose moins aisée que de comprendre les autres.

- Je regrette de ne pas l'avoir connu, et l'inexpliqué. D'où est-ce qu'il venait ? Qui était-il ? J'aurais aimé l'aider comme il l'a fait pour moi.


Et puis, enfin, elle redresse les yeux vers toi. Des yeux bruns émus, mais secs toujours. Et un sourire triste, si triste.

- Il était tellement seul. Il pleurait la solitude, là.

Et en disant ça, elle pose sa main libre sur ton coeur.






Oural te sourit chaleureusement en #85ADFF.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balbuzard Pur
avatar

♐ Membre des Delaware ♐


✘ AVENTURES : 24
✘ SURNOM : Le Juste
✘ AGE DU PERSO : Un peu plus de la trentaine

✘ DISPO POUR RP ? : 3/3
✘ LIENS : |

MessageSujet: Re: Gouttes d'Eau   Mar 29 Aoû 2017 - 14:04

   Gouttes d'Eau    
Oural Bienveillante & Balbuzard Pur

Est-ce que c’est Tortue Insolite qui lui manque vraiment ? Balbuzard Pur n’est plus sûr. Quelque chose ronronne tout bas dans le cœur d’Oural, quelque chose d’un peu triste, ça il l’entend. Il essaie de se mettre à sa place. Est-ce qu’il regrette lui ? Il ne trouve pas de nom, rien là-dessus, il ne pense pas beaucoup au passé. Il passe trop de temps dans le présent à fermer les plaies, guérir les maux, pour ne plus jamais y revenir. Il regrette sans doute aussi parfois, mais il a recouvert cela de chants, de maquillage, et peut-être d’une épaisse couche de terre. Enfouis loin de lui sont les regrets.

- L’Île est magique. On retrouve toujours les choses perdues, d’une manière ou d’une autre. Parfois cela prend du temps. Rien n’a été gâché.

Il murmure, il caresse de la voix. Il berce le cœur d’Oural.

Les questions sans réponses sont dures à accepter. Quand elle le regarde, il veut effacer tous les « et si » de ses yeux. Est-elle si triste d’avoir laissé Tortue Insolite seul ? Son âme n’est-elle pas triste pour elle-même ? D’un coup il la voit, la Consciente. Il la voit petite et souriante sur l’île, marchant dans la forêt, dans le désert, traversant les lieux magiques. Elle bouge toujours, toujours. Pourquoi part-elle ?

Ses iris bruns sont brillants, mais aucune larme ne vient couler sur sa joue. Pourquoi ne pleures-tu pas Oural Bienveillante ? Si tu es triste, tu as le droit.

- Mais Tortue Insolite n’est pas seul. Nous ne sommes pas seuls. Parfois, nous en avons l’impression, mais il y a toujours quelque chose. Viens, regarde.

Il la prend par la main pour l’aider à se lever. Il s’éloigne un peu de l’arbre. Malgré les gouttes d’eau, des rayons de lune ou de soleil traversent les nuages, et luisent sur le feuillage verdoyant.

- Cet arbre, tu l’as reconnu, et tu as pensé à Tortue. Tout cela est tout ensemble quelque part. Lui aussi, où qu’il soit, il a des morceaux de toi avec lui.

Il lui sourit. C’est simple comme déclaration. Peut-être que ça ne suffit pas. Il ne dit pas cela pour qu'elle se taise ou se ferme sur le sujet. Il veut effacer la peine, sincèrement. Il montre alors son cœur à elle de la main.

- L’occasion n’est pas perdue, elle est là. Avec Tortue Insolite et beaucoup d’autres. Tu nous portes tous avec toi.

Et ils te portent tous, même si tu refuses de tomber.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oural Bienveillante
avatar

♐ Guérisseur des Delaware ♐


✘ AVENTURES : 34
✘ SURNOM : La Consciente.
✘ AGE DU PERSO : Entre vingt-cinq et trente ans.

✘ LIENS : Baumes et peintures

MessageSujet: Re: Gouttes d'Eau   Mer 6 Sep 2017 - 1:28

Oural a le cœur gros et les mots pudiques. Et toi, tu la pousses à s'ouvrir encore davantage, encore un peu. Ca la met mal à l'aise, tu sais, de prendre autant de place. De parasiter et monopoliser la conversation avec ses bleus à l'âme. C'est peut-être un soucis de guérisseur, une habitude de s'oublier un peu à force de s'occuper des autres. Qui sait ? Mais malgré tout elle t'écoute, parce que c'est une chose qu'elle sait faire, ça. Et tes mots ont une saveur étonnante. Un peu de miel, un peu d'autre chose. Une amertume qu'elle découvre liée plus à son propre état d'esprit qu'autre chose, puisque toi tu lui parles d'un endroit si beau et serein en comparaison.

Oural baisse un peu la tête, confuse de s'épancher ainsi. Gênée.

Gênée aussi parce que les paroles sages que tu lui dis, elle les connaît au fond. Les formulations ne sont pas les mêmes, mais n'est-ce pas le message d'espoir que si souvent elle a transmit à d'autres ? Un message d'espoir, d'unité. Un aperçu de ce monde où tout est lié. La Consciente le sait, pourtant, mais aujourd'hui cela lui semble moins clair. Peut-on oublier ce genre de chose ?

Tu lui prends la main, et la Delaware redresse vivement le regard vers toi, surprise. Muette, elle t'écoute. Contemple l'arbre que tu lui désigne, et se revoit presque dormir là avec Tortue Insolite. Et puis, quelques couleurs. Tes paroles -sages, oh ! si sages !- redonnent vie à ce paysage dont les teintes s'étaient affadies avec sa peine contenue. Un léger sourire vient orner ses lèvres. Ses yeux sont encore plein de nuages, mais il y a une éclaircie. Sa petite main serre un peu plus la tienne qui est beaucoup trop grande en comparaison, et la jeune femme se redresse un peu plus.

- Tu es un sage, Balbuzard Pur. Et un peu guérisseur aussi.

C'est vrai. Tu sais chasser les tempêtes et les orages, et remettre à flot les coeurs inondés.

- J'aimerais le revoir, pourtant. Un jour, peut-être.

A nouveau, un regard vers toi. Le ciel bleu a encore gagné du terrain depuis que ses yeux t'ont cherché un peu plus tôt.

- Un jour je te le présenterais peut-être. Si tu veux bien. Si je le revois. Je suis curieuse de savoir ce que tu penserais de lui. Je n'ai jamais rencontré quelqu'un comme lui.

Un léger rire, un reniflement discret. Des yeux secs toujours, et qui le resteront une fois de plus. Le soleil reprend peu à peu ses droits dans le cœur de la guérisseuse.

- Je ne parle pas que du physique, même si là il était très. Différent. Intimidant, mais doux et fort en même temps.

Ce n'est décidément pas quelqu'un qu'elle a envie d'oublier.






Oural te sourit chaleureusement en #85ADFF.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balbuzard Pur
avatar

♐ Membre des Delaware ♐


✘ AVENTURES : 24
✘ SURNOM : Le Juste
✘ AGE DU PERSO : Un peu plus de la trentaine

✘ DISPO POUR RP ? : 3/3
✘ LIENS : |

MessageSujet: Re: Gouttes d'Eau   Sam 16 Sep 2017 - 16:19

   Gouttes d'Eau    
Oural Bienveillante & Balbuzard Pur

Il sourit de toutes ses dents quand il voit Oural Bienveillante se redresser un peu. Il joue au soleil, même s'il le fait moins bien qu'elle. Lui guérisseur ? C'est drôle de sa part.

- J'ai eu un bon professeur.

Il voit que le bleu passe, que toutes les couleurs reviennent petit à petit. Le bleu n'est pas grave si les autres sont là aussi, ce qui compte, c'est l'équilibre.

- Je serai ravi de le rencontrer, tu en dis tellement de bien que je suis curieux.

Il l'est vraiment, qui pourrait donc impressionner Oural à ce point ? Il n'est pas jaloux, il est touché à chaque fois par l'affection d'Oural. C'est l'amour du monde cette petite femme.

Un petit sylvain vient d'apparaître, il les regarde tout les deux avec cet air un peu surpris qu'ils ont toujours. Balbuzard le montre doucement à sa compagne de voyage.

- Je crois que tu as attisé sa curiosité aussi ! Tu cherches des histoires petit homme d'arbre ?

Un petit tintement lui vient en réponse. L'indien se rassoit près du feu, face au sylvain. Il laisse u ne place à côté de lui pour la Consciente. Il ne veut pas empêcher Oural de parler plus de son compagnon, mais il a peur de trop secouer son coeur en insistant. Il la laissera raconter ce qu'elle souhaite à son sujet, mais il n'ose plus questionner.

- Nous devrions dormir un peu. J'aimerai connaître les rêves de cet arbre. Et peut-être me montrera-t-il Tortue Insolite, qui sait ?

H-RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oural Bienveillante
avatar

♐ Guérisseur des Delaware ♐


✘ AVENTURES : 34
✘ SURNOM : La Consciente.
✘ AGE DU PERSO : Entre vingt-cinq et trente ans.

✘ LIENS : Baumes et peintures

MessageSujet: Re: Gouttes d'Eau   Jeu 21 Sep 2017 - 23:28

Tu rayonnes, Balbuzard. Tu rayonnes et tu es beau avec toute cette vie qui émane de toi. Tu arrive même à la faire un peu  sourire des yeux -enfin. Elle pouffe doucement à ta réplique, et pose une main reconnaissante sur ton bras. Un geste d'amour. Pas d'amour amoureux, non. Quelque chose d'autre mais pas moins fort. Oural Bienveillante aime, t'aime, avec pudeur mais sans retenue. Tout comme elle aime Héron, son peuple, la Vie.

- Personne n'enseigne la bonté, Balbuzard Pur. On ne fait que révéler celle qui est déjà présente dans le cœur.

Oural t'écoute un peu plus, hoche de la tête doucement et sourit avec toi quand vous apercevez un nouveau visiteur. D'un geste de la main, elle salue le petit esprit et dépose pour lui un peu plus loin un peu de ses vivres en cadeau. Mieux vaut toujours aimer et honorer autrui. Il le rendront d'une façon ou d'une autre.

- Les histoires sont la nourriture de l'âme. Il a bien raison de venir en chercher.

Léger regard vers toi, et un nouveau sourire. Doux, mais serein. Oural rayonne à nouveau, avec tranquillité, et dans sa voix chaude dansent les intonations et les mots de velours. Tu l'as guidé vers son équilibre intérieur, Balbuzard. Tu peux être fier de toi, comme elle t'en est reconnaissante. Même si encore un peu embarrassée de t'avoir encombré de tout cela.

- Je t'ai déjà beaucoup raconté de mes nuages aujourd'hui. A l'occasion, je te parlerai de mon ciel bleu avec Tortue insolite. Tu le connaitras un peu, et il sera un peu avec toi.

On dirait qu'elle a retenu la leçon. Mais pour l'instant tu as raison, la fatigue se fait sentir et doucement elle s'installe à côté de toi pour dormir. Faire le guet ? Non, la guérisseuse n'estime pas ça nécessaire. Elle a confiance en l'arbre, et en ce sylvain qui vous observe encore. Le simple fait qu'il se soit montré à vous est de bon augure.

Le lendemain, Oural s'éveille avec l'aube. Bougeant sans faire de bruit pour ne pas te réveiller si tu dors, elle se lève s'étire doucement en saluant le soleil naissant. Où ses pas la mèneront-ils aujourd'hui ? C'est une question à laquelle la Consciente n'a pas forcément la réponse, mais aujourd'hui elle se tâte à aller au désert. Une sorte d'hommage à son ami. Mais non. Non, mieux vaut rester sur un autre sentier. Le désert, ils l'ont déjà partagé. Alors elle attend que tu te réveilles toi aussi si tu ne l'es pas déjà, et étire longuement chaque partie de son corps. Où veux-tu aller ?






Oural te sourit chaleureusement en #85ADFF.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balbuzard Pur
avatar

♐ Membre des Delaware ♐


✘ AVENTURES : 24
✘ SURNOM : Le Juste
✘ AGE DU PERSO : Un peu plus de la trentaine

✘ DISPO POUR RP ? : 3/3
✘ LIENS : |

MessageSujet: Re: Gouttes d'Eau   Jeu 12 Oct 2017 - 10:43

   Gouttes d'Eau    
Oural Bienveillante & Balbuzard Pur

Balbuzard s’endort près d’Oural, et tandis qu’il plonge dans le pays des rêves, il a l’impression que le petit sylvain lui sourit. La jungle est accueillante, un cocon vert bienveillant, aujourd’hui, il ne s’inquiète pas de ce qui peut venir la nuit, et d’ailleurs, rien ne vient troubler son repos. Il rêve, il vole, sans doute croise-t-il Oural dans le monde mystérieux au delà du sommeil. Dans son songe, l’arbre lui parle, il lui raconte des histoires passées, cite des noms que tout le monde a oublié, et le Juste écoute, encore et encore, le récit des endormis. Il a l’impression d’avoir plus de mille ans quand il se réveille, mais peu à peu, les souvenirs nocturnes se dissipent.

Oural Bienveillante est déjà réveillée, elle s’étire un peu plus loin. Lui n’a rien bougé d’autres que ses paupières, et il regarde la Consciente l’esprit encore embrumé. Elle rayonne à nouveau, c’est à nouveau Oural la multicolore. Il voit peut-être un peu mieux le bleu désormais, mais cela fait partie d’elle, il l’a compris. Il lui est reconnaissant de s’être confiée à lui, il se sent un peu important, comme un gardien secret. Il gardera Tortue Insolite dans son coeur pour elle.

Enfin, il fait un mouvement, il s’étire lui aussi. Il fait frais, l’air est pur. Il sourit, car il voit au regard de l’indienne que le voyage n’est pas fini. Il ne connaît pas aussi bien l’île qu’Oural, mais il est ravi de la découvrir avec elle. Cela change les perspectives. Il le lui dit doucement, et il ajoute, comme pour répondre à une question invisible.

- Je ne connais que l’horizon de la rivière, et la côte. Je voudrais découvrir tout ce qui reste.

Il la laisse guider, il lui fait confiance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gouttes d'Eau   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Courrier Vinicole "Les Gouttes de Dieu"
» Courrier Vinicole - Les Gouttes de Dieu
» Mille Et Une Gouttes De Miel - xJulienBoss45
» Paulo's royaumes ogres au compte-gouttes.
» [URGENT] Besoin d'aide montage photo SVP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Jungle Luxuriante :: Les Profondeurs Périlleuses-