Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
Justice
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 252
✘ SURNOM : la Main
✘ AGE DU PERSO : 17 (officieusement 16)

✘ DISPO POUR RP ? : On peut toujours en parler -u-
✘ LIENS : :
✌️ Fiche
✌️

Il se bagarre en 990000.

✌️ Avatar par un artiste inconnu
:

MessageSujet: Sunny Duet   Sam 27 Mai 2017 - 18:46

Ce rp se déroule avant l’EVENT Pluie Salée.



Enculé par l’ennemi,
Acculé par la pluie.


Il jette un œil vers la lucarne mais c’est toujours ce même rideau qui se heurte à sa vision. La pluie se dresse en un mur infranchissable, ne laissant qu’un horizon étriqué et des enfants exempt de toute combativité.

Justice est de ceux-là. Il s’est assis au bord d’une plateforme, tout juste protégé par un toit qui ne demande qu’à céder. Ses jambes se balancent dans le vide et simulent un enthousiasme qu’il n’a pas. Le sentinelle lâche un énième soupir, change encore de position pour éviter de s’engourdir. Puis, il retire d’entre ses dents un bâton de sucette qu’il mâchouille depuis déjà trop longtemps avant de le lancer au loin dans un geste impatient.

L’humidité, ça le tue.
Même la Canicule ne lui pesait pas autant.

Justice n’est pourtant pas défaitiste. Depuis le temps, il a compris que les crises ne durent jamais et qu’une expédition suicide suffit toujours pour y mettre un terme. Tout est toujours une question de patience et le ciel lui en apporte la preuve : l’orage commence à s’essouffler. Son cœur bondit lorsqu’il tend la main hors de la zone protégée pour y sentir la pluie se tarir entre ses doigts
Une accalmie.

Le sentinelle se relève tranquillement et replace son couvre-chef sur son crâne. Et c’est mains dans les poches et le sourire aux lèvres qu’il se traîne vers la sortie. Au moment de franchir le pas, pourtant, il hésite. Justice avise ce ciel gris, ce ciel traître. Il croit venir l’arnaque mais le ciel reste obstinément sec : épargne, un temps.
La Main se retrouve alors en compagnie d’une liberté bien encombrante. Ne sachant plus qu’en faire, il finit par errer dans les alentours de l’Arbre, désormais désertés.

Ses baskets boueuses menacent parfois de déraper sur le sol humide, et ses lacets autrefois blancs dessinent une traîne boueuse qui charrie quelques feuilles mortes. Il s’en fiche. Son attention est plutôt attirée par le vieil arbre mort au pied duquel il aimait dormir. Son abri fidèle lui arrache un sourire.

Petit miracle bouffé par les mites.

Il se laisse choir à son pied, ses bras croisés derrière sa nuque forment un coussin presque confortable. Sa poitrine se soulève, ses lèvres se pincent.
La chansonnette sort d’elle-même. Il a une tête à vider.








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freckles
avatar

♣ Chef des Livreurs ♣


✘ AVENTURES : 1339
✘ SURNOM : Le Lionceau
✘ AGE DU PERSO : Quatorze ans

✘ LIENS : you're running on unsolid ground

MessageSujet: Re: Sunny Duet   Lun 29 Mai 2017 - 18:58


Ils ne sont pas faits pour vivre sans soleil.
Avant quand la Pluie s’arrêtait, Freckles pensait à Peter. Il se disait que c’était bien qu’il soit juste un peu moins triste ; c’était un signe que tout pouvait encore redevenir comme avant. Tout n’est pas redevenu comme avant, et maintenant, quand la Pluie s’arrête, il ne pense plus qu’à lever la tête pour guetter la lumière.
Des fois, Freckles se dit que sans soleil, il va crever.
 
Il y a une accalmie, et le Grand Arbre dort. Les passerelles et les ponts sont brillants d’humidité, et il ne rencontre personne quand il les traverse pour descendre. De temps en temps, une grosse goutte de pluie glisse d’une feuille pour venir s’écraser sur son crâne. Il arrive à être surpris à chaque fois. Comme il est seul, il fait exprès de faire de longues glissades sur les surfaces désertes, et tant pis s’il tombe et se brise la nuque. Il fait ce qu'il peut, pour s'amuser. Non seulement la pluie le fatigue mais en plus elle l’ennuie mortellement.

Il s'est bien éloigné quand il entend le bruit. Il pense que c'est un chant d'oiseau, au départ, mais c'est trop différent, trop élaboré peut-être. Un petit sourire se dessine sur ses lèvres quand il s'approche de la source et distingue la silhouette, sous l'arbre. Allongé contre le tronc, mains derrière la nuque, en train de siffler, sous toute cette désinvolture il refuse de croire que Just ne fait pas exprès d'avoir autant l'allure du cowboy.

« Qu’est-ce que tu chantes ? »
 
Il se plante devant lui, à hauteur de regard, penche la tête comme pour voir sous son chapeau. Just n’est pas en train de chanter, mais il se fiche bien de rectifier cette inexactitude. Ou même de le déranger. Ce n'est que maintenant qu'il n'est plus seul qu'il se rend compte qu'il lui manquait un peu de compagnie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justice
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 252
✘ SURNOM : la Main
✘ AGE DU PERSO : 17 (officieusement 16)

✘ DISPO POUR RP ? : On peut toujours en parler -u-
✘ LIENS : :
✌️ Fiche
✌️

Il se bagarre en 990000.

✌️ Avatar par un artiste inconnu
:

MessageSujet: Re: Sunny Duet   Lun 29 Mai 2017 - 20:55


Tout en sifflant, il finit par couper les ponts avec le monde qui l’entoure. Justice n’est pas plongé dans ses pensées : elles semblent, au contraire, s’échapper de son corps. Il ne songe pas non plus à la musique, elle ne lui demande aucun effort. Pas tout à fait rêveur, pas tout à fait concentré : simplement ailleurs, transporté.

Siffleur à ses heures perdues, mais toujours sentinelle : il entend des pas, lève distraitement les yeux vers le nouveau venu sans réellement le voir. Au bout de quelques mois, n’importe qui laisse le métier rentrer au point d’en garder quelques réflexes.

— Qu’est-ce que tu chantes ?

Ce n’est que lorsque le Lionceau s’adresse à lui que Justice se fige, et le reconnaît. Un sourire éclipse vite sa surprise lorsqu’il répond d’un ton badin :

— Ahah rien. C’est juste un air que j’avais dans la tête.

Peut-être un souvenir qui lui revient, à moins qu’il ne l’ait entendu de la bouche d’un de ses camarades… La Main l’ignore : la mélodie est remontée dans sa mémoire comme une bulle de savon, fraîche comme s’il l’avait sifflée la veille. L’île a ce genre de secrets et elle ne les partage que très rarement.

Justice s’en fiche un peu. Son attention est plutôt tournée vers Freckles qui tombe à pic. Il est seul, il s’ennuie : le rouquin pourrait peut-être y remédier. De sa main gauche, il tapote la place à côté de lui, en signe d’invitation :

— Et toi, qu’est-ce qui t’amène ?

Le genre de questions où on répond toujours la même chose.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freckles
avatar

♣ Chef des Livreurs ♣


✘ AVENTURES : 1339
✘ SURNOM : Le Lionceau
✘ AGE DU PERSO : Quatorze ans

✘ LIENS : you're running on unsolid ground

MessageSujet: Re: Sunny Duet   Lun 29 Mai 2017 - 21:36


— Ahah rien. C’est juste un air que j’avais dans la tête.

Just sourit ; la pluie n'a pas l'air de trop le déprimer. Freckles lâche un sifflement à son tour pour signifier qu'il est impressionné et de son côté, ça n'a rien de mélodieux. Il ne sait pas comment Justice sort de tels sons de sa bouche. C'est plutôt cool. Il ne lui pensait pas l'âme d'un musicien : peut-être parce qu'il a trop l'habitude qu'ils se tapent amicalement dessus pour le voir autrement.

— Et toi, qu’est-ce qui t’amène ?

Il grimace. Qu'est ce qu'ils ont, les sentinelles, à toujours vouloir savoir ce qu'il fait et où il va ? Il en sait rien, lui. A moins de bosser, il fait beaucoup de choses au hasard. Il suppose qu'ici, la question est justifiée, alors il hausse une épaule, un vague sourire aux lèvres.

« Je. Sais pas », il avoue d'un ton un peu traînant. « J'attends le soleil », il lâche, sans bien savoir pourquoi.

Il s'empresse de se poser à son emplacement désigné avant que la sentinelle ne relève. Le sol est boueux, froid et humide mais il s'en moque : question d'habitude, et d'indifférence quant à l'état de son jean (déjà troué, et dégueulasse). Il pose sa tête contre l'écorce et étend ses pieds devant lui, comme s'il voulait comparer la saleté de ses pompes à celles de Justice.
Just a une nonchalance à travailler. C'est bien son style, à lui, de se poser sous un arbre à ne rien faire. Pas le sien. Il a jamais su rester en place très longtemps, et encore moins dans le silence. Il se tourne vers l'autre garçon :

« Te gêne pas, continue hein. » et il ajoute : « C'est super cool. »

C'est vrai, ça l'est. Si même les oiseaux ne daignent plus chanter, il faut bien que quelqu'un prenne la relève. Freckles ouvre la bouche pour dire quelque chose, se ravise, et lâche, finalement, les yeux un peu brillants :

« Eh, tu m'apprendras ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justice
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 252
✘ SURNOM : la Main
✘ AGE DU PERSO : 17 (officieusement 16)

✘ DISPO POUR RP ? : On peut toujours en parler -u-
✘ LIENS : :
✌️ Fiche
✌️

Il se bagarre en 990000.

✌️ Avatar par un artiste inconnu
:

MessageSujet: Re: Sunny Duet   Lun 29 Mai 2017 - 22:22


Le genre de questions où on répond toujours la même chose :

— Je. Sais pas.

Précisément. Avant la pluie, c’était une autre histoire.
Bien sûr, personne n’a entendu les averses pour errer sans but comme ils le font tous à présent. Mais le soleil a pour lui de faire éclore tous les projets. La lumière et la chaleur véhiculent une énergie que ni le sommeil ni les repas ne peuvent compenser.

— J'attends le soleil. ajoute Freckles.

Le sentinelle lui trouve un air enfantin dans sa manière naïve de présenter les choses. Mais il se ravise, il réalise : c’est bien ce qu’ils ont tous. Même lui.
Le soleil lui manque. Just se rappelle encore le plaisir coupable qu’il ressentait durant la Canicule lorsqu’il sentait ses rayons lui lécher la peau jusqu’au rouge ou lorsque ses paupières se laissait paresseusement tomber pour se soustraire à son éclat.

Freckles s’échoue près de lui, le tire de ses pensée :

— Te gêne pas, continue hein. C'est super cool.

— C’est bon, j’avais fini. répond Just d’un air amusé.

De toute façon, il jouait en boucle même air depuis déjà un moment et à force, ça devenait bête.

— Eh, tu m'apprendras ?

Le sentinelle arque un sourcil, ramène l’un de ses genoux vers lui pour mieux s’y appuyer. Quand il a des appuis plus sûrs, il peut mieux réfléchir.

— T’apprendre à quoi ? Siffler ?

Un moment, ça l’étonne. Il pensait que Freckles savait faire ce genre de truc : Il a une tête à ça. De ? Le Lionceau lui rappelle un peu une vieille pub de colonie de vacances où les enfants sifflent en randonnées devant un paysage de montagnes.
Un moment, il rit de sa bêtise et reprend d’un ton plus sérieux :

— Si tu veux. Mais je suis pas très doué pour apprendre aux gens…

C’est plutôt qu’il n’a jamais eu l’occasion d’essayer. Mais au fond, il se doute : il ne doit pas être un bon pédagogue.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freckles
avatar

♣ Chef des Livreurs ♣


✘ AVENTURES : 1339
✘ SURNOM : Le Lionceau
✘ AGE DU PERSO : Quatorze ans

✘ LIENS : you're running on unsolid ground

MessageSujet: Re: Sunny Duet   Lun 29 Mai 2017 - 23:19

Il ne peut pas retenir une moue déçue face à l'air rigolard de Justice. J'avais fini. Peut-être qu'il ne veut juste pas siffler maintenant qu'il est là. Peut-être que c'est son truc secret. Inconsciemment, il l'imite, ramène une jambe contre lui, avant de s'en rendre compte et de l'étendre de nouveau. Il ne veut pas avoir l'air trop nerveux pendant que Justice réfléchit. Ce serait con. Il a juste posé une question.

— T’apprendre à quoi ? Siffler ?

Il hoche la tête en signe d'approbation.
Quoi d'autre ?

— Si tu veux. Mais je suis pas très doué pour apprendre aux gens…
Ça m'étonne pas !

Son ton est presque joyeux. Ça lui a échappé. Il cligne des yeux, silencieux une seconde, en le réalisant, et  a une grimace d'excuse et un geste de la main.

« Enfin, j'veux dire, t'es plutôt pas du genre à euh ... »

La fin de sa phrase se perd dans l'air humide. Qu'est-ce qu'il voulait dire ? Que Justice est trop secret pour partager ses trucs ? C'est peut-être le cas, mais pourquoi il insisterait là dessus, alors que Just a dit si tu veux.
Il ramène finalement ses jambes, pour s’asseoir en tailleur, tourné plus franchement vers le sentinelle.

« Siffler comme toi », précise-t-il. « Avec des vraies notes. Juste siffler, je sais faire. C'est pas très dur pour moi, en fait. »

Il sourit un peu trop largement et retrousse les lèvres pour montrer l'écart entre ses incisives. C'est pile poil le bon espace pour siffler sans même y penser ; ce même son aigu qu'on émet pour rassembler les troupes. Cette petite démonstration n'est nullement réfléchie : c'est plutôt rare que Freckles attire l'attention sur un truc qu'il n'aime pas chez lui. En l’occurrence, il s'en fiche tant que Just finit par accepter. Parce que d'un coup le fait qu'il accepte lui paraît d'une importance cruciale, et il ne sait pas bien pourquoi.

« Dis moi juste comment tu fais. Ou montre. J'sais pas. »

Remarque débile : c'est un peu difficile de montrer ce qui se passe dans sa propre bouche quand on siffle. Mais Freckles a confiance. Ça doit pas être plus difficile que chanter ou faire des bulles de chewing-gum.

« Ça se trouve, tu seras un super prof. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justice
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 252
✘ SURNOM : la Main
✘ AGE DU PERSO : 17 (officieusement 16)

✘ DISPO POUR RP ? : On peut toujours en parler -u-
✘ LIENS : :
✌️ Fiche
✌️

Il se bagarre en 990000.

✌️ Avatar par un artiste inconnu
:

MessageSujet: Re: Sunny Duet   Ven 2 Juin 2017 - 18:18


— Ça m'étonne pas !

— … comment ça ?

— Enfin, j'veux dire, t'es plutôt pas du genre à euh ...

Le regard braqué sur son interlocuteur, Justice attend une suite qui ne vient pas. D’un geste de la main, il finit par lui faire signe de laisser tomber. Ça ne devait pas être très important, de toute façon.

Freckles reprend :

— Siffler comme toi. Avec des vraies notes. Juste siffler, je sais faire. C'est pas très dur pour moi, en fait.

A ces mots, il dévoile une rangée de dents blanches bien rangée quoi que pourvues d’un petit écart au centre : les dents du bonheur. Hilare, Just laisse échapper un sifflement admiratif. C’est drôle : ils ont beau se donner des coups dans la mâchoire, il n’avait jamais remarqué ce détail.

— Dis moi juste comment tu fais. Ou montre. J'sais pas. Ça se trouve, tu seras un super prof.

— Ok…

Le sentinelle retire son chapeau, le tripatouille d’un air pensif tandis qu’il réfléchit. Il prend ce temps pour décomposer toute cette mécanique qui est la sienne et y fixer des mots. C’est qu’avec l’habitude, il siffle sans le besoin d’y penser.

Se tournant vers le Lionceau, il improvise d’un ton hésitant :

— Le truc c’est la position des lèvres… Il faut que tu les pinces comme ça.... Comme si t’allais embrasser quelqu’un.

Il prend une pause pour lui montrer puis reprend :

— Pense à plaquer ta langue contre les dents du bas. Après, tu souffles…

Il s’exécute lui-même et pousse une note claire qu’il fait durer quelques secondes avant de s’interrompre. Puis, d’un mouvement de tête, il l’invite à essayer.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freckles
avatar

♣ Chef des Livreurs ♣


✘ AVENTURES : 1339
✘ SURNOM : Le Lionceau
✘ AGE DU PERSO : Quatorze ans

✘ LIENS : you're running on unsolid ground

MessageSujet: Re: Sunny Duet   Dim 4 Juin 2017 - 0:05


—  Le truc c’est la position des lèvres… Il faut que tu les pinces comme ça.... Comme si t’allais embrasser quelqu’un.

Freckles pince les lèvres, mais c'est pour s'empêcher de rire. Il n'est pas certain que Justice se rende compte que son instruction appelle à la moquerie ; il dit ça avec un tel naturel ! Est-ce qu'il a seulement déjà embrassé quelqu'un ? Le livreur empêche son cerveau de divaguer sur la question. Il ravale la blague qui le démange et docile, l'imite.

—  Pense à plaquer ta langue contre les dents du bas. Après, tu souffles…
M'kay.

Just lâche une note pure sans la moindre difficulté; elle résonne dans l'air froid comme un chant d'oiseau. Freckles a l'impression de faire la même chose que lui, mais pourtant, quand il plaque sa langue sur ses dents, et souffle, ça fait plutôt un truc comme.
Pppppffffffffssss.
Il se sent complètement con.

Il se reprend, réessaie, une fois, deux fois, trois, sept. C'est plus difficile qu'il pensait, et dès qu'il pense se rapprocher d'un vrai son, tout se casse la gueule. Machinalement, il passe sa langue sur ses lèvres pour les humidifier entre deux essais ratés. Il finit par sortir un son correct, qui le prend presque par surprise, et ne tient qu'une seconde. C'est loin de ce qu'il tente d'imiter, mais pour l'heure, ça le contente : il affiche à Justice un sourire plein d'étoiles.

« J'vais y arriver », signale-t-il.

Un peu distraitement, il tente de refaire la même chose une seconde fois. Il y parvient, même si ce n'est pas du tout le son qu'il voudrait. Il espère que le sentinelle aura la patience de le supporter, maintenant qu'il s'est mis en tête d'apprendre. Il est rarement bon élève : enthousiaste, certes, mais pas des plus doués. Ni des plus attentifs.
Sans compter qu'il risque de tout oublier en deux jours.
D'ailleurs, il s'interrompt, au milieu d'une note, l'air pris d'une inspiration soudaine.

« T'sais ce que tu devrais faire ? » Une pause pour l'effet, il le fixe droit dans les yeux. « Jouer de la guitare. »

C'est qu'il l'imagine bien, Justice, affalé sous ce même arbre et sifflant les mêmes airs, mais un instrument en main.
Country boy jusqu'au bout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justice
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 252
✘ SURNOM : la Main
✘ AGE DU PERSO : 17 (officieusement 16)

✘ DISPO POUR RP ? : On peut toujours en parler -u-
✘ LIENS : :
✌️ Fiche
✌️

Il se bagarre en 990000.

✌️ Avatar par un artiste inconnu
:

MessageSujet: Re: Sunny Duet   Dim 4 Juin 2017 - 1:24


— M'kay.

Freckles se plie à l’exercice. D’abord hésitants, les sons qu’il pousse ne sont pas très nets et se confondent avec son souffle. Mais il n’abandonne pas : pire, il s’obstine.

— J'vais y arrive. affirme le Lionceau après qu’il ait réussi une note brève mais juste.

Le sentinelle lui sourit, l’encourage à poursuivre d’un signe de tête. Une fois que Freckles aura trouvé sa position, cela devrait lui venir tout seul et sans efforts.

L’exercice reprend. Justice regarde faire, patiemment. Il retient ses plaisanteries et ses commentaires même s'il est tenté de l’interrompre, de lui conseiller de respirer. Il y a comme un respect qui se dessine devant l’entêtement du chef.

— T'sais ce que tu devrais faire ? Jouer de la guitare.

La remarque le prend de court. Just le dévisage de longues secondes dans un parfait silence avant d'éclater un rire franc. Il ne s'attendait vraiment pas à une remarque pareille.

— J’en avais une. Y’a longtemps. il admet.

Puis dans un long bâillement, ses mots s’étirent lorsqu’il ajoute :

— Pour des notes différentes, il faut que tu bouges la langues. En gros plus tu laisses de la place dans ta bouche et plus ce sera grave. Et inversement. Il pointe du doigt sa mâchoire et c’est limite s’il n’y enfonce pas son doigts. Du coup, tu devras baisser la langue et la mâchoire pour agrandir l’espace.

Un sourire espiègle, il se ravachit à sa place. Pour le reste : il n’y a pas de secrets : tout vient à force de pratique.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freckles
avatar

♣ Chef des Livreurs ♣


✘ AVENTURES : 1339
✘ SURNOM : Le Lionceau
✘ AGE DU PERSO : Quatorze ans

✘ LIENS : you're running on unsolid ground

MessageSujet: Re: Sunny Duet   Dim 4 Juin 2017 - 8:43


Il y a un silence, durant lequel Freckles se demande s'il a dit une grosse connerie. Et Just éclate de rire.

— J’en avais une. Y’a longtemps.
C'est vrai ?

Le il y a longtemps confère une certaine solennité à l'aveu. Il peut très bien se référer au Monde Ordinaire, ce qui rendrait le truc plus confidentiel encore. Freckles est sincèrement étonné : c'est rare que Justice dise des trucs personnels comme ça. Il a pas vraiment l'habitude de discuter avec le sentinelle. D'habitude, ils se contentent de se foutre sur la gueule de temps en temps. C'est pas mal, de parler hein. Mais c'est bizarre.

« Tu viens de devenir un milliard de fois plus cool d'un coup », annonce-t-il.

Il esquisse un sourire, l'air de vouloir continuer sur le sujet, mais Just est déjà passé à autre chose.

— Pour des notes différentes, il faut que tu bouges la langue. En gros plus tu laisses de la place dans ta bouche et plus ce sera grave. Et inversement. Du coup, tu devras baisser la langue et la mâchoire pour agrandir l’espace.

Son professeur improvisé lui fout quasiment son doigt dans la bouche en le désignant ; Freckles fait mine de tirer la langue, avant d'obtempérer. Il siffle. Le son est plus grave, cette fois. Il a du mal à maîtriser le truc avec précision, peut-être parce qu'il est beaucoup moins concentré, maintenant.
Il ne veut pas lâcher sa nouvelle piste.

« Comme ça ? »

Il siffle vaguement pour se donner une contenance, mais regarde Justice en biais.

« Tu sais toujours en jouer ? » Inutilement, il précise : « De la guitare. »

Une idée commence à germer dans sa tête, une idée qu'il déteste. Et en même temps, qui lui semble géniale. Son cœur bat un peu, quand il demande :

« Tu pourrais jouer, si t'en avais une ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justice
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 252
✘ SURNOM : la Main
✘ AGE DU PERSO : 17 (officieusement 16)

✘ DISPO POUR RP ? : On peut toujours en parler -u-
✘ LIENS : :
✌️ Fiche
✌️

Il se bagarre en 990000.

✌️ Avatar par un artiste inconnu
:

MessageSujet: Re: Sunny Duet   Mer 14 Juin 2017 - 19:42


Sous le regard attentif du sentinelle, Freckles reprend l’exercice. Au fil des efforts, le son s’éclaire et s’ajuste jusqu’à ce que le Lionceau parvienne à tirer une variante de ses lèvres inexercées. Le tout manque de rigueur mais les choses viennent : son élève se familiarise avec la technique sans pour autant la maîtriser. C’est bien. Il y a des gestes qu’on apprivoise sans théorie pour nous guider.

Just constate : il n’est pas si mauvais prof. Fierté et satisfaction se mêlent dans un sourire qui dévoile toutes ses dents.

— Comme ça ? lui demande-t-on soudain.

— Mmmh ?

Trop concentré, il avait zappé la parenthèse. Et maintenant, il n’est pas sûr de saisir la question.

— Tu sais toujours en jouer ? De la guitare.

Sourcils froncés, il prend un temps, ravive quelques images de sa mémoire lessivée. Il se revoit bien, plus jeune, grattant les cordes d’une guitare poussiéreuse. Mais de là à dire qu’il savait en jouer… Ses doigts s’agitent dans le vide, à la recherche d’un réflexe qu’il aurait conservé des suites d’une longue pratique. Rien ne lui vient.

— Tu pourrais jouer, si t'en avais une ? reprend Freckles.

La Main va pour lui répondre du tac au tac mais s’interrompt.

— … Quoi, t’as une guitare ? demande-t-il finalement.

Freckles mijote un truc.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freckles
avatar

♣ Chef des Livreurs ♣


✘ AVENTURES : 1339
✘ SURNOM : Le Lionceau
✘ AGE DU PERSO : Quatorze ans

✘ LIENS : you're running on unsolid ground

MessageSujet: Re: Sunny Duet   Mer 14 Juin 2017 - 22:57

— … Quoi, t’as une guitare ?

Freckles se lève brusquement.
Il a le cœur au bord des lèvres, dans un mélange de réluctance et d'excitation. Il s'est levé vite, pour ne pas avoir le temps de trop réfléchir et changer d'avis. De toute évidence Justice ne pige rien à ce qui se passe en face de lui.

« Bouge pas de là, d'accord ? »

Il s'en va presque à reculons, comme s'il avait peur que le sentinelle disparaisse avec l'arbre comme un genre de mirage.

L'aller-retour jusque là haut, habituellement, lui prend une dizaine de minutes. Là, il le bouffe en la moitié de ce temps, manquant de déraper sauvagement sur les passerelles mouillées. La guitare l'attend dans la cabane où on l'a laissée et ça l'étonne presque. Son absence l'aurait presque soulagée. Mais elle est là. Il l'attrape par le manche sans beaucoup de délicatesse ; son bois est humide, le son qu'il en tire, atroce.

Quand il revient, Justice est encore là. Ça suffit à lui plaquer un sourire idiot sur les lèvres. Il trottine presque, et brandit l'instrument comme si c'était une arme et qu'il partait en guerre.

« Ta – da ! » assène-t-il, triomphant.

Il se laisse tomber à sa place, guitare sur les genoux.

« Me demande pas d'où ça vient. » Ses mains viennent se placer au bon endroit, hésitantes, et il pince les cordes et les resserre au hasard comme pour essayer d'arranger le désastre auditif qu'elles produisent. « Euh elle est pas trop accordée mais ... »

D'un coup, il se sent mal à l'aise, et passe l'instrument à Just comme s'il lui brûlait les doigts.

« Vas-y, essaie la ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justice
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 252
✘ SURNOM : la Main
✘ AGE DU PERSO : 17 (officieusement 16)

✘ DISPO POUR RP ? : On peut toujours en parler -u-
✘ LIENS : :
✌️ Fiche
✌️

Il se bagarre en 990000.

✌️ Avatar par un artiste inconnu
:

MessageSujet: Re: Sunny Duet   Mar 27 Juin 2017 - 16:47


A peine la question lui est-elle posée que Freckles se lève. Sa réaction est si soudaine que Just a comme un mouvement de recul.

— Bouge pas de là, d'accord ?

— Euh… Ok.

Le chef des livreurs s’éloigne lentement sous le regard hagard du sentinelle. Justice reste silencieux mais dans sa tête, les questions se bousculent.
Ça semble vouloir dire oui... Mais Freckles n’a rien dit. Alors c’est oui ? Mais d’ailleurs qu’est-ce qu’il fout avec une guitare ?

Le rouquin lui revient avec un large sourire qui ne lui dirait rien de bon en d’autres circonstances. C’est le genre de sourire qu’un pote vous lance lorsqu’il est persuadé d’avoir une bonne idée, et qu’il se trompe. Il brandit à la manière d’un flambeau un bout de bois qui rappelle bien la forme de l’instrument. Rien de dangereux donc.

— Ta – da !

C’est lorsque le Lionceau s’échoue auprès de lui que le constat se confirme : c’est bien une guitare qu’il se met à manipuler avec hésitation.

— Me demande pas d'où ça vient.

— D’où ça vient ?

— Euh elle est pas trop accordée mais...

Justice décoche un regard curieux vers la guitare. Le bois a l’air humide, il dessine quelques zébrures renflées sur le côté. Des rides et des larmes de deuils, peut-être adressées à son ancien propriétaire ?

— Vas-y, essaie la ! s’écrie Freckles en lui tendant la guitare dont Just se saisit avec hésitation.

Il place ces doigts précautionneusement, penché sur elle comme pour l’enlacer. Il n’y connaît rien mais pour lui c’est clair : elle n’est pas en bon état. Est-ce que c’est réparable ? Est-ce que c’est une cause perdue ?

Il lui gratte le ventre, elle gémit faiblement.

— Ouah je crois qu’on est aussi rouillés l’un que l’autre. Il rit un peu, la tapote affectueusement. Et tout aussi mouillés. Ouais, on va devoir se reprendre, l’amie, parce que là on fait un peu pitié.

Il décoche un regard amusé vers Freckles puis lui demande avec prudence :

— Je peux te la rendre quand ?

Il aurait besoin de temps.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freckles
avatar

♣ Chef des Livreurs ♣


✘ AVENTURES : 1339
✘ SURNOM : Le Lionceau
✘ AGE DU PERSO : Quatorze ans

✘ LIENS : you're running on unsolid ground

MessageSujet: Re: Sunny Duet   Mar 27 Juin 2017 - 22:49

Il ignore ostensiblement Justice quand il demande d'où ça vient.
Il hausse les épaules comme pour dire je sais pas ; et une part de lui y croit dur comme fer. Il a bien tenté d'oublier, de laisser couler. Aujourd'hui il a l'impression de repartir de zéro. Mais c'est pas grave ; le sentinelle prend la guitare, d'un geste hésitant, et se replie sur elle comme pour la protéger de la pluie.

Une note, deux notes. Le son est grinçant. Ça ne ressemble pas à de la musique. Mais Freckles arrive quand même à avoir le souffle coupé ; à cause de l'expression de Justice, de sa façon de tenir la guitare comme si c'était un truc précieux ou genre, sa petite copine.

— Ouah je crois qu’on est aussi rouillés l’un que l’autre. Et tout aussi mouillés. Ouais, on va devoir se reprendre, l’amie, parce que là on fait un peu pitié.

Freck se marre, non sans un brin d'affection.
Il a presque l'impression d'assister à un truc intime, là.

— Je peux te la rendre quand ?

Devant le ton du sentinelle, il n'hésite pas une seconde.

«  Jamais. » Il est catégorique.«  Tu peux la garder tant que tu veux. Je sais même pas en jouer. »

Quelque part, la perspective de voir disparaître l'instrument avec Just, l'enchante. Qu'il en fasse quelque chose de bien, ça lui est égal. Il découvre l'autre garçon sous un nouveau jour, fait un heureux et détruit un souvenir, tout ça dans la même journée. C'est de la productivité ou il ne s'y connaît pas.

Il pose son menton sur ses genoux repliés, et penche la tête mollement vers les mains, left et right positionnées sur le manche et les cordes. Puis lève les yeux vers leur propriétaire, lâchant sans bien savoir pourquoi, et avec un sourire charmant :

«  Fais gaffe, c'est une guitare de traître. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justice
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 252
✘ SURNOM : la Main
✘ AGE DU PERSO : 17 (officieusement 16)

✘ DISPO POUR RP ? : On peut toujours en parler -u-
✘ LIENS : :
✌️ Fiche
✌️

Il se bagarre en 990000.

✌️ Avatar par un artiste inconnu
:

MessageSujet: Re: Sunny Duet   Mar 27 Juin 2017 - 23:22


— Jamais. lui répond Freckles, du tac au tac. Tu peux la garder tant que tu veux. Je sais même pas en jouer.

Justice l’observe plus sérieusement mais sans lui répondre. Plus personne ne fête son anniversaire, sur l’île. C’est le genre de conventions qui a perdu son sens avec l’arrêt du temps et de la croissance. Le sentinelle ne se rappelle même pas la dernière fois où il aurait offert un vrai cadeau. Oui, un vrai, pas un de ces porte-clés inutiles qu’il a accepté poliment avant de le ranger dans une pile pour mieux l’oublier.

— Fais gaffe, c'est une guitare de traître. lui dit le Lionceau tout sourire.

Justice zappe la remarque, il est resté sur le jamais, sur le garde-la.

— Freck… c’est un cadeau ?

Il est sincèrement surpris. Il cligne des yeux, l’air incertain. Puis, comme il intègre, son visage s’éclaire et il éclate de rire.

— Merci poto ! il lui lance en lui étreignant l’épaule de sa main libre. Je sais pas trop comment te rendre la pareille. Y’a pas un truc qui te fait envie ? Allez, dis.

Il est comme ça, Just. Des fois ça lui prend : il monte un cran dans la familiarité. Aussi spontanément qu’il se fait distant sans la chiure d’une raison.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sunny Duet   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» Our strange duet
» Sunny and val .
» pop'n music Sunny Park
» La taille des personnages
» [php] script de meteo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Grand Arbre :: Les Alentours du Camp-