Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Pale
avatar

♣ Récolteur ♣


✘ AVENTURES : 91
✘ SURNOM : La Défaillante
✘ AGE DU PERSO : 12 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Oui mais tout doux ~
✘ LIENS : Qui je suis et qui vous êtes

MessageSujet: Écorché mon visage, écorchés mes genoux...   Lun 24 Avr 2017 - 21:12




L'eau tombe du ciel, encore et encore. Au début, elle en était soulagée, comme tous les autres enfants. Mais les nuages s'assombrissent et la pluie n'en finit plus de s'en écouler. Les odeurs de la jungle humide remontent et obstruent ses poumons déjà fatigués. Mais elle s'acharne, petite Pale, il faut mettre de la mousse et des planches supplémentaires pour que les cabanes soient plus étanches, il faut empêcher la pluie de faire pourrir les provisions, il faut prendre des grandes barriques et remettre l'eau à l'extérieur... Le sentiment d'urgence et de panique lui permet de forcer sur son organisme, les autres ont besoin d'elle, il faut...

Il fait noir. Pas tout à fait noir. Elle perçoit des petits lueurs mouvantes. Elle a mal à la cage thoracique. Ça pèse tellement lourd. Un petit geignement lui échappe alors qu'elle essaye d'aspirer plus d'air, sans grand succès. Elle doit être à l'infirmerie. Dans son dos elle devine le tapis de feuilles qui jonche les lits durs. La mettre dans un hamac l'aurait sûrement empêchée de respirer, compressant un peu plus ses poumons...

Tout est flou. Elle se sent terriblement seule. Sa gorge se serre et les larmes lui montent aux yeux. Elle sent qu'elle est en train de paniquer. Elle sait qu'elle ne doit pas paniquer. Un hoquet agite sa poitrine puis elle tente de respirer doucement, sans forcer. Ça lui demande beaucoup de volonté. La panique est toujours là, à roder autour d'elle, ce serait tellement facile de lui céder, elle serait tellement soulagée de pouvoir pleurer toutes les larmes de son corps, d'appeler à l'aide, de tenter d'aspirer de l'air, encore plus d'air... Et de ne pas y parvenir.

Des larmes brûlantes s'écoulent de ses yeux, gouttes silencieuses. Tu es courageuse Pale. Elle respire calmement, tremblant sous l'effort. Sauvez-moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugly
avatar

♣ Soigneur ♣


✘ AVENTURES : 31
✘ SURNOM : la Lépreuse
✘ AGE DU PERSO : ~13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 2/1 (nej)
✘ LIENS : Fiche
RS

MessageSujet: Re: Écorché mon visage, écorchés mes genoux...   Mar 16 Mai 2017 - 18:31



So rainy I may turn into a lobster

On respire de l’eau. Je crois que c’est la seule façon d’expliquer à quel point on croule sous la pluie depuis quelques temps. Peter ne sait pas faire dans la mesure : on fond de chaleur, on devient aveugle de nuit, on se transforme en amphibie. Je ne crois pas me rappeler de la dernière fois qu’il a fait soleil. Mes croutes son moites et ça a tendance à s’infecter tellement tout est humide.

« BERK PAS ENCORE ELLE. »

« Elle est encore plus dégueue que d’habitude. »

Ils n’ont pas tord. Mes plaques ont un air affreux. Je les couvre de bandes quand je travaille même si Soul préférerait que je les aère, je le sais, pour ne pas que la chair fusionne avec les pansements. C’est du simple bon sens, c’est pour ça qu’il ne me le répète pas. Mais j’ai besoin de cacher ce qui ne va pas, pour ne pas dégoûter, pour ne pas paraître plus mal en point que ceux que je dois soigner.
Je me penche sur une récolteuse. Pale. Je connais son nom, comme tous deux qui viennent à l’infirmerie ne serait-ce qu’une seule fois. Mais elle, c’est plus régulier, elle fait partie de ceux qui ont une maladie à plus ou moins long terme. Long terme c’est quand elle stagne tant qu’ils sont ici; le moins long c’est pour ceux qui se consument lentement par ce que la magie de l’ile n’a pas pu tout stopper. Ou même lorsque l’ile elle-même les consume.
Elle a les paupières inférieures rouges et gonflés, un rythme respiratoire perturbé. Elle panique, ça se voit. J’hésite un instant. Mon rôle est de la réconforter mais je ne suis pas à ‘aise avec le contact, et comment savoir si elle n’est aussi ? J’approche doucement ma main de son front. Je la pose lentement et caresse tendrement ses cheveux. Prudemment je murmure :
« Ca va aller. Ne t’en fais pas. Respire doucement. Shhh. »
Je la laisse une seconde pour prendre un peu d’eau afin de lui en proposer.
« Bois un peu une fois que tu auras reprit ton souffle. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pale
avatar

♣ Récolteur ♣


✘ AVENTURES : 91
✘ SURNOM : La Défaillante
✘ AGE DU PERSO : 12 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Oui mais tout doux ~
✘ LIENS : Qui je suis et qui vous êtes

MessageSujet: Re: Écorché mon visage, écorchés mes genoux...   Sam 20 Mai 2017 - 22:32




Un contact. Son souffle se coupe un instant, tout son corps se tend pendant une brève seconde. Puis la machine redémarre, lentement, calmement. La main est fraîche sur son front. Humide aussi, mais c'est à peine si elle le perçoit tant le climat actuel l'y a habituée. Elle entrouvre ses paupières mais peine à distinguer la personne qui est à ses côtés, le regard troublé par ses larmes corrosives.

« Ca va aller. Ne t’en fais pas. Respire doucement. Shhh. »

Elle la reconnaît, ça y est. Le son de cette voix agit comme une berceuse sur la petite récolteuse, qui parvient enfin à retrouver un semblant de calme. Elle est tellement soulagée de ne plus être seule, seule avec son corps défaillant. Mais déjà la soigneuse s'éloigne, et Pale sent ses lèvres se mettre à trembler. Ne pars pas... Un gémissement s'échappe de sa gorge.

« Bois un peu une fois que tu auras reprit ton souffle. »

Elle s'apaise de nouveau en constatant qu'elle n'a pas été abandonnée. Elle hoche faiblement la tête. Ses lèvres sont sèches, ironiquement. Tant d'eau autour d'eux et elle trouve tout de même le moyen d'être déshydratée. Elle se tourne légèrement sur le côté pour atteindre le récipient et boit avec difficulté une gorgée qui lui donne de nouveau l'impression d'étouffer. Sa soif est un peu étanchée, alors elle éloigne le bol qui manque de tomber du lit et de se fracasser par terre. Elle voudrait demander pardon. Si seulement les mots pouvaient quitter sa bouche.

Elle déteste être dans cet état. Si faible. Si impuissante. C'est comme si elle se transformait en pierre. En pierre qui souffre. Les doigts de sa main gauche s'agitent lentement, semblant se tendre vers Ugly. C'est comme ça qu'elle s'appelle, Ugly. Ugly qui se cache. Ugly qui est là. Elle s'efforce d'articuler, un souffle d'air s'échappant de ses poumons :

« … m... main... »

Une main pour s'accrocher, une main pour la soutenir. Une main qui rassure dans les ténèbres aqueuses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugly
avatar

♣ Soigneur ♣


✘ AVENTURES : 31
✘ SURNOM : la Lépreuse
✘ AGE DU PERSO : ~13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 2/1 (nej)
✘ LIENS : Fiche
RS

MessageSujet: Re: Écorché mon visage, écorchés mes genoux...   Mar 4 Juil 2017 - 13:30



So rainy I may turn into a lobster

A peine ai-je quitté son contact que je sens qu’elle se tend. Ca me fait peur. Je ne sais pas être avec les autres. Je ne sais pas les rassurer. Je fais ce que j’ai vu les autres faire tant de fois mais sans grande conviction. Je ne doute pas de moi, je sais que ce que je fais n’est pas ce qu’il faudrait faire. J’en suis convainque. La preuve, puisque là voila encore plus mal lorsque je m’éloigne a peine quelques secondes.

Quand je reviens avec l’eau cela semble la rassurer. Elle boit, tant bien que mal et lorsqu’elle finit je rattrape le bol in extremis  avant qu’il ne vienne heurter le sol. Je le déplace plus loin, pour qu’aucun de nos mouvements ne le précipite à nouveau vers le sol.

Je l’observe. C’est comme si toute la force de la vie l’avait fuit. Je ne sais pas comment ni pourquoi. Enfin pas exactement, je sais grâce à Soul ce qu’il y a à savoir sur son cas, mais je ne comprends tout de même pas. Comment un corps peut-il continuer d‘exister quand il est si vide ? Cela m’impressionne, en quelques sortes. Mais ces choses là il ne faut pas les dire. C’est méchant et inutile. Je continue de la détailler et je vois sa main s’agiter. D’instinct je la saisis au moment même où je l’entends demander, si bien que mal, ma propre main.

Je lui souris. Pas sincèrement, car je suis trop troublée. Je lui souris comme j’ai apprit à sourire aux patients, avec les yeux, car mon masque occulte ma bouche.

« Je suis là. »

Je ne sais pas vraiment pourquoi je balance une telle banalité. Bien sur que je suis là, je lui tiens là main. Elle doit être la mieux placée pour le savoir, que je suis là. Ma main devient moite. Enfin, tout est moite avec cette pluie. Mais ça me met mal à l’aise. J’ai envie de la lâcher le temps de nous essuyer. Mais je risque de la vexer.

« Tu as besoin de quelque chose d’autre ? A part de repos je veux dire … »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pale
avatar

♣ Récolteur ♣


✘ AVENTURES : 91
✘ SURNOM : La Défaillante
✘ AGE DU PERSO : 12 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Oui mais tout doux ~
✘ LIENS : Qui je suis et qui vous êtes

MessageSujet: Re: Écorché mon visage, écorchés mes genoux...   Mar 25 Juil 2017 - 19:18




Elle agrippe sa main doucement, toute moite la main, moite et tiède, vivante. La sienne est glacée, surtout le bout des doigts. Elle se refroidit très vite quand elle n'est plus en mouvement. La silhouette floue la rassure, elle croit déceler un sourire dans les tâches de couleur.

« Tu as besoin de quelque chose d’autre ? A part de repos je veux dire … »

La petite perdue ne sait pas de quoi elle a besoin. Elle n'a jamais su quoi faire quand son corps tombait en panne, à part attendre. L'inspiration qu'elle prend pour répondre racle les glaires dans sa trachée. Panique. Elle s'étouffe, elle tousse, encore et encore, elle se tourne sur le côté. La toux l'agite toute entière. Expulser. Les larmes roulent sur ses joues, sa gorge irritée la fait atrocement souffrir. Enfin quelque chose semble se débloquer et elle éjecte la bile hors de ses poumons. Des sécrétions d'une couleur douteuse s'échappent de ses lèvres pour se répandre sur le lit en bois.

Quelques secondes pour se remettre du choc, tremblante sous l'effort qu'elle vient de produire. Ses joues sont écarlates et son front trempé de sueur mais elle est soulagée. Son souffle est beaucoup moins entravé, la laissant récupérer lentement. Sa vision redevient un peu plus nette, malgré les larmes qui embuent encore ses yeux. Elle n'a pas la force de se redresser, elle voudrait se débarrasser de la substance gluante et âcre qui colle à sa bouche. La voix rauque, elle murmure :

« Pardon... »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ugly
avatar

♣ Soigneur ♣


✘ AVENTURES : 31
✘ SURNOM : la Lépreuse
✘ AGE DU PERSO : ~13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 2/1 (nej)
✘ LIENS : Fiche
RS

MessageSujet: Re: Écorché mon visage, écorchés mes genoux...   Lun 18 Sep 2017 - 15:43



So rainy I may turn into a lobster

La fatigue m’envahit. Pas la lassitude, la fatigue de la voir dans cet état, de se tordre de douleur sous les quintes de toux. Je m’attends presque à voir ses poumons ressortir en un coup par sa bouche tant les coups que son torse donne à se débattre ont l’air violement. J’ai mal pour elle, presque comme elle. Quoique je ne devrais pas me permettre de dire une telle chose, car c’est faux. Disons que je souffre avec elle, à mon échelle. Je me retourne pour attraper de quoi éponger les mucus qui coulent des lèvres de la jeune fille jusque sur le lit. Les voila les morceaux de poumons. Je sais que c’est n’est pas vraiment le cas mais c’est tout comme.

Je n’ai pas l’air dégouté. En fait aucun sentiment ne passe par mes yeux et même à travers mon masque on devine une bouche impassible. J’ai apprit depuis longtemps à ne pas être dégouté par ce ges de choses. Pas tant à cause de mon rôle mais plutôt à cause des remarques des autres. Si j’étais dégoutée par ce la je le serais tout autant si ce n’est plus par moi-même. Et je ne veux pas avoir le même visage que ceux que je débecte.

« C’est mieux ici que là dedans. » dis-je platement en pointant sa cage thoracique.

Je me lève pour rincer le tissu rapidement et reviens lui éponger le visage de toute la sueur que sa dernière quinte de toux lui a extirpé. Je le fais doucement, replaçant au passage les mèches de cheveux désordonnées derrière ses oreilles. Je me sens plus à l’aise. Comme si sa faiblesse je rassurais. C’est un peu cruel.

Je me prends à vouloir lui murmurer des mots rassurants, sans pourtant savoir quoi dire. Je bloque, la bouche semi-ouverte. Bêtement. La seule chose qui me vient c’est « je t’aime ». Les mots les plus doux que je connaisse, que j’ai apprit en arrivant ici. Des mots doux mais sans être chargés des promesses que les grands peuvent leur donner. Simplement assurer l’autre de notre présence, de notre appréciation sans paraitre distant et bon seigneur comme lorsque l’on balance simplement « Je t’apprécie ». L’amour le plus pur. Celui des enfants.

« Je … »

Je capitule dans un soupire. Baisse mon masque et me penche légèrement pour déposer un baiser léger sur son front. Peut être que ça ira.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pale
avatar

♣ Récolteur ♣


✘ AVENTURES : 91
✘ SURNOM : La Défaillante
✘ AGE DU PERSO : 12 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Oui mais tout doux ~
✘ LIENS : Qui je suis et qui vous êtes

MessageSujet: Re: Écorché mon visage, écorchés mes genoux...   Ven 22 Sep 2017 - 15:28



Ugly passe un tissu sur ses lèvres et son menton pour enlever les glaires. Le goût amer reste coincé au fond de sa gorge et la fait grimacer.

« C’est mieux ici que là dedans. »

La petite malade hoche la tête maladroitement. Maintenant que le coton s'est un peu dissipé dans sa tête, elle perçoit mieux l'attitude bienveillante de la soigneuse. Ses gestes sont tendres, elle a l'impression d'être face à une mère. Pourtant il ne s'agit que d'une personne qui, comme elle, se retrouve bien trop souvent blessée par le comportement des autres.

« Je … »

« Hm ? »

Pale laisse échapper une interrogation, fixant la jeune fille visiblement mal à l'aise. Elle aussi semble avoir quelque chose à recracher. Un sentiment qui se bloque en haut du cœur et qui s'étouffe. Ugly retire son masque. Les pourtours de ses lèvres sont abîmés, comme des croûtes terreuses collées à sa peau. Pourtant c'est tout doux lorsqu'elle les pose sur son front moite. Qu'importe la moiteur, la laideur, qu'importe la maladie et le dégoût. L'amour efface tout.

La petite perdue a un immense sourire qui éclaire son visage.

« Merci... »

Elle se redresse lentement et attrape le bol d'eau déposé à côté du lit pour rincer sa bouche. Elle recrache dans une bassine pleine de déchets divers et variés et s'adresse timidement à la soigneuse :

« Tu peux m'aider à me relever pour prendre l'air dehors ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Écorché mon visage, écorchés mes genoux...   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Envi de faire parti de votre guilde [écorché vif]
» [Nouvelles] La main d'écorché
» Le tueur Sans-Visage - Le retour
» Peinture des visage
» [Tuto] Visage pas à pas par Alcuin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Grand Arbre :: Les Cabanes dans les Branches :: L'Infirmerie-