Partagez
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Wrath
Wrath

♣ Soigneur ♣


✘ AVENTURES : 97
✘ SURNOM : La Flamme
✘ AGE DU PERSO : 15 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Yep
✘ LIENS : You can have more than one home. You can carry your roots with you, and decide where they grow.


Echos de l'âme. [libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Echos de l'âme. [libre]   Echos de l'âme. [libre] - Page 2 EmptyJeu 3 Aoû 2017 - 0:13

A chaque obstacle vaincu, un nouveau paraissait sortir de nulle part, comme pour les empêcher d'atteindre leur but. Retourner dans le confort du Grand Arbre semblait être un vœu égoïste, alors qu'ils luttaient pour rester en vie. Les créatures à ses côtés n'auraient pas dû exister, et pourtant il était impossible pour Wrath de prétendre que rien n'était réel. Malgré ses efforts, la réalité paraissait vouloir s'imposer à son esprit, poussant toutes ses excuses plus loin. Luttant pour récupérer son souffle après son bref affrontement avec la bête aquatique, le garçon ne remarqua pas immédiatement le danger qui se rapprochait d'eux.

Ce ne fut que lorsque les chauves-souris envahirent leur espace vital que le Coréen regretta de ne pas avoir fait plus attention. Quelque chose se posa sur sa main, lui faisant lâcher un cri de surprise. Ce n'était décidément par une bonne journée. Il cacha maladroitement sa main sous sa veste, fermant les yeux tout en suivant les autres. Quelle idée saugrenue de vouloir continuer dans cette direction. Dans le fond, faire demi-tour était également impossible. Ils étaient piégés, incapables de rentrer chez eux, et ça devenait angoissant pour le soigneur.

Périr si peu de temps après son arrivée sur l'île aurait été pitoyable. Ses supérieurs seraient déçus, le trouvant inutile. Personne ne se souviendrait de son nom, il serait une fois de plus exilé des siens, sans possibilité de rattraper ses erreurs. Wrath ne souhaitait pas terminer ses jours ainsi, ce qui le poussa à mettre un pied devant l'autre malgré la présence terrifiante de la nuée sombre autour d'eux. S'il s'était accroupi, ça aurait sans doute été mieux, sauf que c'était trop tard pour ça. Au moins ses compagnons d'infortune n'était pas très loin. Ils n'allaient pas se laisser tomber, n'est-ce pas ? S'ils osaient détaler sans lui, Wrath ne pourrait jamais leur pardonner. Les gémissements de peur du plus petit résonnèrent sur les parois qui les entouraient, lui faisant comprendre qu'il n'était pas le seul à craindre pour la suite.

Le brouhaha commença lentement à disparaître, jusqu'à ce que l'adolescent se rendre compte que l'attaque était terminée. Plus de petite bête pour se prendre dans sa longue chevelure ou bien le heurter en plein visage. Quelques marques couvraient ses traits, bien qu'aucune ne soit assez grave pour qu'il saigne. Wrath décida qu'il n'avait pas à y prêter attention, d'autant plus que la sortie paraissait proche. Naïvement, lorsqu'ils sortirent de la cavité, le garçon songea qu'ils étaient libres.

Wrath fut déçu, ou plutôt agacé, de découvrir que ce n'était pas le cas. Un autre cul de sac, sans doute. Rien ne bon n'arriverait en continuant tout droit comme ils le faisaient. Croisant les bras sur son torse, le garçon offrit un regard fatigué à ses compagnons. Autant affronter le monstre marin, plutôt que de se perdre à tout jamais. Il se garda pourtant de formuler la pensée à haute voix, en majorité par manque de vocabulaire pour effectuer une telle tâche.

Le soigneur aurait souhaité réconforter un peu Spinel, ou tout du moins l'encourager à ne pas faire de pause. Son corps était épuisé aussi, même s'il ne comptait pas s'en soucier jusqu'à ce qu'il soit trop tard. C'était comme ça que le Nord Coréen fonctionnait depuis toujours. Avançant un peu dans la pénombre, l'adolescent pressa ses paumes contre les parois, cherchant à trouver un échappatoire. C'est alors qu'un fin courant d'air passa contre ses doigts. Peut-être qu'il y avait une issue, au final.

« Venez par ici, » il lança dans sa langue natale, se souciant plus de son ton que du sens de ses paroles. « Je crois qu'il y a peut-être un passage caché. »






Music has healing power. It has the ability to take people out of themselves for a few hours.
   


Moodboard by me:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Anonymous

Invité



Echos de l'âme. [libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Echos de l'âme. [libre]   Echos de l'âme. [libre] - Page 2 EmptyJeu 3 Aoû 2017 - 23:11

Echos de l'âme. [libre] - Page 2 950778tumblrm57a92bXnb1qm8fzgo1500

Susuarana était terrifié. Mais, protectrice, la harpie ne tarda pas à s'emparer de lui et de lui offrir une cachette sure et douce contre son sein. Le petit animal glapit à son contact, ses pattes griffues agrippant fermement le tissus de ses vêtements. Accroché de toutes ses forces il laissa passer le moment, paupières closes, presque pétrifié. Autour d'eux, les chauve-souris grinçaient toujours. Des cris qui allaient décroissant, laissant présager la fin de la nuée. Enfin.

Le petit artifice sentait la progression de leur groupe, à travers le choc produit par les pas de sa compagne d'infortune. Son ouïe était assez affûtée pour entendre Wrath marcher juste après eux. Tout le monde était là, tout le monde tentait de s'en sortir. Pas à pas.
Susuarana demeurait ainsi, le museau enfoui dans la chaleur de l'Arrachée, comptant les secondes : que le temps passe et que tout s'apaise, souhaitait-il intérieurement. Les battements du cœur de Spinel étaient sa montre.
Puis, s'en vint l'air frais et plein de promesse, depuis les méandres de la fissure. Tout le pelage de Susuarana frémit, comme parcouru d'une intense onde de choc. Comme les autres, il espérait. Il espérait de toute son âme... si petite fut-elle.

Hélas... Hélas, le destin n'en avait pas encore fini de jouer avec eux. La cavité qui s'offrait désormais à eux ne débouchait manifestement sur rien d'autre qu'une succession sans fin de galeries et de trous. Il y régnait une obscurité presque totale.

Susuarana sauta sur le sol, lorsque Spinel relâcha son étreinte. Elle semblait épuisée, il la laissa donc reprendre son souffle tranquillement. Un regard lancé à Wrath et le Taquin de constater qu'il se trouvait dans le même état. Le contrecoup d'un trop plein d'émotions fortes.
Toutefois, en dépit de son apparente lassitude, Wrath ne tarda pas à trouver quelque chose. L'entendant parler, Susuarana bondit à son côté, la curiosité piquée. Tout comme lui, il constata le léger filet d'air qui glissait le long de la roche. Difficile d'en cerner l'origine, toutefois. La paroi semblait parfaitement lisse... et pourtant.

Le Taquin décida donc d'enquêter. Il était le seul à voir confortablement dans le noir, ce rôle lui revenait donc de fait. Il entreprit donc de longer le mur, afin de voir un peu où cela menait. Comme dans la cavité précédente, un grand lac inondait la partie basse de la grotte. Le chemin qu'il venait d'emprunter s'arrêtait au bout de quelques mètres. Finalement, la portion de roche non immergée se réduisait à une parcelle moyenne, qui allait de la sortie de la fissure, là où se trouvait encore Spinel, à une bande de quelques mètres, le long du mur.

Susuarana se pencha au dessus de l'eau, les yeux froncés. Il espérait voir la suite du chemin plus avant, mais rien. Dans la pleine obscurité, sa vision était imparfaite. Se tortillant, il fit tomber un caillou dans l'eau.

« Ploc »

C'est alors qu'un extraordinaire phénomène se produisit. Troublée par l'onde de choc, l'eau se mit à clignoter, peu à peu, d'une étrange lumière bleue : des méduses fluorescentes !
Bientôt, toute la grotte fut baignée de cette douce lueur froide. Susuarana n'en croyait pas ses yeux. Il n'avait jamais rien vu de tel. Les animaux lévitaient au fond d'une eau hyaline autant qu'immobile. Leur corps transparent était constellé de ces curieuses nitescences azurées et paraissaient vibrer au rythme lent d'un même cœur.

Les contours de la cavité s'offraient maintenant à la vue du trio. En particulier, la façade rocheuse pour laquelle Wrath avait manifesté de l'intérêt un peu plus tôt. On devinait, entre les diverses aspérités, le contour de ce que l'on pourrait apparenter à une grande porte : il y avait un sillon qui partait du sol, montait jusqu'à ployer en arche et retomber vers la terre.
Au centre se trouvait une grande encoche sculptée, agrémentée de motifs étranges. La forme de la chose suggérait que l'on pouvait y glisser une grosse clé de pierre. Toutefois, nulle trace d'une pareille clé n'était visible alentour.

En revanche, on pouvait discerner une foule d'ossements et de débris en tous genre au fond du lac. Des sabres de pirate, des mousquets vermoulus, des coffrets de pièces et autres bijoux. Une cachette populaire, manifestement... tout du moins, jusqu'à ce que le destin les réduises tous à un amas d'os blanchis. Sans doute le crocodile évitait-il cette cavité-ci... La présence des méduses en abondance, peut-être ?

« Goova noo ! Wei mo Vulasu, Supi-nalee !


S'exclama Susuarana, pointant le fond de la grotte. En effet, une autre option s'offrait à eux : un tunnel. Il n'était, toutefois, accessible qu'à la nage.  

Le moment était donc venu de faire un choix : trouver la clé de la porte, sans doute parmi les ossements immergés des pirates, et aboutir sur leur ancien réseau de galeries... ou bien prendre le second tunnel après une brève traversée de l'eau, en surface, mais sans assurance de succès.
Revenir en haut Aller en bas
L'Ombre
L'Ombre



✘ AVENTURES : 2107

Echos de l'âme. [libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Echos de l'âme. [libre]   Echos de l'âme. [libre] - Page 2 EmptyDim 10 Déc 2017 - 13:28

The End


A force d'entendre son coeur gronder sous le danger,
On oublie qu'il peut battre pour des félicités,
Que l'île n'est pas que faite de mort et de douleur,
Que les miracles existent, autant que ces lueurs.


FIN DE L'AVENTURE




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neverneverland.forumactif.org
Contenu sponsorisé




Echos de l'âme. [libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Echos de l'âme. [libre]   Echos de l'âme. [libre] - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» [RP] Massacre hydrique en roue libre
» [Idée à approfondir] Serveur privé Nabaztag (Mon-Nabaztag.fr)
» RUBRIQUE NECROLOGIQUE
» tu as besoin de tuer la creature ?
» Parce que l'imprévu parfois est notre allié {LIBRE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Jungle Luxuriante :: Les Profondeurs Périlleuses :: La Grotte du Crocodile-