Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Kitty
avatar

♣ Grimpeur ♣


✘ AVENTURES : 66
✘ SURNOM : La Chapardeuse
✘ AGE DU PERSO : 15 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Chat peut se faire...
✘ LIENS : They may chase me but they'll never catch me.

Ronronne en salmon ~


MessageSujet: Face à l'eau : le chat et le cowboy au chapeau perdu   Mar 11 Avr 2017 - 20:29

Fait suite au Mini-Event


Ça s'était activé en bas, pendant un instant. Un mouvement de repli par ici, un autre par là, des Perdus qui en traînaient d'autres dans une mare de sang. Kitty tentait de rester indifférente face à tout cela, mais elle sentait bien son repas qui semblait vouloir faire machine arrère dans son estomac. Sacrées crampes qu'elle avait là.
Et il y avait de quoi ! Il s'en était passé, des choses, aujourd'hui. Elle en avait vu, elle en avait vécu, des choses. Elle avait, pour la première fois, vraiment fait du mal à quelqu'un, lorsqu'elle était avec la petite Plum. Comment allait-elle, d'ailleurs ? Il fallait voir si elle s'en était sortie... Et puis, qu'est-il advenu de Scar et Clumsy ? Le pauvre Chef des Récolteurs fut traumatisé de l'attaque de Stealth, il était parti se mettre en PLS dans un coin, mais ensuite ?
Tiens d'ailleurs, parlons-en, de l'Ardente. Elle n'allait pas s'en sortir indemne. Il y avait des témoins occulaires à propos de ce qu'elle avait fait. Parfois, les Chefs semblent avoir bien des choses à cacher...

- C'est dingue...

Souffla Kitty sans trop s'en rendre compte, alors qu'elle grimpait à un arbre avec une agilité déconcertante malgré l'écorce glissante.
La voilà qui se retrouvait avec Justice, le Cowboy au chapeau perdu. Lui-même s'était retrouvé comme complètement paumé dans la boue, à la recherche de son couvre-chef. Il devait revoir l'ordre de ses priorités...
Et ils étaient maintenant un peu à l'écart, tentant de trouver refuge en hauteur en attendant que le résultat de ce qui fut un glissement de terrain soit plus enclin à être pratiqué. Et quoi de mieux qu'un bon arbre bien robuste, un de ces arbre qui ne fut pas emporté précédemment, pour trouver refuge le temps que les innondations se calment ? Le terrain -ou du moins, ce qui en restait-, comme le paysage dévasté, était difficilement reconnaissable, recouvert d'eau boueuse et de débris aussi bien humains que... mieux vaut s'arrêter là dans la description. Il y avait eu de la casse.

Un genre de barrage, constitué de branchages et d'arbres déracinés, semblait ralentir l'arrivée de l'eau, non loin. Mais, le terrain étant incliné, elle s'écoulait malgré tout à une telle vitesse !
La Chapardeuse, perchée, attendait son compère, réfléchissant à un moyen de le hisser avec elle sur les branches. C'est qu'il n'était pas Grimpeur, mais Sentinelle ! Et Dieu sait combien certains d'entre eux sont bourrus... Pourvu que ce ne soit pas le cas avec lui. Tiens, le voilà qui arrivait, d'ailleurs. Il n'y avait pas beaucoup d'écart entre eux, mais la Grimpeuse avait jugé bon de prendre un peu d'avance.

Alors qu'elle lui indiquait des appuis sur le tronc de l'arbre, un craquement sonore la fit frissoner. Le déclic ne fut pas long avant qu'elle ne déduise que le bruit provenait du barrage d'arbres !
Vite ! Avec le force du désespoir, Kitty s'était mise à tirer le plus possible sur les bras de son compagnon, afin qu'il puisse se hisser sur une branche et être à l'abri lui aussi. Trouvant difficilement appui contre l'arbre, elle tentait de l'aider le plus possible à monter, craignant que d'énormes vagues ne se mettent à rouler de nouveau sur le sol déja gorgé d'eau. Il ne devait pas être emporté par sa faute !

- Allez, hisse-toi, dépêche toi ! Ça va peut être recommencer...

Avait glapit la jeune fille, la peur se faisant ressentir dans sa voix alors qu'elle tentait de maintenir son déjeuner à sa place, déglutissant douloureusement.
C'est que soulever un homme lui demandait un effort considérable... Pourvu qu'il y mette du sien aussi !






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justice
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 373
✘ SURNOM : la Main
✘ AGE DU PERSO : 17 (officieusement 16)

✘ DISPO POUR RP ? : On peut toujours en parler -u-
✘ LIENS : :
✌️ Fiche
✌️

Il se bagarre en 990000.

✌️ Avatar par Doggy
:

MessageSujet: Re: Face à l'eau : le chat et le cowboy au chapeau perdu   Lun 17 Avr 2017 - 21:12


L’écorce se plante dans ses paumes mais il a trop mal pour s’en faire. Le sentinelle se hisse d’une branche à l’autre, son rythme est mal assuré. Habitué aux hauteurs de part son rôle, ce n’est pas le vertige qui le ralentit, mais plutôt la certitude qu’une chute l’attend. Cette pensée dont il d’imprègne un peu plus à chaque craquement de branches.

- C'est dingue...

C’est Kitty, au-dessus de lui. Elle l’assiste depuis son perchoir, lui indiquant des points d’appuis qu’un amateur trouverait risqué mais qu’un grimpeur jugerait stratégique. Dans son inexpérience, il décide de lui faire confiance et de se laisser guider. Même si ça lui coûte.

La Chapardeuse vient de laisser échapper des mots qu’il associe logiquement à la catastrophe. Il est bien sûr de son avis – et qui ne l’est pas ? Devant l’évidence, Just s’enferme dans un silence convenu : il n’est pas nécessaire de parler, il doit se concentrer sur sa progression.

Soudain, c’est la panique. Elle lui saisit les bras pour l’entraîner au risque qu’il lâche tout. Ses poings se referment autour des branches contre lesquelles il s’appuie, il résiste car dans la hâte, elle manque de le faire tomber.

- Wooh ! Doucement !

Une pincée au cœur, signe d’une fierté un peu entachée. Mais il n’a pas le temps de s’en plaindre, c’est un luxe qu’il ne se permet que très rarement.

- Allez, hisse-toi, dépêche toi ! Ça va peut être recommencer…

Just ne répond pas, il agit. D’un mouvement de bras, il se libère de sa poigne et se force à franchir la distance qui les sépare d’un pas plus rapide car plus risqué. C’est presque dans un saut qu’il se raccroche à la dernière branche.
Enfin arrivé, il pousse un soupir de soulagement pour calmer son cœur qui cogne un peu trop vite.

- C’est le moment de s’accrocher. dit-il d’un ton calme car contrôlé.

Il voit du coin de l’œil, la seconde vague. Plus petite, les restes d’une tempête. Mais à mesure qu’elle se rapproche, elle révèle sa taille et le danger qu’elle représente.
La collision est inévitable.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crocodile & Cie
avatar



✘ AVENTURES : 286

MessageSujet: Re: Face à l'eau : le chat et le cowboy au chapeau perdu   Ven 21 Avr 2017 - 18:48

Si l'intervention ne vous convient pas, demandez à l'Ombre de la supprimer.
Que vois-je ?




La vague arrive, et elle entraine avec elle les arbres, les roches et les créatures qu'elle rencontre. Lorsqu'elle frappe de plein fouet votre refuge, le tronc craque sous le poids et l'arbre se penche sur le côté. L'eau vous frôle. Et... Mais que ?? Oui, ce sont bien des bondisangsues, ces fameux serpents d'eau qui bondissent au gré du courant pour s'accrocher aux êtres de chair effarouchés par le torrent qui les transportent... Ils sont beaucoup aujourd'hui, et leur petite silhouette gigotante bondit, bondit, alors que la vague s'éternise et que le tronc tangue dangereusement...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kitty
avatar

♣ Grimpeur ♣


✘ AVENTURES : 66
✘ SURNOM : La Chapardeuse
✘ AGE DU PERSO : 15 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Chat peut se faire...
✘ LIENS : They may chase me but they'll never catch me.

Ronronne en salmon ~


MessageSujet: Re: Face à l'eau : le chat et le cowboy au chapeau perdu   Dim 23 Avr 2017 - 22:28


Elle avait dû tirer un peu trop fort, dans son empressement. Le pauvre cowboy au chapeau perdu en avait presque perdu l'équilibre ! Au fond, Kitty était presque prête à le rattraper, à ne pas le lâcher mais... C'est un garçon. Et les garçons, bah, ça pèse lourd. Encore plus lorsqu'ils sont suspendus dans le vide.
Heureusement, il ne s'ètait rien passé, et voilà bientôt Justice monté lui aussi le plus haut possible sur l'arbre.

- C’est le moment de s’accrocher.

Ça ne présageait rien de bon. Et Kitty, elle, ne se fit pas prier, s'accrochant avec ardeur à l'écorce de l'arbre, agrippée qu'elle était à une autre branche. Comment pouvait-il garder ainsi son calme ? La Chapardeuse voyait la vague arriver, prendre de l'ampleur ! Elle avait vu le barrage de fortune céder, et les flots qui emportaient avec eux les débris. Le tout se dirigeait lentement vers eux, et, lors de l'impact, la Grimpeuse sentit avec horreur que l'arbre n'allait pas résister à une deuxième vague... Ça craque, ça craque...
Et ça casse. Entre le bruit des vagues et les craquements de l'écorce de l'arbre résonnent les cris de la jeune fille, qui faillit se retrouver à l'eau. Heureusement ce ne fut pas le cas, et elle se retrouva juste face à l'eau boueuse, toujours fermement aggripée à sa branche.
Tant bien que mal, elle se hissa à hauteur du tronc, prenant appui sur la partie de l'arbre flottant encore. Elle tendit éventuellement la main à son camarade de fortune si celui-ci avait besoin d'elle, après l'avoir repéré.

Cela aurait pu s'arrêter là, mais c'était sans compter sur le banc d'étrange poissons qui se dirigeait vers eux. Qu'est-ce que c'était que ces poissons sautant à contre-courant et remontant les cascades ? Des truites ou des saumons ? Kitty ne savait plus. En plus, lesdits animaux marins ressemblaient plus à des serpents aquatiques... Et ils avaient visiblement l'air méchants.

- Bon, on a deux options ! Ou on essaye de faire partir l'arbre qui nous servira de gros radeau, ou on nage et on risque de se noyer ! Je déteste l'eau, et je sais pas nager ! Et si tu as une autre idée, je suis preneuse !

S'était exclamée la Chapardeuse, tentant de trouver son équilibre en plantant ses griffes dans l'écorce du tronc, à quatre pattes sur la chose tanguant sous le courant. Son idée de radeau convenait, mais si jamais ils se faisaient arrêter par un obstacle, ils étaient bons pour la nage... Et autant dire que l'adolescente n'avait aucune envie que les saletés de reptiles marins ne les rattrappent, elle en avait eu l'intuition qu'ils étaient mauvais, vu comment certains semblaient s'accrocher aux Créatures emportées par les flots. Elle ne savait même pas ce que c'était que cette étrange espèce... Et, terrifiée qu'elle était pas l'idée de finir noyée ou mangée, elle n'avait même pas songé à demander à la Sentinelle s'il savait quelque chose...








Dernière édition par Kitty le Jeu 29 Juin 2017 - 17:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justice
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 373
✘ SURNOM : la Main
✘ AGE DU PERSO : 17 (officieusement 16)

✘ DISPO POUR RP ? : On peut toujours en parler -u-
✘ LIENS : :
✌️ Fiche
✌️

Il se bagarre en 990000.

✌️ Avatar par Doggy
:

MessageSujet: Re: Face à l'eau : le chat et le cowboy au chapeau perdu   Dim 14 Mai 2017 - 15:17


S’accrocher, c’est le moins qu’on puisse dire.

La vague est précédée d’un silence produit par l’appel d’air, ça le frappe dans ses sens. Ce n’est que le calme avant la tempête puisqu’ils manquent aussitôt de se faire faucher par le courant qui les heurte de plein fouet. Sous cette force démesurée, l’arbre s’incline de plus en plus profondément au point qu’il laisse échapper quelques gémissements inquiétants.

Justice resserre sa prise sur les branches auxquelles il s’accroche. Soûlé par le bruit des vagues et le frémissement des feuillages, il en aurait la nausée.

- Bon, on a deux options ! Ou on essaye de faire partir l'arbre qui nous servira de gros radeau, ou on nage et on risque de se noyer ! Je déteste l'eau, et je sais pas nager ! Et si tu as une autre idée, je suis preneuse !

La voix de la Chapardeuse s’est élevée par-dessus le vacarme, presque par miracle. Justice cligne des yeux, prenant le temps de digérer l’information. Mais c’est un temps qu’il n’a pas.

Et l’évidence le frappe.

- T’inquiète.

Il tourne alors la tête et lui lance un sourire par-dessus son épaule.

- On a pas le choix de toute façon.

Le bois craque, puis le bois cède. L’arbre est désormais totalement couché et libéré de toutes attaches. C’est une bête qui s’élance sur les eaux, un rodéo infernal qui s’annonce.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kitty
avatar

♣ Grimpeur ♣


✘ AVENTURES : 66
✘ SURNOM : La Chapardeuse
✘ AGE DU PERSO : 15 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Chat peut se faire...
✘ LIENS : They may chase me but they'll never catch me.

Ronronne en salmon ~


MessageSujet: Re: Face à l'eau : le chat et le cowboy au chapeau perdu   Jeu 29 Juin 2017 - 17:01

Ils n'avaient pas le choix.
C'était Justice qui l'avait dit. Oh, il était remonté ! Kitty lui avait parlé, comme ça, sans trop réfléchir, et sans même s'être demandé s'il n'avait pas été emporté par le courant. Après tout, elle l'avait quitté des yeux quelques minutes le temps de bien se retrouver un appui, il aurait pu lui arriver n'importe quoi... Bon, heureusement que ce n'était pas le cas ! Le voilà qui se retrouvait un peu devant elle, sain et sauf... pour le moment.

- Je t'envie de pouvoir sourire dans un moment pareil.

Lâcha la Chapardeuse en regardant son compagnon de voyage qui lui souriait. Essayait-il de la rassurer, d'une manière ou d'une autre ? Ou se rassurait-il lui même ? À moins qu'il n'ait juste qu'un sang froid monstrueux, ce qui serait bon pour lui. Elle n'en avait pas la moindre idée. De toute façon, elle ne put y réfléchir bien longtemps; l'arbre avait définitivement craqué sous les assauts des vagues, et il partait ainsi, à la vitesse de l'éclair, sur les courants déchaînés. Ça faisait comme les Bûches des Parcs d'Attraction mais en version plus hardcore. Et avec les machins rampants (ou nageants, c'est peut être plus approprié ici) toujours à leurs trousses. Les choses étaient deux fois plus hardcore.

- PUTAIIIIIIN ! SI ON ÉTAIT PAS EN DANGER DE MORT LÀ MAINTENANT, JE M'ÉCLATERAI COMME UNE DINGUE !!

S'était exclamé haut et fort la Grimpeuse, fermement accrochée à leur embarcation de fortune, assise sur le tronc le corps un peu penché en avant, ses griffes bien plantées dans l'écorce. Son cœur battait à cent à l'heure et elle ne savait plus trop quoi penser à ce moment là, préférant se laisser porter. Après tout, ils ne pouvaient pas piloter un machin pareil, non ? Au moins, ils étaient dans le bon sens pour rentrer, le sens de la marche.
Et la pauvre Kitty riait comme une folle en pleurant en même temps, emplie d'adrénaline et tremblant comme une feuille. Ils allaient bien trop vite pour les rampants qui les suivaient, non ? Ce n'est pas comme si quelques uns d'entre eux étaient en train de gagner du terrain...






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justice
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 373
✘ SURNOM : la Main
✘ AGE DU PERSO : 17 (officieusement 16)

✘ DISPO POUR RP ? : On peut toujours en parler -u-
✘ LIENS : :
✌️ Fiche
✌️

Il se bagarre en 990000.

✌️ Avatar par Doggy
:

MessageSujet: Re: Face à l'eau : le chat et le cowboy au chapeau perdu   Ven 30 Juin 2017 - 1:23


- Je t'envie de pouvoir sourire dans un moment pareil.

Hein ?

Son sourire est un instant éclipsé par la surprise. Mais l’engin accélère et ce n’est pas le moment de discuter. Le tronc couché, Just se redresse un peu pour trouver un meilleur équilibre. C’est donc à cheval qu’il poursuit la lancée.

Sa prise se resserre sur les branches pour ne pas tomber : le vent le fouette le visage et il prie pour éviter des collisions et des chutes auxquelles ils ne survivraient pas. Quelque part, c’est presque un soulagement de ne pas avoir son chapeau sur lui puisqu’il le gênerait plus qu’autre chose.

- PUTAIIIIIIN ! SI ON ÉTAIT PAS EN DANGER DE MORT LÀ MAINTENANT, JE M'ÉCLATERAI COMME UNE DINGUE !! s’exclame Kitty derrière lui.

— DE QUOI ? J’ENTENDS RIEN.

Se retournant prudemment, il regarde en arrière. Quelque chose le poursuit, comme un banc de poisson. Mais ce ne sont pas des poissons. Dur de les discerner mais ça sent le vilain.
Mince…

Il baisse les yeux sur celle qui l’accompagne. Elle est comme couchée contre le tronc, elle rit en larmes. C’est peut-être les nerfs qui lâchent ? Il lui tapote doucement l’épaule pour l’encourager mais il repère quelque chose par-dessus son épaule. Le sentinelle se fige.

Putain ils griment sur l’arbre !

Grimper ou plutôt sauter. Certains bondissent et se laissent tomber sur le tronc. Beaucoup glissent ou roulent sur le côté avant de regagner les eaux agitées. Mais il y en a qui tiennent et qui rampent doucement dans leur direction.

— On avait besoin de ça… il marmonne, peut-être trop bas pour être entendu. Attends-moi là ! il lance à la grimpeuse.

Le sentinelle se lève prudemment, bras tendus pour conserver un bon équilibre. Il ne sait pas très bien grimper, c’est vrai. Mais le terrain est désormais presque à l’horizontale, Just est beaucoup plus à l’aise.

Il enjambe Kitty en essayant de ne pas la cogner au passage et se rapproche des passagers clandestins. Courbé, menaçant mais prudent. Un simple coup de pied devrait pouvoir expédier les plus tenaces.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kitty
avatar

♣ Grimpeur ♣


✘ AVENTURES : 66
✘ SURNOM : La Chapardeuse
✘ AGE DU PERSO : 15 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Chat peut se faire...
✘ LIENS : They may chase me but they'll never catch me.

Ronronne en salmon ~


MessageSujet: Re: Face à l'eau : le chat et le cowboy au chapeau perdu   Mar 18 Juil 2017 - 15:31


Le paysage semblait défiler à une vitesse hallucinante. Kitty avait du mal à suivre, un vent frais chargé de gouttelettes de pluie lui ruinant la vue. Elle faillit presque oublier qu'elle avait des lunettes de protection, qu'elle remit en place. Eh, c'est que ça allait tout de suite mieux.
Devant elle, le cowboy n'a pas compris ce qu'elle disait. Tant pis ! Ce n'était pas important.

- C'est pas grave !!

Avait-elle lancé avec un petit signe qui voulait dire que c'était insignifiant. Et elle continue à chialer, plus parce que le vent lui avait bousillé la vue qu'autre chose. C'était dingue, elle semblait ne pas tellement se rendre compte du potentiel danger environnant, à présent. Après tout, ils étaient un chouia en sécurité sur leur tronc qui ne lâchait pas, ce n'est pas comme s'ils étaient en contact directement avec l'eau.
Lorsqu'elle sentit une main sur son épaule, la Chapardeuse leva les yeux vers son compagnon de voyage -enfin, voyage, c'est vite dit, c'est qu'ils n'étaient pas au rythme de croisière !- qui se leva alors en lui demandant d'attendre là.

- Pourquoi ? Attends, tu fais quoi ?!

S'enquit la Grimpeuse en suivant du regard la Sentinelle qui l'enjambait, se rapprochant des machins rampants qui avaient réussi, pour quelques uns d'entre eux, à monter elle ne savait comment sur le tronc.
Le brave cowboy leur faisait face, les bestioles sifflant de manière peu rassurante. C'est qu'elles semblaient ne pas vouloir reculer, les sales bêtes ! Au contraire, les voilà qui se traînaient lentement vers Justice, certains reptiles de nouveau déséquilibrés tombant à nouveau à l'eau.

- Mais il y a des petits visqueux partout !!

S'exclama soudain Kitty alors qu'elle regardait le cowboy au chapeau perdu tenter d'éloigner leurs assaillants rampants. En effet certains d'entre eux prenaient du terrain, lentement mais sûrement, longeant l'arbre déraciné. Quelles sales bêtes... c'est à croire qu'elles voulaient les encercler !
Maintenant à genoux sur le tronc d'arbres, c'est à coup de savattes que la Catwoman en herbe tentait, elle aussi, de repousser ceux qui prenaient du terrain !






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justice
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 373
✘ SURNOM : la Main
✘ AGE DU PERSO : 17 (officieusement 16)

✘ DISPO POUR RP ? : On peut toujours en parler -u-
✘ LIENS : :
✌️ Fiche
✌️

Il se bagarre en 990000.

✌️ Avatar par Doggy
:

MessageSujet: Re: Face à l'eau : le chat et le cowboy au chapeau perdu   Dim 24 Sep 2017 - 23:00


Face à l’inexorable ascension de l’envahisseur, le sentinelle marque une hésitation. Les bondisangsues se sont agglutinés de tous les côtés, l’imminence du festin les excite. Certains décrivent des sauts de plus en plus spectaculaires dans l’espoir d’atteindre une main égarée trop près du bord.
Une pause, le temps d’un frisson.

L’un des bondisangsues est parvenu à se hisser plus loin que ses congénères – le coup à la chance et à sa méchante obstination. Un pied s’abat comme une sentence et le piétine minutieusement.

La partie commence.

Le sang vient de chez eux mais son odeur les déchaîne. Le sentinelle martèle l’arbre de coups de pieds. En avant ou en arrière, les bondisangsues décrivent des arcs de tous côtés — tantôt à la charge, tantôt repoussés. Pour l’instant, il s’en sort. Il sait pourtant qu’il ne les contiendra pas éternellement.
Un regard en arrière : Kitty. La grimpeuse repousse les créatures qui l’ont prise en chasse. Impossible pour lui d’estimer combien de temps elle peut encore tenir.

Sous leurs pieds l’arbre se cabre comme une monture malmenée et manque de chavirer. Le cowboy en perd l’équilibre. Sa tête vient cogner le tronc tandis qu’il plante ses ongles dans la chair molle de l’embarcation.
C’est pas passé loin.

La surprise et la douleur lui arrache un cri. Puis il arrache de son épaule la créature qui emporte avec elle un morceau de chair et un bout de tissus.

— Saloperie ! crache le sentinelle en la balançant par-dessus bord.

Sa main presse la plaie. Il se retourne. Loin derrière – ou plutôt loin devant – deux gros roches fendent les courants. La collision est inévitable mais c’est peut-être le frein qui leur manquait.

Ça va secouer.
Il cherche en vain quelque chose auquel s’accrocher.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kitty
avatar

♣ Grimpeur ♣


✘ AVENTURES : 66
✘ SURNOM : La Chapardeuse
✘ AGE DU PERSO : 15 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Chat peut se faire...
✘ LIENS : They may chase me but they'll never catch me.

Ronronne en salmon ~


MessageSujet: Re: Face à l'eau : le chat et le cowboy au chapeau perdu   Mer 21 Mar 2018 - 11:27


C'est une situation digne des jeux vidéos, mais version "réelle". Il n'est pas question de recommencer un niveau ou d'avoir une vie supplémentaire. Le mythe des neuf vies des chats aurait été bien utile dans ce cas là, mais dans l'immédiat, ça n'existe pas.
Ça passe, ou ça casse.

En attendant, les deux Perdus étaient toujours en train de se battre avec leurs assaillants, qui semblaient de plus en plus nombreux et bien déterminés à les boulotter.
La Chapardeuse eut de la chance; même si deux d'entre eux avaient réussi à faire le chemin jusqu'à elle, elle avait réussi à en contenir un, l'autre ayant fait l'erreur de vouloir entamer sur le cuir de sa botte. Il pouvait toujours s'acharner, il n'avait pas fini !

Soudain, le tronc de l'arbre se soulève tel les bûches des attractions du même nom, mais là encore, ils ne sont pas en sécurité sur des rails. Kitty, blême, était bien contente d'avoir des griffes à planter dans l'écorce, mais cela ne lui épargna pas un violent haut-le-cœur, alors qu'elle se retrouvait éclaboussée d'eau boueuse.
Elle resta un temps, incapable de bouger à cause de la peur, puis se retourna brusquement à l'entente du cri de surprise et de douleur de son compagnon. Elle eut à peine le temps de le voir arracher un petit visqueux de son épaule, puis tourna de nouveau la tête devant elle pour constater avec horreur les deux énormes rochers en plein milieu du passage.
Ça va casser.

La Grimpeuse ne poussa pas un cri de surprise à cette vue, mais celui lorsqu'elle passa par-dessus leur embarcation de fortune fut déchirant.
La collision fut atroce : l'arbre avait frappé de front dans les deux rochers, puis s'était stabilisé ensuite, se retournant brusquement par l'action du fort courant pour se mettre en travers des deux obstacles qui le retenaient, y faisant passer des trombes d'eau par-dessus.

L'adolescente avait été violemment éjectée lorsque l'arbre entra en contact avec les rochers. Elle avait perdu quelques griffes au passage, restées sur l'écorce. Le choc lui valut des ongles cassés, et elle sentait le sang sang couler sur sa peau alors qu'elle se retrouvait volant au-dessus des flots.
Son petit baptème de l'air -enfin, ce n'est pas comme si cela lui était déja arrivé à cause d'une énorme Sirène- sembla durer quelques secondes, avant qu'elle ne se retrouve une nouvelle fois en contact avec l'eau froide et déchaînée.

Cela changeait de la dernière fois; cette eau-là n'était pas bleue, limpide et calme comme celle de l'océan, non ! Elle était même comparable a un verritable torrent brun, sali par le sang, la boue, les cadavres en tout genre et les débris.
Kitty ne pouvait pas lutter; le bout de ses doigts était en feu, les plaies de ses ongles s'infectant au contact de toute cette saleté, et ses yeux lui piquaient. Elle essayeit tant bien que mal de rester la tête hors de l'eau, tentant de contrôler sa peur pour ne pas s'emmêler les pinceaux et ainsi rester à la surface.

Le grondement du courant et le fait qu'elle ait perdu de vue Justice lui infligeaient une énorme pression, si bien qu'elle ne sentait même plus les animaux marins, bons ou mauvais, qui lui tournaient autour ou la mordaient.
Alors qu'elle cherchait du regard le cowboy au chapeau perdu, haletante, elle sentit quelque chose au niveau de sa main droite, chose qu'elle saisit de toute sa force. Heureusement pour elle, il s'agissait de ce qui pourrait peut être la sauver : une robuste liane coincée elle ne savait où, sur laquelle elle put s'accrocher le temps de reprendre son souffle.

Mais, cela ne résolvait en rien ses problèmes : comment allait-elle pouvoir sortir de cet enfer ? Et puis, où était passé le cowboy ?
Après le chapeau, c'était le propriétaire qui se faisait perdre...


HRP:
 






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justice
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 373
✘ SURNOM : la Main
✘ AGE DU PERSO : 17 (officieusement 16)

✘ DISPO POUR RP ? : On peut toujours en parler -u-
✘ LIENS : :
✌️ Fiche
✌️

Il se bagarre en 990000.

✌️ Avatar par Doggy
:

MessageSujet: Re: Face à l'eau : le chat et le cowboy au chapeau perdu   Lun 23 Avr 2018 - 20:16


C’est à la toute dernière minute qu’il parvient à mettre la main sur une branche courte mais solide. Il s’y cramponne de toutes ses forces tandis qu’il rentre la tête dans les épaules.

Le choc les cueille.
Il n’a pas lâché.

Ses baskets patinent mais il parvient à hisser le reste de son corps hors de l’eau. Le vieux tronc est couché contre les rochers. Il tremblote mais il n’ira pas plus loin. Kitty n’est plus là, elle s’est faîte emportée par le courant. Elle est sûrement morte à l’heure qu’il est.

Just se redresse et observe les environs. La vague est passée, elle a emportée avec elle une bonne partie du banc de bondisangsues. Les quelques survivantes se dispersent à l’affût des quelques macchabée qui barbotent.
Il réalise qu’il est seul.

Un point tremblote dans sa vision. C’est Kitty qui est en train de couler. Ah c’est vrai, il se rappelle. Elle ne sait pas nager. La grimpeuse est un peu loin pour qu’il aille la chercher à la nage. Mieux vaut attendre que le courant se calme avant de rejoindre la côte à la nage. Il tente d’estimer la distance qui le sépare de la terre ferme. C’est faisable. Un dernier regard vers Kitty. Elle a disparu, elle a coulé.

Et puis comme il observe l’endroit où un peu plus tôt la grimpeuse se débattait, il sent une angoisse oubliée grandir en lui. Il choisit de l’ignorer, c’est pas son problème. Mais le sentiment persiste. Il se rappelle. Il se rappelle cet enfant qui brasse et qui appelle. Une boule enfle dans sa poitrine, perturbe sa perturbation. Il essaye de réprimer ce frisson désagréable qui lui parcourt le dos de bas en haut.

Just plonge.

Il nage dans un véritable bourbier. Le sentinelle a toutes les peines du monde à garder la tête hors de l’eau. Son souffle saccadé par l’effort cadence sa progression. Il a tôt fait de franchir la distance qui le sépare de sa destination. D’ici, il lui est plus difficile de repérer les lieux mais il n’a plus le temps d’hésiter. Le sentinelle prend une grande inspiration. Sous la surface, Justice brasse à l’aveuglette. Il a un sursaut quand sa main finit par se refermer sur un petit poignet. C’est elle.

D’un bras, il la retient par la taille. De l’autre, il leur fraye un chemin jusqu’à la berge. Il s’essouffle, il s’étrangle. La berge est là, pourtant. A portée. Ses jambes battent furieusement. Il ne quitte pas son objectif des yeux.
Il y est presque.
Presque.

Just ne parvient à se hisser au rebord qu’au bout de la troisième tentative. L’exercice lui coûte ses dernières forces. Il lâche Kitty avant de s’écrouler à côté d’elle. C’était chaud. C’était chaud, putain. Il halète, ses muscles lui brûlent sous la peau. Justice se dit qu’il l’a sûrement mérité : s’il s’en était tenu au plan, il se serait sûrement épargné ce mal de chien.

Il tourne la tête vers Kitty.
Elle est encore en vie, au moins ?






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kitty
avatar

♣ Grimpeur ♣


✘ AVENTURES : 66
✘ SURNOM : La Chapardeuse
✘ AGE DU PERSO : 15 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Chat peut se faire...
✘ LIENS : They may chase me but they'll never catch me.

Ronronne en salmon ~


MessageSujet: Re: Face à l'eau : le chat et le cowboy au chapeau perdu   Lun 7 Mai 2018 - 20:34


Le soulagement de Kitty fut de courte durée. Déja, la liane qu'elle avait miraculeusement réussi à attraper claqua brusquement dans ses mains, et elle se retrouva à nouveau immergée dans l'eau boueuse.
Lassée de lutter sans arriver à rien, la Chapardeuse se laissa couler, résignée. Elle n'avait presque plus de forces, en plus.

Eh, était-ce vraiment comme ça qu'elle allait mourir ? Un chat, noyé par son plus grand ennemi, l'eau ? Destin tragique, et elle n'avait pas neuf vies pour changer les choses et éviter de finir ainsi dans une prochaine vie.
Les yeux fermés, la Grimpeuse se sentait dériver, perdant peu à peu son souffle. Pourquoi l'avait-elle retenu avant de se savoir en train de couler ? Qu'espérait-elle ? Un miracle n'allait pas arriver comme ça, et puis, le cowboy cherchera sûrement à sauver sa peau en premier.

Après tout, ce n'est pas comme si sa vie avait une quelconque importance. Pas de rang ni de statut particulier, elle ne se différençiait pas des autres, et elle avait le sentiment que dans l'Autre Monde, il n'y avait pas grand' chose qui la retenait non plus.
Et puis, qui ne serait pas satisfait de s'être débarassé d'une voleuse ? Elle n'avait pas non plus de but, ni de plaisir particulier (enfin, presque), ici. Alors, oui, si elle mourait, elle serait vite oubliée, et elle n'aurait rien perdu.

Pourtant, il faut croire que le destin n'avait pas prévu de la jeter tout de suite. À moitié dans les vappes, la jeune fille se sentit traînée à contre courant. Elle ne réalisa pas tout de suite ce qui lui arrivait à cause de son esprit, trop embrumé.
Puis, elle se retrouve couchée à terre, elle entend une respiration lourde à ses côtés. Et, alors qu'elle essaye de reprendre la sienne, elle fut prise d'un violent haut le cœur qui lui fit recracher l'eau qu'elle avait avalée lorsqu'elle avait failli se noyer.

Couchée sur le côté, le tronc du corps un peu relevé alors qu'elle était appuyée sur ses coudes, l'adolescente recrachait péniblement tout ce qui avait pu lui passer dans l'œsophage et la trachée contre sa volonté- le tout avec quelques jurons bien fleuris grinçant entre ses dents.
Une fois qu'elle se fut calmée, elle bascula sur le dos, soupira, puis se coucha sur l'autre côté. Elle fut quelques peu surprise de se retrouver nez à nez avec Justice, maintenant dans le même état qu'elle. Elle lui sourit.

- T'as pris ton temps, matou. Mais merci pour le sauvetage, j'ai bien cru que j'allais y passer.

Lui fit la Catwoman en herbe d'une voix un peu enraillée. Elle ne pensait pas du tout que la Sentinelle allait finir par la sauver. Il n'était pas si égoïste que ça, il fallait croire.
Alors, en guise de remerciement, elle se rapprocha et lui fit un bisou sur la joue. C'était une façon de le remercier qui lui paraissait tout à fait normale, eh.

- J'étais le chat en train de se noyer et toi tu es devenu l'oie qui m'a sauvé. Heh... T'as la ref ?

Plaisanta-t-elle ensuite, faisant référence à la célèbre scène des Aristochats lorsqu'O'Malley se noyait dans une rivière, se raccrochant à tout ce qu'il pouvait, et que les deux oies, Amélie et Amélia, vinrent le sauver... Mais pas tout de suite non plus, soit dit en passant. Ça collait à ce qui venait de se passer.

Avec un peu de peine, Kitty finit par basculer à nouveau sur son dos, puis elle se redressa, maintenant assise sur l'herbe trempée. Elle jeta un coup d'œil au courant à sa gauche, songeant qu'ils avaient tout de même bien eu de la chance de s'en être sortis.

- Mais je comprends pas pourquoi tu es venu à mon secours, t'aurais pu me laisser crever et éviter de risquer ta vie. C'est pas comme si j'étais quelqu'un d'important, non plus.

Rajouta la Chapardeuse, son regard dirigé vers son interlocuteur, cherchant des explications. C'est malin, elle lui devait la vie, maintenant. Et elle détestait devoir rendre des services à long terme...
Pourvu qu'il oublie et ne lui demande jamais une chose pareille.


HRP:
 








Dernière édition par Kitty le Jeu 14 Juin 2018 - 13:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justice
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 373
✘ SURNOM : la Main
✘ AGE DU PERSO : 17 (officieusement 16)

✘ DISPO POUR RP ? : On peut toujours en parler -u-
✘ LIENS : :
✌️ Fiche
✌️

Il se bagarre en 990000.

✌️ Avatar par Doggy
:

MessageSujet: Re: Face à l'eau : le chat et le cowboy au chapeau perdu   Dim 10 Juin 2018 - 23:53


Justice a sa réponse quand il l’entend tousser alors qu’elle se roule péniblement sur le côté et recrache toute l’eau de ses poumons. Elle ponctue ses crachats de quelques noms d’oiseaux et il observe ce spectacle, trop fatigué pour en rire. C’est pas banal.

— T'as pris ton temps, matou. lui lance finalement Kitty, se tournant vers lui. Mais merci pour le sauvetage, j'ai bien cru que j'allais y passer.

Il ouvre la bouche pour lui répondre mais la grimpeuse ne lui en laisse pas le temps. Elle se penche sur lui et dépose un baiser de remerciement sur sa joue. Ça lui cloue le bec pour un moment, il finit par hausser les épaules pour lui signifier que ça n’a pas d’importance. Après tout, il avait bien failli la laisser là. Mais ça, Kitty ne le sait pas. Pour l’instant, elle est juste ravie d’être en vie.

— J'étais le chat en train de se noyer et toi tu es devenu l'oie qui m'a sauvé. Heh... T'as la ref ?

Il n’a aucune idée de quoi elle parle.

— T’es en train de me comparer à une oie ? demande le sentinelle, mi-amusé, mi-déconcerté.

Just roule sur le dos puis tente de se redresser mais la douleur le cloue sur place. Il prend alors le temps d’effectuer un rapide examen de son état général : il est à bout de forces mais il reconnaît la lame du pirate encore fichée dans sa jambe droite. La douleur semble se réveiller peu à peu, quelle merde.

— Mais je comprends pas pourquoi tu es venu à mon secours, poursuit Kitty, t'aurais pu me laisser crever et éviter de risquer ta vie. C'est pas comme si j'étais quelqu'un d'important, non plus.

Il ne comprend pas pourquoi elle ressasse cette histoire. Mais au fond, elle n’a pas tort. Personne n’est réellement important et tout le monde peut être remplacé. Peut-être qu’il serait posé les mêmes questions si leurs rôles avaient été inversés. Alors, il décide de lui répondre le plus honnêtement possible :

— Kitty, je suis fatigué. Et comme tu peux le constater, j’ai un gros couteau planté dans la jambe. Jusqu’à présent, j’ai réussi à faire abstraction – sûrement grâce à l’adrénaline et le danger de mort constant – mais là, je commence à sérieusement douiller. Je vais avoir du mal à me tenir debout tout seul alors je vais avoir besoin que tu me soutiennes sur le chemin. Donc, là, ici, maintenant, tu es sûrement la personne la plus importante du monde.

Il se redresse tant bien que mal, s’appuyant sur ses coudes, et lui adresse un sourire un peu contrit :

— Soulagée ?






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kitty
avatar

♣ Grimpeur ♣


✘ AVENTURES : 66
✘ SURNOM : La Chapardeuse
✘ AGE DU PERSO : 15 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Chat peut se faire...
✘ LIENS : They may chase me but they'll never catch me.

Ronronne en salmon ~


MessageSujet: Re: Face à l'eau : le chat et le cowboy au chapeau perdu   Jeu 14 Juin 2018 - 13:47


Kitty se permit de souffler un peu, puis tourna à nouveau la tête vers son compagnon de voyage lorsque celui-ci lui répondit. Elle n'était donc là que pour l'aider ? La Chapardeuse en eut un petit rire, affichant un léger sourire.
C'était évident ! Elle aurait sûrement fait la même chose si elle avait été dans son cas. Que d'honnêteté, cela lui plaisait. La Grimpeuse, elle aussi, était du genre à être directe et franche. Elle détestait les menteurs et les faux-culs.

La dernière réplique du cowboy réussit à la faire rougir, elle qui était pourtant habituée à ne rien faire paraître peu importe ce qu'on lui disait. Mais, elle ne s'attendait sûrement pas à ce qu'on lui dise qu'elle était la personne la plus importante du monde, il n'étaitvpas obligé de rajouter cela...
Elle resta un moment hébétée, avant que la Sentinelle ne se manifeste à nouveau :

- Soulagée ?

Lui demanda-t-il, l'air un peu penaud (c'est qu'il était chou ainsi). La jeune fille acquiessa et lui rendit son sourire, ses joues encore roses sous les traces de boue. Elle ne pensait pas qu'elle arriverait à faire autant parler la Main un jour, tiens.

- Bon, je ne vais pas te laisser souffrir ici plus longtemps, minou. Il serait temps de se remettre en route, étant donné que cette fois le chemin est tout tracé et un peu plus sécurisant.

Indiqua Kitty, retrouvant rapidement son flegme habituel. De chaque côté, ils étaient encerclés par les torrents d'eau grondants, mais devant eux se trouvait un passage un peu surélevé.
Étant donné que le niveau de l'eau avait un peu baissé, cette partie qui était immergée se retrouvait maintenant au-dessus du niveau de l'eau. L'herbe boueuse était certes un peu glissante, il y avait des débris et des arbres à moitié déracinés parsèmant le chemin, mais au moins, ils étaient au sec.

- Chacun sauve la vie de l'autre actuellement, donc je ne te devrai rien, on dirait.

Fit la Chapardeuse d'un air satisfait, ravie de ne pas avoir une dette à vie sur les épaules. Tendant une main à Justice, elle l'aida à se relever, prenant soin de le soutenir un peu.
Ils pourraient ainsi avancer à leur rythme jusqu'au Grand Arbre, bien qu'avec tous ces changements dans le paysage, dévasté, les lieux étaient presque méconnaissables.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justice
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 373
✘ SURNOM : la Main
✘ AGE DU PERSO : 17 (officieusement 16)

✘ DISPO POUR RP ? : On peut toujours en parler -u-
✘ LIENS : :
✌️ Fiche
✌️

Il se bagarre en 990000.

✌️ Avatar par Doggy
:

MessageSujet: Re: Face à l'eau : le chat et le cowboy au chapeau perdu   Mer 4 Juil 2018 - 18:17


Quand Kitty acquiesce, il se laisse retomber sur le dos et souffle un super soulagé. C’est parce qu’il réalise que c’est bel et bien fini, cette aventure de fou qui a bien failli leur coûter la vie.

— Bon, je ne vais pas te laisser souffrir ici plus longtemps, minou,  décide la grimpeuse. Il serait temps de se remettre en route, étant donné que cette fois le chemin est tout tracé et un peu plus sécurisant.

— Très bonne idée.

Il ne doute pas un instant que le pire est maintenant derrière eux, que les intempéries ont fait fuir les prédateurs du coin, que les pirates ont retrouvé leur navire et qu’il ne leur reste plus qu’à faire attention à là où ils mettent les pieds.

— Chacun sauve la vie de l'autre actuellement, donc je ne te devrai rien, on dirait.

Il hoche la tête avant de se saisir de la main qu’elle lui tend. Il s’appuie lourdement sur elle pour se remettre debout et c’est à se demander comment elle fait pour ne pas s’écrouler sous son poids.

Une fois mis en route, il n’émet qu’un seul commentaire :

— Les dettes, c’est pour les morts.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Face à l'eau : le chat et le cowboy au chapeau perdu   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quel comportement adopter face aux insultes ?
» A pile ou face !
» [Fan-Fiction] Le Héros Face au Sorcier
» déclaration de guerre offcielle - Goebls VS le Chat & Benjamin
» Tactique de jeu face au prochain adversaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Jungle Luxuriante :: Les Profondeurs Périlleuses-