Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Earl T. Segrave
avatar

☠ Médecin du Port ☠


✘ AVENTURES : 83
✘ SURNOM : L'Argenté
✘ AGE DU PERSO : La soixantaine bien entamée.

✘ DISPO POUR RP ? : Pas pour le moment !
✘ LIENS : Where did all the time go ?
Sujet en cours : I - II - III

MessageSujet: Re: What if this storm ends   Lun 11 Sep 2017 - 15:17

- A moi aussi.

Il ne broncha pas, alors qu'une fois encore, Shark l'avait surpris.

- J'étais là le jour où on l'a fait pleurer. Tout le monde croyait que c'était la putain d'idée du siècle.

Un rire sans joie franchit ses lèvres en réponse : ce jour-là, il était resté au Port et il n'avait eu droit qu'au résumé de ce qui s'était passé.

- Il me fait peur aussi j'crois.

Si on l'avait laissé se porter volontaire, aurait-il eu le courage de faire pleurer l'Enfant-Roi ? Earl se fit songeur, laissant passer entre eux un silence un peu trop long.
Il n'en avait aucune idée, en fait.
C'était la triste conclusion.

- Je te comprends.

Il resta silencieux quelques instants encore, avant de poser son regard bleu sur son invitée.

- Les Garçons Perdus qui voient en lui autre chose qu'un héros sont rares. Enfin, c'était ce qu'il avait cru comprendre, en parlant avec ses patients.
Avec une précaution teinte de douceur, il reprit :

- C'est de l'avoir vu pleurer qui t'a fait cesser d'y croire ?






Racing away from the shoreline
Back there as a young lad at Brooklands
Mountains rise into the distance
Jetsam adrift on the water


Theme song


Cadeaux :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Shark
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 151
✘ SURNOM : Le Polaroid
✘ AGE DU PERSO : Treize ans et demi

✘ LIENS : iron hearts all turn to rust

MessageSujet: Re: What if this storm ends   Mer 13 Sep 2017 - 17:39

- Je te comprends, dit Earl.

Et Shark fronça les sourcils.
Ah ? Bon.
La réflexion lui avait échappé. C'était la première fois d'ailleurs qu'elle mettait des mots là dessus, et la première fois sans doute qu'elle le réalisait elle-même. Peter lui faisait peur. Depuis le Canton, elle n'avait pas posé les yeux sur lui sans ressentir un froid glacial au fond des entrailles. Mais elle ne pensait pas partager ce sentiment avec grand monde.
Elle fixa Earl, son visage vieux, ridé, mais tranquille. Qu'est-ce qui pouvait l'effrayer chez l'Enfant-Roi ?

- Les Garçons Perdus qui voient en lui autre chose qu'un héros sont rares.

Elle hocha la tête. Ils étaient la norme, ceux qui le voyaient comme ça. C'est comme ça qu'elle aurait du le voir, aussi. C'était un peu difficile.

- C'est de l'avoir vu pleurer qui t'a fait cesser d'y croire ?
- Non, c'est pas ça, répondit-elle après une hésitation.

Shark, en réalité, n'avait jamais vu Peter comme un héros.
Elle aurait dû, et d'ailleurs elle faisait comme si. Elle ne se comprenait pas elle-même. Qu'est-ce qu'il aurait pu faire d'autre ? Venir la chercher plus tôt ? Ne pas venir du tout ?
Il n'y avait pas de bonne réponse.

« Qu'il pleure, ça fait juste pitié. Non, c'était avant. Quand on l'a retrouvé dans le Canton. Il savait pourquoi on venait et il- » elle fronça encore plus les sourcils, comme si elle réfléchissait , mais en vrai, n'avait aucun problème à se souvenir. « Il s'est mis en colère. Genre, vraiment en colère. Et il a dit qu'il allait tous nous tuer. »

Et puis elle l'avait cru.
Vu qu'il le croyait, lui-même.

« On dirait que c'est rien, une menace de mort. Mais quand c'est Peter Pan je suppose que c'est pas rien. »

Sur cette conclusion, Shark mit trois carrés de sucre dans sa tasse de thé, touilla avec un grand sérieux, et commença à boire sans se soucier de la température. Elle ressentait une forme de culpabilité, habituelle, mais bien plus diluée qu'à l'ordinaire.

« Je suis vraiment pas censée dire ce genre de trucs », soupira-t-elle.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl T. Segrave
avatar

☠ Médecin du Port ☠


✘ AVENTURES : 83
✘ SURNOM : L'Argenté
✘ AGE DU PERSO : La soixantaine bien entamée.

✘ DISPO POUR RP ? : Pas pour le moment !
✘ LIENS : Where did all the time go ?
Sujet en cours : I - II - III

MessageSujet: Re: What if this storm ends   Mer 20 Sep 2017 - 10:45

Un temps infime, une hésitations puis :

- Non, c'est pas ça. Qu'il pleure, ça fait juste pitié. Non, c'était avant. Quand on l'a retrouvé dans le Canton. Il savait pourquoi on venait et il- Il s'est mis en colère. Genre, vraiment en colère. Et il a dit qu'il allait tous nous tuer.

Earl haussa les sourcils. De la part de n'importe quel enfant ordinaire, une telle menace aurait été risible. Mais Peter était tout sauf ordinaire, Peter était, en quelque sorte, tout-puissant.
C'était sans doute cela qui l'inquiétait, aussi.

- On dirait que c'est rien, une menace de mort. Mais quand c'est Peter Pan je suppose que c'est pas rien.

Un léger sourire : ils pensaient pareil.
Avec un soupir, son invitée reprit :

- Je suis vraiment pas censée dire ce genre de trucs.

- Tu penses que je vais te dénoncer à Peter Pan ?

Sourire espiègle, il reprit une gorgée. Jeta un regard au-dehors : il pleuvait toujours à verse. Puis une idée lui traversa l'esprit : peut-être qu'ils avaient assez parlé, en effet.

Avec une vieille agilité surprenante - un reste de Brisk - il se releva prestement et se dirigea vers une bibliothèque encombrée.

- Est-ce que tu sais jouer aux échecs, Shark ?

Où est-ce qu'il avait mis son jeu, déjà... ? Avec fébrilité, il poussa les ouvrages et autres bibelots de côté, jusqu'à mettre la main sur un vieil échiquier, qu'il avait sauvé des flots.






Racing away from the shoreline
Back there as a young lad at Brooklands
Mountains rise into the distance
Jetsam adrift on the water


Theme song


Cadeaux :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Shark
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 151
✘ SURNOM : Le Polaroid
✘ AGE DU PERSO : Treize ans et demi

✘ LIENS : iron hearts all turn to rust

MessageSujet: Re: What if this storm ends   Ven 22 Sep 2017 - 23:40

- Tu penses que je vais te dénoncer à Peter Pan ?

Shark éclata de rire alors qu'elle ne savait même pas si c'était une blague.
C'était inhabituel et probablement nerveux.

« Je m'inquiète pas trop de vous. »

Non, c'était les autres qui risquaient de la mettre en cause, lorsqu'elle rentrerait. Plus elle restait au port et plus ce serait dur de revenir comme si de rien n'était. Elle y pensait souvent. Mais elle continua de sourire, un peu sans raison, alors qu'Earl se levait soudain pour fouiller de nouveau dans ses affaires.
Il aurait peut-être besoin d'y mettre de l'ordre un de ces quatre.

- Est-ce que tu sais jouer aux échecs, Shark ?

Ah. Ça elle ne s'y attendait pas.
Prise de court elle regarda le vieil homme lui montrer la planche quadrillée au bois gondolé par l'humidité.

« Nan. »

Elle se tortilla sur son fauteuil, sans oser virer ses chaussures pour pouvoir mettre les pieds dessus et ajouta :

« C'est un truc de diplomates ça, non ? »

Un truc d'intellectuels, c'était sous-entendu. Dans sa bouche, ça sonnait très péjoratif. Earl avait été soigneur, ce qui restait à ses yeux dans le même créneau. Et si elle ne cherchait pas à l'insulter, les habitudes avaient la vie dure.
Elle leva les mains devant elle, comme sur la défensive.

« A mon avis je saurai jamais apprendre un truc comme ça. »






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl T. Segrave
avatar

☠ Médecin du Port ☠


✘ AVENTURES : 83
✘ SURNOM : L'Argenté
✘ AGE DU PERSO : La soixantaine bien entamée.

✘ DISPO POUR RP ? : Pas pour le moment !
✘ LIENS : Where did all the time go ?
Sujet en cours : I - II - III

MessageSujet: Re: What if this storm ends   Dim 8 Oct 2017 - 20:09

Elle ne savait pas, donc.
Sans se laisser décourager par l'attitude pas franchement accueillante de son invitée, Earl se ramena avec le jeu d'échec sous le bras, son éternel sourire étiré entre sa moustache et sa barbe.

- C'est un truc de diplomates ça, non ? A mon avis je saurai jamais apprendre un truc comme ça.

Des bêtises, qu'il pensa sans pour autant le dire, avant de se planter à côté de son siège : si lui-même, enfant de travailleur né les mains dans l'huile de moteur, avait su devenir réparateur d'humain, la petite saurait bien retenir quelques règles de ce jeu destiné aux intellectuels.

- Tu es sûre ? Parce que moi, je pense que tu peux.

Il l'avait dit avec espièglerie, comme s'il la mettait au défi. Puis il posa le jeu entre eux, sur la table, avant de relancer :

- On a encore du temps, avant que tu repartes. Assez pour essayer.

Regard qui pétille, mains serrées sur le bois.

- Au pire, si tu n'y arrives pas, on jouera à autre chose.

C'était comme si ses mains fourmillaient d'impatience d'ouvrir le jeu et disposer les pièces. Mais il n'allait pas forcer l'enfant à participer si elle n'en avait pas envie.
Il attendit donc - avec une impatience voilée - qu'elle réagisse à ses arguments.






Racing away from the shoreline
Back there as a young lad at Brooklands
Mountains rise into the distance
Jetsam adrift on the water


Theme song


Cadeaux :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Shark
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 151
✘ SURNOM : Le Polaroid
✘ AGE DU PERSO : Treize ans et demi

✘ LIENS : iron hearts all turn to rust

MessageSujet: Re: What if this storm ends   Lun 16 Oct 2017 - 22:23

- Tu es sûre ? Parce que moi, je pense que tu peux.

Quelque chose frappa Shark très fort dans la poitrine, peut-être la douceur d'Earl, son ton encourageant mais tellement paternaliste et cette pointe d'amusement désabusé. Lui qui avait souvent l'air d'un grand enfant avait fait un grand virage, et une émotion remontait chez elle, qui ressemblait rudement à de la mélancolie.

- On a encore du temps, avant que tu repartes. Assez pour essayer. Au pire, si tu n'y arrives pas, on jouera à autre chose.

Elle fixa les mains du médecin crispées autour de la boite en bois et pouvait presque en ressentir les fourmillements.

« D'accord », concéda-t-elle.

Elle se pencha en avant dans son fauteuil, regardant Earl déballer les pièces avec un mélange de curiosité et de réticence. Elle savait à quoi ressemblait un jeu d'échec, quand même, même sans y avoir jamais joué. Plateau quadrillé, pièces noires et blanches. Le jeu était sûrement aussi vieux que son propriétaire. Shark s'interrogeait : qui étaient les partenaires habituels du médecin ?

« C'est quoi les pièces ? Il y a les pions, le roi et la reine, et les autres, je ne sais pas. »

Elle pointait chacune des figurines de bois qu'elle énumérait. A vrai dire elle connaissait le nom des tours et des cavaliers également, mais se refusa de les dire de peur de paraître trop intéressée ou calée.
Elle n'arrivait pas à se décider sur l'attitude à adopter, entre défiance et bonne volonté.
Après tout, Earl avait raison, elle était encore là pour longtemps.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl T. Segrave
avatar

☠ Médecin du Port ☠


✘ AVENTURES : 83
✘ SURNOM : L'Argenté
✘ AGE DU PERSO : La soixantaine bien entamée.

✘ DISPO POUR RP ? : Pas pour le moment !
✘ LIENS : Where did all the time go ?
Sujet en cours : I - II - III

MessageSujet: Re: What if this storm ends   Lun 27 Nov 2017 - 20:49

C'était plus fort que lui : lorsque Shark accepta de jouer avec lui, les yeux d'Earl se mirent à pétiller. Sans plus attendre, il se rassit en face de l'enfant et ouvrit l'échiquier, poussant les tasses de côté alors qu'il l'installait, disposant les pièces à côté du jeu.

- C'est quoi les pièces ? Il y a les pions, le roi et la reine, et les autres, je ne sais pas.

- C'est déjà bien ! Il te manque les tours... - il désigna ces dernières - ... et les cavaliers.

Puis, avec une certaine diligence, il entreprit d'expliquer les différents modes de déplacements des pièces, démonstrations à l'appui. Puis, une fois ses explications achevées, l'ancien acheva de les disposer sur le plateau, à la place qui leur était destinée.

- Je te propose de jouer une première partie, pour essayer.

Généralement, ceux à qui il apprenait le jeu prenaient le pli assez vite. Il était persuadé que ce serait le cas également pour Shark.

- Avec qui veux-tu jouer, les blancs ou les noirs ? D'habitude, les blancs commencent.

Dehors, la pluie semblait redoubler d'intensité.






Racing away from the shoreline
Back there as a young lad at Brooklands
Mountains rise into the distance
Jetsam adrift on the water


Theme song


Cadeaux :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Shark
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 151
✘ SURNOM : Le Polaroid
✘ AGE DU PERSO : Treize ans et demi

✘ LIENS : iron hearts all turn to rust

MessageSujet: Re: What if this storm ends   Mar 19 Déc 2017 - 22:25

- C'est déjà bien ! Il te manque les tours ... et les cavaliers.

Earl montra à Shark les pièces et elle hocha la tête parce que maintenant elle était obligée de faire semblant de pas les connaître. Et puis elle resta assise un peu débilement pendant qu'il plantait chaque figurine à sa place sur le damier et lui expliquait en détail toutes les règles du jeu.

- Je te propose de jouer une première partie, pour essayer.

De nouveau elle se contenta de hocher la tête, incapable de parler pendant qu'elle essayait de se remémorer comment avançait un cavalier, si c'était trois devant et deux sur le côté ou l'inverse, et que la reine était plus forte que le roi mais que pourtant c'était le roi le plus important.
Stupide jeu.

- Avec qui veux-tu jouer, les blancs ou les noirs ? D'habitude, les blancs commencent.
- Les noirs, alors, fit-elle après une hésitation.

Et marmonnant en arabe quelque chose sur la pertinence de cette règle, elle entreprit de placer le reste des pièces en miroir de celles d'Earl, en faisant bien gaffe de pas les confondre.

« Y a beaucoup de gens au port qui aiment jouer à ce truc ? » demanda-t-elle, dubitative.

Attendant qu'Earl fasse son premier déplacement, elle se sentait un brin nerveuse.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl T. Segrave
avatar

☠ Médecin du Port ☠


✘ AVENTURES : 83
✘ SURNOM : L'Argenté
✘ AGE DU PERSO : La soixantaine bien entamée.

✘ DISPO POUR RP ? : Pas pour le moment !
✘ LIENS : Where did all the time go ?
Sujet en cours : I - II - III

MessageSujet: Re: What if this storm ends   Jeu 18 Jan 2018 - 0:33


- Les noirs, alors.

Earl hocha la tête, réfléchissant déjà à son coup d'ouverture.  Le fait que Shark soit une enfant n'enlevait rien au respect qu'il lui accordait, en tant qu'adversaire : il était persuadé qu'elle ne pouvait que le surprendre.

- Y a beaucoup de gens au port qui aiment jouer à ce truc ?

Songeur, l'Argenté passa la main dans sa barbe. Puis, de sa main ridée, il fit bouger un pion, commençant ainsi la partie par une ouverture classique.

- Ça dépend. Certains préfèrent les cartes, d'autres juste boire et fumer. Sourire avenant. Tout comme vous, nous sommes différents.

Son sourire s'agrandit, alors qu'il prenait une fois de plus conscience de leur situation : combien de personnes pouvaient se vanter de pouvoir ainsi discuter avec un membre du camp "adverse", dans le plus grand des calmes ? En buvant une gorgée de thé supplémentaire, Earl se dit que, définitivement, il avait bien de la chance.

Jusqu'à ce qu'un son interrompe sa réflexion.

Un bruit sec, frappement d'un poing contre sa porte. Aussitôt alerté, il se redressa et croisa le regard de son invitée.

Avant de lui dire quelque chose, tout bas. En lui désignant la porte de la pièce d'à côté.
Cache-toi.






Racing away from the shoreline
Back there as a young lad at Brooklands
Mountains rise into the distance
Jetsam adrift on the water


Theme song


Cadeaux :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Shark
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 151
✘ SURNOM : Le Polaroid
✘ AGE DU PERSO : Treize ans et demi

✘ LIENS : iron hearts all turn to rust

MessageSujet: Re: What if this storm ends   Mer 31 Jan 2018 - 17:15

- Ça dépend. Certains préfèrent les cartes, d'autres juste boire et fumer. Tout comme vous, nous sommes différents.

Shark lança un regard noir au vieil homme, qui lui, souriait sereinement. Elle se demanda à quoi il jouait avec sa belle petite leçon de tolérance.
Elle le savait bien, que les pirates étaient très différents.
La preuve, elle habitait chez l'une, jouait aux échecs avec l'autre, et se cachait du reste.

Elle ne répondit pas.

Earl avança un pion, puis elle le sien. Puis un autre. Elle ne savait pas trop où elle allait. C'était frustrant, de vouloir gagner un jeu sans savoir comment on y jouait. Elle était concentrée, le visage presque trop proche de la planche noire et blanche, marmonnant presque aux oreilles des pions des signes d'encouragement.
Martellement contre le bois de la porte.

Les deux se figèrent. Shark leva les yeux vers Earl, d'un coup alerte. Et comprit. Ne se laissa pas le temps de s'attarder sur le frisson glacé le long de sa nuque.
Elle se leva du fauteuil.
Prit sa tasse sur la table, la fourra dans sa poche (tant pis pour les tâches.)

Et à pas feutrés mais rapides, se glissa dans la pièce voisine qu'Earl lui désignait.
Tête contre le battant de la porte, rythme cardiaque à mille à l'heure.
Elle espérait qu'Earl pense à ranger l'échiquier.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl T. Segrave
avatar

☠ Médecin du Port ☠


✘ AVENTURES : 83
✘ SURNOM : L'Argenté
✘ AGE DU PERSO : La soixantaine bien entamée.

✘ DISPO POUR RP ? : Pas pour le moment !
✘ LIENS : Where did all the time go ?
Sujet en cours : I - II - III

MessageSujet: Re: What if this storm ends   Ven 2 Fév 2018 - 21:37

Ce n'était pas la première fois qu'il vivait ce genre de situations, pourtant - comme à chaque fois - Earl sentit un élan de stress le parcourir. Se relevant un peu trop vite, il avisa l'échiquier : selon l'impatience de qui se trouvait de l'autre côté de la porte, il n'aurait peut-être pas le temps de le ranger. Il se contenta alors de s'emparer des pièces, les fourrant avec précipitation dans le sac d'où il les avait tirées.

Un regard vers la porte de la salle voisine : Shark l'avait bien fermée. Les secondes s'égrenaient, Earl en prit quelques unes encore pour observer la pièce une dernière fois. Rien ne lui semblait suspect, a priori, mais il n'avait pas vraiment le temps de faire une inspection plus approfondie : faire trop attendre serait louche.
Le coeur battant un peu trop fort, l'Argenté se rapprocha de la porte. Le temps d'inspirer un grand coup et se reconstituer une expression avenante et il l'ouvrait.

La première chose qu'il perçut fut l'air salé et pluvieux de l'extérieur. Son regard se heurta à une silhouette reconnaissable. Un soupir, aussi léger que soulagé, lui échappa : au vu des énergumènes qui vivaient dans le Port et à bord, il aurait pu tomber sur bien pire.

...

Par contre, pour le coup, il n'avait aucune raison de le laisser à l'extérieur.

S'écartant prestement, Earl adressa un sourire sincère au nouvel arrivant.

- Viens t'abriter. Et ferme bien la porte derrière toi, je te prie.

Comme avec son autre invitée - celle qui était actuellement planquée dans l'autre partie de la maison - l'Argenté tentait d'être bon hôte.

- Tu tombes bien, il me restait un peu de thé. Tu prendras une tasse ?

Bien qu'il fasse mine de s'affairer, Earl sentait son stress redescendre doucement. A priori, ce ne serait pas aujourd'hui que sa traîtrise serait découverte.

Enfin, la journée était tout de même loin d'être finie.






Racing away from the shoreline
Back there as a young lad at Brooklands
Mountains rise into the distance
Jetsam adrift on the water


Theme song


Cadeaux :
 


Dernière édition par Earl T. Segrave le Ven 23 Fév 2018 - 21:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Zeb Skelton
avatar

☠ Charpentier du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 114
✘ SURNOM : La Rouille
✘ AGE DU PERSO : Cinquantaine

✘ DISPO POUR RP ? : Tout se discute, moussaillon
✘ LIENS :
⚓️Le Charpentier et ses Outils
⚓️ Histoires en cours: I - II - III - IV - V - VI - VII - VIII - IX - X

MessageSujet: Re: What if this storm ends   Lun 5 Fév 2018 - 0:25




"Bonsoir mon ami. J'espère que je ne te dérange pas."

Sous le piètre abri du tricorne, le visage ruisselant de pluie de la Rouille esquissa un sourire. Pas une simple grimace convenue, mais un sincère éclat de joie, jusque dans le regard qu'il posait sur la silhouette voûtée qui lui avait ouvert la porte. Le genre d'expression qui prouvait qu'il n'appelait pas les gens "mon ami" à la légère.

Il fut d'autant plus surpris, l'espace d'un battement de cil, de deviner une certaine tension chez Earl ; c'était subtil, mais quand vous vivez jour et nuit, pendant des années, avec d'autres hommes dont votre survie peut dépendre, vous apprenez à déceler leurs émotions, et en particulier les plus problématiques. Néanmoins, l'Argenté se détendit visiblement aussitôt après reconnu le charpentier :

"Viens t'abriter. Et ferme bien la porte derrière toi, je te prie."

La Rouille hocha la tête avec reconnaissance, avant de s'avancer dans la petite pièce délicieusement chaude et sèche. Il referma derrière-lui avec l'application qui s'imposait, avant d'ôter chapeau et manteau de cuir détrempés pour les suspendre à une patère près de l'entrée ; en habitué des lieux, il ignora le bric-à-brac qui pendait sur les autres bras du porte-manteau. Il se défit également de sa vieille sacoche raidie par le sel et de son sabre, qu'il déposa près de la porte, avant d'essuyer ses bottes boueuses avec une déférence qu'on n'attendait pas d'un vieux flibustier. Le seul détail inhabituel dans son attitude, c'était la manière dont il gardait son coude droit plié et plaqué contre son torse, sans utiliser sa main engaînée de cuir.

"Tu tombes bien, il me restait un peu de thé. Tu prendras une tasse ?"

"Avec plaisir. Je n'en peux plus de cette pluie."

La Rouille soupira et passa sa main valide sur sa barbe humide, tout en observant le médecin qui s'affairait dans la cuisine. Zeb avait l'impression de l'avoir toujours connu comme cela - précis mais vif, empressé, passant sans prévenir d'une immobilité affable à un tourbillon d'activité qui flanquait volontiers le vertige. Le charpentier avait même l'impression de se rappeler que le nom de Perdu de Earl se rapportait à ce trait de caractère, mais il n'aurait plus su dire lequel c'était ; sur le Jolly Roger, ce genre de détail était le malvenu.

De plus, penser à Earl en tant qu'ancien Perdu laissait toujours une étrange impression à la Rouille, pas forcément très agréable : il avait connu cet homme jeune, vraiment jeune, comme l'étaient ses fils. Il s'était lié d'amitié avec un homme jeune, celui qui lui avait conçu son attelle de travail. Et soudain, sans qu'il ait compris quand, comment, pourquoi, voilà que le paisible mécanicien paraissait (était ?) plus âgé que lui-même. Le temps était certes un joyeux foutoir sur cette Île, mais même selon les critères du Pays de Jamais, l'exemple de Earl avait un côté abyssal.

Cependant, Zeb s'était fait à ce changement. Il avait même fini par l'apprécier : il n'était pas assez intellectuel pour être sujet aux crises existentielles, et une fois passé le malaise de voir ces yeux d'enfant au milieu des rides d'un vieillard, la Rouille avait finalement trouvé très agréable de pouvoir discuter avec cet être doux et prévenant, seul de ses camarades qui lui donnait vraiment l'impression de comprendre l'affection qu'il portait à ses fils et auprès duquel il n'avait pas à rester en permanence digne et austère pour continuer à se faire respecter. Ils se ressemblaient, même s'ils n'avaient pas choisi les mêmes voies, et la Rouille était heureux de connaitre Earl, quel que fût son âge.

Et puis, n'avait-il pas lui-même un peu vieilli, ces derniers temps?

Le pirate allait s'asseoir dans l'un des fauteuils lorsqu'il réalisa que, contrairement à son habitude, l'Argenté n'avait pas répondu. De fait, pour quelqu'un qui ne faisait que servir une tasse de thé supplémentaire, il avait toujours l'air étonnamment ailleurs. Zeb fronça à peine les sourcils, se remémorant cette expression préoccupée qu'il avait cru voir en arrivant :

" Tu es bien certain que je ne te dérange pas ? Tu attendais quelqu'un, peut-être… "  


Dernière édition par Zeb Skelton le Sam 5 Mai 2018 - 8:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shark
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 151
✘ SURNOM : Le Polaroid
✘ AGE DU PERSO : Treize ans et demi

✘ LIENS : iron hearts all turn to rust

MessageSujet: Re: What if this storm ends   Mer 14 Fév 2018 - 22:03


A travers la lourde porte, les voix des deux hommes n'étaient plus que des vibrations de basse. Shark dut coller son oreille à la porte pour en distinguer toutes les syllabes, avant de coller son œil au trou de la serrure, se sentant soudain plus fautive que jamais.
Le deuxième pirate lui apparut par passages jusqu'à ce qu'elle réussisse à faire le point sur son visage. Une barbe, un peu vieux, l'air morose. Elle n'avait aucune idée de qui il s'agissait.
(Mais en réalité, elle ne connaissait pas grand monde en dehors de l'entourage de Moriko.)

"Tu tombes bien, il me restait un peu de thé. Tu prendras une tasse ?"
"Avec plaisir. Je n'en peux plus de cette pluie."


Shark laissa échapper entre ses dents un chapelet de jurons silencieux. A quoi Earl jouait-il ? Est-ce qu'elle était censée rester dans le noir le temps que ce soit fini ? Elle savait à quoi ressemblait une soirée d'adultes. De l'alcool, et de longues, longues, longues discussions ennuyeuses. Elle éloigna son front du battant de bois pour y coller son oreille de nouveau, espérant que le mystérieux invité décide subitement de se casser.

" Tu es bien certain que je ne te dérange pas ? Tu attendais quelqu'un, peut-être… "  

Sursaut. La voix lui parut d'un coup beaucoup plus proche. Elle serra plus fort la tasse cachée dans sa poche, espérant ne pas la faire tomber – ces temps-ci la porcelaine ne semblait pas en sécurité entre ses mains- et recula à petits pas pour s'éloigner de la porte.
Ils n'avaient aucune raison d'entrer dans cette pièce.
Pas vrai ?

(Dans l'obscurité, Shark commençait à discerner les contours des meubles, et des outils brillants, ciseaux et scalpels, dont la simple forme hérissaient sa peau.)


hrp:
 






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl T. Segrave
avatar

☠ Médecin du Port ☠


✘ AVENTURES : 83
✘ SURNOM : L'Argenté
✘ AGE DU PERSO : La soixantaine bien entamée.

✘ DISPO POUR RP ? : Pas pour le moment !
✘ LIENS : Where did all the time go ?
Sujet en cours : I - II - III

MessageSujet: Re: What if this storm ends   Ven 23 Fév 2018 - 21:35

- Avec plaisir. Je n'en peux plus de cette pluie.

Earl acquiesça, s'affaira : il avait tant l'habitude de servir le thé à quiconque franchissait le seuil de sa maison que ses gestes semblaient plus prestes que jamais. Malgré cela, ces derniers conservaient une certaine raideur : il avait beau avoir confiance en la Rouille, la tension qui avait parcouru son corps avant qu'il ne lui ouvre sa porte ne pouvait disparaître comme par magie.

Il remit l'eau à chauffer et disposa quelques feuilles nouvelles dans sa théière. Une pensée pour Shark, qui s'était enfermée dans sa salle d'opération : il espérait qu'elle saurait se montrer patiente quelques instants encore et qu'elle n'avait pas trop peur.

- Tu es bien certain que je ne te dérange pas ? Tu attendais quelqu'un, peut-être…

La voix de Zeb le tira de ses pensées. Se retournant, il lui adressa un demi-sourire avant de s'approcher. La situation n'était pas aussi dangereuse qu'elle en avait l'air : à vrai dire, l'Argenté se souciait bien plus de la possible réaction de Shark que de celle de la Rouille si Earl décidait - une fois encore - de lui accorder son entière confiance.
(Pour en avoir soigné plus d'un, ils savaient à quel point les enfants paniqués pouvaient se montrer imprévisibles.)

Un léger soupir. Décidément, il peinait à retrouver totalement son calme et Zeb semblait l'avoir remarqué.
Se rapprochant de la fenêtre, il vérifia que les rideaux étaient restés tirés.

- Je n'attends personne, non. Ce n'est pas vraiment ça...

Son regard se fit grave, son ton lourd de sous-entendus.

- Et toi ? Personne ne t'a suivi jusqu'ici, j'espère ?

Le bruit de l'eau qui bout interrompit le flot de ses pensées. Retrouvant - du moins en apparence - sa légèreté coutumière, le médecin prépara sa théière et entreprit de servir, une fois de plus, le thé.






Racing away from the shoreline
Back there as a young lad at Brooklands
Mountains rise into the distance
Jetsam adrift on the water


Theme song


Cadeaux :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Zeb Skelton
avatar

☠ Charpentier du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 114
✘ SURNOM : La Rouille
✘ AGE DU PERSO : Cinquantaine

✘ DISPO POUR RP ? : Tout se discute, moussaillon
✘ LIENS :
⚓️Le Charpentier et ses Outils
⚓️ Histoires en cours: I - II - III - IV - V - VI - VII - VIII - IX - X

MessageSujet: Re: What if this storm ends   Mer 28 Mar 2018 - 19:01

De plus en plus intrigué, la Rouille resta debout à côté de l’un des fauteuils, sa main valide posée sur le dossier, pendant que Earl s’approchait de l’une des fenêtres pour vérifier que les rideaux étaient bien fermés – geste révélateur en tant que tel.

« Je n'attends personne, non. Ce n'est pas vraiment ça... »

Zeb pencha la tête, l’air interrogateur : indéniablement, le médecin était tendu, mais quelque chose dans ses gestes toujours aussi précis et la maîtrise qu’il gardait de lui-même faisait suspecter quelque chose de plus gênant que vraiment grave – enfin, que vraiment très grave. Aussi la Rouille se garda bien de le presser, et il lui rendit docilement son regard :

« Et toi ? Personne ne t'a suivi jusqu'ici, j'espère ? »

« Pas que je sache ? Honnêtement je n’ai pas fait très attention, j’ignorais que je… tomberais mal. A la base je devais surtout passer à la forge, je devais… j’avais quelque chose à demander à mon fils. »

La Rouille marqua un petit temps et son regard fila opportunément du côté de la cuisine. Earl était au courant des relations tendues que Zeb entretenait avec Silas (quel pirate ne l’était pas ?), mais le charpentier ne tenait pas précisément à s’étendre sur le sujet, surtout pas alors que son ami avait visiblement l’air d’avoir ses propres problèmes.

« Mais ce n’est pas important : qu’est-ce qui ne va pas, Earl ? Tu as des ennuis ? »

Et comme Zeb voyait bien que le vieux pirate hésitait à lui confier ce qui le tracassait de la sorte, il se sentit obligé d’ajouter :

« Je te proposerais bien de repasser une autre fois, mais honnêtement, tu as l’air de quelqu’un qui a besoin d’un coup de main. Et tu sais qu’il m’en reste une. »

Le pirate leva le bras gauche et agita légèrement les doigts, avec un demi-sourire qui n’atteignit pas son regard : il commençait à craindre que Earl se soit vraiment attiré la colère de la mauvaise personne. Au Pays de Jamais, c’était beaucoup trop facile.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: What if this storm ends   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Jutland + Distant Guns (Storm Eagle Studios)
» Storm Over Taierzhuang - ATO
» [Comics] Bionicle Glatorian IV : Before The Storm
» Présentation de Alex Storm
» (#1) JEU RP ▬ the calm before the storm

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Mer Imaginaire :: La Baie des Pirates :: Le Port Débauché-