Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Shark
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 150
✘ SURNOM : Le Polaroid
✘ AGE DU PERSO : Treize ans et demi

✘ LIENS : iron hearts all turn to rust

MessageSujet: What if this storm ends   Jeu 16 Mar 2017 - 22:23

La tasse avait éclaté sur le sol la première en mille éclats de porcelaine. Et le plateau avait suivi, comme au ralenti, pendant que Shark se contenait de regarder sans esquisser un mouvement. Elle n'avait pas eu le temps de comprendre ce qui se passait ni de réagir. Elle ne se précipita pas pour ramasser les éclats éparpillés sur le sol ouvragé, se contenant de le regarder avec une expression de profonde confusion.
Dame Yamanaka n'avait pas soupiré ni froncé les sourcils mais Shark avait reconnu sur son visage qu'elle était agacée. Comme à chaque fois qu'elle faisait quelque chose de travers, elle s'était demandée si la tenancière allait la mettre dehors.
Et depuis ce matin là Shark avait fait beaucoup de choses de travers.

- Va donc passer l'après-midi chez Earl, Azami.
- Mais …


Moriko lui avait lancé un regard et elle avait ravalé son mais, avait mis son masque et était partie.
Alors qu'elle avait en réalité, beaucoup façons de poursuivre sa phrase, comme mais qu'est-ce que je lui dis?, et mais qui va ramasser tout ça?

Et maintenant elle était enfoncée dans un fauteuil dans le cabinet du médecin, hésitant entre un air gêné de circonstance ou son habituelle dureté. La pièce était sombre mais chaleureuse, un rayon de ciel pluvieux filtrant entre les rideaux tirés. Sur des étagères s'alignaient un nombre spectaculaire de boites qu'elle identifia comme du thé.
De l'autre côté de la pièce, il y avait Earl, qui avait l'air de chercher un truc, dans un tas d'autres trucs qui n'avaient pas grand chose à faire dans un cabinet de médecine.

« J'peux aider ? » marmonna Shark, l'air pas plus motivée que ça, mais conditionnée à une certaine forme de politesse par son séjour à la fumerie.

Elle se retint de rappeler au médecin qu'elle était là parce qu'elle avait renversé une demi douzaines de tasses en porcelaine un peu plus tôt, et qu'accepter son aide était une très mauvaise idée.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl T. Segrave
avatar

☠ Médecin du Port ☠


✘ AVENTURES : 81
✘ SURNOM : L'Argenté
✘ AGE DU PERSO : La soixantaine bien entamée.

✘ DISPO POUR RP ? : Pas pour le moment !
✘ LIENS : Where did all the time go ?
Sujet en cours : I - II - III

MessageSujet: Re: What if this storm ends   Sam 18 Mar 2017 - 20:42


Lorsque Shark avait frappé à sa porte, Earl avait soupiré, résigné : c'était bien le genre de Moriko, de l'utiliser comme un baby-sitter alors que sa fonction première était tout autre. L'Argenté ne lui en voulait pas cependant : il n'était pas occupé, n'avait rien de prévu et avait donc accueilli l'Enfant Perdu avec amabilité.

La pièce dans laquelle ils se tenaient - hybride entre salon, cuisine et cabinet médical - était propre mais relativement désordonnée. Invitant l'enfant à s'asseoir sur l'un de ses vieux fauteuils, Earl remplit une casserole d'eau et la posa sur l'une des plaques de sa cuisinière.

- J'peux aider ?

Le contraste entre l'air revêche de Shark et son aimable proposition le fit sourire. Il répliqua :

- Non, ne te dérange pas.

De toute façon, il venait de retrouver l'objet de ses recherches : une théière bleue, qu'il avait récupéré sur la Plage des Objets Echoués. Sifflotant, il la posa près de l'évier - bousculant au passage quelques carnets et un jeu d'échec - et se planta devant une étagère. Il la parcourut du regard puis s'arrêta sur trois boîtes, qu'il saisit et posa devant Shark, sur la table.

- Quel thé veux-tu boire ?

Sourire engageant.

- Tu peux les sentir, si tu veux.

Il en avait sélectionné 3 : un thé fruité, un thé épicé et un thé fumé - ceux qu'il proposait par défaut à ses invités, sûr de couvrir à peu près tous les goûts.






Racing away from the shoreline
Back there as a young lad at Brooklands
Mountains rise into the distance
Jetsam adrift on the water


Theme song


Cadeaux :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Shark
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 150
✘ SURNOM : Le Polaroid
✘ AGE DU PERSO : Treize ans et demi

✘ LIENS : iron hearts all turn to rust

MessageSujet: Re: What if this storm ends   Lun 20 Mar 2017 - 21:27

Elle avait posé son masque sur ses genoux. Earl l'avait déjà vue : il avait été un des premiers, d'ailleurs, alors elle décida qu'elle pouvait se le permettre. Comme ça elle pouvait mieux regarder autour d'elle, noter chaque petit détail. Elle avait laissé son appareil photo à la fumerie, et il lui manquait étrangement. C'était un sentiment idiot, vu qu'il ne marchait pas.
Un peu puérilement, elle aurait aimé le montrer à Earl. Peut-être qu'il aimait ce genre de trucs. Peut-être qu'il aurait su le réparer.

- Non, ne te dérange pas.

Oui, le médecin était aussi du genre poli, à ne rien faire faire à ses invités alors même qu'il n'avait pas demandé à les recevoir.
Shark pensa tant mieux.

- Quel thé veux-tu boire ? Il avait posé trois boites devant elle. Tu peux les sentir, si tu veux.
- Vous avez à la menthe ? Demanda-t-elle sans réfléchir.

Puis elle se mordit la lèvre, furieuse contre elle-même. Elle n'allait quand même pas se mettre à chipoter et avoir un avis sur du thé. Avant d'arriver au port, elle n'en avait pas bu une goutte depuis le monde ordinaire. Elle fit un geste agacé, l'air de dire oubliez, et prit une des boites pour renifler son contenu.

« Celui-là, c'est bien. »

Il avait une odeur un peu piquante, poivrée, un truc pas désagréable. Elle serait bien infoutue de savoir de quoi il s'agissait et ne comptait pas demander. Elle reposa la boite et posa ses mains à plat sur ses genoux, et observa la pièce de nouveau. Il y avait toujours un nouveau truc à voir. Des modèles, des outils, des schémas épinglés au mur. Elle se demanda pourquoi un médecin avait besoin de tous ces trucs.

« Vous aimez les avions. »

Ce n'était pas une question. Juste une remarque, ni curieuse, ni surprise.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl T. Segrave
avatar

☠ Médecin du Port ☠


✘ AVENTURES : 81
✘ SURNOM : L'Argenté
✘ AGE DU PERSO : La soixantaine bien entamée.

✘ DISPO POUR RP ? : Pas pour le moment !
✘ LIENS : Where did all the time go ?
Sujet en cours : I - II - III

MessageSujet: Re: What if this storm ends   Mer 22 Mar 2017 - 11:02

C'était comique, en un sens, de voir Shark parler et se reprendre presque furieusement - comme s'il allait la mettre dehors à la moindre impolitesse. Patiemment, il attendit qu'elle ait fait son choix et récupéra les boîtes. Il en rangea deux et garda la troisième. Puis, avec des gestes forgés par l'habitude, il mesura la quantité de thé nécessaire pour sa théière.

- Vous aimez les avions.

Dans la casserole, l'eau commença à frémir. Il adressa un sourire à Shark - ou Azami, comme Moriko l'appelait.

- C'est vrai ! Je ne les ai pas oubliés, même s'il n'y en a pas sur l'Île. Enfin, je crois.

Un silence - le temps qu'il laisse les feuilles infuser, les filtre et transfère le liquide fumant dans la théière. L'odeur piquante du thé envahit la pièce.
Posant le récipient sur la table, l'Argenté vint s'asseoir en face de l'Enfant Perdue - et en profita au passage pour vérifier que sa porte était bien fermée à clé.

- Je ferai de la menthe après, si tu en veux. Enfin, je cultive une herbe qui y ressemble.

Un sourire : adroitement, il remplit une tasse, puis l'autre. Hésita à avertir son invitée que c'était chaud, avant de balayer l'idée : les enfants ne l'écoutaient pas toujours, de toute façon.

- Alors, qu'est-ce que tu as fait pour que Moriko t'envoie ici ?

Sourire espiègle, il leva sa tasse.

- Santé.






Racing away from the shoreline
Back there as a young lad at Brooklands
Mountains rise into the distance
Jetsam adrift on the water


Theme song


Cadeaux :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Shark
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 150
✘ SURNOM : Le Polaroid
✘ AGE DU PERSO : Treize ans et demi

✘ LIENS : iron hearts all turn to rust

MessageSujet: Re: What if this storm ends   Jeu 23 Mar 2017 - 23:08


- C'est vrai ! Je ne les ai pas oubliés, même s'il n'y en a pas sur l'Île. Enfin, je crois.

Shark non plus n'avait pas oublié les avions. Elle se rappelait de beaucoup de choses. C'était un talent qu'il était malvenu de montrer à l'Arbre, mais elle ne savait pas si c'était également le cas au port. Elle concéda :

« Ils ne seraient pas très utiles ici. »

Quelque chose lui donnait envie de poursuivre cette conversation sur les avions, car Earl avait l'air d'en savoir beaucoup. Et parce qu'elle avait l'impression de savoir des choses aussi, et qu'elle ne voulait pas avoir d'une idiote si jamais ils parlaient de choses qu'elle ne connaissait pas.
Mais il était tout à son thé et Shark la ferma.

- Je ferai de la menthe après, si tu en veux. Enfin, je cultive une herbe qui y ressemble.

Elle haussa les épaules, l'air de dire comme vous voudrez. Elle ne voulait pas obliger le médecin à faire cet effort supplémentaire, et n'était de toutes façons pas sûre de pouvoir avaler une deuxième tasse. Elle le regarda servir deux tasses fumantes en silence.

- Alors, qu'est-ce que tu as fait pour que Moriko t'envoie ici ?

Elle ne répondit à son air malicieux que par un regard meurtrier. Sans vraiment s'en rendre compte, à vrai dire. Elle n'aimait pas qu'il ramène ça sur le tapis. Elle était épuisée et avait salement merdé, c'était suffisamment honteux pour qu'elle n'aie pas envie de le raconter. Techniquement, Earl avait le droit de savoir. Avec l'impression qu'on prenait son honneur en otage au prix de ce babysitting, elle leva sa tasse à son tour, de mauvaise grâce.

« J'ai cassé un service à thé. »

Son visage ne montrait qu'une dure colère. Contre elle-même, à vrai dire. Mais il aurait été facile de penser qu'elle en voulait à Moriko.

« Je vais pas casser le votre », signala-t-elle, très sérieuse.

Elle but une gorgée, se brûlant consciencieusement le palais sans battre d'un cil. Ce n'était pas aussi bon que la menthe, mais ce n'était pas très mal. Elle aurait aimé un sucre, mais avait oublié de demander, et Earl avait l'air de boire son thé sans.

« Vous avez déjà - » elle chercha le mot, frustrée. « Fait voler. Un avion ? »






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl T. Segrave
avatar

☠ Médecin du Port ☠


✘ AVENTURES : 81
✘ SURNOM : L'Argenté
✘ AGE DU PERSO : La soixantaine bien entamée.

✘ DISPO POUR RP ? : Pas pour le moment !
✘ LIENS : Where did all the time go ?
Sujet en cours : I - II - III

MessageSujet: Re: What if this storm ends   Ven 21 Avr 2017 - 19:34


Elle le foudroyait du regard et - absolument pas impressionné - il la laissa faire. Avec une mauvaise volonté évidente, elle lui répondit :

- J'ai cassé un service à thé.

Earl hocha la tête : il ne jugeait ni l'erreur commise par la Garçonne, ni l'orage qui, tout à coup, animait ses traits. Avec un sérieux presque comique tant il lui semblait solennel, Shark reprit :

- Je vais pas casser le votre.

L'Argenté lui sourit gentiment, heureux de l'annonce.
Alors qu'elle buvait une gorgée de thé, le médecin se rendit compte qu'il avait oublié de lui proposer du sucre et du lait. Il se frappa le front et se leva prestement, retournant vers ses placards : décidément, il n'avait plus toute sa tête.

- Vous avez déjà - Fait voler. Un avion ?

Absorbé dans sa recherche, il ne répondit pas tout de suite. Puis, alors qu'il récupérait un sucrier, une pince à sucre et un petit pot à lait, sa mémoire fragmentée se mit en marche.

- Pas vraiment, non.

Il amena son butin sur la table et le déposa entre Shark et lui-même, un sourire un peu penaud sur ses lèvres. Puis il s'assit et, pensivement, se passa la main dans sa barbe grise.

- Moi et mon père, on s'occupait plutôt des voitures. Son regard s'égarait alors que des images passées, morcelées, lui revenaient par vagues. Il les conduisait parfois, pour les tester. Un petit rire, qui s'échappa de lui comme une étincelle. Moi, je pouvais rester dans le siège passager mais pas conduire. J'étais trop jeune.

Le temps de boire une gorgée, il reprenait :

- Il y avait aussi des avions dans l'entrepôt, c'étaient les autres qui s'en occupaient. Ces avions, on les nettoyait ou on aidait à transporter des pièces, mais sans plus. Par contre, ils étaient beau ! Je n'ai jamais pu les oublier.

C'était comme si le souvenir avait allumé des étoiles dans son regard. Il resta silencieux quelques instants, presque ému, avant de reprendre avec une inquiétude sincère :

- J'espère que mon bavardage de vieil homme ne te dérange pas ?






Racing away from the shoreline
Back there as a young lad at Brooklands
Mountains rise into the distance
Jetsam adrift on the water


Theme song


Cadeaux :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Shark
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 150
✘ SURNOM : Le Polaroid
✘ AGE DU PERSO : Treize ans et demi

✘ LIENS : iron hearts all turn to rust

MessageSujet: Re: What if this storm ends   Sam 22 Avr 2017 - 19:08

- Pas vraiment, non.

Shark ne put retenir une moue déçue, mais se sentit immédiatement revigorée par la vue du sucrier. Elle s'occupa de lâcher deux carrés de sucre dans sa tasse alors que le médecin continuait.

- Moi et mon père, on s'occupait plutôt des voitures. Il les conduisait parfois, pour les tester. Moi, je pouvais rester dans le siège passager mais pas conduire. J'étais trop jeune.
- Ooh, commenta-t-elle, distraitement.
- Il y avait aussi des avions dans l'entrepôt, c'étaient les autres qui s'en occupaient. Ces avions, on les nettoyait ou on aidait à transporter des pièces, mais sans plus. Par contre, ils étaient beau ! Je n'ai jamais pu les oublier.

Elle hocha la tête. Tout en avalant une nouvelle gorgée de thé (le sucre lui faisait retrouver des saveurs qu'elle connaissait mieux), elle réfléchissait. C'était étonnant, de voir comme Earl se rappelait bien des choses. Il avait du être garçon perdu, un jour, Shark en était certaine. Elle ne saurait s'expliquer autrement cette étincelle mutine dans les yeux du vieil homme. Étrange, alors, cette mémoire. Mais elle ne pouvait pas s'étonner, elle n'était pas si différente.

- J'espère que mon bavardage de vieil homme ne te dérange pas ?

Elle secoua la tête.

« Non, non, pas du tout. »

Elle ne devait pas être curieuse du passé d'Earl. Ça ne se faisait pas, de s'intéresser à ce genre de choses, pas à l'Arbre, en tout cas, et Shark s'efforçait de continuer à suivre quelques règles simples, si elle voulait y retourner un jour. Elle se contenta donc de cette réponse polie, sans poser plus de questions.
Pour l'instant.

« Mon père était pilote », s'entendit-elle dire.

Elle avait dit ça dans le plus grand calme, sur le ton de la conversation.
Et à l'intérieur, une tempête de confusion.
Elle ne voulait pas qu'Earl sache, alors pourquoi elle en parlait ?

Elle posa sa tasse vide avec une certaine brutalité sur la table.

« Pourquoi vous êtes pas restés mécanicien si vous aimez ça ? »






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl T. Segrave
avatar

☠ Médecin du Port ☠


✘ AVENTURES : 81
✘ SURNOM : L'Argenté
✘ AGE DU PERSO : La soixantaine bien entamée.

✘ DISPO POUR RP ? : Pas pour le moment !
✘ LIENS : Where did all the time go ?
Sujet en cours : I - II - III

MessageSujet: Re: What if this storm ends   Ven 5 Mai 2017 - 23:17

Rassuré de ne pas barber Shark - quoi que, elle avait peut-être menti pour ne pas le vexer - Earl se détendit. Il porta à nouveau sa tasse à ses lèvres, revigoré par l'association de ses souvenirs les plus chers et de la boisson chaude qui le réconfortait.

Puis l'enfant brisa le silence.

- Mon père était pilote.

Il resta muet, surpris et précautionneux dans son silence. C'était qu'il ne s'était pas attendu à un aveu aussi personnel, comme sorti de nulle part. Et même s'il s'avançait un peu, il avait l'impression que c'était pareil pour Shark.

Bruit de porcelaine contre le bois. Elle reprit :

- Pourquoi vous êtes pas restés mécanicien si vous aimez ça ?

L'idée de faire l'adulte et lui répondre qu'on avait pas toujours ce qu'on voulait l'effleura, ce qui eut pour l'effet de le faire sourire. Dans le genre réponse suffisante, il pouvait aussi lui faire remarquer qu'on pouvait aimer les avions sans aimer la mécanique, mais bon : c'était loin d'être son genre. Il répliqua plutôt, doucement :

- Parce que, quand je suis arrivé sur l'Île, on m'a demandé de soigner des gens et c'est ce que j'ai fait.

S'il avait amèrement regretté ses débuts en tant que Soigneur, ce n'était plus le cas à présent. Songeur, il détailla l'apparence de Shark.

- Tu n'es pas Soigneuse, toi, non ?

Il la voyait mal s'occuper d'autres enfants, mais, en même temps, Peter avait parfois de drôles d'idées.






Racing away from the shoreline
Back there as a young lad at Brooklands
Mountains rise into the distance
Jetsam adrift on the water


Theme song


Cadeaux :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Shark
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 150
✘ SURNOM : Le Polaroid
✘ AGE DU PERSO : Treize ans et demi

✘ LIENS : iron hearts all turn to rust

MessageSujet: Re: What if this storm ends   Sam 20 Mai 2017 - 23:45

Parce que, quand je suis arrivé sur l'Île, on m'a demandé de soigner des gens et c'est ce que j'ai fait.

Elle haussa les épaules. C'était valide. Et puis elle, elle était la première à toujours faire ce qu'on lui ordonnait de faire. Les gens fantaisistes, insouciants, qui ne pensaient pas devoir contribuer au groupe, l'énervaient. Si on avait demandé à Earl de devenir soigneur, il était devenu soigneur. Mieux valait faire quelque chose qu'on aime pas plutôt que de ne rien faire d'utile.

- Tu n'es pas Soigneuse, toi, non ?
- Non.

Sans y penser, elle lâcha :

« Je pourrais être soigneuse. Si je voulais. Ça a pas l'air si difficile. Sans vouloir vous vexer. »

Cet accès de vantardise sortait de nulle part. Et c'était un mensonge. Elle ne savait pas bien pourquoi elle avait dit ça. Elle n'aurait jamais la patience d'un soigneur, et encore moins le courage d'être confrontée à autant de souffrance.

« Je suis sentinelle, en fait. »

Elle tripota sa tasse, et rajouta, plus bas.

« J'espère que je suis toujours sentinelle. »

Tout à coup elle eut envie de pleurer. Elle cligna des yeux très vite et se mordit la lèvre pour s'en empêcher, parce qu'il n'était pas question que le médecin la voie comme ça. Sa situation était suffisamment pathétique.

« Si j'y retourne, on sera des ennemis », finit-elle par dire.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl T. Segrave
avatar

☠ Médecin du Port ☠


✘ AVENTURES : 81
✘ SURNOM : L'Argenté
✘ AGE DU PERSO : La soixantaine bien entamée.

✘ DISPO POUR RP ? : Pas pour le moment !
✘ LIENS : Where did all the time go ?
Sujet en cours : I - II - III

MessageSujet: Re: What if this storm ends   Lun 3 Juil 2017 - 23:55


A sa question, elle répondit un "Non." qui ne l'étonna pas réellement. Avant de rajouter :

- Je pourrais être soigneuse. Si je voulais. Ça a pas l'air si difficile. Sans vouloir vous vexer.

Il haussa un sourcil, décidant de ne pas s'avancer sur ce terrain-là. Se vanter de ses compétences n'était pas dans ses habitudes et il n'en voyait pas réellement l'intérêt : les gens faisaient ce qu'ils pouvaient, lui comme d'autres. Il ne voyait pas réellement plus loin et mettait un point d'honneur à respecter tout métier.

- Je suis sentinelle, en fait.

Il hocha la tête, tentant de se remémorer le rôle des sentinelles : une garde royale, en quelque sorte. Puis, plus doucement, Shark reprit :

- J'espère que je suis toujours sentinelle.

Ouch.

Il ne dit rien, incapable de sortir quoique ce soit qui aurait pu améliorer la situation. A la place, songeur, il se mit à fixer sa tasse.
Moriko n'était pas cruelle, du moins il ne le pensait pas. Mais ses méthodes l'étaient, même si ce n'était pas intentionnel. Lorsqu'Earl passait à la fumerie, il tentait de ne pas penser au fait que les enfants qui y séjournaient, masqués et renommés, avaient été arrachés à une sorte de foyer. Mais Shark - Azami - était là, tangible devant lui. Et sa remarque le touchait bien plus que ce qu'il pouvait se permettre de laisser paraître.

- Si j'y retourne, on sera des ennemis.

Un temps. Il releva la tête et adressa un sourire à son invitée.

- Je ne pense pas, non.

Une gorgée de thé, il poursuivit :

- Je n'ai pas beaucoup d'ennemis, tu sais.

Il rit un peu : personne n'avait intérêt à se mettre un médecin à dos. Puis, plus doucement, il lança :

- Moriko ne te gardera pas éternellement. Je ne connais pas très bien Peter, mais... j'imagine qu'il te reprendra sans soucis, tant que tu n'as pas grandi.

Froncement de sourcils. Sans diplomatie aucune, il reprit :

- Tu n'as pas grandi, non ?

Il ne lui semblait pas mais c'était difficile à dire.






Racing away from the shoreline
Back there as a young lad at Brooklands
Mountains rise into the distance
Jetsam adrift on the water


Theme song


Cadeaux :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Shark
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 150
✘ SURNOM : Le Polaroid
✘ AGE DU PERSO : Treize ans et demi

✘ LIENS : iron hearts all turn to rust

MessageSujet: Re: What if this storm ends   Dim 16 Juil 2017 - 12:42

Alors qu'elle se sentait pas loin des larmes, Earl se contenta de sourire.

- Je ne pense pas, non.

Shark le dévisagea en silence alors qu'il buvait

- Je n'ai pas beaucoup d'ennemis, tu sais.
- C'est pas comme ça que ça marche , marmonna-t-elle.

Earl ne savait pas ce qu'il disait. On ne choisissait pas ses ennemis ; Shark n'avait pas choisi les siens. Tous ceux qu'elle côtoyait, au port, Moriko, Dino, Allan, même Kâduin, étaient ses ennemis par essence, et Earl, tout vieux médecin qu'il était, ne faisait pas exception. Les enfants perdus étaient les ennemis des pirates. C'était comme ça.

- Moriko ne te gardera pas éternellement. Je ne connais pas très bien Peter, mais... j'imagine qu'il te reprendra sans soucis, tant que tu n'as pas grandi.

Elle hocha sombrement la tête. Le plan était simple. Une fois sa peine purgée, elle rentrerait à l'Arbre, et prétendrait avoir été retenue de force - n'était-ce pas le cas au final ? Ce n'était pas son premier mensonge, le temps et l'oubli feraient le reste. Le pire, ce serait peut-être de mentir à Scar. Mais elle s'en sentait capable. La confirmation d'Earl la rassura un peu.

- Tu n'as pas grandi, non ?

Elle secoua la tête, non sans dégoût.

« Non, bien sûr que non. »

Elle le prétendait, pourtant, à la fumerie. Certains pensaient qu'elle était presque adulte, même plafonnant à un mètre cinquante.

« Je grandirai jamais », lâcha-t-elle avec une certaine prétention. Puis elle ajouta : « Je crois que pour grandir faut vraiment le vouloir. »

Sans qu'elle le veuille tout à fait, son regard se fit accusateur.
Elle était de ceux qui imaginent que rester enfant n'est qu'une question de volonté, et elle n'en manquait pas.

« On peut refaire du thé ? »






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl T. Segrave
avatar

☠ Médecin du Port ☠


✘ AVENTURES : 81
✘ SURNOM : L'Argenté
✘ AGE DU PERSO : La soixantaine bien entamée.

✘ DISPO POUR RP ? : Pas pour le moment !
✘ LIENS : Where did all the time go ?
Sujet en cours : I - II - III

MessageSujet: Re: What if this storm ends   Mar 25 Juil 2017 - 22:06

A sa question, elle répondit avec répugnance : il ne pouvait pas lui en vouloir, même si - pour lui - le grandissement avait été, en quelque sorte, salutaire.

- Je grandirai jamais.

Oh, ils étaient beaucoup à le lui dire. Et beaucoup à y arriver, heureusement.
(Il avait peut-être oublié les autres.)

- Je crois que pour grandir faut vraiment le vouloir.

Son regard accusateur le fit sourire de plus belle : c'était vrai que, dans son cas, le grandissement s'était produit quand il l'avait voulu. Il avait pourtant lutté contre, mais son sens du devoir avait été plus fort.

- On peut refaire du thé ?

- Bien entendu.

Affable, Earl avait acquiescé et s'était levé, emportant la théière avec lui. Puis, à nouveau, il remplit sa casserole et la posa sur la plaque encore chaude.

- Si je te suis... tu ne penses pas qu'on peut grandir par accident. C'est ça ?

Il ne cherchait pas à piéger l'enfant, ni démolir son raisonnement : la pensée de Shark, comme celle de tous ses petits invités, l'intéressait. Il fallait dire qu'avec le temps, il avait de plus en plus de mal à se rappeler de sa propre vie au Grand Arbre.

L'eau frémissait déjà alors qu'au-dehors, c'était le déluge. Attrapant les feuilles de menthe, il commença à les faire infuser, avant de se retourner pour adresser un sourire à Shark.

- Ton thé de menthe arrive tout bientôt. Il se retint de rajouter un surnom affectif.
Un temps.
Presque machinalement, il commença à siffloter.
Pour accompagner le bruit de la pluie et du thé.






Racing away from the shoreline
Back there as a young lad at Brooklands
Mountains rise into the distance
Jetsam adrift on the water


Theme song


Cadeaux :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Shark
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 150
✘ SURNOM : Le Polaroid
✘ AGE DU PERSO : Treize ans et demi

✘ LIENS : iron hearts all turn to rust

MessageSujet: Re: What if this storm ends   Lun 31 Juil 2017 - 15:16

- Bien entendu.

Earl ne s’énervait pas. Il souriait. Est-ce qu'elle voulait qu'il s'énerve ? Qu'il réagisse, au moins, à sa provocation ? Peut-être. Il en avait le droit. Il avait forcément grandi, et peut-être pas exprès. Mais le vieil homme se contenta de se lever pour refaire du thé, comme si leur conversation était cordiale et charmante.

- Si je te suis... tu ne penses pas qu'on peut grandir par accident. C'est ça ?

Elle leva les yeux vers lui comme pour essayer de juger ses intentions.
Earl n'était pas du genre à jouer ou à vouloir le dernier mot.

« Je ne sais pas », fit-elle, prudemment.

Elle se contenta d'un hochement de tête quand il annonça que le thé était bientôt prêt. L'odeur de la menthe embaumait la pièce et lui rappelait d'autres endroits et de vieilles sensations.

« C'est que dans la tête, de grandir. Avoir des pensées adultes. Ça peut être évité. C'est que dans la tête », répéta-t-elle.

On racontait que Scar, par exemple, avait grandi exprès.
Si ce fait,  au départ, l'avait beaucoup perturbé, elle avait fini par l'intégrer à sa conception personnelle de la chose. Une petite théorie étriquée.

« Si on est assez fort, dans la tête, on ne grandit pas. »

Assez forte, elle se le pensait.
Elle fixa un instant la pluie qui tombait derrière la fenêtre. Earl ne parlait plus, mais il sifflait, et ce brut se confondait à celui de la casserole.

« J'aime pas les adultes. »

Ce qu'elle voulait dire, c'était.
Avant, j'aimais pas les adultes.
Maintenant elle ne savait plus ce qu'elle pensait.

« Fin, vous ça compte pas », admit-elle






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earl T. Segrave
avatar

☠ Médecin du Port ☠


✘ AVENTURES : 81
✘ SURNOM : L'Argenté
✘ AGE DU PERSO : La soixantaine bien entamée.

✘ DISPO POUR RP ? : Pas pour le moment !
✘ LIENS : Where did all the time go ?
Sujet en cours : I - II - III

MessageSujet: Re: What if this storm ends   Lun 7 Aoû 2017 - 17:09

Echange de regard, Earl ne cessait de sourire. A sa question, Shark répondit en prenant ses précautions :

- Je ne sais pas.

Tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien.

D'où lui venait cette phrase, déjà ?

C'est que dans la tête, de grandir. Avoir des pensées adultes. Ça peut être évité. C'est que dans la tête. Si on est assez fort, dans la tête, on ne grandit pas.

Earl acquiesça. Shark semblait absolument convaincue de sa théorie et il n'allait pas la démolir. De toute façon, le grandissement, ici, ne semblait pas marcher pareil pour tout le monde. Si sa petite invitée ne voulait pas grandir et qu'elle y arrivait, c'était bien.
(Il était heureux de constater qu'être employé par Moriko ne signifiait pas systématiquement grandir. Il eut une pensée pour Lady Ruby, se rappela que ce n'était pas le cas partout, au Port).

- J'aime pas les adultes.

Il adressa un regard légèrement dubitatif à Shark.

- Fin, vous ça compte pas.

Sous sa barbe, son sourire s'élargit. C'était comme quand un chat qui soi-disant détestait tout le monde s'asseyait sur vos genoux : une sensation fort agréable, dont il tirait une petite fierté stupide.

Le thé était prêt. Il le transvasa dans la théière, la ramena à la table et remplit leurs deux tasses.

- Moi, j'aime bien les enfants. Et quelques adultes aussi, ça dépend desquels.

Il se rassit, faisant craquer une ou deux articulations.

- Tout le monde n'est pas méchant au Port. Souvent, ce sont juste des gens qui essayent de mener leur vie. Comme au Grand Arbre. Un temps. Enfin, sauf qu'il y a de l'argent, ici.  
Et une maison close.
Et quelques tueurs d'enfants.

Il se crispa légèrement, chassa la pensée de son esprit.

Dehors, la pluie tombait toujours avec obstination.
Il ajouta, presque pour lui-même :

- Peter me fait de la peine.






Racing away from the shoreline
Back there as a young lad at Brooklands
Mountains rise into the distance
Jetsam adrift on the water


Theme song


Cadeaux :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Shark
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 150
✘ SURNOM : Le Polaroid
✘ AGE DU PERSO : Treize ans et demi

✘ LIENS : iron hearts all turn to rust

MessageSujet: Re: What if this storm ends   Lun 21 Aoû 2017 - 16:01


- Moi, j'aime bien les enfants. Et quelques adultes aussi, ça dépend desquels.
- Non c'est bizarre dit comme ça, marmonna-t-elle.

Mais elle comprenait ce qu'il voulait dire par là.
Et il avait beau être vieux, c'était même pas si bizarre, parce qu'il s'agissait d'Earl et qu'il était à peu près aussi adulte qu'elle l'était elle, dans sa tête.

- Tout le monde n'est pas méchant au Port. Souvent, ce sont juste des gens qui essayent de mener leur vie. Comme au Grand Arbre. Enfin, sauf qu'il y a de l'argent, ici.

Elle hocha la tête.
Elle avait l'habitude des pirates de mer, des batailles qu'on menait contre eux, des meurtres et viols et s'était attendue à quelque chose d'à peu près pareil.
(Elle était arrivée à cause d'eux après tout).
Le Port n'était pas comme elle l'aurait imaginé. Pas aussi pire.
D'accord, y avait les putes, mais chacun au fond se contentait de se mêler de ses affaires et de vivre sa vie, dans une forme d'organisation qui différait de leur joyeux bordel.
Moins innocent, et dans un sens, moins violent.

- Peter me fait de la peine.

Elle leva les yeux vers Earl qui ne la regardait pas.

« A moi aussi. »

Ça sortit tout seul.
Vachement fort, à cause de la pluie en fond.

« J'étais là le jour où on l'a fait pleurer », lâcha-t-elle. « Tout le monde croyait que c'était la putain d'idée du siècle. »

Ce putain auparavant si fréquent sonna déplacé entre ses lèvres. La présence glaçante de Moriko refrénait seule tous ses élans de vulgarité dans l'enceinte de la fumerie. Mais les habitudes ont la vie dure. Et Shark avait appris des injures avant même d'apprendre un bonjour alors qu'elle ne parlait pas un mot d'anglais.
Elle regarda la pluie elle aussi. Elle ne savait pas ce qui lui prenait de parler de ce jour là. Pour la première fois, peut-être. Les souvenirs s'effaçaient, mais les sensations étaient tenaces.

Contact glacé et brûlant du collier sous ses doigts.
Les hurlements.
Les larmes.

« Il me fait peur aussi j'crois. »






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: What if this storm ends   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Jutland + Distant Guns (Storm Eagle Studios)
» Storm Over Taierzhuang - ATO
» [Comics] Bionicle Glatorian IV : Before The Storm
» Présentation de Alex Storm
» (#1) JEU RP ▬ the calm before the storm

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Mer Imaginaire :: La Baie des Pirates :: Le Port Débauché-