Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Mary
avatar

★ Mère des Soigneurs ★


✘ AVENTURES : 229
✘ SURNOM : La sanglante
✘ AGE DU PERSO : 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Oui
✘ LIENS : Apprends qui je suis avant de prier mon nom...

En cours :
Events divers et passés : ♠︎ ♥︎ ♦︎ ♣︎
Aventures finis depuis longtemps : ☁︎ ☁︎ ☁︎ ☁︎ ☁︎ ☁︎ ☁︎ ☁︎ ☁︎ ☁︎ ☁︎ ☁︎



MessageSujet: Une nuit à l'infirmerie   Mar 7 Mar 2017 - 12:40

Mary haletait. Sa respiration était devenue irrégulière et ses pensées incohérentes. Tout se bousculait dans sa tête, comme une cacophonie infernale. Elle n'était pas certaine si c'était dû à sa situation ou à la vue du sang, même si dans tous les cas, le dernier point ne devait pas aider. Comment en était elle arrivé là ? Depuis tout ce temps qu'elle avait été sur l'île, elle avait toujours (ou presque) été exemplaire. Elle avait obéit aux ordres sans poser de question, fait de son mieux, vénéré Peter. Peter. A cette pensée, elle fut prise de nausée. Qu'allait-il penser d'elle désormais ? Est ce qu'il allait la bannir ? Est ce qu'il allait la penser dégoutante (parce que techniquement c'est comme cela qu'elle se voyait là de suite). Peut être pas pour si peu, peut être pas avec son actuel état d'esprit. Mais la peur subsistait quand même.

Elle aurait voulu couper plus profondément dans la chair, se débarrasser entièrement de cette chose qui lui faisait honte, qui avait grandi sur son thorax sans qu'elle fusse vraiment d'accord (même s'il fallait bien l'avouer, ce n'était pas grand chose). Seulement elle avait eu peur. Peur d'avoir mal, peur du sang qui risquait de gicler et à juste titre car il s'en était bien écoulé, si bien qu'elle avait lâché son rasoir de frayeur. Et maintenant, elle avait une entaille, de profondeur... euh.... ce n'était pas superficielle, mais ce n'était pas extrêmement profond non plus (même si théoriquement, c'était les deux seules classification des blessures en médecine). Sur le moment, cela lui avait semblé être une excellente idée pourtant. Se débarrasser elle même de cette erreur, comme d'une verrue. Sauf que les verrues sont plus petites et elles ne saignent pas.

C'était donc pour cette raison qu'elle avait, en pleine nuit, quitté sa cabane sur la pointe des pieds, un tissu sur la poitrine, sa robe par dessus, un capuchon sur la tête, pour se rendre à l'infirmerie. Oh oui, Soul saurait quoi faire. Ou alors il serait incroyablement déçu. Peut être les deux. Mais elle n'avait plus vraiment le choix. Même dans l'obscurité, elle se rendait compte que le morceau de textile se remplissait de rouge. Elle tremblait de peur à l'idée de croiser quelqu'un. Que penseraient ils d'elle, la Sanglante, s'ils la voyaient ainsi, complètement perdue et paniquée, les yeux en pleurs ? Pourtant elle ne croisa personne. Quand elle arriva dans la cabane, tout était calme. La personne de garde cette nuit était Green (merde, cela ne pouvait pas tomber pire). Tous ceux qui étaient restés pour la nuit semblaient dormir. Et aucune trace du chef. Elle tenta de calmer un peau sa panique, d'avoir l'air digne, même si c'était peine perdue.

-Green, tu ne saurais pas où est Soul s'il te plait ?

Ses mains étaient moites et tentaient désespérément de maintenir la "compresse" en place mais, à la lueur de la "lampe" de l'infirmerie, elle entrapercevait la tâche rouge sur sa robe.

-C'est important.

Ne pas pleurer, ne pas pleurer, ne pas pleurer.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Green
avatar

♣ Soigneur ♣


✘ AVENTURES : 532
✘ SURNOM : La Grincheuse
✘ AGE DU PERSO : Entre 15 et 17 piges.

✘ DISPO POUR RP ? : Non.
✘ LIENS : I was there at the birth,
Out of the cloudburst,
The head of the tempest.
Sujet en cours : I - II - III - IV

MessageSujet: Re: Une nuit à l'infirmerie   Jeu 16 Mar 2017 - 21:57

Il avait fallu que ça tombe sur elle.

C'était la nuit, elle était seule. De garde aussi, puisque ces temps, pour Soul, c'était compliqué. Alors certes, il restait dans le coin mais, depuis qu'il était revenu avec les mains brûlées, Green ne s'étonnait pas trop qu'il s'isole - comme ce soir. Comme cet instant de veillée où elle se retrouvait au milieu de patients endormis, au calme.

Jusqu'à l'arrivée de l'autre.

Comme c'était Mary, le premier réflexe de Green fut de l'envoyer sur les roses. Mais ça, c'était avant de voir l'expression catastrophée de la Sanglante, sa pâleur inhabituelle.
Quelque chose allait de travers.
Il avait fallu que ça tombe sur elle.

- Green, tu ne saurais pas où est Soul s'il te plait ?

Du rouge, c'était du rouge qui s'épanouissait au niveau de la poitrine de la Mère. Abandonnant son air revêche, Green fit une tête aussi peu élégante que perplexe.

- C'est important.

Elle s'était levée, machinalement, son sens du devoir remplaçant presque instantanément l'animosité qu'elle éprouvait envers la Sanglante.

- J'sais pas, non. Désolée.

De toute façon, les mains de l'Immuable n'étaient pas en état de pouvoir soigner qui ou quoi que ce soit. Depuis son retour, c'était elle qui avait dû se charger de toutes les interventions médicales qui incombaient à Soul d'habitude, souvent sous sa supervision et - et dieu ce que ça avait été perturbant, à certaines occasions.
Bref, ça allait de nouveau être le cas.

Green tendit la main et serra l'avant-bras de celle qui était censée être sa Mère.

- Il s'est passé quoi ? T'as été attaquée ?

Elle serrait, déterminée à ne pas laisser Mary s'enfuir. Peu importe qui elle était, à l'instant où elle venait saigner dans leur Infirmerie, elle devenait patiente. Sa patiente, pour le coup.
Il avait fallu que ça tombe sur elle.








I don't want to be saved
I wanna go down with you


Playlist
Theme song
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Mary
avatar

★ Mère des Soigneurs ★


✘ AVENTURES : 229
✘ SURNOM : La sanglante
✘ AGE DU PERSO : 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Oui
✘ LIENS : Apprends qui je suis avant de prier mon nom...

En cours :
Events divers et passés : ♠︎ ♥︎ ♦︎ ♣︎
Aventures finis depuis longtemps : ☁︎ ☁︎ ☁︎ ☁︎ ☁︎ ☁︎ ☁︎ ☁︎ ☁︎ ☁︎ ☁︎ ☁︎



MessageSujet: Re: Une nuit à l'infirmerie   Sam 18 Mar 2017 - 22:23

- J'sais pas, non. Désolée.

Si Mary avait tenté de rester digne avant cela, son attitude se cassa complètement quand elle entendit ces mots. Son angoisse se laissa complètement voir sur sa figure. Soul n'était pas là. Dans la tête de la mère, seul lui pouvait l'aider. Elle ne prenait même pas en compte ses mains brulés ou sa jambe qui boitait, tout cela était accessoire. Soul était comme Peter, il était magique, il savait tout et il pouvait tout soigner. Et il n'était pas là. Qui pourrait bien l'aider ? Elle ne s'attendait pas du tout à la réaction de sa fille et fut totalement prise au dépourvu quand celle ci se leva et lui prit l'avant bras.

- Il s'est passé quoi ? T'as été attaquée ?
-Non, non, c'est pas ça, je...

Elle se mit soudainement à craquer et à fondre en larmes. Au fond d'elle, une petite partie, celle qui voulait encore être fière et qui réfléchissait bien trop et bien mal aux conséquences, criait qu'il ne fallait pas qu'elle la voie dans cet état, qu'elle prendrait avantage d'elle, qu'elle allait tout perdre. Mais au final, c'était bien trop le bordel partout ailleurs pour qu'elle arrive à se retenir. Au contraire, les mots lui échappaient.

-Je suis désolée, je suis désolée, sanglotait-elle. Je voulais pas... Je...

Elle en avait lâché la compresse et cette dernière était tombé au niveau de l'abdomen. Elle ne savait pas trop ce que Green pouvait comprendre de ses lamentations.  Elle redoutait un peu le moment où elle lui demanderait de s'asseoir pour pouvoir l'ausculter et qu'elle verrait, non pas la blessure mais l'autre chose, la preuve qu'elle avait fauté.

-Je voulais juste que ca parte, je voulais pas que ca soit là.

Elle ne s'était même pas demandé comment Soul allait réagir, n'avait envisagé que celle de Peter (qui était mauvaise, pour ainsi dire catastrophique). Elle s'était juste dit qu'il fallait absolument aller le voir car il saurait quoi faire, car il était celui qui guérissait tout. Mais là, devant Green, la pensée lui traversa l'esprit.

-Il va me détester, gémit-elle.

Qui cela ? Soul ? Peter ? Elle ne savait pas trop. Probablement les deux.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Green
avatar

♣ Soigneur ♣


✘ AVENTURES : 532
✘ SURNOM : La Grincheuse
✘ AGE DU PERSO : Entre 15 et 17 piges.

✘ DISPO POUR RP ? : Non.
✘ LIENS : I was there at the birth,
Out of the cloudburst,
The head of the tempest.
Sujet en cours : I - II - III - IV

MessageSujet: Re: Une nuit à l'infirmerie   Sam 18 Mar 2017 - 22:58

- Non, non, c'est pas ça, je...

Elle quoi ? Green voulut secouer la Mère mais cette dernière la devança... en fondant en larmes.

La Grincheuse resta figée, complètement abasourdie par la réaction de Mary.
Mary la Sanglante, qui l'engueulait régulièrement et lui faisait réciter les passages de sa Bible à la con.

Mary qui chialait comme...
... comme...
... hé bien, comme la gosse qu'elle était.

Green sentit une grimace lui tordre la face.
C'était trop, trop bizarre.

- Je suis désolée, je suis désolée, sanglotait-elle. Je voulais pas... Je...

Elle saignait, elle saignait même pas mal au niveau de la poitrine et Green ne comprenait foutrement rien au pourquoi du comment.

- Je voulais juste que ca parte, je voulais pas que ca soit là.

Mais de quoi parlait-elle ?

Une hypothèse traversa l'esprit de la Soigneuse. Elle fronça les sourcils : oh, elle espérait que c'était faux. Parce que si c'était vraiment, Mary risquait d'avoir de gros ennuis.
C'était vraiment une mauvaise chose ?
Oh, ta gueule.

- Il va me détester.

- J'ai aucune idée de qui tu parles.

Elle inspira un grand coup et posa son autre main sur l'épaule de Mary.

- Calme-toi, ok ? Je sais pas ce que tu racontes mais je sais un truc : t'es blessée, donc il faut te soigner.

C'était aussi simple que ça, non ?
Pas sûr.

Sans vraiment lui demander son avis, la Grincheuse entraîna la Sanglante près d'une banquette un peu à l'écart des autres. Puis elle la lâcha.

- Assieds-toi.

Elle alla chercher de quoi se désinfecter les mains, revêche et professionnelle malgré le mauvais sentiment sourdait quelque part entre ses poumons. Puis elle s'assit en face de la Mère alors qu'elle se lavait les paumes à l'alcool.

- Il t'est arrivé quoi ?

L'état misérable de Mary ne l'impressionnait pas.
Elle n'avait pas intérêt à lui raconter des craques.








I don't want to be saved
I wanna go down with you


Playlist
Theme song
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Mary
avatar

★ Mère des Soigneurs ★


✘ AVENTURES : 229
✘ SURNOM : La sanglante
✘ AGE DU PERSO : 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Oui
✘ LIENS : Apprends qui je suis avant de prier mon nom...

En cours :
Events divers et passés : ♠︎ ♥︎ ♦︎ ♣︎
Aventures finis depuis longtemps : ☁︎ ☁︎ ☁︎ ☁︎ ☁︎ ☁︎ ☁︎ ☁︎ ☁︎ ☁︎ ☁︎ ☁︎



MessageSujet: Re: Une nuit à l'infirmerie   Dim 19 Mar 2017 - 13:34

- J'ai aucune idée de qui tu parles.

La réponse de Green la surprit totalement. Ou plutôt, ce qui la surprit, ce fut son calme. Elle en arrêta même de pleurer sur le moment tant elle était stupéfaite. Elle la regarda, sentit sa main sur son épaule, l'écouta lui dire qu'elle était blessé et qu'il fallait la soigner, puis la suivit.
Elle songea alors que c'était la première fois qu'elle venait à l'infirmerie en tant que patient, impression d'autant plus renforcée quand sa fille la fit asseoir. Jusque là, elle avait un peu suivi comme un automate et, si elle continuait de pleurer un peu, c'était bien plus silencieux et elle n'avait pas dit un mot. Elle la regarda s'activer. Ses gestes ne lui étaient pas inconnus, elle avait tout de même était mère des soigneurs depuis un certain temps. Elle notait d'ailleurs qu'ils étaient presque automatique, comme si elle avait l'habitude. C'était vrai après tout, elle était soigneuse depuis un certain temps elle aussi. Quand Green se rassit devant elle, elle regarda cependant ailleurs, vers le sol. Elle était un peu plus calme et du coup un peu plus embarassée.

-Il t'est arrivé quoi ?
-J'ai embrassé une fille.

Ok ce n'était probablement pas ce que la Grincheuse attendait comme réponse mais c'était sorti tout seul. De plus, tout était tellement le bordel dans sa tête qu'elle préférait commencer par cela.

-Et un autre truc aussi.

A savoir, demander le temps à lequel elle était arrivée. Ce qui lui avait donné un vertige important et était un majeur facteur de son mini-grandissement. Mais ça, elle pouvait encore moins l'avouer aussi continua-t-elle directement sans expliciter.

-Et ce soir je me suis rendu compte qu'y avait..... euh....

La panique revint à cette idée et sa voix se refit tremblante.

-Y avait ces trucs. Ils étaient pas censés être là, je voulais qu'ils s'en aillent alors....

Cela devait tellement être compréhensible pour sa fille à cet instant précis.

-J'ai pris mon rasoir et j'ai voulu couper. Sauf que ca fait mal et que ca a saigné de partout. Et du coup j'ai paniqué et du coup je suis monté directement.

Voilà, en gros, ce qui lui était arrivé.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Green
avatar

♣ Soigneur ♣


✘ AVENTURES : 532
✘ SURNOM : La Grincheuse
✘ AGE DU PERSO : Entre 15 et 17 piges.

✘ DISPO POUR RP ? : Non.
✘ LIENS : I was there at the birth,
Out of the cloudburst,
The head of the tempest.
Sujet en cours : I - II - III - IV

MessageSujet: Re: Une nuit à l'infirmerie   Lun 27 Mar 2017 - 23:22

- J'ai embrassé une fille.

Bien sûr, Green ne comprit rien. En même temps, au vu de l'absence du contexte nécessaire à ce que l'affirmation ait du sens, c'était normal. Elle fronça les sourcils, voulut demander des précisions mais Mary reprit :

- Et un autre truc aussi. Et ce soir je me suis rendu compte qu'y avait..... euh....

Quoi ? Nerveusement, Green sentit ses doigts tapoter sa cuisse. La Mère hésitait un peu trop à son goût : c'était que, pendant ce temps, elle continuait de saigner.

- Y avait ces trucs. Ils étaient pas censés être là, je voulais qu'ils s'en aillent alors.... J'ai pris mon rasoir et j'ai voulu couper. Sauf que ca fait mal et que ca a saigné de partout. Et du coup j'ai paniqué et du coup je suis monté directement.

Il y eut quelques secondes de silence, puis l'expression de Green se modifia.
Ces trucs.
Embrasser une fille.

Le torse, Mary saignait au torse.

Les yeux de la Soigneuse s'agrandirent comme des soucoupes alors qu'elle s'approchait de Mary, l'apostrophant à voix basse avec, dans le ton, un parfait mélange d'incrédulité et de colère :

- Me dis pas que tu as...

Elle se rendit compte qu'elle la désignait du doigt, comme si elle s'apprêtait à l'engueuler. Sauf que ce n'était pas son rôle.
Et merde.
Pour le coup, elle était bien contente d'avoir emmené la Sanglante à l'écart.

Elle expira un grand coup.

- Ok. Enlève ton haut et allonge-toi, je vais examiner ça.

Elle avait quand même envie de crier, pour le coup. Crier que la Mère était sacrément irresponsable et que franchement, elle la décevait - elle n'avait jamais apprécié Mary mais l'avait toujours pensée fiable sur ce point.

Il fallait croire qu'elle s'était trompée.








I don't want to be saved
I wanna go down with you


Playlist
Theme song
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Mary
avatar

★ Mère des Soigneurs ★


✘ AVENTURES : 229
✘ SURNOM : La sanglante
✘ AGE DU PERSO : 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Oui
✘ LIENS : Apprends qui je suis avant de prier mon nom...

En cours :
Events divers et passés : ♠︎ ♥︎ ♦︎ ♣︎
Aventures finis depuis longtemps : ☁︎ ☁︎ ☁︎ ☁︎ ☁︎ ☁︎ ☁︎ ☁︎ ☁︎ ☁︎ ☁︎ ☁︎



MessageSujet: Re: Une nuit à l'infirmerie   Sam 15 Avr 2017 - 16:41

Le fait qu'elle lui réponde, sur ce ton, comme si elle était en position de lui faire des reproches (bon okay, sa fille n'avait jamais grandi elle, mais Mary restait sa mère !) la brusqua et elle partit de suite sur la défensive. Si elle avait pu montrer les crocs, elle l'aurait fait. Cependant, elle ne le fit pas car la soigneuse arrêta brusquement sa culpabilisation et lui ordonna d'enlever son haut et de s'allonger. C'était pourtant un peu trop tard car Mary se sentait toujours attaqué. Ses propres accusations envers elle même se mélangeait presque à celle de Green et les remplaçaient. Elle se sentait honteuse, encore plus que lorsqu'elle était arrivé ici.

Néanmoins, elle obéit à l'ordre et enleva le haut de sa robe, laissant le bas à sa place par pudeur. Le linge était désormais gorgé de sang, même avec la pression. Elle l'extirpa lentement et eu tout de même mal au contact des fibres. Puis elle s'allongea. Elle sentit une goute de sang qui roula le long de ses côtes et s'inquiéta alors de tâcher le linge des lits (surtout que bon, c'était elle qui allait devoir le nettoyer et elle n'avait pas envie de s'infliger de travail supplémentaire dans cet état). Cependant, cela saignait déjà bien moins que tout à l'heure ou que ce qu'elle avait craint. Probablement car une bonne partie était allé dans les tissus.

Elle aurait du certainement se détendre mais au contraire, elle était encore tendue et se tenait même le bras opposé, ce qui ne devait pas permettre une bonne vue à Green. Elle marmona d'ailleurs à son intention :

-Je savais pas que ça allait faire ça, sinon je l'aurais pas fait.

Ce qui était totalement vrai. Raison de plus donc pour que cela se sache : elle n'avait pas voulu cela.  

-C'était jamais arrivé avant, je pouvais pas savoir, je...

Elle se sentait accusée, plus que jamais. Et cela se traduisit par une soudaine agressivité.

-Tu peux pas comprendre toi, personne ne t'aime.

Ce n'était absolument pas ce qu'elle voulait dire. Elle voulait aborder le sujet "le temps qui s'est passé", le fait de rentrer chez elle un jour qui n'avait plus aucun sens, cette impression de vide. Sauf que ca avait viré sans qu'elle s'en rende compte sur l'amour.

-Elle était si.. euh... gentille, et belle. Pas comme les autres filles. Alors je lui ai demandé, enfin tu sais...

Non, elle n'avait aucun moyen de le savoir, en toute honnêteté. Parce que ce n'était pas vraiment une question de couple, plus une question spécifique à l'île.

-Et elle m'a répondu 73.

1973, la date d'arrivé sur l'île, bien entendu. Ce qui signifiait 31 ans de différence avec Mary, élément responsable de son vertige et qui avait servi de petit détonateur à ses six mois de plus. Mais sans contexte, c'était difficile à expliquer.

-Je sais même pas si tu te rends compte de ce que ca signifie.

Ca signifiait que tout le monde était mort. Mais bon courage à Green pour comprendre tout ce monologue qui, dans la réalité et sans les explications coupés du narrateur, avait été récité d'une seule traite en si peu de temps.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Green
avatar

♣ Soigneur ♣


✘ AVENTURES : 532
✘ SURNOM : La Grincheuse
✘ AGE DU PERSO : Entre 15 et 17 piges.

✘ DISPO POUR RP ? : Non.
✘ LIENS : I was there at the birth,
Out of the cloudburst,
The head of the tempest.
Sujet en cours : I - II - III - IV

MessageSujet: Re: Une nuit à l'infirmerie   Jeu 18 Mai 2017 - 11:11

Malaise. Mary était tendue, Green était énervée et l'attitude de sa Mère n'aidait pas. Pourtant, ce qu'elle parvenait à voir ne mentait pas : la Sanglante avait grandi, un peu.

Green se surprit d'être déçue.

- Je savais pas que ça allait faire ça, sinon je l'aurais pas fait. C'était jamais arrivé avant, je pouvais pas savoir, je...

Qu'elle ferme sa gueule, elle l'empêchait de penser.
Sauf que Mary n'avait pas fini, loin de là :

- Tu peux pas comprendre toi, personne ne t'aime.

- Ferme-là, putain.

Elle avait répondu machinalement, incapable de rester calme devant l'agressivité soudaine de la Mère. C'était elle qui était en faute et elle se permettait de l'insulter, en plus ? Y'avait des limites, quand même.

Mary poursuivit :

- Elle était si.. euh... gentille, et belle. Pas comme les autres filles. Alors je lui ai demandé, enfin tu sais... Et elle m'a répondu 73. Je sais même pas si tu te rends compte de ce que ca signifie.

- Aucune idée, non.

Et d'un côté, elle s'en foutait. C'était le problème de la Mère, son délire (auquel elle ne comprenait rien), pas le sien. Professionnelle - enfin, le plus possible en vue des circonstances - Green se désinfecta les mains et examina la plaie en détail : est-ce qu'il fallait recoudre ? D'un côté, les bords n'étaient pas très éloignés mais de l'autre, la plaie restait profonde. Elle se mordit la lèvre.

- Redis-moi comment tu t'es fait ça ?

Et rajouta :

- Je parle de la plaie, hein.

Elle ne pigeait rien à ce que Mary lui avait dit du reste, de toute façon.
Sans attendre la réponse de la Sanglante, Green se leva et alla chercher son matériel de suture.








I don't want to be saved
I wanna go down with you


Playlist
Theme song
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Mary
avatar

★ Mère des Soigneurs ★


✘ AVENTURES : 229
✘ SURNOM : La sanglante
✘ AGE DU PERSO : 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Oui
✘ LIENS : Apprends qui je suis avant de prier mon nom...

En cours :
Events divers et passés : ♠︎ ♥︎ ♦︎ ♣︎
Aventures finis depuis longtemps : ☁︎ ☁︎ ☁︎ ☁︎ ☁︎ ☁︎ ☁︎ ☁︎ ☁︎ ☁︎ ☁︎ ☁︎



MessageSujet: Re: Une nuit à l'infirmerie   Dim 11 Juin 2017 - 18:22

Malaise, malaise, beaucoup trop de malaise s'installa entre elle quand elle l'entendit répondre "Aucune idée, non". Car elle se rendit réellement compte qu'elle était en train de monologuer. Et pire, elle monologuait sur des choses embarrassantes, des choses qu'elle avait elle même demandé à Soap de ne surtout pas raconter, et en plus c'était embrouillé. Mais en fait, cela lui donnait surtout l'impression qu'elle n'avait pas le droit d'en parler mais que cela débordait malgré elle, que toutes ses émotions qu'elle avait lamentablement tenté de garder pour elle s'échappaient et se déversaient sur la pauvre Green qui n'avait rien demandé -mais qui se prenait tout en pleine poire quand même. Et le fait de réaliser cela, en plus d'instaurer un profond sentiment de malaise, la rendait honteuse. Elle laissa échapper un gémissement pendant que Green se préparait.

- Redis-moi comment tu t'es fait ça ? Je parle de la plaie, hein.

Cette petite pique ne l'aida pas vraiment à se sentir mieux aussi finit-elle par lâcher, toujours en gémissant :

- Désolée, je suis stupide, je suis stupide, je suis tellement stupide.

C'était rare que la pré-ado reconnaisse ce fait à voix haute, et surtout devant une de ses filles, mais réellement, elle ne pouvait s'empêcher de tout laisser s'échapper.

-Je dis que des conneries ce soir. Pitié oublie ce que j'ai dit.

Oui, oui, qu'elle oublie. Qu'elle ne prête pas attention à ces bêtises dangereuses qu'elle débitait à un rythme bien trop inquiétant.  Si elle s'en rappelait après cette nuit, si elle s'en servait contre elle, Mary en mourrait de honte plus vite qu'elle ne risquait de mourir de septicémie. Son regard se baissa, tombant sur sa blessure et elle soupira.

-Et je fais que des conneries aussi.

D'ailleurs elle était censée expliquer sa connerie du soir. C'était cela, de base, la question que Green avait posé, et pourtant sa mère avait trouvé ce moyen tellement efficace de parlait de tout sauf de sa réponse. Aussi laissa-t-elle finalement s'échapper :

-J'ai pris le rasoir, j'ai enfoncé comme pour couper. Dès que ca a fait mal j'ai arrêté. J'ai tenté de stopper le sang mais ca coulait trop alors je suis venu ici.

Voilà. Le triste et absurde résumé de cette mammectomie raté.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une nuit à l'infirmerie   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Refusé] Postulation Simag rogue elfe de la nuit
» Une nuit magique. Ou pas. [PV: Roy & Aï]
» Un Parenter Elfe de la Nuit et Troll?
» [Acceptée][Nami] [Voleur] [Niveau 35] [Nefle de la nuit]
» nuit sanglante

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Grand Arbre :: Les Cabanes dans les Branches :: L'Infirmerie-