Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Mirka
avatar

★ Mère en Chef ★


✘ AVENTURES : 134
✘ SURNOM : La Comédienne
✘ AGE DU PERSO : 16 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 2/4 OUI
✘ LIENS :

MessageSujet: Sur la plage abandonnée   Dim 26 Fév 2017 - 14:57

Aujourd’hui est un jour comme un autre. Le ciel est gris, la pluie est salée et le niveau de l’eau monte, un peu plus à chaque minute. Ton moral est plutôt semblable à la météo, même si tu t’accroches aux petits moments de bonheur tout simple. Les rires avec Eglantine ou Caroline, les sourires des Enfants ou un animal sauvage qui passait par là. Ils sont comme de petits joyaux inestimables, parsemés dans ton quotidien gris.

Et c’est parce qu’aujourd’hui était un jour comme un autre que tu as décidé de faire autre chose, de te sortir de ce brouillard qui enveloppe ton esprit. Ce brouillard qui t’épuise et contre lequel tu luttes chaque jour, de toutes tes petites forces. Un peu de Nerf, Mirka, ça suffit maintenant. Comme tu l’as si bien dit à Clumsy, il faut continuer de sourire et de rire, pour encourager votre Petit Chef.

C’est pourquoi tu as profité d’un instant de liberté pour aller te promener sur l’île. Depuis le temps que tu es ici, tu sais que ce peut être dangereux – surtout pour une jeune femme comme toi – mais tu t’en moques bien. Que serait la vie sans un peu d’aventure ? Ce n’est pas tant du courage que de la stupidité. Mais peu importe.  

Te voilà donc aux abords de la Lagune aux Sirènes, un endroit que tu admires tout autant que tu crains. Les sirènes sont des créatures tout à fait incroyables à tes yeux, à la fois magnifiques et redoutables. Tu connais les histoires à leur sujet, maintenant. Tu sais quel danger elles représentent. Mais c’est plus fort que toi, tu ne peux t’empêcher de t’approcher, de les observer – toujours de loin, bien entendu.

Cependant, aujourd’hui, on dirait que tu n’es pas venue au bon endroit. Tu n’aperçois absolument personne. Peut-être n’es tu pas assez proche de l’eau ? Peut-être qu’elles sont en train de faire autre chose, autre part. En même temps, elles n’ont pas à rester là, pour ton bon vouloir. Vous n’avez pas passé de contrat, ou Dieu seul sait quoi.

Mise en confiance par cette tranquillité apparente, tu décides de t’approcher un peu plus du bord. Oh, tu es loin de mouiller tes pieds pour autant – tu n’as pas encore totalement perdu la raison – mais malgré tout, tu es plus proche que tu ne l’as jamais été.

Assise sur le sol humide et froid, les genoux ramenés contre toi, tu commences à fredonner. Les yeux perdus dans le vide, les pensées envolées depuis longtemps, tu ne prêtes plus aucune attention à ce qui t’entoure.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coquillage
avatar

≈ Sirène Simple ≈


✘ AVENTURES : 93
✘ SURNOM : La curieuse
✘ AGE DU PERSO : 70

✘ DISPO POUR RP ? : pas pour l'instant désolé !
✘ LIENS : Fiche
dés à coudre
aventures en cours : 1-2 - 3- 4

MessageSujet: Re: Sur la plage abandonnée   Dim 5 Mar 2017 - 19:46

Après une douloureuse canicule qui a fait tant de malheureuses victimes parmi ses sœurs, cela fait tellement du bien de sentir enfin la fraicheur !
Coquillage ne put contenir sa joie de pouvoir enfin sentir la pluie sur sa peau. Elle remonta à la surface et resta quelques temps immobile, ressentant chaque goutte salée avec bonheur.

La lagune était vide et silencieuse, la plupart de ses sœurs sûrement déjà parti à la chasse. Tout à coup, Coquillage entendit quelque chose. Le son en question était à peine audible,  mais en se concentrant pendant un moment, elle put comprendre qu’il s’agissait d’une voix, ou plus précisément une voix humaine. . Un humain ?! La bonne humeur de Coquillage s’en vit décuplée ! Elle se demandait quel genre d’humain cela pouvait être ! Coquillage se dirigea rapidement vers la provenance de la voix, en direction de la plage. Elle s’arrêta à une distance suffisante pour ne pas être vu, juste derrière un rocher, et commença à observer l’humain.

C’était bel et bien un humain, ou plutôt une humaine, d’apparence assez jeune. Une garçonne perdue ? Elle était assise sur le sable, les yeux dans le vague et ne semblait pas du tout prêter attention à ce qui l’entoure. Elle semblait être une humaine tout ce qu’il y a de plus ordinaire mais un détail frappa Coquillage : ses cheveux. Ils étaient blonds, et assez longs, Coquillage n’avait encore jamais vu d’humain avec de si longs cheveux. De plus, il y a avait plein d’objets étranges les décorant, de toutes les couleurs et qu’elle n’avait encore jamais vu.

Est ce que l’humaine voudra lui dire plus sur ces étranges décorations ? Coquillage espère qu’elle n’aura pas peur de lui parler… Elle essaya de s’approcher tout doucement, essayant de faire le moins de bruit possible mais elle sait que l’humaine va bientôt se rendre compte de sa présence, ce n’était qu’une question de temps.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ladyfrany.tumblr.com/
Mirka
avatar

★ Mère en Chef ★


✘ AVENTURES : 134
✘ SURNOM : La Comédienne
✘ AGE DU PERSO : 16 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 2/4 OUI
✘ LIENS :

MessageSujet: Re: Sur la plage abandonnée   Ven 14 Avr 2017 - 16:09

Toujours assise, depuis combien de temps maintenant, tu ne remarques pas la sirène qui arrive vers toi. Ton esprit est bien loin maintenant, perdu entre de vieux souvenirs vagues et des pensées pseudo-philosophiques. Le genre de pensées qu’on a parfois dans les transports en commun, allant de l’égalité des genres à la capacité émotionnelle d’un arbre – question étrange mais terriblement importante.

Tu en es donc à te demander si ici les arbres ont quelque chose de plus que dans l’autre monde, lorsque tu remarques enfin la présence de la jeune femme dans l’eau. Surprise, tu sursautes et pousses un léger cri, avant de reprendre ton souffle normalement, alors que le rouge te monte aux joues. Tu as l’air bien imbécile à crier de la sorte, alors qu’il n’y a rien de dangereux autour de toi.

En effet, la jeune inconnue semble parfaitement inoffensive. Et même si tu sais pertinemment qu’elles ont toutes l’air douces et gentilles – pour mieux piéger leurs proies – tu ne peux t’empêcher de penser qu’elle ne peut pas te faire de mal. C’est pourquoi tu t’adresses à elle avec un sourire rayonnant, bien loin de la moue inexpressive que tu arborais il y a quelques minutes à peine.

« Bonjour vous ! » Tu lui adresses un geste de la main et en profites pour lisser les pans de ta robe « Pardon d’avoir réagi ainsi, j’étais perdue dans mes pensées. De drôles d’histoire d’arbres. Peu importe » Tu secoues l’air de tes mains, faisant tinter tes bracelets. « Je m’appelle Mirka, et vous ? »

C'est plutôt rudimentaire, mais il faut bien passer par là lorsqu'on fait connaissance, non ?


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coquillage
avatar

≈ Sirène Simple ≈


✘ AVENTURES : 93
✘ SURNOM : La curieuse
✘ AGE DU PERSO : 70

✘ DISPO POUR RP ? : pas pour l'instant désolé !
✘ LIENS : Fiche
dés à coudre
aventures en cours : 1-2 - 3- 4

MessageSujet: Re: Sur la plage abandonnée   Mer 26 Avr 2017 - 16:01

Après un petit moment, la fille aux longs cheveux dorés remarqua sa présence et sursauta soudainement, en poussant un cri. Pendant un instant, Coquillage eut peur qu’elle allait s’enfuir et qu’elle aura perdu l’occasion de lui parler.
Mais, au grand plaisir de Coquillage, la jeune humaine ne se leva pas, elle resta là où elle était, quoique que son visage fut un plus rouge qu’avant.

Elle se mit à sourire, un sourire aussi lumineux que ses cheveux couleur soleil, et Coquillage souriait en retour. Cette humaine ne la voyait pas du tout comme une menace et Coquillage en fut toute enjouée.  Elle a l’air si gentille et amicale… Elle pourrait peut-être même devenir son amie !

« Bonjour vous !  »

« Bonjour ! » Répondit Coquillage, avec une voix plus aigüe que d’habitude. Elle était toujours un peu nerveuse quand elle rencontre une nouvelle personne.

« Pardon d’avoir réagi ainsi, j’étais perdue dans mes pensées. De drôles d’histoire d’arbres. Peu importe »
« Je m’appelle Mirka, et vous ? »

Des histoires d’arbres ?! Coquillage pensait lui poser des questions sur la vie au sein de l’arbre ou sur ces étranges bidules dans ces cheveux, mais ça, ça a l’air encore plus intéressant !
Coquillage sait (à peu prés) ce qu’est un arbre, en tout elle sait à quoi ça ressemble,  mais qu’il y ait de « drôles histoires » à propos d’eux, ça c’est intriguant ! « Drôle » … ? Est-ce qu’elle veut dire amusant ? Ou bizarre ?

« Des « drôles histoires d’arbres » ? Tu peux m’en dire plus ?  Je peux en voir quelques uns depuis la rive mais ils sont toujours immobiles… Je n’aurais jamais pensé qu’il pouvait exister de drôles d’histoires à propos d’eux…  » Finissait-elle avec un petit éclat de rire.

Oh !  L’humaine s’était présentée. Coquillage l’avait un peine remarqué tant elle était intriguée par la mention de drôles histoires d’arbres…  Elle a dit qu’elle s’appelle Mirka c’est bien ça ? Vite, il faut qu’elle se présente elle aussi !

« Et je m’appelle Coquillage ! » elle se dépêcha d’ajouter rapidement. « Heureuse de te rencontrer Mirka ! »

Elle termina sa phrase avec un autre grand sourire, en faisait quand même bien attention de ne pas trop montrer ses dents acérées.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ladyfrany.tumblr.com/
Mirka
avatar

★ Mère en Chef ★


✘ AVENTURES : 134
✘ SURNOM : La Comédienne
✘ AGE DU PERSO : 16 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 2/4 OUI
✘ LIENS :

MessageSujet: Re: Sur la plage abandonnée   Lun 19 Juin 2017 - 17:04

La sirène semble surprise par tes mots, comme s’ils étaient étranges. Et maintenant que tu y penses, c’est le cas en effet. Il faudrait que tu fasses plus attention à ce que tu dis, ça pourrait te porter préjudice un jour. Mais peu importe.
« Des « drôles histoires d’arbres » ? Tu peux m’en dire plus ?  Je peux en voir quelques uns depuis la rive mais ils sont toujours immobiles… Je n’aurais jamais pensé qu’il pouvait exister de drôles d’histoires à propos d’eux… »
Tu ris en même temps qu’elle, avant de comprendre qu’elle est sérieuse et se demande vraiment s’il existe des histoires amusantes sur les arbres. Te voilà prise dans un sacré pétrin. Oh, ce n’est pas si compliqué en vérité, un simple « je raconte n’importe quoi » pourrait suffire. Mais ce serait bien triste comme phrase. Et la gentillesse et l’innocence apparentes de la jeune inconnue font que tu l’apprécies de plus en plus. Alors tu t’en voudrais de mettre fin à de telles choses avec autant de violence.
« Et je m’appelle Coquillage ! Heureuse de te rencontrer Mirka ! » Tu réponds à son sourire sans attendre « Heureuse également. C’est joli Coquillage, et ça sonne bien mieux que Mirka ! » Non, tu n’as jamais vraiment aimé ton prénom. Pourquoi ne pas avoir changé en rejoignant l’île alors ? Impossible de t’en rappeler. « Pour cette histoire d’arbres … Et bien. Je me demandais si les arbres ici étaient différents des arbres du Monde Ordinaire. Tout est si étrange ici, que ça ne m’étonnerait même pas d’en voir un se mettre à marcher pour aller rendre visite à sa grand-mère de l’autre côté de l’île »
Tu ris aux éclats en imaginant la scène. Le Grand Chêne puissant qui se déplace maladroitement sur ses racines pour aller voir Grand-mère Feuillage un peu plus loin. Il lui ramènerait un peu de bonne terre fertile et d’eau pure, pour qu’elle vieillisse bien, avant de lui raconter les derniers potins de son bout de forêt.
« Pardon, ce sont juste des bêtises qui se promènent dans mon esprit. Je crois qu’avec la pluie, il y en a plus que d’habitude qui prennent vie là-dedans. » Tu pointes ton crâne, avant de reprendre « Même si honnêtement, je pense qu'il y a baleine sous gravier. Peu importe. Toi alors ? Ça t’arrive aussi d’avoir des idées saugrenues ? Maintenant que j’y pense, je me demande à quoi ça peut bien penser une sirène. Qu’est-ce qui nous préoccupe lorsqu’on peut vivre des centaines d’années sans craindre personne ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coquillage
avatar

≈ Sirène Simple ≈


✘ AVENTURES : 93
✘ SURNOM : La curieuse
✘ AGE DU PERSO : 70

✘ DISPO POUR RP ? : pas pour l'instant désolé !
✘ LIENS : Fiche
dés à coudre
aventures en cours : 1-2 - 3- 4

MessageSujet: Re: Sur la plage abandonnée   Dim 2 Juil 2017 - 13:06

« Heureuse également. C’est joli Coquillage, et ça sonne bien mieux que Mirka !  »

 « Oh mais c’est joli aussi Mirka ! ça sonne comme euh… »  Coquillage essaya de trouver un joli mot qui rime avec « Mirka » pour rendre la gentillesse de l’humaine mais ne trouvant rien, elle rajouta un rapide «  ça sonne très joli voilà ! »    espérant que cela suffira.

« Pour cette histoire d’arbres … Et bien. Je me demandais si les arbres ici étaient différents des arbres du Monde Ordinaire. Tout est si étrange ici, que ça ne m’étonnerait même pas d’en voir un se mettre à marcher pour aller rendre visite à sa grand-mère de l’autre côté de l’île »

Mirka se mis alors à rire aux éclats, un son très pur et Coquillage fit de même. Mirka dit des choses tellement amusantes ! Donc c’est ça une drôle histoire d’arbre !

 « Oh après c’est possible ! Il y a tant de choses extraordinaires sur l’île ! Un garçon perdu m’a dit un jour qu’il existait des arbres de toutes les couleurs quelque part… je ne me souviens plus où par contre… »  

« Pardon, ce sont juste des bêtises qui se promènent dans mon esprit. Je crois qu’avec la pluie, il y en a plus que d’habitude qui prennent vie là-dedans.  »

L’eau salée remplit sa tête de bêtises ? Cette pluie a vraiment quelque chose de magique ! Après ce n’est pas une mauvaise chose, les bêtises de Mirka sont si intéressantes, elle aimerait en entendre d’autres !

« Même si honnêtement, je pense qu'il y a baleine sous gravier. Peu importe. Toi alors ? Ça t’arrive aussi d’avoir des idées saugrenues ? Maintenant que j’y pense, je me demande à quoi ça peut bien penser une sirène. Qu’est-ce qui nous préoccupe lorsqu’on peut vivre des centaines d’années sans craindre personne ?  »


Il y avait de termes étranges dans ce que vient de dire Mirka ( « baleine sous gravier ??? » Coquillage a beau se creuser la tête, elle ne voyait pas ce que Mirka voulait dire par là)  mais c’est sa question qui laissa la Curieuse songeuse.


 « « sans craindre personne »… pas forcément… Certains humains, les pirates surtout, nous chassent, certaines de mes sœurs ont été victimes de leurs harpons acérés… Il faut faire preuve de prudence… Mais bon la plupart du temps on a la belle vie c’est vrai ! On joue souvent avec les créatures des mers, les raies mantas sont tellement gentilles ! J’aime bien jouer à la course avec elles même si je perds tout le temps haha ! Des fois, je dis coucou aux murènes et aux marinettes dans leur anémone géantes.
Après le meilleur moment de la journée c’est de manger un bon gros morceau d’humain,  c’est tellement bon, surtout la chair des plus jeu… »


OUPS !
Et ben voilà, Coquillage a gaffé et grandement ! Elle s’est emportée et voilà ! Mirka va penser qu’elle est un monstre qui mange ses camarades ( c’est un peu vrai mais bon !). Il faut qu’elle se rattrape vite !

 «  MAIS mais je ne te mangerais pas, ça non jamais ! Après c’est pas comme si je mangeais tant que ça haha je sais me retenir...  »  Elle finissait sa phrase avec un rire qui se voulait rassurant mais elle s’aperçoit que cela ajoutait une consonance plutôt sordide.

De plus, c’était un mensonge, la seule chose qui retient Coquillage de se remplir le ventre de chair humaine était sa couardise. Elle envie ses sœurs qui n’avaient pas peur de prendre des risques durant la chasse et Coquillage n’a de cesse de les regardant manger les meilleurs morceaux alors qu’elle grappillait les restes…

En tout cas, la conversation alla dans des eaux troubles, c’était le cas de le dire, il fallait que Coquillage change de sujet et vite ! Il ne fallait que Mirka ait peur d’elle, leur conversation commençait si bien !

 « Enfin euh voilà voilà….  Euh comment ça se passe à l’arbre ? Tu y fais quoi ? Et c’est quoi tous ces trucs dans tes cheveux ? »  

Bon elle avoue, elle aura pu plus subtilement changer de sujet mais bon…
Elle espéra que la jeune garçonne perdue restera quand même pour parler… et répondre à ces questions !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ladyfrany.tumblr.com/
Mirka
avatar

★ Mère en Chef ★


✘ AVENTURES : 134
✘ SURNOM : La Comédienne
✘ AGE DU PERSO : 16 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 2/4 OUI
✘ LIENS :

MessageSujet: Re: Sur la plage abandonnée   Lun 24 Juil 2017 - 18:31

Décidément, Coquillage t’amuse beaucoup et tu l’apprécies un peu plus chaque seconde qui passe. Ce serait tout à fait merveilleux de pouvoir t’en faire une amie ! Oh, ça serait un peu étrange et sûrement dangereux quand on prend le temps d’y réfléchir. Mais tu ne prends pas ce temps et te concentres seulement sur cette idée magnifique qu’est une nouvelle amitié.

Elle te répond et te raconte son quotidien de sirène. Silencieuse, tu l’écoutes attentivement, véritablement intriguée par toute cette histoire. C’est que dans ton monde, dans tes souvenirs, les Sirènes sont des créatures merveilleuses avec des amis poissons qui passent leur journée à se prélasser sur des rochers. Oui, c’est tout à fait nul comme vision des sirènes, et à mille lieux de la Vérité sur l’île – tu en as d’ailleurs déjà fait les frais, avec Lame.
« « sans craindre personne »… pas forcément… Certains humains, les pirates surtout, nous chassent, certaines de mes sœurs ont été victimes de leurs harpons acérés… Il faut faire preuve de prudence… Mais bon la plupart du temps on a la belle vie c’est vrai ! On joue souvent avec les créatures des mers, les raies mantas sont tellement gentilles ! J’aime bien jouer à la course avec elles même si je perds tout le temps haha ! Des fois, je dis coucou aux murènes et aux marinettes dans leur anémone géantes. »
D’abord inquiète pour elle – rah ces pirates, pas l'un pour rattraper l’autre – tu oublies bien vite ces soucis pour t’émerveiller en imaginant ce monde qu’elle te décrit. Tu essaies de ne pas oublier un seul mot, une seule image qui naît dans ton esprit, pour pouvoir l’inclure dans tes histoires du Soir. Qui sait, l’un de tes héros pourrait enfiler une combinaison d’astronaute pour mener une quête sous-marine !
« Après le meilleur moment de la journée c’est de manger un bon gros morceau d’humain, c’est tellement bon, surtout la chair des plus jeu… »
Et puis, d’un coup, tu blêmis. Ton sourire se fâne et tu rapproches inconsciemment tes jambes un peu plus contre toi. Et oui, les Sirènes mangent des hommes. Ton amie peut donc te croquer à n’importe quel instant si tu n’es pas vigilante. C’est comme ça, c’est « la nature » comme on dit, mais ça te donne quelques frissons malgré tout. Tu restes silencieuse et la laisses reprendre, continuer son récit et tenter de te faire oublier cette petite erreur.
« MAIS mais je ne te mangerais pas, ça non jamais ! Après c’est pas comme si je mangeais tant que ça haha je sais me retenir... »
Tu ris en même temps qu’elle, sans être pour autant tout à faire rassurée. Oh, tu la crois quand elle te dit qu’elle ne te mangerait pas ! Mais on ne sait jamais vraiment, sur un malentendu … Tu profites du silence pour lui répondre, en essayant de cacher la peur qui pourrait s’installer dans ta voix
« C’est bien aimable, merci. »
Et une nouvelle fois tu ris, plus franchement cependant. Te voilà amusée par la situation, qui est à la fois inédite pour toi et tout à fait farfelue. Ce n’est pas tous les jours qu’on remercie quelqu’un de ne pas nous manger, après tout ! Ah Mirka, petite Imbécile heureuse.
« Enfin euh voilà voilà….  Euh comment ça se passe à l’arbre ? Tu y fais quoi ? Et c’est quoi tous ces trucs dans tes cheveux ? »  
Tu apprécies son effort pour changer de sujet et décides donc de la suivre dans cette nouvelle conversation. De toute façon, s’attarder sur son régime alimentaire n’apporterait pas grand-chose de constructif, il faut bien le reconnaître.
« Et bien, ça se passe pas trop mal dans l’Arbre ma foi. Oh, ça n’est pas comme sous les Mers ! On n’a pas vraiment le temps de jouer avec les raies mentas ou de manger de l’humain » Tu esquisses un sourire amusé avant de reprendre « Mais je n’ai pas à me plaindre. Je ne sais pas trop si tu sais comment ça fonctionne là-bas, donc n’hésite pas à me dire si jamais tu ne comprends pas ! Et puis tu peux m’interrompre aussi. Je papote, je papote, et puis j’en oublie ce que je voulais dire. C’est tout moi ça, laisser les mots défiler sans plus les contrôler. » Tu fais une pause pour reprendre ton souffle et continues « Enfin, peu importe. Au Grand Arbre, je suis Maman en Chef. C’est-à-dire que je dois m’occuper de Peter Pan et des autres Petits Chefs de groupe. Et puis je dois faire attention à ce que les autres Mamans fassent bien leur travail. Même si je trouve que ce ne sont pas vraiment mes affaires ! Chacun fait comme il le sent et je ne me sens pas à l’aise à l’idée d’intervenir pour dire que telle ou telle chose ne fait pas l’affaire. »
Voilà que tu te confies à la Sirène, quelle drôle d’idée. Tu continues ton récit en lui décrivant les tâches que tu dois accomplir chaque journée, que ce soit les lessives ou la cuisine. Tu racontes les câlins et les histoires, les petits bobos et les bisous magiques. Prise dans ton récit, tes habitudes de Conteuse reprennent le pas, et voilà que tu te lèves pour faire de grand gestes.
« Et puis je suis souvent accompagnée par Givre. C’est une fée, il est vraiment amusant ! Il me tient compagnie de temps en temps, quand il n’est pas en train de faire ses trucs de fée. Et aussi, il y a le Petit Loup qui me suit parfois. Je ne sais pas trop pourquoi il fait ça, mais il est amusant lui aussi et très gentil. Alors bon, je ne vais pas le chasser, ce ne sont pas des choses qui se font. Enfin voilà, mes journées au Grand Arbre sont souvent chargées et agitées, mais j’aime bien. »
Tu as tout de même réussi à passer sous silence ta tristesse de voir Peter dans un tel état, tes insomnies ou même ces quelques moments de doute qui te prennent parfois. En vérité, tu n’y as pas du tout pensé, bien trop absorbée par tout ce qui est merveilleux dans ton quotidien.
« J’ai oublié ton autre question, je suis désolée. Je crois que je me suis un peu emballée en vérité. »
Et penaude, tu te rassois en silence.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coquillage
avatar

≈ Sirène Simple ≈


✘ AVENTURES : 93
✘ SURNOM : La curieuse
✘ AGE DU PERSO : 70

✘ DISPO POUR RP ? : pas pour l'instant désolé !
✘ LIENS : Fiche
dés à coudre
aventures en cours : 1-2 - 3- 4

MessageSujet: Re: Sur la plage abandonnée   Lun 21 Aoû 2017 - 12:16

« Et bien, ça se passe pas trop mal dans l’Arbre ma foi. Oh, ça n’est pas comme sous les Mers ! On n’a pas vraiment le temps de jouer avec les raies mentas ou de manger de l’humain   »

Elle ponctua sa dernière phrase d’un sourire, ce qui surpris Coquillage. Mirka n’avait pas l’air d’avoir peur d’elle, même après ce qu’elle a dit, ce qui rassura Coquillage. Elle l’admirait même un peu : Mirka trouve même en elle le courage d’en plaisanter ! Elle n’avait pas froid aux yeux, cette humaine !

« Mais je n’ai pas à me plaindre. Je ne sais pas trop si tu sais comment ça fonctionne là-bas, donc n’hésite pas à me dire si jamais tu ne comprends pas ! Et puis tu peux m’interrompre aussi. Je papote, je papote, et puis j’en oublie ce que je voulais dire. C’est tout moi ça, laisser les mots défiler sans plus les contrôler.  »

  « Oh non parle ! Raconte moi, dis moi tout ! »    

La sirène était toute excitée ! Mirka va non seulement parler de son quotidien mais il semble qu’elle va raconter beaucoup de choses ! Coquillage trépignait d’impatience !

« Enfin, peu importe. Au Grand Arbre, je suis Maman en Chef. C’est-à-dire que je dois m’occuper de Peter Pan et des autres Petits Chefs de groupe. Et puis je dois faire attention à ce que les autres Mamans fassent bien leur travail. Même si je trouve que ce ne sont pas vraiment mes affaires ! Chacun fait comme il le sent et je ne me sens pas à l’aise à l’idée d’intervenir pour dire que telle ou telle chose ne fait pas l’affaire.   »

Ooooh elle s’occupe de Pan ! Elle s’occupe du Roi ! Et elle est « maman en chef » ! … « chef »…  elle doit être une personne très très importante !  Elle s’occupe des autres enfants et de leurs mères, comme les mamans cétacées qui s’occupent de tous les membres de leur groupe.

Mirka continua de raconter son rôle, son quotidien qui a l’air extrêmement riche et palpitant ! Elle parle de bises (un geste affectueux ainsi guérisseur ?), de cuisine ( les humains font cuire leur nourriture avant de la manger ?! ) et de plein d’autres choses. A travers les mots de Mirka, Coquillage entrevit un monde coloré et fascinant, où il y avait plein de choses à faire et à voir. Elle n’était pas juste spectatrice ; c’est presque comme si elle y était.

Le récit de la jeune mère était rempli de mots inconnus de la curieuse mais cela n’altérait en rien l’expérience. Surtout que Mirka ponctua son récit avec de grands gestes, ce qui fascina encore plus la sirène. Chaque geste semblait aider à la description du récit et c’était presque un jeu de savoir exactement ce que chaque mouvement de mains décrivait.
Coquillage écouta, l’air peut-être un peu trop ébahi. Il semblait que la voix de la jeune humaine était remplie de magie, semblable (presque) au charme du chant des sirènes. Elle enchanta Coquillage par ses mots, lui faisant oublier le passage du temps.


« Et puis je suis souvent accompagnée par Givre. C’est une fée, il est vraiment amusant ! Il me tient compagnie de temps en temps, quand il n’est pas en train de faire ses trucs de fée. Et aussi, il y a le Petit Loup qui me suit parfois. Je ne sais pas trop pourquoi il fait ça, mais il est amusant lui aussi et très gentil. Alors bon, je ne vais pas le chasser, ce ne sont pas des choses qui se font. Enfin voilà, mes journées au Grand Arbre sont souvent chargées et agitées, mais j’aime bien.  »

Elle était aussi amie des fées ? Ainsi que des créatures ? Vraiment, Coquillage avait de la chance de tomber sur une humain qui connaissait tant de choses et de gens différents !

«J’ai oublié ton autre question, je suis désolée. Je crois que je me suis un peu emballée en vérité.   »

À ça, la jeune humaine se rassit, l’air étrangement un peu triste. Peut-être était elle fatiguée après avoir fait un tel récit ?

 « Oh euh ma question ? »  

Coquillage était tellement concentrée sur le récit de Mirka qu’elle a presque oublié qu’elle lui a posé une autre question mais l’éclat reflété par les babioles dans les cheveux de l’humaine le lui a fait rapidement rappelé.

 «  Ah oui ! C’est quoi ces petits trucs brillants dans tes cheveux ? C’est euh… un « artisan » qui te les a fait ? »  

Coquillage ne fut pas peu fière de montrer ses nouvelles connaissances. Elle se souvient que Mirka a parlé des artisans qui a pour rôle de fabriquer des choses. Elle espère aussi que Mirka pourra lui apprendre beaucoup d’autres choses.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ladyfrany.tumblr.com/
Mirka
avatar

★ Mère en Chef ★


✘ AVENTURES : 134
✘ SURNOM : La Comédienne
✘ AGE DU PERSO : 16 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 2/4 OUI
✘ LIENS :

MessageSujet: Re: Sur la plage abandonnée   Ven 29 Sep 2017 - 22:29

Ta compagne semble un peu perdue et tu t’en veux d’avoir autant parlé. En soit, ce n’est pas bien grave et tu le sais. Mais tu lui as fait découvrir un nouveau monde, tu lui as donné tout un tas d’informations. Et peut-être que c’était un peu trop pour Coquillage. Tu aurais dû faire plus attention. Mais surtout, tu aurais dû être moins bavarde. Sauf que c’est plus fort que toi. Raconter, c’est l’une de tes activités favorites. Difficile de te retenir.
« Ah oui ! C’est quoi ces petits trucs brillants dans tes cheveux ? C’est euh… un « artisan » qui te les a fait ? »  
Tu ne peux t’empêcher de sourire en la voyant aussi fière. Au moins tout ce que tu lui as dit semble lui avoir plu. Et tu espères que ça pourra lui servir d’une manière ou d’une autre – tant que ce n’est pas pour manger des Petits Perdus. C’est aussi ça le rôle d’un Maman, apprendre des petits trucs de temps en temps. Certes Coquillage n’est pas une enfant, et encore moins une habitante de l’Arbre. Mais ça fait longtemps que tu ne fais plus vraiment la différence.
« Eh bien, certains oui ! Mais j’en ai fabriqué la plupart, que ça soit sur l’île ou avant. » Tu attrapes une mèche de cheveux et te penches un peu, pour être certaine qu’elle voit bien « Il y a un peu de tout ! Des rubans, des perles, des petits miroirs. J’aime beaucoup mettre des fleurs aussi, mais elles se font rares en ce moment. J’imagine qu’elles reviendront après la pluie » Si la pluie a l’intention de s’arrêter un jour « Certains sont là depuis très longtemps maintenant que j’y pense. Surtout les rubans, j’avoue que je ne prends pas toujours le temps pour les enlever avant de dormir. Il y en a beaucoup mine de rien, et certains sont très bien attachés. Du coup ils restent en place ! »
Tu n’es pas tout à fait certaine que ça l’intéresse tout ça, mais tu te dis que c’était peut-être sa prochaine question. Et puis, maintenant qu’elle sait que tu es bavarde, plus grand-chose doit la surprendre, non ?
« Si tu veux, je pourrai t’en donner quelques-uns. Ou même t’en fabriquer un rien que pour toi, si j’ai le temps. Il te suffit de me dire ce que tu veux et je peux m’occuper de ça. Je suis sûre que ça t’irait très bien. »
Ça fait longtemps que tu n’as plus pris le temps de bricoler des petits bijoux comme ça et tu dois bien avouer que ça te manque – même si tu es très mauvaise pour les travaux manuels. Et puis, si ça peut faire plaisir à la Sirène, c’est une bonne raison pour t’y remettre, non ?  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coquillage
avatar

≈ Sirène Simple ≈


✘ AVENTURES : 93
✘ SURNOM : La curieuse
✘ AGE DU PERSO : 70

✘ DISPO POUR RP ? : pas pour l'instant désolé !
✘ LIENS : Fiche
dés à coudre
aventures en cours : 1-2 - 3- 4

MessageSujet: Re: Sur la plage abandonnée   Lun 9 Oct 2017 - 20:07

« Eh bien, certains oui ! Mais j’en ai fabriqué la plupart, que ça soit sur l’île ou avant. »  

Elle prit une de ses mèches colorés d’objets et se pencha vers Coquillage afin qu’elle voit mieux.

« Il y a un peu de tout ! Des rubans, des perles, des petits miroirs. J’aime beaucoup mettre des fleurs aussi, mais elles se font rares en ce moment. J’imagine qu’elles reviendront après la pluie. »
« Certains sont là depuis très longtemps maintenant que j’y pense. Surtout les rubans, j’avoue que je ne prends pas toujours le temps pour les enlever avant de dormir. Il y en a beaucoup mine de rien, et certains sont très bien attachés. Du coup ils restent en place ! »
 

De plus près, c’était encore plus beau ! Tellement de détails, de couleurs… Les rubans étaient décorés de différents dessins, elle pouvait voir une partie de son visage dans les petits miroirs,… Coquillage était presque hypnotisée par toutes ces merveilles !

« Si tu veux, je pourrai t’en donner quelques-uns. Ou même t’en fabriquer un rien que pour toi, si j’ai le temps. Il te suffit de me dire ce que tu veux et je peux m’occuper de ça. Je suis sûre que ça t’irait très bien. »  

Cela rendit Coquillage bouche bée ! Mirka veut lui en donner ! Et non pas juste un mais plusieurs ! La jeune sirène ne savait pas que les humains pouvaient être aussi généreux ! À moins que ce ne soit juste Mirka… En tout cas le bon cœur de l’humaine rendit la curieuse folle de joie !

 «  Oh C’est vrai ?! Oh merci merci ! OH oh dis j’aimerai hmm….. »  

La curieuse se trouvait maintenant devant un choix bien difficile… c’est qu’ils étaient tous beaux ! Son regard se perdit dans la chevelure aux milles trésors, sans savoir où s’arrêter.

Soudain une perle rose vif retint son attention. Elle était brillante comme tout, et cette couleur était si jolie !

 « Dis tu peux me donner celle-là ? »  Coquillage montra l’objet convoité du doigt.

  «  Et c’est vrai que tu pourrais m’en fabriquer ? C’est possible d’en avoir une en forme de coquille de bigorneau ? Je te donnerai une coquille de ranelle en échange ! »  

Coquillage voulait vraiment montrer sa reconnaissance à l’humaine. Et donner un de ses trésors aquatiques en échange est le parfait moyen pour ça non ? C’est sûr que Mirka va aimer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ladyfrany.tumblr.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sur la plage abandonnée   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Cérémonie d'ouverture de l'exposition universelle de Ieyasu-Plage [Retransmission]
» Le vieux village et son temple abandonné
» Ieyasu-Plage : saison 03 annulée
» [deck mélée] Martell - Béric s'en va à la plage de sable
» LeLapin à la plage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Mer Imaginaire :: La Lagune aux Sirènes-