Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Miss Annabelle
avatar

☠ Fille de Joie ☠


✘ AVENTURES : 144
✘ SURNOM : La Dormeuse
✘ AGE DU PERSO : 20 années

✘ LIENS : L'entrée des Contrées est par la mer, mais Il y dort... prenez garde au Dormeur qui rêve et attend

MessageSujet: Re: Onirique Univers   Dim 2 Juil - 17:49


La réaction d’Azami était logique. Prévisible. Annabelle n’y répondait que d’un fin sourire. Comme si elle n’attendait pas d’autre réaction.

Juste un haussement d’épaules lorsque le Polaroid ajoutait que le Grand Arbre n’était pas empli que de mauvaises personnes, la Dormeuse n’en était pas si sûre. Selon son avis propre.

« Eviter de se faire remarquer », elles étaient en faute.

Ça, c’était ce que la fille de joie ne voulait pas admettre. Donner raison à Bow, donner raison à tout ceux qui étaient sensés être ses amis.

- Ça ressemble beaucoup à une prison, dit comme ça. On ne peut pas être nous-même alors que nous ne sommes que des enfants ? Pourtant, ce n’est pas l’insouciance qui est l’une des caractéristiques de l’enfance ? C’est par cette insouciance que j’ai été bannie…

Elle les détestait, ces « amis » qui l’avaient sans aucun doute oubliée.

- J’aurais voulu raconter une autre histoire à Peter Pan, celle des Contrées du Rêve. Parler de la cité d’Ulthar, une ville où les chats sont protégés.

Annabelle jouait avec quelques mèches de cheveux, toujours, évitant d’écouter la cantatrice qui commençait son récital. Narrant un regret lointain. Elle pensait pouvoir rejoindre le monde des rêves profond en arrivant ici, mais tout était faux.

- Qu’est-ce que tu as fait de faux ? Pour penser autant que tu mérites ton sors…


Elle, elle aurait voulu encore jouer au Grand Arbre. Elle aurait voulu essayer d’apprivoiser ses monstres, elle aurait voulu retourner sous l’océan parfois pour veiller le Dormeur. Mais elle devait se contenter de chantonner parfois au-dessus de l’onde. Au bord d’un ponton, espérant presque voir un tentacule percer l’eau.

Qu’avait bien pu faire Azami pour se retrouver ici, aussi dure envers elle-même ? La Dormeuse se le demandait, elle l’avait demandé. Sur un timbre de voix doux, bien que toujours brisé. Jamais la pression des eaux n’avait retiré la trace du voyage au plus profond de la Cité Engloutie.






Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shark
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 139
✘ SURNOM : Le Polaroid
✘ AGE DU PERSO : Treize ans et demi

✘ LIENS : iron hearts all turn to rust

MessageSujet: Re: Onirique Univers   Dim 16 Juil - 13:28

La remarque suivante d'Annabelle la frappa un peu. Elle n'avait jamais vraiment considéré le Grand Arbre comme une prison. Shark ne s'amusait pas beaucoup là bas. Elle considérait son rôle de sentinelle avec beaucoup de sérieux et de sens du devoir. Elle n'aimait pas jouer, même en mission. Mais elle ne voulait pas qu'il en soit autrement. Le fait de devoir être irréprochable, ne pas se faire remarquer, ne pas grandir, faisaient partie des règles qu'elle approuvait. Shark aimait que les choses soient carrées et définies. Et jusqu'alors elle n'avait rien remis en question.
Mais Annabelle, elle, semblait furieuse de cet état de fait. Bannie pour son insouciance. La formulation lui arracha un frisson.

Très vite elle délirait de nouveau, avec ses histoires, ses Contrées du Rêve, pendant qu'en fond sonore s'élevait la voix lointaine d'une femme. Shark ne la suivait déjà plus.

- Qu’est-ce que tu as fait de faux ? Pour penser autant que tu mérites ton sors…

Elle se mordit la lèvre sous son masque.
Le mensonge, avec le temps, lui venait avec naturel. Elle l'avait fait approuver par Moriko, après avoir pesé ses options. L'amour, évidement, était hors de question. Le grandissement pour d'autres raisons ne l'inspirait pas vraiment. Alors elle s'était rabattue sur une autre cause fréquente de bannissement.

« On a cru que je donnais des informations aux pirates », fit-elle, laconiquement.

Étrange qu'elle choisisse une telle raison : la trahison était la pire des disgrâces. Et elle ne ferait jamais une chose pareille ! Mais il y avait une certaine logique à se retrouver au port après ça, non ?

« Ça veut pas dire que c'est vrai. Mais voilà. »

Elle n'avait pas encore décidé si Azami avait été accusée à tort.

« Le Grand Arbre me manque parfois, mais ça passera. »

Ses yeux lançaient des éclairs.
Oui, ça lui passera. Parce qu'elle ne resterait pas éternellement ici, entourée de ses pires ennemis.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Annabelle
avatar

☠ Fille de Joie ☠


✘ AVENTURES : 144
✘ SURNOM : La Dormeuse
✘ AGE DU PERSO : 20 années

✘ LIENS : L'entrée des Contrées est par la mer, mais Il y dort... prenez garde au Dormeur qui rêve et attend

MessageSujet: Re: Onirique Univers   Dim 1 Oct - 17:46

L'esprit d'Annabelle jouait des tours, créant des sons qui n'existaient pas. C'était pour cela que le silence du monde autour d'elle l'inquiétait tant.

Et c'était aussi pour cela qu'elle appréciait la discussion, passer du temps avec des gens.

Tant que leur voix était réelle.

La raison du bannissement d'Azami n'étonna pas particulièrement Annabelle, c'était courant. Même dans ses souvenirs du Grand Arbres, elle en avait déjà vu passer beaucoup. Des enfants traitres. À nouveau, cela la peinait. Combien avaient survécus après ça ? Seuls dans la jungle. Combien avaient peut-être cherché à rejoindre ces fameux pirates avec qui ils trafiquaient des informations ? Combien avaient pu rejoindre les rangs ?

En fait, elle ne savait même pas réellement si l'on pouvait rejoindre facilement le clan de Hook. Elle avait toujours pensé qu'elle était là uniquement parce qu'elle avait eu la chance de tomber sur les bonnes personnes et d'avoir grandi.

La Dormeuse jouait un peu avec ses mèches, les nattant puis les libérant avant de recommencer lentement. Distraite, cherchant dans des souvenirs lointains, un peu flous de son passé au Grand Arbre. Puisqu'il ne lui restait rien d'avant.

- Une possible traitrise ? Si c'est vrai... tu avais sûrement tes raisons. Si c'est faux, et bien... ils n'ont pas changé... Prêts à écouter les plus influents, délaissant les plus faibles. Une place au Grand Arbre n'est jamais acquise. Sans cesse il y en aura qui essayeront de couper la branche sur laquelle on est installé. Tout comme la mienne.

Jamais elle n'avait digéré son bannissement, et sans doute jamais elle ne pourrait passer à autre chose. Ça lui semblait si... injuste.

- Ça passera, tu as raison. Enfin, je pense. J'espère...

Pour elle, ce n'était pas tout à fait réparé, ça lui manquait parfois. À moins que ce ne soit la haine qui demeure toujours aussi importante dans son coeur.

- En tout cas, je pense que tu es bien mieux avec Mme Yamanaka. Ici, on ne te bannira pas une seconde fois. À moins d'une traitrise, mais c'est la seule règle je pense.

Elle pensait, puisqu'elle n'en était pas vraiment sûre. Mais à y bien réfléchir, ça lui semblait le plus cohérent.

- Mais... je ne pense pas que quelqu'un de bien poignarderait dans le dos les personnes qui lui ont tendu les bras.

Un fin sourire, doux. Annabelle avait une grande reconnaissance envers ceux qui l'ont accueillie. Même si son travail pouvait être difficile, et qu'elle cherchait parfois à éviter de faire ses heures, elle se trouvait mieux ici. Bien entourée.






Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shark
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 139
✘ SURNOM : Le Polaroid
✘ AGE DU PERSO : Treize ans et demi

✘ LIENS : iron hearts all turn to rust

MessageSujet: Re: Onirique Univers   Lun 16 Oct - 22:22

Tu avais sûrement tes raisons, dit Annabelle en se tripotant les cheveux et Shark se mit à regretter très fort d'avoir choisi cette explication.
Quelle raison aurait-elle eu de trahir le Grand Arbre ?
Aucune.
Mais la suite du discours frappa juste. C'était ce que Shark avait toujours pensé, et même approuvé. Il fallait être fort pour garder sa place. Il fallait ne pas être un poids pour les autres ou pour soi-même, savoir se débrouiller sans avoir besoin de personne, quand on ne savait ni manipuler, ni commander. Shark n'avait pas besoin de charisme ou d'autorité, elle avait pour elle sa hargne et son indépendance.
Sa place à l'Arbre en était assurée.

« Tu étais quoi ? » s'interrogea-t-elle. Elle contempla Annabelle de haut en bas. « Diplomate ? Soigneuse ? Mère ? »

Une fille jolie qui parlait bien. L'esprit étriqué de Shark ne la concevait pas autrement.

- En tout cas, je pense que tu es bien mieux avec Mme Yamanaka. Ici, on ne te bannira pas une seconde fois. À moins d'une traitrise, mais c'est la seule règle je pense. Elle s'efforça de garder un air neutre mais son rythme cardiaque s'emballa bien malgré elle. - Mais... je ne pense pas que quelqu'un de bien poignarderait dans le dos les personnes qui lui ont tendu les bras.

Elle fixa la fille de joie.
Celle-ci souriait doucement. Difficile de savoir si elle essayait de la piéger. Si elle se doutait de quelque chose. Elle ne serait pas la première.

« Je ne vais pas la trahir. Pour qui tu me prends ? » cracha-t-elle.

Elle ne savait pas bien elle-même si elle parlait de Moriko ou des autres, de Peter ou de Scar. Confusément, elle sentit qu'elle perdait pied.
Elle n'était pas une traître.
Elle n'était pas une traître.
Elle passa une main moite dans ses cheveux et plus doucement, marmonna :

« C'est comme tu dis. On te trahit pas les gens qui nous ont sauvé. Tu as déjà eu une dette envers quelqu'un ? J'en ai une envers Madame Yamanaka. » Ses yeux lançaient des éclairs derrière le masque. « Une dette du genre où je lui dois la vie. »

Elle ne savait pas ce qui la poussait à raconter tout ça. Une forme de défense face à l'accusation qu'Annabelle n'avait sans doute pas voulu lancer. Mais chaque mot qu'elle lâchait lui tordait les boyaux, rendait la situation encore plus difficile.

« Tu me verras pas trahir quelqu'un comme ça, si ça peut te rassurer. »

Elle s'enfonçait.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Annabelle
avatar

☠ Fille de Joie ☠


✘ AVENTURES : 144
✘ SURNOM : La Dormeuse
✘ AGE DU PERSO : 20 années

✘ LIENS : L'entrée des Contrées est par la mer, mais Il y dort... prenez garde au Dormeur qui rêve et attend

MessageSujet: Re: Onirique Univers   Jeu 23 Nov - 19:26

Quelque chose dans les mots semblait terriblement acide. Les yeux s'ouvrir un peu plus à la réaction d'Azami. Comme si elle l'avait vexée.

La fille de joie s'interrogea, se demandant si elle avait fait un mauvais pas et ainsi blessée la protégée de Mme Yamanaka. Puis la suite du discours, cette suite paru plus douce, calmant les questionnements d'Annabelle. Même si l'étrange pipeau résonnait à ses oreilles, la Dormeuse ne prêta pas attention à ces sons bizarres qui habitaient son esprit. Ça devait venir d'Inquanok, dans les tréfonds des rêves.

Elle s'éloignait dans le monde que regrettait l'aventurier Carter.

D'ailleurs, en y pensant, quelque chose la fit frissonner. Elle venait de comprendre quelque chose, elle s'en occuperait plus tard.

Revenant à elle, elle acquiesça les paroles du visiteur masqué. Elle reprit un sourire qu'elle voulait doux bien qu'un peu lointain.

- Je n'ai pas besoin d'être rassurée, je donne ma confiance à ceux qui l'ont obtenu d'autres ici. Ne te sens pas obligée de justifier.

Un temps, elle en profita pour se lever. Elle voulait absolument ne pas oublier ce qu'elle avait imaginé quelques secondes auparavant. Sa main trouva un crayon et griffonna sur le livre retrouvé : les portes du Guide.

Satisfaite, elle se retourna vers le Polaroid.

- Excuse-moi, je venais de me rendre compte de quelque chose. Et il fallait absolument que je le note. Je ne sais pas encore à qui en parler, mais comme ça... je n'oublierai pas.

Ses doigts pâles atteignirent la montre à gousset pendant à son cou.

- Et pour te répondre, avant, j'étais Soigneuse.

Un autre temps, celui de regarder une fois encore par la fenêtre. Toujours cette habitude de veiller sur quelque chose d'endormi au plus lointain des eaux. Et pourtant, proche.

- Ne t'inquiète pas, ici c'est une autre facette que celle que les Perdus ont l'habitude de voir. Je dois dire qu'au début, j'avais reconnu des visages de Pirates, et les voir dans ce contexte au port... c'était un peu étrange.

Pour ne pas dire amusant, un peu distrayant. Ça changeait d'une certaine routine. Du moins, cela séparé de son travail. Les débuts étaient toujours difficiles.






Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shark
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 139
✘ SURNOM : Le Polaroid
✘ AGE DU PERSO : Treize ans et demi

✘ LIENS : iron hearts all turn to rust

MessageSujet: Re: Onirique Univers   Mar 19 Déc - 22:26

Annabelle était sûrement un peu cinglée.
Shark s'en était déjà rendu compte plus tôt, mais ça lui paraissait de plus en plus évident, maintenant qu'elle la voyait gribouiller dans son précieux livre en marmonnant. Peut-être que c'était le kiff de certains pirates de se taper des filles un peu cinglées, Shark ne voulait pas penser à ça et elle se sentait particulièrement indulgente alors elle ne s'enfuit pas de la chambre lorsqu'Annabelle lui sourit.

- Et pour te répondre, avant, j'étais Soigneuse.

Oh, fit Shark, intérieurement fière d'avoir parié là dessus. Douce, jolie, intellectuelle. Cinglée. Soigneuse.
Pas de bol, Shark et les soigneurs, c'était rarement joyeux.

- Ne t'inquiète pas, ici c'est une autre facette que celle que les Perdus ont l'habitude de voir. Je dois dire qu'au début, j'avais reconnu des visages de Pirates, et les voir dans ce contexte au port... c'était un peu étrange.
- Ouais.

Passer de l'autre côté de la barrière ? Carrément bizarre. Un peu comme si elle venait de passer des jours – des mois ? Difficile de savoir – dans un rêve éveillé, et qu'elle avait du mal à savoir ce qui était vrai et faux.

« Flippant, même un peu. J'ai pas envie qu'on me reconnaisse. » Après une hésitation elle ajouta : « C'est pour ça, le masque. »

Pour le coup, elle ne mentait pas.

« Bon j'étais pas spécialement super célèbre au Grand Arbre donc ça devrait aller, dans un peu de temps je vais pouvoir l'enlever. »

Elle faisait juste référence aux pirates qui l'avaient capturée : il fallait bien le temps qu'ils l'oublient. Et d'un coup, elle se rendit compte qu'elle y croyait presque. Idiote. Comme si elle allait pouvoir enlever son masque, alors qu'elle avait oublié qu'en dessous se cachait son visage de gamine. Elle pouvait faire illusion tant qu'elle le portait. Mais sans ? Même pas en rêve.

Il y eut un petit silence discret, après lequel Shark se tourna vers Annabelle.

« Je peux t'emprunter un livre ? » demanda-t-elle subitement.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Annabelle
avatar

☠ Fille de Joie ☠


✘ AVENTURES : 144
✘ SURNOM : La Dormeuse
✘ AGE DU PERSO : 20 années

✘ LIENS : L'entrée des Contrées est par la mer, mais Il y dort... prenez garde au Dormeur qui rêve et attend

MessageSujet: Re: Onirique Univers   Lun 15 Jan - 13:23

La fille de joie acquiesça légèrement lorsque Azami expliqua pourquoi un masque ornait son visage. C'était compréhensif, même sans être particulièrement célèbre, comme le Polaroïd l'avait dit. Annabelle ne se demanda même pas à quoi pouvait bien ressembler la jeune fille, ce serait déplacé de chercher à le savoir. Cela viendra un jour ou l'autre. Il fallait laisser les choses se faire.

Durant le léger silence qui suivit... un frisson parcourut la Dormeuse. Un frisson né d'un son fantôme, encore. Décidément, jamais ça ne la laissait en paix. Quoi qu'elle fasse, et peu importait les gens qui l'accompagnaient... ça n'écartait pas vraiment les sons que seuls ses tympans discernaient.

Elle ignora, et la voix de son invitée surprise reprit toute l'attention.

Une question, demande d'emprunt d'un livre. Sans doute un air étonné dû paraître sur le faciès un peu pâle et fatigué de la fille de joie, puis... un fin sourire s'inscrivit. Une expression légèrement embarrassée. Elle ne savait pas trop quoi proposer, tous étaient du même auteur, et tous étaient de bons ouvrages. Selon elle.

La science-fiction et l'horreur du début du 20e siècle, enfin, ça elle ne le savait pas en détail. Puisqu'elle n'a plus de souvenir d'avant.

- Oui, bien sûr ! Si tu me promets d'en prendre soin et de me rendre quand tu l'auras terminé.

Elle faisait confiance, peut-être parce qu'Azami travaillait chez Moriko. Et qu'elle n'avait pas la carrure d'une brute épaisse. Au fond, elle était toujours heureuse de pouvoir partager ses histoires. Tout comme elle l'avait partagée avec Peter Pan, et depuis... avec toute l'Île.

La Dormeuse se dirigea vers une petite bibliothèque, meuble qui ne débordait pas d'ouvrages, juste quelques uns, tous plus vieux les uns que les autres. Son dévolu tomba sur l'un de ceux qui portait en titre "Le mythe de Cthulhu", un livre d'un vert foncé, un peu marin. Il n'y avait pas de dessin, mais juste le titre et le nom de l'auteur.

Dedans, il y avait plusieurs nouvelles en relation avec ce dit "mythe". Elle le tendit ensuite au Polaroïd.

- Celui-ci raconte des histoires en lien avec une créature qui n'est pas loin de nous, ici. Mais elle dort.

Annabelle avait toujours un petit pincement au coeur lorsqu'elle se séparait, même momentanément, d'un de ses précieux livres qui la rassuraient. Et qui la faisait frissonner aussi, de peur, la nuit, dans le silence. Toujours ce sentiment partagé.

- C'est un recueil de nouvelles, ce sont des histoires courtes mais qui ont des éléments communs les unes aux autres. D'ailleurs, tu verras, à un moment il y a un second index. En fait, deux livres ont été mis ensemble. Je ne sais pas pourquoi, ça doit dater d'avant ma venue ici... la seconde partie porte le titre "Le cauchemar d'Innsmouth". Dans cette partie, ma nouvelle favorite c'est "la maison de la sorcière".


Enjouée, la joie la prenait toujours lorsqu'elle pouvait parler de ses livres, de ses histoires préférées.

- Tu peux le lire dans n'importe quel ordre. Si le titre d'une nouvelle t'intrigue particulièrement, tu peux directement aller à la page pour la lire.

Elle l'avait expliqué en ouvrant les pages, avec douceur, avant de le refermer pour le laisser à Azami.

- Si tu apprécies, tu pourras en emprunté un autre.

Un fin sourire, un peu fatigué, Annabelle ne dormait jamais vraiment bien. Mais elle aimait vraiment pouvoir partager ce monde qu'elle avait toujours en tête et dans ses oreilles.






Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shark
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 139
✘ SURNOM : Le Polaroid
✘ AGE DU PERSO : Treize ans et demi

✘ LIENS : iron hearts all turn to rust

MessageSujet: Re: Onirique Univers   Mer 31 Jan - 17:13


Annabelle s'anima de la même énergie que lorsqu'elle avait parlé du contenu de ses livres : ses yeux brillaient et elle se leva avec empressement, pour aller droit vers sa bibliothèque. Shark fut un peu crise de court par autant de spontanéité. Et de confiance, surtout. Elle n'aurait jamais prêté une de ses possessions à une fille avec un masque qu'elle venait à peine de rencontrer dans une Maison Close.
Pourtant, c'était ce qu'Annabelle faisait.
Et si Shark avait demandé, c'est qu'au fond, elle savait que c'était possible.

- Celui-ci raconte des histoires en lien avec une créature qui n'est pas loin de nous, ici. Mais elle dort.

Elle leva les yeux vers la fille de joie, revenue vers elle et qui lui présentait un nouveau livre usé. Et Shark ne put pas s'empêcher de s'agacer un peu, de cet agacement qu'elle avait envers les choses effrayantes qu'elle ne comprenait pas, parce qu'Annabelle parlait encore de monstres qui dorment dans la mer.
Mais elle ne dit rien.
La jeune femme continua de lui raconter ses histoires avec un certain enthousiasme, qui faisait plaisir à voir.

…..
Plaisir à voir, oui.

« Je le lirai », annonça-t-elle, un peu solennelle.

Le livre passa d'une main à l'autre.
Shark se leva du lit grinçant, et se tint debout, un peu raide.

« J'en prendrai grand soin. »

Puis elle hésita.

« Et je reviendrai te le rendre. »

Sous cette promesse, il y en avait d'autres : celle de finir le livre, de l'apprécier, de revenir voir Annabelle pour en parler et en emprunter un autre.
Pour quelqu'un qui méprisait si fort le monde de la Maison Close ….

hrp:
 






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Annabelle
avatar

☠ Fille de Joie ☠


✘ AVENTURES : 144
✘ SURNOM : La Dormeuse
✘ AGE DU PERSO : 20 années

✘ LIENS : L'entrée des Contrées est par la mer, mais Il y dort... prenez garde au Dormeur qui rêve et attend

MessageSujet: Re: Onirique Univers   Mar 13 Fév - 14:46


La visiteuse qu'était la fille au masque avait prononcé les mots que la Dormeuse voulait entendre. Du moins, ceux parlant de prendre soin du livre.

Les trésors de la fille de joie n'avaient rien de cher en or, en rubis ou en jade, c'était la préciosité d'un imaginaire différent de celui qui habitait l'Île. Il fallait savoir ne pas en parler à ceux qui porteraient ces histoires jusqu'aux oreilles du Tyran. La dernière fois, Cthulhu en était né.

Et si... on lui parlait du pouvoir du Necronomicon ? Si on lui parlait d'autres peuple vaudou ? Si on lui parlait des autres dieux, des dieux imbéciles et aveugles qui dansaient dans la cité de Kadath ? Si on lui parlait du monde au-delà du sommeil ?

Annabelle hésitait, parfois, elle voulait que tout cela arrive à l'esprit de Peter Pan, parfois elle voulait garder ces voix et ces présences juste pour elle. Pour ne pas les rendre plus puissante, elle n'était pas sûre d'être en sécurité si les choses d'ailleurs venaient à briser la fine distance entre Neverland et leur monde. Du moins, c'était ce à quoi l'esprit de la Dormeur rêvait et imaginait.

Elle souriait au Polaroid, la remerciant une dernière fois pour lui avoir ramené le livre qu'elle avait perdu. Plus jamais elle ne l'oublierait, cet ouvrage aussi précieux que les couronnes des rois.

- Alors, tu me diras ce que tu en auras pensé.

La porte de la chambre se referma avec un petit grincement, et lorsqu'Annabelle se retourna. Seule à nouveau, elle observa un angle de la pièce. Des fois, elle voudrait comprendre les mathématiques, pour avoir cette fameuse magie. Celle qui permettait de voyager dans les mondes. Elle aurait pu s'en aller comme ça peut-être...

Mais, ça, c'était aussi réel que l'était le Dormeur de R'lyeh. Du moins, jusqu'à ce qu'un jour un Enfant roi l'invita dans son monde.

Tout se mélangeait, tout le temps, dans la tête de la Dormeuse croyant qu'elle devait absolument chanter des berceuses à une créature visant l'anéantissement du genre humain. Depuis l'événement passé... Annabelle se disait qu'il devrait en effet le faire, détruire des êtres qui attaquent ce qui ne les blesse pas.






Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Onirique Univers   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Dark Heresy - Un JdR dans l' univers de 40K
» [Blog] BIONICLE : L'Héritage de l'Univers
» [Stop-Motion] Projet: univers wars
» bd sur l'univers de warhammer
» [Héritage] Les factions de l'Univers Matoran élargi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Mer Imaginaire :: La Baie des Pirates :: Le Port Débauché :: La Maison Close-