Partagez
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Redeemed
Redeemed

★ Mère des Grimpeurs ★


✘ AVENTURES : 137
✘ SURNOM : La macho
✘ AGE DU PERSO : 16 ans et un tiers

✘ DISPO POUR RP ? : toujours
✘ LIENS : La violence était son langage.
Mais elle veut se racheter.

Road to redemption Empty
MessageSujet: Road to redemption   Road to redemption EmptySam 21 Jan 2017 - 15:02

Redeemed


Trucs

Surnom : La macho
Groupe : Mères
Age : entre 14 et 16 ans
Rôle : Anciennement sentinelle, maintenant Mère des grimpeurs



Révérences

Les opinions exprimées ci-après ne représentent en rien les opinions du créateur et ne sont utilisées que par et pour le caractère du personnage.

Spoiler:
 


Dans le grand arbre, il y avait un garçon, une sentinelle. Il était méchant et dur avec la plupart des enfants. Il était grand et -vraiment- costaud, certains disaient qu'il ressemblait à un gros macaque. Une sorte de... Gros gorille avec une longue tignasse brune qui lui tombait jusqu'en bas du dos ? Certains disaient même que des épis sur sa tête faisaient comme des cornes de diable, et qu'il les gardaient volontairement juste pour ça. Il était capable de maîtriser facilement deux ou trois enfants en même temps et de les retenir en attendant l'arrivée de ses camarades et même tenir tête à un ou deux adultes. Il pouvait courir longtemps sous tous les temps et n'avait jamais froid. Il était fier de sa force physique, et il en avait le droit vu tout le mal qu'il s'est donné pour l'obtenir et toutes les cicatrices qu'il avait récoltées ça et là. Il avait même un magnifique tatouage coloré qui représentait un grand dragon et qui couvrait presque tout son bras droit. Comme il l'aimait ce tatouage ! Il était une très bonne sentinelle, sans compter qu'il était très attentif. Il était l'un des plus costauds du grand arbre ? Probablement, même s'il y a certains dont il savait que le résultat d'un combat contre eux serait serré, voire même perdu d'avance pour d'autres.
Avant, Redeemed était méchant, dur, très violent et tenait de tas de propos mal acceptés par les autres enfants, comme des propos machos, racistes, violents et bien d'autres choses du genre. Nombreux étaient les enfants qui le détestaient au plus haut point mais ne pouvaient rien tenter contre lui à cause du fait qu'il était terriblement imposant.

S'il était comme ça, c'est principalement à cause de son passé dans le monde normal. Il n'en gardait pas de réel souvenir (bien qu'il les aient tous récupérés après être devenu mère, ainsi que son nom et son ombre), mais les habitudes qu'il avaient acquises et les expériences qui l'ont forgé, elles, sont restées. Il devait se battre au quotidien et avoir l'air le plus méchant était synonyme de survie. La rue est parfois le pire des champs de batailles. S'il était né dans un autre milieu, peut-être qu'il aurait pu mieux vivre, mais là où il avait vécu avait étouffé toutes les occupations intellectuelles dont il aurait pu rêver. Il était obsédé par une chose: écraser les autres avant qu'ils ne t'écrasent. Ainsi, il n'avait pas vraiment le sentiment d'être si méchant que ça. Le bien et le mal est un concept abstrait, après-tout, non ?

Mais un soir, alors qu'il se promenait aux alentours du grand arbre, il reçu la visite de la Fée Bleue (sous forme humaine) qui le cherchait. Il y a quelque jours de cela, il avait fait pleurer une mère suite à des propos plus machos que d'habitude; En même temps qu'elle pleurait, la mère priait pour qu'on lui vienne en aide. Sur le moment, Redeemed s'en moquait. Il ne craignait pas beaucoup les punitions connues. Mais qu'en était-il des punitions inconnues ?

Ce n'est qu'après l'arrivée de la fée qu'il comprit: la mère de la dernière fois avait pleurée si fort que la Fée Bleue avait entendu ses pleurs depuis son étoile et, après avoir été mise au courant de la situation par la mère, la Fée décida de lui préparer une leçon pour lui apprendre à revenir sur le droit chemin et lui faire reconnaître ses erreurs pour qu'il devienne bienveillant. Elle eu alors une idée qui lui sembla très adaptée en matière d'éducation compte tenu de la situation : elle prépara alors un sort pour lui. Un sort très spécial.

Elle se mit à tourner très vite autour de Redeemed, si vite que la lumière qu'elle dégageaient était éblouissante. Puis, elle le couvrit de poussière de fée pour enfin lui balancer au visage la malédiction. Redeemed vit un éclair blanc, puis tomba dans les vapes. Il ouvrit les yeux et se leva, encore sonné. Il y avait devant lui la fée bleue ainsi que la mère qui avait pleuré la dernière fois. La Fée Bleue lui expliqua ce qui venait de se passer.

Après les explications, Redeemed n'y croyait pas, mais c'est en voyant ce que son corps était devenu qu'il se rendit compte que tout était vrai: elle l'avait transformé en fille ! Choquée par cet événement, Redeemed s'effondra sur le sol et s'évanouie.

Justice était faite. La rééducation pouvait commencer.

Depuis ce jour, Redeemed était devenu ce qu'il a toujours détesté et méprisé. Les premiers jours étaient très difficiles. Elle n'osait plus parler ni sortir de sa hutte pendant presque deux jours. Lorsqu'elle fut plus ou moins apte à communiquer, la Fée Bleue lui rendit visite et lui expliqua les tenants et les aboutissants: pour la punir de sa méchanceté en général, mais surtout pour son mépris des femmes, il serait condamné à en devenir une. Il devrait alors apprendre à respecter et considérer les femmes et devrait se racheter pour tout le mal qu'il a fait.
Il restera bloqué dans cet état aussi longtemps qu'il faudra et sera forcé de ne faire et dire que des choses bienveillantes. Interdiction de (trop) s'énerver, de mal réagir, d'avoir recours à la violence (même en cas de défense), d'être méchant et obligation d'être serviable et exemplaire. Il devrait être une fille irréprochable en tout point pour espérer retrouver un jour sa vraie apparence. Toute infraction aux règles rallongera le temps de sa transformation à la mesure de sa faute. Et ce, de façon inévitable. La malédiction coulait dans ses veines et il n'était pas question d'essayer de duper une malédiction.
La Fée Bleue ne voulait pas prendre le risque de voir Redeemed redevenir violente, elle a préféré prendre des mesures de sécurité : elle a bloqué la capacité à Redeemed à se renforcer, ce qui signifie que son corps ne peut ni se muscler, ni se renforcer, quel que soit les moyens utilisés. Elle est condamnée à rester au minimum syndical de musculature, ce qui explique son aspect légèrement squelettique sous certains profils.

Redeemed ne sait même pas si sa malédiction sera levée un jour, après tout les fées sont réputées pour leur frivolité, qui lui dit que la Fée Bleue sait comment l'annuler ?

Redeemed, est aujourd'hui, malgré son sale caractère, animé par un sentiment de rédemption -d'où son nouveau nom- et essaye tant bien que mal de faire oublier aux autres son passé. Même si cela s'avère souvent très difficile à cause de son caractère justement, mais aussi des autres enfants de l'arbre, qui, pour la plupart, sont loin d'avoir oublié qui il était et voient dans sa transformation une occasion parfaite pour se venger de lui sans craindre que que ce soit. Redeemed reste détestée par beaucoup de monde dans l'arbre (mais pas par tous, heureusement) et est souvent la cible de brimades, mauvaises blagues et autres traitements humiliants ou violents, la plupart ignorant sont statut de mère, mais agissent scrètement pour ne pas alerter Peter. Elle a bien changée depuis ce jour, mais elle reste tout de même sacrément négative et lui arrive parfois de faire de courtes rechutes.

Toutes ses bonnes actions lui permettront-elle un jour de pouvoir espérer faire oublier aux gens qui elle était ? Et s'ils n'oublient jamais ?




Unique au monde


Après sa transformation: mesure dans les 1,66 mètres, pèse 59 kilos et de constitution assez fragile. Elle garde ses cheveux attachés la plupart du temps et ne les laissent tombant que si elle est vraiment de bonne humeur. Elle garde cependant toujours deux longues mèches tomber devant son visage. Sur son épaule droite sont tatouées trois étoiles grises. Il ne sait pas où est passé l'énorme tatouage coloré qui représentait un dragon à la place, avant sa transformation. Ce nouveau tatouage est apparu en même temps que sa transformation. Elle porte des boucles boucles d'oreilles contre sa volonté mais a fini par s'y faire et ne les remarquent plus. Elle s'habille habituellement avec un pantalon gothique qu'elle a en plusieurs exemplaires et un débardeur noir (tout ce qu'il y a de plus simple), elle aime aussi porter des colliers à clous typiquement gothique (même qu'elle en a plusieurs avec des tas de longueurs de clous différentes !) et elle préfère généralement mettre des bottes, de peur d’attraper froid aux pieds et pour la grandir (toutes les bottes qu'elle possède sont des New Rocks Hautes en parfait état qu'elle a trouvées dans un débarra du grand arbre, les principales différences entre chaque paire est l'épaisseur de la semelle, le type de talon ou de fermeture). Elle a horreur de tout ce qui est robes et équivalents qui sont "trop féminins". Il vaut mieux éviter de lui proposer d'en porter pour ne pas risquer de terminer à l'infirmerie. Il ne faut pas non plus lui faire remarquer que ses bottes sont des objets féminin, elle le sait mais elle les aime quand même. Oui, elle a des comportements très contradictoires.

Redeemed est détestée par énormément de gens dans l'arbre à cause de tout le mal qu'elle a causée avant sa malédiction: elle a volé des choses, agressé de nombreux enfants, et ne cessait de dire des choses méchantes, particulièrement quand il s'agissait de tenir des propos machistes. Elle a aujourd'hui changée et aspire a réparer ses erreurs, mais les gens n'oublient pas aussi facilement.

Sa malédiction lui impose d'être exemplaire, de se racheter: jamais de méchancetés, d'insultes, de violence, ne jamais mentir, de coups en douce, être serviable et obéissante à tout moment, assumer son rôle de mère et ne pas se cacher d'être une fille. Cette malédiction, bien que très restrictive et impitoyable dans sa façon de fonctionner, a été initialement conçue pour le bien de Redeemed, pour l'aider à changer, à reconnaître ses erreurs, et à éventuellement s'accepter plutôt que d'essayer d'avoir l'air dur tout le temps. Malheureusement, les événements ont fait qu'elle ne se rend pas compte du côté positif de sa situation et reste convaincue que ce n'est qu'une punition. Mais une punition n'est-elle pas justement basée sur la notion d'éducation ?


Elle sait théoriquement se battre, mais la force n'est pas au rendez-vous et a de toute façon interdiction de se battre ou de s'entraîner (ce qui est inutile de surcroît), ce n'est donc pas d'elle qu'il faille s'attendre à des blessures, mais prudence tout de même avec quelqu'un avec un aussi sale caractère qu'elle. Elle cherche à contourner sa malédiction pour essayer d'apprendre à qui veut à se battre.

Elle a honte de ce qu'elle est, de fait, elle est excessivement pudique et ne supporte pas qu'on la touche, même si on la bouscule par mégarde. Elle a déjà piqué pas mal de crises à cause d'un enfant trop peu attentif. Il est quasiment impossible de la voir nue et calcule très bien les fois où elle est forcée de se dénuder de façon à ce que strictement personne ne le sache. Certains se demandent même si elle s'est déjà lavée.


Sa peau est excessivement blanche. Déjà à cause de son maquillage, mais en grande partie naturellement: la malédiction a eu quelques effets secondaires sur son apparence, ce qui a rendu sa peau très blanche. De plus, elle essaye de se cacher dérrière du maquillage par honte -même si elle déteste le faire-, comme une façon de se rendre (selon elle) plus laide pour que personne ne la regarde, car elle ne veut pas qu'on la traite, qu'on la voie et qu'on la juge comme une vraie femme, et elle pense que ce maquillage la protège du regard des autres. Elle a donc adopté une apparence gothique qui requiert beaucoup de maquillage pour rester cohérente avec sa peau pâle, pour se plier aux directives de sa malédiction (faire tout ce qu'une femme doit faire, de crainte de représailles, et aussi comme une vaine tentative pour qu'on arrête de la regarder car elle pense que les gens n'aiment pas ce style, mais elle ignore que cela lui donne en réalité plus de succès que si elle ne se maquillait pas. 

Elle a un sale caractère et s'énerve facilement si l'on aborde des sujets liés à sa féminité, aussi bien sur son physique que son comportement (même si c'était censé être gentil), ce qui la rend facile à provoquer et lui joue plus de tours qu'autre chose.

Malgré le fait qu'elle soit difficile à vivre, elle ne rêve que d'être un jour aimée de tous et est prête à soulever des montagnes pour ses amis. Il est capable d'encaisser les coups pour protéger quelqu'un qui compte pour lui. Il veut avoir l'occasion de le faire, pour montrer aux autres qu'il a changé, mais encore lui faut-il quelqu'un à protéger. En admettant qu'elle en ait. Il est difficile de réussir à gagner son amitié ou sa confiance, le plus important étant de trouver les bons mots et d'aller dans son sens pour qu'elle baisse sa garde. Les gens son si méchants avec elle qui lui arrive d'oublier que l'on peut aussi être gentil avec elle, si bien qu'elle se montre parfois méchante avec elle-même. Elle aimerait que des gens tiennent à elle, qu'elle se sente appréciée. Tout le monsde a besoin d'affection au final.

Redeemed a VRAIMENT très peur des fées depuis ce terrible évenement. Les fées sont toujours dans ses environs, elles lui font systématiquement des repproches. D'une certaine manière, la fée bleue est responsable d'elle, c'est pour cela qu'il est bien plus facile de l'effrayer si on la menace d'en référer à la fée bleue au lieu d'en référer aux autres mères ou aux chefs.

Quand il fait froid ou humide (sur le papier, mais en réalité elle les porte tout le temps), elle lui arrive de mettre une paire de longs gants noirs gothiques qui lui tiennent au chaud ses petites mains. Elle les adore car ils ont étés conçus rien que pour elles et lui ensuite étés offerts par une des rares personnes qui ne la déteste pas. C'est pour cette raison que les porter ou les avoir près d'elle l’apaise la plupart du temps. Attention à ne pas lui faire remarquer que c'est un vêtement féminin, ça va la vexer !


Même si elle tend à s'améliorer, elle reste quand même assez macho. Pas mal même. Si elle commence à l'être de moins-en-moins, c'est tout simplement parce que sa punition fonctionne (mais faut pas lui dire sinon elle va se vexer !). 


Redeemed a énormément d'estime et d'admiration pour les gens qui ont des cicatrices, mutilations et autres marques laissées sur le corps: elles sont selon lui des preuves de force, courage et bravoure malgré les difficultés. Plus une personne en a, plus il va la respecter, l'admirer et la tenir en estime. Autant dire que Max, Lace, Scar et compagnie sont en tête de liste. Un jour, quand il aura retrouvé son vrai corps, lui aussi il aura plein de belles cicatrices !


Redeemed ne va jamais l'avouer, surtout depuis sa transformation, mais il est complètement dingue de Lacerate et cherche à attirer son attention pour qu'elle comprenne qu'il en pince pour elle. Il adore son caractère et... tout chez elle en fait. Elle passe son temps à l'observer à chaque fois qu'il en a l'occasion. Trouvera-t-elle le courage de lui avouer ?

Elle est souvent partagée entre agressivité vengeresse et gentillesse absolue, et peut se montrer très lunatique. Reedy est en réalité en pleine crise d'identité et ne sait pas quoi choisir entre gentillesse pour se racheter et vengeance amère pour ce qu'on lui a fait. Donc elle oscille entre les deux en passant de l'un à l'autre.

Elle entretient une relation très ambiguë avec les autres filles de l'arbre -qu'elles soient des mères ou non- ce qui crée des situations parfois tendues qu'elle désamorce en faisant profil bas ou en s'isolant pendant quelques heures le temps que les autres passent à autre chose; par contre, si elle est vraiment de mauvaise humeur, elle ne se retient pas, quitte à être sanctionné par la suite. Les autres filles sont pour la plupart au courant de sa condition et la forcent parfois à à faire des activités avec elles en sachant pertinemment qu'elle a horreur de ça.

Elle se montre bien plus à l'aise avec des inconnus ou des gens qui ignorent son passé, car elle sait qu'ils ne vont pas la juger sur son passé, mais seulement par ce qu'elle est actuellement. Cependant, il y a encore un hic sur ce point, car certains enfants plus vieux racontent aux nouveaux ce qu'elle était -en déformant à leur avantage au passage- pour que les nouveaux aussi la détestent.

Redeemed est souvent prise -dans ses mauvais jours- par des pulsions de violence, des accès de rage qu'elle a appris à maîtriser et à cacher grâces aux leçons de non-violence et de méditation de Gandhi. Certaines personnes qui ont fait la provocation de trop ont parfois failli en avoir un aperçu. Elle est en effet très forte pour cacher ses sentiments des yeux des autres, mais comme tout le monde, elle a ses limites.


Redeemed est très rancunière. Elle n'oublie jamais. Elle ne pardonne jamais. Sauf si c'est vous qui faites le premier pas pour vous réconcilier. Si c'est elle qui le fait, c'est qu'elle a généralement été forcée.

Comme dit au dessus, elle est en pleine crise identitaire, et mélange donc systématiquement des habitudes de garçon et de fille, Comme dans sa façon de marcher, de parler, de se comporter, de réagir ou de faire les choses. Même ses sentiments sont entremêlés. De la même façon, elle déteste s'habiller comme une fille mais elle a de plus-en-plus de mal à différencier les deux types de vêtements. Sans compter qu'elle s'emmêle aussi souvent les pinceaux quand elle parle d'elle et se désigne aussi bien au masculin comme au féminin, malgré ses efforts pour faire attention quand elle parle. De la même façon, elle nourrit à la fois deux objectifs contradictoires: redevenir fort comme avant dans son ancien corps et réussir à rester gentille et douce. Peut-être ces objectifs peuvent-ils aller de paire ?

Elle adore dessiner et peindre à l'encre, c'est sa passion, mais elle n'en a pas souvent l'occasion et cache ses œuvres de peur qu'on les détruise. Elle adore dessiner des paysages, particulièrement des forêts, ou des plantes aussi. Il lui arrive aussi parfois de prendre des modèles vivants, mais jamais d'humain, car elle n'a justement pas d'amis.

Redeemed passe son temps à pester, à se plaindre, à s'énerver ou être négative. Mais ce n'est qu'une façade qu'elle met en place pour essayer de garder la face, pour ne pas avoir à reconnaître qu'elle a commis des tas d'erreurs. Même si elle se montre parfois rude avec certaines personnes, elle les aime quand même (enfin pas toutes); le problème étant que eux doivent l'aimer en retour.

Malgré la mauvaise volonté qu'elle met dans les tâches et le fait qu'elle doive encore apprendre à bien appliquer les fonctions de mère, elle semble faire une mère prometteuse; mais elle est loin d'en être fière car elle n'a choisi ce rôle que pour profiter de sa position hiérarchique afin de pouvoir se protéger des brimades des autres. Elle aurait préférée être n'importe quoi d'autre que ça, mais il s'agissait d'une question de sécurité, et elle avait besoin de sécurité.
Redeemed a de manière générale beaucoup de mal à effectuer les tâches d'une mère -les autres mères se moquent d'ailleurs d'elle à ce sujet-, mais elle s'avère avoir un véritable talent pour la cuisine -que nombre jalousent-, surtout quand c'est épicé, et c'est souvent épicé avec elle.




L'île

Comment vis-tu ton séjour à Never Never Land ? Que représente ce lieu pour toi ?  
 Ce lieu est à la fois un enfer et un purgatoire. Les gens qui peuplent ce lieu lui rendent la vie dure, mais elle sens que le jour où ce lieu sera un paradis est proche. Le jour où les gens l'accepterons sera le jour où elle pourra s'accepter et admettre qu'elle a commis des erreurs.


Regrettes-tu ta vie d'avant ? Voudrais-tu pouvoir retourner dans le monde ordinaire ?  Si tu n'en as jamais connu d'autre, désirerais-tu une autre vie ? L'autre monde te fait-il envie ?
 "Je ne sais pas. Je regrette mon ancienne vie et mon ancienne apparence, c'est évident, comme tout humain normal il m'arrive de regarder en arrière, mais ... ça me fait mal de le reconnaître, mais... Si jamais je retournais dans le monde ordinaire dès maintenant, je ne pourrais pas reprendre ma nouvelle vie. Pas avec ce corps. Je ne pourrais plus revoir ceux que je connais. Je ne sais pas du tout comment cela se passerait. Je préfère vivre l'instant présent et attendre."


Comment vois-tu Peter Pan ? Quels sont tes sentiments envers lui ? A l'inverse, que ressens-tu pour le capitaine Hook ?
"Je ne sais pas si peter est ou non au courant de ce qui m'est arrivé. Les trois quart de l'arbre sait ce qu'il m'ait arrivé, alors pourquoi ne serait-il pas au courant ? Son absence de réponse au sujet de cette histoire m'inquiète. Peut-être qu'il l'est et qu'il le cautionne ? Peut-être que c'est lui qui est à l'origine de tout ça ?! Je veux dire ... Il m'a accordé tout ce don une mère à droit, mais ne serait pas au courant de qui je suis ? Ce n'est pas logique, il doit forcément être au courant. Alors pourquoi ne fait-il rien ?! HEIN ?! Quoi qu'il en soit... Je préfère ne pas y penser... Je suis persuadée qu'il a tout simplement oublié qui j'étais avant d'être transformée.
Pour en revenir sur un plan plus objectif, Peter n'est pas fait pour être chef, clairement pas. De là où je viens, les chefs comme lui, soit on les vire soit on les égorge. Un jour, bientôt, il mourra de la main des enfants perdus, et je serais de leur côté ce jour-là, et je pourrais alors rentrer chez moi, mais dans l'immédiat, j'ai besoin de lui pour garantir ma sécurité, donc je vais faire du lèche-bottes aussi longtemps que je serais maudit, mais quand il sera menacé, je ferais parti de ceux qui tiendront le couteau."

Le capitaine Hook, je ne l'ai jamais vu, et ses hommes ne font pas trop parler d'eux. Ils ne font pas plus peur que ça, pas plus que les autres chefs de gangs que j'ai dû côtoyer dans l'ancien monde. Parce qu'au final c'est se qu'est Hook, un chef de gang, un vrai comme on fait plus.




Bout d'aventure

On était en plein milieu de la nuit. Les sentinelles les plus agées faisaient leur ronde et tout le monde dormait. Les ténèbres engloutissaient les lieux comme une nappe de caramel sur un biscuit. Redeemed dormait à poings fermés, ainsi que les autres mères. Elle croyait qu'elle serait tranquille pour cette nuit, mais elle se trompait. Elle se trompait toujours.


Des pleurs avaient retentis dans une hutte non loin de celle où dormait Redeemed. Elle devait se lever pour y aller: elle était forcée d'avoir un comportement irréprochable, et puis cela faisait une bonne occasion où elle pourrait montrer qu'elle peut aussi être douce. Et puis non. Elle était fatiguée, et puis elle savait très bien que tout le monde la détestait et que ça n'allait pas changer. Elle allait se recoucher quand deux sentinelles se se pointaient dans sa hutte. Les deux savaient qui était Redeemed et ils étaient venus la chercher elle car ils savaient qu'elle détestait ça, mais qu'elle ne pourrait pas refuser à partir du moment où on était venu la chercher.


"Redeemed, y'a un enfant qui pleure. Il a fait un cauchemar et il faut quelqu'un pour s'en occuper." Il avait dit ça avec une voix tellement sournoise. Ça se sentait tout de suite qu'ils ne cherchaient qu'à gâcher le sommeil de Redeemed. Elle soufflait dans son oreiller.
"Je ... J'ai pas envie... "


Mais Redeemed n'était qu'à moitié surprise de ce genre de demande. C'est toujours elle qui faisait le sale boulot.


"Mais pourquoi moi ?"
"Allons, tu sais très bien pourquoi." L'une des sentinelles ricanait.
"M'en fout ! J'ai pas envie, je m'en fout des enfants, moi ! J'ai jamais demandé à être mère ! J'aime pas les enfants ! Laissez-moi tranquille !" Elle frappait son oreiller.
"Que de vilains mots, je pense qu'il y a une certaine fée qui serait furieuse si on lui rapporte ce que tu viens de dire... Et puis avec ta malédiction, elles le sait probablement déjà."
"Tu n'y penses pas ?!"
"Si. Mais on oubliera tout et on prendra ta défense si tu vas t'occuper de ce gosse."


Redeemed soupirait doucement.


"Je suppose que je n'ai pas le choix..."


Elle se levait de son hamac rembourré et posait ses petits pieds pâles sur le sol glacé. C'était en sentant tout le froid du sol et de l'air qu'elle avait comprit qu'elle mettrait du temps à pouvoir se rendormir.
Timidement, et étant frigorifiée aussi, elle commençait à faire quelque pas en grelottant. Puis elle se frappait le petit doigt de pied sur le coin d'un gros objet. Tout le monde sait à quel point ça fait mal, et Redeemed le savait aussi désormais.


"PUTAIN DE... AAAAAH ! 'CHIER !"
"Moins fort, Reedy ! Tu vas réveiller les autres petits ! Et surveille ton langage !"
"Mais ça fait super mal !"
"Bah t'as qu'à avoir mal moins fort ! Je te rappelle que t'as pas non plus le droit d'être vulgaire !"
Elle se rappelait quelle aurait pu être sanctionnée pour ce qu'elle avait dit, et ça l'embêtait bien plus qu'elle ne l'avait cru.
"C-C'est vrai ... Tu as raison... Je vais faire plus attention..."


Redeemed, pleine de honte, s'était remise à marcher en pestant dans sa barbe, et en titubant aussi. Au moment de sortir de la hutte, la sentinelle dit à la petite gothique:


"...Et avec le sourire ! Déjà que t'es pas super jolie pour une mère ..."
"Oui... Le sourire..." Vexée. Ignorer. Ne pas répondre.


Redeemed collait sur son visage un immense sourire forcé et franchissait le seuil de la hutte. Dehors l'air était froid et humide, et le sol était mouillé: il venait de pleuvoir. Ses cheveux, en plus d'être dans un état déplorable, étaient maintenant totalement trempés. Elle soupirait une nouvelle fois quand elle réalisait alors qu'elle était encore pieds nus. Quelques sentinelles qui faisaient leur ronde avait vu une petite forme blanche et noire passer devant les lumières des torches en grommelant comme un petit poux colérique. Ils avaient alors deviné que ce n'était que la petite Macho qui allait encore s'occuper d'un autre enfant et n'y fesaient alors pas plus d'attention que ça, bien qu'ils auraient aimé la voir glisser par terre et se blesser, gravement de préférence. L'entendre crier et pleurer.
Quand elle arrivait près de la hutte de celui qui appelait une mère, Reedy s'arrêtait et prenait une profonde inspiration. Elle se disait à elle-même:
"Allez, c'est le moment d'avoir l'air d'une vraie mère."
Elle affichait de nouveau son gros sourire et adoptait un ton mielleux et rassurant, puis entrait. Elle vit un très jeune enfant, pas plus de six ans, en larmes, blottit au fond de son lit en serrant un vieux doudou usé contre lui. Tout autour, des enfants qui dormaient comme des pierres.


En apercevant l'enfant, Redeemed faisait semblant de prendre un air attendri -très convainquant- et commença à faire un câlin à la petite chose effrayée. Le garçon, en apercevant la fille toute pâle, comprit qu'il s'agissait de Redeemed et se rappelait de ce que lui avaient dit ses copains à son sujet, et cela le fit invariablement sursauter. Il pensait qu'il allait se faire crier dessus et qu'elle allait le taper ! Ou même le manger s'il pleurait trop fort ! La mère elle, constatait ce sursaut, devinait alors tout de suite les raisons de ce sursaut et tentait donc d'avoir l'air encore plus douce pour compenser, mais elle n'était pas sûre d'y arriver. Elle était même un peu attristée de voir l'enfant avoir si peur d'elle, ce qui, sans qu'elle ne le réalise, contribuait à la rendre -réellement- très tendre.


"Et bien, mon bichon ? Qu'est-ce qui s'est passé ?"
"J'ai ... J-J'ai fait un cauchemar ..."
"Y'avait quoi dans ce cauchemar ?"
Reedy continuait de serrer le petit contre elle.
"Y-y'avait des flammes... Avec des visages qui riaient... Et des-des piques qui sortaient du sol et tout ... Ils disaient que j'allais mourir ..."
L'enfant se remit à fondre en larmes et plongea sa tête dans les bras de la gothique avant de finalement se jeter sur elle et s'appuyer contre sa poitrine, ce qui renversa Reedy sur l'ébauche de metelas.


"Mais lâche-moi sale gamin, c'est pas possible d'être autant émotif. Dégage, microbe !" Pensait-t-elle avant de rapidement supprimer cette pensée de peur qu'elle ne prenne plus d'importance. Elle préférait penser tendresse. C'était plus agréable.


Elle prenait le temps de se remettre dans une position tenable, puis s'adressait à l'enfant, encore collé à elle.
"Et pourtant tu es pas mort, hein ? Et tu sais pourquoi ils ont pas pu te faire de mal ?"
"Je ... non ?"
"Parce que tu es plus fort qu'eux. Tout ça c'est dans ta tête, et dans ta tête, c'est toi le plus fort."
L'enfant cessait de pleurer et plongeait maintenant son regard dans celui de Reedy. Il était plein d'espoir bien que couvert de larmes.
"La prochaine fois que des choses viennent t'embêter, souviens-toi que c'est toi qui peut les détruire. Ils ne peuvent plus te faire de mal si tu cesse d'avoir peur d'eux, alors montre leur qui est le plus fort."
"T-tu penses que je peux le faire ?"
"Bien sûr ! Et dis leur aussi que tous les grands de l'arbre te protègent et que si les monstres osent te toucher, ils auront à faire à moi !"
L'enfant ne pleurait et ne gémissait plus, il semblait aller mieux. Alors que l'enfant profitait du câlin et que Redeemed lui caressait la tête, elle ressentait quelque chose d'étrange.

"Est-ce ... De l'attachement ? De l'affection ? Non ! Il faut rester dur ! Je ne suis pas ce genre de personne ! Je dois rester fort !" Mais malgré ces pensées, l'affection s'installait envers et contre tout en lui. Ça l'énervait.

Elle gardait un air parfaitement calme et tendre, alors qu'elle était en réalité sur le point d'exploser, elle fit un bisou sur le front de l'enfant et se leva. C'est dingue ça, non ? Elle arrivait à rager et être attendrie à la fois. Elle n'allait vraiment pas bien.

"Allez, maintenant sèche tes larmes et rendors-toi."

Quand Redeemed arrivait au seuil de la porte, elle se tournait vers l'enfant et ce dernier lui dit:

"Merci, Reedy. T'es pas méchante en fait. Moi je t'aime bien en tout cas. Mes amis ils ont tort."

Malgré tout ses efforts pour se retenir, elle n'avait pas pu s'empêcher de lâcher un sourire. Sincère, cette fois. Elle n'avait pas encore réalisée qu'elle avait sourit pour de vrai qu'elle avait déjà lâché quelques larmes tant elle était touchée qu'on dise du bien d'elle de façon aussi sincère. Sur le chemin du retour, elle frappait de toutes forces une grosse branche (et se blessait au passage) pour se punir d'avoir été si émotive. Presque autant que ce gosse ! Elle pensait devenir aussi faible que le gosse de tout à l'heure !

"C'est pas vrai ! C'est pas vrai ! Qu'est-ce qui m'arrive ? Je deviens faible !"

Elle était tellement en colère qu'elle continuait de frapper la branche. Le bout de bois ne faiblissait même pas. Elle finissait par frapper sa tête dessus, et resta ensuite appuyée sur le bout de bois pour ne pas tomber.


"J'arrive même plus à casser un putain de bâton !"


Après la colère venait la tristesse, et la mélancolie commençait à lentement s'insinuer en elle, quand elle repensait à ce que lui dit l'enfant tout à l'heure: elle avait vu dans son regard qu'il le pensait vraiment. Que ça venait de fond de son cœur. Cette pensée l'avait réconfortée et cela avait fait taire la mélancolie. Alors qu'elle se remettait des coups qu'elle avait donné au bâton :


"Personne ne doit savoir que je m'affaiblis, mais si je joue la dure, on va me le repprocher. Il va falloir que je m'isole encore."


Redeemed retournait alors dans sa hutte et s'engouffrait dans son lit sans dire un mot. Les sentinelles ne disaient mot non plus, mais n'en avaient pas pensé moins: ils avaient réussi à pourrir sa nuit.


Dès le lendemain, Redeemed se levait difficilement. Première chose: la petite macho enfilait sa paire de New rocks préférées; elle ne voulait pas avoir encore les pieds gelés comme la nuit dernière et c'était tout ce qui lui importait. Ne pas oublier le collier aussi. Il ne fallait pas l'oublier et le mettait donc en vitesse. Il lui était compliqué de marcher avec les talons au début et elle détestait ça, mais elle s'y était habituée et était prête à accepter ce petit désagrément désormais. Elle était complètement décoiffée et ne s'était même pas maquillée, que, dès qu'elle avait pointé le nez dehors, elle apercevait l'enfant de cette nuit. Il courait vers le petit-déjeuner, mais il prenait le temps de s'arrêter de courir et de se tourner vers la gothique colérique. Elle en avait même oubliée qu'elle était en retard pour ses tâches du matin.


"Salut, Reedy ! J'ai bien dormi grâce à toi !" D'autres enfants regardaient le petit : remercier Redeemed ? Il est con ou quoi ? Pourquoi il remercierait une mère aussi nulle ?
Ne sachant que dire, gênée de devoir affronter autant d'affection, elle expédia le problème:
"Allez, vas manger." Avec une voix suffisamment douce pour continuer à gagner des points.


Et il se remettait à courir vers la nourriture comme s'il n'avait rien dit.


"C'est pas si mal d'être gentille, en fait. Non, la gentillesse te rend faible ! C'est ce qu'ils veulent, tu ne comprends dont rien ?! Si tu es trop gentille, c'est comme s'ils avaient gagné ! Tu ne dois pas céder ! Sinon ils vont te bouffer !"

Le reste de la matinée était sans surprise: des gens l'avaient dévisagée. Elle avait ignorée les critiques et jugements à demi-mot venant des enfants, et même de certaines autres mères. Elle avait mangé son petit-déjeuner à l'écart pour ne pas s'attirer de problèmes et avait ensuite foncée faire ses tâches, seule, pendant que la Fée Bleue lui rappelait les règles de sa malédiction (comme si elle pouvait les oublier ? Elle les connait par cœur à la longue, presque aussi bien que les phrases que Mary la force à répéter !) et lui préciser, comme chaque matin, que la malédiction veille et que tout cela est à vocation purement éducative et qu'elle ne doit pas voir cela comme une punition. Vivement qu'elle s'en aille, car les fées étaient probablement les choses qui lui faisaient le plus peur sur l'île. Il préférait affronter des babouins enragés que de s'attirer les foudres des fées.

Ces précisions faites, elle avait pu vaquer à ses occupations de mère. Malgré toutes ses tâches, elle ne cessait de penser à ce qu'elle aimait faire à la place:


"De l'exercice ? J'adorerais pouvoir en faire. Juste pendant une heure ou deux, rien de méchant. Je pourrais même demander à Scar s'il peut m'aider à m'entrainer s'il est disponible. Ce serait vraiment le rêve de pouvoir être entraînée par lui. Vivement que la malédiction soit finie -on ne lui a jamais dit combien de temps elle durerait-, je ne peux pas supporter ce corps qui ne peut pas se renforcer quoi que l'on fasse."


Le manque de condition physique la dérangeait au quotidien, elle se sentait vulnérable, précisément parce qu'elle était vulnérable. Malgré toute son envie de remédier à ce problème, elle savait pertinemment que cela était inutile et le simple fait d'essayer lui aurait coûté très cher.


"Non, ça me causerait des problèmes car ils vont penser que je deviens violente, que je prépare quelque chose ou que j'ai arrêté d'essayer d'être gentille. Quoi qu'il en soit, ça va les stresser. Et s'ils ne me voyaient pas ? Impossible, avec la fée et la malédiction je serais grillée dessuite. Ça fait vraiment chier. "


"Je sais pas combien de temps je vais tenir encore, même si ça fait déjà longtemps que je joue le jeu. Enfin que j'essaye. Enfin parfois." pensa-t-il.


Il repassait dans sa tête tout ce qu'il aimait faire.


"... Du dessin ? Pourquoi pas, ça je peux le faire !"


C'était peut-être l'un des seuls points positifs qu'elle avait trouvé à sa transformation: elle pouvait librement pratiquer les passe-temps artistiques qu'elle n'osait pas commencer avant, de peur d'avoir l'air moins dur.


Ainsi, c'était décidé. Elle allait se trouver une belle rivière et passer l'après-midi à la dessiner. Motivée par la vue de cette activité, elle se pressait de terminer ses tâches obligatoires puis se rendait dans sa hutte. Elle sortait ensuite une grosse boîte en bois qui était cachée sous un gros tas de cordes.
De cette boîte, la petite gothique en sortait un gros tas de feuilles blanches, plein de crayons à papier, des plumes, et plusieurs pots d'encre. Le papier était aussi blanc que sa peau, l'encre aussi noir que son maquillage et ses cheveux, les plumes aussi douces que sa voix (quand elle ne s'énervait pas) et les crayons aussi gris que ses yeux et ses ongles.


En regardant autour d'elle pour vérifier que personne ne la surprenne, elle se pressait de ranger tout le matériel dans une grosse sacoche grise en tissu et remit la boîte en place. La macho se précipita dehors, mais constata que le temps s'était nettement rafraîchi, alors elle retourna dans sa hutte et enfila sa paire de longs gants noirs préférés. Ils lui avaient étés offerts, et c'est pour cela qu'elle les aimait tant. Car ils étaient la preuve que certains ici ne la détestent pas. Ils réchauffaient son cœur comme ils réchauffaient ses bras. Elle se moquait de s'ils faisaient trop féminin ou non, elle les adoraient tant qu'elle ne se posait même pas la question.

Redeemed marchait seule. Le bruit des talons de ses New Rocks faisaient un peu de bruit, et elle devait se concentrer pour ne pas tomber. Elle adorait ces chaussures, mais ça devenait parfois vraiment handicapant de marcher avec, de son point de vue.
Grâce à ses gants qui lui tenait chaud, Redeemed pouvait sortir sans crainte, ou du moins sans craindre la température. En effet, il ne lui fallait marcher dans le grand arbre en direction de la rivière qu'elle avait repérée que peu de temps pour qu'un groupe de garçons se mettent à sérieusement la dévisager, plus que d'habitude. C'était des chasseurs en plus. Les chasseurs sont toujours les pires. Ça lui faisait penser à Maxence. Elle adorait Maxence, surtout pour sa combativité, son vocabulaire et son caractère, cependant, elle n'osait trop l'approcher ou lui parler, et ne savait pas vraiment si Maxence l'appréciait ou pas. Au fond d'elle (de lui ?), elle voulait que Maxence devienne son amie. Cependant, la situation actuelle l'empêchait de penser plus à Maxence. Dommage.
Reedy les avaient naturellement remarqués depuis un bout de temps, et s'était décidée à faire profil bas et à rester le plus loin possible d'eux. Il ne fallait pas qu'ils viennent l'embêter, cette journée était bien partie et elle voulait qu'elle se termine bien. Elle ne voulait pas devoir une fois de plus essuyer les conséquences de sa vie passée. Alors elle baissait les yeux et tentait en vain de contenir sa peur et pria pour que cela suffise. Et pourtant ...


... Le groupe venait vers elle.


Son sang ne faisait qu'un tour. Elle n'osait plus lever la tête et se mettait à rougir derrière son maquillage quand elle réalisait qu'elle allait réellement avoir des problèmes. Elle regardait discrètement autour d'elle: pas de sentinelle dans les environs. Il n'y avait personne en fait. Ça s'annonçait de plus-en-plus mal. C'est dans ce genre de moment qu'elle regrettait réellement son ancienne force.
Maintenant, le groupe de garçons s'était mit sur sa route et commençait à l'encercler. Reedy tentait de passer à travers eux sans rien dire, mais il la retenaient et la repoussaient en arrière.


"Laissez-moi passer, s'il vous plaît." Dis-t-elle avec douceur, respect et timidité.
"Attends un peu, ma belle, faut qu'on discute."
Le genre de mot discret qui avait le dont de l'énerver "ma belle", mais la peur avait largement prit le pas sur le reste et la colère s'estompa aussitôt.
"J'ai pas le temps, laissez-moi passer, s'il vous plaît."


Reedy retentait de passer, sans succès. Le chef de la bande regardait le sac de la gothique.


"Tu transportes quoi ?"
"Rien..." Dit-elle d'une voix tellement gênée que même un sourd aurait grillé le mensonge.
"Rien ? J'adore quand y'a rien. Donne-moi ce sac."
"Sérieux, laissez-moi passer !" insistait-t-elle sur un ton agacé, alors que son cœur battait maintenant la chamade. Il la bouscula, ce qui la fit tomber au sol, et sa sacoche s'ouvrit et étala tout son matériel sur le sol.
"Non ! Mes affaires ! Vous vous croyez drôles ?! Pourquoi vous faites ça ?!"
"Disons qu'on a des amis qui n'ont pas beaucoup apprécié la façon dont tu les traitais auparavant."
"Je ne vois pas de quoi vous voulez parler." Elle était très gênée. Elle n'avait en effet jamais rien à répondre dans ce genre de situations: elle savait que ce qu'elle avait fait était mal et, même si elle n'y pensait pas pour ne pas avoir à s'en rendre compte, tout était de sa faute.
"Oui, bien sûr, c'est tellement plus simple d'oublier. Il suffit de faire comme si c'était jamais arrivé, hein ? Ben moi et mes potes on est pas d'accords."
Il lui envoya un coup de poing dans le nez, et Reedy fut immédiatement renvoyée au sol avec une petite giclée de sang. Tandis qu'elle essayait d'essuyer le sang qui coulait de son nez, elle apercevait les autres ramasser ses affaires. Ils déchirèrent son papier, cassèrent ses plumes et ses crayons, et prirent son encre. Le chef du groupe ramassait Reedy et la plaquait contre un mur en bois et l'immobilisa.


"S'il vous plaît, arrêtez ! C'est terminé tout ça ! J'ai changée, je le jure ! Si vous continuez je vais le dire aux autres!"
"Ferme ta gueule ! Tu vas rien dire du tout ! De toute façon ils seraient même capables de te punir toi tellement ils t'aiment pas !" Ses potes se mirent à rire, et elle, elle avait du mal à respirer car il l'étranglait.
"Après tout c'que t'as fais j'en reviens même pas que l'on t'ai pas déjà banni !"
Il lui décocha un premier coup de poing sur sa joue gauche, puis un deuxième sur la droite. Elle essayait de se défendre mais n'arrivait à rien car deux autres garçons la tenait fermement et elle n'était clairement plus aussi forte qu'avant. Sinon elle les auraient brisés en deux sans réfléchir.


Mais c'est là la raison de son inquiétude de ces derniers temps; elle commençait à penser différemment depuis sa condamnation et des choses qui lui semblaient évidentes avant lui était aujourd'hui bien moins familières.


Elle voulait -sincèrement- appeler à l'aide mais le chef du groupe l'étranglait. Il finit par la jeter au sol, et tous les garçons la ruèrent de coups de pieds et lui versèrent tout son encre sur elle. L'agression ne dura pas plus de trente secondes, mais Redeemed eu l'impression que cela durait une éternité. Alors que ses agresseurs ne cessaient de la frapper, elle voulait encore -désespérément- appeler à l'aide, mais elle n'y arrivait pas. Les coups, la peur et le feu de l'action lui serraient la gorge.
Alors qu'ils continuaient de la frapper et de la couvrir d'encre, elle se demandait si c'était vraiment comme ça qu'elle allait mourir. Allongée par terre comme une bête, à supplier. Puis, ça s'était arrêté.


"C'est bon elle a son compte. Venez on se casse elle en vaut même plus la peine, et puis faut pas qu'on nous voit."
L'un d'eux se tourna vers la fille.
"Et tâche de pas cafter ou tu te relèveras pas la prochaine fois, c'est compris ?!"


Ils s'éloignèrent et les rires moqueurs s'affaiblirent puis disparurent au loin.


Redeemed gisait là, au sol. Allongée sur le ventre, couverte d'encre, de papier et de sang. Elle pleurait à chaudes larmes et son corps tout entier tremblait. Ses sanglots durèrent plusieurs minutes, près d'un quart d'heure, comme ça sans bouger. Sans pouvoir ne serait-ce qu'enlever les feuilles de papier qu'il y avait sur elle. Elle avait déjà été passée à tabac plusieurs fois dans sa vie et avait apprise à prendre des coups, mais cette fois, elle était bien plus affectée que d'habitude: elle pensait que cela n'arriverait plus après tous les efforts qu'elle avait fait ! Et pourtant elle était ramenée à la réalité de la nature humaine chaque jours.
Ses sanglots avaient semble-t-il finit par attirer l'attention de quelqu'un, car elle avait entendu au loin quelqu'un l’appeler.


"Reedy ! Oh non ! Reedy ça va ?"


De petites mains se posèrent sur les côtes de Redeemed et la secouèrent. Elle tournait la tête et vit que c'était le petit garçon qu'elle avait réconforté la nuit dernière.


"Maman Reedy ça va ?! Qui t'a fais ça ?!"


Elle ne répondait pas et ne faisait que pleurer en sangloter en silence.


"S'il te plaît réponds moi ! Tu me fais peur !"
"I-ils étaient qu... (sanglots)... Quatre... Ils m'ont-m'ont frappée..."
Le petit bout attrapa le bras de Reedy et tenta de la soulever.
"Viens ! Debout ! Faut allez dire à l'infirmerie de te soigner !" Le pauvre était tellement bouleversée de voir la même personne qui avait été si gentille avec lui la nuit dernière se retrouver dans un tel état, qu'il mélangeait ses mots.
Très lentement, et avec difficulté, Redeemed se leva, et le petit garçon lui tirait la main pour la guider jusqu'à l'infirmerie.
"Tu vas voir ! Les gens de l'infirmerie ils vont te réparer !"
Redeemed essayait de parler. Elle voulait dire des choses à ce petit garçon qui l'aidait tant: des choses d'une infinie gentillesse, qu'elle pensait vraiment, mais elle était en état de traumatisme et ne pouvait dire de choses vraiment compréhensibles, pas plus que la petite phrase qu'elle avait déjà eu du mal à sortir.


La gothique était sacrément défigurée et avait bien du mal à marcher, mais avec quelques efforts et l'aide de son petit ange gardien, ils arrivaient -sous les regards choqués des autres- enfin à l'infirmerie et Redeemed fut prise en charge -heureusement que Mary n'était pas là sinon cela aurait été bien plus difficile d'obtenir des soins-, et elle reçu une quantité de bandages et de pommade mémorable avant de se faire mettre dans un lit. Le petit garçon restait à son chevet aussi longtemps qu'il pouvait, mais il était inévitablement appelé par ses amis et était obligé de partir. Il tenait avec ses petites mains la main blanche de la gothique pendant qu'elle dormait. Comme pour se faire pardonner de ne pas être arrivé plus tôt.


"Allez, viens quoi !"
"Mais si je la laisse toute seule, y'aura personne pour la protéger !"
"T'inquiète, les grands la surveillent ! Allez, viens !"
"Non ! Si ça se trouve ceux qui lui ont fait ça vont revenir ! Si ça arrive, je veux être là pour la défendre !"
"Espèce d'idiot, tu crois vraiment que quelqu'un irait oser frapper un patient en plein milieu de l'infirmerie devant tout le monde ?"
"Et si Mary revient ?"
"Elle lui fera rien, allez ramène-toi ou les autres vont partir sans nous !"
Le petit téméraire hésita un petit moment pour finalement se décider.
"Bon allez on y va."


Et Redeemed était alors laissée seule. Elle dormait pendant deux bonnes heures de plus, puis à son réveil, elle se mit en position assise, attrapa la sacoche grise qui était posée à côté d'elle et la posa sur ses genoux.
Avec faiblesse, elle l'ouvrait et sortait les vieilles feuilles de papier usées pleines d'encre. Elle se mettait à les fixer en repensant à ce qui s'était passé. Elle y repensait en boucle. Elle pensait à la rivière où elle voulait aller. Elle pensait à toute sa vie en général. Elle y pensait. Elle pensait à son sort, à sa malédiction, à ses erreurs.


Elle se mettait à pleurer en silence. Regrettant de tout son être.



Invisible pour les yeux

T'as un Pseudo ? Sonitrok, vous me connaissez déjà. ^^
Et un âge ? 17 presque 18
C'est quoi ton Avatar  ? Gothic Zombie Girl – Marcus On Pinterest
Comment t'as découvert l'île ? J'y suis déjà ^^
Tu la trouves comment ? Toujours aussi bien qu'avant :D
Dis, tu crois bien aux fées ? Les fées ça n'existe pas. #Revenge #YouCantStopMe #WhatYouReGonnaDo



Dernière édition par Redeemed le Mer 1 Fév 2017 - 18:04, édité 29 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lacerate
Lacerate

♣ Chef des Chasseurs ♣


✘ AVENTURES : 1006
✘ SURNOM : La Gueule Cassée
✘ AGE DU PERSO : 17 plaies

✘ DISPO POUR RP ? : NON STP
✘ LIENS : Razor sharp like a knife.
Sujets en cours : I - II - III - IV - V - VI - VII - VIII - IX - X

Road to redemption Empty
MessageSujet: Re: Road to redemption   Road to redemption EmptySam 21 Jan 2017 - 15:34

( ͡° ͜ʖ ͡°)







Des trucs en vrac:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://elorecohlt.tumblr.com
Peter Pan
Peter Pan

♛ Roi des Garçons Perdus ♛


✘ AVENTURES : 2816
✘ SURNOM : L'Enfant Roi
✘ AGE DU PERSO : jeune à jamais

✘ DISPO POUR RP ? : dur dur
✘ LIENS : Je suis un petit oiseau à peine sorti de l'oeuf.
→ Et aussi tout ça !

Road to redemption Empty
MessageSujet: Re: Road to redemption   Road to redemption EmptyDim 22 Jan 2017 - 14:18

Cocorico toi !! Road to redemption 2136875503

Alors le concept de ton personnage est super cool ! C'est inédit encore et ça va être fort intéressant. Malgré tout il y a quelques points qui ne vont pas donc je m'en vais t'aider à rectifier ça de ce pas.

→ Déjà l'avatar est pas de la bonne taille, il doit faire au moins 200*320.

→ C'est un détail mais tu dis que Redeemed fait, en tant que fille, 1m66 pour 39 kg. C'est extrêmement maigre en fait (pour te donner un exemple en parlant de moi car je suis beaucoup narcissique, pendant un bout de temps j'ai fait 1m59 pour 39 kg et j'étais considéré par l'imc "en famine" j'ai du prendre un traitement pour grossir !!) donc soit c'est une particularité de ton personnage (mais l'avatar ne la présente pas très maigre) soit tu changes le poids (j'ai aussi envie de te dire que sauf cas spécial, le poids, on s'en fout un peu, mais c'est à toi de voir...).

→ L'histoire à présent ! Plusieurs points ne collent pas trop. On avait vu ensemble pour l'intervention de la fée bleue, donc ça c'est très bien. PAR CONTRE :
1) La Fée Bleue n'aura pas envoyé d'autres fées chercher Redeemed, elle se sera montré directement elle-même (et probablement sous sa taille humaine).
2) Les fées sont magiques, elles n'ont pas besoin du Bayou pour lancer leur sort ! Les fées ne fabriquent pas de potion ou quoi de manière général, sauf exception peut-être...
3) La Fée Bleue est une fée très digne dont l'objectif constant est de s'occuper des enfants, je ne parlerais pas de "vengeance" en ce qui la concerne. Je vois plutôt les choses ainsi : la mère blessée par Redeemed aurait tant pleuré cette nuit là que la Fée Bleue serait descendu de son étoile. Elle lui aurait demandé ce qui lui arrivait, la fille aurait tout raconté, et la Fée Bleue aurait décidé, plutôt que de la venger, de donner une leçon à Redeemed. Son but est que Redeemed se rende compte du mal qu'il a fait et devienne une personne meilleure (comme dans pinocchio finalement !). C'est toujours dans un processus bienveillant et moral qu'elle agit, pas par pure vengeance. Tu vois ?

Je crois que c'est tout pour moi...
Si tu as des questions ou des doutes viens me voir !








La musique que je joue au gré du vent : Flûtes de Pan
Les dessins que je peins au gré du temps : Crayons de Pan



Je tyrannise en forestgreen.




le merveilleux cadeau de mes enfants trouvés:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://neverneverland.forumactif.org/
Redeemed
Redeemed

★ Mère des Grimpeurs ★


✘ AVENTURES : 137
✘ SURNOM : La macho
✘ AGE DU PERSO : 16 ans et un tiers

✘ DISPO POUR RP ? : toujours
✘ LIENS : La violence était son langage.
Mais elle veut se racheter.

Road to redemption Empty
MessageSujet: Re: Road to redemption   Road to redemption EmptyDim 22 Jan 2017 - 19:18

Houille mon petit roi ! ^^

Alors j'ai corrigé tout ce que tu m'as indiqué, dis-moi si ça te convient ou si la formulation est à désirer. ^^

J'ai vraiment essayé de corriger l'avatar en mettant une image de l'avatar redimensionnée plus grande que la précédente, mais je sais pas si ça va corriger le problème, dis-moi ce que t'en penses. ^^






les blagues sur les goths sont les meilleures:
 
Revenir en haut Aller en bas
Soul
Soul

♣ Chef des Soigneurs ♣


✘ AVENTURES : 1172
✘ SURNOM : L'Immuable
✘ AGE DU PERSO : Un peu trop mature.

✘ DISPO POUR RP ? : Difficilement (exception faite pour de nvx soigneurs ou trame précise); demandez toujours !
✘ LIENS :
Road to redemption Caduceus-e1412280052247 L'âme naît vieille dans le corps; c'est pour la rajeunir qu'il vieillit.
Road to redemption Caduceus-e1412280052247

Points de Sutures:
 


Road to redemption Empty
MessageSujet: Re: Road to redemption   Road to redemption EmptyLun 23 Jan 2017 - 17:16

Eh bien, on l'attendait pour le 75ième messages RP de Cosmy, et la voilà qui surgit du fond de la nuit!

Elle est vraiment très paradoxale ta monsieur-madame! Et si elle part pas mal dans tous les sens, elle devient vraiment attendrissante vers la fin de ton bout d'aventure! On a envie de lui dire: "Allez va, tiens le coup! Tu vas y arriver! Courage!".

Et j'ai déjà une idée d'ébauche de lien avec Soul! Rebienvenue Redeemed!






« C'est un peu de ton espoir, ce que les années
en ont perdu. On dirait ton ombre et qu'elle
cherche à se mettre debout. N'appelle personne.
Ton cœur ce n'est pas toi, c'est un enfant qui se
tourmente avec la crainte de tomber. »
- Bousquet
☤ Et des croquis ☤

Still trying:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://cidiene.wordpress.com/
Redeemed
Redeemed

★ Mère des Grimpeurs ★


✘ AVENTURES : 137
✘ SURNOM : La macho
✘ AGE DU PERSO : 16 ans et un tiers

✘ DISPO POUR RP ? : toujours
✘ LIENS : La violence était son langage.
Mais elle veut se racheter.

Road to redemption Empty
MessageSujet: Re: Road to redemption   Road to redemption EmptyLun 23 Jan 2017 - 18:36

Bah écoute soul merci. ^^
Pour les 75 posts, c'est peter qui m'a expliqué en quoi c'était une mauvaise idée, et pour le lien pense à bien tout me mettre en mp. ^^






les blagues sur les goths sont les meilleures:
 
Revenir en haut Aller en bas
Peter Pan
Peter Pan

♛ Roi des Garçons Perdus ♛


✘ AVENTURES : 2816
✘ SURNOM : L'Enfant Roi
✘ AGE DU PERSO : jeune à jamais

✘ DISPO POUR RP ? : dur dur
✘ LIENS : Je suis un petit oiseau à peine sorti de l'oeuf.
→ Et aussi tout ça !

Road to redemption Empty
MessageSujet: Re: Road to redemption   Road to redemption EmptyLun 23 Jan 2017 - 20:07

Re Redeemed ! Tu es très efficace merci !

Par contre je m'excuse il y a encore des tous petits trucs à modifier, rien de bien fou je te rassure. C'est juste que je n'ai pas passé ça au scanner à la première lecture ! (je crois que j'avais zappé l'histoire)

→ Le truc sur les fées qui oublient leur sortilège est très juste, elles sont bien du genre à ne pas connaitre leurs sorts et leur durée ! très dans l'esprit Peter Pan hehe ! Par contre la Fée Bleue a tout de même un statut plus sage (il en faut bien) je t'encourage donc à changer ta formulation du genre "Redeemed ne sait même pas si sa malédiction sera levée un jour, après tout les fées sont réputées pour leur frivolité, qui lui dit que la Fée Bleue sait comment l'annuler ?" un truc comme ça tu vois, moins affirmé. Tu comprends ce que je veux dire ? Road to redemption 60569370

→ Il y a quelque chose qui me chiffonne un peu sur Reddy en fait. Car tel que tu nous le présentes, j'ai un peu l'impression que tout son côté victime est lié exclusivement à être une fille. Elle est passé de fort à faible JUSTE parce qu'elle est passée de garçon à fille. C'est finalement un peu sexiste ! tu ne trouves pas ? Il y a des filles fortes aussi ! Tu mentionnes même Lacerate comme exemple. Donc je pense que pour éviter ce côté "sa punition c'est d'être une fille DONC faible" tu pourrais ajouter qu'en plus la Fée Bleue lui a ôté une sorte d'agressivité, de force brute ? Ou alors qu'elle n'a pas le droit de faire preuve de violence physique envers autrui au risque de ne jamais redevenir comme avant ? Qu'on ait moins l'impression, simplement, que tout son côté victime est due à sa condition de fille. Tu vois ?
Et à ce propos, il faut savoir que les mères que Peter choisit acceptent d'être mères, il ne contraint jamais ! Parfois elles acceptent par ignorance ou par défaut mais il ne les force pas. Du coup j'ai eu une idée : tu peux dire qu'afin d'être plus protégée, Redeemed aurait demandé à Peter d'être mère (Peter aurait pas eu l'idée de la nommer vu sa dégaine à vrai dire). Car les mères sont au-dessus de tous dans la hiérarchie, à part Bow. Malgré tout elle se ferait quand même emmerder par d'autres, mais très secrètement, car si Peter l'apprend il les punira, les mères on n'y touche pas !
Je t'incite donc à rédiger un petit quelque chose là-dessus, dire que Redeemed a voulu être mère pour se protéger au maximum. Ce sera bien plus cohérent.  

→ Enfin, je t'avais déjà fait la réflexion avec Cosmy et je sais que tu as du mal, mais il faudrait faire un peu plus attention à la concordance des temps :/
Tu mélanges sans arrêt passé simple, passé composé, plus-que-parfait, présent... Parfois, ça le fait, ça fait un style !! Mais dans ton récit c'est parfois plus embrouillé qu'autre chose et ça empêche de se concentrer sur l'histoire. Tu passes aussi parfois du "il" au "elle" mais je ne sais pas si c'est fait exprès. Je t'invite donc à vraiment te relire, je peux t'aider si tu veux à la limite (je ne suis pas un pro non plus). Changer de temps de temps en temps, pourquoi pas, mais pas switcher de l'un à l'autre comme ça. C'est seulement dans l'histoire.

Voilà je crois que là vraiment on a fait le tour, au moindre souci tu peux me contacter moi, ou l'Ombre, n'hésite surtout pas ! Ton projet est ambitieux, c'est normal qu'il mérite quelques petites retouches avant de se lancer !

Plein de courage ma petite gothique Road to redemption 2012517884








La musique que je joue au gré du vent : Flûtes de Pan
Les dessins que je peins au gré du temps : Crayons de Pan



Je tyrannise en forestgreen.




le merveilleux cadeau de mes enfants trouvés:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://neverneverland.forumactif.org/
Redeemed
Redeemed

★ Mère des Grimpeurs ★


✘ AVENTURES : 137
✘ SURNOM : La macho
✘ AGE DU PERSO : 16 ans et un tiers

✘ DISPO POUR RP ? : toujours
✘ LIENS : La violence était son langage.
Mais elle veut se racheter.

Road to redemption Empty
MessageSujet: Re: Road to redemption   Road to redemption EmptyMar 24 Jan 2017 - 19:05

Rebonjour/soir mon roi adoré ! ^^

J'ai fait tout ce que tu m'as dit et je me suis même réservé toute une soirée pour me relire. Je suis vraiment content que tu m'aides à améliorer ma fiche, merci Peter. =3

PS: "(Peter aurait pas eu l'idée de la nommer vu sa dégaine à vrai dire)"

JE RÊVE OU IL DIT QUE REDDY EST MOCHE ?! D:<






les blagues sur les goths sont les meilleures:
 
Revenir en haut Aller en bas
Peter Pan
Peter Pan

♛ Roi des Garçons Perdus ♛


✘ AVENTURES : 2816
✘ SURNOM : L'Enfant Roi
✘ AGE DU PERSO : jeune à jamais

✘ DISPO POUR RP ? : dur dur
✘ LIENS : Je suis un petit oiseau à peine sorti de l'oeuf.
→ Et aussi tout ça !

Road to redemption Empty
MessageSujet: Re: Road to redemption   Road to redemption EmptyMer 25 Jan 2017 - 23:58

Félicitations mon enfant


Tu es condamné.





Et voilà, on en a vu le bout ! Garde bien en tête les remarques que je t'ai faites pour la suite de tes aventures surtout. N'oublie pas que tous les garçons perdus ne peuvent et ne sont pas forcément violents ou oppresseurs ! Sinon ton concept est intéressant, très conte (c'est un peu ta spécialité, avec Cosmy c'était ça aussi !) et ça va être foutrement intéressant. Bravo aussi pour tout le travail que tu effectues pour t'améliorer ! Te voilà prête petite rédemptrice Road to redemption 2219946907

_______________________________


Je te serre chaleureusement la main. Cours vite créer ton Dé à Coudre et demander un Compagnon de Jeu afin de vivre une aventure ! Par ailleurs, n'oublie pas de prendre connaissance de L'intrigue du moment. Tu peux aussi participer au RP d'introduction spécialement conçu pour les nouveaux arrivants et qui permet d'immerger facilement ton personnage dans l'univers : le Bannissement. A moins que tu ne choisisses de te lancer dans Mission Périlleuse ? Si tu préfères passer du bon temps en papotant, rejoins sans tarder la Nursery. Quoiqu'il en soit, que ton séjour à Never Never Land soit fabuleux et éternel.










La musique que je joue au gré du vent : Flûtes de Pan
Les dessins que je peins au gré du temps : Crayons de Pan



Je tyrannise en forestgreen.




le merveilleux cadeau de mes enfants trouvés:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://neverneverland.forumactif.org/
Redeemed
Redeemed

★ Mère des Grimpeurs ★


✘ AVENTURES : 137
✘ SURNOM : La macho
✘ AGE DU PERSO : 16 ans et un tiers

✘ DISPO POUR RP ? : toujours
✘ LIENS : La violence était son langage.
Mais elle veut se racheter.

Road to redemption Empty
MessageSujet: Re: Road to redemption   Road to redemption EmptyJeu 26 Jan 2017 - 0:05

Merci Peter tu m'as beaucoup aidé, franchement ce personnage existe aussi un peu grâce à toi ! Merci mon roi ! king






les blagues sur les goths sont les meilleures:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Road to redemption Empty
MessageSujet: Re: Road to redemption   Road to redemption Empty

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» The Road to Cheren
» On the Road ... Elea [Terminé ]
» N°3097 SEMI TRANSPORT DE BULLDOZER

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Never Never Land ★ :: Faire naufrage :: Gais, innocents et sans coeur. :: On s'envole !-