Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Wilhelm DogFish
avatar

☠ Matelot du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 1032
✘ SURNOM : Le Pied-Beau
✘ AGE DU PERSO : 25/30 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 5/5
✘ LIENS : Fiche
et Collection
Chansons et débris de mémoire

MessageSujet: Re: A la croisée des chemins   Dim 2 Juil 2017 - 18:09

Elle, elle voulait ramener Carne sur son cheval.
Lui, le clebs, il hésitait. Par ce que monter sur cette bestiole, c'était lui laisser les rênes, et ça... Ca il n'était pas sur d'être prêt à le faire.
Ou est ce qu'elle les emmènerait, hein ? Jusque sur le Jolly Roger ?
Peut être.
Comment lui faire confiance.
C'était trop risqué, Wilhelm tenait a ton camarade et n'était pas prêt de le lâcher, pas prêt à le laisser entre les griffes de cette sorcière rousse !
Mais Carne, lui...

Lui il l'aimait. Et il le répétait, encore et encore. Inlassablement. DogFish l'entendait bien, même si sa voix était toute basse, à peine audible dans la foret, comme on marmonne une prière étrange.
Il l'aimait.
Que le blafard l'admette de cette manière et s'y accroche avec tant d’énergie pour le si peu qu'il lui restait fendit le cœur au Pied Beau.
Il l'aimait.
Il était tombé amoureux d'une catin.
Cela sonnait comme un glas pour le cœur fragile de ce pirate, aux oreilles du chien.
Mais ce n'était pas grave. Il l'oublierait. On finissait toujours pas les oublier, les femmes. Cela faisait parti du métier de pirate.
Un corsaire pouvait se le permettre, mais un pirate, non.
Ils n'avaient pas de port ou accoster. Pas de famille qui attendaient.
Et pour les fous qui avaient tenté, il n'y aurait que larmes et tristesse à la clef.
Et déjà, le pêcheur délirait, la douleur lui montant visiblement à la tête, le rendant fiévreux.
Il parlait de frère, il parlait de Malik.
Malik ?
Ca lui disait quelque chose, ça, a Wilhelm, mais ça datait. Sans doute le flibustier blanc était pris de réminiscence due à la souffrance.
Les sirènes, les salines... Ca partait dans tout les sens. Mais les sens de DogFish, eux, étaient aux aguets, et avant même que le nouvelle individu ne débarque, il l'avait déjà repéré, ses yeux pâles se braquant soudainement droit devant eux, fixant les arbres un peu plus loin, et c'est alors que...

Une sensation glaçée qui lui parcouru tout le corps, et le pirate blond se raidit brutalement, ses yeux triplant de volume alors que sa tête se vidait comme une bouteille de rhum percée.

Non...

Non ce n'était pas possible...

Dans un reflex, Wilhelm reprit sa respiration, sentant son cœur s'emballer à tout vitesse tendit que des tremblements lui remontait jusqu'en haut des bras.

Non...
SSsssssss.... Le bruit d'une vague qui se fracassait sur des roches escarpées, au loin.
SSssouuuul...
Et le mirage d'une douleur lancinante. Le traumatisme persistant.

Soul.

Mais Soul n'était pas un monstre. Soul était humain. Fait de chair et de sang.
Mortel.
Le pirate serra les dents, la brulure remontant jusqu'à ses tempes alors que son visage se faisant grimaçant et qu'il s'agrippait plus fort encore a son collègue, le soutenant pratiquement à lui seul désormais.

T'approche pas, hurlait son regard perçant. Garde tes distances...






"Cause you love, love, love
When you know I can't love / You love, love, love
When you know I can't love you"



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stealth
avatar

♣ Chef des éclaireurs ♣


✘ AVENTURES : 783
✘ SURNOM : L'Ardente
✘ AGE DU PERSO : Aux portes du bannissement...

✘ DISPO POUR RP ? : Toujours partante pour une aventure !
✘ LIENS : Une flamme dans la nuit, un sourire dans les ombres.

MessageSujet: Re: A la croisée des chemins   Lun 3 Juil 2017 - 5:10




A la croisée des chemins
Vis, je t'en supplie, vis





Tu le portes en grimaçant sous l'effort ; tu te sens de plus en faible sans comprendre pourquoi.
Mais les mots de Carne te gonflent le cœur et rendent ton pas plus léger. Tu jettes un oeil au pirates décoloré, le "frère" : alors il compte autant pour ton aimé ? Tu essayeras de ne pas l'étriper.
Puis le délire commence et l'inquiétude te plombe. Les sourcils froncés tu grognes sous l'effort :

"Allez un effort, on le hisse sur la croupe, vite."

Le temps presse, tu as l'impression de sentir sa vie s'échapper de son corps meurtri.

"Les laisse pas m'prendre....Por favor..."

Tu le regardes, une flamme dans tes yeux bleus et réponds :

"Je ne te laisserais jamais."

Tu lèves la tête en même temps que le chien lève le nez : vous l'avez entendu et senti, ce nouvel arrivant. Tu n'as pourtant pas le temps de dégainer Elinor, il aurait de toute façon fallut déposer Carne.
Tu hausses les sourcils en reconnaissant l'intrus avant de t'écrier :

"Soul ! Soul s'il te plaît, aide le, soigne le !"

Ton regard se pose sur le pirate délirant et gesticulant.
Tu remercies la chance d'avoir amené le toubib à vous et ne réfléchis pas plus, bien trop soulagée et... Affaiblie.


(C) MEI SUR APPLE SPRING - retouché par Gao & Cid









♥️ Stealth's Song ♥️

Composée, écrite, chantée par Peter Pan et Stealth

Stealth's Voice
Dessins d'avatar par Carne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soul
avatar

♣ Chef des Soigneurs ♣


✘ AVENTURES : 987
✘ SURNOM : L'Immuable
✘ AGE DU PERSO : 16 ans... Mais sombre inéroxablement vers la maturité.

✘ DISPO POUR RP ? : NOPE sauf si vous avez une idée bien précise, une trame importante à avancer; venez m'en parler par mp! <3
✘ LIENS :
« L'âme naît vieille dans le corps ; c'est pour la rajeunir que celui-ci vieillit. »
Ongoing : IIX - X - XII - XIII - XVII - XIIX - XX - XXI - XXII - XXIV - XXV
Ended : I - II - III - IV - V - VI - VII - IX - XI - XIV - XV - XVI - XIX - XXIII



MessageSujet: Re: A la croisée des chemins   Dim 16 Juil 2017 - 15:57

Le soigneur s’est arrêté de glisser à quelques mètres à peine de l’attroupement bigarré. Immédiatement pris à parti, il n’a pas même le temps de se relever, interloqué.

« Stealth ? » - Qu’il demande. La scène est trop incongrue, trop éloignée de la belliqueuse éclaireuse, l’acharnée tirant sa fierté à trousser du pirate.

« Le… le chien. »  - C’est une évidence, son ton est resté neutre comme s’il s’écoutait lui-même, comme pour rendre la scène réelle.

Entre les deux, un corps noueux et décharné, qui le dévisage les yeux brillants, brûlants. Un regard que DogFish partage. De quoi diable ont-ils peur ?
Soul ne voit pas. Il est seul et il n’a jamais vraiment été le plus dangereux d’entre eux.

Le Chef des soigneurs se relève péniblement, sans les quitter des yeux. Analysant regards et attitudes, repérant plaies et béances ; l’hémoglobine mêlée à la pluie.
Ses yeux cherchent ceux de l’Ardente.
Pourquoi lui ?
A son allure, il devine. « Triton. » - c’est ainsi qu’on l’appelle au Grand Arbre. Il le sait dangereux. De drôles de rumeurs courent sur lui… et c’était sans compter Dogfish.

Que fait-elle avec eux ?

« Montrez-moi. »

Les questions attendront. Soul ne laisserait mourir personne. Il est incertain quant à l’attitude de l’autre pirate ; « laisse-moi voir », dit-il plus fermement.
Il s’est rapproché, prudemment, conscient du danger.
Stealth, dans son état, n’aurait pas la moindre chance de les protéger… si elle était encore de leur côté.






« C'est un peu de ton espoir,
ce que les années en ont perdu.
On dirait ton ombre et qu'elle cherche
à se mettre debout. N'appelle personne.
Ton cœur ce n'est pas toi, c'est un enfant
qui se tourmente avec la crainte de tomber. »

Joe Bousquet


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://cidiene.wordpress.com/
Carne Salt
avatar

☠ Harponneur du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 549
✘ SURNOM : Le Pécheur
✘ AGE DU PERSO : Plus de 20 ans et moins de 25... mais combien exactement ?

✘ DISPO POUR RP ? : Full ! Mais Contacte-moi Viande Fraiche, on verra ça ensemble !
✘ LIENS : I'm in the middle of the Cannibal Buffet
Now we cannibals always say grace...
And then we eat your face!

MessageSujet: Re: A la croisée des chemins   Mer 2 Aoû 2017 - 0:10



Carne, fiévreux et délirant, observe avec effroi la silhouette diluée sur ses rétines qui exige sa couenne. Il se débat mollement, ses bras dépourvus de force s'agitant de manière disparate. Il donne l'impression de se noyer dans l'oxygène.

- ¡ Sueltame ! ¡ Hija de puta !

Une seule certitude ancré au coeur, la saline est venue pour le bouffer. De toute son âme il s'accroche aux cheveux roux de Stealth, à son visage constellé, à ses prunelles bleues.

- Mon amour, ne la laisse pas.. ne la laisse pas me voler....

Mais les brumes se dissipent alors que les contours de la sirène se précisent. C'est un garçon, presque un jeune homme. Pas d'oreilles de lapin. Il a l'air juste un peu fou, son grand regard clair se distinguant au milieux de son visage maculé de boue. Le Blafard en perd brusquement la parole et oublie de gesticuler. Il a l'air plus que jamais d'un enfant égaré.










Oraciones para la carne....


Merci de ta bénédiction, Duck prêtresse de SWAG ZE GREAT GOD !!!!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wilhelm DogFish
avatar

☠ Matelot du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 1032
✘ SURNOM : Le Pied-Beau
✘ AGE DU PERSO : 25/30 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 5/5
✘ LIENS : Fiche
et Collection
Chansons et débris de mémoire

MessageSujet: Re: A la croisée des chemins   Mer 2 Aoû 2017 - 16:33


"Soul ! Soul s'il te plaît, aide le, soigne le !"

Un regard horrifié vers la rouquine qui venait d'interpeller le nouveau venu, avant que les yeux pales ne reviennent à celui ci, toujours emplis de cauchemars, mais pas que. Il y avait de la colère aussi, maintenant.
La peur se mélangeait lentement mais surement avec le réel. Rappelant comme on chuchotait au creux de l'oreille à quel point celui la n'était pas invincible.
Un mauvais souvenir ?
Un traumatisme, plutôt.
Mais il y avait cette voix, celle d'une enfant aux long cheveux ondulés et blond. Celle d'une gamine aux grands yeux bleus qui brillaient comme l'océan.

Soul... Est un enfant.

Un garçon perdu.

Si tu le frappes, il aura mal.
Si tu le blesses, il saignera.
Il n'est pas invincible.

Juste un enfant. Tout au plus un adolescent.
Pas un monstre.

"Stealth ? Le... Le chien."


DogFish serra les dents, la douleur lancinante continuant de pulser à ses tempes alors qu'il maintenait toujours son collègue de toute ses forces, très loin d'être prêt à le lâcher.

"Montrez-moi."
Un grondement sourd qui venait du fond de la gorge alors que désormais le blond ne lâchait plus le médecin des yeux, une mine mauvaise accrochée à la bouille.

"Laisse-moi voir"
Dit Soul avec une voix plus ferme, mais surtout en faisant quelques pas dans leur direction, et soudain, presque la bave aux lèvre, le Pied Beau se mit à aboyer. "T'APPROCHE PAS !" S'agrippant plus encore à Carne qui délirait complètement, ne l'écoutant plus, trop occupé à gérer ce nouvel intrus.
"VOUS APPROCHEZ PAAAAAAS !!!" A s'en casser la voix, le regard à moitié fou, et de sa main libre, celle qui ne supportait pas le blafard, Wilhelm dégainant l'une de ses machettes, menaçant.






"Cause you love, love, love
When you know I can't love / You love, love, love
When you know I can't love you"



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stealth
avatar

♣ Chef des éclaireurs ♣


✘ AVENTURES : 783
✘ SURNOM : L'Ardente
✘ AGE DU PERSO : Aux portes du bannissement...

✘ DISPO POUR RP ? : Toujours partante pour une aventure !
✘ LIENS : Une flamme dans la nuit, un sourire dans les ombres.

MessageSujet: Re: A la croisée des chemins   Ven 4 Aoû 2017 - 4:42




A la croisée des chemins
Vis, je t'en supplie, vis





Il a l'air perdu le Toubib, complètement. C'est normal, et une partie de ton esprit a honte de l'image que tu renvoies. Mais le reste est juste soulagé que le soigneur ne pose aucune question et veuille seulement aider.
Tu peux lui trouver tous les défauts du monde : Soul soigne sans distinction tous ceux dans le besoin.
Il s'approche, fixe surtout celui qu'il appelle le Chien.
Carne se débat, vocifère, tu essayes de le calmer en enfouissant ton visage dans son coup et en lui soufflant des "chut" rassurants. Il s'immobilise enfin, tes bras tirent un peu moins.
Le pirate aux dents pourris prend la relève et se met à hurler, écumant. Le chuintement de la machette te fait l'effet d'une douche froide et tu lances, pleine d'une autorité implacable :

"Range ça espèce de demeuré. Il va soigner Carne et tu vas le laisser faire. Tu entends ?"

Tu murmures au Pêcheur :

"Tout va bien se passer, laisse toi faire s'il te plaît."

Tes yeux bleus se plantent dans ceux verts de Soul, le message est clair : fais lui du mal et je te tue.
Tu laisses glisser le bras de Carne, doucement, pour l'allonger par terre. Mais si le Chien ne se calme pas rapidement il tâtera de ta lame.
Si tu es encore capable de la tenir...


(C) MEI SUR APPLE SPRING - retouché par Gao & Cid









♥️ Stealth's Song ♥️

Composée, écrite, chantée par Peter Pan et Stealth

Stealth's Voice
Dessins d'avatar par Carne


Dernière édition par Stealth le Lun 14 Aoû 2017 - 19:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soul
avatar

♣ Chef des Soigneurs ♣


✘ AVENTURES : 987
✘ SURNOM : L'Immuable
✘ AGE DU PERSO : 16 ans... Mais sombre inéroxablement vers la maturité.

✘ DISPO POUR RP ? : NOPE sauf si vous avez une idée bien précise, une trame importante à avancer; venez m'en parler par mp! <3
✘ LIENS :
« L'âme naît vieille dans le corps ; c'est pour la rajeunir que celui-ci vieillit. »
Ongoing : IIX - X - XII - XIII - XVII - XIIX - XX - XXI - XXII - XXIV - XXV
Ended : I - II - III - IV - V - VI - VII - IX - XI - XIV - XV - XVI - XIX - XXIII



MessageSujet: Re: A la croisée des chemins   Jeu 10 Aoû 2017 - 21:53

Soul a les yeux rivés sur la lame que le Pied-Bot vient de brandir, aussi l’avertissement de Stealth lui aura tout à fait échappé, s’il avait jamais voulu y être attentif.
Le soigneur connait cette machette, il la sait effilée, et le souvenir brûlant en cisèle toujours son torse de moitié. Sa respiration s’est faite plus calme, son attitude plus solennelle encore. L’Immuable ne peut se douter de la trahison de celui qu’il a pourtant si souvent soigné, serait-il à même de se rendre compte du danger ?
Il ne fait que se rappeler ; de la douleur, de la vindicte. Et de l’étrange peur, du désespoir d’un petit garçon blond malmené au Bal des Fées. Dogfish est animal, cela, Soul l’a complètement intégré. S’il aboie si fort, c’est qu’il est terrifié. Et sa morsure n’en sera pas moins acérée.

« Veux-tu qu’il meure ? »

Un temps, pause très légère pour lui laisser intégrer. Sa voix est ferme mais dépourvue d’agressivité. C’est un fait que l’on pourrait énoncé. Une possibilité.

« C’est ton ami, non ? » - Il a totalement occulté la présence de l’Ardente – le moindre des dangers.

« Si tu es vraiment un bon ami, il lui parle tel l’enfant sauvage qu’il était, alors tu me laisseras faire. Tu ne prendras pas le risque qu’il meurt alors que je peux le sauver, à moins d’être un traitre ? »

La tirade est dégainée, sous le même timbre énoncé. Sa main gantée et maculée de boue s’est légèrement élevée en signe d’apaisement. A sa taille, un sac toujours rattaché ; les outils de premières nécessité.
Soul ne sait pas s’il s’en servira. Il sait le moment crucial pour leur survie, la sienne comme celle de Stealth qui n’a pas l’air de se rendre compte combien son choix les aura mis en péril… tous les deux.

« Tu n’es pas un traitre, Dogfish, n’est-ce pas ? »






« C'est un peu de ton espoir,
ce que les années en ont perdu.
On dirait ton ombre et qu'elle cherche
à se mettre debout. N'appelle personne.
Ton cœur ce n'est pas toi, c'est un enfant
qui se tourmente avec la crainte de tomber. »

Joe Bousquet




Dernière édition par Soul le Mar 15 Aoû 2017 - 22:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://cidiene.wordpress.com/
Wilhelm DogFish
avatar

☠ Matelot du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 1032
✘ SURNOM : Le Pied-Beau
✘ AGE DU PERSO : 25/30 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 5/5
✘ LIENS : Fiche
et Collection
Chansons et débris de mémoire

MessageSujet: Re: A la croisée des chemins   Lun 14 Aoû 2017 - 19:25

"Range ça espèce de demeuré. Il va soigner Carne et tu vas le laisser faire. Tu entends ?"

Le ton était mordant, agressif, violent, et le clebs des pirates le pris plutôt mal, s'agitant un peu plus, jetant des regards haineux et nerveux à la rousse comme au médecin, à tour de rôle, la bave aux lèvres tellement il serrait les dents de colère. Au fond de sa gorge, les grognements ne cessaient de rouler, digne du cabot qu'il était, et sa machette restait tendu au bout de son bras secoué de tremblements.
Doucement, le poids de son collègue s'était fait plus pesant à mesure que Stealth le relâchait, voulant le coucher au sol, mais Wilhelm, lui, ne l'entendit pas de cette oreille. Absolument nerveux, tremblant de ce qui semblait être un mélange de colère et de peur, il avait récupéré tout le poids de Carne, le faisant basculer vers lui et le soulevant d'un bras sans montrer aucun signe de fatigue, faisant quelques pas en arrière, menaçant toujours quiconque s'approcherait de son arme.
La montée d'adrénaline dont il était victime faisait son œuvre, augmentant ses capacités musculaires sans qu'il n'y prête aucune attention, ses yeux pales braqués tantôt sur la gamine, mais surtout sur le monstre. L'adolescent. Le gamin.

Soul.


Son cauchemar mortel mais non moins effrayant.

Et pourtant, c'était bien lui le pirate lacéré de cicatrices, aux dents noires et suintantes, armé d'une machette rouillée mais parfaitement aiguisée et qui désormais tenait un Carne d'un seul bras sans sourciller.
Colérique.
Apeuré.
Nerveux.
Très visiblement instable et prêt à découper tout ce qui s'approchait.

Approche pas
Approche pas
Approche pas


Et sa respiration se faisait irrégulière. Plus forte. Saccadée. La panique le gagnait et lentement mais surement, il sentait cette possibilité de perdre les pédales lui courir dans les veines, au rythme de ses pulsations trop rapide.

« Veux-tu qu’il meure ? »


Un sursaut intérieur, et la mine qui se décomposait à l’extérieur. Son expression de colère et d'intimidation se fracassant d'un seul coup, laissant place à la terreur mêlée d'instabilité.

« C’est ton ami, non ? »

Les nerfs à vif, DogFish resserra un peu plus sa prise sur le blafard, la mâchoire contractée et ses yeux grand ouvert à l’extrême, pupilles grises dilatées ne voyant désormais plus que l'immuable qui parlait.

Approche pas
Approche pas
Approche pas


« Si tu es vraiment un bon ami alors tu me laisseras faire. Tu ne prendras pas le risque qu’il meurt alors que je peux le sauver, à moins d’être un traitre ? »


Un traitre ?
Un traitre.

C'est ton ami, non ?

"Frères."

Plus qu'un ami, un frère.
"Frères... Une famille pour toujours."

Ton ami.
Veux tu qu'il meure ?


Et les mots se mélangeaient. Les voix se mêlaient les une aux autres, formant un amas de son à s'en fracasser l’âme par terre.
Toujours tremblant, Wilhelm ne bougeait plus, sa machette braquée sur le médecin tout comme ses yeux. Ne prenant même plus la peine de cligner, la mine ahurie au possible.
Et alors que les phrases s'empilaient encore et encore dans son esprit, le pirate avait les larmes qui lui montaient aux yeux.
Que devait-il faire maintenant ?
Laisse le faire.
Laisse le le soigner.

C'est Soul !

C'est SsSsSSsSSsssssouuuul...
Et les vagues qui se fracassaient sur les roches, malaisantes, angoissantes, et qui étreignaient la gorge et le cœur.

Respiration courte.

« Tu n’es pas un traitre, Dogfish, n’est-ce pas ? »


Non
Non
Non

"NAAAON !"
Le blond avait hurlé brusquement avant d'agiter nerveusement la tête à la négative, agitant ses perles qui s'entre-choquaient entre elle dans une drôle de mélodie.

"Non... C'est pas vrai..."
Plus calme, mais toujours aussi tendu. DogFish avait répété sa négation les dents serrées.

Et puis il y eut un temps.
Un temps de vide.
Un temps de rien.
Qui dura, peut être beaucoup peut être pas tant que ça.

Et le chien abdiqua, relâchant le poids mort de Carne à ses pieds, le maintenant par le bras sans pour autant lâcher Soul des yeux jusqu'à ce qu'il touche de nouveau terre, allongé dans l'herbe humide.
Et enfin il le relacha complètement, reculant d'un pas, puis de deux, sa machette toujours tendue, son autre main désormais libre à hauteur de hanche prêt à dégainer la seconde à tout instant.

Un bref regard fiévreux vers la rousse, le tenant en surveillance.

Tu bouges, j'te découpe, salope.

Que disaient les yeux bleus dans un silence rauque.

Il n'y avait plus que sa respiration saccadée et grondante qui se faisait entendre de lui.

Approche.






"Cause you love, love, love
When you know I can't love / You love, love, love
When you know I can't love you"



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stealth
avatar

♣ Chef des éclaireurs ♣


✘ AVENTURES : 783
✘ SURNOM : L'Ardente
✘ AGE DU PERSO : Aux portes du bannissement...

✘ DISPO POUR RP ? : Toujours partante pour une aventure !
✘ LIENS : Une flamme dans la nuit, un sourire dans les ombres.

MessageSujet: Re: A la croisée des chemins   Lun 14 Aoû 2017 - 20:00




A la croisée des chemins
Vis, je t'en supplie, vis





Soul connait le pirate décoléré, il l'a appelé par son prénom. Tu n'es pas la seule à connaître personnellement un ennemi apparemment.
Il sort le grand jeu, avec sa voix calme où l'autorité vibre. Il est fort avec les mots, avec l'esprit, c'est bien pour ça que tu l'évites depuis votre rendez-vous nocturne...
Dogfish ne lâche pas le Blafard et te l'arrache des mains, du moins c'est ton impression lorsque le corps de ton aimé glisse de tes bras meurtris. Tu n'as pas la force de le retenir, tes membres répondent à peine, trop affaiblis.
Tu les regardes reculer avec horreur, mais le Toubib a touché juste et le pirate pourri a l'air complètement perdu, troublé, ébranlé. Il s'agite, trop, hurle, fort.
Enfin, le temps se fige, tu retiens ton souffle, tu aimerais être prête à dégainer ta lame si Dogfish fait le mauvais choix mais ton corps ne répondra pas à temps.
Enfin il pose le corps de Carne et tes poumons s'emplissent de nouveau.
Tu fais un pas dans leur direction mais son regard meurtrier te cloue sur place. Tu fronces les sourcils, même affaiblie tu es toujours l'Ardente et tu ne peux ignorer les provocations.
Tu fais un autre pas, inconsciente du vacillement de celui-ci.
Tes yeux plongés dans ceux trop clairs du pirate lui répondent : Essaye de m'en empêcher pour voir.


(C) MEI SUR APPLE SPRING - retouché par Gao & Cid









♥️ Stealth's Song ♥️

Composée, écrite, chantée par Peter Pan et Stealth

Stealth's Voice
Dessins d'avatar par Carne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soul
avatar

♣ Chef des Soigneurs ♣


✘ AVENTURES : 987
✘ SURNOM : L'Immuable
✘ AGE DU PERSO : 16 ans... Mais sombre inéroxablement vers la maturité.

✘ DISPO POUR RP ? : NOPE sauf si vous avez une idée bien précise, une trame importante à avancer; venez m'en parler par mp! <3
✘ LIENS :
« L'âme naît vieille dans le corps ; c'est pour la rajeunir que celui-ci vieillit. »
Ongoing : IIX - X - XII - XIII - XVII - XIIX - XX - XXI - XXII - XXIV - XXV
Ended : I - II - III - IV - V - VI - VII - IX - XI - XIV - XV - XVI - XIX - XXIII



MessageSujet: Re: A la croisée des chemins   Mar 15 Aoû 2017 - 23:33

L’immuable observe sa descente, l’agressivité effrayée qui peu à peu se raisonnait, se laissait… amadouer.
Là. Là. Tout doux. Ses gestes s’étaient fait lent, d’une étrange harmonie, le Soigneur tentait de calmer, d’apaiser la furie.

Mais Elle n’avait décidément jamais su à quel moment il était bon de se retenir. De revenir – quelques pas – en arrière ; pour mieux agir.

« Stealth, si tu en es encore capable, trouve-moi de quoi l’abriter de la pluie. »

Son ton ne tolère aucune digression. C’est un rappel à l’ordre, à l’important. Il s’agit de diriger l’attention, de jongler autant des égos que des humeurs ou des peurs.
C’était comme opérer du napalm au cœur.

« Dogfish, tu aideras aussi. »

Il reste imperturbable sans hausser la voix. Le Chef des soigneurs parait ne pas s’attarder sur les lames toutes deux élevées sous la nouvelle bravade de l’ardente : ce pas de trop.

« Maintiens Tri… ton ami sur le côté s’il te plait. Sans le couper de tes lames. »

Soul s’est accroupi près de Carne, sa main a d’ores et déjà touchée sa peau brulante. Il maugréait un peu, fouille dans sa sacoche, prenant soin de rester bien visible sur le moindre de ses gestes qu’il exagère amplement. Laisser l’animal se rassurer, ne plus avoir de surprise, se concentrer sur une nouvelle diversion.

… Qu’il range ses armes.

Il ressort non sans grimacer légèrement, quelques feuilles enroulées qu’il tend au Pied-Bot ;

« Fais lui mâcher ça. S’il n’y arrive pas, il faudra le forcer à avaler. Ça aidera à endiguer la fièvre. »

Mais il faudra surtout le réchauffer. Ce sera l’étape d’après.

Le Chef des Soigneurs grimace à nouveau quand il comprend l’ampleur des dégâts, la plaie cautérisée, les sirènes encore tremblantes et hésitantes qui semblent le dévisager, le déroutant quelques secondes…

Il s’adresse à son plus improbable patient, sans être certain d’être entendu. Il sait que son échange ne servira pas qu’à rassurer le principal concerné. Du coin de l’œil, l’Immuable surveille l’autre pirate.

« Tu as l’air d’avoir perdu beaucoup trop de sang, Pirate. Essaie de ne pas trop t’agiter. Ta blessure est mauvaise mais suffisamment cautérisée ; il vaut mieux arrêter de te bouger. Te laisser te reposer, et te réchauffer. Nous allons essayer de te trouver de quoi te mettre au sec. »

La pluie aidait aussi à calmer la brulure, mais un cataplasme ne serait pas de trop.

« Dogfish, ton ami doit avant tout se reposer, ne serait-ce qu’une heure. J’ignore qui l’a cautérisé, et je ne connais pas non plus la profondeur initiale de la plaie, ni les lésions qu’elle aura laissée. »

Sous-entendu : les conséquences sont incertaines, la mouvance de ses muscles tout autant. La fièvre est pour l’instant leur principal ennemi et continuer jusqu’à leur repère prendrait beaucoup trop de temps.






« C'est un peu de ton espoir,
ce que les années en ont perdu.
On dirait ton ombre et qu'elle cherche
à se mettre debout. N'appelle personne.
Ton cœur ce n'est pas toi, c'est un enfant
qui se tourmente avec la crainte de tomber. »

Joe Bousquet


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://cidiene.wordpress.com/
Stealth
avatar

♣ Chef des éclaireurs ♣


✘ AVENTURES : 783
✘ SURNOM : L'Ardente
✘ AGE DU PERSO : Aux portes du bannissement...

✘ DISPO POUR RP ? : Toujours partante pour une aventure !
✘ LIENS : Une flamme dans la nuit, un sourire dans les ombres.

MessageSujet: Re: A la croisée des chemins   Mer 16 Aoû 2017 - 15:15




A la croisée des chemins
Vis, je t'en supplie, vis





La deuxième machette jaillit et ton regard se durcit. Tu t'apprêtes à avancer d'un pas encore mais Soul te connait et te ramène à la réalité, à la priorité : Carne.
Tu clignes des yeux un instant et regardes autour de toi, un peu bêtement, comme si un abris apparaîtrait à cet instant. Mais non bien sûr.
Tu baisses les yeux sur tes mains rougies par le sang qui ne peut sécher à cause de la Pluie : elles tremblent. Tu réalises enfin dans quel état tu es et te demandes comment tu tiens encore debout. Tu n'arriverais même plus à tenir une flèche, alors fabriquer un abris est hors de question.
Tes yeux se posent de nouveau sur Soul, il est agenouillé aux côtés du Blafard, à la merci des machettes de l'enragé. Tu ne peux pas t'éloigner et le laisser ainsi, il ne sait pas se battre le Toubib. Mais tu serais parfaitement inutile, incapable de tenir ton épée, ni même de te battre à mains nues. Tu enrages intérieurement et ton sang bat trop vite à tes tempes. La vision brouillée, ton corps vacille et se rétablit de justesse. Non, tu ne peux rien faire pour protéger Soul. Alors essayes de l'aider au lieu de rester plantée là. Avant que tu t'évanouisses et deviennes vraiment inutile.
Tu te creuses la tête en quête d'un potentiel abris croisé sur le chemin de ta quête pour le feu. A ce moment l'urgence t'a écarté de ces considérations, mais ton esprit d’Éclaireuse est affûté et redoutable : s tu avais vu un abris, tu t'en souviendrais.
Et en effet.
Un frisson te parcourt. Comment n'as-tu pas remarqué cet arbre troué avant ? Tu le connais bien pourtant, tu y as passé un long moment, bercée par une belle voix, pressée contre le corps blanc et bleu turquoise.
Ta voix s'élève, troublée :

"Il y a un abris pas très loin. Avec Mac on peut y être rapidement."




(C) MEI SUR APPLE SPRING - retouché par Gao & Cid









♥️ Stealth's Song ♥️

Composée, écrite, chantée par Peter Pan et Stealth

Stealth's Voice
Dessins d'avatar par Carne


Dernière édition par Stealth le Mer 6 Sep 2017 - 1:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wilhelm DogFish
avatar

☠ Matelot du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 1032
✘ SURNOM : Le Pied-Beau
✘ AGE DU PERSO : 25/30 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 5/5
✘ LIENS : Fiche
et Collection
Chansons et débris de mémoire

MessageSujet: Re: A la croisée des chemins   Dim 27 Aoû 2017 - 9:26

Un regard acéré d'échangé, et le pirate avait dégainé sa seconde machette sans plus d'hésitation, la pointant vers la rouquine en sommation.
La mine mauvaise, les dents serrées, le cabot avait beau avoir lâché son collègue, il n'en restait pas moins tendu, prêt à tout découper à n'importe quel moment.
Un ordre qui fusait, comme pour remettre la gamine à sa place.
Soul se faisait dirigeant, calmant les ardeurs de l'ardente.

"Dogfish, tu aideras aussi."


Et il s'était rapproché, le médecin. Beaucoup. Chaque pas vers le blessé et vers son gardien semblait avoir un peu plus hérissé le poil du clebs du Jolly Roger, sa nervosité transparaissant parfaitement sur sa mine colérique et déconfite, suintant d’appréhension.

"Maintiens Tri… ton ami sur le côté s’il te plait."
L'hésitation ? DogFish ne l'avait même pas noté. Il écoutait. Réfléchissait. Ou plutôt pédalait dans la semoule. Devait-il obéir ? "Sans le couper de tes lames."

Les lames...
S'il voulait l'aider, il devrait les ranger.
S'il devait l'aider.
Il devait ?
Quoi faire d'autre ?
Il hésitait.
Pendant ce temps la, l'immuable avait prit place tout près de Carne, s'agenouillant à ses cotés, palpant sa peau blanche tachée de sang. Et puis il s'était mis à farfouiller dans sa sacoche, laissant le pirate lorgner chacun de ses mouvements sans que l'autre ne s’aperçoivent que c'était parfaitement volontaire et calculé. Des gestes amples, exagérés qui ne laissaient place à aucune surprise, à aucun angles mort. DogFish voyait, et il observait avec grande attention sans pour autant amorcer un quelconque mouvement de son coté.
Un peu paumé.
Le médecin finit par lui tendre quelques feuilles suivit d'une nouvelle consigne.

"Fais lui mâcher ça. S’il n’y arrive pas, il faudra le forcer à avaler. Ça aidera à endiguer la fièvre."
Encore un petit temps d'hésitation, un temps de rien, un temps pendant lequel Wilhelm se contenta de fixer cette main tendue pour enfin...

Ranger ses deux lames et prendre les feuilles.

Puisqu'il ne savait pas quoi faire, il suivrait les ordres du médecin.
Par ce que Soul avait beau être Soul, il était surtout docteur, n'est ce pas ? Assez bon pour que Mr Smee ai voulu de lui sur le Jolly il fut un temps.
Carne avait besoin de soins, et il allait sans dire que ce gamin la suintait l'assurance quand à ces questions la.
Ok.
Il obéirait.
Alors docilement, Wilhelm rattrapa son retard, s'accroupissant à son tour, les mains désormais désarmée et attrapant l'épaule et le flanc du pêcheur pour le relever avec délicatesse, le maintenant sur le coté comme demandé un peu plus tôt, et puis, alors que l'immuable s'était mis à parler à son patient, faisant état de ses blessures, le Pied Beau quand à lui s’évertuait à glisser les feuilles entre les lèvres de son ami, son frère forban, suivant les ordres du chef des soigneurs comme s'il n'avait jamais eu dans l'idée de le découper, comme s'il ne lui avait jamais aboyé dessus, comme s'il n'avait jamais eu peur.
Le chien ne tremblait plus, ne grognait plus.
Il obéissait, et ça le rassurait.

"Dogfish, ton ami doit avant tout se reposer, ne serait-ce qu’une heure. J’ignore qui l’a cautérisé, et je ne connais pas non plus la profondeur initiale de la plaie, ni les lésions qu’elle aura laissée."
Il l'appelait par son nom comme s'ils se connaissaient depuis toujours. Comme s'ils se côtoyaient. Cela faisait un drôle d'effet. Étrange. Rassurant, un peu. Calme.
Le blond hocha doucement la tête à la positive.
"C'est moi qui l'ai fait." Référence à la cautérisation barbare, et comme pour donner plus d'éléments au soigneur, Wilhelm sortit une fois de plus l'une de ses machettes, la faisant glisser du bête morceau de cuir qui lui servait de lien à ses hanches, avant de jeter l'arme juste à coté du médecin. "Avec ça"

Oui.
Le pirate venait bel et bien de rendre l'une de ses armes à l'immuable, le fixant de ses yeux trop pale aux pupilles grises abimées.
Comme un test ?
Comme une preuve de sa confiance ?
Difficile à analyser.
En attendant, DogFish le fixait toujours, comme s'il le scannait tout entier.
Une chose était sur, le pirate coopérait.

Ou presque.

"Il y a un abris pas très loin. Avec Mac on peut y être rapidement."
Wilhelm se retourna brusquement vers la rouquine, la fusillant des yeux, les babines retroussée "Il a dit...." Sa voix se faisait grognante, la mine plus mauvaise que jamais. "Qu'il valait mieux ne pas le bouger."
Oui oui, c'était bien ce qu'avait dit Soul l'instant d'avant, et si Wilhelm avait décidé d'accorder sa confiance au médecin, il n'était pas question d'en faire autant pour la sorcière qui avait envouté Carne de ses charmes.
Celle ci ne s'approcherait pas.
Elle ne poserait plus une main sur son frère.
Plus JAMAIS.






"Cause you love, love, love
When you know I can't love / You love, love, love
When you know I can't love you"



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carne Salt
avatar

☠ Harponneur du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 549
✘ SURNOM : Le Pécheur
✘ AGE DU PERSO : Plus de 20 ans et moins de 25... mais combien exactement ?

✘ DISPO POUR RP ? : Full ! Mais Contacte-moi Viande Fraiche, on verra ça ensemble !
✘ LIENS : I'm in the middle of the Cannibal Buffet
Now we cannibals always say grace...
And then we eat your face!

MessageSujet: Re: A la croisée des chemins   Mer 30 Aoû 2017 - 23:20



Carne est ballotté entre les volontés de chacun. Il ne comprend pas le sens de cette farandole. Il a froid. Il a chaud. Il une envie de dormir souveraine. Ses rétines myopes s'embuent. Il se débat avec la molle énergie de sa carcasse enfiévrée.

- ¡Basta! ¡Basta! Déjame...Démonios... ¡Déjame!
- Tu as l’air d’avoir perdu beaucoup trop de sang, Pirate.

Pirate.
Pirate !
Un mot que sa conscience reconnait, auquel il s'accroche comme un noyé. L'espagnol le fuit pour un retour inespéré de l'anglais.

- T'es qui ? grogne-t-il.
- Essaie de ne pas trop t’agiter. Ta blessure est mauvaise mais suffisamment cautérisée ;
- Cau...risée.. bredouille-t-il un peu confus, mais déjà plus lucide. Stealth ? Stealth ?! Appelle-t-il désespéré, tournant la tête de tous cotés. Wilh ? Frère ?!

Le Pied-beau entre dans son champ de vision et se rapproche. Carne est parcouru d'une vague de soulagement aussi intense que brève. Dogfish le retourne et tente de l'étouffer avec des fougères. Le Blafard tousse et crache, avant de finalement se laisser empailler, larmes aux yeux.

-Il vaut mieux arrêter de te bouger. Te laisser te reposer, et te réchauffer. Nous allons essayer de te trouver de quoi te mettre au sec.

Las, le harponneur n'a plus la force de lutter. Il se laisse faire, tel un nourrisson.







Oraciones para la carne....


Merci de ta bénédiction, Duck prêtresse de SWAG ZE GREAT GOD !!!!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soul
avatar

♣ Chef des Soigneurs ♣


✘ AVENTURES : 987
✘ SURNOM : L'Immuable
✘ AGE DU PERSO : 16 ans... Mais sombre inéroxablement vers la maturité.

✘ DISPO POUR RP ? : NOPE sauf si vous avez une idée bien précise, une trame importante à avancer; venez m'en parler par mp! <3
✘ LIENS :
« L'âme naît vieille dans le corps ; c'est pour la rajeunir que celui-ci vieillit. »
Ongoing : IIX - X - XII - XIII - XVII - XIIX - XX - XXI - XXII - XXIV - XXV
Ended : I - II - III - IV - V - VI - VII - IX - XI - XIV - XV - XVI - XIX - XXIII



MessageSujet: Re: A la croisée des chemins   Mer 6 Sep 2017 - 0:05

Son « patient » parait avoir quelques éclairs de lucidité, en témoigne l’agressif « T’es qui ? » venant de fuser. C’est bon signe, et il faudrait autant faire se peut réussir à le garder conscient, se dit le soigneur en plein diagnostique.

Soul doit faire appel à tout ce qui lui reste de sang froid pour ne pas broncher à la machette que le pirate vient de lui jeter. Même vidée de toute velléité, le soigneur n’aurait pu oublier si facilement les lames qui l’avaient ouvert, des saisons plus tôt. Il connaissait un peu trop leurs effet.
Il n’a pas frissonné malgré la pluie battante. Il n’a pas cillé, s’est contenté d’opiner gravement, comme si cette nouvelle information était primordiale, en empêchant les derniers relents traumatiques de s’exprimer. Retenir sa main de trembler. Il inspire.

Dogfish ne lui fait pas peur. Non. Mais le corps se souvient – lui -. Et l’esprit guérit toujours plus vite… que le cœur.

Le chef des soigneur ramasse l’arme avec douceur, faisant mine de l’étudier alors qu’il la connait, il l’a vécue.

« Je vois. »

Pas grand-chose en fait. La lame brûlée réduirait les risques d’infections, le pirate avait réagi dans l’urgence, et c’était probablement la seule chose qu’il y avait à faire faute de mieux.
La voix de Stealth se rappelle à lui – dans son attention extrême, dans son contrôle d’équilibriste, Soul l’avait presque oublié.

Il faut dabord empêcher Le Chien de mordre. Sa main gauche effleure son coude ;

« Dogfish. »

La droite lui rend la machette, comme s’il s’agissait d’une vulgaire tasse de thé. L’adolescent dégoulinant de pluie garde un stoïcisme parfait que les battements assourdissant de son cœur contredisent allégrement.

« C’est vrai. »

Garder le contact. Rassurer. Donner raison. Récompenser. Le processus d’apprivoisement qu’il avait toujours appliqué pour les bêtes.

« Mais si le refuge est proche, cela vaut le coup de le déplacer avec d’infinies précautions et sans mouvement brusques. »

Pas sur un cheval donc. Mais avaient-ils le choix ?

« Peux-tu t’occuper de le maintenir le plus stable possible en montant sur… Mac ? Avec lui ? – Stealth, es-tu en… » état de les guider ? En état tout court en fait. Elle lui parait proche de s’écrouler. Là. Devant ce pirate qui la hait.

Gagner du temps.

Il se reprend : « Stealth, tu resteras à côté de moi – Il lui dira plus tard de carrément prendre appui sur lui. Le plus discrètement, ne pas exposer leurs faiblesses qui pourraient les condamner. Soul n’est pas dupe par la docilité du Pied-Beau, il sait ô combien l’instabilité le rend dangereux. Amène-nous là-bas. »

Et ne t’écroule pas. Pas devant eux. Il te tuera. Car ils n’ont pas besoin de toi pour que Triton survive. Seulement du soigneur.

Soul a retenu la leçon de Vinyle.






« C'est un peu de ton espoir,
ce que les années en ont perdu.
On dirait ton ombre et qu'elle cherche
à se mettre debout. N'appelle personne.
Ton cœur ce n'est pas toi, c'est un enfant
qui se tourmente avec la crainte de tomber. »

Joe Bousquet


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://cidiene.wordpress.com/
Stealth
avatar

♣ Chef des éclaireurs ♣


✘ AVENTURES : 783
✘ SURNOM : L'Ardente
✘ AGE DU PERSO : Aux portes du bannissement...

✘ DISPO POUR RP ? : Toujours partante pour une aventure !
✘ LIENS : Une flamme dans la nuit, un sourire dans les ombres.

MessageSujet: Re: A la croisée des chemins   Ven 8 Sep 2017 - 21:41




A la croisée des chemins
Vis, je t'en supplie, vis





Les appelles de Carne te lacèrent le cœur et tu résistes avec peine à l'envie de le rejoindre. Mais le pirate délavé grogne, comme un vrai chien enragé. Et comme un bon maître plein de patience Soul parvient à le calmer d'une main. Une seule main !
Tu préférerais le calmer d'une flèche entre les deux yeux mais tu n'as pas voix au chapitre alors ru serres les dents. Tu aimerais serrer les poings, mais tu ne sens presque plus l'extrémité de tes bras...

"Peux-tu t’occuper de le maintenir le plus stable possible en montant sur… Mac ? Avec lui ? – Stealth, es-tu en…"

Tu te mords la lèvre et baisses les yeux. Malgré ton désir d'aider à sauver Carne, tu auras du mal à seulement monter sur Mac, alors maintenir un homme de taille adulte ? Aucune chance. Et ça te fait enrager.

"Stealth, tu resteras à côté de moi. Amène-nous là-bas."

Soul a remarqué ton état, évidemment, c'est le Doc, mais ça t'énerve plus encore. Tu n'aimes pas qu'il te voit faible physiquement car il te voit déjà ainsi mentalement...
Tu lances un regard à Mac. Il est là, immense et frémissant. Il ne parle pas le langage des humains - du moins il n'en a jamais fait la démonstration - mais il comprend très bien ; et lui non plus n'aime pas l'agitation de Dogfish. Cela se voit à ses sabots grattant la boue et à ses oreilles frémissantes. Il n'acceptera jamais le pirate enragé sur son dos, encore moins sans toi. Pourtant vous n'avez pas le choix, il faut que tu parviennes à convaincre la chimère.
Tu t'en approches et il piétine de plus bel, à croire qu'il a deviné ce que tu tentes de faire et te donnes déjà sa réponse. Mais tu t'entêtes. Tu lèves une main ensanglantée vers son museau, il recule encore. Alors tu murmures.

"S'il te plaît Mac, fais le pour moi. Je t'en supplie."

Vos regards se fixent intensément, ta main frôle sa tête que tu caresses. Alors la chimère ferme les yeux et tu soupires de soulagement et de gratitude.
Un volte face et tu plantes tes yeux bleus dans ceux délavés du pirate :

"Si tu bouges, ne serait-ce qu'un orteil de trop sur le dos de Mac, je te tue, il te piétine et Carne sera blessé : alors reste tranquille."

C'est un grondement juste assez fort pour couvrir le bruit de la pluie.


(C) MEI SUR APPLE SPRING - retouché par Gao & Cid









♥️ Stealth's Song ♥️

Composée, écrite, chantée par Peter Pan et Stealth

Stealth's Voice
Dessins d'avatar par Carne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A la croisée des chemins   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» La croisée des chemins [PV:kiza izuru]
» Dead of Winter - A la croisée des chemins
» [GW2] La croisée des chemins
» A la croisée des chemins...
» Des soldes de ouf' à La Croisée Du Jeu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Jungle Luxuriante :: Les Profondeurs Périlleuses-