Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Lacerate
avatar

♣ Chef des Chasseurs ♣


✘ AVENTURES : 393
✘ SURNOM : La Gueule Cassée
✘ AGE DU PERSO : 17 plaies

✘ DISPO POUR RP ? : Non.
✘ LIENS : Razor sharp like a knife.
Sujets en cours : I - II - III - IV

MessageSujet: Re: Comme une ombre. /!\Pegi 16/!\   Mer 18 Jan 2017 - 2:01

Oh, the urge to kill somebody was basically overwhelming
I had such hard blues down there in the supermarket queues
And I had a sudden urge to become someone, someone like you
Who started out with less than anyone I ever knew


Nick Cave & The Bad Seeds - Magneto

Il était hanté, Apache. Il mettait longtemps à lui répondre et son regard voyait des choses qu'elle-même ne percevait pas. Alors qu'elle attendait qu'il réponde, Lace se rendit compte qu'il commençait à lui faire mal au coeur. C'était une bonne chose, si la compassion commençait à gentiment remplacer son sens du devoir.

- D.D'accord.

Définitivement, il lui faisait de la peine.
Un soupir infime. Si lui n'était pas complet, elle se retrouvait doucement.

- Ok. Je vais aller le chercher, tu peux t'appuyer contre...

Elle se tut. Apache avait tourné la tête et fixait un point qu'elle ne pouvait pas voir, le regard plein de peur. Lace se mordit les lèvres : elle connaissait ce comportement, l'avait vu chez tellement d'autres avant lui.
Avant elle.

- Apache.

Ça lui faisait du bien, de prononcer son nom. Ça le rendait tangible.

- Regarde-moi.

Il fallait qu'elle le guide, non ?
Des souvenirs se rappelaient à elle, calquant l'image de l'Apache d'avant à celui qu'elle soutenait à présent. Un malaise suintant vint s'insinuer dans son coeur, se mêlant aux sentiments complexes qui remuaient depuis son retour. Ce n'était pas naturel, ce qu'elle faisait là. Apache ne l'aurait jamais laissée lui parler comme ça.

On s'en foutait, non ?
Les circonstances étaient différentes, là.

Lace frissonna, désorientée. Tenta de raffermir le ton.

- Le Pirate n'est. Plus. Là.

Elle pesait ses mots, marquant un espace à chaque fois.
Comme lorsqu'elle avait poignardé l'adulte en lui posant la question.
Qu'est-ce que tu lui as fait.


Lacerate se figea, ravalant un début de nausée.

- Je l'ai saigné, Apache. Elle n'avait plus envie de rire, d'un seul coup. Les détails revenaient un peu trop vivement, la laissaient tremblante. Elle ne se reconnaissait pas dans la fille qui avait ri pendant qu'il hurlait. Elle se retrouvait pas dans le plaisir jouissif qu'elle avait eu à le savoir coincé.
C'est toujours plus facile d'écorcher lorsque la bête est chaude.

D'une main vacillante, elle se désigna. Il restait encore de l'hémoglobine entre ses doigts, sur ses jambes - sa cuisse béante - et sur son ventre. Pourquoi la pluie coulait sur eux aussi sans parvenir à laver le sang ?

- Tu vois ? C'est pas mon sang, tout ça.

C'était celui de l'autre.
Celui qu'elle avait... qu'elle avait... qu'elle avait...

- Je l'ai eu, je te dis. Il reviendra plus.

Malaise grandissant. Aidant Apache à s'appuyer contre un tronc d'arbre, elle le lâcha. Retourna en arrière, extirpa le sabre du sol. Le glissa à sa ceinture avant de revenir vers son protégé. D'hésiter.

- Est-ce... ça t'aiderait si je te raconte les détails ?

Elle, ça ne l'aiderait pas.
Elle n'avait pas envie d'y repenser.
Pourquoi elle ferait ça pour lui ?
Trop tard, c'était proposé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Apache
avatar

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 756
✘ SURNOM : L'Hérissé
✘ AGE DU PERSO : 16

✘ DISPO POUR RP ? : caca masqué.
✘ LIENS : Punk z'nat dead
A bas la hiérarchie!

MessageSujet: Re: Comme une ombre. /!\Pegi 16/!\   Mer 18 Jan 2017 - 16:32

"Apache."

L'appel ne parvint pas au punk qui gardait la bouche entre ouverte, le visage crispé, ses yeux grands ouverts bercés par l'horreur, fixé sur cette ombre menaçante qui semblait lui rendre son regard.

"Regarde-moi."

Cette fois, il détourna les yeux, les posant sur Lace qui lui faisait face, la mine cependant toujours autant déconfite, rongée par la peur.
Il avait pourtant dit qu'il n'aurait pas peur non ?
Qu'il ne le laisserait pas le changer.

"Le Pirate n'est. Plus. Là."


Plus la...

Les yeux noirs se retournèrent de nouveau vers les arbres sombres.
L'ombre n'était plus la.
Disparue.
Il avait halluciné, hein ?

"Je l'ai saigné, Apache."
L'attention de l'iroquois revint alors totalement à sa cheffe, se raccrochant à ses paroles comme s'il s'agissait d'une bouée de sauvetage en pleine mer déchainée.
Il suivit sa main du regard alors qu'elle se désignait elle même, couverte de sang, blessée.
"Tu vois ? C'est pas mon sang, tout ça."
Hein ?
Le garçon cligna des yeux, sa mine se décrispant progressivement.
"C'est vrai ..?"

"Je l'ai eu, je te dis. Il reviendra plus."

Il baissa doucement la tête, fixant Lace, la balayant des yeux, avisant tout ce sang. Il y en avait à elle bien sur, mais pas tant que ça alors ? C'était que lui était peut être plus couvert de rouge encore, mais tout venait de lui... Triste constat.

Il reviendra plus. Plus jamais.


Et puis, la Gueule cassée s'éloigna, récupérant son arme à quelques pas de la avant de revenir vers lui, assez rapidement.
C'était bien, qu'elle ai fait vite. C'était qu'il n'avait pas très envie de se retrouver de nouveau tout seul ici.

"Est-ce... ça t'aiderait si je te raconte les détails ?"


Le garçon renifla. Hésitant.
S'il avait envie de savoir ?
Oui.
Et rien que d'y penser, son cœur se mettait à battre un peu plus fort.
Mais d'un autre coté, parler du monstre, c'était...

Effrayant.

Et si ca le faisait revenir ?


Un nouveau coup d’œil vers les profondeurs de la foret, un coup de vent glacial faisant danser et chanter les feuillages d'un air lugubre.

Il ne reviendra plus jamais.

Le punk secoua finalement doucement la tête a la positive, raccrochant ses yeux noirs humides à ceux de Lace.
"Raconte moi, oui. S'il te plait."

C'était demandé à la façon d'un gosse qui réclamait une histoire avant d'aller se coucher.

Est ce que c'était réellement une bonne idée ? Pour l'un comme pour l'autre, rien n'était moins sur. Et pourtant, Apache pensait en avoir besoin. Pour nourrir cette colère qui ne grondait plus au fond de lui, étouffée par la peur et le ressentiment.
Il ne voulait plus avoir peur.
Il avait déjà hâte de renaitre.
Il savait bien que ça reviendrai.
Il espérait en tout cas.
Et pour ça, il allait devoir se battre. Se battre contre le monstre à l’intérieur. Contre cette ombre qui le regardait au loin, menaçante.

Donne moi des armes, Lace.
Raconte moi une histoire.






"Si tu ne trouves pas une raison pour vivre, trouve une raison pour mourir."
"I aspire to inspire before I expire"
"Live fast die fast"





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lacerate
avatar

♣ Chef des Chasseurs ♣


✘ AVENTURES : 393
✘ SURNOM : La Gueule Cassée
✘ AGE DU PERSO : 17 plaies

✘ DISPO POUR RP ? : Non.
✘ LIENS : Razor sharp like a knife.
Sujets en cours : I - II - III - IV

MessageSujet: Re: Comme une ombre. /!\Pegi 16/!\   Mer 18 Jan 2017 - 19:12

- Raconte moi, oui. S'il te plait.

C'était oui, donc.
Et trop tard pour reculer.

Elle soupira, laissa son regard se perdre au loin. L'Arbre n'était pas encore en vue, ils progressaient lentement. Elle allait avoir tout le temps de se rappeler, rouvrir la boîte.
Remuer le couteau dans la plaie.

Allez.

- La première chose que j'ai fait, c'est lui taillader l'arrière du genou. Elle parlait d'une voix neutre, factuelle. Déjà répugnée à l'idée de ce qu'elle avait ressenti lorsqu'elle avait tranché. Une fois, pas assez profondément. Puis après, quand j'ai eu le temps, je me suis chargée de l'autre. C'était ce qui l'avait fait tomber, lui semblait-il. Je l'ai aussi frappé au niveau des côtes. De là... Elle désigna sa propre hanche, remonta jusqu'à l'aisselle.... jusqu'à là. Elle sentit un sourire lui étirer les babines. T'aurais vu la quantité de sang qu'il a perdu, ce porc. Il m'en a foutu partout.

Un silence, elle avait parlé trop vite. Un instant, elle avait senti comme une forme d'énergie la parcourir, se mêlant au dégoût. Elle frissonna, fronça les sourcils. Prit son temps avant de reprendre :

- Bref. Je lui ai aussi arraché la joue. Avec... avec mes dents. Le souvenir lui paraissait confus, comme provenant d'un rêve. La suite, cependant, fut nette et fit naître une sueur froide dans sa nuque. Elle avait l'impression d'avoir de la fièvre. Et comme c'était moche, je suis... repassée dessus. Avec mon poignard.

Comme un couteau dans du beurre.

- Je l'ai pelée, Apache. Je lui ai pelé la joue pendant qu'il hurlait. Et avant ça, je... je lui ai crevé un oeil.

Avait-elle encore de jus sur elle ? La question lui paraissait de prime importance, d'un seul coup.
Elle dut se faire violence pour poursuivre :

- Je me suis occupée de son dos, aussi. Mais c'était moins... ordonné. Nausée. On se battait, j'ai pas eu le temps de faire bien. J'ai juste donné des coups comme je le pouvais, dans tous les sens. Et j'ai fait pareil avec un de ses bras. Le gauche.

Un goût de bile, sur sa langue. Pourquoi la cartographie du corps du Pirate était si précise dans son esprit ?

- Je lui ai cloué les mains, aussi. Et j'ai utilisé sa propre machette pour faire des trous dans son torse.

Elle ferma les yeux.
Qu'est-ce que tu lui as fait ?
Elle l'entendait demander.

- Six fois, je l'ai fait. Après, j'ai essayé de faire pareil avec ses jambes mais il les bougeait trop. Elle se souvenait de la rage qui l'avait envahie devant ce qui, au final, n'avait été qu'une tentative de survivre. Du coup, j'ai planté son arme... là. Elle désigna son ventre. Après... Sanglot. Les images affluaient, elle ne voulait pas les croire. ... après, il a arrêté de bouger.

Silence mort, terrible. Rassemblant ce qu'il lui restait de courage - ou de folie, allez savoir - Lace répliqua doucement :

- Alors, tu me crois maintenant ?

Son regard hésitait à chercher celui d'Apache, craignant d'y découvrir du dégoût. Elle se rendait compte qu'elle avait peur, froid et mal, d'un seul coup.
Et qu'elle avait recommencé à pleurer.

C'était définitif, elle revenait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Apache
avatar

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 756
✘ SURNOM : L'Hérissé
✘ AGE DU PERSO : 16

✘ DISPO POUR RP ? : caca masqué.
✘ LIENS : Punk z'nat dead
A bas la hiérarchie!

MessageSujet: Re: Comme une ombre. /!\Pegi 16/!\   Mer 18 Jan 2017 - 19:55

Ils avançaient péniblement tout les deux en direction du Grand Arbre. La fameuse Grande centrale. Et si en situation normale Apache détestait rentrer à la "maison", cette fois ci, il ne rechignait pas, plutôt pressé même de pouvoir s'écrouler une bonne fois pour toute et dormir, dormir, dormir. Pour toujours si possible.
Jusqu'à tout oublier.
Si seulement.
Mais heureusement, Lace était la.
Elle le soutenait, l'aidait, et lui racontait.
Chaque détails, chaque plaies décrites. Apache écoutait sagement, la regardant autant que possible, une lueur admirative dans ses yeux sombres.
Elle l'avait sauvé.
Elle avait tué le monstre.
Mais le sang impure du dragon avait arrosé la brave chevalière, rongeant son armure, tachant sa peau blanche, s'insinuant en elle comme un poison, réveillant ce qu'il y avait de plus mauvais dans les tréfonds de son âme.
Ca, le punk ne le voyait pas.
Il ne voyait qu'une fière héroïne qui l'avait tiré d'un bien mauvais pas.
Il n'imaginait pas une seule seconde ce que tout ça pouvait impliquer pour la Gueule cassée. Il n'en avait pas le pouvoir.
Alors il la regardait, l'écoutait. Ses yeux s'agrandissant, un sourire se dessinant sur sa mine de temps en temps.
Une héroïne, ouais.
Une super héroïne.
Alors pourquoi est ce qu'elle pleurait ?
Les nerfs ? Ou autre chose ?

"Alors, tu me crois maintenant ?"

Un sourire, un léger rire même.
"Ouais, bien sur j'te crois. T'es la meilleur."
Et une grimace, par que ses propres blessures le rappelaient à l'ordre. Il n'était pas encore temps de se réjouir.
Bientôt.
Bientôt peut être.
Le monstre était mort.
C'était pour de vrai.
Il devait s'enfoncer ça dans la tête.

Ne plus avoir peur.
Ne plus jamais avoir peur.


Mais il était un peu tôt encore.
Il allait avoir besoin de temps, et de soins.

Les deux chasseurs se rapprochaient de leur but, et Apache commençait à y penser. Qu'est ce qu'allaient dire les soigneurs ? Qu'allaient-ils penser ?
Une honte qui commençait à s'insinuer, à le ronger.
Peut être que ce n'était pas tant un hasard, que ça lui soit arrivé à lui, hein.
Peut être qu'il l'avait un peu cherché.
C'était sans doute ce qu'ils lui diraient. Non?
Ce serait injuste.
Alors pourquoi lui même le pensait, un peu ?

Et pourquoi est ce qu'elle pleurait, Lace ?
Elle avait mal ?
Les informations semblaient se mélanger dans sa tête, allant et revenant. La fatigue, sans doute. Il se faisait de plus en plus pale, l'Hérissé. Perdant des couleurs à mesure qu'il perdait son sang, à mesure qu'ils avançaient.
Il tiendrait pas vrai ? Ca lui semblait évident. Il ne sentait presque plus rien, maintenant. Dans sa tête, c'était comme du coton. C'était brumeux.
Ses jambes tremblaient, mais ça marchait encore.
Pour l'instant.

"Pourquoi tu pleures ?"


Il trébucha, se rattrapant cependant.
Il tiendrait le coup, ouais.
C'était plus très loin.

Pas vrai ?






"Si tu ne trouves pas une raison pour vivre, trouve une raison pour mourir."
"I aspire to inspire before I expire"
"Live fast die fast"





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lacerate
avatar

♣ Chef des Chasseurs ♣


✘ AVENTURES : 393
✘ SURNOM : La Gueule Cassée
✘ AGE DU PERSO : 17 plaies

✘ DISPO POUR RP ? : Non.
✘ LIENS : Razor sharp like a knife.
Sujets en cours : I - II - III - IV

MessageSujet: Re: Comme une ombre. /!\Pegi 16/!\   Mer 18 Jan 2017 - 20:30

Il riait, bien sûr qu'il riait. Elle venait de lui apprendre le sort exact de son tortionnaire, après tout. Il avait le droit de se réjouir.

Et au moins, il ne lui en voulait pas comme elle-même s'en voulait en cet instant.

- Ouais, bien sur j'te crois. T'es la meilleur.

Non. C'était pas vrai.
Je suis un monstre.

Elle fit de son mieux pour ravaler un nouveau sanglot. Perdit son regard du côté d'Apache et pinça les lèvres en le voyant pâlir.
Heureusement, l'Arbre commençait à être en vue.

- Pourquoi tu pleures ?

Elle renifla, se sentant aussi perdue qu'une gosse de 5 ans. Les nerfs, sans doute, mais le dégoût de soi, surtout. Est-ce qu'elle se sentait prête à lui répondre ? Sans doute.
Mais d'un autre côté, il y avait plus urgent.

- Je te raconterai après, là faut qu'on se concentre.

Son regard, à travers les larmes, se fit songeur, fixant l'Hérissé avec un peu trop d'intensité.

- Qu'est-ce que tu veux leur dire, aux Soigneurs ?

Elle ravala un sanglot : se concentrer l'aidait à ne plus repenser à elle.

- Quoique tu choisisses, je dirai pareil. Que tu veuilles leur dire la vérité ou que tu mentes.

Elle ne se faisait pas d'illusions pour autant : les marques qu'elle avait eu le temps d'apercevoir sur le corps du Chasseur en diraient plus long que n'importe quelle histoire. Son attitude, aussi.

Elle soupira.

Pourquoi il avait fallu que ça tombe sur lui.

La question à mille dollars.


Dernière édition par Lacerate le Jeu 19 Jan 2017 - 13:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Apache
avatar

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 756
✘ SURNOM : L'Hérissé
✘ AGE DU PERSO : 16

✘ DISPO POUR RP ? : caca masqué.
✘ LIENS : Punk z'nat dead
A bas la hiérarchie!

MessageSujet: Re: Comme une ombre. /!\Pegi 16/!\   Jeu 19 Jan 2017 - 6:22


- Je te raconterai après, là faut qu'on se concentre.


Se concentrer, ouais.
Se concentrer sur quoi ?
Sur comment mettre un pied devant l'autre ? Ouais. Ca devait être ça, car le punk trébucha une énième fois, manquant de se vautrer pour de bon, se raccrochant à Lace pour ne pas finir la tête la première par terre.


- Qu'est-ce que tu veux leur dire, aux Soigneurs ?


Un silence, un malaise.
Ce qu'il allait leur dire, lui ?

- Quoique tu choisisses, je dirai pareil. Que tu veuilles leur dire la vérité ou que tu mentes.


Mentir. Ou dire la vérité.
Il y eut un silence.
Un peu trop long et qui en disait long.
Et dans la tête de l'Hérissé, ça pulsait. Un mal de crane qui allait et revenait.
Il aurait peut être du l'accepter, cette eau, tout à l'heure, mais il n'avait pas le courage d'en demander maintenant.
La Gueule cassée en faisait déjà tant... C'était vraiment chic de sa part de lui laisser ce choix.
Et puis avec ça, ça les ralentirai, pas vrai. Et la, il fallait aller vite.
Vite.
Vite.
Plus vite.
Par ce que sinon il n'allait pas tenir.
Il le voyait bien, aux couleurs qui changeaient. Aux lignes qui se courbaient. Les troncs d'arbres se faisaient plus clair et moins droit.
Il avait chaud, il avait froid.
Tout ça ne présageait rien de bon.

"Je mentirai pas."
Premier mensonge. "Je dirai rien et puis c'est tout." Ca tanguait. "T'façon y a rien eu, j'te l'ai dit, y a rien eu." Non ce n'était pas tout à fait ce qu'il avait dit, en fait, mais il avait tellement envie d'y croire, que ce n'était rien. Que ce n'était pas si grave. Qu'il oublierait vite.
Une bonne nuit de sommeil et rien n'y paraitrait, hein ?
C'était comme ça que ça marchait.
Et il mentait, Apache.
Plus à lui même qu'à d'autre, au final.

"Y'a rien a dire..."


A quoi est ce que ça servirait de toute façon.
D'en parler.
A rien.

Il en parlerai pas.
Pas aux soigneurs, en tout cas.

Et c'était sur cette idée qui se faisait fixe qu'une myriade de petits points noirs commencèrent à apparaitre devant le champ de vision de l'iroquois.

Merde.


Il secoua la tête, espérant les chasser.






"Si tu ne trouves pas une raison pour vivre, trouve une raison pour mourir."
"I aspire to inspire before I expire"
"Live fast die fast"





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lacerate
avatar

♣ Chef des Chasseurs ♣


✘ AVENTURES : 393
✘ SURNOM : La Gueule Cassée
✘ AGE DU PERSO : 17 plaies

✘ DISPO POUR RP ? : Non.
✘ LIENS : Razor sharp like a knife.
Sujets en cours : I - II - III - IV

MessageSujet: Re: Comme une ombre. /!\Pegi 16/!\   Jeu 19 Jan 2017 - 13:48

- Je mentirai pas.

Surprise. Lace fronça les sourcils, fixant Apache avec un mélange d'inquiétude et d'étonnement.

- Je dirai rien et puis c'est tout.

De toute façon, ils devineraient.
Les Soigneurs allaient deviner, ses potes allaient tiquer. Le Grand Arbre allait parler, les rumeurs allaient grandir. La Gueule Cassée se figea : l'idée la traversa que si Apache ne parlait pas, il y avait une chance qu'elles lui retombent dessus.

Et merde.

Elle serra les dents, voulut accélérer.

- T'façon y a rien eu, j'te l'ai dit, y a rien eu.

Elle soupira, ouvrit la bouche et la referma : si Apache voulait prendre le chemin du déni, c'était ses affaires. Elle s'en était déjà suffisamment mêlée. Non ?

Mais quand même, ses potes allaient tiquer.
Un instant, Lace pensa au Russe bizarre, celui qui avait peur qu'on le touche : lui allait le cramer à 3 kilomètres, c'était couru d'avance. Et l'Hérissé voulait vraiment faire comme si de rien était ? Elle soupira une fois encore, s'apaisa légèrement : d'un côté, c'était si typique d'Apache, de vouloir ignorer la peur.

Un vrai sourire, presque tendre, vint s'ajouter à l'asymétrie de son visage : elle avait envie qu'il y parvienne.

- Y'a rien à dire...

- C'est ça, c'est ça.

Ils s'étaient engagés dans la Jungle, s'approchaient du campement. Alors qu'elle avançait d'un bon pas, concentrée sur leur destination, Lacerate sentit Apache s'affaler.

- Apache ? Aucune réponse. La Cheffe jura, raffermissant sa prise sur le Chasseur. Le poids se faisait plus insistant, appuyant sur sa jambe blessée. Bordel.

Ils étaient bientôt arrivés.

Il y eut des exclamations, des cris. Recouverte de sang de la tête au pied, elle trimballait l'Hérissé inconscient tout en tentant de ne pas sentir les regards. Traversa tout le camp malgré son champ de vision qui commençait à s'assombrir à son tour, la douleur qu'elle avait tout le loisir de sentir pulser maintenant qu'elle ne s'attardait plus sur Apache.

Puis elle y parvint.

Elle franchit la porte de l'Infirmerie, sentit ses jambes vaciller.

- J'amène une urgence.

Elle sentit qu'on la séparait d'Apache, qu'on la soutenait.
Puis ce fut le noir.

Même si elle avait moins souffert, ce repos, elle l'avait aussi mérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
L'Ombre
avatar



✘ AVENTURES : 1491

MessageSujet: Re: Comme une ombre. /!\Pegi 16/!\   Mar 21 Fév 2017 - 17:33

The End


Les soigneurs sont habiles, ils vous rafistoleront,
Mais n'espérez pas tant pour vos âmes abîmées,
Car ici même un éminent chaman Huron,
Ne viendrait pas à bout de ces fêlures ancrées.


FIN DE L'AVENTURE




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neverneverland.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comme une ombre. /!\Pegi 16/!\   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Comme une ombre.
» Le pretre ombre.
» A l'ombre d'un grand chêne...rêverie
» carte de l'ombre et "n'importe qu'elle phase"
» arbalette ou un truque comme ca

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Vallée des Fées :: Le Bois Joli-