Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Harmony
avatar

♣ Chef des Artisans ♣


✘ AVENTURES : 451
✘ SURNOM : La Mélodie.
✘ AGE DU PERSO : Seize ans, environ.

✘ LIENS : ဖူးပါတယ် အခြား အချိန်

MessageSujet: Iridescent ▭ Harmony [V.2]   Mar 10 Jan 2017 - 17:30

Avant-propos:
 

ရှေ့တော်၌


Harmony

Surnom : La Mélodie.
Groupe : Garçons Perdus.
Age : Seize ans, voire dix-sept.
Rôle : Cheffe des Artisans.


Révérences
When you were waiting on the edge of the unknown

C’est un morceau d’exotisme, qui s’harmonise avec ce qui l’entoure.
Du moins, c’est ce qu’on se dit en la voyant ; rien n’est fait avec nervosité, chez elle. Tout semble parfaitement calculé : son apparence, sa stature, ses gestes, ses paroles, ses sourires. Même son physique, étrangement. D’ailleurs, à la regarder, on va jusqu’à se demander ce qu’elle a fichu, pour devenir Artisane en Chef - elle-même ne s’en souvient pas. Parce qu’elle est très douce, aussi. A croire qu’elle ne s’énerve jamais. Ses gestes sont précis, son calme et son impassibilité difficile à ébranler. Pourquoi faire montre de colère ? C’est comme un poison. Inutile, du coup. C’est peut-être pour cette raison qu’elle évite les réprimandes trop violentes envers ses troupes. Harmony préfère encourager et montrer patiemment les choses lorsqu’elles sont mal faites. Elle est très pédagogue - puisqu’au final, elle a tout son temps, ici.

Ce qu’elle cherche surtout, c’est développer les atouts de chacun et tant qu’à faire, entretenir une bonne cohésion globale avec chacun. Elle fait toujours en sorte de passer au delà des différends personnels lorsqu’il s’agit de travail. Elle aime beaucoup apprendre de son équipe - ce n’est pas parce qu’elle est Chef qu’elle possède la science infuse. C’est aussi pour ça qu’elle encourage chaque Perdu sous sa coupe ; et qu’elle apprend au quotidien de leurs propres techniques. Elle est très travailleuse. Parfaitement à l’aise dans son rôle d’Artisan, elle est persévérante et têtue en plus d’aimer jouer avec son imagination. Elle ne s’arrête pas, même s’il s’agit d’une demande farfelue de Peter Pan, même si elle n’a pas les bons outils à disposition. C’est d’ailleurs pour ça qu’elle n’aime pas les fainéants ; quand on bloque, il suffit d’innover, de se débrouiller. Evidemment, elle est peut-être un peu trop perfectionniste. Mais elle s’en formalise. Et fait de son mieux pour ne pas exagérer.

Elle semble venir de loin. A ses manières et ses expressions, on croirait qu’elle sort d’un rêve. Mais son physique laisse facilement transparaître ses origines. Birmane échouée sur l’île au début des années soixante, s’étant laissée emmenée par Peter Pan pour fuir son monde étouffant. A vrai dire, ce fut une bénédiction : à tel point qu’elle a totalement renié ses origines et, presque, sa langue natale.

C’est de là que vient son surnom, d’ailleurs : lorsqu’elle travaillait aux champs, elle entendait les voix des paysans, parfois mélodieuses, parfois rocailleuses. Sa voix s’y mêlait. Et c’est la seule chose qu’elle retient de son Avant. Lorsqu'elle est à son ouvrage, elle ne peut s'empêcher de chanter. Elle chante peut-être moins qu’avant, maintenant. Mais c'est passager. Son visage a peut-être l’air plus grave qu’avant, maintenant. Plus préoccupée. Peu importe, c'est passager. Harmony fait toujours en sorte de montrer le bon exemple. Elle est Chef, après tout. Alors ce n’est pas grave.
Ce n’est pas grave. Puisqu'elle ne grandira pas.



Unique au monde
And with the cataclysm raining down

Birmane issue d’un milieu paysan, elle a échouée sur l’île en 1963.

Élevée dans une tradition bouddhiste. Mais tout comme sa langue, ce détail, sans disparaître de sa personnalité, appartient à son inconscient.

Pâle silhouette aux longs cheveux de jais, noués grossièrement, et aux prunelles sombres parsemées de vert. En général, elle porte les mêmes habits qu’à son arrivée sur l’île. Bien qu’elle se change en fonction de ses activités quotidiennes.

Elle participe rarement aux jeux.  

Elle n’aime pas spécialement les Mères, à partir du moment ou elles cherchent à s’occuper d’elle. Pas qu’elle porte une aversion particulière envers elles, simplement qu’elle ne voit pas l’utilité d’en avoir une.

Malgré un léger accent, elle maîtrise plutôt bien l’anglais. Sa langue natale ne se manifeste que rarement.

Peu encline aux bavardages. En général, elle ne parle que lorsqu’elle a quelque chose à dire.

Respectueuse envers les Chefs. Distante envers les Mères, ne voyant pas l’utilité d’en avoir une. Effrayée par les Pirates. Curiosité, fascination et crainte envers les Sirènes, les Créatures, les Esprits.

Malgré les apparences, elle sait faire appliquer son autorité. Elle est aussi plus stricte qu’elle ne peut l’être, sous demande de Pan.

Un peu sarcastique, parfois. Jamais trop.

Pas très expressive - et n’aime pas l’être, au demeurant. Elle apparaît plus ouverte lorsqu'on la connait.

Passe énormément de temps dans la Fabrique.

Habituée à porter des charges lourdes, elle n’aime pas se plaindre, cherchant à montrer l’exemple pour encourager et motiver ses acolytes.

Méticuleuse, perfectionniste, elle aime apprendre des autres.

Elle ne grandira pas. Elle espère ne pas grandir. Dans sa tête, l’image des adultes se calquent aux militaires qui oppressaient son pays. Mais de ça, elle n’en a pas conscience.

Peur de grandir, tout compte fait.



L'île
Insides crying, "Save me now !"

Comment vis-tu ton séjour à Never Never Land ? Que représente ce lieu pour toi ?  
Difficile à dire, parce qu’au final, l’île peut parfois ressembler au monde de son avant. Mais bon, elle ne s’en rappelle plus. Et vu qu’elle est là depuis longtemps, elle considère ce lieu comme sa véritable maison. Difficile de se voir ailleurs. Surtout qu’elle se sentait bien dépaysée, dans l’autre monde.


Regrettes-tu ta vie d'avant ? Voudrais-tu pouvoir retourner dans le monde ordinaire ?  Si tu n'en as jamais connu d'autre, désirerais-tu une autre vie ? L'autre monde te fait-il envie ?
L'autre monde, Harmony l'a oublié, et ne souhaite pas s'en rappeler. Les seules bribes de passé qui lui reviennent sont les chants, et l’atmosphère étouffante, oppressante. Qu’elle soit ici ou ailleurs, ça revient au même.


Comment vois-tu Peter Pan ? Quels sont tes sentiments envers lui ? A l'inverse, que ressens-tu pour le capitaine Hook ?
Elle respecte Pan, parce que c’est son Chef. Elle l’aime, parce qu’il l’a extirpé du monde de violence - même si elle a oublié ce détail. Elle le craint, pour son instabilité, ses lubies et ses aventures. Bien qu’avec le temps, elle ait su faire avec - du moins l’accepter, la Canicule de l’île l’a particulièrement marqué et n’a fait que confirmer ses craintes.

Elle est toujours très méfiante envers les adultes, mais avec Hook, il n’y a même pas besoin de l’être tant elle sent qu'il est malsain. Ça se voit parfaitement. Elle a tendance à le calquer sur le vague souvenir des silhouettes qui l’ont marqué, avant que Peter ne réponde à son appel.    



Fragments - Début
And in a burst of light that blinded every angel

Ce n’était pas drôle, à l’époque.
Apparemment, ça ne l’était nulle part. Mais vu qu’on ne comprenait rien, on s’en fichait. Grand-mère nous disait que ça ne nous concernait pas. Les parents n’étaient pas là. Je ne sais pas s’ils ont été là, un jour. Grand-père, lui, dit que la guerre de l’Occident les ont happé. Il nous racontait plusieurs versions, histoire de nous embrouiller. Le passé n’est pas important, qu’il disait. Aller de l’avant, qu’il disait. Enfin, je crois.

Il n’y avait que grand-mère et grand-père, moi et ma petite sœur. Khin. Khin Aye, voilà. Petite sœur très gentille et serviable, avec tout le monde. S’évertuant à m’appeler « So », parce que c’était moins moche selon ses dires. Elle travaillait aussi aux champs, comme tout le monde. D’une manière amusante, un peu gauche, pour une enfant. Et quand elle ne travaillait pas, elle écoutait les chants des travailleurs. Elle courait partout. Elle était très sociable. Grand-père nous racontait des histoires, aussi. Il y en avait celle du tailleur de pierre, de l’empereur, du moine et de l’enfant. Mais je l'ai oublié.

Grand-père était doué pour bricoler des trucs chouettes. Il faisait ses outils lui-même. Il faisait notre maison lui-même. Elle n’était pas solide, comme celle des riches, des chefs d’armée. Mais elle était rigolote. Elle s’écroulait toujours, avec la mousson. Elle se reconstruisait toujours, après la mousson. Quand on a finit par la construire en bois, elle ne s'est plus écroulée. Grand-père était doué, pour bricoler. Il nous a patiemment appris comment faire. Il était très perfectionniste, d’ailleurs. C’était agaçant, mais il ne fallait pas le dire. C’était un peu le secret honteux - pas si honteux que ça au final. On passait notre vie à construire, au sens littéral. Grand-père nous avait fait une petite cabane, je crois. Pour moi et ma sœur. Des fois, on se cachait dedans. Mais vu qu’on ne savait pas écrire, on gribouillait des bêtises. On dessinait la tête du vieux râleur d’à côté, histoire de voir si c’était possible de le rendre plus moche qu’il ne l’était au naturel. Mais je ne me souviens plus du résultat.

Grand-mère cuisinait plus qu’elle ne bêchait. Avec elle, les bonnes manières, toujours les bonnes manières. Qu’on se tienne droit. Poli, souriant, timide. Comme ça, et puis c’est tout. D’ailleurs, ma sœur calquait ses gestes. Ils étaient très doux. Un peu comme si elle jonglait avec des morceaux d’airs. Avec grand-mère, les bonnes manières, toujours les bonnes manières, mais la patience. Elle était d’une patience à toute épreuve. A croire que même quand une pierre lui tombait sur la tête, elle restait calme.


Et un jour, on a grandi. Puis les choses ont changé.



Fragments - Fin
As if the sky had blown the heavens into stars...


...You felt the gravity of tempered grace.

*

Il faisait nuit noire. Tout ça parce que la Lune n’était pas de sortie. Les champs étaient plongées dans une pénombre qui, comme la situation actuelle, n’était pas rassurante. A proximité d’une maisonnée, deux silhouettes se tenaient. Nerveuses. L’une, plus grande, avait les bras croisés. L’autre, plus petite, semblait lasse.

Faut qu’on tienne le coup, tu sais, lâcha soudainement la plus grande silhouette. Ca va sûrement se calmer.

Silence. Soe Soe tapota le sol du bout du pied, frustré de ne pas avoir de réponse immédiate. Et encore plus frustré de voir l’abattement dégoulinant de sa sœur. Ce n’était pas dans son habitude, et il n’aimait pas ça. Mais alors pas du tout.
C’est qu’il préférait être optimiste, lui. Depuis que de nouveaux hommes étaient au pouvoir, les soldats étaient plus durs qu’avant. Certes. Ils ne toléraient plus le moindre écart de la part de la population. Bon. Ce n’était pas trop grave. Il y avait toujours pire.

Le champ de Min Zaw a été ravagé par des soldats, apparemment.
Ah. Le vieux qu’ils dessinaient, dans leur cabane. Quand ils étaient plus petits. Les choses avaient bien changé, maintenant.
C’est que des rumeurs.
—  Les rumeurs ont toujours une part de vérité.
Peut-être, mais...
—  Je suis toujours d’avis qu’il faudrait partir.

So’ se tourna brusquement vers sa sœur. Dans ses yeux, brillaient la peur. Ses mots, eux, cherchaient à être rassurants.

Oh, ça va ! Même s’il s’avérait que ce soit les soldats les responsables, il a toujours montrer sa désapprobation à l’encontre du général. C’est totalement de sa...

Faute.
Il s’arrêta brusquement et déglutit, en se rendant compte de ce qu’il s’apprêtait à dire. Khin Aye lui jeta un coup d’oeil attristé. En vérité, elle n’en pouvait plus. Voir la violence au quotidien, en plus de la mort de sa grand-mère, l’avait achevé de croire en de meilleurs temps. Quant aux soldats... N’en parlons pas. Mais. Vraiment pas.

—  Tu trouves ça normal de penser comme ça ?

Non.

Je ne sais pas. On doit s’y faire, c’est tout. Tu as bien vu ce qui se passe quand on donne notre avis.
—  Je n’ai pas envie de m’y faire. Elle marqua un temps, et se tourna à nouveau vers son frère, plus anxieuse cette fois.  Je ne vois pas pourquoi on devrait rester ici. Grand-mère n’est plus là. Grand-père est souffrant. Tout le monde passe son temps à se jauger. A croire qu’on a tous commis un crime. On pourrait partir à l’est, ou au nord. Peu importe, tant qu’on s’éloigne d’ici pour un temps. Je ne comprends pas pourquoi tu ne veux p...
T’es têtue, quand tu t’y mets. Ici, c’est CHEZ moi. C’est CHEZ nous. Le ton montait, mais il détestait qu’on lui tienne tête. Surtout à ce sujet. Déjà que grand-père est malade, on doit travailler doublement aux champs. Ça sert à rien de fuir lâchement comme tu le veux, c’est ridicule ! Arrête de faire ta pleurnicheuse et ressaisis-toi ! Et si ça te plait pas, tu n’as qu’à partir de ton propre chef.

Le ton brusque de son frère fit reculer Khin Aye de quelques pas. Elle n’avait jamais aimé s’énerver. Tout ce qu’elle put faire, c’est contempler son autre moitié. A contrario de la déception, le sentiment de culpabilité s’immisçait doucement dans son esprit. Soe' finit par tourner froidement le dos à sa sœur et à s’en retourner vers leur maison. Lui ne voyait pas l’utilité de partir, encore plus si c’était par contrainte, tout ça pour ne pas être menacé par Eux. Il était sûr qu’ailleurs, c’était pareil, voire même pire.

Puis il s’arrêta soudainement.

On n’a pas le droit de partir. C’est chez nous. C’est ici qu’on a grandit. Tu comprends, non ?
—  ...
Tu comprends ? répéta-t-il.
—  Oui.

Silence. Il se rapprocha de sa sœur. Plus doux, cette fois.

Voilà. Ça va s’arranger, j’en suis sûr. Il suffit de tenir le coup. C’est tout.

Ca ne va pas s’arranger.
Khin Aye hocha la tête. Faux sourire aux lèvres. Elle savait mentir. Elle mentait bien. Et elle se comportait comme si rien ne se passait. Elle était très douée, à ce jeu. Parce qu’en vérité, elle en avait terriblement marre.

Tous les soirs, elle priait pour qu’une étoile descende du ciel et l’emmène. C’était son seul espoir. Elle en avait marre. Parce que comme elle le pensait, ça ne s’est pas arrangé. Ça s’est même empiré. Avec les répressions, la famine se rajoutait. Subtile. Virulente.
Plein d’autres choses, aussi. Oubliées. C’était mieux, comme ça.

Et un jour, une étoile est vraiment descendue du ciel. En fait, elle l’a suivi sans vraiment réfléchir. D’une part parce qu’elle a cru halluciner, lorsqu’elle vit un enfant descendu du ciel, accompagné d’une boule de lumière. D’autre part parce que l’étoile du ciel a assuré qu’après la deuxième à droite, puis droit devant jusqu’au matin, il y avait un monde bien moins triste qu’ici.

Et elle l’a cru.
Elle a oublié.
Et elle devint Harmony.



Invisible pour les yeux

T'as un Pseudo ? Appelle moi « maître » bb.
Et un âge ? La réalité dit que j’ai bientôt 20 ans. Mais la réalité c’est nul.
C'est quoi ton Avatar  ? En général, la princesse Chang Ge Li de Chang Ge Xing (ou Choukakou, ou Song of the Long March, ce manga porte TROP de noms).
Comment t'as découvert l'île ? Pk cette question, t’es de la police ???
Tu la trouves comment ? Je l’aime un peu trop, elle me colle ça m’inquiète.
Dis, tu crois bien aux fées ? Si elles ressemblent à ça, non.






Ou que j'aille, je suis un morceau du paysage de mon pays.  
Fatos Arapi

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sparkle
avatar

♣ Artisan ♣


✘ AVENTURES : 445
✘ SURNOM : L'incendie
✘ AGE DU PERSO : 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Non :')
✘ LIENS : V1(à vos risques et périls)
V2
Incendies.


MessageSujet: Re: Iridescent ▭ Harmony [V.2]   Mar 10 Jan 2017 - 19:51


Harrrrrrrmoooooo !
Outre le fait que le titre de cette fiche soit ultra stylé, j'avoue être totalement en amour de cette v2. Tout comme toi je ne sais pas trop ce qui a changé, mais ça fait plaisir de redécouvrir Harmony, de se plonger dans son histoire (j'adore grave le petit fragment de passé rédigé par son frère, c'est enfantin et touchant et trop joli), de la retrouver plus profonde et belle que jamais.

Re-bienvenue.







Merci à Doggy pour l'avatar!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MadMax
avatar

★ Mère des Chasseurs ★


✘ AVENTURES : 714
✘ SURNOM : L'Increvable.
✘ AGE DU PERSO : La bonne quinzaine.

✘ DISPO POUR RP ? : Globalement, ouais.
✘ LIENS : Naissance, renaissance & La Meute

MessageSujet: Re: Iridescent ▭ Harmony [V.2]   Mer 11 Jan 2017 - 14:47

Welcome back. Welcome home.



<3






J'suis Parole en #cc3300.
Avatar par Freckles et moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peter Pan
avatar

♛ Roi des Garçons Perdus ♛


✘ AVENTURES : 2528
✘ SURNOM : L'Enfant Roi
✘ AGE DU PERSO : Eternel

✘ DISPO POUR RP ? : Un peu chaud !
✘ LIENS : Je suis un petit oiseau à peine sorti de l'oeuf.
Et aussi tout ça !

MessageSujet: Re: Iridescent ▭ Harmony [V.2]   Mer 11 Jan 2017 - 18:54

Félicitations mon enfant


Tu es condamné.





Tu as eu raison de faire cette V2, c'est un plaisir de retrouver Harmony. On y retrouve toute sa grâce et cet espèce d'équilibre entre sa dignité, sa simplicité, son efficacité, sa dureté aussi. Elle me fait vraiment penser à l'espèce d'esprit de l'eau dans Avatar TLA! Comme les autres j'ai beaucoup aimé le passage avec le frère, très authentique et joli.. Et bien sur, bien sur Harmo, c'est un tel plaisir de te voir si entousiaste et inspirée de nouveau hoho
Vraiment


_______________________________


Je te serre chaleureusement la main. Cours vite créer ton Dé à Coudre et demander un Compagnon de Jeu afin de vivre une aventure !  Par ailleurs, n'oublie pas de prendre connaissance de L'intrigue du moment. Tu peux aussi participer au RP d'introduction spécialement conçu pour les nouveaux arrivants et qui permet d'immerger facilement ton personnage dans l'univers : Le Bannissement. A moins que tu ne choisisses de te lancer dans Mission Périlleuse ?  Si tu préfères passer du bon temps en papotant, rejoins sans tarder la Nursery. Quoiqu'il en soit, que ton séjour à Never Never Land soit fabuleux et éternel.









La musique que je joue au gré du vent : Flûtes de Pan
Les dessins que je peins au gré du temps : Crayons de Pan



Je tyrannise en forestgreen.
Portraits par Kim Minji.





le merveilleux cadeau de mes enfants trouvés:
 


Dernière édition par Peter Pan le Mer 11 Jan 2017 - 21:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neverneverland.forumactif.org/
Harmony
avatar

♣ Chef des Artisans ♣


✘ AVENTURES : 451
✘ SURNOM : La Mélodie.
✘ AGE DU PERSO : Seize ans, environ.

✘ LIENS : ဖူးပါတယ် အခြား အချိန်

MessageSujet: Re: Iridescent ▭ Harmony [V.2]   Mer 11 Jan 2017 - 19:30

Oooh merci tout le monde. Ça me fait vraiment plaisir. Merci encore plus même, parce que c'est grâce à vous que je retrouve toujours plus le goût de RP. Et je compte pas bouger de sitôt.







Ou que j'aille, je suis un morceau du paysage de mon pays.  
Fatos Arapi

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 719
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: Iridescent ▭ Harmony [V.2]   Mer 11 Jan 2017 - 19:40

J'arrive après les autres D8
Mah, cette V2 est vraiment niiiiiiiiice nice nice <3

Vraiment, on peut pas se plaindre d'avoir Harmo comme chef :3

Rebienvenue à toi donc 8D
(fiesta dans la Maison Sous Terre pour fêter ça 8D)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freckles
avatar

♣ Chef des Livreurs ♣


✘ AVENTURES : 1268
✘ SURNOM : Le Lionceau
✘ AGE DU PERSO : Quatorze ans

✘ LIENS : you're running on unsolid ground

MessageSujet: Re: Iridescent ▭ Harmony [V.2]   Mer 11 Jan 2017 - 20:06

Vous êtes tous si rapides !!!!
C'est vrai qu'Harmony a pas tant changé mais le background !!! La voir petite et avec son frère ça lui donne une dimension humaine et trop mignonne je. Suis ému.
RESTE AVEC NOUS POUR TOUJOURS !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Soul
avatar

♣ Chef des Soigneurs ♣


✘ AVENTURES : 975
✘ SURNOM : L'Immuable
✘ AGE DU PERSO : 16 ans... Mais sombre inéroxablement vers la maturité.

✘ DISPO POUR RP ? : Pas pour l'instant (trop de projets à lancer), sauf si vous avez une idée bien précise, une trame importante à avancer; venez m'en parler par mp! <3
✘ LIENS :
« L'âme naît vieille dans le corps ; c'est pour la rajeunir que celui-ci vieillit. »
Ongoing : IIX - X - XII - XIII - XVII - XIIX - XX - XXI - XXII
Ended : I - II - III - IV - V - VI - VII - IX - XI - XIV - XV - XVI - XIX



MessageSujet: Re: Iridescent ▭ Harmony [V.2]   Sam 14 Jan 2017 - 3:11

Mon crush tout jaune <3 <3 <3
C'est un plaisir que de la redécouvrir, comme un livre oublié, dont les échos familiers nous font plaisir à retrouver.
Je vais pas répéter ce que tu sais déjà (si?) qu'elle représente un peu l'idéal féminin de Soul (et de nombreux gps oh lala), raison pour laquelle Harmony pourra se targuer de l'ébranler sans même faire exprès.

Les petits détails de ses yeux tiens, presque un reflet. Du vert contre du doré, haha!

Les contrastes des deux versions, c'est sympa comme narration, j'aime beaucoup la chute, et la conclusion qui annonce toutes les suites!

Welcome Back Harmomo <3 <3






« C'est un peu de ton espoir,
ce que les années en ont perdu.
On dirait ton ombre et qu'elle cherche
à se mettre debout. N'appelle personne.
Ton cœur ce n'est pas toi, c'est un enfant
qui se tourmente avec la crainte de tomber. »

Joe Bousquet


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://cidiene.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Iridescent ▭ Harmony [V.2]   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [ZDoom][TC] Harmony
» L'Harmony est chez les jaunes.
» Lunar: Silver Star Harmony
» [recherche] Cartouche Harmony pour atari VCS 2600
» [Rulings] Harmony

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Faire naufrage :: Gais, innocents et sans coeur. :: On s'envole !-