Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Ancienne Perdue
avatar

Invité



MessageSujet: Mission // Chasse à la souris verte   Jeu 29 Déc 2016 - 12:23

Spoiler:
 


Fishy avait été surexcitée toute la matinée, depuis qu'elle avait entendu dire que Peter allait les envoyer en mission. Et par "les", il fallait comprendre "elle et Freckles, son "chef", son Père" (enfin peut être que c'était Peter le père, elle n'en était pas vraiment certaines mais vu qu'il y avait deux personnes qui s'occupaient du groupe et que l'un était la mère, elle en avait déduit que l'autre était le père. Dans sa tête, c'était totalement logique. Même dans les groupes ou le chef était une cheffe). Mais donc ! L'important à retenir était qu'elle partait en mission ! Avec Freckles ! Elle avait été choisi pour l'aider. Et cela l'avait excitée toute la matinée, si bien que, une fois ses rituels effectués, elle avait foncé effectuer toutes ses tâches, de sorte qu'il n'en reste plus aucune, et n'avait jamais été aussi efficace. Elle avait même eu du "temps libre pour jouer" ce qui l'avait laissé perplexe car, jamais, ô grand jamais, elle n'en avait eu le matin, tant elle était lente à faire ses tâches. Si bien qu'elle n'avait même pas su quoi faire et était juste allé faire la pierre sur une branche. C'était tellement étrange. Elle en avait loupé le repas de midi.

Quand était venu l'après midi, elle était redevenue toute molle. Elle était allé retrouver Freckles et Peter pour recevoir  leur ordre de mission. La requête l'avait d'ailleurs laissé perplexe. Elle ne comprenait pas du tout la logique derrière, ne connaissant pas la comptine de base. Mais elle ne dit rien, ne voulant pas contredire l'ordre. Elle s'activa donc à préparer ses affaires, emmenant avec elle un sac à dos et sa petite charette rouge pour transporter le bocal. Elle vit Freckles recevoir les deux pièces de trésor et se demanda de nouveau à quoi cela rimait. L'argent n'était il pas inutile ici ? A quoi cela allait il bien pouvoir servir ? Cette mission commençait avec tant de questions non répondues. Etait ce toujours comme ça ?

Elle prit la main de Freckles pendant tout le trajet, sa charrette dans l'autre main, marchant aussi vite qu'elle le pouvait pour suivre ses grandes enjambées. La vallée fabuleuse se trouvait de l'autre côté de l'île, près de la mer et du villages des Piccanny. Ils auraient pu passer par la jungle mais au final, ils longèrent la rivière (bonjour l'eau), passèrent à côté du village (bonjour les indiens) puis entrèrent dans le canyon rouge (bonjour les cailloux), avant d'arriver finalement au lieu dit. Fishy n'avait jamais vu la vallée fabuleuse. Elle ne s'était jamais aventuré par ici et donc ne savait pas du tout à quoi s'attendre. Elle s'était imaginée une vraie vallée, avec des fleurs, comme celles aux fées. Elle fut donc soufflée de voir un village médiévale, avec un château vert en arrière plan. Egalement, ils semblaient être les seuls humains ici. Il n'y avait que des créatures, des chimères, des fantastiques. L'enfant ne savait plus où se donner de la tête et lâcha la main de Freckles pour regarder un peu tout. C'était tellement dépaysageant. Des petits cris aigus sortaient de ses lèvres, au fur et à mesure qu'elle retrouvait son excitation.

Puis elle se retourna vers son chef/père et lui demanda de ses grands yeux noirs ce qu'ils devaient faire désormais. C'était à lui de mener après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Freckles
avatar

♣ Chef des Livreurs ♣


✘ AVENTURES : 1239
✘ SURNOM : Le Lionceau
✘ AGE DU PERSO : Quatorze ans

✘ LIENS : you're running on unsolid ground

MessageSujet: Re: Mission // Chasse à la souris verte   Ven 30 Déc 2016 - 0:23

Freckles s'en fichait, que Peter soit si bizarre en ce moment. Ça lui était parfaitement égal, qu'il l'envoie en mission, même si la mission était inutile et qu'elle n'avait aucun sens. Il ne se marra même pas devant l'énoncé de la requête. De toutes façons il avait rien à faire. L'eau était revenue. Tout était mille fois plus facile. Et Freckles avait l'impression d'avoir trop de temps, trop de vide, toute cette latence lui était insupportable.
Peut-être que c'était la pluie, aussi.

Il avait préparé des affaires, un sac avec des armes au cas où, des trésors pour offrir. Un pull de rechange parce que Fishy n'allait pas être assez couverte, et des provisions parce que Fishy avait sûrement oublié de manger. Puis il récupéra la petite livreuse et lui tint la main pendant tout le trajet. Il fit un effort pour ne pas marcher trop vite même si la vallée fabuleuse était loin, et pour distraire Fishy tout du long.
Freckles aimait Fishy, il n'y avait pas de doute là dessus. Le problème c'est que ce n'était pas une mission à deux. C'était une mission baby-sitting. Il fallait qu'il surveille Fishy tout en jouant à cette chasse au trésor absurde. Et surtout il allait falloir qu'il décide pour eux deux. D'accord, il était chef. Décider, il était censé savoir faire, bla, bla. Mais n'avoir que Fishy pour l'aider ne rendait pas la chose moins stressante.

La Vallée le surprit un peu, parce qu'il n'y était jamais allé. C'était une vraie ville, avec de vrais bâtiments de pierre et tout paraissait sorti d'un livre ou d'un autre univers carrément. Il n'y avait personne dehors, sans doute à cause de la pluie, mais il y avait de la lumière par les fenêtres et de la fumée qui sortait des cheminées. Irréel. Plus encore que tous les endroits bizarres et magiques de l’île. Freckles ne se sentait pas vraiment à l'aise, comme si tant de civilisation allait à l'encontre de leurs règles. Fishy, elle, semblait excitée. Elle lui lança un regard interrogateur.

« Ça a l'air très grand et on peut pas juste fouiller chez les gens. Je pense que le mieux c'est qu'on rentre dans une boutique et qu'on demande à quelqu'un s'il connaît la souris. »

Parce que c'était un village peuplé d'animaux, pas vrai ? Il se rendit compte de quelque chose et dit, plus pour lui-même que pour Fishy :

« C'est un peu une mission de diplomate. »

Il soupira mais ne se sentait pas trop d'humeur à médire sur les diplomates. Le groupe n'avait même pas de chef depuis la promotion de Bow. Peut-être pour ça qu'ils se tapaient la mission.

« Et puis une fois qu'on aura trouvé la souris, on peut lui demander de venir avec nous et si elle veut pas on la capture. »

C'est vrai ça, si les animaux étaient des êtres conscients, ce serait du kidnapping, cette mission. Ça ne le choquait pas tant que ça, mais Fishy ? Son âme innocente !
De toutes façons, il fallait d'abord la trouver et ils n'en étaient pas là. Il plia un peu les genoux pour se retrouver à la hauteur de Fishy, et lui désigna la rue devant eux.

« Laquelle des boutiques te plaît ? Tu peux choisir. »

Il arrivait à en distinguer plusieurs. Un fleuriste, une pâtisserie, une minuscule librairie. Au delà, la rue tournait sous une grande arche surmontée d'une horloge.
La ville serait charmante sans toute cette pluie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ancienne Perdue
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Mission // Chasse à la souris verte   Sam 7 Jan 2017 - 22:18

-Ça a l'air très grand et on peut pas juste fouiller chez les gens. Je pense que le mieux c'est qu'on rentre dans une boutique et qu'on demande à quelqu'un s'il connaît la souris. C'est un peu une mission de diplomate.

La petite poussa un cri d'approbation. Oh oui ! La diplomatie, elle connaissait. Enfin elle avait connu, même s'il ne lui restait pas grand chose comme souvenir, si ce n'était qu'elle l'avait été il y a très longtemps. Cependant, les faits étaient là : elle l'avait été, jadis, et de ce fait, elle était la plus expérimentée, celle qui savait le mieux. Est ce que cela était une requête pour qu'elle prenne la tête des opération ? Pourtant, Freckles était intelligent. Car il fallait être intelligent pour avoir pensé à cela. La petite divinité pensait réellement à entrer et fouiller chez les gens. L'idée de demander ne lui avait pas effleuré l'esprit. Aussi se posa-t-elle vraiment la question.

-Et puis une fois qu'on aura trouvé la souris, on peut lui demander de venir avec nous et si elle veut pas on la capture.

Là encore, Fishy approuva vocalement cette décision. Oui, oui, il fallait l'attraper et la faire venir, même de force ! Ils avaient bien un sceau et une charrette pour cela. Elle était prête à accomplir cette tâche ! Elle fut cependant surprise quand elle le vit s'agenouiller devant elle et lui demander :

- Laquelle des boutiques te plaît ? Tu peux choisir.

Elle resta quelques secondes bouche bée, tentant de comprendre ce qui se passait. Cela voulait donc bien dire qu'elle était en charge des décisions désormais ? Qu'elle avait les pleins pouvoirs ? Quand elle réalisa cela, elle eut un sursaut d'énergie et ses sons d'approbation gagnèrent en puissance et en en longueur. Elle regarda toute la rue d'un air survoltée puis ses yeux tombèrent sur la boulangerie-pâtisserie. Peut être était ce son estomac qui parlait pour elle ? Peut être était ce l'odeur du pain et du sucre qui l'attirèrent ? Ou la pensée d'une douce chaleur liés aux fours crépitants qui contrasteraient avec cette foutu pluie. En tout les cas, elle pointa l'établissement du doigt à son père.

-Uuuuuuuuuuuuh. Pain ! Pain ! Pain !

Ah vraiment, cela dû être une PAIN (english) pour les oreilles de Freckles que ce cri. Et une encore plus grande quand il vit la petite fille courir dans cette direction, son petit chariot rouge avec le seau derrière elle. Elle prenait le contrôle de cette mission. Elle s'arrêta tout de même quelques secondes pour zieuter la vitrine. Ô, comme tout cela semblait si bon ! Elle apercevait à travers la vitre le bon pain chaud, les brioches moelleuses, les plus fines viennoiseries française, comme le croissant beurré, la chocolatine controversé ou l'escargot au raisin croustillant et tant d'autres... Et à côté de cela, il y avait tout ceux pourquoi la boutique s'appelait également "pâtisserie" : les éclairs, les milles-feuilles, les tartes et tartelettes de toutes sortes, les forêts noirs, les babas aux rhums, les humains en pattes d'amandes, les framboisiers et tous les autres petits gâteaux aux fruits qu'il serait trop long de tout citer. Ô comme tout ceci lui donnait faim !

Elle vit également qu'il y avait quelques clients à l'intérieur, tous des animaux, sur deux pattes et habillés. Elle attendit que l'un d'eux sortent pour ce glisser à l'intérieur. Ah, de suite, il faisait bien plus chaud ! Même si une serviette n'aurait pas été de tout refus. Elle entendit Freckles entrer également (ou alors était il déjà là avant ? elle ne savait pas trop). Elle prit sa manche et rappela :


-Souris ! Souris !

Car oui il fallait demander où se trouver cette souris verte et elle était en l'occurence incapable de le faire, ayant switché en demi voir non-verbale. Seulement, il y avait quelqu'un dans cette pièce qui aurait pu répondre au qualificatif de "souris", pour une personne peu informée sur les différents rongeurs et il s'agissait de la boulangère. Cette dernière était effectivement une muscardine, de la taille d'une femme adulte, qui portait un bonnet de boulangère, une robe ainsi qu'un grand tablier. Elle du se sentir visé par l'appelation de la fillette (qui n'était probablement pas des plus discrètes) car elle se tourna vers eux et leur demanda :

-Oui ? Vous désirez ?

C'était probablement un moyen de leur faire comprendre qu'ils étaient trop bruyants (même si Freckles n'avait rien fait) et de leur demander ce qu'il faisait ici. Et évidemment, la seule personne à pouvoir répondre était Freckles. Bon courage à lui.
Revenir en haut Aller en bas
Freckles
avatar

♣ Chef des Livreurs ♣


✘ AVENTURES : 1239
✘ SURNOM : Le Lionceau
✘ AGE DU PERSO : Quatorze ans

✘ LIENS : you're running on unsolid ground

MessageSujet: Re: Mission // Chasse à la souris verte   Dim 8 Jan 2017 - 19:04

PAIN avait hurlé Fishy et elle s'était précipitée immédiatement vers la boutique en question, son chariot rouge claquant sur les pavés. Freckles se dit qu'il était peut-être temps d'établir des règles, sinon il allait la perdre en dix minutes. Ou peut-être d'investir dans une laisse pour enfants.
Ils devaient vendre ça, dans une ville remplie d'animaux, non ?

Il suivit Fishy qui était plaquée contre la vitrine à regarder les pâtisseries avec de grands yeux émerveillés. C'est vrai qu'il y avait de quoi faire envie. Et l'intérieur de la boutique était si … jaune ! Une lumière chaude, douce, qui faisait briller les glaçages des gâteaux et le beurre des viennoiseries. Même lui qui venait de manger en avait envie. Alors Fishy, n'imaginons même pas.
Fishy ?
Merde.

Il la suivit rapidement dans la boutique avant que la porte ne se ferme, heureusement bloquée par le chariot. Comme il s'y attendait, il faisait chaud à l'intérieur. Et ils étaient dévisagés par des. Putains d'animaux humanoïdes. Pour qui en fait, ça devait être eux, les singularités.
Fishy décida donc logiquement de tirer sur sa manche en s'écriant :

-Souris ! Souris !

Par réflexe, Freckles plaqua sa main sur la bouche de la petite livreuse pour l’empêcher de se faire lyncher collectivement par des animaux en costume.

-Oui ? Vous désirez ?

Il reporta son attention sur la vendeuse, étrangement nerveux. C'était étrange, de voir une fille … enfin, une … une souris (?) de sa taille, serrée dans sa robe et un tablier, le regarder avec de grands yeux et un air fâché. Pas habituel, non. Sur l'île, peu de choses pouvaient le surprendre, mais un tel mélange d'étrange et de familier le mettait mal à l'aise.
Il se rendit compte que la boulangère lui avait posé une question et que ce n'était sûrement pas Fishy qui allait répondre.

« Bonjour ! » fit-il avec entrain et un sourire solaire, comme pour lui faire oublier leur impolitesse. « On voudrait acheter des gâteaux. »

Ça lui était sorti naturellement sous l'effet de la gêne. Oui, non, il ne se voyait pas raconter devant tant de curieux ce qu'ils étaient vraiment venus chercher. Et peut-être que la vendeuse serait plus disposée à parler si ils achetaient quelque chose. Logique, non ?
Il poussa doucement Fishy vers le comptoir.

« Vas-y Fishy, choisis ce que tu veux. Tu peux en prendre plus, on ramènera aux copains. »

Il la laissait choisir. Lui était bien incapable de se rappeler des noms de toutes ces pâtisseries. Sauf peut-être le truc doré en forme de lune. C'était un croissant, non ? Le reste, pour lui, c'était juste un mystère.
La vendeuse continuait de le fixer d'un air soupçonneux.

- Vous venez du Grand Arbre ? Vous avez de quoi payer ?

Il se mordit la lèvre, comme s'il se rappelait seulement du concept de monnaie d'échange. Puis il s'approcha du comptoir, et s'y accouda par dessus Fishy, fouillant dans son sac. Il finit par en sortir un des trésors ramenés de l'arbre, une broche dorée sûrement piquée à un trésor de pirates.

« Vous faites la monnaie sur ça ? » demanda-t-il en tendant l'objet, une vague grimace d'excuse sur le visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ancienne Perdue
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Mission // Chasse à la souris verte   Jeu 26 Jan 2017 - 19:04

Quand Freckles annonça son intention d'acheter des gâteaux, Fishy se retourna et le regarda avec des grands yeux. Ah bon, on ne cherchait plus la souris verte maintenant ? Non pas que cela ne la dérange -elle aimait les gâteaux et elle avait faim- mais elle ne comprenait pas vraiment ce qui avait motivé ce changement. Aussi demeura-t-elle franchement perplexe quand il la poussa vers la vitrine pour choisir, et encore plus quand il parla d'en ramener aux autres, aux "copains" comme il disait. Comment ça, en ramener ? Hors de question. La petite divinité refusait de partager, ils n'avaient qu'à venir jusqu'ici s'ils en voulaient !

Elle s'attela tout de même à regarder la vitrine une nouvelle fois pour choisir ce qu'elle voulait. Du fait, elle entendit à peine la conversation qui se déroulait au dessus de sa tête.

- Vous venez du Grand Arbre ? Vous avez de quoi payer ?
- Vous faites la monnaie sur ça ?

Elle ignora donc combien la muscardine sembla sceptique et méfiante, inspectant la pièce avec grande attention avant de finalement hocher la tête.

-Vous auriez pu passer à la banque avant tout de même, mais cela ira pour cette fois. Avec ça vous pouvez avoir...

Elle sembla songeuse et calcula quelque chose d'incompréhensible à haute voix. Ce fut cette succession de savant calculs (niveau école primaire quoi) qui firent relever la tête de Fishy. De quoi ? De quoi ? Quel était ce message codé ? La boulangère finit par d'annoncer le brillant résultat à haute voix :

-Cinq gâteaux. Quatre si vous prenez une boisson chaude chacun. D'ailleurs c'est pour sur place ou à emporter ?

Fishy jeta un coup d'oeil au reste de la salle. Il y avait effectivement des chaises et des tables. On pouvait s'asseoir si on le désirait pour manger. Elle jeta ensuite un coup d'oeil à Freckles, se demandant qui devait prendre la décision. Mais il était évident pour quoi répondre : sur place. Après tout, leur but premier n'avait jamais été d'acheter des gâteaux (même s'ils semblaient très bons) mais de récolter des informations. Or quoi de mieux que de rester ici, interroger les autres gens et laisser ses oreilles trainer ? Une planque parfaite.
Elle décida de répondre à la question et la vendeuse enchaina de suite avec :


- Il vous faut quoi donc ?
- Croissant, chocolatine, escargot, patte d'ours si' vous plait.

Elle laissa le soin à Freckles de demander sa boisson (la sienne était un chocolat chaud) et alla prendre une table. Il était temps de laisser trainer ses oreilles. Mais pas comme Puzzle quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Les Mythes
avatar



✘ AVENTURES : 16

MessageSujet: Re: Mission // Chasse à la souris verte   Jeu 2 Fév 2017 - 15:26

Si l'intervention ne vous plait pas, vous pouvez ne pas la prendre en compte.
Le Père Noël




Un cadeau apparait sous les yeux de Freckles.

A l'intérieur se trouve un hyper jouet.
Une mastercard illimitée.

Cela ne pourra être utilisé que dans le cadre de ce RP.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freckles
avatar

♣ Chef des Livreurs ♣


✘ AVENTURES : 1239
✘ SURNOM : Le Lionceau
✘ AGE DU PERSO : Quatorze ans

✘ LIENS : you're running on unsolid ground

MessageSujet: Re: Mission // Chasse à la souris verte   Sam 18 Fév 2017 - 12:41

Freckles avait beau ne plus rien connaître de la valeur des choses, ça lui semblait un peu bizarre de ne pouvoir acheter que cinq malheureuses pâtisseries avec une broche en or. Il fixa la boulangère, prise dans ses savantes additions, et se contenta de sourire poliment. Après tout, tant pis. C'était déjà bien de pouvoir manger quelque chose de nouveau.

- Il vous faut quoi donc ?
- Croissant, chocolatine, escargot, patte d'ours si' vous plait.

La petite livreuse avait répondu, ce qui était surprenant, mais au fond, pas tant que ça. La faim était parfois un moteur efficace. Freckles était un peu admiratif de ses connaissances en viennoiseries alors qu'il regardait la rongeuse mettre sa commande dans des sachets en papier. Puis la petite commanda un chocolat chaud, que la boulangère lui servit avant de se tourner vers lui -et pour vous ? La même chose, merci.
Jamais lâchés par les regards curieux des autres clients, ils allèrent prendre une table contre un des murs.

« Si tu entends quelqu'un parler de la souris, tu fais signe, d'ac ? » fit-il à voix basse.

Puis il commença à boire son chocolat chaud en se brûlant consciencieusement la langue. Il y avait de la chantilly dessus et il était bien meilleur que celui qu'il faisait à l'arbre en mélangeant le lait et le chocolat au hasard. Il fit l'effort de boire lentement, parce qu'à son humble avis, Fishy avait l'intention de ne pas partager une seule miette de son goûter.
Elle était petite, ce qui pardonnait son égoïsme.

Il tenta d'écouter les conversations autour de lui, vite distrait par les moindres petits détails croustillants. Difficile pour lui de se concentrer sur leur objectif. Il apprit très vite que la fille-renarde à la table de droite avait un nouveau travail, que le client au bar avait une petite nièce depuis quelques jours. Que des considérations lointaines et décalées. Ça lui donnait une impression de déjà-vu et de malaise.
Puis il entendit un bruit de clochettes, et tourna la tête vers la porte. Pourtant, personne ne semblait rentrer ou sortir de la boutique. Perplexe, il reporta son attention sur la table. Un petit paquet rouge, doré et plat venait d'y apparaître.

« Fishy, c'est toi qui- ? »

Il se tut, bien sûr que Fishy n'y était pour rien. C'était un de ces trucs qui arrivaient, sur l'île. Il retourna le paquet entre ses doigts et vit qu'il y avait son nom sur l'étiquette.
Bon, ben …
On ouvre, alors.

Il tenait maintenant entre ses doigts un objet plat en plastique : d'un doré brillant, couvert de petits symboles et de séries de nombres incompréhensibles. Au dos, un code barre. Et imprimé sur le fond des contours d'un continent étrange (la carte de l'île ?), il déchiffra le mot « INFINITE ».
Il regarda la carte, puis Fishy.

« C'est quoi ? » Puis de nouveau la carte. Un souvenir resurgissait, vague et lointain, et il fronçait tellement les sourcils qu'on pouvait presque le voir réfléchir. « Je crois que c'est de la thune. »

Oui, c'est ça, une genre de carte magique qui permettait de payer. Mais ça existait, ici ? Il n'y avait même pas de monnaie ! Enfin, si, dans la Vallée. Et au port sans aucun doute. Mais ça paraissait idiot que ça fonctionne.
Il arrêta de fixer l'objet comme un idiot et se leva d'un coup, déterminé.

« Bouge pas, je reviens dans une seconde, faut que j'essaie un truc. »

Il marcha vers le comptoir, attendit que le client d'avant s'éloigne et se retrouva devant la boulangère qui le regarda de nouveau avec curiosité et méfiance. Il désigna une pâtisserie au hasard dont il ne connaissait pas le nom (un truc aux amandes), et alors qu'elle lui demandait avec quoi il allait payer, il se contenta de brandir la carte dorée.
La muscardine le regarda quelques secondes.
Puis elle attrapa la carte, fit quelque chose avec, et fourra la pâtisserie dans un sachet avant de lui rendre le tout avec un sourire commercial.
Freckles était tellement surpris qu'il en oublia presque de dire merci.

Ça marchait.
Il resta quelques secondes à réaliser toutes les possibilités que ça impliquait.


Dernière édition par Freckles le Ven 31 Mar 2017 - 11:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meteor
avatar

♣ Artisan ♣


✘ AVENTURES : 55
✘ SURNOM : Le Court-Circuit
✘ AGE DU PERSO : 14 ans

✘ DISPO POUR RP ? : oui
✘ LIENS : May the force be with you.

MessageSujet: Re: Mission // Chasse à la souris verte   Mar 28 Mar 2017 - 13:12

hrp:
 




chasse à la souris verte


Freck+ Meteor






Meteor pédale vite sur son vélo défoncé. Des gouttes de sueur maculent son cou, ses tempes, malgré la fine pluie qui martèle son visage et glace ses doigts. Il porte une casquette à l'envers, un maillot de baseball et un jean dont on a coupé les extrémités, ce qui fait plein de fils partout qui collent contre ses chevilles. Il n'aime pas la Pluie.
Il a du emprunter un radeau pour rejoindre le bois et il n'aime pas l'eau non plus. En plus ça fait peur à Virgule. Il jurerait avoir vu des grosses bêtes sous la surface. Il a même vu une sorte de pancarte avec un nom dériver. Il devait être près du Cimetière.

Meteor n'est pas censé être parti. Il n'a pas fini son travail du jour. Ça l'embête de faire ça à Harmony. Mais ça l'inquiète trop. L'état de Virgule. Elle a tout le temps froid, elle peut plus sortir, elle mange quasiment rien. Et Meteor ne sait pas si les chiens s'arrêtent de grandir aussi. C'est pour ça qu'il pédale si vite.
Il se dit qu'il y a peut-être un endroit où il trouvera des friandises pour chiens. Parce que ça, ça, ça marche toujours sur Virgule. Alors il pédale vite, en direction de la Vallée Fabuleuse.


*


C'est la folie ici, c'est la fantaisie pure. C'est ce qui ressemble le plus à une ville sur Neverland. Un grand hameau comme dans les contes de Grimm que sa mère leur lisait, à lui et Greta. Ça fait bizarre, on dirait que c'est pas vrai. Des gens adultes avec des têtes d'animaux, des poils ou des écailles. Ils vivent comme si de rien n'était. Comme si y avait pas l'île autour. C'est ça, plus que les poils ou les écailles, qui ébahit Meteor.

Il attache son vélo contre un poteau, sous le regard interloqué – voire carrément jugeur – de quelques passants.
Puis il se dirige vers le premier magasin de bouffe qu'il voit. Et...

Fishy !

Il se précipite à la table où la petite fille est assise. Derrière, un rhinocéros et un rat accoudés à une petite table le scrutent. Meteor rougit mais les ignore. C'est complètement ouf.

Qu'est-ce que tu fais là ? T'es toute s...

Un éclat orange vient raturer le champ de vision du Court-Circuit.
Il se relève et marche vivement jusqu'à Freckles.

Yo mec, il dit en checkant avec Freckles. Il repère la carte. C'est quoi ce truc. Me dis pas...

C'est pas possible, pas ici.




Codage by TAC










Meteor voyage en lightslategray




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freckles
avatar

♣ Chef des Livreurs ♣


✘ AVENTURES : 1239
✘ SURNOM : Le Lionceau
✘ AGE DU PERSO : Quatorze ans

✘ LIENS : you're running on unsolid ground

MessageSujet: Re: Mission // Chasse à la souris verte   Sam 1 Avr 2017 - 21:05

Quand il revient vers Fishy, elle n'est pas toute seule. Il y a un autre garçon avec elle, un perdu, et les animaux autour d'eux ont l'air de trouver ça de plus en plus louche cette petite réunion. Le garçon lève la tête vers lui. Il est complètement trempé, il a les cheveux blancs et les yeux bicolores. Freckles l'a déjà vu, il en est sûr. Il l'a déjà vu en allant voir Harmony à la Fabrique, ça doit être un artisan. Son nom lui échappe, il essaie en vain de retrouver en le laissant marcher vers lui d'un air déterminé.

- Yo mec.
- Hey, il répond, et il lève la main par automatisme pour répondre à son check.
- C'est quoi ce truc. Me dis pas...

Freckles se rappelle de ce qu'il a dans les mains et lève la carte à hauteur de leurs yeux pour qu'il puisse l'admirer. A la lumière chaude de la boutique, elle a vraiment l'air d'être en or.

« J'l'ai trouvée tout à l'heure. »

Trouvé n'est pas le mot adéquat mais il est trop préoccupé pour penser à raconter toute l'histoire. Il a un peu du mal à réaliser que l'artisan est là avec eux, au milieu d'une ville dont il connaissait à peine l'existence quelques jours plus tôt. C'est d'autant plus bizarre que tout le monde les regarde. Ces deux humains en jean et basket au milieu d'animaux en tenues d'époques.
Mais au final Freckles est plutôt content. Un sourire brillant s'élargit sur son visage à mesure que son excitation grandit. Il a beau avoir beaucoup d'affection pour Fishy, ça le soulage d'avoir quelqu'un avec qui parler.

« Ça marche vraiment tu sais, je viens d'essayer, ça marche. Elle m'a filé ça et j'ai même pas payé »

Des étoiles dans les yeux il lève le sachet encore chaud qui contient la pâtisserie. Il essaie de ne pas parler trop fort parce que la boulangère est encore à portée d'oreille, mais chuchoter n'a jamais été son fort.

« Par contre je sais pas si c'est pareil partout. Dans toute la ville », il ajoute, un peu pour lui-même. « T'imagines ... »

Il laisse la fin de sa phrase disparaitre dans un silence plein de promesses. Si ça marche partout, alors ils sont riches. Infiniment riches. Ils peuvent dévaliser toute la Vallée et récupérer des trucs dont ils n'ont même pas idée. Freckles se demande de quoi il a absolument besoin, mais c'est la page blanche. Peut-être que l'artisan aurait plus d'idées que lui-

Eh.
Il se rappela soudainement qu'il avait autre chose à faire que faire du shopping.

« Je suis en mission en fait ! » dit-il vivement. « Fishy ! »

Puis il se tourna vers livreuse comme s'il avait oublié sa présence. La petite fille n'avait même pas fini son goûter improvisé, somnolant déjà, la tête appuyée sur la table. Freckles grimaça même s'il n'était pas très surpris.

« Ouais, pas grave, je vais me débrouiller. » il se tourna de nouveau vers l'autre garçon. « Qu'est-ce que tu fais là au fait ? T'es aussi en mission ? »

Question naïve, comme s'il n'imaginait pas qu'on puisse se retrouver là pour une autre raison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meteor
avatar

♣ Artisan ♣


✘ AVENTURES : 55
✘ SURNOM : Le Court-Circuit
✘ AGE DU PERSO : 14 ans

✘ DISPO POUR RP ? : oui
✘ LIENS : May the force be with you.

MessageSujet: Re: Mission // Chasse à la souris verte   Mar 11 Avr 2017 - 15:33

hrp:
 



chasse à la souris verte


Freck+ Meteor






Tu le fais rêver, Freckles, tu l'emportes dans tes délires sans effort. Sans t'en rendre compte. C'est bizarre tiens, que vous soyez pas copains. Meteor aime pas les chefs, mais t'es pas pareil, ça se sent bien.
Et puis, Meteor, c'est comme toi, au fond l'argent il s'en fout. Il en a jamais eu et il en désire pas. C'est plutôt l'extraordinaire, le possible, le pouvoir un peu fou que ce bidule doré leur fait tomber sur la tête qui fait palpiter son coeur comme ça. C'est comme un super jeu.

Je suis en mission en fait !

La météore arrête sa course dans le ciel et retombe sur terre en même temps que toi. La réalité, même avec ses contours si mal dessinés ici, rattrape toujours.

Qu'est-ce que tu fais là ? t'es aussi en mission ?

Les traits de Meteor s'affaissent un peu, quelque chose dans son regard dépareillé s'assombrit. Ton statut, même s'il s'oublie facilement quand t'es tout seul comme ça, abat comme une barrière entre lui et toi. Il voudrait bien te parler franchement, parce que tout dans ton attitude invite la confiance. Mais tu es chef, quand même. C'est dommage.

Ouais je... C'est un truc pour Harmony.

Merde ! Tu es proche de Harmony, il s'en souvient maintenant. Le rouge éclate sur ses joues.

Enfin on a besoin de matériel pour un truc, je me suis dit qu'ici... vu que c'est une ville...

Ça tient la route. Non ?

Vous avez fini ?

Cette grosse voix d'adulte fait courir un violent frisson dans les vaisseaux de Meteor. Un petit éclair bleu gigote entre deux mèches blanches. Ils ont plus l'habitude, de ça non plus. Derrière vous, si haut que vous devez rejeter la tête pour voir son visage – enfin, visage... –, un cheval d'au moins deux mètres dix vous toise d'un air pas trop aimable. Il porte un blouson de cuir – ??? – et des lunettes d'aviateur.

Ouais, répond Meteor en s'écartant, tâchant de prendre l'intonation la plus basse dont il soit capable.

T'entrainant plus à l'écart, il désigne Fishy d'un coup de menton :

On a qu'à laisser Fishy à la boulangère ? Si elle veut une compensation, on a de quoi...

Machinalement, il sort de sa poche son écrin, avec ses médicaments à l'intérieur. Il a gravé son nom dessus. Il gobe une pillule et l'avale sans eau.

C'est quoi la mission ? Est-ce que ça peut se faire dans un casino ?

Plus qu'être riche, le truc marrant, c'est de faire des trucs de riche.




Codage by TAC










Meteor voyage en lightslategray




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freckles
avatar

♣ Chef des Livreurs ♣


✘ AVENTURES : 1239
✘ SURNOM : Le Lionceau
✘ AGE DU PERSO : Quatorze ans

✘ LIENS : you're running on unsolid ground

MessageSujet: Re: Mission // Chasse à la souris verte   Dim 16 Avr 2017 - 15:55

Il hoche la tête, satisfait, à la réponse du garçon. Harmony c’est une bonne excuse, c’est même une sorte d’argument d’autorité suprême. Ça lui donne des idées, du coup. Il se dit qu’il peut acheter des trucs utiles, des trucs dont les autres gens ont besoin. Du matériel. Des vêtements, des chaussures. Ou des cadeaux ! Ça le soulage vachement de savoir quoi faire de son infinité d’argent, d’un coup.

Il s’apprête à répondre quelque chose mais une grosse voix vient les interrompre. Une grosse voix d’adulte sauf qu’elle appartient à un cheval. Freckles le regarde étrangement. Il ne veut pas avoir l’air malpoli mais il peut pas s’en empêcher. C’est vraiment bizarre.

«Ouais », il dit en même temps que l’artisan.

Ils s’éloignent un peu, toujours sous le regard des animaux autour. L’ambiance est un peu pressante.

« On a qu'à laisser Fishy à la boulangère ? Si elle veut une compensation, on a de quoi... »

Freckles grimace. Il se sent responsable de la livreuse, mais la proposition est tentante. Très tentante. Surtout vu que, quand il tourne la tête, il voit que Fishy s’est définitivement endormie.
A la perspective de devoir la porter tout le reste de la mission, il sent sa responsabilité faiblir.

« Bonne idée », il marmonne.
« C'est quoi la mission ? Est-ce que ça peut se faire dans un casino ? »

Freckles a une seconde d’incrédulité où il le regarde, un demi sourire naissant sur ses lèvres.

« Tu crois que ça existe ici ? »

Mais Freckles vit au pays de Jamais depuis assez longtemps pour se dire Pourquoi pas ? Ça lui est fatal.
Parce que dans l’expression bicolore de l’artisan luit un truc qu’il ne peut pas s’empêcher de ressentir aussi, une excitation grandissante née de toutes ces possibilités.

« La mission … » Il commence sans conviction. « Faut qu’on retrouve quelque chose. Enfin, quelqu’un. Une souris. Mais euh …. On sait pas où chercher, alors … n’importe quel endroit est bon ! »

Il sourit, satisfait de sa justification nulle pour suivre le plan de l’autre garçon. Puis il s’excuse « deux secondes », file vers le comptoir pour marchander le babysitting de Fishy. La boulangère, depuis le coup de la carte, est toute crème avec lui, lui assurant qu’elle s’en occuperait sans problème et lui lançant même une œillade charmante.

« C’est bon ! » Il assure en revenant vers l’entrée, déjà débarrassé de ses scrupules.

Il entraîne dehors l’artisan, sans faire attention une seconde au déluge qui les accueille. Il pense au casino. Il n’est jamais allé dans un casino ! Il sait juste qu’il y a des jeux et beaucoup de lumières colorées. De l’alcool, peut-être. Un endroit d’adulte mais pas dans le mauvais sens du terme, juste assez pour donner envie. En plus Freckles sait jouer au poker !

Ils traversent les rues pavées, d’allure sobre et médiévale. Passent devant les échoppes modestes et les maisons charmantes. Il n’y a aucune chance qu’ils trouvent ce qu’ils cherchent et pourtant, ils doivent y croire assez fort vu que le bâtiment apparaît à un coin de rue, tout en néons clignotants et enseignes tapageuses. Un ours en costume et lunettes de soleil garde l’entrée, bras croisés. La clientèle est colorée, bien sapée, fume le cigare. Le livreur reste une seconde bouche bée, puis tire sur la manche de son compagnon en montrant l’enseigne.

« Mec ! »

C’est tout ce qu’il arrive à dire, vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meteor
avatar

♣ Artisan ♣


✘ AVENTURES : 55
✘ SURNOM : Le Court-Circuit
✘ AGE DU PERSO : 14 ans

✘ DISPO POUR RP ? : oui
✘ LIENS : May the force be with you.

MessageSujet: Re: Mission // Chasse à la souris verte   Sam 22 Avr 2017 - 14:13



chasse à la souris verte


Freck+ Meteor






C'est toi qui mène, et ça lui va très bien, à Meteor. Il se sent pas trop à sa place ici.
Pourtant, à mesure que vous marchez, il se détend, et plutôt rapidement en fait. Peut-être parce qu'il est loin du Grand Arbre. Peut-être parce que cet endroit bizarre lui rappelle la ville, et c'est de la ville (la vraie) qu'il vient. Peut-être parce qu'ils vont au casino.
Une excitation pure et anxieuse à la fois gigote dans ses entrailles. Comme s'ils allaient faire un truc vraiment interdit.

Mec !

Tu l'arraches à ses pensées toute confuses.
Il suit ton regard et ses yeux dépareillés se plissent en scrutant les enseignes qui semblent dire "OHÉ VENEZ VOIR, PAR ICI ". Il sourit vaguement et la houle remue dans son ventre, il est fébrile.

C'est parti... il répond, plutôt doucement.

Vous vous avancez tranquillement vers l'ours. Meteor devine que ton coeur bat vite aussi. Des humains, des enfants, vous avez rien à faire là et vous sentez le poids du regard de l'ours à travers ses lunettes fumées. Meteor t'attrape le poignet et, sans un mot, exhibe la carte luisante à ce même regard.
C'est incroyable que ce bout de carton lustré puisse vous donner un tel pouvoir. Tellement incroyable en fait, que Meteor n'ose plus y croire d'un coup. L'ours met bien trop de temps à répondre. On est sur l'île de Jamais, dans la tête de Peter Pan, il y a toujours un piège...

Très bien, allez-y. Accès illimité.

Il réprime un petit hoquet et se concentre pour conserver un air désinvolte. Sans un mot, Meteor entre dans le casino, sans oser te regarder de peur de craquer et de se mettre à pouffer nerveusement. Garder la tête froi...

Putain c'est gigantesque !!

Des machines à sous, des tables de poker, des énormes roulettes, de la musique jazz et une foule d'animaux en costumes qui parlent, fument, jouent, crient ou sautent de joie (c'est plutôt rare ça, cela dit). C'est littéralement comme au cinéma. Sauf que les gens ont des têtes de singe ou de tortue, mais c'est pratiquement un détail.

Bon, faut s'organiser. Si on doit rentrer ce soir, on doit pas perdre trop de temps.

Mais il est incapable de réfléchir. La fumée des cigares, les sons aigus des machines, les voix qui se mêlent, on dirait que son cerveau ne peut plus aligner deux pensées. C'est si soudain comme sensation qu'il en a presque le vertige.

Bienvenue, Messieurs. Meteor sursaute. C'est un foutu canard en chemise blanche et gilet pourpre, un employé. Le maitre des lieux fait demander si ces messieurs resteront pour la nuit ? La suite royale a été réservée à cet effet.

Là, Meteor est bouche bée. Il ne parvient plus du tout à dissimuler sa consternation, elle est étalée partout sur son visage.

Beuh...

Il lance un regard appuyé, écarquillé sur toi. A quel point oserez-vous être les rois du monde ? Il te connait pas si bien Freckles, il sait pas si les mêmes vagues enflent dans ton intérieur.




Codage by TAC









Meteor voyage en lightslategray




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freckles
avatar

♣ Chef des Livreurs ♣


✘ AVENTURES : 1239
✘ SURNOM : Le Lionceau
✘ AGE DU PERSO : Quatorze ans

✘ LIENS : you're running on unsolid ground

MessageSujet: Re: Mission // Chasse à la souris verte   Mar 25 Avr 2017 - 0:03

C'est parti, dit l'artisan, et ça surprend presque Freckles ; il s'attend à ce que l'un d'entre eux se dégonfle et fasse machine arrière. Mais intérieurement, il sent que ce ne sera pas lui. Quelque chose pétille dans son ventre, un mélange d'adrénaline et d'anticipation.
Et c'est délicieux.

Ils avancent, et ils font tous les efforts du monde pour paraître décontractés. Freckles a l'impression qu'il a jamais marché aussi doucement de toute sa vie, et c'est peut-être le cas. Il s'efforce de ne pas détourner son attention de l'entrée, mais c'est difficile, parce que tout le monde les regarde ; ils prennent un air choqué et désapprobateur, sans doute à cause de leur âge. Lorsqu'ils arrivent à hauteur du videur, l'autre garçon attrape son poignet pour le forcer à brandir la carte. Freckles est si nerveux qu'il sent presque tout son corps trembler.
L'ours les regarde, derrière ses verres fumés, longtemps.

Très bien, allez-y. Accès illimité.

Il relâche un souffle qu'il ne pensait pas retenir, et ils entrent.
Il lâche un sifflement impressionné devant la vue qui s'offre à eux, en même temps que l'artisan s'exclame. Il doit faire tous les efforts du monde pour ne pas se mettre à courir et sauter partout.

« Bon, faut s'organiser. Si on doit rentrer ce soir, on doit pas perdre trop de temps. »
« Hein ? » répond Freckles distraitement.

Il entend mais il n'écoute pas. Il est vachement trop absorbé dans la contemplation de la grande salle. Y a des couleurs partout, des néons qui clignotent en bleu et rose et jaune, des couleurs pas naturelles, tellement loin des teintes naturelles de l'Arbre et de la Jungle. Y a de la fumée partout, elle s'accroche au plafond et elle vient lui piquer les yeux. On dirait que ça ne dérange qu'eux, les autres, les adultes (les animaux), sont excités ou concentrés sur leurs jeux. Ils fument beaucoup et Freckles voit tourner dans la salle des plateaux avec des verres à cocktails. Y a des tables de jeu, des machines à sous, la totale. C'est ahurissant.

Freckles n'est plus très présent, alors. Il regarde partout, il vibre un peu d'excitation et d'anticipation, et il manque de sursauter lorsqu'un canard en costume se racle la gorge devant eux.

Bienvenue, Messieurs. Le maître des lieux fait demander si ces messieurs resteront pour la nuit ? La suite royale a été réservée à cet effet.

Freckles cligne des yeux. Comment ça, la suite royale leur a été réservé ? C'est quoi, la suite royale ? Ils viennent juste d'arriver. Comment …
Il baisse les yeux sur la carte qu'il tient toujours dans sa main un peu moite, puis il regarde le canard, qui attend patiemment. Enfin, il se tourne vers son compagnon, qui le regarde fixement, comme si c'était à lui de répondre. Pourquoi c'est à lui de répondre ? C'est pas juste. Il panique.

« Euh, oui. Oui. C'est très bien. »

Il essaie d'avoir l'air assuré mais il bafouille un peu, et il se craque le pouce nerveusement. Il ne sait pas qui est le maître des lieux, mais ça la fout mal de refuser un cadeau, non ? Le canard incline la tête et lui tend alors une clé dorée avec un numéro engravé. C'est seulement quand il s'éloigne que Freckles murmure, effaré :

« Mais je peux pas rester pour la nuit moi, si ? »

Le matin, les chefs doivent aller faire l'appel. C'est stupide, mais Freckles n'y manque jamais à moins de ne vraiment pas avoir le choix. Et là, il a le choix, pas vrai ? Mais en même temps, il faut qu'ils finissent leur mission. Oui, ça se fait pas de revenir les mains vides. Peut-être qu'ils ont besoin d'un jour de plus, pour la faire.
Il tousse un peu à cause de la fumée, et range la clé et la carte dans sa poche.

« Mmmhhh. »

Il marmonne, les yeux dans le vague. Il fronce les sourcils. Il a l'impression d'avoir oublié un truc, mais c'est une sensation fréquente, il y fait pas gaffe.

« On fait quoi ? On se sépare ? » il demande finalement. « Pour chercher des indices ... »

Ça lui semble valide.
Même s'il ne sait pas, ou plus, exactement, ce qu'ils cherchent. Ses yeux tombent sur une machine à sous, un truc énorme et doré qui ressemble plutôt à une jukebox, et il s'exclame, comme s'il ne venait pas de dire autre chose une seconde plus tôt :

« Je veux essayer ça ! »

Il court presque jusqu'à la machine. Une fille, enfin, un tamanoir, avec de grands cils et une robe à sequins, glousse et lui laisse la place, une coupe de champagne à la main. Il a des jetons dans les mains, il sait pas trop comment. Il joue une fois. C'est pour tester. Il tire la manette. Des images défilent, y a des symboles d'argent, des fruits, des visages d'animaux. Les trois carrés s'arrêtent sur la même image, une étoile avec des yeux. Une clochette sonne, des gens s'exclament. Y a beaucoup de bruits, d'images et d'odeurs en même temps.
Il ne sait pas très bien si l'artisan est avec lui.
Il a du mal à se concentrer sur autant de choses à la fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meteor
avatar

♣ Artisan ♣


✘ AVENTURES : 55
✘ SURNOM : Le Court-Circuit
✘ AGE DU PERSO : 14 ans

✘ DISPO POUR RP ? : oui
✘ LIENS : May the force be with you.

MessageSujet: Re: Mission // Chasse à la souris verte   Ven 26 Mai 2017 - 19:48


Il fait vraiment chaud, dans cet endroit. On dirait que l'air manque. On dirait que rien n'est très important, rien n'est très réel. Meteor te regarde sans te répondre, quelque chose est assoupi en lui.

Mais je peux pas rester pour la nuit moi, si ?

Non, c'est vrai.

On fait quoi ? On se sépare ?

On devrait peut-être, oui.

Je veux essayer ça !

Déjà, ta silhouette est loin. Meteor cligne des yeux, tourne la tête, te répère grâce au roux qui flash même dans la fumée âpre et douce qui embaume la salle.
Plein de choses l'attirent et l'étourdissent en même temps. Il se dirige vers un bar, finalement. De loin, tu le verrais qui fait le chiffre 2 avec ses doigts, puis qui te désignes, toi. Le porteur de la carte. Mais tu le vois pas. Ton visage est le même que ceux des gars qui prennent une dose pour la première fois.

Quand il revient, tu n'es pas seul, on ne distingue presque plus le roux. Une foule se presse autour de toi. C'est même difficile de trouver un passage. Il t'acclament, te félicitent, te posent des questions, genre sur ton talent. Très brusquement, oui c'est vraiment très brusque, un énorme malaise déferle sur Meteor. Mais quelque chose assomme le malaise vite, presque aussi vite qu'il est apparu, et ce quelque chose semble l'assommer lui-même aussi, un peu.

Pardon. Par... PARDON, je suis avec lui !!

Le passage s'ouvre de lui-même. Meteor avance jusqu'à toi, deux verres dans la main. Ses joues sont rouges, ses yeux brillants.

T'as gagné quoi ? Tiens.

Il te tend le verre.
Les animaux les fixent toujours de leur regard intense. Leurs exclamations mielleuses oppressent Meteor, mais il est toujours un peu assommé. Il s'assoit sur un tabouret, à côté de toi.

A la tienne.

Il avale une gorgée. Il ne sait pas ce que c'est que ce truc, la serveuse a juste parlé de "meilleur cocktail, réservé à la clientèle de marque". Tout est "le meilleur" pour eux, visiblement. Ça lui vient pas à l'idée de demander plus simple, plus modeste. Plus normal.
C'est sucré, c'est fort aussi. Il reconnait pas le goût, pourtant il a déjà goûté pas mal d'alcools. Il toussote. Il a encore plus chaud, d'un coup.

C'est quoi ce truc ?

Il examine le contenu de son verre. La liqueur est bleu turquoise. C'est bizarre qu'il ait pas cherché à savoir ce que c'est. C'est pas trop son genre.
Tout le monde les regarde encore. Il se remet à baliser, une sueur froide dévale de son dos. Il y a pas de fenêtre, tiens, ici.

Tu veux pas leur dire de partir, Freck. Je crois qu'ils t'obéiront quoique tu dises, là.

Il te fixe.

T'es Peter Pan, haha.

Son rire aussi a l'air assomé. Cette phrase là a l'air plus amère.
Il termine son verre d'un coup, comme pour masquer le goût.










Meteor voyage en lightslategray




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freckles
avatar

♣ Chef des Livreurs ♣


✘ AVENTURES : 1239
✘ SURNOM : Le Lionceau
✘ AGE DU PERSO : Quatorze ans

✘ LIENS : you're running on unsolid ground

MessageSujet: Re: Mission // Chasse à la souris verte   Sam 27 Mai 2017 - 15:46

C'est comme si tout se passait en flou et en accéléré.
Au début il est là, à la machine à sous. Une fois sur deux, les symboles s’alignent et la machine dégueule tellement de jetons qu'il a laissé tomber l'idée de les ramasser. Une foule de spectateurs s'en charge en rigolant. Il leur parle, mais il a pas l'impression de maîtriser ce qu'il dit : il arrête pas de se vanter de trucs stupides qu'il sait pas vraiment faire, et tout le monde le croit. C'est à la fois grisant et flippant.
Il se retrouve d'un coup à une table de poker, parce qu'il a eu le malheur de dire qu'il sait jouer. Des brelans et des suites qui se retrouvent magiquement dans ses mains, il a une vague pensée pour Pit, et se demande ce qu'il penserait de tout ça.

Une partie se termine et il se retourne en reconnaissant une voix. Il voit le garçon aux cheveux blancs qui tente de se frayer un chemin dans la foule de plus en plus compacte : il a deux verres dans les mains et il a l'air d'avoir chaud. Freckles se rend compte que lui aussi. C'est la première fois depuis la pluie qu'il a aussi chaud.

T'as gagné quoi ? Tiens.

Il ne répond pas, il fait juste un vague geste : il a tout gagné. Il attrape machinalement le verre qu'on lui tend, y a un liquide bleu dedans ; c'est pas son premier verre. La fille tamanoir qui rit à tout ce qu'il dit a un talent sensationnel pour attraper toutes les coupes de champagne qui passent à sa portée, et elle en prend toujours une pour lui. Freckles trouve que le champagne, c'est génial. C'est doré, sucré, ça pétille. C'est le meilleur alcool qu'il a jamais bu de sa vie. Et du coup, il en a déjà bu beaucoup.

A la tienne.

Il lève son verre, répète un vague « à la tienne  » avant de boire, un peu trop vite. Celui là est beaucoup plus fort.

C'est quoi ce truc ?

Il grimace, mais se marre. Une seule gorgée a réussi à lui monter à la tête, et maintenant il a juste envie de sourire comme un idiot. Il hausse les épaules et lève son verre à hauteur des yeux, pour en examiner la couleur.

« Je sais pas. Mais c'est bon.  »

Un chat en costume rouge redistribue les cartes. C'est la première fois que Freckles réussit à se concentrer aussi longtemps sur un truc sans avoir envie de faire autre chose. Peut-être parce qu'il arrête pas de gagner. Il a jamais eu aussi confiance en lui-même de toute sa vie.

Tu veux pas leur dire de partir, Freck. Je crois qu'ils t'obéiront quoique tu dises, là. il lève les yeux vers l'artisan, fronce les sourcils ; pourquoi il veut qu'ils partent ? T'es Peter Pan, haha.

Cette phrase le fait redescendre sur terre d'un coup. Il rit aussi, mais nerveusement, et il a soudain un peu mal au ventre.

« Arrête  », il marmonne, gêné. Le contenu de son cerveau a été remplacé par des bulles de champagne mais il est positivement sûr que c'est mal. « Je vais pas leur dire de partir, ça se fait pas.  »

Il pousse tous ses jetons vers le milieu de la table et file ses cartes à quelqu'un sans le regarder. Tout le monde fait oooooh, c'est difficile de dire s'ils sont déçus ou impressionnés. Freckles pose son verre vide et attrape le bras de l'autre garçon, glisse de son tabouret en réussissant à ne pas se ramasser, et ils fendent la foule sans trop de problèmes. Personne ne les suit, heureusement, à l'exception de la fille tamanoir, qui siffle un nouveau verre avec une rapidité effrayante. Ils arrivent dans un coin pas trop bondé, près de l'escalier qui mène aux étages.

« Oh ! J'te présente euh, Marina  », il fait en désignant sa nouvelle pote, qui semble vouloir le corriger, mais se contente de glousser. « Marina, j'te présente euuuuh ….  »

Il se tourne vers son compagnon et prolonge son hésitation très longtemps, en se demandant s'il a oublié son nom ou s'il l'a jamais su, en fait. C'est super super gênant. Heureusement la tamanoir enchaîne, bat des cils, raconte sa vie, explique que c'est la première fois qu'elle vient, qu'elle était avec des copines, lance des noms et des lieux à la volée, que Freckles n'écoute qu'à moitié.

« C'est la première fois que je rencontre des garçons perdus ! » elle conclut.

Elle a une lueur bizarrement extatique dans les yeux.

« Cool, cool, cool, cool.  »

Il sait pas trop quoi dire, mais encore une fois elle n'a pas l'air de trop s'en formaliser. Alors qu'elle repart sur une anecdote sans trop s'occuper d'eux, il chuchote à l'oreille de l'artisan :

« On fait quoi maintenant ?  »

Il a l'air très sérieux, conspirateur, mais il a complètement oublié la mission.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mission // Chasse à la souris verte   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» La nouvelle "pastille Verte" casse-tête des constr
» Missions : Chasse aux champignons + Une oeuvre d'art + Journée de la femme
» [A vendre] Naomi+Dim+Lecteur GD , + Confidential Mission
» [Software] Topic de discussion du jeu "Mission Von Nebula"
» [Mission] La bataille de Sanghelios

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Lieux Reculés :: Les Dimensions Fantastiques :: La Vallée Fabuleuse-