Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Jabiru D'encre
avatar

♐ Tatoueuse des Delaware ♐


✘ AVENTURES : 55
✘ SURNOM : La Petite Marqueuse
✘ AGE DU PERSO : 23 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 4 pour l'instant, mais si tu as une idée ?
✘ LIENS : Laissez-moi marquer votre peau avec l'encre noire qui imprègne votre âme.

TATOUAGES :
Encre et eau - L'encre de deux enfants - Terribles Histoires d'Encres - Tatouer tes peines sur ma peau

MessageSujet: Encre et eau   Mer 26 Oct - 22:41

Encre et Eau


La journée est calme, saupoudrée d'une brume fine qui s'immisse entre les branches des arbres. Elle ne m'empeche pas d'y voir clair, alors je continue ma route, déterminée. Une pluie glacée et virulente pourrait me faire rebrousser chemin, mais heureusement elle n'arrive pas car Nuage ne s'est pas présenté à moi pour me prévenir. Aujourd'hui il est absent, c'est rare.  

Je ne me perds pas, j'avance en sachant où je vais, mais je ne conçoit pas la raison de ce petit voyage. L'esprit Hanabi m'a glissé cette idée et je l'ai écouté. C'est une entreprise dangereuse et inédite... Je me rapproche du péril à chaque pas un peu plus. L'excitation et la curiosité me font oublier la terrible peur qui noue mon ventre, qui crispe ma machoire et qui serre mes doigts sur la petite dague accrochée à ma ceinture. Pourtant le danger n'est pas sur terre, il se dessine alors que je sors du bois : l'eau s'approche. Je ne distingue pas encore exactement la délimitation entre terre et mer, mais mes pas ne s'arrêtent pas, bien que la cadence ralentisse, dictée par la prudence.

J'entends les clapotis mélodieux des vagues timides qui caressent le sol. Je suis arrivée en territoire ennemi, dirait-on, bien qu'aucune guerre n'a jamais été déclarée contre les femmes des mers. Elles sont bien trop fascinantes, trop belles et intelligentes pour entrer dans un tel conflit. Leur art est celui de la sournoiserie et de l'enchantement. Une guerre déguisée en chants charmants. Je devrais me méfier davantage, car je suis entrain de jouer selon leur règles qui me dépassent tout à fait. Mais j'aimerais tant m'inspirer de leur magnificence... La rumeur courre depuis toujours, les récits et quelques témoignages alimentent le mythe de leur beauté. Mais l'entendre n'est pas pareil que de la voir. Mes yeux doivent y goûter pour pouvoir s'en imprégner et la reproduire, si j'en suis digne.

Je recherche une silhouette, une présence alors que la brume s'écarte. Je reste éloignée de la berge, par précaution, peut-être l'une d'entre elle serait affamée... On ne sait jamais. Mais l'impatience grince en moi, ne cessant de repenser aux mots prononcés par mon Esprit fleuri  qui me firent prendre cette route. Il me disait que je trouverais une sirène, venant de Hanabi, cela ne me surprenait pas, elle qui est si belle et délicate, son apparence ne doit pas être très différente de celle d ces créatures mystérieuses. L'une d'entre elles serait présente aujourd'hui, mais la fleur n'avait pas précisé si elle serait amicale ou non... L'impatience grince en moi, une curiosité dévorante qui m'égare et écrase tout discernement me fait prendre la parole...

« Sirène, êtes-vous là ? » Ma voix ricoche sur l'eau qui se dévoile. « Merveilleuse femme des océans, laissez-moi vous voir. Je ne vous veux aucun mal et j'espère surtout que vous ne m'en ferez pas... Je voudrais vous admirer pour pouvoir vous dessiner sans porter d'attention aux témoignages des êtres terrestres qui ont eu la chance de vous échapper... Je... Voudrais voir par moi-même plutôt que d'entendre des histoires... »

J'attends la réponse d'une voix enchanteresse qui se fait timide, l'eau reste muette, et aucune apparition ne trouble sa transparence cristalline.

« Dites-moi et je m'en vais aussitôt si ma présence n'est pas acceptée. Je ne voudrais pas vous déranger... »

Mais je crois bien sentir une friction dans l'air qui me fait penser que le mal est déjà fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://soundcloud.com/ephemisma
Nacre
avatar

≈ Sirène Simple ≈


✘ AVENTURES : 45
✘ DISPO POUR RP ? : MP moi !

MessageSujet: Re: Encre et eau   Jeu 27 Oct - 13:07

Dans les abysses si noirs, Nacre s’éveille.

Elle s’étire et serpente entre les squelettes entourant son précieux trésor. Elle les salue distraitement, les yeux encore embués de sommeil. Ses muscles encore froid, sa queue donne un coup dans un humain en os. Mais ce dernier ne s’éparpille pas, restant unique de par la salive secrétée lorsque la sirène dévore l’infortunée.

*Qu’ils sont blancs ces os… Ils manquent cruellement de couleurs. *

Au fur et à mesure que Nacre se réveille, son trésor, cette fameuse porte qui ne semble exister que pour la sirène, change de forme et d’aspect. Une forme abstraite en mouvement. Une danse de couleurs. Quelque chose qui semble aspirer les couleurs dans le trou noir qu’est ce manque de dimensions permettant de rejoindre le Monde Ordinaire. Quelque chose qui semble aussi enfanter des galaxies pleines de milles et unes couleurs.

*Si seulement vous pouviez tous être gorgés de cette vie et de ces couleurs. *

Nacre regarde alors sa peau blanche. Ses veines bleues sur ses bras. Ses viscères derrière cette peau si étrange et transparente.

*Moi aussi je manque cruellement de couleurs… *

Finalement, la sirène quitte ses abysses et remonte vers la surface. La remontée se fait sans soucis ni rencontre. Comme si l’océan était parti faire sa sieste. Seule au monde pense-t-elle. Ondulant de sa queue, elle poursuit sa remontée pour finalement crever la frontière entre l’eau et l’air. Son visage plongeant dans une lagune recouverte d’une nappe de brouillards.

Lentement, elle nage vers une pierre où elle pourra s’allonger.

« Tu ne me déranges pas. Au contraire même. »

Nacre se rapproche et vient s’échouer sur sa pierre plate. Elle découvre alors cette humaine au visage marqué.

« Tu sembles fatiguée. Viens t’asseoir. Je veillerais sur toi si tu crains quelque chose. »

La queue de Nacre ondule dans l’eau, l’agitant d’un « 8 » infini. Elle commence à chanter un air, derrière ses lèvres closes. Un « mmm » suivant les croches sur une partition musicale n’existant que dans sa tête. La tête de la sirène se relève de ses deux bras croisés, continuant à marmonner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jabiru D'encre
avatar

♐ Tatoueuse des Delaware ♐


✘ AVENTURES : 55
✘ SURNOM : La Petite Marqueuse
✘ AGE DU PERSO : 23 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 4 pour l'instant, mais si tu as une idée ?
✘ LIENS : Laissez-moi marquer votre peau avec l'encre noire qui imprègne votre âme.

TATOUAGES :
Encre et eau - L'encre de deux enfants - Terribles Histoires d'Encres - Tatouer tes peines sur ma peau

MessageSujet: Re: Encre et eau   Sam 4 Fév - 1:39

Encre et Eau


Une créature se dévoile. Une créature étrange, une sirène qui ne ressemble pas à celle que j'imaginais rencontrer. Elle m'effraie, oui, mais me fascine également. Sa voix douce m'invite à m'approcher, gentiment, mais son allure me murmure de m'en aller. Sa peau est blanche. Je n'evoque pas ici celle qui caractérise l'homme blanc, qui à vrai dire apparait comme beige. La peau de cette femme des eaux est blanche et lisse comme la pierre polie par le ruisseau. Un blanc pure, marqué par des veines qui s'écoulent sous la peau fine...

« Je veillerais sur toi si tu crains quelque chose. » Ajoute-t-elle, comme sentant ma crainte et tentant de l'étouffer.

Ces paroles sonnent en moi comme un réconfort que donnerait la mort et mes sens m'alertent, m'ordonnent de partir... Mais je ne peux déjà plus détacher mes yeux de cette peau alors que la sirène commence à chanter... Sa queue balayant doucement l'eau qui clapote, son dos fin à l'air libre, son buste et ses bras posés contre le rebord de la rive... Je m'approche lentement, gardant dans un coin de mon esprit l'éveil de la méfiance. Mais malgrè tout je me penche près d'elle, pour mieux voir de quoi ce fait ses bras... D'écailles, pour que ce soit si pâle... Pourtant non. Mes yeux examinent, cherchent, veulent comprendre, émerveillés.

« Puis-je vous dessiner ? » Je demande tout à coup, empêchant la sirène de commencer toute action sur moi en demandant son attention.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://soundcloud.com/ephemisma
Nacre
avatar

≈ Sirène Simple ≈


✘ AVENTURES : 45
✘ DISPO POUR RP ? : MP moi !

MessageSujet: Re: Encre et eau   Dim 5 Fév - 15:00

« Me dessiner ? »

Nacre est complètement surprise par la question. Son murmure chantonnée s'arrête. Tout comme sa queue devient immobile.

« Je ne comprends pas. »

La sirène pose son menton dans ses mains, créant une perspective menant le regard de l'humaine vers sa menue poitrine aux tétons roses et aux veines bleues, jusqu'à son ventre où la peau est si fine que le rouge de ses organes en devient si vif.

« A quoi cela sert-il ? »

Elle repense à son cimetière sous-marin. Tous ses os blancs entourant sa porte changeuse de forme selon ses humeurs à elle. Elle se demande si ça aussi ça lui plairait à l'humaine aux cernes. Pour l'instant, elle laisse ses idées vagabonder dans sa tête. Mais déjà l'éventualité de l'emmener tout en bas, dans ses abysses à elle, nage dans sa tête.

Son crâne nu conduit automatiquement les regards sur ces deux grands yeux que possèdent la sirène. Deux lacs d'une eau blanche dans lesquels se dilue une tâche d'encre bleue. Ces yeux attendent les réponses impatiemment. Aujourd'hui, il semblerait que ce soit la sirène qui ait été charmée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jabiru D'encre
avatar

♐ Tatoueuse des Delaware ♐


✘ AVENTURES : 55
✘ SURNOM : La Petite Marqueuse
✘ AGE DU PERSO : 23 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 4 pour l'instant, mais si tu as une idée ?
✘ LIENS : Laissez-moi marquer votre peau avec l'encre noire qui imprègne votre âme.

TATOUAGES :
Encre et eau - L'encre de deux enfants - Terribles Histoires d'Encres - Tatouer tes peines sur ma peau

MessageSujet: Re: Encre et eau   Dim 5 Fév - 23:44

Encre et Eau


L'intérêt de la sirène est piqué. Elle me regarde différemment à présent, cessant de chantonnant ou de balancer sa queue. À quoi ça sert de dessiner ? Je souris en lâchant un rire léger, mais jamais moqueur.

« A rien. » Dis-je tranquillement. « Sauf peut-être à marquer un moment. Toutes les choses que nous faisont n'ont pas forcement d'utilité. »

Je m'installe par terre, posant ma petite sacoche près de moi, osant détourner quelques instants mes yeux de la créature sans me méfier. Soigneusement, je sors mes craies de charbons puis mes grandes feuilles brunes, enroulées grâce à un petit fils rouge.

« Le dessin peut paraitre bien inutile, c'est vrai. Mais en te dessinant, ton image pourra être transmise à certains qui n'oseraient pas s'approcher. »

J'étire une feuille sur une grande roche sèche et prépare un bout de charbon en le polissant doucement contre le sol, soufflant sur les résidus de poussière noire, avant de poser de nouveau mon regard sur la créature. Je lui souris.

« Je tiens aussi à te dessiner, car tu es très belle. » Ai-je ajouté avec sincérité.

Encore une fois, j'examine la sirène pour tenter de cerner toute sa personne. Au-delà de son apparence, il me faut aussi chercher à déceler une parcelle de sa personnalité pour en imprégner mon dessin. Un dessin qui ne reproduit que les contours n'a aucun intérêt. Alors je fais descendre mes yeux de son crâne à son cou, puis à ses épaules pour ensuite étudier la courbe de ses seins... Et tout à coup je me fige, profondément perturbée. La peau de son ventre semble s'être évaporée. Devenue invisible il m'est possible de voir le rouge de ses intrailles, la matière de ses intestins. Mon souris disparait, le malaise s'empare de moi. Il faut l'avouer, j'ai du mal à supporter ce que je vois. Pourtant la fascination m'empêche de détourner les yeux.

« Où est passée votre peau ? » et la seule et unique question qui sort de ma bouche à ce moment.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://soundcloud.com/ephemisma
Nacre
avatar

≈ Sirène Simple ≈


✘ AVENTURES : 45
✘ DISPO POUR RP ? : MP moi !

MessageSujet: Re: Encre et eau   Mer 8 Fév - 20:37

De mémoire, Nacre n'a jamais rencontré une artiste. Alors tout son rituel de préparation intéresse la sirène. Plus particulièrement ces petits morceaux qui laissent des traces noires.

« Moi ? Belle ? »

On lui a déjà dit qu'elle était excentrique. Qu'elle était bizarre et donc intéressante. Mais que quelqu'un lui ait trouvé une vraie beauté, c'est peut-être la première fois qu'on lui fait une telle déclaration.

Nacre est réellement touchée par le compliment.

Puis le moment disparaît quand la sirène découvre la nouvelle expression sur le visage de l'indienne. Elle vient de découvrir ses vices. Elle vient de poser ses yeux sur ses viscères. Qui sur cette île pourrait aimer la vue de son foie, de ses intestins et de toutes ses choses qui devraient rester cacher. Qui pourrait aimer tout çà si ce n'est un charognard ou un psychopathe ? Qui ?...

« Ma peau ? »

Sa joue repose plus que dans une seule main. Son autre main se tendant vers le petit morceau de charbon.

« Elle est là ? Elle est juste... transparente. Si fine. Et pourtant jamais elle ne s'est déchirée. »

Nacre, celle qui vient des profondeurs abyssales, laisse glisser son doigt maculée de charbon le long de ses joues. Esquissant deux larmes de ténèbres sur sa peau blanche perle.

Le morceau de charbon toujours entre ses doigts, Nacre commence à tracer une spirale sur la pierre plate. Lentement. C'est avec tristesse qu'elle lui demande :

« Suis-je toujours aussi belle à tes yeux ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jabiru D'encre
avatar

♐ Tatoueuse des Delaware ♐


✘ AVENTURES : 55
✘ SURNOM : La Petite Marqueuse
✘ AGE DU PERSO : 23 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 4 pour l'instant, mais si tu as une idée ?
✘ LIENS : Laissez-moi marquer votre peau avec l'encre noire qui imprègne votre âme.

TATOUAGES :
Encre et eau - L'encre de deux enfants - Terribles Histoires d'Encres - Tatouer tes peines sur ma peau

MessageSujet: Re: Encre et eau   Ven 10 Fév - 12:41

Encre et Eau


Ma surprise n'a pas échappé à la sirène qui devient tout à coup mélancolique. Une peau transparente ? Si fine et pourtant si résistante. Mon dégoût se transforme doucement en fascination, m'habituant peu à peu à cette étrange vision. La sirène joue avec le charbon, tachant la peau de son visage puis le sol.

« Suis-je toujours belle à tes yeux ? »

La créature marine parle d'un ton triste, désenchanté. Elle doit beaucoup souffrir de cette peau étrange, souffrir du regard des autres. Pourtant, cela ne change rien pour moi à toute la grâce et étrangeté merveilleuse qui émane d'elle.

« Je suis désolée, j'ai été surprise.  » Dis-je en baissant les yeux, honteuse. « Pour moi ça ne change rien, tu es belle. Mais tu es aussi fascinante et spéciale. Ça ne fait que renforcer l'aura mystérieuse qui t'entoure. C'est parfait pour mon dessin ! »

Je me prépare aux choses sérieuses. Agrippant mes papiers et bout de charbon en lui lançant un regard pétillant et un sourire charmant charmé.

« Prend la pose qui te convient, où tu seras à l'aise. Un peu sur le côté pour que je puisse aussi dessiner ta queue et ton ventre. » Lui ai-je doucement demandé. « Mais dis-moi, est-ce que ça fait mal d'avoir une peau si fragile ? Je m'y connais un peu... J'ai vu beaucoup de type de peau : peau malade, peau fripée, peau rugueuse... Mais je n'ai jamais vu de peau comme la tienne ! Si fine, sans aucune opacité ? Je suis vraiment intriguée. Tu penses que tu supporterais les tatouages par exemple ? »


Dernière édition par Jabiru D'encre le Dim 12 Fév - 16:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://soundcloud.com/ephemisma
Nacre
avatar

≈ Sirène Simple ≈


✘ AVENTURES : 45
✘ DISPO POUR RP ? : MP moi !

MessageSujet: Re: Encre et eau   Dim 12 Fév - 10:03

Un grand sourire se dessine sur la peau blanche de la sirène. Ses grands yeux deviennent plus humide de joie mais ne coule pas sur ses joues. Son sourire est beau mais garnie de mille petits crocs.

« Merci. »

Nul besoin de dire plus. Parfois, il manque des mots pour exprimer ses émotions. C'est le cas dans cette situation.

Nacre va être dessiné. Un art qui ne sert à rien. Une façon de devenir éternelle. Un moyen de se faire connaître par tous sans avoir à subir les regards effrayés et les rictus accusateurs. Il y a beaucoup de pensées qui se bousculent dans la tête de la sirène. Autant qu'il y a de poissons abyssaux dans les profondeurs enténébrés.

Ecoutant l'humaine, Nacre glisse sur la pierre plate, sortant sa queue de nacre de l'eau qui ruisselle, donnant de beaux effets de lumières. La sirène se penche sur le côté, exposant son terrible ventre, œuvre d'un artiste morbide.

« Ça ne fait pas mal. En fait, la plupart du temps, je n'y pense pas. Quand je suis seul au fond de mes abysses, ça ne me paraît pas être étrange. Là-bas, toutes les créatures sont comme moi. Il n'y a que quand je crève la surface et que je découvre vous autres que je deviens... étrange. »

Elle n'a même pas le temps de trouver une autre pose, de réfléchir à ce qui se passe que l'humaine fait exploser une nouvelle bombe dans les abysses de ses pensées. C'est comme ce poisson, la baudroie, qui verrait sa loupiotte alimenter par une bombe nucléaire.

Les yeux de la sirène s'agrandissent encore (ils s'étaient déjà si grands). Sa bouche s'ouvre, entre la surprise et la joie. Le corps blanc et vierge tatoué.

Tatoué.

Nacre s'imagine avec le dos et les épaules recouverts de coraux de toutes les couleurs.

Nacre s'imagine avec sa queue de nacre, striée de lignes noires et tribales.

« Toi et moi sommes des femmes. Nous savons endurer la douleur pour prolonger la vie. Alors nous pouvons également endurer la douleur pour élever l'art, n'est-ce pas ? »

La sirène observe son corps comme si il était nouveau. Ses épaules blanches pourraient devenir autre chose sous la main de l'humaine. Ses petits seins colorés de veines bleues, à quoi pourraient-ils ressembler demain ? Et son ventre alors ? Est-ce possible de tatouer une peau si fine, si solide et si transparente ?

Tant de perspectives excitantes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jabiru D'encre
avatar

♐ Tatoueuse des Delaware ♐


✘ AVENTURES : 55
✘ SURNOM : La Petite Marqueuse
✘ AGE DU PERSO : 23 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 4 pour l'instant, mais si tu as une idée ?
✘ LIENS : Laissez-moi marquer votre peau avec l'encre noire qui imprègne votre âme.

TATOUAGES :
Encre et eau - L'encre de deux enfants - Terribles Histoires d'Encres - Tatouer tes peines sur ma peau

MessageSujet: Re: Encre et eau   Dim 12 Fév - 17:23

Encre et Eau


J'écoute tout en crayonnant avec beaucoup de sérieux. Mes yeux vont et viennent, je la regarde, puis retourne à la feuille qui se rempli de traits fins ou épais, épousant les formes si féminines de la sirène à la peau invisible. Son corps ne me résiste pas, il apparait et se forme peu à peu sur le papier reproduisant le réel mais le dépassant à la fois. Mais dessiner les vicères m'est plus difficile, alors je décide de sortir tout à coup mes petits sachets de poudre colorés accrochés dans mes cheveux.
Je laisse tomber sur le sol un peu de poudre rouge à laquelle je rajoute de l'eau sur le bout de mes doigts. La texture devient pâteuse. J'attrape le petit pinceau lui aussi coincé dans un coin de ma chevelure pour appliquer délicatement la couleur pour évoquer les entrailles sanglantes de la sirène. Satisfaite du résultat, je souris et termine le dessin alors que la sirène approuve l'idée du tatouage.

« Toi et moi sommes des femmes.Nous savons endurer la douleur pour prolonger la vie. Alors nous pouvons également endurer la douleur pour élever l'art, n'est-ce pas ? »

Je lève mes yeux vers elle et ne la quitte plus du regard. Souriant davantage encore, je ressens toute la malice de la sirène et son intérêt grandissant. La voilà aussi excitée que moi. Quelque chose nous lie à présent et elle ne me parait plus si inconnue.

Je ne pensais pas pouvoir réellement recevoir l'autorisation de la part d'une créature marine de la tatouer, mais pourtant ! L'inspiration s'empare de moi, fait battre mon cœur, me rend frénétique et heureuse. Elle venait aussi de dire que je suis aussi femme qu'elle, et cette remarque toute banale et bête me rend encore plus joyeuse.

« Tu veux dire que tu accepterais d'être tatouée, par moi ? » Je demande, pour être certaine, un immense sourire enfantin s'élargisssant encore plus sur mon visage. Je reprends les dernières touches de mon dessin en tâchant de garder mon calme. « Je ne veux pas te dénaturer, ne le penses surtout pas, mais si le tatouage pouvait épouser ton corps et le raviver... Le tatouage est un don. Je pense que cela peut guérir certains maux, physiques comme psychiques. Je le vois comme une bénédiction offrant une nouvelle peau, peut-être une nouvelle vie... »

Je pose mon pinceau et mes charbons, mon dessin est terminé. Je me lève, prenant délicatement la feuille entre mes doigts et m'approche de la sirène.

« Ce n'est pas rien, de se faire tatouer. Cela peut-être long, douloureux et crée un lien éternel entre le tatoueur et le tatoué. Et l'encre ne s'enlèverait jamais. Tu la sentiras toujours dans les pores de ta peau. L'eau ni changera rien. »

Je m'assoie tout près d'elle, lui tendant doucement le dessin en la regardant du plus profond de mes yeux.

« Si c'est ce que tu veux, je veux bien te l'offrir. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://soundcloud.com/ephemisma
Nacre
avatar

≈ Sirène Simple ≈


✘ AVENTURES : 45
✘ DISPO POUR RP ? : MP moi !

MessageSujet: Re: Encre et eau   Mer 15 Fév - 19:19

L'artiste semble une sorcière aux yeux de la sirène. En effet, elle sort de ses cheveux tellement d'objets permettant de faire tellement de choses. Comment parvient-elle à créer cette couleur rouge ? Quelle magie invoque-t-elle donc pour fixer l'apparence de la femme-poisson des abysses qui ne s'est jamais vu mieux que dans le reflet de l'eau. Toujours distordue. Toujours changeant. Jamais aussi claire et précis que le dessin de l'indienne.

Et le dessin est là, à portée de sa main de nacre. Mais elle ne peut pas le prendre alors que les yeux de la tatoueuse sont si proches des siens, si remplies d'émotion et d'une volonté d'acier à passer un pacte avec elle.

Alors Nacre tend sa main et récupère le dessin.

« C'est ce que je veux, et je veux le recevoir. »

Sans savoir pourquoi, elle singe la dernière phrase, comme si c'était une façon de signer en bas du parchemin. Mais... maintenant qu'elle a dit oui. Que va-t-il se passer ?

Nacre observe à nouveau le dessin. Elle s'observe comme si c'était la première fois. Et, comme toutes les personnes qui la découvre, elle ne peut s'empêcher de fixer ses horribles organes internes qui semblent rougir d'une vie, d'une teinte si saturée.

Elle posa la feuille sur la pierre plate puis se laisse éloigner du bord doucement. Les secondes s'étirent. Nacre grave dans ses grands yeux l'image de l'indienne, de son dessin et de la pierre plate où elle est venue s'échouer.

Puis elle plonge sous l'eau en fermant les yeux. Elle reste en suspens, les yeux toujours fermés.

*Est-ce que tout était un rêve ? Est-ce que j'ai tant dormi et tant séché que l'eau de mon cerveau s'est évaporé et a construit ses belles images ? *

Elle rouvre les yeux et remonte d'un seul coup ! Un peu trop vite car quelques gouttes d'eau grossissent dans le grain du papier.

Elle est toujours là ! Elle n'a pas rêvée. Alors Nacre se rapproche de l'indienne et lui demande :

« Est-ce que tu sais comment me sublimer ? Est-ce que tu vois une autre image de moi à travers tes yeux d'artiste ? Ou est-ce à moi de puiser au fond de mes abysses pour trouver les coraux qui doivent fleurir sur mon corps ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jabiru D'encre
avatar

♐ Tatoueuse des Delaware ♐


✘ AVENTURES : 55
✘ SURNOM : La Petite Marqueuse
✘ AGE DU PERSO : 23 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 4 pour l'instant, mais si tu as une idée ?
✘ LIENS : Laissez-moi marquer votre peau avec l'encre noire qui imprègne votre âme.

TATOUAGES :
Encre et eau - L'encre de deux enfants - Terribles Histoires d'Encres - Tatouer tes peines sur ma peau

MessageSujet: Re: Encre et eau   Sam 25 Fév - 19:38

Encre et Eau



Le papier glisse lentement entre les mains de la sirène. Je guette la moindre de ses réactions, essayant de savoir désespérément si l'œuvre lui convient. Je me sens toujours à la merci du moindre reproche, du moindre sentiment que mes dessins provoquent. Si il ne lui plaisait pas, elle changerait peut-être d'avis en ce qui concerne le tatouage ? Cette idée me fait subitement paniquer, je me reproche la rapidité de mes traits, mon impatience...

Et, comme je le craignais, la créature se laisse doucement sombrer dans l'eau après avoir posé le dessin sur une pierre sèche. Elle me lance un regard avant de disparaitre dans la lagune. Impuissante, je la regarde s'éloigner avant de baisser les yeux, déçue. J'ai dû lui faire peur... J'ai dû me montrer trop insistante ou trop sûre de moi ! Le tatouage, n'est peut-être destiné qu'aux êtres humains dans le but de faire d'eux des créatures... Une créature n'en a pas besoin pour s'élever... Et cette sirène, n'a pas besoin de tatouages pour être plus belle !...
Je me lève doucement en soupirant, légèrement abattue, prête à m'en aller, mais l'eau est de nouveau secouée par l'arrivée de la sirène. Je me fige, surprise. La sirène est reparue aussi vite qu'elle avait disparu, faisant ruisselé l'eau autour d'elle.

« Est-ce que tu sais comment me sublimer ? Est-ce que tu vois une autre image de moi à travers tes yeux d'artiste ? Ou est-ce à moi de puiser au fond de mes abysses pour trouver les coraux qui doivent fleurir sur mon corps ? »

Je reste muette un moment, encore persuadée d'un quelconque échec. Mais je me rend bien compte que la sirène n'avait pas du tout l'intention de repartir ou de laisser filer l'occasion de se faire tatouer. Après tout, elle avait accepté... je réfléchis à ses nombreuses questions, essayant de démêler les mots éparpillés qui m'embrouillaient un peu.

« Eh bien... Je pense qu'il est toujours préférable de choisir soi-même son motif, cela lui donne plus de force. Je t'aiderais si tu en as envie, mais l'idée principale doit être la tienne ! Et... Il ne s'agit pas de te cacher, un tatouage te révèle et ne sublime que la beauté que tu as déjà ! Il faut bien que tu le comprennes. » Ai-je ajouté en souriant. « Les coraux sont une bonne idée, choisi ceux que tu préfères. Pour les dessiner correctement, je plongerais aussi profondément qu'il le faut pour percevoir leur éclat naturel ! Mais... Je me demandais... Ta peau s'assèche-t-elle vite ? Je dois te tatouer à l'air libre, et un tatouage selon sa grandeur peut mettre des heures à être fait... Je pense créer ton tatouage petit à petit, mais tout de même, ce sera peut-être difficile pour toi... »

« »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://soundcloud.com/ephemisma
Nacre
avatar

≈ Sirène Simple ≈


✘ AVENTURES : 45
✘ DISPO POUR RP ? : MP moi !

MessageSujet: Re: Encre et eau   Mar 28 Fév - 17:23

[…] un tatouage te révèle et ne sublime que la beauté que tu as déjà ! C'est ce que lui avait dit l'indienne. Cela causa deux réactions chez Nacre. Une première physique qui fit surgir un sourire de bonheur. Une deuxième psychique qui lui lança un premier signal...

Mais Nacre ne s'intéressa pas plus à cette sensation alarmante. Elle continua à écouter celle qui allait la sublimer de ces encres.

Pour les dessiner correctement, je plongerais aussi profondément qu'il le faut pour percevoir leur éclat naturel ! Avait-elle ajouté. Et cela avait déclenché une deuxième alarme dans l'inconscient de la sirène abyssale. Ça appelait la prédatrice qui se dissimulait derrière les traits enchanteurs de la sirène de la « surface ».

« Je... Je ne sais pas si c'est une bonne idée les coraux, en fait. Tu n'es qu'une humaine, l'eau n'est pas ton élément. Tu mourrais au-dedans. »

La sirène était en proie à ses deux personnalités. Un combat dont elle n'avait même pas conscience. Il y avait la sirène de la surface qui voulait faire découvrir les magnifiques coraux. Et il y avait la sirène des abysses qui attendait désespérément que son repas quitte la terre ferme, sans défense...

« Euh... Je ne crois pas que ma peau sèche rapidement. Il m'est déjà arrivé de m'assoupir sur cette pierre plate. »

Nacre n'était plus très à l'aise. Elle voulait toujours autant se faire tatouer, mais elle avait perdu de son entrain.

Elle essayait de se concentrer sur les éléments qui auraient pu s'harmoniser avec sa peau blanche et ses traits tout en courbe et en eau. Mais elle ne parvenait pas à réfléchir. Elle se battait toujours contre elle-même, contre l'appel de la nature qui réclamait qu'elle se nourrisse pour survivre. Et donc, qu'elle emmène une nouvelle victime là où l'eau était noire et où le soleil n'éclairait plus rien...

« Sinon, qu'est-ce que mes sœurs se sont déjà faits tatoués ? »

L'indienne n'avait-elle pas dit qu'elle était la première ? Elle était si perturbée en cet instant.

« Et les autres humaines, quels motifs préfèrent-elles ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jabiru D'encre
avatar

♐ Tatoueuse des Delaware ♐


✘ AVENTURES : 55
✘ SURNOM : La Petite Marqueuse
✘ AGE DU PERSO : 23 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 4 pour l'instant, mais si tu as une idée ?
✘ LIENS : Laissez-moi marquer votre peau avec l'encre noire qui imprègne votre âme.

TATOUAGES :
Encre et eau - L'encre de deux enfants - Terribles Histoires d'Encres - Tatouer tes peines sur ma peau

MessageSujet: Re: Encre et eau   Dim 16 Avr - 17:30

Encre et Eau


La sirène me coupe subitement dans mes ambitions. Cependant, il faut avouer qu'elle n'a pas tord.  J'oublie le danger, je me laisse emporter... Mais cette expérience est si excitante, ahurissante... Et étrange bien entendu... Je décèle que quelque chose à changer chez cette créature. Un regard plus incertain...

« Il ne me semble pas que d'autres tatoueurs se soient déjà essayé à tatouer tes sœurs, c'est une entreprise dangereuse... Je ne sais pas ce qui me prend, mais je m'en fiche, je suis ce genre de personne qui se jette dans le gueule du loup en espérant le charmer !... Je suis folle, n'est-ce pas ? »

Je me tais un instant. Regardant le sirène droit dans les yeux... Cette rencontre est sûrement contre nature, mais qu'importe. Mon sourire disparait un instant.

« Je... Je sais que ce sera dur pour toi. C'est une vraie épreuve de se faire tatouer, déjà pour un être humain. Alors pour une créature... Mais j'ai tant d'œuvres à finir et à commencer. Ne me mange pas tout de suite, s'il te plais. » Ai-je doucement murmuré. « Ce serait bête que tu me dévores avant que tout soit terminé ! La plus part des femmes aiment se recouvrir de motifs semblables à ce qui les entoure, des fleurs par exemple, des arbres, des animaux... Cela dépend de leur goûts et de leur environnement. »

Je sors une autre feuille, prête à dessiner selon les directives de la créature.

« Qu'aimes-tu ?... quel est ton nom d'ailleurs ? Moi je suis Jabiru D'encre. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://soundcloud.com/ephemisma
Nacre
avatar

≈ Sirène Simple ≈


✘ AVENTURES : 45
✘ DISPO POUR RP ? : MP moi !

MessageSujet: Re: Encre et eau   Ven 21 Avr - 19:02

En ce jour, Nacre se sent comme la plus comblée des sirènes. En cette occasion, cette petite indienne lui offre le plus beau des présents : se sentir spéciale, se sentir unique. Elle sourit de toutes ces petites dents pointues qui pourrait la dévorer.

(qui la dévorera)

« Je m'appelle Nacre. C'est un plaisir de te rencontrer, Jabiru d'Encre. »

Elle baisse les yeux. Ce qu'elle aime ? Naturellement, elle recherche ce qui se trouve dans les profondeurs.

« Ce qui est magnifique, ce sont tous ces coraux colorés qui tapissent les fonds des mers. Il y en a de toutes les couleurs et de toutes les formes. Tout le monde s'y retrouve. Que ce soit les sirènes, les poissons ou les méduses. Les coraux, parce qu'ils sont colorés, attirent les yeux. Alors que moi... »

La main de Nacre quitte les eaux pour se lever au niveau de son visage. Des gouttes en tombent tandis que la main tourne et se retourne.

« Moi je suis tellement blanche. »

Sa tête se penche vers ses entrailles. Dans l'eau, la petite indienne ne peut voir que ses deux petits seins et seulement le haut de son ventre.

« Je n'ai de la couleur qu'à cet endroit. Et on ne peut pas dire que ce soit une caverne aux milles trésors étincelants. »

De nouveau, la tristesse l'accable. Elle se sent comme un monstre. Alors qu'elle voudrait être comme une muse. Une déesse même peut-être !

Elle se laissa alors glisser sur son dos, flottant, les yeux plongés dans le ciel, écoutant les réponses de l'artiste. Nacre se dit qu'il doit y avoir autant de richesses dans le ciel qu'elle a pu en observer sous le niveau de l'eau.

« Des étoiles dans des coraux... » dit-elle sans réfléchir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jabiru D'encre
avatar

♐ Tatoueuse des Delaware ♐


✘ AVENTURES : 55
✘ SURNOM : La Petite Marqueuse
✘ AGE DU PERSO : 23 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 4 pour l'instant, mais si tu as une idée ?
✘ LIENS : Laissez-moi marquer votre peau avec l'encre noire qui imprègne votre âme.

TATOUAGES :
Encre et eau - L'encre de deux enfants - Terribles Histoires d'Encres - Tatouer tes peines sur ma peau

MessageSujet: Re: Encre et eau   Ven 28 Avr - 13:32

Encre et Eau


Nacre... Ce nom lui va si bien ! En effet, sa peau est blanche, limpide, et parait soyeuse, lactée et si homogène... Elle se confond dans l'eau, devient l'eau... Alors que la sirène se glisse doucement dans l'océan, pensive, elle y disparait presque. NACRE y noie ses peines et sa tristesse...

« Tu souffres tant de ton apparence ? »

Ai-je murmuré, profondément touchée et étonnée de ses douleurs secrètes que l'on ne soupçonnerait pas. Pour moi, les sirènes sont toutes des êtres de beauté, de charmes. Aucune d'entre elle n'est laide, se serait contre nature. Et pourtant, même parmi elle, un idéal de beauté transparaît, tyranise ceux qui ne s'y accordent pas. NACRE est une énigme, une étrangeté. Mais l'étrange à sa place.

« Je te donnerai des couleurs, NACRE, mais je tiens à garder chez toi cette peau pâle qui me semble si belle ! Elle n'est pas terne ! Elle est vivante comme l'eau et tes entrailles, aussi étrange soient-elles, ne représentent-elles pas à merveille les profondeurs abyssales ? C'est comme ça que je les imagine en tout cas... Tu te rend compte, NACRE, tu es le tableau de l'océan en quelques sorte ! C'est magnifique ! Et oui, dans la mer souvent se reflètent les étoiles, la mer devient le ciel parfois. Très bien, je rajoute ça. »

Dis-je en esquissant une vision d'un ciel sombre étoilé, perdue dans une forêt de coraux.

« Tu aurais préféré voler plutôt que de nager ? Moi, l'un ou l'autre, j'aurais été ravie ! » ai-je souris, tentant désespéremment d'effacer la triste mine de la sirène.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://soundcloud.com/ephemisma
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Encre et eau   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Mer Imaginaire :: La Lagune aux Sirènes-