Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 719
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Laugh, or not.   Lun 24 Oct 2016 - 23:43


Il pleuvinait un peu, ça avait au moins le mérite de n’être qu’un fin voile de gouttes d’eau, un temps qui n’était pas trop agaçant. Mais suffisamment pour que Pit ait l’idée de garder la tête au sec dans la large capuche de son manteau. Il y était bien. Assez pour partir en quête de fleur par cet après-midi de temps-libre. Accompagné de sa batte en métal, négligemment attachée à sa ceinture, parmi les deux bretelles pendantes qui pouvaient parfois le gêner. Il ne se battait pas, alors il s’en fichait.

Sur le retour, une fois dans les multiples chemins autours et dans le Grand Arbre, le Joker distribuait des fleurs aux Garçonnes et Mères qu’il croisait. De manière aléatoire. Bien que ce soit toujours un bouquet pour les Mères et Apprenties, une fleur unique pour les simples Garçonnes.

Le Chef n’avait plus qu’un bouquet entre les mains, et ce fut à ce moment qu’il croisa la dernière bénéficiaire de sa tournée fleurie de la journée. La Fidèle. Toujours tout sourire, jamais autre chose sur le faciès. Pit poursuivait son train de marche à un bon rythme assuré, avant de se planter devant la Mère des Diplomates. Agrandir un peu plus le rictus du Joker, et tendre les fleurs toutes innocentes. Contrairement à ce qu’elles symbolisaient aux prunelles trop absinthe du Chef des Raccommodeurs.

Au moins, il avait eu ses crises de rires un peu avant, peut-être qu’il serait plus tranquille. En plus, il ne lui semblait pas encore avoir été face à la Poupée Fidèle. Il faudra trouver un surnom, mais ça viendrait plus tard. Tout dépendait des évènements.

- Heeey, Cilla.

Décontracté, toujours. Et le Bouffon du Tyran prenait grand soin de se souvenir des Mères et Apprenties, rien que pour gérer ses comptes de fleurs. En plus, ces temps, vu l’état de Peter Pan, Pit avait droit à un peu plus de sommeil. Pas besoin de rester réveillé plus longtemps pour distraire le Roi. Les cartes, l’Enfant Volant les aimait bien… Bref, c’était les vacances ces temps.

- Cadeau, j’en trouve plus maintenant qu’il fait plus quatre fois trop chaud.

Grand sourire. Toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cilla
avatar

★ Mère des Diplomates ★


✘ AVENTURES : 133
✘ SURNOM : La Fidèle
✘ AGE DU PERSO : Entre 12 et 14 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 5/4 (n'hésitez pas à faire des propositions malgré tout)
✘ LIENS : Parfois son nez saigne et tâche sa robe rose.
Ses jeux.

HISTOIRES EN COURS :
- Un jeu- Des fleurs - Réunion - Consoler - Guerriers

RP TERMINÉS:
Un combat

MessageSujet: Re: Laugh, or not.   Mar 25 Oct 2016 - 0:48

L A U G H T    O R    N O T
- Cilla & Pit


Le ciel gris n'offrait pas beaucoup d'options à CILLA... Observant à l'abris des branches, elle guettait la fin... La fin de quoi ? Il ne s'agissait pas d'une averse torrentielle mais d'un de ces entre-deux qui exaspéraient la Mère Diplomate. Pas assez de pluie pour une bataille d'eau, trop pour organiser une course... Et rapidement l'impatience laissa place à une divagation lasse de pensées floues qui menaient toutes à Peter.

On ne le voyait pas souvent ces derniers temps... Mais CILLA avait réussi à avoir sa dose pour supporter son absence assez longtemps. Elle l'esperait du moins... Elle s'était accroupie, mains croisées autour de ses genoux et regardait distraitement les nuages. Elle soupirait. C'était une journée parfaite pour les corvées, mais CILLA avait la flemme, n'avait pas le moral ou bien ne se sentait pas très bien... CILLA trouverait bien une raison pour laisser son apprentie s'en occuper au cas où on lui demanderait ce qu'une mère pouvait bien avoir à ne rien faire... Vraiment cette pluie hypocrite ne lui remontait pas le moral...

Alors qu'elle commençait doucement à fermer les yeux et à cacher son menton dans ses bras une voix mielleuse, s'entortillant dans des sonorités doucereuse l'interpella. Cela aurait pu ressembler à une banale supplique d'un garçon qui aurait glisser dans la boue et demanderait un "bisou magique" ou bien une chanson pour faire partir la pluie... Mais non. Cette voix avait une intonnation bien différente. CILLA leva les yeux avant d'avoir laisser son imaginaire dessiner le visage de son interlocuteur et sursauta en découvrant un bouquet de fleur qui attaquait ses narines.

Elle ne cria pas, non, quand même pas. Les fleurs ne sont pas les choses les plus effrayantes que l'île abrite, mais peut-être les plus étranges. Il ne s'agissait pas d'un vulgaire bouquet comme celui d'un enfant qui ne réfléchit pas. Non, les fleurs étaient soigneusement coupées, et arrangées de manières certes peu cohérente, mais belle. Les odeurs qui s'echappaient des différentes pétales offraient un parfum agréable en se mélangeant. Un parfum qui couvrait celui détestable de la terre humide. CILLA n'en croit pas trop ses yeux, qu'elle laissent glisser vers le haut, découvrant deux lueurs vertes luminescentes qui la fixaient. Elle failli bien sursauter de nouveau.

« Cadeau, j’en trouve plus maintenant qu’il fait plus quatre fois trop chaud. »

Le sourire, les yeux, l'allure, la voix et les cheveux... C'est... CILLA s'en veut de ne pas tout de suite se souvenir du nom du garçon... CILLA se cherche des centaines d'excuse en à peine une seconde avant de voir la batte en métal accrochée à la ceinture de son fleuriste improvisé. Oui, Pit ! Ça lui est revenu, quel soulagement... Mais CILLA n'a pas encore tendu ses mains pour rattraper le bouquet qu'on semble lui donner, elle y croit si peu... La moue triste de CILLA empiète sur celle de la surprise.

« Ce n'est pas le temps idéal non plus pour mes jeux... Je me demande quand cette foutue île nous donnera une météo descente... » Soupire-t-elle avant de sourire, mal à l'aise, en regardant Pit. « Mais pour de si jolies fleurs, ça vaut la peine, peut-être. »

CILLA approche ses mains si fines et tremblotantes du bouquet pour finalement le prendre, sans trop savoir si c'est bien ce qu'elle doit faire. CILLA regarde l'amas de fleur si joliment déparaillé sans oser le ramener vers elle pour le serrer contre sa poitrine. CILLA sent d'ailleurs une chaleur peu commune y émerger doucement, certainement émue par cette si gentille attention. Elle ne veut pas encore se l'avouer mais c'est peut-être le remède de sa journée.

« Hum... Merci Pit» C'est bien comme ça que l'on doit dire... ? « Tu as terminé ta tournée de cadeaux du jour maintenant que tu as les mains vides, pas vrai ? Tu es sûr que tu ne veux pas donner ce bouquet à quelqu'un d'autre ? » CILLA sent l'erreur, le mal entendu arriver. « Je ne dis pas que je n'en veux pas, hein... Enfin, peut-être que je n'en veux pas, car je ne t'ai rien demandé. »

Effectivement, c'est une catastrophe...

« Mais je suis un peu contente quand même. » Avoue-t-elle







DON'T TOUCH MY BABIES, BITCH
Gronde en #ffcccc


Dernière édition par Cilla le Jeu 27 Oct 2016 - 18:32, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://soundcloud.com/ephemisma
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 719
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: Laugh, or not.   Mar 25 Oct 2016 - 10:19


Toute triste, voilà ce qui apparaît comme air sur la Mère. Pendant qu’il écoutait Cilla, observa vite fait le ciel. En effet. D’un côté c’était bien, d’un autre c’en était emmerdant. Ses cheveux frisotaient au contacte de la pluie. D’où la capuche. Il avait dû se dépêcher de créer son manteau, quand le temps pluvieux était arrivé sans crier gare.

Finalement, la Fidèle prend le bouquet. Et le Joker put se redresser, s’étirant un coup. Faisant craquer la colonne. Avant d’être interpelé par la suite des mots de la Mère des Diplomates. Pit eut un léger rire.

Quand il fut sûr qu’elle avait fini de parler, il put répondre, sans quitter le large sourire.

- C’est le jeu, je choisis pas toujours à qui je donne des fleurs. C’est au gré de mon parcourt, et comme je suis bon joueur, je change jamais ça. T’as tout autant le droit d’en avoir un qu’une autre.

Pit ne choisissait jamais. C’était le sort, comme lancer un dé, prendre un chemin et voir qui l’on rencontre. À la fin, ça ne changeait rien au Jeu. Peut-être qu’il ne croiserait jamais certaines personnes, peut-être qu’il en croiserait plein de fois d’autres. Aléatoire. En plus, il n’avait pas trouvé de restes de cadavre quand il était parti en début d’après-midi. Alors bon, il s’occupait l’esprit avec autre chose. Pour ne pas être trop déçu de ne pas pouvoir continuer sa collection. L’esprit s’égarait, dans ces idées.

- T’es un peu contente, alors ça va très bien.


Fourrant les mains dans les poches, le Joker sentit ses cartes sous les doigts.

- T’as l’air un peu grise dis voir.

Grise, ça voulait dire comme le ciel, comme quelqu’un qui semblait un peu morose, ou triste. Des fois, c’était plus fort que lui, Pit n’aimait pas voir les gens avec qui il parlait, dans cet état. Enfin, parce qu’à l’instant, il avait décidé que ça ne lui plaisait pas. Peut-être qu’un autre jour, il aurait continué son chemin comme s’il n’en était rien.

- Tu veux que je te fasse un tour de magie ? C’est ceux que je fais à Peter, les soirs. Même si ces temps, faut croire qu’on arrive pas à beaucoup l’amuser. Bow et moi on est d’acc’ sur ce point. Lui à droite, moi à gauche, on arrive pas à grand chose.

Haussement d’épaule. Ça lui manquait presque un peu de pas pouvoir tenir la couronne du Tyran. C’était drôle dans les Bannissements, aux côtés du Roi. Mais l’air doré semblait plutôt terne. Ces temps.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cilla
avatar

★ Mère des Diplomates ★


✘ AVENTURES : 133
✘ SURNOM : La Fidèle
✘ AGE DU PERSO : Entre 12 et 14 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 5/4 (n'hésitez pas à faire des propositions malgré tout)
✘ LIENS : Parfois son nez saigne et tâche sa robe rose.
Ses jeux.

HISTOIRES EN COURS :
- Un jeu- Des fleurs - Réunion - Consoler - Guerriers

RP TERMINÉS:
Un combat

MessageSujet: Re: Laugh, or not.   Sam 5 Nov 2016 - 14:24

L A U G H T    O R    N O T
- Cilla & Pit -


CILLA n'était vraiment pas à l'aise. PIT ne se moquait pas, pas vraiment, c'était normal de rire face à une suite de mots si décousus que ceux de la mère des diplomates... Elle se sentait particulierement honteuse et baissait les yeux pour regarder de plus près les fleurs qu'on lui avait offertes.

« C’est le jeu, je choisis pas toujours à qui je donne des fleurs. C’est au gré de mon parcourt, et comme je suis bon joueur, je change jamais ça. » Expliqua PIT.

CILLA fut déçue. Pour PIT, offrir un bouquet ne partait pas d'une attention précise, c'était un devoir à accomplir de manière aléatoire. Il n'avait pas penser à elle particulierement... Elle ne savait pas si PIT se rendait compte de l'effet que ce cadeau pouvait avoir, de la différence qui existait entre un présent fait en pensant uniquement à elle, ou à une multitude générale et floue. Elle devait s'en douter, PIT est un jeu de hasard sur patte. CILLA sourit doucement, sans qu'aucun sentiment de bonheur ne s'empare d'elle, simplement un amusement amer qui lui pinça le cœur.

« T’as tout autant le droit d’en avoir un qu’une autre. » Ajouta-t-il.

« C'est clair. »

La suite de la phrase de PIT fut presque rassurante pour CILLA. Placer toutes les mères sur un pied d'égaliter n'était pas une mauvaise idée, au moins comme ça elle aurait sa chance... L'esprit de CILLA se PIT doucement à divaguer malgré elle jusqu'à ce que PIT capte de nouveau son attention.

« Tu veux que je te fasse un tour de magie ? C’est ceux que je fais à Peter, les soirs. Même si ces temps, faut croire qu’on arrive pas à beaucoup l’amuser. Bow et moi on est d’acc’ sur ce point. Lui à droite, moi à gauche, on arrive pas à grand chose. »

Moi j'arriverais à l'amuser... CILLA sourit en regardant PIT avec un air de défi. Bow n'est pas amusant, tu m'etonnes que Peter s'ennuie... Pensa la fidèle. Ses yeux brillèrent, CILLA sentit sa poitrine se gonfler d'orgueil alors qu'il n'y avait pas réellement de quoi, mais elle devait s'imaginer être la seule à pouvoir arrêter la tristesse de PETER. Alors elle se leva pour tenir tête en PIT et lui rendre son sourire. Le garçon n'avait sûrement pas cherché à provoquer la hargne de La Fidèle, mais parler de PETER, surtout lorsqu'il commence à lui manquer ne la laisse pas indifférente. Elle examina l'étrange garçon en le transperçant de part en part du regard. Et toi Pit, tu es amusant ?

« Qu'est-ce que tu t'imagines ? Bow n'est pas drôle, Bow est triste et sérieux, Peter ne riras pas avec lui qui lui colle au cul. Ça se trouve c'est Bow qui rend Peter comme ça. » Ricana CILLA avec un ton mauvais. « Demande à moi plutôt. Moi je sais faire plaisir à Peter. » Elle attrapa sa batte rose posée par terre, la cala contre son épaule et plissa les yeux. « Mais montre-moi tes tours, que je vois ce que tu lui proposes. Je suis sûre que je peux trouver ton truc dès la première fois. »







DON'T TOUCH MY BABIES, BITCH
Gronde en #ffcccc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://soundcloud.com/ephemisma
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 719
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: Laugh, or not.   Sam 5 Nov 2016 - 15:59


Enfin un grand sourire, déjà bien mieux. Du moins, le Joker ne disait pas non à ce qu’on lui rende son sourire de temps à autre. Et ce que Cilla dit, agrandit ce sourire d’ailleurs. Evidemment qu’elle avait raison, ce n’était pas Bow qui allait faire rire le Tyran. Le titre de Bouffon, c’était le Joker qui l’avait.

Il riait, pas de moquerie, Pit ne se moquait jamais. Il riait parce que les mots étaient amusants, et qu’il les approuvait.

- Ooohw.

Un son échappé, en regardant la batte de la fillette qui était pourtant une Mère. C’était sur le ton de l’admiration, du moins, lui il aimait bien quand les objets étaient personnalisés. Rouge et rose, ça collait bien ensemble.

- Joli choix de batte dis voir, héhé. Ça te va bien le rose.

Pit et l’esthétisme, une grande histoire. Puis il retourna les iris beaucoup trop vertes sur la Fidèle, pour poursuivre la discussion.

- J’en doute pas, que tu le ferais rire.

Un temps, puis l’information remonta au cerveau. Trouver le truc ? Oooh, elle, elle savait que c’était du passe-passe. Peter y voyait de la vraie magie, une qu’il ne connaissait pas et qu’il aimait beaucoup. Auparavant, Pit manquait même de sommeil, à devoir faire dormir Peter Pan avec ses tours. Pendant la canicule. Mais quand le temps allait bien, ce n’était pas aussi fatiguant. Il finissait par s’endormir. Le Chef des Raccommodeurs était l’un des rares à savoir que le Roi dormait. Puisque ce dernier faisait croire à tous qu’il ne partait jamais dans le sommeil.

Chacun ses secrets, et ses privilèges. Sans doute.

Cilla avait une batte rose, Pit en aurait bien aimé une verte du coup. Mais bon, tant pis, une métallique ça allait avec tout.

Soucis d’image, c’était important voyons.

- Je vais t’en montrer un, simple, mais sympa. J’aime bien ton idée de devinette. Héhé !

Il se mit à mélanger un premier coup son paquet de cartes. En pharaon. Il sortit une carte au hasard, sans la regarder. Il la montra à Cilla, un as de trèfle.

- Retiens quelle carte c’est, et évidemment tu me dis pas ce que c’est.

Ensuite, il posa « l’élue » sur le dessus du tas qu’il coupa en deux avant de refaire un pharaon, puis un autre. Un mélange à la française puis suivit le japonais. Les cartes étant retournées dans tous les sens. Et pour finir, il coupa à nouveau le paquet. Inversant le tas de dessous avec celui du dessus. Le Joker ouvrit les cartes en éventail, toutes faces cachés à Cilla. Sauf une, l’as de trèfle.

- C’est ta carte ?


Grand sourire, ça l’amusait, de faire ces tours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cilla
avatar

★ Mère des Diplomates ★


✘ AVENTURES : 133
✘ SURNOM : La Fidèle
✘ AGE DU PERSO : Entre 12 et 14 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 5/4 (n'hésitez pas à faire des propositions malgré tout)
✘ LIENS : Parfois son nez saigne et tâche sa robe rose.
Ses jeux.

HISTOIRES EN COURS :
- Un jeu- Des fleurs - Réunion - Consoler - Guerriers

RP TERMINÉS:
Un combat

MessageSujet: Re: Laugh, or not.   Sam 5 Nov 2016 - 17:27

L A U G H T    O R    N O T
- Cilla & Pit -


PIT ne semblait pas s'interesser au genre de sourire qu'on lui adresse, comme si pour lui tout les sourires valaient la peine d'être partagés. Pourtant celui de CILLA n'était pas tout à fait sympathique et ne se voulait pas rassurant. Mais PIT ne répondait pas sur le même ton, il semblait satisfait et approuvait ce qu'elle disait de BOW. Enfin, il ne saisissait peut-être pas l'étendue des paroles de CILLA qui se voulait maintenant mesquine en sa compagnie. PIT provoquait facilement cette attitude chez CILLA. Car les mots et pensées de PIT sont pleins de sous-entendus et de sens cachés, il ne faut pas se fatiguer à compter ses mots avec PIT.

« Joli choix de batte dis voir, héhé. Ça te va bien le rose. »

« C'est pour faire plus maman, c'est une couleur de fille. Si tu veux un jour je graverais ton nom sur la batte, il y a déjà celui de Rachel et de quelques autres enfants... » Morts... Mais ça CILLA le garda pour elle. « Enfin pas tout de suite, hein PIT ? »

CILLA lui lança un sourire légèrement évincé par le morbide de ses pensées. Mais PIT la trouvait drôle et accepta le défi avec un regard que seuls se partagent les initiés. Le secret, les faux magiciens le connaissent. PIT aime montrer à PETER qu'il contrôle sa magie, tandis que CILLA joue de ses échecs auprès du roi pour le faire rire. Bien qu'ils connaissent tout deux la mécanique, chacun l'utilise différement.

« Je vais t’en montrer un, simple, mais sympa. J’aime bien ton idée de devinette. Héhé ! »

Forcément que PIT aimait l'idée puisque lui était un expert, que ses tours étaient rodés, milimetrés et agiles. CILLA n'avait pas ce niveau, elle ne savait même pas si elle arriverait à décrypter les jeux de mains de PIT. Couturier en plus... Sa rapidité et sa précision devenaient des mythes dans l'esprit de CILLA. C'était l'occasion de le voir à l'œuvre, d'apprendre. Il commençait déjà à faire virevolter ses cartes avant d'en tendre une à CILLA. Un as de trèfle qu'elle garda en mémoire alors qu'il se perdait dans des vagues et des courants d'autres cartes.

PIT semblait danser sous un flot de cartes, c'était beau à voir : parfait pour détourner l'attention émerveillée de PETER, mais CILLA essaya de rester concentrée, suivant méthodique des yeux le parcours des mains de PIT et de l'as de trèfle qui termina sa route entouré de cartes cachées mais lui restait visible. PIT avait brillamment réussit. CILLA attrapa la carte gagnante.

« Oui, bravo. C'est un beau tour. Mais avec doigts habitués à coudre, à retenir des fils fins, ma carte n'a pas quitté une seule fois ta main droite, j'en suis sure. Tu détournes l'attention du spectateur avec tes danses, tu à l'air de chambouler l'ordre pour toutes les cartes, sauf celle-ci. Mais on s'en fiche non ? »

CILLA réfléchit un quart de seconde en regardant PIT tout sourire avant de lâcher un petit cri de surprise en laissant tomber sa batte par terre.

« PIT, ton sourire ! Ta dent ! »

La mère des diplomates ne laissa pas au bouffon le temps de réagir et se jettant sur lui et plaquer ses mains sur sa bouche en l'empechant de bouger.

« Ne t'en fais pas, j'ai l'habitude d'arracher des dents, ce sera sans douleur ! » CILLA fit glisser ses doigts dans la bouche de PIT quelques secondes avant de les en faire sortit immédiatement. « C'est bon, je l'ai ! »

Elle s'écarta de PIT en tenant dans sa main une petite dent qu'elle montra au garçon en souriant, guettant sa réaction.

« Elle est jolie, non ? Mais ton beau sourire à un trou maintenant... Bah, t'en fais pas, je connais un tour pour la remettre à sa place. Tiens-toi tranquille. »

Elle plongea encore ses doigts dans la bouche de PIT et en les sortant, la dent avait disparue, à la place il y avait une petit boule de papier mouillée. CILLA fit une mine faussement surprise en la dépliant : c'était l'as de trèfle.

« Je crois que j'ai confondu une dent qui tombait avec ta carte. » Sourit la mère.

Evidemment la dent appartenait à un enfant qui venait de la perdre et que CILLA gardait précieusement qui se trouvait maintenant au creux de sa poche .







DON'T TOUCH MY BABIES, BITCH
Gronde en #ffcccc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://soundcloud.com/ephemisma
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 719
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: Laugh, or not.   Sam 5 Nov 2016 - 18:48

Cilla était perspicace, Pit rigolait à entendre la solution au mystère. Sauf erreur, la Mère n’était pas étrangère au tours de magie. Il y avait des règles universelles, tout n’était que mise en scène pour le reste. Des cartes ou des dés, peu importait, la base restait la même, il fallait être capable de modifier la théorie avec ce qu’on avait entre les mains.

- Elle a quitté le dessus du paquet une fois. Pour être à l’endroit, mais t’as deviné juste. Je retiens où se trouve la bonne carte et je ne la quitte pas.

Grand sourire, enfin, c’était intéressant de voir quelqu’un qui parlait la même que lui. Qui regardait autre chose que le spectacle.

- Tu connais le mélange jap- ?


Coupé dans sa phrase avant d’avoir face à lui, une Cilla qui paraissait bien préoccupée.

- Hein ?

Il eut un rire, une surprise ? En fait non, elle parlait d’une de ses dents. De ? Il ne sentait rien de spécial pourtant. De toute manière, il n’eut pas moyen de réagir. Il tombait en arrière, avec des doigts étrangers dans la bouche. Il mourrait d’envie de rire, et de lancer une remarque, mais il ne pouvait pas parler, à part rire. C’est alors ce qu’il fit, comme de coutume.

Et ta-daaaa, la Mère repartit, montrant le trophée du moment. Pit se redressa, fesses au sol. Assis, heureusement qu’il n’était pas tombé dans une flaque de boue ou d’eau. Les prunelles d’absinthe du Joker se posèrent sur ce petit objet qui ressemblait en tout point à une dent.

- Hooo, héhé ouais t’as pas menti, sans douleur.

Puis la suite du discours, Pit se passa la langue dans les dents. Il voulait quand même se rassurer, pas de goût de sang, ce ne devait pas être sur l’avant, il ne parvenait pas à trouver le trou. Il n’avait pas tellement envie d’avoir une dent en moins, alors il voulait trouver où était la place vacante. Vers le fond peut-être ? Le Chef se prêtait au jeu. Mais il n’eut à nouveau pas le temps de méditer, déjà Cilla annonçait qu’elle allait réparer ça. Et se mit au travail.

Et l’issue vint, et Pit riait. Il remit son capuchon qui s’en était allé lorsqu’il avait été projeté au sol.

- Hahahaahahaa ! Joli-joli ! Je sais pas où t’as caché le leurre, mais t’as vraiment bien géré. T’es agile.

Pit aimait bien la magie, alors il mettait de côté le facteur des tours d’illusion. Il cherchait à apprécier le tour avant de chercher le truc. Et il ne fut pas déçu.

- Ta chute est vachement chouette, j’ai pas l’habitude qu’on fasse ça à mes dents. Hahaha !

Un soupir de contentement, après avoir bien ri.

- Je comprends pourquoi t’es une Mère, tu sais y faire. Franchement t’es bien plus drôle qu’Aphrodite.

C’est sûr que Cilla l’était bien plus. La Mère des Raccommodeurs, Pit ne pouvait pas vraiment avoir de tour de magie de sa part. À défaut, il pouvait lui faire quelques robes. Comme pour Sugar. Sauf que cette dernière, il pouvait être généreux avec les froufrous, la dentelles, tout ça.

Pit ne regrettait pas son détour, ça occupait l’esprit autrement que de réfléchir à la suite du Jeu. Un jour, la première partie aura une fin, et la seconde commencera. Tout devrait être prêt pour ça. Mais bref, là, le Joker se concentrait sur la Fidèle pour le moment. C’était plus distrayant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cilla
avatar

★ Mère des Diplomates ★


✘ AVENTURES : 133
✘ SURNOM : La Fidèle
✘ AGE DU PERSO : Entre 12 et 14 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 5/4 (n'hésitez pas à faire des propositions malgré tout)
✘ LIENS : Parfois son nez saigne et tâche sa robe rose.
Ses jeux.

HISTOIRES EN COURS :
- Un jeu- Des fleurs - Réunion - Consoler - Guerriers

RP TERMINÉS:
Un combat

MessageSujet: Re: Laugh, or not.   Dim 6 Nov 2016 - 12:20

L A U G H T    O R    N O T
- Cilla & Pit -


Apparemment PIT avait aimé le tour de CILLA. Il riait beaucoup et CILLA était satisfaite aussi, il ne réagissait pas comme les autres enfants. Il riait toujours, au lieu d'avoir peur. Il riait plutôt que de hurler, cela faisait moins mal aux oreilles. Sa voix était claire, assez habituée aux sursauts pour ne pas se jeter malencontreusement dans les aigus. PIT avait vraiment une voix de garçon et son rire ne ressemblait pas à celui des autres garçons perdus. Il y avait quelque chose de désespèré dedans.

Il se retrouva par terre, la capuche retournée. CILLA pouvait voir ses yeux luisants, brillants d'amusements et sa tignasse chaotique -autant que devait l'être son cerveau.

« Désolée de t'avoir fait tomber ! Tu n'as rien ? C'est un tour un peu violent... » Soupira la mère avec un rire sincère et désolé en s'accroupissant face à PIT.

« Hahahaahahaa ! Joli-joli ! Je sais pas où t’as caché le leurre, mais t’as vraiment bien géré. T’es agile. » Répondit-il. « Ta chute est vachement chouette, j’ai pas l’habitude qu’on fasse ça à mes dents. Hahaha ! »

« Ben justement, je regardais ton sourire et tes jolies dents toutes bien alignées, je me disais que ce serait marrant que tu en perde une, ton sourire ne serait plus jamais le même ! Ah tiens... » CILLA fouilla dans la poche de son immense blouson. « Voilà ta fameuse dent. Elle est trop petite pour être à toi, en plus, c'est une dent de lait d'un de mes enfants qui est tombée hier, dans la nuit je l'ai prise en échange d'un cadeau sous l'oreiller. Ça aussi c'est une fausse magie, non ? La dent était dans la poche de mon blouson, j'ai pris ta carte et je l'ai mise en boule, cachée dans ma manche. Tu connais ça, non, le coup des manches ? Dans le monde ordinaire un magicien retrousse ses manches, mais moi je m'en fiche, c'est pour les enfants. »

« Je comprends pourquoi t’es une Mère, tu sais y faire. Franchement t’es bien plus drôle qu’Aphrodite. »

Ça, c'était un compliment que CILLA n'avait pas vu venir. Est-ce qu'elle était une bonne mère ?... Aphrodite est une belle maman pourtant... CILLA sourit en montrant ses dents, elles pas forcement toutes bien alignées.

« Si Peter a décidé que je suis une Mère, ce n'est peut-être pas pour rien. Mais je ne me sens pas très bien... Je me suis habituée, mais je me force toujours à essayer d'être gentille. Ce tour, je l'ai fais une fois à un gamin, il a hurlé et pleuré comme s'il avait vu le croquemitaine ! C'était marrant. » CILLA ricana. « Merci, Pit. » Dit-elle doucement. « Oh, regarde, je pense que j'aurais besoin de toi pour un truc.  »

CILLA s'installa par terre en tailleur et commença à retrousser les manches de son blouson sous les yeux de PIT. Elle dévoila alors pleins de petites coutures grossières sous le tissu qui formaient de minuscules poches dans lesquelles étaient cachés pleins de petits objets : un pièce, une bille, une noie, un bouton ou un vieux bonbon...

« Moi, pour mes tours, je me sers beaucoup de cette manche, c'est un peu ma botte secrète. Ce n'est pas génial, mais c'est le résultat qui compte, hein ? Sauf que regarde... »

La Mère passa ses doigts sur une des petites poches qui se détacha immédiatement du tissu de la veste. Dans la main de CILLA, la poche ne ressemblait plus à rien, les fils s'emmêlaient, s'entortillaient et s'échappaient facilement.

« Je suis vraiment une mauvaise couturière... » Sourit-elle. « Je n'ai pas la patience, regarde, c'est ridicule ! » CILLA tendit son bras vers PIT pour qu'il puisse juger lui-même du chaos vestimentaire qui existait sous les manches de CILLA. « Mais puisque tu es doué, je me disais que tu pourrais m'aider ! Je ne peux pas demander à un enfant qui ne connait rien à la magie, parce que sinon il découvrirait tout... Mais toi, tu pourrais, non ? ... En échange je te passerais la dent, ou autre chose si tu préfères... »







DON'T TOUCH MY BABIES, BITCH
Gronde en #ffcccc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://soundcloud.com/ephemisma
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 719
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: Laugh, or not.   Dim 6 Nov 2016 - 13:18

Sans aucun doute, ce devait être vrai. Les enfants pouvaient être très fragiles, ou bien était-ce une question de confiance ? Pit n’avait pas l’étoffe d’un fin psychologue, il n’allait pas pouvoir décortiquer la logique des petits qui crient au tour de magie de Cilla. Il ne pouvait que dire qu’ils devaient être un peu trop… impressionnables. Dans le mauvais sens du terme. Les cartes et poupées pouvaient être peu coopératives.

Il haussa les épaules, l’air de dire que de toute manière, il y en aurait toujours qui ne comprendrait rien à l’art. Toute forme d’art.

Mais finalement, Cilla reprit l’attention du Joker.

- Hm ?

Besoin de lui ? Qu’est-ce que c’était que cette histoire ? Ah oui, un problème de couture. Il avait failli laisser son esprit divaguer un peu trop loin de lui. Alors, le Chef des Raccommodeurs observa avec attention.

C’était malin, ces poches quelque peu improvisées. Et la logique qui suivit avait tout mérite d’être. Parfois, il fallait rester entre magicien pour échanger des astuces, ou demander de l’aide pour quelque chose. En l’occurrence, ajuster les coutures.

- C’est un vrai champ de bataille, mais je pense que je peux t’arranger ça.

Il observait avec attention, se faisant un schéma dans la tête, pour savoir comment faire. Par où commencer. Des points simples suffiraient, ce ne serait pas sorcier.

Il eut un léger rire, pour le donnant-donnant.

- Tu peux garder la dent, je suis spécialisé dans les cartes. Mais je sais pas ce que je pourrais te demander.


L’air de réfléchir, d’un côté, il avait envie de dire qu’entre magicien, il fallait bien pouvoir demander de l’aide. Le plateau de jeu était spécifique. Il fallait bien quelqu’un qui accordait de l’importance aux secrets de cette magie. S’il lui demandait quelque chose, ce serait une chose pas compliquée. Tout n’était que question de dosage, cartes et poupées n’étaient pas toutes sur le même niveau. Pas toutes sur le même plateau de jeu. Il devait bien y avoir un plateau : secrets magiques.

Il fouilla dans une de ses poches de pantalon, pour en sortir une petite boîte métallique. En l’ouvrant, une aiguille et du fil se montrèrent. Un Raccommodeur devait bien avoir de quoi faire un minimum sur lui.

- Je vais réfléchir, si un truc me vient je te dirai, sinon tant pis. On dira que j’aurai pu m’amuser à coudre un truc différent.

Le Joker passa le fil qu’il venait de rompre avec les dents, faute de ciseaux, dans le chat de l’aiguille.

- Si tu bouges pas, je peux m’en occuper maintenant. C’est le genre de truc que je fais rapidement.

Cilla avait dit juste avant, qu’elle ne se sentait pas très bien. Dans le rôle de Mère, c’était bien ça qu’elle avait dit ? Qu’elle se forçait toujours à être gentille. Intéressant, les privilèges des Mères ne menaient donc pas tout le temps dans un monde rose. Pit n’avait pas encore exploré cette vision des choses, celle du point de vue des « mamans ».

Les iris beaucoup trop vertes semblèrent absorbées par quelque chose dans le vide, l’esprit réfléchissait. Pit repensait aux Mères qu’il côtoyait beaucoup. Même son ancienne « Mère ». Enfin, c’était une Mère en chef, il y a un moment, mais il n’arrivait pas à se détacher de cette vision. Elle n’était pas très démonstrative, très stricte. Et pourtant le Joker la voyait en dehors du Jeu maintenant. Une personne importante, qui avait même lavé les traces d’une bêtise sanglante qu’il ne pouvait pas s’empêcher de faire.

Il finit par s’éloigner du « rien ». Il tendit les mains vers la Fidèle, si elle acceptait qu’il couse tout ça maintenant.

- Tu sais ce que les autres Mères pensent ? Peut-être qu’elles font comme toi, certaines.

Pit aimait beaucoup les Mères, qu’elles donnent une attention mauvaise ou bonne. Il les aimait beaucoup, mais il pensait qu’il fallait surveiller. Pour pas que les rôles redeviennent comme avant. Qu’est-ce que c’était « avant » ? Le Joker n’en avait aucune idée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cilla
avatar

★ Mère des Diplomates ★


✘ AVENTURES : 133
✘ SURNOM : La Fidèle
✘ AGE DU PERSO : Entre 12 et 14 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 5/4 (n'hésitez pas à faire des propositions malgré tout)
✘ LIENS : Parfois son nez saigne et tâche sa robe rose.
Ses jeux.

HISTOIRES EN COURS :
- Un jeu- Des fleurs - Réunion - Consoler - Guerriers

RP TERMINÉS:
Un combat

MessageSujet: Re: Laugh, or not.   Dim 6 Nov 2016 - 23:13

L A U G H T    O R    N O T
- Cilla & Pit -


PIT se penchait au dessus de la manche, concentré et sourit à la proposition de CILLA qu'il déclina. Elle même trouvait ça un peu idiot d'offrir une dent, c'était aussi un peu sale, non ? Elle rangea immédiatement la dent dans le fond de sa poche en se disant aussi que ce n'était pas gentil envers l'enfant à qui elle appartenait.

« Oui, pardon c'était trop bête comme échange ! »

« Je vais réfléchir, si un truc me vient je te dirai, sinon tant pis. On dira que j’aurai pu m’amuser à coudre un truc différent. »

« Oh tu es le seul à savoir pour les manches. Le premier et surement le dernier, c'est pour ça que je te demande. Surtout, n'hésite pas à me dire quand tu auras une idée. »

« Si tu bouges pas, je peux m’en occuper maintenant. C’est le genre de truc que je fais rapidement. »

CILLA hésita en regardant la pointe aiguisée de l'aiguille. Des frissons ondulèrent le long de son dos, griffant sa colonne vertébrale en mordillant la peau fine et fragile de la Mère. Elle se sentit chavirer, son cœur se serra douloureusement. Des images floues transpercèrent son esprit de part en part. PIT regardait le vide, semblait réfléchir avant de poser une question qui fit sortir CILLA de sa torpeur. Elle se fit violence, refusant de céder à des peurs lointaines et tendit son bras vers le raccommodeur en se retenant difficilement de trembler.

« Vas-y. » Dit-elle d'une voix forte et assurée, comme s'il s'agissait d'une épreuve insurmontable.

Elle faisait confiance à PIT, mais la terreur de l'aiguille et des souvenirs était souvent plus forte et incontrôlable que la plus grande des volontés. Elle savait bien que PIT était doué, que ses mains agiles ne glisseraient jamais au point de planter la pointe dans sa peau, mais... CILLA essaya de ne pas réfléchir et détourna les yeux de son bras, comme un enfant à qui on imposerait une piqûre.
CILLA ne se retrouvait plus très bien. Elle n'avait pas très bien comprises les paroles de PIT, du moins il lui fallu un petit moment avant de se souvenir. Oublier les mots prononcer par un enfant n'est pas digne d'une Mère ! CILLA paniqua légèrement avant de justement se souvenir. Il avait parlé des mamans. Oui... Vite, il fallait occuper les pensées de CILLA. Elle reprit son souffle et parla d'une voix claire et forte, comme pour effacé d'un revers

« Bah ! Les mamans sont toutes très différentes. » Dit-elle avec un soupçon de dédain. « La plus part des Mères sont belles, tu sais comme Mirka... Mais elles ne sont pas toutes gentilles. Enfin, elles le sont chacune à leur manière. » Le regard de CILLA s'assombrit. « Mais j'ai l'impression que les Mères ne servent à rien. C'est ingrat comme poste. J'ai l'impression qu'elles sont là parce qu'on ne sait pas où les mettre... » Elle se mordit la lèvre. « Max par exemple... Qu'est-ce que tu voulais que Peter en fasse ?... Vu son état... »

C'était méchant. Méchant et gratuit... CILLA ne pouvait rien ajouter, elle sentait sa langue brûler dans sa bouche tant les mots qu'elle venait de dire étaient semblables à du poison. Et CILLA respectait MAX en plus, qui était la seule Mère qui lui ressemblait. CILLA se sentit sale, comme une mauvaise personne. Elle toucha son crâne, pour provoquer davantage de révulsion envers sa propre personne. Ça fonctionnait à chaque fois.

« Je ne sais pas si j'ai répondu... Désolée, je n'ai pas très bien compris ce que tu disais... » Murmura-t-elle en soupirant, d'un air absent. « Tu t'intéresses beaucoup aux mères, toi ? Pourquoi tu nous offres plus de fleurs qu'aux garçonnes ? Ce n'est pas très aléatoire, tu ne trouves pas ? Ou bien c'est une règles. Alors pourquoi tu t'imposes cette règles ? Parce que tu aimes les Mères ou par simple sens du devoir ? »

Les questions fusaient dans la tête de CILLA, comme des éléments dérangeant qui s'accumulaient et s'échappaient tout d'un coup. Elle s'énervait contre elle-même, alors forcément tout bouillonnait à l'intérieur. Elle n'était pas en colère contre PIT, c'était simplement une impulsion, une réaction. Une réaction stupide.








DON'T TOUCH MY BABIES, BITCH
Gronde en #ffcccc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://soundcloud.com/ephemisma
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 719
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: Laugh, or not.   Dim 27 Nov 2016 - 17:42

Feu vert, un vert très assuré. Alors le Joker se mit à coure, réparant le secret de magie de Cilla. Une médecine très secrète que seuls les magiciens pouvaient se permettre de faire, car en étant sur scène, ils savaient que cette magie là était aussi fragile que les fées. Une magie qui dépend du spectateur. Si ce dernier n’y croit pas où bien connaît le truc… alors il n’y a pas de magie. Tout comme une fée meurt lorsqu’un jeune enfant dit qu’il ne croit pas à elle.

Il cousait, avec précision, tout en écoutant Cilla qui lui répondait finalement. Large sourire, celui qui était là pour écouter poliment. Bien élevé, hein ?

Par contre, les sourcils se froncèrent. Étonné par les paroles, les trouvant dures. Certes, il pensait qu’il fallait surveiller les Mères, mais il les aimait bien. Celles-ci lui semblaient bien, elles confirmaient que les choses avaient changées. Que ce n’était pas comme avant. Que le gamin était encore noyé dans la boue au fond de la Fosse. Là où le Pion du Joueur s’efforçait à tout donner à l’Oubli.

Mais un murmure un peu absent poursuivit les mots. Et le Joker poursuivait de coudre. Un temps passa entre la dernière question et la suite. Pit arrêtait le fil, il sortit un vieux couteau qui lui avait beaucoup servi, pour tout autre chose que couper des fils. Il le déplia et coupa le fil. Puis, rangé la lame et l’objet entier.

- Mh, ça a une facette très ingrate, en effet. Mais il y a des avantages. Elles peuvent rentrer dans le monde ordinaire si elles le souhaitent. Et quant à Max’, moi je l’aime bien. Et les Mères, faut qu’on puisse les apprécier au moins un peu, non ?

Sur ces mots, le Joker rangea l’aiguille d’où il l’avait sortie. Puis il inspecta son propre travail, il vérifiait que les coutures soient justes. Il ne voulait pas qu’il puisse y avoir un défaut, ce serait indigne de lui, et de la magie.

- Et ouais, j’aime beaucoup les Mères. Elles donnent toutes un truc que j’aime. Toute de manière différente. Je suis beaucoup avec Love, ou bien j’aime bien faire des robes excentriques pour Sugar. Mais… il y avait une Mère en particulier qui me tenait beaucoup à cœur. Mais, mais, mais c’est du passé. Elle n’est plus une mama. Et j’offre plus de fleurs aux Mères parce qu’elles font justement un boulot ingrat.

Un sourire de satisfaction de ses points s’afficha, fin de l’inspection.

- C’est fini ! Tes poches secrètes sont réparées.

Pit aimait avoir de l’attention, bonne ou mauvaise. Il la préférait bonne avec les Mères. Juste par caprice, juste pour marquer LA différence avec avant. Une sorte d’assurance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cilla
avatar

★ Mère des Diplomates ★


✘ AVENTURES : 133
✘ SURNOM : La Fidèle
✘ AGE DU PERSO : Entre 12 et 14 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 5/4 (n'hésitez pas à faire des propositions malgré tout)
✘ LIENS : Parfois son nez saigne et tâche sa robe rose.
Ses jeux.

HISTOIRES EN COURS :
- Un jeu- Des fleurs - Réunion - Consoler - Guerriers

RP TERMINÉS:
Un combat

MessageSujet: Re: Laugh, or not.   Sam 4 Fév 2017 - 0:02

L A U G H T    O R    N O T
- Cilla & Pit -


PIT jouait de ses mains aussi bien que CILLA aurait pu l'imaginer. Elle ne sentait aucune pression du tissu et des mouvements rapides de l'aiguille sur sa peau, uniquement des filets d'air qui fuyaient par moment. C'était agréable. Quelque fois les doigts du Raccommodeur se posaient, et CILLA retenait son souffle. Qu'allait-il faire ensuite ? Vers où l'aiguille allait-elle se diriger, quelques fils s'emmeleraient apres ?

Regarder PIT faire ne lassa pas CILLA qui jetait parfois de rapides coups d'œil sur ses cheveux blonds ou bien la peau de son visage. Puis son regard glissait vers les yeux. Le vert éclatant était recouvert sous les cils du garçon. Ses lèvres remuèrent, il évoqua le monde ordinaire. CILLA fut légèrement surprise d'entre ce mot, dans l'enceinte du Grand Arbre, et aussi de la part de PIT... Lui qui semblait pour CILLA ne vivre que dans son trou avec ses propres obsessions et pensées qui ne se tourneraient jamais vers le monde que les Garçons Perdus ont abbandonné.

Oui, les mères pouvaient rentrer. Elle pouvait rentrer si elle le voulait, elle l'avait presque oublié... CILLA leva les yeux, pensant à cette possibilité qui lui était sortie de la tête. Rentrer ?  

« - Et ouais, j’aime beaucoup les Mères. Elles donnent toutes un truc que j’aime. Toute de manière différente. Je suis beaucoup avec Love, ou bien j’aime bien faire des robes excentriques pour Sugar. Mais… il y avait une Mère en particulier qui me tenait beaucoup à cœur. Mais, mais, mais c’est du passé. Elle n’est plus une mama. Et j’offre plus de fleurs aux Mères parce qu’elles font justement un boulot ingrat. C’est fini ! Tes poches secrètes sont réparées. »

« C'est vrai. Tu as tout à fait raison. Je n'avais pas vraiment regardé les choses sous cet angle. C'est injuste que seule les mères puissent rentrer... Je l'avais presque oublié tant je n'y pense pas... »

CILLA avait de nouveau les mains libres, mais elle se dit que cette réparation aurait pu durer plus longtemps. Elle savait que c'était un des seuls moyens de garder PIT à portée. Il lui semblait tellement difficile d'acces, alors qu'en vérité, il ne rechignait jamais la discussion...  CILLA Etait aussi satisfaite de ses nouvelles poches secrètes que de ce moment passé avec PIT...

« Merci ! Elles sont parfaites ! Je les sens à peine, c'est incroyable. Merci, je te revaudrait ça. Grâce à toi je vais peut-être devenir une meilleure mère, hein ? » Elle ricana. « Enfin, restons réaliste, je suis toujours meilleure pour les coups à la batte ! Tu es meilleur en tours ou en couture, toi ? »

CILLA se leva subitement en empoignant son arme imitant les mouvements d'envoi en fermant un œil et se mordant la lèvre. Elle répéta plusieurs fois ces grands gestes.

« Mais qui voudrait rentrer... Enfin, je suppose qu'il y en a quelques uns... Mais quand tu sais ce qui t'y attend ! ... je me demande pourquoi Peter offre ce privilège uniquement aux mères. Pareil pour les souvenirs... Tu te rappelles, toi ? Et... » Se retournant vers PIT. « Je peux te demander qui c'était ta maman préférée ? »

Encore beaucoup de questions... Mais c'etait l'occasion.







DON'T TOUCH MY BABIES, BITCH
Gronde en #ffcccc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://soundcloud.com/ephemisma
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 719
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: Laugh, or not.   Mar 7 Mar 2017 - 9:58


Bien installé dans son manteau à capuche rembourré, Pit écoutait ce que Cilla répondait. Et il fut satisfait de savoir son travail apprécié, à sa juste valeur. Large sourire, sincère au moins.

Puis, une question. Meilleur en couture ou en tours ? Ça, ça allait demander plus de réflexion que de coutume. Il dû s’en aller dans ses pensées, dans ses souvenirs. Grande question, très grande question même.

- Couture, c’est ce qui m’a donné la place de chef. J’ai même pas dû tabasser mon ancien chef, il m’a juste suffit d’être quatre mille fois meilleur.

Un rire. Légèrement mauvais si l’on tendait l’oreille. Pit avait omis de parler de quelques sales tours.

Il observait les mouvements de battes, c’était un objet qu’il aimait bien. Les battes. Pourquoi ? Parce qu’il en avait toujours eu une, elle était dans sa chambre et personne ne la lui avait prise. Même quand il se retrouvait devant la porte fermée de la maison, sans moyen d’entrer. Il savait qu’au moins, sa batte resterait en place. Personne n’y toucherait, pas même cette ombre étrange qui semblait jouer le rôle de l’autorité. Une autorité à laquelle Pit pliait. Toujours, sans jamais parler. De toute façon, il n’avait pas le droit de parler, à moins qu’on lui donne l’autorisation.

Le Joker cligna plusieurs fois des yeux, incapable de comprendre les restes, les vulgaires miettes qui résidaient dans ses souvenirs. Il n’y accorda absolument aucun intérêt. Rien.

Puis encore la Fidèle parla de rentrer. De ce qui les attendait.

Ces questions, ces questionnements avaient le mérite de faire un peu cogiter le Joker. Large sourire, mais les yeux réfléchissaient.

- J’ai… que des sortes d’ombres. Mais on s’en fout, c’est pas important.

Puis, les iris beaucoup trop vertes observèrent autre chose, dans le décor. Peut-être cherchant une personne en particulier. Avant de finalement, après quelques instants, revenir vers Cilla.

- Ma maman préférée… c’est plus une maman maintenant.

Cette fois, le sourire était plus naturel. Parce que le Joueur, le Pion et le cadavre dans la fosse étaient d’accords. Souvent, ils avaient le même avis pour une personne étant en dehors du Jeu. Pit faisait en sorte de la garder en dehors du Jeu. Absolument… Mais… il s’était foiré une fois, elle l’avait vu avec les peaux des gamins entre les mains. Elle avait vu et su, et elle avait nettoyé sa chemise pleine de sang. Pour aider.

Elle avait gardé le secret.

Même si à ce jour, le Grand Arbre savait très bien que Pit s’était « amusé » à prendre la peau de Garçon Perdus morts qu’il trouvait dans les bois. Peter Pan lui avait gentiment demandé d’arrêter, et donc, officiellement le bouffon du tyran a arrêté. Mais pas officieusement. Il avait été au cachot juste parce qu’il n’avait pas tué un pirate. Pour Pit, c’était une écrasante victoire, ils avaient tout gobé. Il avait même eu droit à du matériel de couture pendant son séjour.

Il en riait encore, se pensant tellement au-dessus de tout.

Alors qu’il avait été dévasté d’avoir risqué de décevoir Dusk.

Tout fou a bien quelque chose de « sacré ».

- Toi, t'as quelqu'un de « préféré » aussi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cilla
avatar

★ Mère des Diplomates ★


✘ AVENTURES : 133
✘ SURNOM : La Fidèle
✘ AGE DU PERSO : Entre 12 et 14 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 5/4 (n'hésitez pas à faire des propositions malgré tout)
✘ LIENS : Parfois son nez saigne et tâche sa robe rose.
Ses jeux.

HISTOIRES EN COURS :
- Un jeu- Des fleurs - Réunion - Consoler - Guerriers

RP TERMINÉS:
Un combat

MessageSujet: Re: Laugh, or not.   Dim 19 Mar 2017 - 14:29

L A U G H T    O R    N O T
- Cilla & Pit -


PIT était vraiment très étrange et déconcertait CILLA par son attitude si calme et impassible. Une tempête ne parviendrait pas à sortir PIT de ses pensées. Il y était plongé, La Fidèle le sentait parfois s'éloigner, apercevant presque son esprit flotter au loin puis revenir lorsqu'il la regardait de ses yeux irradiants. Alors il répondait, PIT répondait toujours... Mais à sa façon, avec des non-dits et des trous noirs, beaucoup de mystère. Ainsi il tournait la réponse dans un sens qui ne laissait rien transparaitre, une simple information, floue. CILLA n'insista pas bien que de nombreuses questions commencèrent à s'entremêler dans sa tête.

PIT semblait avoir beaucoup de secrets, cela n'échappait pas à la mère des diplomates, mais lesquels ? Cette manière qu'il avait de marmonner parfois, d'éviter habilement certains sujets... Tout cela attisait la curisité de CILLA, mais elle se retint, tut par une sorte de respect des limites que PIT posait, peut-être sans le vouloir, sûrement sans y penser. Les secrets rendent les gens intéressant, ce sont les étincelles qui les font briller, souvent il vaut mieux les laisser ainsi plutôt que de tenter de savoir à tout prix, pour être finalement déçu ou terrifié.

«Toi, t'as quelqu'un de "préféré" aussi ? »

PETER ! Était sur le point de s'exclamer instinctivement la mère en prenant une grande inspiration, mais elle ne dit rien... Ce n'était pas vrai. PETER était certes les plus important, mais le préféré ?... C'était finalement une question bien plus compliquée qu'il n'y paraissait... CILLA réfléchit un petit moment en se mordillant les lèvres. Elle finit par sourire.

« Une mère n'a pas d'enfant préféré ! Tu crois pas ? »

Évidemment, cela sonnait un peu faux, comme si La Fidèle cherchait à se convaincre en même temps. Elle soupira en réfléchissant encore, puis son regard s'assombrit un instant.

« J'avais un préféré, mais plus maintenant. »

À son tour aussi, CILLA évita les détails. C'était encore trop douloureux, trop présent. Depuis combien de temps ? CILLA n'arrivait plus à déterminer le temps que s'était écouler. Cela lui semblait loin et pourtant si récent, car la plaie n'était pas fermée... Elle commençait à se perdre dans ses pensées, se laissant emporter dans un courant de morosité qui ne lui plaisait pas trop. Elle effleura ses manches des doigts et y porta son attention, touchant les nouvelles coutures que PIT avait gentiment rafistolées.

« Merci beaucoup encore, ça ne m'étonne pas que tu sois chef ! Tu es le meilleur. Mais si tu as du temps, passe me voir quand je ferais un jeu, ça me ferait plaisir que tu joues aussi. Et je sais quoi t'offrir en échange de ton aide. Je te passerais ma batte quand tu voudras. » La mère marqua une légère pause en lui souriant. « Et si tu veux, je pourrais t'entraîner un peu. Ça te dirais ? »

CILLA ne savait absolument pas si PIT accepterait, peut-être qu'il n'était pas "sportif"... Mais elle tenta. Après tout, offrir sa batte n'était pas donné à tout le monde ! Elle jugeait faire là un beau cadeau à PIT. Alors elle lui tendit la batte, pour qu'il puisse un peu la prendre en main avant de se décider.

« Tu as déjà joué au Baseball ? »

HRP:
 







DON'T TOUCH MY BABIES, BITCH
Gronde en #ffcccc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://soundcloud.com/ephemisma
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 719
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: Laugh, or not.   Mar 11 Avr 2017 - 18:35

Cilla avait peut-être raison, si elle restait dans ce fameux rôle de mère. Il se contenta d’hausser les épaules sans retirer son éternel sourire. Puis, lorsqu’elle ajouta la mention de cet enfant préféré mais qui ne l’était plus… le Joker nota un élément plutôt intéressant. Il y avait eu une personne. Que ce serait génial d’avoir la fin de l’histoire, celle qui racontait pourquoi l’enfant favori avait perdu ce titre. Le Chef gardait son sourire et jugea que Cilla ne lui dirait pas grand chose à ce sujet. Peut-être qu’il se trompait, peut-être que non, mais Pit gardait en tête que ce n’était pas ce que voulait le Jeu à ce moment.

Alors il la fermait.

Comme il l’avait fait auparavant. Au passé, il s’inventait tout seul ses réponses en attendant.

Il s’en souvenait d’une d’avant. C’était l’histoire d’une femme gentille, très jolie, mais qui venait le voir. C’était bizarre, rien qu’en la voyant entrer. Pourquoi vouloir venir ? Elle venait pour quoi déjà ? Pit ne s’en souvenait pas, il savait juste que c’était bizarre de voir ce genre de personne.

Bref, il s’était amusé à créer une vie à cette femme. Dans sa tête. Pour se donner tout seul des réponses. Il n’était pas en position de poser des questions indiscrètes. Pourquoi déjà ? Il n’en avait plus aucune idée. Mais le Joueur savait peut-être encore.

Le Joker s’égarait un peu, alors il revint porter son attention à la Fidèle.

Le sourire se transforma un peu, c’était juste un peu plus sincère. Détail, mais important venant d’un masque souriant.

- C’est sympa, je passerai si j’ai du temps. Je peux pas dire non à un jeu proposé par une Mère gentille comme toi.

Ses prunelles beaucoup trop vertes se posèrent sur la batte rosée, et la main enroba la poignée. C’était une jolie batte qui avait l’avantage d’être colorée au moins, d’avoir un intérêt plastique en plus de pratique.

Alors qu’il emportait son cerveau dans la réflexion à ce que proposait Cilla, une autre chose s’ajouta. Le baseball.

Un temps, il observa sa propre batte. Se demandant en effet s’il y avait déjà joué auparavant. Ça paraissait très difficile à Pit de trouver une réponse à cette interrogation. Avait-il déjà joué au Baseball. Peut-être, sinon, pourquoi avait-il eu une batte ? Pourquoi l’avoir emportée ? C’était un truc important ?

Non, ce n’était pas important, il n’y tenait pas particulièrement.

C’était juste pour l’avoir sous la main, juste parce que c’était pratique des fois.

- Je… je m’en souviens pas en tout cas… Là ça fait une bonne raison pour que tu m’aide.

Un rire pour ponctuer la réponse, grand sourire de bonne humeur. C’était rare qu’on lui propose de l’entraîner en fait, il n’y avait là pas d’élément exceptionnel mais cela suffisait à être très différent des habitudes. Ce n’était pas Aphrodite qui allait être attentionnée pour des jeux.

La case apprentissage, celle-ci, le Joker ne la connaissait pas très bien. Même lorsqu’il était sensé être un élève, il n’avait pas le temps de se pencher sur des révisions ou des devoirs. Il était fatigué à se débrouillé, ou à travailler pour le pain d’une autre.

Impossible de savoir de quoi il s’agissait, mais le Joker savait qu’il n’avait pas vraiment été un jour en train d’apprendre quelque chose avec quelqu’un.

Large sourire, il se releva aussi.

- Allez, je veux bien que tu m’explique.

Pour une fois que la sculpture qui ne servait que de pure plastique pouvait servir réellement, avoir un rôle utile dans un sport. Enfin, la particularité, c’était que ce qui décorait ne voulait pas forcément dire que la force était de la partie. Pit partait avec du décor et une force et endurance normales. Rien de plus que qui que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Laugh, or not.   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Parodie Sim City (English)
» liste a 2000pT
» Le Topic des GIF
» Laugh, or not.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Grand Arbre :: Les Cabanes dans les Branches-